MaligneC.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Ponctualité du RER C : Les résultats du mois de Juillet 2013

140
Publié le 19/08/2013

RERCComme chaque mois, je vous communique les chiffres de la ponctualité du RER C.

Quelle est la ponctualité du mois de juillet 2013 sur le RER C ?

Le mois dernier, 7 479 254 clients sur 8 236 139 sont arrivés à l’heure (à moins de 5 minutes comme contractualisé avec le Syndicat des Transports d’Ile-de-France).
Ce sont donc 90,8% des voyageurs qui sont arrivés à l’heure à leur destination: un résultat de même niveau que le mois dernier (+0,7 point).

Quels incidents sont survenus le mois dernier ?

Le fait le plus marquant de ce mois de juillet 2013 est le dramatique accident de Brétigny sur Orge.
D’autres incidents sont malgré tout intervenus durant le mois mais avec un impact bien moins significatifs.

Vous trouverez ci-joint un document avec les résultats de la ponctualité de la Ligne C par branches.

Sur le même sujet

Article sur les résultats ponctualité du RER C en novembre 2012 et explicatif sur la lecture du document

140 commentaires pour “Ponctualité du RER C : Les résultats du mois de Juillet 2013”

  1. Draveillois dit :

    Ah les veinards de la ligne C, même quand ça va mal, la ponctualité n’est pas si mal. 🙂 À noter que les habitants du Val d’Orge et plus au sud ont bien galérer tout de même durant ce mois de juillet. Il aurait fallu indemnisé tous les clients impactés : habitans comme travailleurs.

    Je suis un usager du RER D empreuntant occasionnellement à Juvisy le RER C : j’aimerais savoir si, pour le SA2014, ce sont les SARA/LARA et ELBA/DEBA qui auront un arrêt en plus ou bien ce seront les CIME/VICK : ce n’est pas très clair.

  2. Zak94 dit :

    Jeremy c’est n’importe quoi ces résultat!!

  3. seb94 dit :

    Il est impossible que ces resultats prennent en compte tout ceux qui ont ete impacté dans le val d’orge et dont les trains n’existaient meme pas puisqu’ils ne passaient pas. Donc soit comme ils etaient supprimés ils ont ete considérés comme pas en retard auquel cas c’est un peu foutage de tronche soit il y a quelque chose qu’on a pas compris.

    • jwoittequandPasser au statut dit :

      Bonjour @seb94,
      Les chiffres sont établis sur le plan de transport annoncé. De ce fait, les premiers jours tiennent compte des perturbations puis-qu’aucun plan de transport ne vous a été proposé. Les jours suivants, où le plan de transport a été fortement restreint, les chiffres tiennent compte des trains étant proposés. C’est ainsi que c’est contractualisé avec l’Autorité Organisatrice.

    • seb94 dit :

      C’est sur qu’avec un contrat ficellé comme ca on peut avoir les voies indisponible pendant 1 mois apres une catastrophe si au bout de 48h on propose un plan de transport avec 1 train par jours et que ce train est a l’heure on atteindra le 100%.
      Donc c’est quelque part totalement biaisé. Moins de train circuleront plus on aura de chance qu’ils soient a l’heure et plus les stats seront bonne.
      C’est pourquoi je vois meme pas pourquoi l’article precise que c’est mieux qu’en juin….on est pas du tout sur le meme plan de transport au final.

      Ca confirme ce qu’on dit depuis des mois: c’est peut etre contractuel mais….ca sert a rien ces histoires de ponctualités tel que c’est ficellé actuellement.

    • jwoittequandPasser au statut dit :

      Re @seb94, dans le fond de l’article, j’indique des résultats de même niveau et non meilleur.
      Sur le fond du contrat, je ne suis pas en mesure de vous répondre mais le prochain Tchat en septembre vous permettra de poser vos questions à ce sujet à, sans tout dévoiler, une personne qui sera en mesure de le faire 😉

    • seb94 dit :

      Arf on laisse sous entendre +0.7 de mieux 🙂
      Deja si vous etes sur que le contrat stipule que la ponctualité est calculé sur le plan de transport adapté quand il a lieu et non par rapport au plan de transport initialement prevu ca veut deja tout dire.

    • Nico91 dit :

      Bonsoir,

      Quant au contrat STIF/SNCF, G Pepy annonçait par avance que les objectifs seraient difficiles à atteindre : « Les objectifs sont tellement plus durs que nous aurons peu de chance de les atteindre tous en même temps »

      http://www.ville-rail-transports.com/content/17344-ile-de-france-contrat-stif-sncf-%E2%80%93-enfin-%E2%80%93-sign%C3%A9

      Sûr qu’en trafiquant les chiffres à ce point, vous allez pulvérisez tous les records…
      Mais sans rire, dire que les objectifs seront intenables à cause des travaux, et ensuite occulter tous les trains supprimés en raison desdits travaux, c’est avoir le beurre, l’argent du beurre, et le c*l de la crémière, enfin, en l’occurrence, celui des usagers.

      Cordialement

    • Hottlet, François dit :

      29/08/2013
      « Des trains BALI sont supprimés car des limitations de vitesse
      sur la ligne nous imposent l’allègement du trafic
      entre 16h00 et 19h00 afin d’assurer la ponctualité des trains. »

      Ainsi, pas d’impact négatif sur les magnifiques chiffres de ponctualité. Au moins, c’est cohérent avec la méthode de calcul.

      Cela étant, l’origine de la limitation de vitesse demeure mystérieuse…

    • Fred91Passer au statut dit :

      Bah, il faut se dire qu’avec un train toutes les 30 minutes (Savigny), ils étaient tous à l’heure !

    • skand91 dit :

      C’est clair.. Je pense que ça ne sert plus à rien de rabâcher que ces chiffres ne sont pas le reflet de la réalité. J’en ai parlé lors d’un tchat du jeudi, langue de bois et aucune réponse comme d’habitude..

  4. joly dit :

    Bonjour,
    osez dire aux personnes qui prennent le RER C tous les jours que les trains sont à l’heure
    c’est vraiment un comble quand on voit tous les problèmes qu’elles rencontrent (des trains régulièrement supprimés, des retards tous les jours de 5 à 7 minutes pour régulation, des incidents techniques, etc, etc….). Cela me ferait presque rire si je ne faisais pas partie de ces gens depuis 20 ans !!!!!!!!

    • findus dit :

      @joly

      un train en retard de 5 min n’est pas en retard dans les stats … 😉

      globalement sur le mois de juillet, ça ne veut rien dire vu qu’il n’y avait pas de train pendant 2 semaines.

      perso, à la place de Jeremy, j’aurai même pas sorti de chiffres pour juillet, et j’aurai continué à lire mes 200 mails de retard toute la journée…

    • jwoittequandPasser au statut dit :

      Re @findus,
      Un train avec 5 minutes de retard est comptabilisé 😉
      J’ai publié les chiffres parce que je me suis engagé à le faire chaque mois même si je sais que vous allez me tirer sur les oreilles.
      Ne vous inquiétez pas avec mes mails, je gère mon retour.
      Bonne fin de journée.

    • GhirlandaioPasser au statut dit :

      Sur les grandes lignes, la SNCF compense le retard après 30 mn. L’autre jour mon Toulouse Paris avait seulement… 29 mn de retard (comme par hasard)

  5. Fred91Passer au statut dit :

    Bon bah on repart avec un BALI sur 2 actuellement. 2 ont été supprimés à la suite sur ceux qui partent du Pont du Garigliano. 17h25 et 17h40 à Javel. la routine quoi.

  6. celineChbPasser au statut dit :

    Je crois qu’il vaut mieux en rire plutôt que pleurer…

    • seb94 dit :

      Le probleme c’est que malheureusement ces chiffres seront utilisé a l’occasion bien qu’ils ne representent rien de concret et là…on rira moins. Ceci dit c’est le probleme de tout les metrique sur leur qualité et l’utilisation faite ensuite.

  7. dunnno dit :

    C’est nous aussi qui sommes bêtes, qu’est-ce qu’on vit dans le Val d’Orge aussi hein ??!!

  8. Nico91 dit :

    MALHONNETE ET HONTEUX

  9. Nico91 dit :

    Re,

    M. Woittequand, vos infographies jusqu’au mois dernier, indiquaient, en regard de chaque évènement marquant, le nombre d’usagers impactés.
    Permettant, par exemple, de savoir qu’une journée « d’adaptation » du trafic dans le Val d’Orge pesait pour « 44501 clients » (Jée du 27/05/13).
    L’infographie de Juillet, étrangement, ne mentionne plus aucune donnée.
    Open Data et transparence…

    Cordialement

    • jwoittequandPasser au statut dit :

      Bonjour @Nico91,
      Depuis que je publie les billets sur la ponctualité, cette rubrique a pas mal évolué.
      La ponctualité par branches est venue s’ajouter aux résultats globaux mensuels. Au début, je ne mettais pas le nombre de clients impactés puis j’ai pris le soin de le mettre car cela reflétait encore davantage la réalité. Face à la catastrophe de Brétigny, j’ai choisi de ne pas publier cette donnée compte tenu de la gravité de cet événement. C’est un choix personnel puisque rien ne m’oblige à faire apparaître ses données: OpenData ou non 😉
      Je reprendrai néanmoins mes habitudes de publication de ces chiffres le mois prochain.
      Bonne journée.

    • Nico91 dit :

      Bonsoir,

      Jérémy Woittequand a écrit  » ..Face à la catastrophe de Brétigny, j’ai choisi de ne pas publier cette donnée [le nombre de clients impactés] compte tenu de la gravité de cet événement… »

      Ce point de vue m’échappe.
      Soit vous deviez suspendre complètement la diffusion de vos statistiques, soit les présenter de façon habituelle.
      Cette demi-mesure ne rendra pas la vie aux sept victimes.
      Au contraire, les chiffres incroyables que vous annoncez, un mois après l’accident, donne toute l’apparence d’une volonté d’effacer les réalités et d’en nier les conséquences.
      Du révisionnisme quasi en temps réel

      Cordialement

    • rcc dit :

      Sur le fond je suis pour une fois assez d’accord sur le fait qu’il y a une belle incohérence qui pour le coup ne peut qu’exacerber les tensions et/ou incompréhensions
      Je ne m’associe pas pour autant aux dernières phrases qui sentent mauvais

    • seb94 dit :

      On voit clairement que ce sont des chiffres digne d’un resultat de vote d’une republique bananiere.
      Maintenant effectivement vu comment est ficelé le contrat ils sont sans doute reel. Mais comment peut on faire un contrat qui stipule que la ponctualité devra etre calculé sur un plan de transport adapté et non sur le plan de transport standard. Soit ceux qui ont signé son vraiment idiot soit tout le monde s’est mis en accord pour garder de bon chiffre meme dans les situations de crise comme ce fut le cas a bretigny.

    • skand91 dit :

      Ce n’est ni dans l’intérêt du STIF ni dans celui de la SNCF de calculer la ponctualité par rapport au plan de transport standard. imaginez la publicité: « 30% des trains sont a l’heure, nous avons fait mieux que les 29% du mois dernier »..

  10. Nico91 dit :

    Re,

    La SNCF est vraiment trop bonne d’indemniser ses usagers des axes Juvisy / Brétigny / Etampes / Dourdan, de 50% de leur abonnement de juillet, parce qu’avec respectivement des ponctualités de 85%, 79% et 85%, on ne voit pas où se situe le problème.

    Cordialement

  11. Excédé91 dit :

    Scandaleux d’oser manipuler et publier des chiffres pareils au regard du « Bor**l » engendré le mois dernier

  12. Nico91 dit :

    Bonsoir,

    Une question qui me taraude; et bien avant le 12 juillet.
    Un accord collectif d’intéressement a-t-il été, finalement, conclu à la SNCF ?
    Permettant ainsi de décharger une partie de la masse salariale de cotisations sociales.

    Dans ce cas, un indicateur de résultat, notamment fondé sur la ponctualité déclenche t’il le versement de la prime d’intéressement ?
    Ceci expliquerait, aussi, en plus de la volonté de ne pas se faire pénaliser par le STIF, pourquoi les indicateurs mis en place donnent des résultats aussi éloignés des réalités.
    L’accident de Brétigny, et ses conséquences sur le trafic, en administre la preuve par l’absurde.

    Seulement voilà, la prime d’intéressement ne peut pas être garantie, et l’indicateur de résultat doit être soumis à l’aléa.

    Si la ponctualité telle qu’elle nous est présentée servait à « mesurer » l’atteinte d’objectifs collectifs, pour la distribution d’une prime d’intéressement, il y aurait tout lieu de s’interroger sur son caractère aléatoire.
    Un gros boulot pour des inspecteurs du travail ou de la sécu…

    M. Woittequand, qui doit, au moins, être informé de ses éléments de rémunération devrait pouvoir nous renseigner…

    Cordialement

    • seb94 dit :

      Au niveau conducteur sans doute pas mais au niveau manageriale il y a sans doute des primes en fonction des objectifs comme dans beaucoup de boite. Et parmis les objectif il doit y avoir un % de ponctualité. Maintenant ca doit etre independant d’un accord d’interessement et les chiffres utilisés doivent etre autre que ceux contracté avec le STIF.

      Tres franchement je pense juste que le contrat avec le STIF a ete ficelé de facona faire croire au badaut moyen que le STIF a un pouvoir et que comme ils menent SNCF et RATP à la baguette via des contrats ils obtiennent de bon resultat et donc qu’il faudra penser a revoter pour eux a l’occasion. Bref de la com’ comme souvent plutot qu’un vrai travail de fond qui pointerais reellement ce qui ne va pas et pour lequel on mettrais en place des actions corrective pour ameliorer.

    • Nico91 dit :

      Bonjour

      Seb94, vos hypothèses sont intéressantes, mais c’est vraiment dommage que nous ne puissions pas avoir, en général sur ce blog, d’explications sérieuses de la SNCF;
      Notamment, sur le pourquoi de ces chiffres de ponctualité qui n’ont aucune valeur pour l’usager mais doivent bien servir à autre chose qu’à abuser le STIF.
      M. Woittequand ne doit pas regarder souvent ses fiches de paies et ne nous dira pas si oui, ou non, une prime d’intéressement assise (pour tout ou partie) sur la ponctualité est versée aux cheminots.
      Pas grave, comme dans un célèbre jeu TV, la question sera posée à un ami.

      Il reste qu’on nous avait présenté des chiffres inattaquables et indiscutables, qui maintenant s’effondrent, comme le reste, à Brétigny.

      Espérons que nous ne verrons plus le directeur de ligne venir s’exprimer, ici, pour se vanter d’être le second sur le podium, en terme de ponctualité, des « grosses lignes de RER » sur la base de ces chiffres truqués.

      Car nous comprenons, maintenant, l’usage immodéré des adaptations du plan transport dont nous sommes victimes depuis un ou deux ans.
      Comme pour les maillots jaunes du tour de France, il s’agit artificiellement d’améliorer la performance. Sauf qu’en matière sportive, les tricheurs sont un jour ou l’autre sanctionnés.

      M. Woittequand, pour les services rendus, mérite amplement une évolution de carrière longue et brillante à SNCF.

      Cordialement

    • seb94 dit :

      Je ne suis pas d’accord avec vous quand vous parlez d’abuser le STIF. Pour moi le STIF n’est pas une entitée idiote mais sait tres bien comment sont ficellé les contrats ils ont juste ete negocié pour arranger chacune des parties lors de la communication. On donne des chiffres de ponctualités qui paraisse bon sans stipuler les clauses du contrat. Maintenant nous savons que si le plan de transport est adapté le calcul de ponctualité est fait sur cette base. Cela permet au moins a ceux qui ont lut la chose de mieux saisir comment va etre fait a com derriere et pourquoi quelque part on ne ment pas aux gens…on ne leur donne juste pas tout les parametres.

      Pour le reste s’attaquer a jeremy en tant que personne ne sert a rien. Nous savons tous tres bien (du moins je l’espere) que son travail est de communiquer dans le sens corporate et dans les limites qui lui sont fixées. C’est un employé et non une personne exterieur qui peut parler clairement avec sa propre opinion meme si je pense qu’il comprend tres bien nos agacements mais il doit rester dans la ligne politique voulue par sa hierarchie et par l’entreprise.
      Tout cela nous le savons en venant poster sur le blog. La seule chose c’est qu’a force de rabacher et de montrer que les clients ne sont pas dupe cela puisse un jour peut etre faire changer les choses ou au moins faire reconnaitre certaines choses. On peut rever apres tout….
      Maintenant cela ne doit pas nous empecher de pointer du doigt les incoherences.

    • jwoittequandPasser au statut dit :

      Bonjour @Nico91, @seb94,
      Effectivement, je ne suis pas une personne extérieure à l’entreprise mais je suis tout à fait en droit de donner mon avis. Vous qui êtes des lecteurs fidèles et assidus du Blog, je pense que vous avez du lire des commentaires où je reconnais que nous n’avons pas été forcément bons notamment dans l’information ou la prise en charge. J’émets aussi mon avis personnel et quand c’est le cas, je prends le soin de vous l’indiquer en essayant d’être le plus clair possible sur la posture à prendre dans mes propos.
      @Nico91, je peux vous assurer que je regarde assidument mes fiches de paie et malgré vos doutes et au risque de vous décevoir, je n’y ai jamais lu une ligne : intéressement sur la ponctualité ni même sur les taux de visites sur le Blog ou le nombre de commentaires, l’heure des réponses 😉 Et pour reprendre votre allusion à une célèbre émission de télévision : « c’est mon dernier mot ».
      Pour en revenir sur le fond, le contrat est signé entre les deux parties et il est lu, relu, négocié pour être ensuite signé de façon collégiale. Vous pouvez en penser ce que vous voulez, c’est un fait, mais je vous rappelle que rien n’obligeait ni SNCF ni le STIF à partager ces chiffres de ponctualité, qui auraient pu rester des outils de pilotage interne. Ces publications sont faites dans une volonté de transparence.
      Bonne journée.

    • skand91 dit :

      Personnellement, je préfère que ces chiffres ne soient partagés qu’entre la SNCF et le STIF.
      La transparence dans ce cas précis est plutôt ressenti par les usagers comme du sarcasme de la part de la SNCF.

    • Nico91 dit :

      Bonsoir,

      La réponse est venue d’un ami : seul existe à la SNCF, un « dividende sur résultats », une prime classique ne répondant pas aux mêmes exigences légales qu’un intéressement, notamment d’être assise sur des indicateurs aléatoires et non des chiffres garantis par avance.

      Ensuite, Seb94, qui pourrait se prononcer sur le degré de duplicité du STIF sur les chiffres que lui communique la SNCF ?
      La fréquence et l’ampleur des adaptations du plan de transport ont-elles été anticipées et prévues par avance dans le contrat ? J’en doute.
      Les problèmes de TJD à Brétigny, puis un déraillement, encore moins.
      A l’épreuve des faits l’indicateur tel qu’il est calculé présente une énorme faille dans laquelle la SNCF s’est engouffrée.
      Le STIF était-il complice de la mystification ?

      Pour apporter du concret au débat, rappelons que la communication de stats de ponctualité n’est pas nouvelle à la SNCF.

      https://img96.xooimage.com/views/3/d/a/engagements_1997-407a547.jpg/

      Il y a 16 ans, en 1997, on pouvait déjà lire : « Bons ou mauvais, nos résultats sont affichés régulièrement en gare, ce que nous faisons depuis plusieurs mois. »
      Et c’est vrai, les plus vieux se rappelleront d’affiches mensuellement placardées en gares (sur la ligne C, mais pas sur la calamiteuse ligne D…) faisant figurer, par branche, les résultats du mois et ceux cumulés sur une année.
      Il y était même précisé, en annotation, que les grèves n’étaient pas comptabilisées.
      Donc, la fameuse « transparence » actuelle, sans explication sur les données, est en net recul par rapport à ce qui a été pourtant abandonné en 2007, parce que plus personne ne croyait à la crédibilité des chiffres communiqués par la SNCF.

      Plus généralement, concernant la contractualisation, j’ai encore retrouvé du vieux papier :

      https://img96.xooimage.com/views/d/e/c/minist-re_transport-2000-407a6bf.jpg/

      En 2000, JC Gayssot, ministre des transports faisait de la certification AFNOR, et de la contractualisation, deux instruments de progrès pour la SNCF.
      Fiasco pour la certification de la ligne C, en 2008.
      Quant à la contractualisation, on en mesure, aujourd’hui, l’efficacité en apprenant que nous voyageons sur une « ligne malade ».

      Alors, @ rcc, qui moquait récemment une naïveté à imaginer que la SNCF était en capacité d’évoluer, qu’il sache que je suis, comme lui, sans illusion.
      Mais qu’il n’y a aucun plaisir, à se faire, en plus, rouler dans la farine à longueur d’année. Effectivement, comme le dit skand91, la décence voudrait que la SNCF ne communique plus cet indicateur contractuel qui n’a aucune valeur pour l’usager sinon que de se présenter comme une ultime provocation.

      Cordialement

    • rcc dit :

      Hum vous déformez quelque peu mes propos…
      Pour moi, l’évolution existe mais elle ne peut absorber la fréquentation toujours plus forte de la ligne et qui ne va pas se calmer, chose que les gens qui villipendent la sncf ici bas se contentent d’ignorer fabuleusement (on reste en mode bêta-consommateur avec la vision pognon/service comme si on s’adressait à carrouf)
      Si vous êtes sans illusions, pourquoi venez-vous déblatérer par ici au kilomètre ?

    • seb94 dit :

      @rcc les gens n’ignorent pas ce probleme, bien on contraire nous sommes plusieur a avoir remonté el fait que les sous investissements des 20 dernieres années ne pourront jamais etre recupéré par les financements de travaux acutel qui tente de corriger le tire alors meme que le debit d’usager augmente ou augmentera significativement dans les années a venir.
      Je pense que sur ce point tout le monde est d’accord et le constate chaque jours.
      Pour le reste, les evolutions quand il y en a sont longue a se mettre en place, on a l’impression d’une entreprise qui a le temps de reponse d’une administration alors qu’elle se doit de par le service qu’elle propose d’etre reactive. Meme les administration comme l’administration fiscale qui avait une pietre reputation de reactivité a pris je trouve un tournant et est aujourd’hui tres reactive.

    • Plop dit :

      Pour avoir lu l’année dernière le rapport de la commission d’enquête parlementaire sur les transports en Ile-de-France (que je recommande à tout le monde, dispo ici : http://www.assemblee-nationale.fr/13/pdf/rap-enq/r4458.pdf), il me semble qu’à la SNCF (et RATP ?), la prime de bonus/malus est intégrée à la prime d’intéressement. Et durcir les critères du fixés par le STIF du jour au lendemain provoquerait du malus, et donc une baisse de la prime d’intéressement, et donc des gr*ves (chuuut, faut pas le dire).

      Le STIF semble bien conscient de tous ces problèmes. Et pour que ça fasse moins mal, ils me semble qu’ils ont prévu de « lisser » le durcissement des critères sur 4 ans (sachant que ça a commencé l’année dernière, avec par exemple le changement des règles de ponctualités). Et parmi ce que recommande les parlementaires, il y a par exemple la séparation de la « vraie » prime d’intéressement et du bonus/malus pour que la distinction faite. Et pour qu’une baisse de bonus soit acceptée et comprise, sans impact sur le « vrai » intéressement.

    • jwoittequandPasser au statut dit :

      Bonjour @Plop,
      Je vous avouerai que je ne suis toujours pas au bout de la lecture de ce rapport. Oui même en vacances, j’ai pris mon gros dossier sous le bras.
      De ce fait, je ne sais pas si la poursuite de ma lecture me fera me contredire mais il me semble avoir lu, comme vous le dites, que la RATP redistribuait ses bonus à ses salariés et que la Cour des Comptes préconisait une dissociation de l’intéressement des salariés de la RATP et du système de bonus/malus.
      Pour ma part, je n’ai « encore » rien lu à ce sujet sur SNCF et à ma connaissance de l’entreprise, ne le lira pas puisque ce n’est pas le cas.
      Bonne journée.

    • rcc dit :

      Je reste toujours étonné par certaines comparaisons. Si l’administration fiscale avait besoin de kilomètres de voies pour remplir sa mission, la réactivité que vous semblez constater ne serait certainement pas au rdv.
      Ma conviction est que même sans sous-investissements passés, on aurait tout de même des difficultés et une saturation à moyen terme.

    • seb94 dit :

      Le probleme c’est qu’on ne parle pas que des kilometres de voies, mais du refraichissement de materiel sur lequel on a tiré plus que prevu ou bien qui a vieillit plus prematurement que prevu (que ce soit du a une usure non prevu ou non dite par le constructeur qui suite a une afluence plus forte que prevue), de l’etat des gares, de l’etat du systeme d’information en gare, des plans B en cas de soucis etc etc bref toutes ces choses qui font que.

      Si on avait investit en temps et en heure je suis d’accord que ca n’absorberais pas le flux futur et qu’il arrive un moment ou il n’y a plus de solution pour absorber le flux si on ne peut pas mettre plus de voie ou des trains plus capacitaires. Mais au moins actuellement nous circulerions plus correctement sur un reseau moins vetuste deja et eviterais sans doute certains incidents du a l’age.
      A l’inverse on a preferé tirer un max, les clients auront eut la vie dure et je pense que nous sommes beaucoup a etre conscient que meme apres les travaux en cours rien ne changera vraiment avec le flux supplémentaire qui s’ajoutera. Resultat au lieu d’avoir 10 ans bien et des années moins bien derriere on aura eut que du moins bien suivis par du pire.

    • rcc dit :

      Je parlais d’infra parce que ça reste une partie spécifique sur laquelle il y aura toujours des limitations. Après relativement au matériel roulant, la rénovation doit avoir un coût important, un nouveau matériel n’en parlons même pas, c’est exorbitant… Qui pour financer ? Ensuite il y a des choix stratégiques portés par l’état et la région via le stif… Regardez quelle ligne est actuellement équipée de nouvelles rames… M’est avis que la C ou la B peuvent attendrent longtemps de ce côté là, les financements iront prioritairements aux prolongements L14 et aux arcs du grand Paris.

    • seb94 dit :

      On ne demande pas forcément le changement du materiel mais au moins qu’il soit propre, correctement entretenu aussi bien d’un point de vue mecanique qu’accueil des usagers. Hors on en est loin quand meme quand on voit l’etat de certaines rames. On se demande pourquoi elle n’ont pas ete remise en etat avant (sans meme changer le pelliculage j’entend).

    • Nico91 dit :

      Bonsoir,

      rcc a toujours une propension à défendre la SNCF qui en devient suspecte…
      Sur l’augmentation de la fréquentation de la ligne : certes. Et je serais curieux que vous en trouviez dans mes commentaires la négation.
      Ensuite, plus d’usagers n’implique pas, plus de trains.
      La trame des circulations en période de pointe est saturée depuis de longues années.
      Lorsque le STIF a voulu créer rapidement de nouveaux sillons, en démonstration de ses possibilités d’action, il l’a fait en heures creuses, seules périodes disposant encore d’une marge de manœuvre.
      Quant à l’infra qui serait sur-sollicitée, il mes semble que le trafic grande ligne est en repli depuis le service annuel 2012, et surtout que le fret s’est effondré, ce qui pour la section au sud de Juvisy, et notamment pour Brétigny, ne peut pas être ignoré.

      Pour élargir à des sujets qui ne sont pas uniquement techniques, je répète qu’il est insupportable que la SNCF nous raconte que tous les incidents d’exploitation, les fermetures d’agences (quotidiennes en ce moment à BFM), les dysfonctionnements de ces équipements en gares, sont toujours « exceptionnels ».
      On verra lorsque la prochaine fois, EXCEPTIONNELLEMENT, je ne présenterai pas mon titre de transport comment se comporteront les contrôleurs voire la SUGE et s’ils accepteront cette excuse comme valable.
      Comme le dit Seb94, l’armée a su évoluer depuis la fin de la conscription en 95, l’éducation nationale ne pavoise pas avec l’affichage de résultats mirobolants, mais seule la SNCF pousse l’irrespect de ses usagers jusqu’à leur proposer des stats attrapes-gogos, sans explications, sans réponse aux questions, et tout ça en guise de transparence.

      Cordialement

    • rcc dit :

      C’est marrant, si on n’est pas d’accord avec vous, c’est qu’on est suspect
      Tiens pour vous agacer encore un peu plus : je constate depuis le retour du service « normal » que ça roule plutôt bien, et pour une fois je fais le pimpin en plein milieu de la pointe, donc pour le côté suspect à abattre faudra trouver un autre argument.
      La fréquentation est encore relativement faible, et ça roule plutôt bien… Je suis près à parier que dès la semaine prochaine ça va se gâter, et ce sera forcément un complot de la sncf contre nico91

    • seb94 dit :

      Pour info dans le 20mn de ce matin et sans doute dans d’autre journaux une association demande a la SNCF et à RFF de publier des choses vraiment transparente cocnernant l’etat du materiel roulant et des infras. Pour le moment RFF semble d’accord et la SNCF semble plus ou moins boter en touche. Cela fait suite a Bretigny ou on nous a inondé de transparence mais apparemment d’autres incident ont ete pas ou moins remonté et cette association se demande si les bonne resolutions suite a Bretigny concernant la dite transparence ne serait pas deja en train (sans jeu de mot) de s’effondrer (ca fallait pas etre magicien pour le deviner ca s’appel de la com et toutes les entreprises pratique ainsi pour le coup).

    • rcc dit :

      20minutes ? ah l’autre journal ça doit être métro (c’est trop)

    • seb94 dit :

      TRANSPORTS FERROVIAIRES
      Le s u sa ge rs v eule nt t out s av oi r

      Bientôt l’opération transparence pour
      le rail français? Plus de 10 000 personnes ont signé une pétition réclamant
      à la SNCF et à Réseau ferré de France
      (RFF) de communiquer toutes leurs données sur l’état du matériel et des infrastructures, sur une plateforme grand
      public, data.gouv.fr.
      Des incidents pas signalés
      « Brétigny-sur-Orge a été un déclencheur », témoigne le porte-parole de
      l’Avuc (Association des voyageurs usagers des chemins de fer), Willy Collin, à
      l’initiative de la pétition. Sur le dossier de
      ce déraillement qui a fait sept morts
      début juillet, la SNCF a « fait preuve de
      transparence en engageant très vite sa
      responsabilité, mais nous craignons une
      transparence de circonstance », souligne-t-il. Car il a répertorié, grâce à
      plusieurs sources, de nombreux incidents « très sérieux », dont des déraillements et des ruptures d’essieux, entre
      fin juin et fin août, sur lesquels la SNCF
      n’a pas ou peu communiqué. « En tant
      qu’usagers, nous subissons chaque jour
      les aléas des incidents, cela nous donne
      le droit de savoir avec quoi on roule et
      sur quoi on roule », s’indigne-t-il.
      « Notre priorité, c’est d’informer les passagers au sujet de l’impact sur le trafic.
      La transparence, c’est une autre problématique. Nous allons échanger avec
      l’Avuc et voir ce que nous mettrons en
      place », élude-t-on à la SNCF. A RFF, on
      assure que le site Internet de l’entreprise
      regorge déjà de données très précises
      et que, dans l’absolu, il y a un a priori
      « favorable à la diffusion de toutes les
      données ».

    • jwoittequandPasser au statut dit :

      Bonjour @seb94,
      Ce sujet dépasse très clairement mon champ d’intervention puisqu’il s’agit d’un sujet qui concerne non pas la Ligne mais le Groupe SNCF. Si vous souhaitez aborder ce sujet d’Open Data, je vous invite plutôt à vous rendre sur le site Questions/Réponses de SNCF, qui me semble plus approprié et surtout plus pertinent pour aborder ce sujet.
      Toutefois, à la lecture de « « Notre priorité, c’est d’informer les passagers au sujet de l’impact sur le trafic. La transparence, c’est une autre problématique. Nous allons échanger avec l’Avuc et voir ce que nous mettrons en place », élude-t-on à la SNCF », je comprends que SNCF ne ferme pas la porte.
      Bonne journée.

    • rcc dit :

      La transparence a ses limites liées au métier, je doute que tout un chacun puisse appréhender correctement des données très technique sur du roulant ou de l’infra, sauf si on fait de la vulgarisation comme Jérémy l’a fait avec la TJD qui a explosé ensuite à Brétigny.
      J’aimerais bien un lien vers un listing des fameux incidents très sérieux de l’été, ainsi que les sources concordantes dont il est question tiens, ça serait plus sérieux que de balancer ça dans un article sur un journal marchand de pub.

    • seb94 dit :

      L’article est general certe et comme souvent sans les evenements cités, cependant concernant la ligne on pourrait avoir un topo du materiel present avec son etat precis par rame et/ou les dates de passage aux atelier avec les operations effectuées par exemple ne serait ce que pour savoir dans quoi on roule. Et pour ca pas besoin de données tres technique.
      Le probleme comme souvent c’est qu’on invoque la technique qui est si complexe a comprendre…..foutaise.

    • rcc dit :

      Je n’invoque rien, simplement je sais très bien qu’un état des lieux ne conviendrait jamais à tous. Pour certains ce sera trop complexe, pour d’autres pas assez détaillés.
      Je peux comprendre l’envie d’obtenir de tels détails, et si des choses en ce sens sont publiées, je les lirai avec grand intérêt.
      Ca ne justifie pas pour autant de sortir une sorte d’incantation sur des incidents prétenduments graves sans aucune source à fournir, je trouve les méthodes de l’avuc fort douteuses… Je suis quand même allé faire un tour sur leur site, et je n’ai rien trouvé de plus. Libre à vous de croire leurs déclarations, perso je n’aime pas les vérités toutes faites invérifiables… Ceci dit, si vous pouvez me trouver un lien qui puisse confirmer tout ça, je suis plus que preneur…

    • seb94 dit :

      Vous travaillez dans une entreprise. Alors je ne sais pas ce qu’elle fait mais avec un peu de chance elle fournit des service au publique ou a un tiers et vous savez dans ce cas comme moi qu’il y a souvent des problemes mais qu’on brode une reponse politique aux clients voir qu’on tait un probleme.
      C’est pourquoi meme sans infos je ne serais pas etonné qu’il y ait eut d’autre incident sans commune mesure avec Bretigny mais qui n’ont pas ete rendu public ou du moins aussi publique. Parfois il suffit de lire les journaux locaux pour voir des choses dont on n’entend pas parler au dela de la region concernée.

    • rcc dit :

      Attendez, je veux bien admettre qu’il y ait des incidents, mais quand on les dénonce, a fortiori en indiquant qu’il sont « très nombreux », j’attends pour le moins 2 ou 3 exemples flagrants avec au moins une source sérieuse.
      Là y’a rien, du vent…. vous y croyez ? C’est votre droit, perso je suis agnostique, donc tant que je n’aurais rien, je demeurerai plus que septique. Et si rien ne vient rapidement ici ou là, je considérerai cette assoce comme elle se doit d’être considérée.

      Evidemment quand on rend un service qui n’est pas nickel à un client, on évite de le hurler haut et fort, mais là n’est pas le sujet. On a le droit de demander des comptes, de se poser des questions quand on estime que le service n’est pas à hauteur, mais sortir des phrases alarmistes sans apporter aucun élément concret, ce sont des méthodes qui ne valent pas mieux que ce qui est dénoncé.

    • rcc dit :

      Bon ce Collin est un mariole de grande envergure avec sa pseudo assoce perso qui ne représente personne sinon lui-même. Pas mal quand même de réussir à ferrer le gogo pour signer la pétition, peut-être qu’il recevra aussi plein de dons pour pouvoir encore publier dans un canard à haute valeur intellectuelle, allez savoir !

    • Nico91 dit :

      Bonsoir,

      Bonsoir,

      rcc parle toujours d’en haut aux gens « d’ici bas ».
      A coup sûr le Canard (celui qui est Enchaîné…) doit beaucoup plus correspondre à son indépendance et à son impertinence.
      Il nous dira aussi ce qu’il pense de Médiapart.
      Sans rire, 20 minutes, si je ne m’abuse, est composé essentiellement de dépêches AFP, et si effectivement, on peut s’interroger sur son indépendance, c’est un annonceur, du STIF, de la RATP, et de la SNCF.
      On y trouvait, il y a quelques années des pubs de la SNCF, et des publi-reportages au statut mal défini, carrément mensongers.
      Donc du coté de 20 Minutes, il ne doit pas y avoir de gros risques de révélations explosives ni de scandale pour la SNCF.

      Cordialement

    • Nico91 dit :

      Re,

      rcc, souhaite des faits concrets démontrant la vétusté du réseau.
      Petite expérience tentée ce soir : rechercher sur ce blog le nombre d’occurrences correspondant au mot-clef ‘adaptation ». 29 articles remontent.
      Il s’agit pour plus de la moitié, de rails cassés ou fissurés, de dysfonctionnements de signalisation, de s/s-stations électriques cramées, et cela depuis le début de l’année.
      Au passage, rien ne pénalisera la stat de ponctualité, mais au contraire la boostera.
      On peut ajouter des échanges avec des agents de conduite qui nous apprennent, ici, l’état de nos automotrices qui trainent la patte avec des blocs moteurs isolés et patinent sur les feuilles mortes avec le peu d’essieux moteurs qui leur restent.
      Bien sûr, cela n’engage pas la sécurité des personnes, simplement la qualité du service.

      Par contre, le 31 mai à 17:32, nous nous étions interrogés avec Seb94 sur l’état de la TJD de Brétigny, devenue dangereuse du jour au lendemain, à la suite du contrôle d’une tournée Mauzin.
      L’hypothèse que RFF ou la SNCF aient sciemment pris des risques en matière de sécurité en différant exagérément le remplacement des appareils de voies avait été envisagée.

      http://malignec.transilien.com/2013/05/30/derangement-daiguillage-a-la-sortie-de-bretigny-sur-orge-lallegement-du-plan-de-transport-va-se-poursuivre/comment-page-1/#comment-18825

      (dommage qu’on ne puisse pas pointer plus précisément un post…)

      Cette idée est dans toutes les têtes, et je serais surpris qu’elle ne soit pas examinée de façon approfondie.
      Nous verrons à l’avenir ce que nous diront les enquêtes sur la catastrophe.
      Si bien sûr un lampiste n’est pas désigné coupable.
      Pur hasard, cette expression passée dans le langage commun, provient d’une longue pratique du chemin de fer qui consiste à fuir les responsabilités et à charger le plus petit niveau hiérarchique…

      Cordialement

    • seb94 dit :

      Je tiens a presenter mes plus plates excuses a Mr rcc si je n’ai pas le meme niveau intellectuel que lui. Si nous etions tous a votre niveau le monde semblerait tellement plus idyllique…Aller je me prend a rever.
      Treve de plaisanterie quelque soit la personne derriere l’association si au final grace a cette personne on obtient l’acces a ces données vous serez tres interessé de les consulter vous meme. Donc ne pas trop cracher dans la soupe non plus.

    • rcc dit :

      Monsieur nico91, ce que je trouve amusant, c’est que dès lors que vous êtes un peu contredit ou bousculé dans vos petites idées, vous vous laissez aller à interpréter à votre guise sur mon sujet. Second point amusant, vous vous plantez la plupart du temps.
      Ne vous en déplaise, sauf exception je ne lis que rarement mediapart ou le canard enchaîné, par contre je suis tombé sur une intw du collin sur rue89 qui est édifiante de poncifs et autres méconnaissances, le tout sur un ton de donneur de leçon assez croustillant.

      Si il faut définir la qualité du réseau par le nombre d’utilisation du mot « adaptation » sur ce blog, il faut que je m’incline lourdement il va sans dire, j’ai personnellement d’autres façons de voir, même si encore une fois je ne nie pas un certain nombre de problème (mais cette dernière phrase elle doit pas apparaître sur votre écran, il y a un filtre spécial sans doute).

      Quant à l’accident de Brétigny, je ne me prononcerai pas en anticipant une quelconque conclusion, les élucubrations c’est pas mon truc. Ceci dit, je m’étonne de n’avoir lu nulle part une quelconque référence au doublement du tunnel routier construit de manière assez singulière au niveau de cette TJD.

    • rcc dit :

      seb94, un type comme ça dessert la cause des usagers, ni plus ni moins. Quand on revendique des choses le minimum c’est de s’appuyer sur des faits concrets, vérifiables en recoupant plusierus sources. Vous vous en foutez parce que vous êtes focalisé sur un postulat unique à savoir que la sncf vous veut du mal personnellement (oui bon j’ai le droit d’exagérer dans l’autre sens aussi).
      Relativement aux données sollicitées, j’imagine qu’il existe déjà des choses publiques, il n’y en a peut-être pas assez, je n’ai pas étudié le sujet. Ceci dit, la sncf ne peut pas non plus tout dévoiler ne serait-ce que pour des problématiques de sécurité ou de propriété intellectuelle ou industrielle.

    • seb94 dit :

      On ne demande pas de devoiler les choix technique pour la constitution d’un moteur (qui d’ailleur vu l’age du materiel depuis de nouvelles chose ont eut lieu et certain n’attende pas ces choses là pour faire de l’espionnage (bref !).
      On demande juste de savoir tel rame x moteur en panne ou tel autre rame passage en entretien avec tel probleme detecté, bref savoir l’etat du materiel qui nous transporte. Idem pour l’infrastructure (rail, signalisation). Par exemple connaitre pour chaque aiguillage sa date de mise en place et sa date de retrait selon precaunisation constructeur (chose qu’on a put avoir sur la TJD de bretigny mais une fois un incident ayant eut lieu et necessitant reparation.
      Toutes ces petites choses qui permette de se faire une idée reel de l’etat de tout cela.

    • seb94 dit :

      Tiens rue89 n’est ce pas aussi un site qui existe par la pub ? vous qui decriviez quelque post plus haut 20mn comme un journal marchand de pub…enfin d’un autre coté peu sont les journaux ne vivant pas sans pub.

    • rcc dit :

      Je ne faisais pas l’apologie du site, c’était juste pour signaler une interview assez édifiante du gogo.
      Après la presse indépendante sans pub ou quasi sans, ça existe, si si…

    • seb94 dit :

      Et de mon coté je ne faisais pas une apologie de 20mn non plus je disais juste où j’avais lut un article…

    • Nico91 dit :

      Bonsoir,

      Rassurez vous, rcc, je ne vous ai jamais imaginé lecteur assidu du Canard, mon propos était ironique et était suivi d’un « sans rire… ».
      Non, seule la Lettre-de-l’Expansion doit convenir à votre distinction et à votre niveau, à moins que l’on ne tombe dans la presse d’opinion, et là ce serait indiscret de vous demander quelles sont les feuilles de choux, si indépendantes, qui trouvent grâce à vos yeux.

      Quant à Brétigny, vous avez raison, j’ai aussi entendu parler ou lu cette explication liée à l’affaissement du plan de voies résultant de la construction, en dessous, d’un coffrage en béton destiné à doubler le pont rail d’origine dont la passage est maintenant réservé au piétons. Je n’arrive plus à retrouver la source.
      C’est plausible, mais inquiétant vu le nombre d’ouvrages d’art sur la ligne.

      Autre sujet, quelqu’un pourrait nous dire pourquoi certaines éclisses situées sur les voies de circulation, notamment tout autour de Choisy (où l’on trouve pas mal de bretelles), sont peinturlurées en orange.
      Est-ce que ce sont celles qui ont été inspectées, sur ordre de Pepy, dans l’urgence, au lendemain du déraillement de Brétigny ?
      En comparaison, celles que l’on voit autour de la bif de St Martin à Savigny ne présentent aucune marque.

      Cordialement

    • Nico91 dit :

      Bonsoir,

      L’information a été relayée dans la presse.
      Une plainte est déposée, contre la SNCF et RFF, par l’un des avocats de victimes pour « sabotage en bande organisée ».
      Une qualification pénale qui, par sa gravité, frappe les esprits et l’imaginaire :

      http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/09/03/97001-20130903FILWWW00384-bretigny-plainte-pour-sabotage.php

      Cordialement

    • rcc dit :

      « sabotage en bande organisée »
      elle est bien bonne celle là, pourquoi pas torture et acte de barbarie aussi

    • seb94 dit :

      Tiens au passage pour rcc qui nous disait qu’il ne se passait pas tant d’accident que cela a la SNCF voila le site du BEA pour le ferré cela permettra de voir que rien que sur 2012 4 accident au moins spectaculaire par les degats et dont nous n’avons pas entendu parler dans les journaux nationaux.

      http://www.bea-tt.equipement.gouv.fr/les-transports-ferroviaires-r9.html

      En toute logique on devrait y voir apparaitre un rapport ou un pres rapport sur l’accident de bretigny (je ne sais pas si comme pour les crash aerien il y a une notion de pre-rapport au BEA-TT). Donc nous pourrons tous lire celui-ci et voir la verité et si cet avocat tente de faire du zele ou dit des choses vérifiée. En esperant que contrairement au vol Rio-Paris on essai pas de faire porter le chapeau a un tiers pour les histoires de gros sous d’assurance. Enfin là a prioris le conducteur n’a vraiment rien a se reprocher d’apres les premiers elements qui avait ete rapportés.

    • rcc dit :

      Je continue de considérer le train comme un moyen de transport sûr, ne vous en déplaise.

      Et bizarrement on ne voit rien sur les fameux (je cite) « nombreux incidents « très sérieux », dont des déraillements et des ruptures d’essieux, entre fin juin et fin août »
      Etonnant hein ?

    • AlPasser au statut dit :

      @seb94, malgré tous ces « accidents », le rail reste bien plus sûr que la route. L’accident de Brétigny c’est 6 morts et 62 blessés je crois ? Et quand ça arrive, tous les médias sont mobilisés. A titre de comparaison, la route tue tous les jours 8 personnes en moyenne, et en envoie 65 à l’hôpital, sans que personne ou presque ne s’en émeuve.

      Sur les 4 accidents de 2012 assez importants pour être confiés au BEA-TT, si vous avez eu la curiosité de regarder, deux concernent des erreurs humaines (freinage tardif et travaux mal balisés), un un éboulement sur la voie et un un défaut d’une pièce, et a priori aucun problème de maintenance n’a été retenu sur ce dernier accident. Alors il y a sans doute des problèmes de maintenance mais de là à avancer que le rail devient dangereux…

    • seb94 dit :

      Moi aussi je considere le train sur je n’ai d’ailleur jamais dit le contraire. Je me pose juste des questions bien legitime sur l’entretiens et l’etat entre ce que j’espere / attend et la realité sur le materiel et sur l’infra.

      On voit quand meme que plus d’accident que ce qu’on entend parler existe. Ce qui m’etonne plus c’est que Bretigny ne soit pas listé dans les enquetes en cours hors le BEA a forcément ete saisie c’est automatique comme dans l’aerien.

      Pour le reste et cela n’est que mon avis le rail deviens dangereux tout comme l’aerien et tout transport de par le simple fait de l’augmentation de traffic. Quand on prend l’exemple de la ligne A ou pendant qu’un train est a quai dans chaque gare il y a de memoire 2 train a pleine allure dans les tunnels et malgres les securité en oeuvre on augmente le risque d’avoir un accident. Maintenant le train reste comme l’aerien ou comme un accident de bus quand il y a un accident il y a tout de suite beaucoup de blessés et/ou de morts donc ca choque plus que d’autres accidents forcément et ca attire plus les medias inveitablement.

    • AlPasser au statut dit :

      Brétigny est citée dans les enquêtes ouvertes : http://www.bea-tt.equipement.gouv.fr/enquetes-ouvertes-a409.html

      Le principe du BEA-TT est de rendre le transport de plus en plus sûr : il s’agit d’avoir un retour d’expérience pour éliminer les causes des accidents ayant eu lieu et ainsi éviter les suivants qui pourraient survenir avec les mêmes causes. Le transport ferroviaire n’a donc jamais été aussi sûr ^^

    • seb94 dit :

      Ha oui en fait j’avais cliqué sur « Enquetes en cours » et je m’attendais a avoir la liste sous le libellé « Enquetes ouverte » mais j’avais pas vu que c’etait un lien et que du coup il fallait le chatouiller pour obtenir la page. C’est idiot de ne pas lister directement les enquetes.

    • Nico91 dit :

      Bonsoir,

      Pour sortir de la logorrhée institutionnelle de notre directeur de ligne, et de sa directrice, voici un autre son de cloche, diffusé ce matin dans 20 minutes :

      http://www.20minutes.fr/societe/1218251-20130904-sncf-cheminots-denoncent-logique-purement-financiere-apres-accident-bretigny

      Discours évidemment partisan, mais probablement pas dénué de fond.

      Cordialement

    • rcc dit :

      Ah ça vous plaît, vive les 20 minutes !
      Une ptite grève pour faire bouger tout ça ?

    • seb94 dit :

      Je pense qu’il va falloir consulter afin d’aider a luter contre votre phobie du 20mn. Il n’est vraiment pas pire que d’autre torchons payant et qui font du soit disant decryptage d’actualités. Ou alors vous bossez peut etre pour ses concurents ?

      En tout cas je pense que beaucoup de clients serait beaucoup plus a meme d’accepter une greve à la SNCF si effectivement elle a pour but de denoncer des problemes de securité. Mais evidemment les conducteurs peuvent aussi utiliser leur droit de retrait de facon intelligente si les problemes denoncé sont vraiment avérés. Je serais comme beaucoup ici impacté mais c’est un moyen de denoncer publiquement les choses et d’alerter l’opinion.

    • rcc dit :

      C’est quoi les concurrents de 20 minutes ? Des journaux people ? TF1 ?
      Désolé je ne lis pas la presse quotidienne, je préfère des trucs qui analysent avec du recul, pas via des émotions ou se basant sur des clichés

  13. skand91 dit :

    Bonjour Jérémy,

    Il y a quelque chose que j’aimerais comprendre. Avant de sortir du bureau, situé à 5 minutes de la gare RER Javel, je regarde systématiquement sur le site transilien.com si le BALI de 18:10 est maintenu. Hier, à 18:00, il était affiché comme maintenu.
    Arrivé à la gare à 18:07, il était affiché « à l’approche » et ce jusqu’à 18:09, heure à laquelle il a été supprimé.
    Pourquoi est ce que le train de 18:10 a été supprimé à 18:09? N’est il pas possible de le supprimer plus tôt, lorsque c’est nécessaire, pour qu on puisse s’organiser?
    Ce n’est pas la première fois que ça arrive et c’est très agaçant quand on essaie d’utiliser les moyens mis à disposition pour optimiser son temps (transilien.com) et que cela s’avère inutile et pénalisant.
    Merci de votre réponse

    • jwoittequandPasser au statut dit :

      Bonjour @skand91,
      La gare de Javel n’étant qu’à une gare de Pont de Garigliano, gare origine de certains trains BALI, il me semble que c’est car le gestionnaire du plan de transport à tenter jusqu’au dernier moment de maintenir ce train. C’est effectivement contraignant pour vous, et les autres voyageurs bien sûr, mais en retardant la suppression, cela peut permettre de le faire circuler si la situation le permet.

    • skand91 dit :

      Est ce que ce n’est pas l’information de suppression qui est communiquée trop tard?
      Le BALI part de Pont de Garigliano à 18:07, arrive normalement à 18:10 à Javel. Supposons que le train marque l’arrêt 2 minutes pour que les personnes montent dans le RER à Pont de Garigliano.
      Le gestionnaire doit donc, j’imagine, savoir si, à 18:03, le train BALI va partir ou pas.
      A 18:03, je peux décider de prendre celui d’après…
      En tout cas, merci pour la réponse rapide

    • jwoittequandPasser au statut dit :

      Re @skand91,
      Même s’il prend la décision à 18h03, reste aux Gestionnaires de l’Information Voyageurs à mettre à jour la base InfoGares, qui alimente les écrans mais aussi cette rubrique sur le site Transilien.com.
      Il y a un délai incompressible de temps de mise à jour. Mais effectivement votre question pose celle de la décision du Gestionnaire du plan de transport. Doit-on supprimer un train pur et dur et vous en informer un peu en amont ou doit-on retarder cette information dans « l’espoir » de ne pas avoir à arriver à la dite suppression.

    • Fred91Passer au statut dit :

      Il n’y a effectivement rien de plus désagréable de voir un train qui saute en l’espace de 5 minutes à peine.
      Moi aussi je prends le BALI à Javel (@skand91 : tu travailles dans la tour Mirabeau ?) et on a eu bonne angoisse avant de voir enfin le BALI arrivé, tel le messie. Nan, c’est vrai, c’est à ce point. Comme les PAUL le matin dans l’autre sens. La même émotion.

      Ce qui est pénible surtout, c’est de laisser passer le CIME qui précède en se disant que le BALI ira plus vite…

    • rcc dit :

      De l’angoisse carrément ? Vous vivez dangereusement dites
      Tiens à propos de CIME / VICK, j’ai vu une rame 6 caisses rénovée hier, elle avait l’air toute fraîche

    • seb94 dit :

      C’est surement celle que j’ai vu en stationnement aux ardoines l’autre soir et qui semble effectivement toute recemment sortie. Mais toujours pas put monter dedans.

    • rcc dit :

      Elle était en VICK à Savigny hier vers 18h

    • Lorenzo dit :

      C’est la 32T, celle qui est restée violette pendant très longtemps…

    • seb94 dit :

      Avec un peu de chance avec l’interruption en cours sur les VICK/CIME je l’aurais peut etre ce soir.

    • jwoittequandPasser au statut dit :

      Re @seb94,
      L’incident est en passe d’être résolu.

    • jwoittequandPasser au statut dit :

      Re @seb94,
      Je ne pouvais pas mieux dire. Ca reprend à l’instant.

    • Fred91Passer au statut dit :

      Disons que lorsqu’on a un RDV, on aimerait bien arriver à l’heure c’est tout simple.

    • seb94 dit :

      Le probleme c’est que certain(e)(s) n’ont sans doute pas (plus) l’imperativité d’etre a l’heure pour un RDV (par exemple recuperer un enfant en creche, en nounou, a l’ecole…). Du coup c’est sur quand on pas ce probleme louper un train c’est rageant mais rarement angoissant.

    • rcc dit :

      C’est pour ça qu’il faut sortir du chacun pour sa gueule, rétablir des liens sociaux pour rendre des services et pouvoir être dépanné. Pour ma part ça marche assez bien et quand je lis vos angoisses je me dis que c’est pas mal.
      L’alternative ça peut être les municipalités qui offrent de l’accueil péri scolaire étendu, mais ça coûte en impôts (et ça donne une autre raison de brailler)
      Après tomber à bras raccourci sur la sncf pour soulager des angoisses, c’est le réflexe facile qui ne remet rien en cause, tout est toujours de la faute des autres… Pour les incidents (réels) pas la peine de me rabacher vos impressions on en a déjà débattu et vous savez pertinemment que ça n’évoluera pas de manière spectaculaire à moyen terme même si vous êtes persuadés qu’en tapotant ici ça changera les choses. Parfois un peu de véritable action en local ça peut améliorer sa qualité de vie.

    • seb94 dit :

      Le probleme restera entier aujourd’hui on trouve des creches qui ferme tard (19h voir 19h30) mais quand votre train ne respecte pas le temps de trajet initialement prevu alors que vous vous partez a l’heure de votre travail (ou inversement que vous arrivez a l’heure pour prendre le bon train) et qu’on y ajoute des changements qui eux meme seront en retard (ou en avance ca arrive aussi) RDV au commissariat pour recuperer votre progeniture. Cela ne vous angoisse peut etre pas mais c’est une angoise bien comprehensible on a pas envie de faire vivre ca.
      Quand au lien social vous avez peut etre de la chance mais dans mon coin les gens sont en permanence en mouvement et les travails en horaire decalés ou en jours decalés etant de plus en plus frequent il est tres dure d’arriver a trouver un creneau ne serait ce que pour inviter ses proches voisins a prendre l’apero alors pour le reste…..
      Maintenant tant mieux pour vous si vous vous en sortez. Cela ne doit pas faire oublier en faisant certains commentaire ici que beaucoup d’autre ne vivent pas du tout la meme chose et ne le vive absolument pas comme vous et on peut les comprendre.

    • rcc dit :

      C’est rassurant de savoir qu’il existe des quartiers entiers ou le plein emploi est une réalité, c’est pas le cas partout, et je ne sais pas si c’est une « chance » que ce soit pas le cas par chez moi…
      Mais vous savez les gens qui me dépannent ont aussi souvent un emploi… Quand je dépanne, je ne mets pas mon emploi en péril pour autant, c’est selon les possibilités et le bon vouloir de tout un chacun, et justement les horaires décalés offrent sans doute plus ce genre de possibilité.
      Enfin bon y’a des gens qui préfèrent brailler que d’accepter l’idée d’être dépanné sans attente d’un quelconque retour

    • seb94 dit :

      Que ca doit etre beau la vie d’un bisounours

    • rcc dit :

      🙂
      Et oui c’est sympa, pratique, et ça évite l’ulcère permanent devant son clavier ou sur le quai du rer C.
      Dans la vie, il existe des choses qui ne sont pas décrites dans « 20 minutes » ni préconisées par la télé.
      Toujours personne pour un apéro à BFM ? Je suis si flippant que ça ?

    • polo91 dit :

      Le souci c’est que pour récupérer un enfant à la crèche (ou au centre de loisir en cette période) il faut que ce soit un parent…
      Alors quand les deux parents sont bloqués dans les trains il y a effectivement une montée de stress.

      Cordialement,

    • seb94 dit :

      Mais non au pays des bisounours il n’y a pas cette contrainte, n’importe qui vient recuperer n’importe quel enfant, à moins que rue89 est pondu un article qui explique comment faire auquel cas rcc l’aura appliqué a defaut de lire l’article epliquant le pourquoi dans 20mn ou dans le canard.

    • rcc dit :

      En début d’année scolaire, je remplis un formulaire où je précise qui a l’autorisation de récupérer mes enfants, ce n’est donc pas obligatoirement les parents, désolé de vous contredire.
      J’ai déjà fait changer ça en cours d’année, mais il faut se bouger un peu, pas se contenter de pleurnicher derrière son clavier en croyant que la vie de tout un chacun est rigoureusement identique que la sienne.

    • seb94 dit :

      N’inversez pas les roles. C’est vous qui pensez que tout a chacun a la meme vie et les meme problematique que vous. Comem vous le dites on donne le nom de personne suceptible de venir mais de mon coté on n’accepte pas des listes avec 46 noms, tout au plus 1 à 2 personnes et avec une copie de l’identité pour pouvoir verifier si la personne se presente (car elle devra prouver de son identité). C’est peut etre une fois de plus simple et facile pour vous mais moins pour d’autre.
      Et si vous considerer qu’essayer de vous faire comprendre que ce que vous vivez n’est pas la meme vie pour d’autre c’est pleurnicher alors c’est que vous interpretez bien mal les posts.

    • rcc dit :

      Ah je sais pas, a priori je suis pas angoissé sur le quai du rer, ni hargneux d’ailleurs, je me donne des solutions en me bougeant le cul par contre, ça m’arrive pas tout fait dans la gueule

    • seb94 dit :

      Il est toujours facile de croire que les autres ne sont que des assistés. Vous pensez que tout le monde attend betement que tout vienne tout cuit ? Il y a beaucoup plus de gens que vous ne semblez le penser qui essaie de reflechir aux choses possible bien au dela du RER C a des solutions pour rendre le quotidien plus sympathique et cela pas forcement pour eux.
      Encore une fois ce n’est pas parce que vous arrivez a appliquer ce modele que d’autre le peuvent. Ce qui ne veux absolument pas dire qu’ils n »‘ont pas essayé ou tenté des solutions comme vous mais juste que ce n’est pas possible dans leur schema de vie actuel. Je pense que vous etes largement capable de le comprendre. Et que de ce fait ces gens là oui on le droit de se sentir angoissé en prenant le train par exemple car ils savent qu’il va falloir assurer n’ayant pas de plan B (ou de plan C dans le cas present).

      Je crois que de mon coté je vais m’arreter là car cela devient sterile et sort du cadre initial. S’il n’y a qu’une chose a retenir de tout cela c’est que meme si on ne le vit pas on peut comprendre les gens qui se sentent stressé et angoissé de part leur quotidien et que le train leur en ajoute mais que ce n’est pas pour ca qu’il n’ont pas ou n’essai de trouver des solution pour etre plus zen mais tant que la solution n’est pas là ou pas possible il faut faire avec et on le droit de ces ressentis.

    • polo91 dit :

      Ben non, pas toutes les écoles. En tout cas pas avec les plus petits. Et encore moins au centre de loisir ou il faut indiquer en début de journée qui viendra le soir chercher l’enfant. Je ne crois pas qu’ils acceptent une liste de tout le quartier.
      Mes parents sont à 700 km, mes beaux parents 600 km et pas mal de voisins en congés.

      Et pour 5 min de dépassement d’horaire on passe sur la tranche tarifaire supérieure. On ne peut pas se le permettre vu nos revenus.

      Donc : stress.

    • skand91 dit :

      Non je travaille à la tour Cristal. Sinon, c’est vrai qu’hier j’ai prié pour que le BALI de 18:10 ne soit pas supprimé.
      On en est là: parfois il est affiché à l’approche et voilà qu’une 1 minutes après, il est supprimé….
      Il y a autre chose: si vous arrivez sur le quai à 18:10 et qu’un train est déjà là, il est difficile de savoir quel est le train qui vous attend: les panneaux affichent « à l’approche » pour le train qui est à quai et pour le train qui est juste derrière. Et il n’y a qu’un panneau en queue de train. Pas du tout pratique…
      C’est pénible parce que le BALI arrive à Savigny à 18:47 et que le bus 492 part à 18:50. Le moindre retard et c’est la loose…

    • Fred91Passer au statut dit :

      L’affichage (celui en led orange sur les quais) à Javel est effectivement un peu curieux où le train qui part est encore à l’approche à l’écran.
      Il y a des travaux en tête de quai toutefois pour installer un autre écran, on voit déjà les poteaux installés.

  14. poildoeuf dit :

    mouarf! de retour de vacances, je vois qu’à la SNCF on ne manque pas d’humour !

  15. HenriPasser en mode normal dit :

    A défaut d’un fil de discussion sur le sujet, bon courage pour les collègues du Val d’Orge encore une fois :

    http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/rer-c-3-trains-sur-4-vers-l-essonne-29-08-2013-3090439.php

    En espérant que demain ca fonctionne bien !

  16. pascal767538 dit :

    bonjour Jeremy

    Pourriez-vous nous expliquer ce qui se passe en ce moment avec les limitations de vitesse ?

    Merci d’avance

    • BRUBRUPasser au statut dit :

      Bonjour,
      Même question de pascal767538, car nous ne savons pas pourquoi il y a des trains supprimés. Merci pour votre réponse

    • jwoittequandPasser au statut dit :

      Bonjour @pasacal767538, @brubru, @denis91,
      Je prépare un article à ce sujet. Je le publierai dans la matinée.
      À tout à l’heure.

    • seb94 dit :

      Un appareil de mesure de la geometrie des voies a detecter des probleme entre savigny et au dela resultat il faut limiter la vitesse des trains le temps des travaux et donc pour eviter trop de retard il a ete preferé de supprimer 1 train sur 4 et que les KUMA/DUFY ne marque pas l’arret a choisy.
      C’est en tout cas les infos que ‘jai reussit a obtenir pour le moment de mon coté.

  17. Adams dit :

    Bonjour Jérémy
    Nous commençons vraiment mal la rentrée scolaire: Debo de 8.06 à Breuillet Village supprimé.
    Ca tombe bien c’est la rentrée des secondes sur Dourdan (dont ma fille). Une fois d eplus je suis verte et je vous remercie de vos explications.
    Comme déjà signalé l’an passé, je vais vous faire part de la vraie vie sur ce tronçon avec les A/R de ma fille et je crains de devoir vous solliciter trop souvent à mon goût.
    Je précise que dans ce cas, le délai d’attente entre 2 trains est de 30 mn. A bon entendeur des trains toutes les 7 minutes!
    Bonne journée
    SA

    • Fred91Passer au statut dit :

      Dans le sens Paris-Banlieue, le matin n’est pas considéré comme une « pointe », donc avec une desserte minimale, certes compréhensible vu la fréquentation. Mais la suppression d’un train engendre beaucoup plus de retard pour se rendre à son point d’arrivée, et pour cause. Il faut attendre jusqu’à 30min si on est après Brétigny, vers le Sud.
      Pourquoi ne pas prévoir 2 rames « de secours » à Brétigny pour faire le trajet vers Etampes ou Dourdan au cas où un train est supprimé ? Pas de train pendant 1 heure, c’est énorme !

      Habitant Savigny, j’ai failli bosser à Egly, je me suis dit : super, c’est pas si loin, dans le bon sens car personne dedans etc… J’ai vite déchanté au 2ème entretien où je suis resté coincé 1h à la gare pour rentrer. Finalement, je préfère Paris.

    • Adams dit :

      Fred
      Je sais bien que ce sens ce n’est pas considéré comme la pointe
      Je trouve votre idée de 2 rames de dépannage à Bretigny très intéressante … Mais certainement irréalisable pour x raisons
      D’autant plus que la suppression de ce matin a du entraîner la suppression d’un Lara dans l’autre sens
      Bref ça met un peu de piment pour la reprise
      Bonne soirée

    • jwoittequandPasser au statut dit :

      Bonjour @Adams,
      Après avoir effectué les vérifications d’usage avant la mise en service de la rame, le conducteur s’est trouvé confronté à une défaillance de freinage. De ce fait, la rame a été envoyée aux ateliers des Ardoines et n’a pas pu assurer sa mission DEBO.
      J’espère que votre fille a toutefois pu arriver à l’heure pour ce moment important. En même temps, la dernière fois que nous avons eu à la faire « stresser », elle s’en est sortie avec une mention Assez Bien de mémoire 🙂
      Vous pouvez me solliciter, vous le savez.
      Bonne journée.

    • Adams dit :

      Jeremy
      Pour ce jour gagné car la rentrée n’était qu’à 9.00 mais par prudence elle a voulu partir plutôt !
      Habituellement c’est 8.30 donc le Debo de 8.05 est indispensable !!! Sauf qu’une fois / semaine il est supprimé
      Bien évidemment la sécurité prime!
      Je vous solliciterai donc pour chaque désagrément!!!
      Bonne soirée

  18. Antoine123 dit :

    Pourquoi dites-vous « clients » plutôt que « usagers » ?

    • seb94 dit :

      Parce que « usagers » est plus adapté à l’utilisation d’un service public. Nous sommes des usagers de l’assurance maladie, des usagers des finances publiques, mais pour une entreprise nous sommes un clients. Hors la SNCF est aujourd’hui plus une entreprise qu’un service plublic. Nous sommes donc passé du status d’usagers a celui de clients. Sauf que tout entreprise sait que le client est celui qui lui ramene l’argent qui va servir a payer salaire, taxe, investissement etc….pour l’entreprise. Donc le client on essais de le choyer parce que si on le perd cela fait des recettes en moins etc etc….

    • rcc dit :

      Perso je considère que je suis usager du RER mais client des grandes lignes. Si le navigo passe à 300 euros alors là oui je serais client à 100%

    • seb94 dit :

      Ha oui donc pour vous le montant payé vous permet de definir si vous etes client ou usagers. Donc vous devez etre aussi usagers de votre fournisseur de fixe, de mobile mais client de vo(s)tre fournisseur d’energie alors ?

    • rcc dit :

      Ne faites pas semblant de ne pas comprendre, le prix réel du navigo serait d’environ 300 euros pour une zone 1-4 si l’état ne compensait pas la différence. A partir du moment où l’état est fortement impliqué, il s’agit pour moi de véritable service public.

    • seb94 dit :

      Ca c’etait avant. Maintenant la SNCF est en train de devenir une entreprise comme les autres au meme titre que La Poste ou la RATP ou comme l’es devenu france telecom. La sNCF n’est plus dans une logique de service mais dans une logique de rendement. Aller demander en province pourquoi certaines ligne sont arretés. Un vrai service public se doit de rendre le service meme si celui-ci n’est pas rentable le but etant pour l’entreprise dite public de faire son maximum pour ne pas etre deficitaire (donc compte a l’equilibre) ou le moins possible, et si il y a du benefice tant mieux mais ce n’est pas le but ultime en soit. Ce qui ne veut pas dire non plus jeter l’argent par les fenetres mais l’employer de facon efficace pour rendre un vrai service de qualité.
      Mais peut etre n’avons nous pas la meme notion du service public dans ce cas ?

    • rcc dit :

      Je ne comprends pas le sens de votre post, ayant bien précisé que je considérais les lignes rer/transilien en IDF comme du service public, chose que je conteste sur le plan national (grandes lignes), après je ne suis pas au fait du désengagement public sur du ter en province, c’est sûrement une réalité par endroits, mais j’imagine qu’il y a un minimum de concertation avec les pouvoirs publics… Maintenant je ne connais pas les dossiers donc je me garderai bien de juger à l’emporte pièce.
      Après vous mélangez un peu tout : FT et La Poste sont des SA, SNCF et RATP des EPIC.

    • seb94 dit :

      Sont devenus des SA.
      Quand a la RATP je vous rappel qu’on parle de groupe RATP maintenant (meme si RATP est toujours vu comme un EPIC) et que celui-ci contient des société qui pour beaucoup sont des société privative etant financé par la RATP et les personnes qui y travail ont des contrat comme dans n’importe quel entreprise privée (je pense notamment à RATP Dev par exemple le bras armé qui permet à la RATP d’obtenir des marché en france ou a l »etranger).
      Et pour la SNCF on parle aussi de groupe SNCF. Nous sommes donc de par la semantique loin d’une entreprise public comme on pourrait la concevoir. Le lien principal entretenu avec le public c’est l’argent qui la finance qui vient de l’etat et certain projet de ligne qui lui sont imposé (ou plus d’ailleur depuis juin/juillet) par l’etat. Pour le reste si elle etait vraiment une entreprise de service public elle ne passerais pas des contrats avec la region comme le ferait une entreprise privée mais se devrait d’executer ce que l’etat lui demande pour rendre le service au public.

      Et chez moi la SNCF c’est la SNCF que ca soit du transport « local » ou de grande ligne. Je ne saisis pas pourquoi faire une tel différence. Peut etre parce que vous avez un abonnement. Mais personnellement que je prenne un RER, un TER, un intercité, ou un TGV chez moi c’est la meme entreprise et je paie mon ticket (ou mon abonnement sur paris mais quand j’ai de la famille qui vient de province ils paient leur ticket comme il paient leur billet de TGV….)

  19. rcc dit :

    La RATP a effectivement des filiales de droit privé mais qui ne font pas partie de l’EPIC.
    La SNCF et la RATP fonctionnent de plus en plus dans une optique privée tout simplement parce que l’Europe impose une concurrence à moyen terme (les échéances sont connues et trouvables assez facilement). Le STIF est aujourd’hui un relais de l’état, demain il sera arbitre pour attribuer des marchés, la concurrence que pas mal ici appelent de leur voeux sera bien une réalité, avec maintient toutefois de l’infra dans le giron de l’état (sont gentils les commissaires, moi j’aurais privatisé le ballast et les mauvaises herbes tant qu’à aller au bout du libéralisme).

    La SNCF est une société nationale, je suis d’accord, il n’empêche qu’elle gagne de l’argent avec les TGV, en perd avec les transilien si l’état ne compense pas…. en celà on ne peut pas tout considérer de la même manière, vous payez un prix top discount pour votre navigo

    • seb94 dit :

      Et parce que je paierais selon vos dire top discount je dois me contenter d’un service top discount ?
      Moi je suis désolé quand on aditionne le prix du navigo a l’argent reversé par l’etat cela n’est plus si top discount que cela. Demandez a mon employeur si le fait de payer un prix top discount il trouve ca bien si cela me fait arriver en retard ou m’oblige a devoir partir plus tot pour eviter d’etre en retard….il n’a pas tout a fait le meme avis et je peux le comprendre.

      Pour le reste l’europe a toujours bon dos quand il s’agit de faire passer une pilule. Certe elle souhaite cet europe qu’on aille vers un certains liberalisme mais on a pas attendu qu’elle le demande pour mettre des entreprises public dans une position de fonctonnement tel une entreprise privée. Quand a l’infrastructure elle ne sera certe pas privatisée dans un premier temps mais si on privatise deja le transporteur on ira vers une privatisation aussi des infrastuctures meme si c’est que dans 2 siecles. A moins que d’ici là on ne recomprenne le sens du mot service (le vrai) à al population VS le sens du fric a tout vas.

    • rcc dit :

      Non je dis juste que le fonctionnement de transilien est celui d’un service public, je n’ai pas changé de version depuis le début de mon intervention sur ce fil, après libre à vous de me faire dire ce que je n’écris pas.

      Par top discount j’entendais bien sûr votre seule contribution (ou celle partielle de votre employeur), après libre à vous de me faire encore dire ce que je n’écris pas.

      Désolé de vous décevoir mais les filiales RATP par exemple ont été crées à partir du moment où les jalons de mise en concurrence ont été validés par l’état, après libre à vous de croire qu’on tente de vous manipuler.

    • seb94 dit :

      C’est vrai avant il passait des sociétes tiers. Un peu comme EDF ou il a fallut que EDF monte le prix du kWh avant l’ouverture du marché sinon les eventuels concurrents ne pouvais pas concurrencer le prix justement.

      Vous différenciez donc transilien et grande ligne. Les 2 etant sous l’egide de la meme société qui est sous la coupe de l’etat (EPIC) on devrait donc considerer que les 2 rendent un service public. Pourquoi le RER serait un service public et pas le TGV ? Et dans ce cas lorsqu’une ligne partage des voies entre un RER et un train de fret par exemple ne devrions nous pas considerer que ce qui est prioritaire c’est le RER qui transporte les concitoyens plus que le train de fret qui lui ne remplit pas une mission de service ? Hors ce n’est pas ce qui se passe actuellement d’apres les infos que nous explique jeremy.

      Ensuite concernant notre seule contribution comme vous dites une fois additionné ce que l’on paie en direct chaque mois, ce que l’employeur paie en remboursant les 50% et en payant la taxe obligatoire sur les transports en IDF (taxe qui est payée meme dans les entreprises ou personne n’utilise les transports) et si on ajoute ce qui est pris sur les differents impots et taxe que l’etat empoche des concitoyens le financement n’est pas si discount que cela. Maintenant c’est ma facon de voir et vous avez la votre.

    • rcc dit :

      Je vois pas le rapport avec EDF, en outre le recours à des fournisseurs a toujours existé, Mais pour ce qui est de contractualiser en dehors de l’IDF pour la RATP, non ça n’existe que depuis que la mise en concurrence des lignes a été planifiée.

      > Pourquoi le RER serait un service public et pas le TGV ?
      J’ai déjà répondu, c’est juste mon point de vue perso certes un peu radical, on pourrait toujours ergoter sur la circulation des TGV en période creuse évidemment

    • seb94 dit :

      L’exemple d’EDF etait juste pour vous illustrer que face a la betise de la concurrence l’usager devenu client y a ete tres perdant…..il en sera d’une facon ou d’une autre de meme coté SNCF

  20. HenriPasser en mode normal dit :

    Bonjour à tous, je ne suis pas fan du mot « usager » mais pas non plus « client » pour les transports, car client c’est plutot pour les grandes surfaces, pourquoi pas « voyageur » ? 🙂

    • rcc dit :

      C’est pour mieux associer au mot pigeon, avouez !

    • seb94 dit :

      Reprenons les basics….le larousse:

      Usager
      Personne qui a recours à un service, en particulier à un service public, ou qui emprunte le domaine public

      Client:
      Personne qui reçoit d’une entreprise, contre paiement, des fournitures commerciales ou des services

  21. HenriPasser en mode normal dit :

    Hahaha…pas mal ! Même pas ! 🙂 Touché….coulé !

  22. BOUBOU dit :

    Bonjour
    Merci la SNCF! Hier soir train ELAO de 17h19 à BFM passé à 17h29 et oh joie un train court ……..Bien sûr aucune info. J’ose espérer que ce n’était pas le train de 16h05.
    Bonne journée

  23. Adams dit :

    Bonjour Jeremy 
    Demande d’explication du jour
    Pourquoi un train vide ( 4 voitures precisement )passe 4mn avant le debo de 8.06 à Breuillet village?
    Forcément le Debo est en retard (il était seulement à 8.09 à Breuillet Bruyères j’étais moi même dans le Lara dans l’autre sens!!!) donc 8.12 à Breuillet village soit 8.28 à Dourdan la Forêt = à la bourre pour le début des cours

    Bonne journée

    SA

    • jwoittequandPasser au statut dit :

      Bonjour @Adams,
      Je reviens du Pôle Production de la Ligne où j’ai vérifié les passages des trains.
      Il s’avère que le train à vide que vous avez vu est ce que nous appelons un train VV (Vide Voyageurs). Il allait être garé à Dourdan pour repartir dans l’autre sens en service commercial.
      Mon collègue, qui suit les circulations, m’indique qu’il va se renseigner auprès de l’Etablissement Circulation pour connaître la raison de l’envoi du train vide en amont du DEBO.
      Je vous souhaite toutefois une bonne journée.

    • Adams dit :

      Bonjour Jérémy
      Je vous remercie pour votre réponse très précise.
      Bonne fin de journée

      SA

  24. AlexisPasser au statut dit :

    Pourquoi le train de 5h37 au départ de Dourdan a t’il été supprimé ce matin, et pourquoi nous avoir annoncé la suppression de celui-ci à 5h45 soit 7min avant le départ du train suivant ?

Les commentaires sont fermés.