MaligneC.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

C’Jeudi, le mag des « Jeudis de la Ligne C »

13
Publié le 23/01/2012

C'Jeudi, le mag des Jeudis de la ligne C

C Jeudi est votre magazine de ligne qui a pour but de vous fournir des informations sur la ligne C à travers des dossiers avec notamment la rubrique « La Ligne C vous répond », dans laquelle nous répondons à vos questions posées sur les stands qui nécessitent des recherches plus profondes, la rubrique « Travaux » qui vous annonce les travaux du mois.

C Jeudi est distribué lors des Jeudis de la Ligne C et disponible à bord du premier train du matin.

Nous imprimons environ 15 000 exemplaires de chaque numéro. Je m’interroge sur votre façon de l’obtenir. Jugez-vous utile que je vous le propose en téléchargement ici ?

13 commentaires pour “C’Jeudi, le mag des « Jeudis de la Ligne C »”

  1. Julien dit :

    Le téléchargement sur PDF est intéressant pour ceux n’ayant pas pu avoir en avoir dans le train (le Jeudi je prends le RER C à 9h50 et il est rare d’en avoir encore).

    • jwoittequandPasser au statut dit :

      Merci pour votre retour, je vous propose dès aujourd’hui le Mag, qui sera banquetté cette nuit et distribué demain sur les stands des Jeudis : Mag de février

      Retrouvez également le Mag des Jeudis sur le site Transilien, rubrique Ligne C !

  2. alex dit :

    Train pas chauffé ce matin au départ de dourdan à 5h37, cela est déplorable, vous nous prenez vraiment pour du bétail….

    • jwoittequandPasser au statut dit :

      Bonjour,
      En période de grand froid comme nous le vivons actuellement, nous vigilons encore davantage le chauffage à bord de nos rames.
      Je constate par votre commentaire que visiblement, vous avez voyagé dans une rame où existait un défaut.
      Il faut savoir que nos conducteurs activent systématiquement le chauffage mais que des problèmes d’ordre technique peuvent survenir. Le système de chauffage gère indépendamment chaque voiture et un voyant indique au conducteur un défaut éventuel dans l’une d’entres elles. Il se doit alors d’annoter cette anomalie dans le carnet technique du train pour avertir les agents du Matériel lors de la révision des rames. Sur un train du matin, comme c’était le cas pour vous, il faut bien entendu attendre que la rame chauffe et l’ouverture des portes, à chaque arrêt, fait sortir la chaleur. Il se peut alors qu’on ait la sensation que le train ne soit pas chauffé malgré la mise en route du chauffage et les conditions climatiques actuelles ne sont pas favorables au maintien de la chaleur dans nos rames. Vous pouvez également solliciter le conducteur à sa vitre afin de lui indiquer ce problème. Cela vous est déjà arrivé?

  3. HenriPasser en mode normal dit :

    Bon courage pour animer le blog !
    De toutes les lignes RER que je fréquente, la C est moins pire car j’ai presque toujours la chance d’avoir une place assise. Mais les passagers qui montent à Austerlitz et BFM dans le sens Paris/Juvisy ne vont pas penser pareil ! Je vais essayer de ne pas être trop négatif dans mes commentaires, mais j’ai pas mal de rancoeur contre la SNCF surtout depuis les 3 semaines de grèves en 2010 (La RATP n’avait pas suivi). Touefois, cette initiative de la SNCF de pouvoir dialoguer sur Internet est bonne, donc bonne chance à vous ! Amicalement. Dominique.

  4. JBD dit :

    Bon, puisqu’il n’y a pas de rubriques « réclamation », j’écris un peu n’importe où, c’est de toute façon la méthode SNCF : un peu n’importe où, un peu n’importe quand, un peu n’importe comment!
    N’importe quand : Par exemple, en station Pereire, station ultra-utilisée (je sais de quoi je parle je la prends tous les jours), et bien figurez-vous qu’il ne propose qu’un train entre 9h00 et 9h30, et que celui-ci passe entre 09h20 et 09h30. Autrement dit, nous sommes dans l’obligation d’attendre chaque matin 20 min minimum le RER. C’est absolument ridicule quand on sait que les usagers, justement, doivent arriver au travail entre 9h00 et 9h30… Ou comment proposer un service pas du tout adapté à ses clients…
    Rajouter à cela les températures glaciales dans lesquelles nous devons attendre, vous imaginez bien le plaisir d’utiliser les services de la SNCF…
    Et dire que ce sont nos impots qui vous rémunèrent…
    Vouis l’aurez compris, moi je n’ai pas la force de garder pour moi la rancoeur que j’ai contre ces NCF/RATP incompétentes et dédaigneuses.

  5. JBD dit :

    Direction Les Grésillons…
    C’est juste une zone industrielle/commerciale de grande envergure qui va doubler voire tripler dansd les années à venir… Ca promet…
    Je n’arrive toujours pas à comprendre comment on peut laisser patienter les usagers pendant 20 min sur un quai (c’était encore le cas ce matin), aux heures d’ouvertures de bureau. Et du coup, en toute logique, de ne proposer que des trains déja archi bondés pour accueillir un quai lui aussi bondés…
    C’est qu’il y a bel et bien un problème de fréquence des trains, ca relève tellement du bon sens que c’est inquiétant pour la suite…

    • jwoittequandPasser au statut dit :

      Bonjour,
      Je suis quelque peu étonné de votre commentaire car en effet, une desserte est prévue au quart d’heure sur cet axe.
      A Pereire, vous avez la possibilité d’emprunter un 9h03, 9h18 ou 09h33. Je vous parle bien entendu d’horaires théoriques susceptibles d’être modifiés de quelques minutes mais il ne peut donc pas, en dehors du tout incident, y avoir un « trou » de 20 minutes.

  6. JBD dit :

    Bonjour!
    Alors d’un, entre la théorie et la pratique, il y a tout un monde! D’ailleurs, hop, encore ce matin, quelle galère! Il faut dire que un train tout les quart d’heure, c’est nase, on est à Paris!!!
    D’autre part,c’est assez cavalier de mettre en doute les propos de vos usagers sur la qualité de vos services! Je ne serais donc qu’un vulgaire menteur? Alors j’attends les commentaires des usagers pour infirmer ou confirmer ma bonne foi et la légitimité de mes doléances, mais certainement pas de la SNCF qui serait juge et partie!

    • jwoittequandPasser au statut dit :

      Bonjour,
      Je constate avec regrets que vous pensez que je conteste votre commentaire. Ce n’est absolument pas le cas ; je vous fais juste part de mon étonnement dans la mesure où vous m’indiquez qu’un seul train dessert votre gare entre 9h00 et 9h30. Je ne pense donc pas mettre en doute votre bonne foi et la légitimité de vos doléances.
      Concernant la fréquence des trains, celle-ci est décidée, négociée avec tous les partenaires (Elus, Syndicat des Transports d’Ile-de-France, Réseau Ferré de France) tous les ans dans le cadre du Service Annuel, plus connu pour être le passage aux nouveaux horaires. Concrètement, il est aujourd’hui impossible de rajouter des trains supplémentaires sur notre Ligne car le réseau ferré ne peut pas accueillir plus que les 531 trains quotidiens actuels. De plus, nous partageons aussi nos voies avec d’autres lignes Transiliennes, trains Grandes lignes et Fret.

  7. PLV dit :

    Tiens, des caméras en station Pereire ce matin!
    Un reportage à la gloire du Transilien?
    Cela montre au moins que vous êtes conscient que cette station est stratégique et très utilisée.
    Mais pourquoi n’ai-je point vu de caméra interviewer les usagers? Pour leur demander , par exemple, ce qu’ils pensent du service, notamment des 17 min (??!!, bien pire que le RER A) qui séparent deux trains? Ou des controlleurs qui sont montés 5 min après dans le RER bondé?
    N’hésitez pas à faire appel à moi pour vos prochains films, j’ai encore plein d’idées!

    • jwoittequandPasser au statut dit :

      Bonjour,
      Vous étiez donc en gare de Pereire-Levallois ce matin et j’espère que vous avez pu profiter des chocolats offerts par l’Ecole de Paris des Métiers de Table, du Tourisme et de l’Hôtellerie.
      Une caméra, et non des caméras, était présente en gare pour filmer l’opération dans le cadre d’un film interne.
      Nous ne filmons pas les clients à leur insu et nous pouvons répondre à votre demande si vous en exprimez l’envie.
      J’étais moi-même présent en gare, nous aurions pu en parler ensemble de vive voix.

Les commentaires sont fermés.