MaligneC.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Retour sur l’incident du 7 octobre 2014

104
Publié le 8/10/2014

Info_traficBonjour à tous,

Vous avez été nombreux à venir chercher de l’info hier soir sur Twitter.

Je suis consciente des difficultés que vous avez pu rencontrer et je souhaite revenir sur cet évènement avec vous.

A 17h40, le train GATA est bloqué entre les gares de Saint Ouen et Les Gresillons, suite à une problème matériel. La circulation est donc interrompue dans ce sens.

Le conducteur cherche à résoudre le dysfonctionnement pour essayer de repartir. Pour résoudre le problème, une demande de secours est nécessaire.

En parallèle, la circulation a dû être interrompue vers 18h50 également dans l’autre sens, en prévision de l’évacuation des personnes à bord du train.

En effet, une organisation est alors mise en place pour évacuer les clients du train puis dégager la rame en question.

A 20h45, l’évacuation des clients organisée par SNCF avec l’appui des pompiers prend fin.

Une fois l’évacuation terminée, l’assurance que personne ne restait sur les voies a été longue a obtenir. Nous avons donc rencontré des difficultés à refaire circuler les trains et à envoyer le train de secours.

Enfin, aux alentours de 23h20, le secours du train peut être opéré sans danger.

Des itinéraires alternatifs ont été proposés aux clients, selon où ils se trouvaient et où ils voulaient se rendre, notamment sur les médias à distance.

Pour les clients n’ayant pas de correspondance possible avec d’autres Lignes RER ou métro, des bus ont été mis en place à partir de 21h30 au départ de Saint Ouen et à partir de 21h50 au départ de la gare d’Ermont. Ces bus ont desservi toutes les gares entre Ermont et Saint Ouen.

 

Cette nuit après l’incident, nos équipes ont œuvré afin de pouvoir assurer la pointe du matin. En effet, les trains ne se trouvaient pas aux emplacements de garage prévus.

Malgré cette mobilisation, cela a généré ce matin des retards de l’ordre de 5 à 15 minutes, ainsi que des suppressions.

Nous savons que la situation a été très difficile et nous vous présentons toutes nos excuses.

104 commentaires pour “Retour sur l’incident du 7 octobre 2014”

  1. corinneben dit :

    bonsoir, je suis surprise des informations que vous donnez sur l’incident d’hier soir. Je me trouvais dans le train bloqué entre saint ouen et gresillons. Nous n’avons eu qu’une information du chauffeur, une demi heure après la panne, nous indiquant que le train allait être remorqué. Ensuite, plus rien… La nuit a commencé à tomber et nous nous retrouvions petit à petit dans le noir, sans aucune information. Quand les portes se sont debloquées, certaines personnes ont commencé à descendre sur les voies. Sans aucune aide et sans aucune consigne claire de la part de la sncf, nous sommes sortis en nous aidant les uns, les autres. Certaines personnes, accompagnées de bébés et de poussettes ont eu beaucoup de mal à sortir du train. Après avoir erré un certain temps sur les voies non sécurisées nous avons pu regagner les routes alentour et avons dû nous débrouiller par nos propres moyens afin de regagner nos domiciles. Pour ma part, j’ai eu la chance de pouvoir être déposée à Franconville par un monsieur, très serviable, venu récupérer son fils à la gare des grésillons. Je le remercie de nouveau, au passage. La série de contre vérités que vous assenez via le blog, confine plus à une forme de propagande qu’à décrire la réalité de la situation que nous avons vécue. J’estime que notre sécurité n’a pas étè assurée par la sncf, du fait même que nous ayons dû cheminer le long de la voie ferrée

    • El conductorPasser au statut dit :

      Bonjour, je n’etais pas sur les lieux donc je ne peux pas juger ce qu’y s’ est passé par contre une chose me choque. Vous osez dire que vous n’avez pas circulé en sécurité le long des voies pour rejoindre les gares encadrante. Mais avez vous déjà été invité à descendre sur les voies par un agent SNCF?
      L’ouverture d’une porte ne conditionne pas l’autorisation de descendre sur les voies.
      Vous vous mis en danger vous même. Il a été assez souvent dit qu’il fallait attendre l’autorisation d’un agent SNCF pour descendre. En cas de rupture de catenaire vous auriez pu etre électrocuté.

      Je comprend très bien que l’attente peut etre longue mais c’est de votre responsabilité.

      Ensuite d’après vos dires l’eclairage a été coupé? Ce qui prouve que le conducteur a été obligé de mettre en sécurité la rame du fait qu’elle n’etait plus alimentée en énergie. Donc plus de possibilité de faire une annonce.

  2. francisco dit :

    Etant sur un terrain sncf c est vous qui etes responsable de vos passagers.j etais dans le train moi aussi j ai ete choquer de voir vos agent a 19h30 et qui eux meme nous ont inviter a passer par le tunnel de st ouen chose que je n ai pas fait .par ailleur nous avons eu aucune info a partir de 18h15 environs.nous avons ete livrer a noud meme c est pas normal

    • El conductorPasser au statut dit :

      Désolé mais vous êtes sous la responsabilité de la SNCF tant que vous restez dans le train. Dès lors que vous êtes descendu dans les voies de votre propre chef vous êtes sous votre responsabilité.
      Il y’a eu assez de campagnes d’information sur le fait que descendre dans les voies sans y être inviter peu etre dangeureux.

      Après l’evemenement peu vous paraître long mais comme lydie l’explique ca ne se fait pas en 30 min.
      Enfin pour le « manque d’annonce » un petit rappel s’ impose, le conducteur est seul et ne peux pas être partout , ce n’est pas un surhomme, il a beaucoup de chose à faire.
      Enfin je pense que le fait d’être descendu dans les voies n’a rien arranger quand au temps d’acheminement de la rame de secours.

      Juste une question simple, vous etes en panne sur l’autoroute, es ce que vous amusez à traverser les voies de circulation? Je ne pense pas donc c’est pareil pour le train.

      Le temps peu vous paraître long mais il est d’autant plus long pour les agents.

      Donc pour la prochaine fois, restez dans le train ca ne pourra qu’allez plus vite surtout si vous devez etre transbordez dans une autre rame .

  3. LydiePasser au statut dit :

    Bonjour @corinneben,
    Tout d’abord je suis navrée de la situation que vous avez vécue.
    Par contre, je tiens à apporter quelques précisions concernant notamment le fait que vous n’ayez eu aucune information de la part du conducteur. En effet, je n’étais pas sur place, mais j’étais moi même en communication directe avec plusieurs personnes présentes à bord du train également via Twitter. De plus, sur ce blog, un passager nous a également raconté son histoire et nous a listé toutes les annonces que le conducteur a fait à bord.
    Le fait que vous vous retrouviez petit à petit dans le noir s’explique par le fait que le train, n’étant plus alimenté électriquement, s’est retrouvé sur « batteries de secours », pour l’éclairage par exemple. Donc au fur et à mesure du temps qui passait, l’éclairage faiblissait. (Cela dit, ça peut peut-être aussi expliquer que les annonces dans votre voiture auraient pu être faibles? Et que vous ne les ayez pas entendu…)
    Pour l’avoir vécu à distance, je sais que certaines personnes sont descendues du train car elles trouvaient le temps (trop) long. Mais elles sont malheureusement descendues de leur propre chef, sans attendre les agents et pompiers qui ont eux, mis en place pour les voyageurs du train, une descente sur les voies organisée et en toute sécurité surtout.
    Enfin, c’est aussi parce que certaines personnes sont descendues sur les voies sans y être invitées par un agent que nous avons eu tant de mal à « rendre » la circulation des trains: nous ne pouvions prendre aucun risque temps que nous n’avions pas l’assurance formelle que personne n’était sur les voies. C’est un paramètre que nous ne pouvons gérer si et seulement si nous avons organiser une telle action, qui se doit d’être totalement organisée et encadrée par des agents expérimentés.
    Je suis d’accord sur le fait que l’évènement a été vraiment très (trop?) long, et sans remettre en cause la pénibilité de ce que vous avez vécu (si je ne le pensais pas, je n’aurais pas accompagné les clients sur Twitter jusque plus de 23h), pour toutes les raisons que je viens d’exposer, je ne peux vous laisser parler de « contre vérité », ni laisser dire que votre « sécurité n’a pas été assurée par la sncf, du fait même que nous ayons dû cheminer le long de la voie ferrée », pour les raisons que je viens d’exposer.

    • seb94 dit :

      Je crois que trop est un faible qualificatif comment expliquer que des gens restent bloqué de 17h40 à 20h45 ?? est ce humainement possible ? Deja dans une rame TGV ou grnade ligne equipée en confort et en materiel de confort (WC, voiture bar, possibilité de bouger à bord) c’est toujours tres long mais là 3h pour que les gens puisse enfin sortir du train c’est juste insupportable. J’imagine si il y avait des enfants comment voulez vous les tenir aussi longtemps, comment voulez vous meme qu’un adulte tienne sans avoir des besoins naturel ?
      Pour rebrancher sur l’exemple de el conductor au moins sur l’autoroute on a le fossé si besoin meme si il reste le probleme des enfants.

  4. fatiguée dit :

    moi aussi j’étais dans ce train : nous avons été completement abandonné. Le chauffeur nous a dit qu’on allait etre dépanné vers 19h……honteux mensonge : Puis plus aucune nouvelle.
    J’ai donc erré dans la zone industrielle pour retourner à pied sur St Ouen afin de me débrouiller moi même.
    Et oui j’ai fait partie de la vague des gens sorti sans « l’autorisation de la sncf »…en même temps bloqué dans un train depuis 2 heures dans le noir, sans AUCUN message (pas d’eau, pas de toilette…) : ça va on n’est pas des boeufs !
    Les pannes ça arrive : après faudrait il encore tenir les gens informés et s’en occuper un minimum. Il est inconcevable de laisser les usagers comme ça sans savoir si ça va durer 3 – 4 – 5 heures….
    Finalement j’ai bien fait de « m’enfuir au bout de 2 heures » et de me débrouiller moi même car « des bus ont été mis en place à 21H30 » !!!!! Bah bien sûr au bout de 3h30!!!!! et pis on est bien content de « ces bus » quand on va jusqu’à Pontoise

    Encore une fois nous avons eu une démonstration flagrante du manque d’organisation de la SNCF et de son manque de respect total de l’usager….par contre pour débiter tout les mois une carte orange à plus de 100 € là il n’y a pas de soucis : ça fonctionne nickel !
    (d’ailleurs vu le capharnaüm engendré par l’incendie de Vitry ; cette « panne »….) il est incompréhensible de ne pas avoir une réduction sur nos abonnements

  5. miss dit :

    Bonjour,

    Un petit coup de gueule!!!

    Ce matin je prend le GATA de 7h58 à Ste Geneviève des Bois. je regarde avant a quelle heure est le prochain brétigny combien de temps il met pour essayer de chopper un SLOM à Brétigny manque de pot pas possible trop juste. donc direction quai pour Paris et j’attends le GATA (ayant regarder sur l’appli transilien il doit arriver à 8h32 à St Michel ND. Cependant sans aucun arrêt de sa part sur le trajet (hors gare) il arrivera à St Michel à 8h40 c’est inadmissible surtout que de choisy à BFM AUCUN train SLOM ou corail n’est passé à coté de nous et nous avons quand même fait TOUT le trajet sur la voie coté quai…. Pourquoi d’un train à l’autre on ne fait pas le même voyage? celui de 7h43 dévie le plus souvent juste avant choisy et pourtant il s’arrête sur la voie avant choisy pour laisser passer un corail….. et bien sûr il ne sera pas comptabilisé dans les trains retardés…… comme d’hab on va nous sortir une ponctualité de 90% voir plus…. du foutage de gueule!!!!!!!

  6. francisco dit :

    J ai pu constacter un manque d organisation et cela n est pas normal .ensuite on laisse pas des usager dans un train pendant 3 heures sans info.de plus c est pas normal de voir des agent arrivaient a 19h30 sur les lieu vu que l incident a debuter a 17h50 .c est pas les premiers panne sncf et je constacte toujours pas d amelioration.on paie des transports donc quand une panne survient a vous d evacuer les gens correctement et non comme du bétail laisser a eux meme.de plus le probleme de batterie ne me regarde pas c est votre probleme pas le mien.

  7. Goukiyan dit :

    j’étais dans le train…ce qui me navre c’est que c’est un problème parmis tant d’autres sur cette ligne, mais, et je cite le chauffeur de train (a sa fenêtre au moment ou je suis passé a son niveau) qui nous a annoncé qu’un remorquage allait être fait dans 15 min quand plus 1h30 après il n’était pas fait « c’est du foutage de gueule…ils m’ont dit dans 15 min mais ils ne font que repousser…..je comprends messieurs dames aller y et faites attention a vous »….Citation qui en dit long quand même. Mais Merci a El conductor de nous recadrer 😉

  8. SR dit :

    J’étais dans le train mardi soir et je vous confirme le peu d’annonces du conducteur et le peu d’aide de la SNCF. La première annonce a été faire au bout de 30mn pour nous indiquer que nous étions en panne ce que nous avions remarqué, puis une seconde 1h30 après nous annonçant je cite « qu’un train allait venir nous pousser ou nous tirer jusqu’au Grésillons et que là il y aurait un déchargement total » … je suppose que le conducteur parlait des passagers …. Quelle communication !
    Quelques temps après, les portes ont été débloquées et un agent de la SNCF nous a demandé de descendre mais pour aller où …. il ne savait pas !
    Sur les rails, nous n’étions pas du tout escortés par la SNCF. Le flou total !
    Nous nous sommes regroupés et avons attendu. Les pompiers sont arrivés et nous ont avoué qu’ils avaient été prévenus par la SNCF qu’à 19h30.
    Nous sommes retournés, à pieds, vers à la gare de ST Ouen où là il a fallu se débrouiller pour rejoindre nos destinations.
    La SCNF a été insuffisante ….

    • El conductorPasser au statut dit :

      Concernant les mots employés ca peux choque certes mais c’est du live et parfois on ne trouve pas le mot sur le coup.
      Les pompiers ne sont avisés que lorsqu’il faut faire descendre les usagers dans les voies.

  9. master dit :

    ADIEU NAVIGO
    Voilà j’ai dû prendre la ligne C depuis le 01/02/2012 et je rends mon Navigo le 31/10/2014. J’ai versé en tout 99X30=2970 euros pour un service nul de chez nul. C’est comme accepter d’avoir un forfait de téléphone à 99 euros par mois et lorsque vous téléphonez cela ne fonctionne pas, accepteriez-vous ça? bien sûr que non, mais avec la SNCF on n’a pas le choix d’un autre opérateur et il faut s’accommoder de la médiocrité permanente
    Je ne pensais pas qu’on puisse être une entreprise et être aussi nul, aussi lamentable, aussi incompétent, incapable de faire circuler un train. Je suis tombé de haut, je pensais que la SNCF était une entreprise sérieuse, ce sont des charlots, aucun professionnalisme, des amateurs du transport, même une association de retraités qui aurait la passion des vieux trains ferait mieux. Une entreprise comme ça en 2014 ne devrait pas exister, à l’heure du higt-tech, de la ponctualité, du service rendu aux clients.
    La sncf s’excuse de ses retards constants, cependant elle n’assume rien (aucun remboursement sur les forfaits, aucune prise en charge des voyageurs laissés en plan sur les quais). Dans un monde économique difficile ou il faut faire de la productivité et de la compétitivité pour rester sur le marché. On a une entreprise avec le RER qui est obsolète complètement dépassée. La sncf avec ses RER pourri est une honte pour l’image des entreprises Francaise elle discrédite notre pays qui a du savoir-faire, de la technologie, du sérieux, et qui est un pays travailleur. Le RER est emprunté par de nombreux touristes qu’elle souvenir doivent-ils garder de ce mode de transport ? De plus pour aller au travail c’est la meilleure façon pour arriver en retard. Si vous voulez perdre votre emploi c’est une solution à exploiter. Fort de mon expérience je déconseille fortement à toutes personnes de prendre Un navigo et de vouloir circuler en RER si il y a d’autres possibilités pour se déplacer n’hésitez pas une seconde et ne prenez pas le RER c’est une galère quotidienne.

    • findus dit :

      2970€ … ça vous aurait couté combien en voiture, vous avez calculé ?
      si vous êtes tombé de haut, j’espère que vous ne vous êtes pas fait trop mal 🙂
      vous faisiez quel parcours ?

    • stardust dit :

      A peu près le triple(en ne comptant que l’essence!). Sur ce coup là je suis d’accord avec les défenseurs de la SNCF, on sera toujours gagnants de toutes façons. Et ayant pratiqué les bouchons, et les agressions de la route(beaucoup plus fréquentes à mon sens que dans le train ou le métro), et malgré les problèmes récurrents des transports, je me sens plus à l’aise et en sécurité dans le RER. Et globalement, moins énervée qu’après 2h dans les bouchons, en se faisant insulter de façon régulière!

    • Mat Bret dit :

      Et pourtant, comme dans toute entreprise de transport, tout est codifié dans leurs procédures, pas de place à l’improvisation. Je ne pense que l’on peut assimiler ça à de l’incompétence, mais plus à un manque de réactivité et de moyens. Y a t-il plusieurs trains de secours sur la ligne ? Y a t-il des conducteurs en place sur ces trains prêts à faire feu ? Je pense à la Suisse par exemple, c’est comme ça chez eux. A la SNCF, pour des raisons de coût, j’en doute…
      Au point de vue rapidité, comment voulez-vous que tout s’organise au plus vite si nous descendons dans les voies ? Comment voulez-vous qu’ils fassent des miracles si nous ne mettons pas du notre en cas de pépin ?? Vous êtes rigolos quand même…
      Quant aux annonces à bord, je vous l’accorde, c’est pas le top. Bref, ça dépend si la sonorisation fonctionne bien ou pas, ça dépend de la volonté du conducteur, bref certains sont au top et d’autres nous laissent à l’abandon… Il y a un gros travail à faire sur ça. Pour le coup des batteries de secours, je pense le conducteur aurait pu informer les gens comme quoi il n’y allait plus avoir de courant et qu’ile ne pourrait plus les informer via la sonorisation…

    • El conductorPasser au statut dit :

      Master vou vous prennez pour qui pour nous traitez de charlots ect..?
      La SNCF a des procédures sécuritaires. Il faudrait qu’on vous depanne dans la minute. Arretez de vivre chez les bisounours. En cas de problème comme celui là, la procédure est longue… 15 min après le problème une demande de secours est transmise sachant qu’a cet endroit on est entre le régulateur paris nord et le régulateur paris rive gauche. Une fois la demande transmise, le conducteur continue sa procédure. Pendant ce temps la , la demande de secours est traité , des solutions sont étudiés. Ensuite il faut transmettre l’info à un conducteur de reserve, l’acheminer vers un lieu de garage pour prendre la rame ( gennevilliers dans ce cas je pense) sachant que le trafic est interrompu il faut l’acheminer en taxi et comme on est a l’heure de pointe ca bouchonne. Une fois sur place , il faut qu’il se rende sur les lieu de la panne sachant que si d’autre trains sont sur la voie ca peux coincer. Et comme il y’avait des usagers sur les voies. Le train de secours doit patienter pour porter le secours. Donc ca prend du temps. Donc avant de nous traiter de charlots ou autre renseigner vous un peu. Car ce genre de propos est dès plus deplacés.

      Enfin vous parlez toujours et encore de remboursement, quand vous tombez en panne avec votre voiture vous demandez un remboursement à votre garagiste?
      Mais si vous voulez un remboursement pourquoi pas … vous prennez le prix de votre navigo mensuel e5 vous le diviser par 40 et ca vous fera le remboursement pour le retard de cet incident qui je vous le rappel a pris plus de temps que prévu vu que vous avez opter pour la descente dans les voies sans y etre inviter.

      Merci pour votre intervention

    • rcc dit :

      Y’a combien de pcc sur la ligne ? Ils sont à des endroits géographiques différents ?

    • El conductorPasser au statut dit :

      Sur paris il y’a 5 régulateurs pour les 5 regions. Ils ne sont pas du tout au même endroit en general dans la gare parisienne de la region ( nord/est / saint lazare/ paris sud est et paris rive gauche)

    • El conductorPasser au statut dit :

      Pour la ligne C , nous circulons sous le regulateur paris rive gauche partout sauf quand on va vers le nord et qu’on passe saint ouen ou là on bascule sur le regulateur paris nord.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Ah oui j’allais oublier il y’a aussi les pcc RATP qui gère aussi le tunnel chatelet paris nord et je pense le sud de la LIGNE B et celui pour la ligne A

    • rcc dit :

      Je demandai pour la C
      Ca fait donc 2 régulations séparées, je comprends mieux certains bordels
      Sur la B ils ont réussi à mettre les régulations RATP et SNCF au même endroit (denfert)

    • JerePasser au statut dit :

      Il n’y a pas de PCC sur la ligne C, mais ce sont des Centres Opérationnels Transilien COT.

    • rcc dit :

      cot cot
      J’utilise le jargon que je connais, mais j’essaierai de faire la poule la prochaine fois, promis.
      Belle réactivité ce soir au pcc M14 après avarie matérielle à BFM.
      Si qqun a vu le pb à BFM sur la rame, ça m’intéresse (vers 18h50)

  10. bourdin dit :

    j etais dans ce rer mardi soir , et la situation etait inadmissible aucune communication ,quand on sait que des formations sont donnees au conducteur pour leur apprendre a faire des annonces ! Utiliser cet argent pour nous rembourser ce sera plus utile .
    Avez vous un instant pense aux parents qui devaient récuperer leurs enfants aux centres aérés qui ont des heures de fermeture , eh oui ça existe !!!!
    imaginez le stress !!!
    malgre ce que je peux lire je pense que les passagers ont été très patients surtout avec si peu d annonce nous avons commencé à descendre vers 19h30 soit après avoir patienter pendant 1h40 pour ensuite se debrouiller par nos propre moyens pour rentrer chez nous
    A quand le prochain controle que l on rigole !!!!!!!!!!!!!!!!

    • El conductorPasser au statut dit :

      Alors je vais vous dire une chose qui va vous déplaire. Un conducteur est un agent ayant pour rôle premier de conduire et d’assurer votre sécurité dans toutes les situations!!! Les annonces c’est malheureusement secondaire.

    • seb94 dit :

      Et ?? C’est nous qui avons demandé la suprerssion des controleur à bord des trains comme autrefois ??? Non que je sach….retablissez de l’humain à bord des trains et ca aidera meme en situation normal plutot que de vouloir toujours totu automatiser a outrance. On voit le resultat. Un conducteur c’est la pour conduire pas pour passer son temps à faire des annonces.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Ah bah allez dire ça sur la ligne paris beauvais où les agents se sont mobilisés pour conserver les controleurs sur les trains!
      Vous avez quand meme voulu ( par les votes et les coups de gueule ) de passeravecseulement un conducteur !
      Vous ne soutenez plus les cheminots , c’est donc vous et moi qui payons l’adition

  11. francisco dit :

    el conductor

    je suis rester dans le train pour veuiller a ma securiter vu que j etais livrer a moi -meme.De plus que le conducteur soit seul c est pas mon probleme vous avez cas embaucher vu le nombre de chomeur en FRANCE se sera pas difficile.Par contre je tiens a vous dire que tous les passagers sont sur votre responsabilité et si les gens descendent sur les voies c est aussi de votre responsabiliter car quand le train est en panne et que les agents vous demandent de descendre sur les voies je suis encore sur votre responsabilité.Accord ou pas accord de l agent etant sur un terrain sncf on est sur votre responsabilité.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Alors désolé de vous le répéter vous n’êtes plus sous la responsabilité de la SNCF dès lors que vous descendez du train sans y être inviter. En justice une eventuelle plainte serait classé sans suite.

      Ce qui est d’embaucher je trouve la remarque vraiment déplacer surtout quand les français gueulent que l’état doit mettre la main à la poche pour la SNCF. Y’a 15 ans de ça on nous a fait comprendre qu’on etait trop nombreux donc je trouve ca des plus deplacer ce genre de remarques surtout quand on sait que les cheminots defendent leurs emplois et qu’on se fait traiter de FAINÉANT par la majorité des usagers.

    • seb94 dit :

      On a pas dit trop nombreux…on a dit mal repartis au niveau des postes. La SNCF grouille de monde mais on met les gens dans des bureaux et on laisse le conducteur seul alors qu’autrefois c’etait quand meme l’inverse.

  12. bourdin dit :

    Alors gare de st ouen 13h55 je demande le formulaire de reclamation plus de formulaire ,demande pourquoi la sncf n a pas communiqué sur l incident et ne s est pas excuse ,réponse , les voyageurs sont toujours mécontents et insatisfaits voyez vous ca et de la part du service clientèle ! Moi je dis bravo

  13. Branche Nord dit :

    Bonjour,
    Je dois reprendre le RER C (Franconville/BFM) à partir de novembre et donc réactiver mon pass intégral, bah du coup j’hésite un peu. Depuis les grèves de juin je viens en scooter et franchement même si le soir je mets autant de temps qu’avec le RER au moins j’apprécie mon 3 roues, mais là malheureusement je dois abandonner mon 3 roues car le matin le jour se lève plus tard, par contre moi je me lève tjrs à 5h50 🙁

  14. Blog95 dit :

    Bonjour,
    J’étais présente dans le RER lors de la panne.
    Je ne vais pas refaire l’histoire, car bon nombre de personne avant moi, ont raconté cette malheureuse « mésaventure » que nous avons vécu ce mardi soir.
    Il est indéniable qu’il y a eu un manque d’information auprès des usagés.
    Ce manque d’information (2 messages en 2 heures) avec un dépannage qui n’arrivait pas a conduit les usagés (nous) à descendre sur les voies.
    Je conçois aisément que la mise en place d’un remorquage, sans oublier de sécuriser avant tout le réseau, prennent du temps mais la communication auprès de vos clients a aussi toutes sont importances !

    • El conductorPasser au statut dit :

      Malheureusement le conducteur ne peux pas etre partout en même temps. Et une fois la rame mis en sécurité la communication deviens difficile. Avant il y’avait un contrôleur sur chaque train mais ca s’ etait avant.

  15. dunnno dit :

    J’avoue que le post de Lydie et la version des clients me laissent songeur…

    • LydiePasser au statut dit :

      Bonjour @dunnno,
      Quel point vous laisse songeur?

    • El conductorPasser au statut dit :

      Lydie, je vous ai laissé un mail sur cet incident :p

    • dunnno dit :

      Bah votre version dans laquelle tout s’est bien passé dans le meilleur des mondes et que la SNCF a été exemplaire dans l’organisation du déchargement du train en panne toussa.

      Et d’un autre côté, on lit ici les retours (dont vous tenez tant, mais pk faire?) des gens qui rentrent comme ils peuvent à pinces, ou en stop. Ces personnes qui témoignent des lacunes de com’ (sauf sur twitter apparemment), de sentiment d’abandon, même si un paquet de personnes descendent sur les voies sans autorisation (mais je les comprend), qui a engendré un retard supplémentaire pour la réalisation du dépannage.

      Il est donc vrai que la comparaison entre la version officielle de ce blog et le témoignage des gens me laisse dubitatif.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Dunno perso j’ai la version du conducteur , que je connais tres bien et qui a relaté l’incident comme il l’a vecu et geré , et on est loin des temoignages des usagers qui nous disent aucune ou 1annonces … je connais tres bien l’agent et j’ai confiance dans ses dires !

    • dunnno dit :

      Pas de problèmes jeune homme, autant moi je n’ai que la version des clients, que vous, vous n’avez que la version des collègues (chauffeur, autre). Forcément quand on sait pas ce qui se passe chez son voisin, on affabule. y’a pas de soucis hein 😉
      J’espère que vous comprenez au moins un poil le vécu des gens de côté wagon qui se retrouvent comme des couillons dans le noir sans info (puisque plus de jus).

    • El conductorPasser au statut dit :

      Je peux tres bien le comprendre pour avoir passer deja 4h dans un train !

    • LydiePasser au statut dit :

      Bonjour @dunnno,
      Je ne remets pas en doute la version des gens qui prennent la peine de venir nous raconter leur vécu.
      En parallèle, je n’idéalise pas non plus la situation. Je reste très factuelle. Après c’est une question d’interprétation.
      Ces témoignages nous servent en interne car ils me permettent de porter la voix des clients auprès des entités qui sont intervenues lors d’un incident et de voir que nous sommes perfectibles. De savoir aussi quels sont les points sur lesquels nos clients sont demandeurs.
      Pour le canal Twitter qui est un média à chaud, je maintiens et je confirme puisque c’est moi qui le tenais.
      L’info trafic est un retour à froid sur un évènement passé, qui permet de savoir quelle est l’origine d’un problème vécu.
      Les échanges en commentaires permettent ensuite d’approfondir le sujet.
      Bonne journée

    • El conductorPasser au statut dit :

      J’ai la version du conducteur et la version client me parait tres exagerer sur certains points !
      L’agent à fait tres regulierement des annonces jusqu’a ce que la batterie de la rame le lache !

    • seb94 dit :

      Quand on voit comment marche le systeme audio dans certaines rames…..on ne serait pas pas etonné soit que c’etait inaudible dans certaines voiture voir dans tout. Et oui on en peut nier que certaines rames emme equipé du systeem auto d’annonce ca ne fonctionne pas bien suivant les wagons et quand c’est tout le wagon ca ne vient pas des haut parleur)

  16. francisco dit :

    El conductor

    Je n ai toujours pas eu de reponse sur le fait qu on soient rester 1h40 voir plus sans aucune assistance, de nous avoir lacher dans la nature…. maintenant j aimerai savoir si la sncf compte faire un dedommagement pour les usagers qui etaient present dans le train.

  17. El conductorPasser au statut dit :

    Francisco, le probleme est toujours le meme, l’acheminement du personnel !
    La SNCF ne dispose pas de véhicule dit  » prioritaire  » donc l’entreprise est tributaire de la fluidité de circulation.
    Il n’ya pas une équipe de 20 personnes dans chaque gare !
    De plus il y’a aussi le temps de prise de décision d’evacuer la rame !
    Comme au debut la rame devait etre secouru et tirer jusqu’aux gressillions , l’evacuation n’etait pas envisager donc le personnel necessaire n’a surement pas été depeché sur les lieux !

    Encore une fois question dedomagement, la SNCF peux vous rembourser le trajet soit 1,50€environ !

    • un bémol: le remboursement du trajet, c’est lié à la responsabilité contractuelle. la responsabilité civile implique que la totalité du préjudice donne lieu à indemnisation. encore faut-il le faire valoir auprès du tribunal donc c’est la compétence…

  18. francisco dit :

    Bonjour El conductor

    si j ai bien compris aucun dedomagement sera fait ni excuses.
    un train tombe en panne on doit se débrouiller mais pour nous prélever sur nos compte bancaire pas de souci la sncf est la .j invite la sncf a revoir sa réactivité en cas de panne et a faire des voies de secours pour les usagers puisque c est de notre responsabilité si on est sur les voies. En faites je paie un service qui n est pas un service. Ça m etonne pas que la sncf veut céder a d autre société ils sont depasser. La preuve l aventure de mardi soir. De plus quand vous parler au talki walki et que les usagers sont a coter faite attention a se que vous dites car on est pas du bétail mais des etre humain.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Je n’ai absolument rien dit de tel. Mais une panne est toujours possible. Je ne connais absolument rien d’infaible.
      il existe une voie le long des voies nommée piste qui permet de marcher le long des voies pour les agents mais aussi pour les usagers en cas d’evacuation. Le problème c’est qu’en descendant par vous même vous ne serez pas aiguiller sur cette piste.

  19. ryzhiy dit :

    Depuis le début des travaux de la « modernisation » de la ligne de cet été le trafic est devenus très mal organisé, les retards en permanence, les trains annulés sans aucune information préalable, l’absence des contrôles,.. Votre application SNCF tellement promus sur les gars donne des informations faux sur trafic.

    On se plaint du fait qu’on pas d’argent, mais sur la station Les Grésillons, par exemple, tous les soirs les portes sont ouvertes. Open bar. Et les personnes honnêtes, doivent couvrir les frais des tous les …

    Quand ils s’agit des grèves, la SNCF est bien en première ligne. Quand il s’agit de faire proprement son travail, on se cache dans le noir. Quelle honte.

    Et si vos clients ferraient une grève contre le service de la qualité médiocre qu’ils sont obligés de subir au moins deux fois par jour?

    Rien ne marche et tout le monde s’en fout.

    • El conductorPasser au statut dit :

      J’adore ce genre de commentaire de rage, la qualité médiocre du service ??? vous faites d’un cas uné généralité! 1journée de probleme = service médiocre .
      Un peu de recul sur la situation serait bienvenue

  20. francisco dit :

    El conductor

    je dois m adresser a qui pour avour un dedommagement suite a l incident du 07/10/2014

  21. Usagée dit :

    Bonjour,
    Je suis surprise que personne ne mentionne la fermeture de la gare Neuilly Porte Maillot ce soir-là. Ayant fait confiance aux messages annonçant une reprise du trafic à 21h30 (il était 21h00 environ) je suis partie de la Défense en métro pour rejoindre le RER C à Neuilly. Après une correspondance de 3 min à pied, quelle n’est pas ma surprise de trouver un rideau de fer bloquant l’accès aux voies et un papier nous invitant à passer par l’entrée extérieure. Une fois à cette fameuse entrée, nous voilà bloqués par des agents SNCF qui nous annoncent que la gare a été fermée suite à l’énervement des usagers qui auraient dégradé du matériel. Et ils nous conseillent de prendre un bus qui arrivera dans 1h30. Comme je faisais remarquer que le RER était censé circuler d’après les informations diffusées, il me répond « Oui mais pas ici ». J’ai donc voulu prendre le RER à Invalides, et là manque de bol, bien que des contrôleurs me confirment que le RER C fonctionne, un message en rouge sur le quai nous informe que le trafic est interrompu dans cette direction jusqu’à 23h00 (il était 22h00) tout en annonçant un RER dans 6 min. Las, j’ai fini par passer par Saint Lazare après avoir perdu 1h00 uniquement à cause de l’information cahotique sur cet incident.

    Je trouve inadmissible que sachant la gare RER de Neuilly fermée, rien ne l’indique à la Défense (panneaux d’information sur l’état des lignes) ou au moins à la station de métro de Neuilly (annonces sonores par exemple, ou même un panneau à l’ancienne ou des agents ?). Les passagers sont laissés à eux-mêmes pour comprendre la gravité des incidents et évaluer le meilleur itinéraire de repli. Pourquoi annoncer des trains qui n’arriveront pas ? Qui croire ? Pourquoi les panneaux sur l’état du trafic ne signalaient-ils aucun problème sur le RER C passé 21h30 ??

    • LydiePasser au statut dit :

      Bonjour @Usagée,
      je suis navrée de ce qui vous ai arrivé et du temps que vous avez perdu.
      Il est difficile de pouvoir annoncer dans toutes les gares d’Ile de France un problème en cours, mais je comprends votre mécontentement.
      Je sais bien que ça ne changera pas ce qui est arrivé, mais pour l’éviter à l’avenir, je peux vous conseiller de consulter avant votre trajet (ou pendant), le Fil Twitter officiel de la Ligne que vous empruntez.
      Cette consultation peut être d’une grande utilité et vous éviter bien des désagréments puisque nous y donnons les informations du trafic en temps réel.
      Je vous souhaite tout de même une bonne journée.

  22. banlieusard dit :

    Bonjour,
    Cela fait plus de 3 ans que je prends le RER C et il est évident que le service s’est nettement dégradé : les incidents se multiplient, les trains sont supprimés régulièrement, les horaires annoncés ne correspondent pas à la réalité etc … la liste est longue. Les conditions de voyage sont de plus en plus déplorables, les différents messages laissés sur ce blog les décrivent largement.
    Aujourd’hui je réagis car je m’interroge sur le sens des responsabilités des dirigeants. Je suis effaré par la politique de l’autruche sur les conditions de sécurité que les décisionnaires (Directeur de la ligne C, SNCF, STIF ou autres) ont l’air de pratiquer. Très franchement, je suis de moins en moins rassuré quand je monte dans les trains de cette ligne. De gros problèmes ont eu lieu ces dernières semaines et à la vue de la gestion de ces situations « de crise », on peut s’interroger sur le sérieux des gens aux commandes (je ne parle pas des personnels sur le terrain qui sont heureusement plus conscients des risques qu’ils prennent pour eux-mêmes et pour les voyageurs).
    Par exemple, se rendre compte qu’en été il fait chaud et que des travaux faits les jours précédents risquent de fragiliser les voies n’est pas très rassurant (la faute à la météo, soit). Quelques jours plus tard, c’est un incendie sur un poste majeur pour la ligne (c’était un accident certes… mais on croise les doigts pour qu’il n’en arrive pas d’autre similaire).
    Le 7 octobre (j’en ai subi les conséquences mais je n’étais pas dans le train concerné), le matériel tombe en panne entre Saint-Ouen et les Grésillons, les services ont du mal à se coordonner et mettent plusieurs heures avant de remettre les choses en état et de sortir les passagers de cette galère (ah oui c’est vrai ils ont compliqué l’affaire en descendant sur les voies…).
    Lydie, trouvez-vous normal qu’il faille compter sur vous (1 seule personne!) pour gérer A DISTANCE l’information de crise? Cela n’est pas sérieux : il faut du personnel sur place dans des situations pareilles ! Ce n’est pas la première fois que des voyageurs exaspérés descendent sur les voies suite à un incident : cela devrait faire partie des éléments de base à anticiper et tout faire pour l’éviter, non ?
    Cette succession d’incidents me laisse perplexe et m’amène à des interrogations : les installations sur la ligne C sont-elles fiables ? les procédures en cas d’incident sont-elles suffisantes ? les moyens humains et matériels sont-ils adaptés ?
    Je répète mais j’ai des doutes et j’ai de moins en moins confiance en cette ligne.

    • Kethu dit :

      Je vous rejoins sur le fait qu’il est nécessaire d’avoir du personnel sur place, qui intervient lorsque la descente de voyageurs est probable (et là, un train en panne en zone dense c’est une bonne raison), quitte à envoyer du personnel sur place pour « rien », si le problème se résout plus vite que prévu.

      Et dans le train, informer très régulièrement (toutes les 5 minutes au moins)…

      J’ai souvenir d’un passage dans une visite de COT Saint-Lazare, où un « chef » de conducteurs (j’ai perdu le terme) nous disait qu’en moyenne, dans un train à l’arrêt sans info pas loin d’une gare, la descente (non prévue) des voyageurs avait lieu entre 10 et 15mn après l’arrêt. Donc espérer les faire tenir une heure ou plus ça me semble assez utopique 😛

    • El conductorPasser au statut dit :

      pour rebondir sur votre demande d’annonce toutes les 5 mins , c’est juste impossible , le conducteur a ses opérations à faire et durant ce temps , nous perdons la notion du temps

    • Kethu dit :

      Je comprends tout à fait que le conducteur ai des choses à faire, d’où l’utilité de mettre en place un SIVE communicant comme ce qui va être mis en place sur la ligne N (et sur la D aussi il me semble) !

      Mais quand je vois la réaction des passagers en cas d’arrêt prolongé, il faut au moins ça niveau communication (j’en ai déjà vu un qui tambourinait contre les vitres en hurlant sa rage au bout de 3 minutes d’arrêt donc bon…).

    • El conductorPasser au statut dit :

      Bah voila 3min et les gens craquent! nous ne sommes pas devin ni superman ! en3 min nous n’avons meme pas engager le depannage donc hormis dire qu’on est arreté ect… ca sert a rien de faire plus d’annonce

    • Kethu dit :

      Ca permet de retarder l’inévitable j’ai envie de dire. Mais 5 minutes à l’arrêt sans info, c’est long, et quand les langues commencent à se délier, ce qu’on entend c’est « Qu’est-ce qui se passe ? Quand est-ce qu’on va repartir ? », en résumé.

      Donc ça sert quand même d’informer. Ca calme un peu les gens… Bon, après c’est sûr qu’il ne faut pas se voiler la face, il y en aura toujours qui tenteront de descendre au bout de plusieurs dizaines de minutes d’arrêt…

    • rcc dit :

      Faut lancer un application transilien antistress, soyez visionnaire

    • LydiePasser au statut dit :

      Bonjour @banlieusard, @Kethu,
      Vos interrogations sont légitimes et c’est pour cela que j’essaye de proposer des articles: je tente d’expliquer les choses. Parfois, à défaut de faire circuler les trains à l’heure, j’explique à minima et de façon factuelle pourquoi vous avez subit des retards et autres soucis.
      De façon générale, nous proposons par exemple le plan de modernisation de la Ligne (cf ce lien: http://malignec.transilien.com/2014/04/30/la-ligne-c-se-modernise-le-programme-travaux-pour-2014/) pour rénover notre infrastructure et continuer de faire rouler nos trains en toute sécurité.
      Concernant les moyens humains et matériels mis en place lors d’une situation perturbée, les échanges sur les blogs de lignes sont très enrichissants afin que chaque entité aie la « vision client » et sache éventuellement où le bas blesse et donc où il faut concentrer les efforts.
      Je rejoins également @Kethu, le déploiement de personnel permet toujours une meilleure prise en charge. Même si les outils d’information à distance (application SNCF Transilien et ses alertes, Fil Twitter @RERC_SNCF, …) sont souvent d’une grande utilité pour être informé où pour réorganiser son voyage et éviter de perdre trop de temps. La création des Equipes Mobiles de Ligne justifie ce genre d’intervention d’ailleurs.

    • Un début de commencement d’explication, peut-être?

      1. B. Gosselin
      2010 – 2012: Directeur MARKETING et des Services Transilien
      juillet 2012 – mars 2013: Directeur de la Ligne C du RER
      avril 2014 – poste actuel: Directeur de la Région de Paris Rive Gauche

      2. G. Pépy
      2011 (il y a un peu plus de 3 ans, donc):  » Le PDG de la SNCF ne cache pas que l’export constitue l’une de ses priorités. La SNCF réalise déjà 25 % de son chiffre d’affaires à l’étranger, principalement en Europe, mais aussi en Chine, aux États-Unis et en Australie. En Russie, la compagnie française lorgne aussi le fret. Guillaume Pépy pense qu’il « existe un marché (…) pour le transport de fret entre l’Europe et l’Asie par la voie transsibérienne »  »

      D’ailleurs, le coup du transsibérien et du marché australien, on pourra le garder en mémoire lorsque les premiers flocons tomberont cet hiver ou que le thermomètre frôlera les 31° l’été prochain. Et que la ligne C sera sur le flanc en raison des « fortes perturbation météorologiques ».

  23. francisco dit :

    El conductor

    j ai relue les commentaires ainsi que vos reponse pas une seule fois vous présentez des excuses aux usagers.Vous avez la version du chauffeur et des usagers mais quand je relie vos reponses j ai le sentiments que c est notre faute mais quand un train tombe en panne c est pas la faute des usagers mais de la sncf.DOnc il faut reconnaitre aussi que la Sncf a c est tort. il faut aussi comprendre notre mécontentement car je pense que si vous etiez a votre place vous aurez ete sur les nefs.le chauffeurs vous dit qui a fait plusieurs annonces ben moi j ai entendu que 2 annonces la 1er le train est en panne puis le second une dépanneuse arrive dans 15min et plus rien, on est plusieurs a vous donner la même version . Votre bloque sert a vous commentez nos mécontentement donc il faut aussi ecouter les usagers et non que le conducteur du train.

    • rcc dit :

      En tout cas question fautes de français c’est presque égalité avec votre ami Conductor.
      Vous pourriez faire des stages de langage pour sourds et malentendants ensemble.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Alors francisco , je n’ai pas à m’excuser ! je ne suis que conducteur et non responsable de l’incident .
      Je n’ai jamais dit que vous etiez responsable de la panne du train !
      par contre vous avez une part de responsabilité dans le temps qu’a pris cet incident, car descendre dans les voies sans y être invité ca crée un surincident.

      Mais comme vous voulez des excuses, je vais vous en demander à chaque fois qu’on se fait insulter!

    • El conductorPasser au statut dit :

      Enfin concernant le blog c’est un lieu d’échange à la base , pas un lieu ou vous pouvez insulter les agents!
      Il faut écouter tous les partis et pas seulement les usagers

    • Bluebird43 dit :

      Bonjour,

      Je ne suis pas concerné par cet incident mais quelques remarques (+ et -) en tant qu’usager ponctuel du RER C.
      Je connais le RER C depuis presque 5 ans, et il faut dire en effet que le résultat est mitigé : certaines rames ont été rénovées avec le SIVE et c’est une bonne chose (par contre le SIVE ne fonctionne pas toujours, bémol…), il y a des efforts niveau des annonces dans des langues différentes dans les gares et de la part des conducteurs notamment sur la branche Versailles RG et c’est aussi louable.

      Mais comme beaucoup l’ont dit, bien souvent la logique dans la communication n’est pas au point quand il y a des travaux ou problèmes car il y a des erreurs. Vous vous imaginez quand même la catastrophe que ça doit être pour les touristes ? Franchement je me plains surtout pour ces gens qui viennent visiter la beauté de la France mais qui rencontrent des difficultés juste pour le transport… C’est dommage.

      Puis quand je me rends dans une gare, aux guichets, les agents sont bien souvent trop distraits (parlent, rigolent, etc…). C’est bien qu’ils soient heureux (en tout cas je le souhaite !) mais le lieu de travail ne doit pas ressembler à un café permanent non-plus, surtout aux guichets !! Désolé de le dire (je m’excuse), mais c’est la vérité, je pense qu’ils devraient être plus sérieux…

      Je suis aussi d’accord que 3h pour évacuer c’est long. Une fois, j’ai eu un retard de 3h30 pour un TGV Nîmes – Paris (vol caténaire), eh bien je compatis que c’était très très long.

      Je pense que la SNCF devrait définir un schéma d’actions à mener lorsqu’un train est bloqué sous forme de diagramme. Comme ça c’est clair dans la tête de tout le monde et tout le monde sait ce qu’il doit faire sans dire : « Oh c’est mon collègue qui + patati patata » en rejetant toujours la responsabilité à quelqu’un d’autre.

      Pour terminer, @el conductor, on a aussi le droit de contrôler ses émotions sur le blog, ce n’est pas non-plus un lieu de manifestation du mécontentement du personnel de la SNCF dû au mécontentement des usagers… Sinon vengeance pour vengeance et le cercle vicieux continue…

      Bien cordialement 🙂

    • El conductorPasser au statut dit :

      Bluebird43, donc on a le droit d’en prendre plein la tete sans tenter de rétablir la vérité !

    • Bluebird43 dit :

      Déjà une salutation ferait plaisir.

      Est-ce que j’ai dit ça ? Relisez-vous bien. Je ne sais pas qui a la vérité, c’est possible que les deux camps aient raison. Je suis d’accord que c’est une « bêtise » de descendre sur les voies sans autorisation et j’admets mais il faut aussi admettre que si il faut des heures pour aller chercher des passagers à bord, prisonniers en quelque sorte, il y a des soucis à se faire.

      On peut rétablir la vérité sans être emporté par la colère. Et je rappelle qu’au passage vous représentez aussi votre entreprise, si votre pseudo n’est pas un troll 😉

      Bonne soirée.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Bluebird43 , encore désolé mais il n’ya aucun soucisà se faire , il faut juste comprendre et j’ai l’impression que les usagers l’oubli souvent dans ce cas la , qu’un train ca roule sur des rails , pas sur une route et ca vole pas donc on ne peut toujours acheminer le train de secours dans la minute et c’est pareil pour le personnel!
      Il faut du temps pour acheminer le personnel , souvent en voiture et donc l’entreprise est dépendante des conditions de circulation.
      Il faut pas 1 agent mais plusieurs pour evacuer un train, il faut aussi les pompiers qui n’interviennent jamais seul dans les emprises ferroviaires , ensuite il leur faut aussi l’assurance que la catenaire est hors tension ….ECT ect !
      Je ne sais pas si il y’a du personnel à saint ouen mais au mieux y’a un agent qui seul ne peux rien faire

    • Bluebird43 dit :

      @el conductor :
      Peut-être que la question à se poser est de savoir pourquoi il a fallu des heures pour que les pompiers soient là ? Donc peut-être aussi que, comme j’ai dit, constituer une procédure rigoureuse sous forme de diagramme pour le cas d’un train en panne pourrait permettre d’être plus réactifs et diminuer le temps nécessaire entre les différentes étapes, si vous voyez ce que je veux dire…

      Mais je pense que ce sujet mérite un plus grand débat + organisation en tant que projet dans l’entreprise car c’est le même problème partout (récemment sur la ligne N aussi).

      Puis, il y a également l’histoire des nouveaux SIVE en communication directe avec les COT, ça participera peut-être également pour la réduction du temps d’action…

      Enfin, il faut dire que tout le monde ne s’y connait pas en ferroviaire (et pas passionnés non plus), c’est même plutôt rare donc ça aide pas… 🙁
      C’est bien vrai que c’est un monde industriel où en effet il faut y mettre du cœur pour comprendre les choses… Autant dire que c’est aussi compliqué qu’une usine à gaz ! 😀

    • El conductorPasser au statut dit :

      Chaque situations est differentes donc impossible de definir un schéma. Ensuite les pompiers nes sont alerté qu’au moment où la decision d’evacuation est prise… on va pas les monopoliser pour rien.
      Le SIVE communicant ne permettra qu’au COT de faire des annonces dans le train donc ca changera rien au délai d’attente.
      Ce qui est incroyable c’est que les gens croivent encore que tout peux se réaliser en 30 sec.
      Honnêtement le minimum pour une demande de secours c’est 1h30 . Car il faut réunir beaucoup de conditions. Pour infos il y’avait un train juste derrière qui aurait pu le pousser sauf que la situation ne le permettait pas du fait de la localisation du train en panne. Il fallait donc un secours par l’avant ce qui impose d’avoir un conducteur de reserve disponible, une rame. Ensuite il faut acheminer le conducteur, qu’il prépare la rame , qu’il est l’autorisation de porter le secours. Et enfin d’y arriver. Sauf qu’entre temps les usagers sont descendu sur les voies ce qui a arreter d’office le secours. Et de ce fait il a fallu reorganiser le secours en une évacuation. De plus les pompiers ont été avisés vu qu’une femme faisait un malaise et malheureusement il ne trouvait pas le train.

    • Kethu dit :

      @elconductor : Je viens de voir que vous évoquez ici le SIVE communicant : Alors oui ça ne sert à rien pour résoudre le problème plus rapidement, sauf qu’avoir une information très régulière, avec un point sur les actions en cours pour résoudre le problème, etc, c’est ça, et uniquement ça, qui va empêcher éventuellement les usagers de descendre sur les voies.

      Penser qu’une rame entière va rester dans le train pendant des heures avec peu d’info (comme vous le disiez, le conducteur a beaucoup de choses à gérer dans ces cas là donc l’info n’est malheureusement pas suffisante), en pleine zone dense, c’est utopique, et je ne pense pas qu’on puisse en vouloir aux usagers pour ça. L’info régulière et directe (= dire ce qu’on fait pour débloquer la situation, pas juste « merci de votre patience ») peut limiter un peu ce point là.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Kethuje ne pense pas que vous aurez plus d’info que par le conducteur mais ce qui est sur c’est que dans ce cas y’aurait pas eu plus d’annonce vu que quand il n’ya plus de batterie…. y’a plus de batterie et donc le SIVE communicant sera inefficace.

      Et jepense pas que vous aurez des infos en direct! Ils ne vont pas vous décrire chaque étape!
      Le SIVE communicant sert surtout à soulager le conducteru des annonces qui peuvent perturber le depannage, mais aussi vous avisez directement en cas de soucis sur la ligne et de modification de desserte

    • Kethu dit :

      Effectivement, sans batterie ça va être dur ^^

      Pour le reste, ne pas dire en direct ce qu’ils font… Pourquoi pas ? Les gens s’énervent et descendent parce qu’ils sont énervés et se sentent « abandonnés », ou « livrés à eux même ». Dire ce qui se passe, même si tout n’est pas compréhensible entièrement, ça permet au moins de faire comprendre aux passagers qu’on agit, et qu’on ne les laisse pas « dans leur m**** » (désolé de l’expression).

      Après ça mobilise une personne en permanence au COT pour réaliser ces annonces sans doute, enfin c’est tout une organisation à mettre en place…

    • El conductorPasser au statut dit :

      c’est une personne pour faire juste des annonces , et je vais encore le rappeller quitte à passer pour un abruti mais y’a pas qu’un train sur la ligne C! faut aussi faire des annonces pour les autres trains et surtout faire rouler le restant de la LIGNE

  24. Atlantique dit :

    Ne serait-il pas possible d’avoir le témoign

    • Atlantique dit :

      *le témoignage complet du conducteur?

      En tout cas je pense que la faite de savoir que on peut rester plus de 2 heures dans un train avant que la SNCF s’occupe des passagers va m’inciter à en sortir au bout de 15 minutes comme ça au moins j’aurais économisé 1h45.

    • El conductorPasser au statut dit :

      faites atlantique , faites !!!
      Faut quand meme comprendre que la gestion est beaucoup plus compliqué que vous ne pouvez le croire ! il faut étudier toute les contraintes et ca ne se prend pas à la légère!
      En cas de transbordement ( mettre une rame à coté de celle en panne pour faire monter les usagers dedans ) il faut faire venir une rame , le personnel mais aussi les passerelles pour passer d’une rame à l’autre !
      En cas d’evacuation de la rame , il faut l’intervention des pompiers pour aide !
      ect …
      Et imaginons que dans le cas de mardi , il était prévu un transbordement , le fait de descendre dans les voies d’initiative annule de ce fait ce choix et oblige à revoir l’ensemble de la problématique!

    • El conductorPasser au statut dit :

      hé à quoi bon avoir le témoignage du conducteur vu que les usagers sont persuadé qu’il a mal faitsont travail , vu qu’il a pas fait d’annonce ect …

    • Atlantique dit :

      Je comprends tout à fait que c’est se fut une situation complexe.
      Mais comme à chacun il arrive quel soit juste une fois bien gérer une autre fois moins bien.
      Il faut juste en tirer les conclusions pour ne pas répéter les mêmes erreurs.
      Mais il vrai que je trouve bien dommage que on ne nous communique pas ces REX (issue des enquêtes internes.)

      Pour tout vous dire il très peu probables que un jour je descende sur les voies au péril de ma vie juste pour gagner qq heures.

      Par contre, je pense que le témoignage du conducteur permettrait au passager de comprendre aux passagers que la source des retards sont que très rarement du aux conducteur(ice)s. Et surtput d’avoir un point de vue beaucoup plus objectifs sur la situation.

    • banlieusard dit :

      bonjour,
      une amie se trouvait dans le train situé juste derrière celui qui était en panne : après un long arrêt à Porte de Clichy, le train a poursuivi jusque St Ouen puis il a fallu 1 heure pour que l’info soit donnée aux passagers et qu’on leur dise de changer d’itinéraire : pourquoi attendre plus d’ 1 heure en tout avant de conseiller aux gens de descendre? On ne peut pas dire que c’est par manque d’électricité dans la rame…
      Surtout qu’à ces stations le réseau est mauvais et il n’y a pas moyen d’appeler pour prévenir du retard les écoles, crèches, employeurs etc… Donc l’information devrait être relayée plus rapidement et surtout proposer des itinéraires alternatifs clairs selon les destinations.
      Cette amie est finalement rentrée à Ermont par bus RATP : celui-ci a été pris d’assaut, le chauffeur était excédé de supporter la fatigue des gens et devoir pallier aux problèmes de la SNCF!

  25. LydiePasser au statut dit :

    Bonjour et merci @Bluebird43 pour votre post.
    Après avoir lu tous vos posts, je pense tout d’abord que rien ne sert de s’énerver (car ça ne changera rien…). Ensuite, effectivement je pense que l’attente a été très, cf trop longue. Même si je n’excuse pas le fait de descendre sur les voies sans y avoir été avisé par un agent. Bien sur parce qu’avec du recul, ça a fait perdre encore plus de temps pour la reprise des circulations. Mais avec encore un peu plus de hauteur, parce que si nous n’avons pas l’assurance que plus aucun train ne circule, on risque sa vie, tout simplement.
    Parenthèse faite, je pense maintenant que ce qui a manqué c’est l’information. Le conducteur était occupé à ses missions sécuritaires et de dépannage, je ne suis là pour incriminer personne. Mais il est vrai qu’en me mettant 5 minutes à la place des clients, le fait d’être tenus informés de la situation, et régulièrement permet d’être rassuré et de savoir qu’on est pris en charge.
    J’imagine que des gens sont descendus par dépit, peut être parce qu’ils se sentaient un peu abandonnés (par manque d’info).
    Avec les futures fonctionnalités du SIVE communiquant, effectivement, ce genre de problèmes sera alors résolu. Vivement son arrivée!

    • Bluebird43 dit :

      Bonjour Lydie,

      Merci pour votre réponse mais pourquoi me dire que rien ne sert de s’énerver ? C’est même plutôt moi qui ai dit qu’il fallait garder le calme sur un tel blog…

      Ensuite, concernant ce train en panne, je n’étais pas concerné directement mais il y a eu un cas similaire récemment sur la ligne N. Donc le cas des trains en panne m’a l’air d’être un cas assez récurrent.

      Je pense en tout cas que, quitte à rebrousser chemin si le conducteur arrive à dépanner seul, l’envoi de renforts devrait être la priorité numéro 1 lors d’une panne de train. Effectivement, si le conducteur est seul ça n’aide pas alors que si des renforts arrivent, il n’est plus seul et les informations circuleraient plus directement/rapidement entre le conducteur et les passagers.

      Après, c’est vrai que je ne connais pas toutes les contraintes qu’il y a derrière, mais voilà pour mon idée. 🙂

      Bonne semaine,
      Bien cordialement.

    • El conductorPasser au statut dit :

      L’envoie de renforts c’est bien mais y’a un delai incompressible qui est le temps de circulation et d’acheminement de ce personnel. Et vous savez comme moi que paris en heure de pointe c’est la joie!

    • nico91 dit :

      Bonjour,

      Reprenons :
      Il faut faire venir une rame disponible (ça ne se trouve pas n’importe où, vu le taux d’utilisation des trains), trouver un conducteur disponible, l’acheminer par la route pour aller chercher le train de secours et mettre en marche cette rame.
      El Conductor a aussi évoqué des passerelles à placer entre la rame de secours et la rame secourue qui seront placées parallèlement. A St Ouen, l’entrevoie l’aurait ‘elle permit?
      Où sont stockées ces passerelles ? A Etampes, à Dourdan ? Comment sont’ elles transportées sur le lieu de l’incident ?
      Bref, la somme des conditions à réunir dans les procédures SNCF rend tout secours quasiment impossible dans un délai raisonnable.
      Pourquoi ne pas laisser à d’autres, les pompiers par exemple, le soin de prendre en charge systématiquement ces incidents ?
      A moins que laisser les usagers se démerder soit la meilleure solution sachant qu’après on pourra les culpabiliser…
      Dans des circonstances différentes mais aux conséquences identiques lorsque sur la ligne B, il y a quelques mois le trafic avait été interrompu le soir, en fin de service, des usagers disciplinés avaient attendu une nuit entière en gare de Stade de France qu’on vienne les chercher. Tout le monde à la SNCF les avait oubliés mais dans ce cas il appartenait à ses assistés, à ses inadaptés d’usagers de se prendre en charge.
      Quoiqu’il arrive l’usager aura toujours tort !

      Cordialement

    • El conductorPasser au statut dit :

      Nico91 je vous propose de faire paris austerlitz/ gennevilliers en 5 min en heure de pointe! Si vous y arrivez je vous offre un resto!
      Soyez juste réaliste pour une fois au lieu de cracher votre eternel venin!

      Il y’a des délais incompressibles ! Mais ca vous ne pouvez et vous ne voulez pas le comprendre. Vous etes aveuglé par votre dégoût.

      Le fait de faire intervenir les pompiers ca peut engendrer plus de problèmes vu qu’il n’interviennent que lorsque la caténaire est mise hors service donc plus d’energie et plus de lumiere. Et il faut qu’il trouve le train. Ce qui a été difficile dans ce cas présent.

      Donc vos leçons et vos agressions vous les gardez pour vos reunions personnels.

      Si vous n’etes pas content en 2019 vous pourrez prendre la place de la sncf pour gerer et exploiter la ligne C. Et je viendrais vous pourrir au moindre retard ou incident!

    • nico91 dit :

      Bonsoir,

      A propos des acheminements de personnel, avez-vous vu l’émission de France 5 la semaine dernière ? (« SNCF-Quand le service public déraille »)
      Dans cette ode à la SNCF, un cheminot toulousain s’émouvait de la gabegie de frais de taxis.
      Si au moins la SNCF faisait travailler des petits artisans, mais même pas.
      De grosses flottes se goinfrent. Elles auront au moins cela en commun avec la SNCF, d’évoluer dans un secteur réglementé et de s’y accrocher bec et ongle.

      Cdlt

    • El conductorPasser au statut dit :

      Vous y avez vu une ode??? je dirais plutot une calamité et uneode à la concurrence!

      Entre le controleur qu’ils font passer pour un conducteur et la micro ligne privé avec 65000 passagers à l’année excusez moi de vous dire que ce repportage me fait rire à eclats.

      Concernant les taxi , c’est un choix de la direction pour faire de productivité

    • nico91 dit :

      Bonjour,

      Ironie, Ironie M El Conductor, qui avant cette émission doutiez de son contenu malgré un titre évocateur et un résumé assez fidèle à ce qu’on a pu voir.
      Sans rire, la ligne des CFTA Guingamp / Carhaix a toujours été présentée comme un laboratoire de ce qu’aurait pu être l’exploitation ferroviaire de lignes rurales, comme alternative au passage à l’autocar qui a envahit nos campagnes.
      Pour revenir à St-Ouen, il est paradoxal de lire sur ce blog d’une part que l’usager dispose maintenant d’un outil permettant de localiser son train (mais pas en banlieue !) et d’autre part que les pompiers après plusieurs heures cherchent à accéder à un train en carafe immobilisé en ligne.
      Heureusement que la catastrophe de Brétigny s’est déroulée directement en gare !

      Cdlt

    • LydiePasser au statut dit :

      Bonjour @Bluebird43,
      Tout d’abord, je m’excuse car je me suis mal exprimée: je vous remerciais vous pour votre post. Et ensuite, c’était un appel plus large, pas pour vous uniquement.
      En me relisant, c’est vrai qu’on peut penser que c’était pour vous aussi… désolée, ce n’était pas le cas!
      ; )

      Ensuite, c’est vrai que nos contraintes sont compliquées, en particulier dans le cas présent. Ce sont nos rouages internes…
      Je suis d’accord sur le fait qu’en envoyant du monde plus rapidement, la situation aurait été vécue autrement.
      Bonne journée à vous

    • Bluebird43 dit :

      Bonjour Lydie,

      Il n’y a pas de souci, c’était peut-être une question de syntaxe… ? (Bref 🙂 )
      En fait, el conductor évoque le fait qu’il faille pas mal de temps pour acheminer des renforts, mais est-ce que vous sauriez par hasard où ils sont ? Je veux bien croire que ça ne se fera pas en 5 minutes à coup sûr, mais il ne faut pas non plus 2 heures…
      Qu’en pensez vous en tant qu’interne de la SNCF ?

      Bonne journée également 🙂

    • LydiePasser au statut dit :

      @Bluebird43,
      En fait, il y a beaucoup de paramètres à prendre en compte (je sais, ce n’est jamais simple). Tout dépend de l’endroit où se trouve le train en panne, des ressources matérielles et humaines que l’ont a à l’instant T et dans le secteur géographique concerné, des éventuels sur-incidents, et surtout du type de problème: le conducteur peut-il se dépanner seul, etc.
      Peut-être avons-nous des progrès à faire en terme de délai d’intervention (que ce soit pour porter secours au train en panne, mais aussi pour prendre en charge les clients à bord), mais aussi peu-être en terme d’organisation lors de tels évènements.
      Un REX interne est en cours et servira à répondre à toutes ces questions. Il servira aussi à faire en sortes que ce genre de situation ne se reproduise pas.

    • Bonjour Lydie,

      Vous écrivez: « J’imagine que des gens sont descendus par dépit, peut être parce qu’ils se sentaient un peu abandonnés (par manque d’info).
      Avec les futures fonctionnalités du SIVE communiquant, effectivement, ce genre de problèmes sera alors résolu. »

      Mais aussi: « Le fait que vous vous retrouviez petit à petit dans le noir s’explique par le fait que le train, n’étant plus alimenté électriquement, s’est retrouvé sur “batteries de secours”, pour l’éclairage par exemple. Donc au fur et à mesure du temps qui passait, l’éclairage faiblissait. (Cela dit, ça peut peut-être aussi expliquer que les annonces dans votre voiture auraient pu être faibles? Et que vous ne les ayez pas entendu…) »

      Et donc, je me demandais: le SIVE, ça fonctionne à l’éolien ou à l’hydraulique?

    • LydiePasser au statut dit :

      Bonjour @Lo,
      J’ai failli dire « +1″…
      Failli seulement, parce que ce qui a manqué, c’est l’information dès le début de l’évènement. Ce qui aurait été fait grâce au SIVE communiquant. Ce qui aurait aussi pu permettre de donner les directives qui vont bien aux clients à bord et leur annoncer qu’en attendant les secours pour évacuer, les batteries allaient faiblir et qu’il n’y aurait peut être plus d’information sonore possible en attendant.
      Ce qui aurait été rassurant en comparaison à la situation vécue.

    • banlieusard dit :

      Désolée d’insister mais je ne suis pas d’accord: ce qui a manqué c’est l’information certes mais surtout l’arrivée effective de secours. Si j’interprète ce que vous dites, le même scenario se reproduira à chaque panne dans les mêmes conditions.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Lo le sive sera alimenter par un systeme de dynamo , vous trouverez un jeu de pédale sous les sièges :p

  26. Anita dit :

    Bonjour,

    J’arrive après tous ces “commentaires” (1 semaine plus tard) et pour avoir été dans ce fameux RER je ne dirai qu’une chose c’était “HONTEUX” cette gestion de situation !! On peut toujours palabrer pendant des heures mais les faits sont là !! Communication inexistante, information inexistante, aide inexistante !

  27. Lardy91Passer au statut dit :

    A prés les « incidents des 07 et 08 octobre, Lydie,
    . . . vous allez ouvrir une page pour les incidents du 15 et 16 octobre ???

  28. Drake dit :

    Toujours des problemes sur cette lignes,toujours des retards aucunes informations, on découvre plusieurs minutes apres qu’un train est retardé ou supprimé. IL SERAIT TEMPS DE VOUS PROFESSIONNALISER ET ARRETER DE VOUS MOQUER DE VOS CLIENTS. Arreter aussi de vous excuser en pensant que cela va tout arranger, vous devez assumez vos erreurs.

Les commentaires sont fermés.