MaligneC.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Que se passe t-il avec le nettoyage en gare de Bibliothèque François Mitterrand?

142
Publié le 23/09/2015

CPiHmAcWEAAEXbXLa gare de BFM est dans un état déplorable depuis quelques jours et vous êtes de plus en plus nombreux à m’en parler sur les réseaux sociaux. Vous êtes aussi nombreux à interpeller nos agents en gare pour obtenir des informations. C’est pourquoi je tiens à vous donner des explications sur l’état de la gare.

En fait, depuis lundi matin,  un mouvement social chez la société prestataire de nettoyage ne permet plus d’assurer l’entretien de la gare. La direction de ce prestataire est en négociation avec ses salariés pour une reprise du travail.

L’intervention d’une autre équipe dans le strict respect du code du travail est en cours d’élaboration.

Comme vous me l’avez suggéré, nous informons les utilisateurs de la gare par des annonces sonores et un affichage (écrans + affiches placées aux accès).

Soyez assurés que nous déplorons l’état actuel de la gare que nous subissons tout comme vous.

SNCF vous prie d’accepter ses excuses pour ce désagrément.

MAJ du 23 septembre, 21h45: Bonsoir, en complément, je vous informe que depuis 17h environ, la gare a été nettoyée. En effet, une opération de nettoyage par du personnel volontaire SNCF a été entreprise cet après-midi.

 

142 commentaires pour “Que se passe t-il avec le nettoyage en gare de Bibliothèque François Mitterrand?”

  1. Fred91Passer au statut dit :

    Merci pour ces infos.

    Ce qu’on a oublié de dire c’est que l’état lamentable de la gare est dû à des actes de malveillance de la part du personnel en grève. Des journaux déchiquetés sur tous les quais, ce n’est pas un hasard.
    Mettre en danger la sécurité des clients est intolérable car ça glisse.

    Il faut les licencier pour faute grave.

    • Therealnsf dit :

      Je confirme ce commentaire.
      Il n s’agit pas d’une « simple » grève. La gare est réellement sale, des journaux déchiquetés partout , des taches de liquides au sol, c’est dégoutant. L’agent en gare m’a dit que c’était du à la techno parade, mais ça ressemble plus au passage d’hooligans.
      Ce soir il y avait moins de journaux, mais la gare reste sale.
      Il faut punir les coupables.

    • Guillaume.P dit :

      Et pourquoi pas les pendre dans la gare !

    • Cirdec dit :

      Parce que c’est interdit ? Tout comme la mise en danger des usagers est interdite, il y a donc faute grâve. Je ne vois pas en quoi demander à ce que les conséquences soient assumées par ceux des grévistes qui salissent et sont cauise de danger te choque.

    • supercalifraPasser au statut dit :

      Bonjour
      Je passe 2 fois par jour à BFM et je suis scandalisée de l’état de saleté de la gare. Je n’ai entendu aucune annonce sonore et n’ai vu qu’une petite affiche. Déjà la gare de BFM n’est pas bien accueillante avec sa décoration béton brut,ses quais étroits, l’absence de commerces, les kiosques à journaux fermés le weekend, l’absence de toilettes pour les usagers… Mais la c’est le pompon! Combien de temps cela va t il encore durer?

    • El conductorPasser au statut dit :

      jusqu’a ce que la gréve cesse ou que le marché soit cassé et qu’une nouvelle entreprise soit désignée.

    • supercalifraPasser au statut dit :

      Mais où est le respect pour les usagers? en plus c’est une chose de faire la grève mais c’est autre chose de venir dégrader la gare!
      le vandalisme = dégradation de bien public est sanctionné de 1500€ d’amende pour nous autres citoyens.
      je comprends tout à fait que des salariés puissent avoir des revendications, mais que la sncf nous laisse patauger dans les détritus c’est inadmissible.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Sandra la SNCF n’a pas le personnel nécessaire pour faire le nettoyage permanent de la gare!
      Elle n’a pas non plus le matériel … des agents le font parfois mais le personnel a d’autres missions quand même.
      Le solution serait , peu être , que la SNCF fasse un peu pression pour résoudre le problème et aider pour qu’un accord soit trouver.

    • Laboule dit :

      Tout à fait d’accord, licenciement pour ces personnes !

  2. Selene21 dit :

    Que les salariés de la société prestataire qui nettoie la gare soient en grève, soit.
    Mais, mettre la gare dans cette état, NON!

    Qu’ils se mettent en grève, qu’ils ne nettoient plus OK! Mais mettre la gare dans cet état! Ils ne respectent ni leur lieu de travail ni nous les voyageurs qui empruntons plus ou moins fréquemment cette gare!

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      Franchement… ça ne changerait pas grand chose.
      Un lieu public non nettoyé, c’est Hiroshima 48 heures après… des gens sont ainsi fait (et c’est hélas pour cela qu’il faut nettoyer sans cesse, même dans un parc par exemple).
      Vous avez déjà vu l’état d’un cinéma après un film de deux heures ? Papiers plastifiés de glace au sol, pop-corn sous les sièges, canettes métalliques de coca écrasées par terre… Il suffit que deux fois les personnels ne passent pas pour que ce soit Tchernobyl…
      Imaginez un parc public sans nettoyage permanent… Bienvenue aux couches par terre, aux restes de poulet mayo, aux paquets de clopes froissés, aux canettes…
      Et ce sont bien « les gens » qui le font… pas la société de nettoyage…
      Je crois qu’il ne faut pas taquiner la SNCF là-dessus… Le nettoyage du à ces porcs (souvent volontaires ou jemenfoutistes) se retrouve dans nos billets de train, qu’ils soient grandes lignes ou locaux…

  3. Bruno123 dit :

    Merci pour ces explications. J’ai effectivement vu les affiches ce matin.

  4. GOGUE dit :

    Bonsoir,
    Comment est-il possible de laisser cette gare dans cet état et pendant aussi longtemps?
    Les papiers déchirés bloquent les escalators et les escaliers deviennent de vraies patinoires
    Les escaliers deviennent glissant et je suis encore étonné que personne ne ce soit blessé
    Il est pourtant simple de passer un coup de balai et de laisser en tas tout ces papiers…
    Et cela ne prendrait pas 4 heures…
    Je ne comprends pas comment vous pouvez laisser cette gare dans cet état.

    • Seb94 dit :

      A cause du contrat à tout les coups. Si des agents SNCF c’etait mis a nettoyer d’eux meme il n’est pas impossible que cela aurait été illegale d’un point de vue contractuelle et que cela aurait put entrainer une plainte. Donc au final on ne nettoie pas du tout faute de mieux.
      Mais je pense que les plus coupables sont les gens qui ont décidé d’externaliser ce type de service qui devrait etre assurée par la SNCF et non par des prestataires qui vont exploiter des gens payé au lance pierre.

    • mystik91Passer en mode normal dit :

      Tout à fait d’accord : les joies de l’externalisation à outrance.

  5. LydiePasser au statut dit :

    Bonsoir à tous, je viens de rajouter quelques éléments à l’article.

    • GuLPasser au statut dit :

      Merci aux volontaires. Ça c’est avoir la notion du service public.

    • Seb94 dit :

      Ne vous laissez pas avoir par la communication sans avoir tout les elements du dossier…

    • GuLPasser au statut dit :

      @Seb94
      Je n’aurai jamais tous les éléments du dossier !

      Vous parlez ci-dessus de rupture de contrat, mais le contrat est déjà rompu du fait du prestataire. La SNCF ne fait qu’essayer de limiter les dégâts.

      Combien de personnes sont prêtes à prendre un balais pour éviter qu’un accident se produise ou parce qu’elles ont honte de l’image que leur société donne ? C’est ce que j’appelle du dévouement pour la communauté.

    • tchoutchou dit :

      BRAVO !

  6. Ludovic dit :

    Plutôt que « nettoyé » il serait plus juste de dire « balayé », les journaux déchiquetés ont disparus. Le sol reste très sale. Ce n’est pas en mettant la gare dans cet état que les agents de ce prestataire auront le soutien des clients ligne C.

    Merci aux agents volontaires.

  7. C'est sale et alors ?! dit :

    Il n’empêche qu’au quotidien, il n’y aurait pas eu d’entretiens dans les gares, les usagers étant crades de base, il y aurait autant de détériorations…
    Je ne suis pas agent d’entretien mais vu comment ils sont traités (que ce soit par la SNCF qui fait sous traiter la prestation par des entreprises qui les sous payent et par les usagers qui ne connaissent pas la fonction d’une poubelle), je comprends totalement leurs démarches !
    Donc remerciez-les au lieu de vous plaindre de leur mouvement, ça n’a jamais fait de mal un peu de reconnaissance (surtout dans le monde dans lequel en vie en ce moment !)

    • LydiePasser au statut dit :

      Bjr @C’est sale et alors ?!,
      Nous nous abstenons bien de porter un quelconque jugement sur qui que ce soit.
      Ceux qui sont intervenus sont de simples salariés SNCF qui de par la loi n’ont pas à intervenir dans les relations qui lient une entreprise et ses salariés (sauf si bien sur il y a abus). Et qui ne délivrent pas leur pensée sur le sujet, simplement que leur seul but et motivation était d’éviter tout accident et de limiter cette image renvoyée par tant de détritus.
      Aucune polémique possible à ce sujet.

    • P91 dit :

      Il ne faut pas exagérer: on peut comprendre leur mouvement; de là à les en « remercier »…
      Que faudrait-il en plus? Que les usagers exigent le paiement des jours de grêve?
      Qu’est-ce qui vous permet de dire que « les usagers sont crades »?
      Certains usagers sont sans gêne, de même que certains grévistes estiment qu’en rendant la gare la plus sale possible, ils obligeront leur direction à négocier.

  8. Polette91 dit :

    Bonjour, la gare n’a pas été nettoyée hier soir. Quelques morceaux de journaux ont été ramassés ou entassés dans un coin mais le plus gros est encore là…
    Faire grève et ne pas nettoyer OK mais salir volontairement NON.
    Les quais et le sol de la gare sont déjà très glissants (selon les semelles…) les papiers n’arrangent vraiment rien.
    Que se passera-t-il s’il y a un accident ???

  9. Le pierrot dit :

    De mémoire dans les appels d’offres de nettoyage de la SNCf des clauses strictes dans les cahiers des charges imposent un service minimum en cas de mouvement social
    Pourquoi cette clause n’est pas appliquée ?
    Le nettoyage est-il fait dans vos bureaux de la BNF,
    Ce service minimum est-il utilisé que pour le confort de l’administration BNF?
    Avez-vous l’intention d’appliquer de lourdes pénalités à la société de nettoyage?
    En conclusion voilà ci qui se passe quand les acheteurs SNCF achètent des prestions au rabais

    • rcc dit :

      Le service minimum est une vaste blague et vous le savez bien. Ce qui sera appliqué éventuellement ce sera des pénalités financières, de quoi encore réduire la facture alors qu’on demande à la sncf de faire toujours plus d’économies… Et les acheteurs sont aux ordres.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Le problème du service minimum est le même partout. Si tu n’as personne pour l’assurer, tu ne vas pas l’inventer.

    • @Le pierrot:
      – tout dépend de ce que vous entendez par « lourdes pénalités », mais il faut savoir que si un juge au TA estime qu’elle sont excessives, il prendra la décision de les modérer.
      – pas besoin de « service minimum » et même, cette histoire de « simples salariés SNCF » et de « personnel volontaire SNCF » est proprement abracadabrantesque.
      CCAG-FCS 2009 – Chapitre 6 – Résiliation – Article 36:
      « A la condition que les documents particuliers du marché le prévoient et que la décision de résiliation le mentionne expressément, le pouvoir adjudicateur peut faire procéder par un tiers à l’exécution des prestations prévues par le marché, aux frais et risques du titulaire, soit en cas d’inexécution par ce dernier d’une prestation qui, par sa nature, ne peut souffrir aucun retard, soit en cas de résiliation du marché prononcée aux torts du titulaire. »

  10. didie91 dit :

    Merci pour les explications. Il est vrai que la situation est désagréable et on peut comprendre une grève mais ne pas approuver des actions de dégradations volontaires de la part des grévistes eux-mêmes. En espérant que le problème soit très vite résolu.

  11. nico91 dit :

    Bonsoir,

    Autant sur des équipements techniques, escalators, CAB, le recours à des prestataires est contestable (comparons la SNCF à la RATP), autant je ne connais pas de boites qui n’externalisent pas l’entretien ou le gardiennage.

    Le problème, c’est que quelque soit le prestataire, quelque soit la gare, le rituel est bien rodé à la SNCF.
    C’est inscrit dans les gènes de l’entreprise, dans sa culture de lutte syndicale, de conflit viril pur et dur, rien n’y fera.
    Pour s’en convaincre :

    http://malignec.transilien.com/2014/01/13/un-mouvement-social-chez-un-prestataire-en-gare-de-paris-austerlitz/#comment-30121

    http://malignec.transilien.com/2014/01/13/un-mouvement-social-chez-un-prestataire-en-gare-de-paris-austerlitz/

    Ces interventions renvoient, elles mêmes, vers des faits strictement identiques.

    Mais le pire de tout, c’est que la responsable clientèle de ce blog vienne sur le ton de l’ironie reprocher « sa constance » à l’usager qui se contente de relever l’impossibilité à s’améliorer de la SNCF.

    Cdlt

  12. blankass75 dit :

    Le service public dans toute sa splendeur, à force de tout passer par des prestataires externes pour faire des économies, on ne récolte que ce que l’on sème !

  13. dunnno dit :

    Bon bah chose qui devait arriver arriva, une dame a volé en glissant sur du papier et s’est ramassée lamentablement, je l’ai relevée tant bien que mal.

    Quand ça devient aussi dégueulasse, vous pouvez pas embaucher une autre boîte pour au moins nettoyer une fois « de temps en temps » ??
    On se croirait dans une décharge de recyclable la…
    D’ailleurs ce matin/hier soir/cette nuit y’a dû y avoir une nouvelle fournée de déchets

  14. tchoutchou dit :

    @Lydie,
    je propose d’organiser un concours de nettoyage de la gare BFM par équipe de voyageurs (les BALI, les CITY, etc). A la clé, une poubelle connectée et une réduction d’abonnement de 1 euros par kilo de déchets ramassés. C’est encore plus rassembleur que la marche !

  15. blankass75 dit :

    Ce qui me fait rire en lisant les commentaires,c’est qu’à en croire certains, les usagers seraient les coupables de la saletée de la gare,
    mais bien sûr !

    • Kethu dit :

      Ben… Yen a quand même certains qui se croient dans une porcherie et pas dans un lieu public hein. Ou bien qui ont une assez impressionnante phobie des poubelles.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Et encore je trouve les trains de la C assez propres globalement. Je me souviens de l’époque où je prenais le A : alors que les MI 09 arrivaient, flambant neufs, on les a très vite retrouvés transformés en poubelles ambulantes, à l’instar des MI 2N et MI 84. C’était désespérant 🙁

    • rcc dit :

      Je prends les 2 chaque jour et y’a pas force différence

    • Actarus01 dit :

      Et dans les trains , c’est qui ?

    • LadPasser au statut dit :

      Bonsoir @blankass75,
      Je travaille du nuit à Brétigny et Étampes et vous n’imaginez l’état des rames lorsque je les visites.
      Donc j’ai une question pour vous, qui utilise les trains ????
      Vous connaissez la réponse.
      Bonne soirée.

    • blankass75 dit :

      Bonsoir
      pas les voyageurs honnêtes qui payent le transport mais les autres ceux qui se croient au dessus de tout, vous savez ceux qui viennent des cités sensibles de banlieue

    • Galaad91 dit :

      @blankass75,
      Attention à ne pas tomber dans les stéréotypes. J’ai déjà vu une mamie jeter ses emballages de chewing-gum par terre dans un train. Des incivilités il y en a partout et à tous les niveaux…

    • dunnno dit :

      Et un petit sourire culpabilisant en ramassant son papier « Tenez madame, vous avez laissé tomber ça », non ?

    • Galaad91 dit :

      Pensez-vous ! Elle m’a bien engueulé quand je lui ai fait remarquer que sont papier était plus à sa place dans une poubelle que sur le plancher du train…

    • El conductorPasser au statut dit :

      Comme quoi les apparences sont trompeuses.

    • Brétignolais dit :

      Il y a ceux qui payent le transports, et qui pour ça se pensent tout permis, et se permettent tout : pieds sur les sièges, crachats, détritus, mégots…

    • P91 dit :

      Il y a également ceux qui se comportent ainsi tout en ne payant pas leur transport.
      On peut aussi comprendre que ceux qui paient supportent mal les resquilleurs qui agissent en toute impunité parce que les contrôleurs ont reçu pour consigne de ne pas faire de vagues.
      La fraude est tolérée pour acheter la paix sociale dans certaines zones.
      D’ailleurs ces resquilleurs méprisent ceux qui continuent de payer malgré tout.

  16. Selene21 dit :

    Bonjour,

    Ce matin, j’ai vu une personne de la société de nettoyage dans le hall. Elle n’était pas là pour nettoyer mais pour vérifier que personne ne nettoyait!!!

    Non seulement ils nous pourrissent la vie en saccageant la gare (désolée mais je vois pas d’autres mots vu l’état dela gare) mais en plus ils vérifient que leur saccage reste en place!!!

  17. C-D dit :

    Utilisateur occasionnel de BFM, je comprends maintenant pourquoi il y avait des petits bouts de papier partout ce matin. J’avais cru que le pape était passé, et que, comme sur la 5th avenue, la foule enthousiaste avait lancé des journaux déchirés en l’air. 🙂
    Pendant qu’on parle de journaux, je ne vois plus de « 20 minutes » à BFM. Y a-t-il une raison ? 20 minutes, c’était juste ce qu’il fallait pour occuper BFM-Saint Lazare …

  18. Le 26 septembre et la gare est dans un etat plus que deplorable. Faire la grève c’est une chose, la degradation, une autre.
    Ca pose un problème en terme de salubrité mais aussi de securité : c’est sale, ca glisse c’est dangereux donc si un usager tombe, il faudra bien engager la responsabilité de quelqu’un … Pauvre gare, pauvres voyageurs, belle image touristique ;-).

  19. Allain dit :

    Le problème c’est aussi les idiots qui continue de jetter leurs déchets ….

  20. sparky94320Passer au statut dit :

    Euh peut etre que le 23 septembre c’était propre en attendant la gare BNF manque clairement d’entretien.
    Pour avoir vu l’état déplorable de la gare hier soir, samedi 26 encore je peux vous dire que rien est PROPRE !

  21. dunnno dit :

    Certes ce sont des volontaires (ou pas?), mais j’ai trouvé quand même limite de voir les gilets oranges à quatre pattes ramasser les tas de m*rde à la main hein!! Vous n’avez pas moyen de les équiper un minimum ??

  22. GOGUE dit :

    Le meilleur est pour ce matin.
    Un gilet orange avec un balai à la main face à une autre personne avec lui aussi un balai.
    Que s’est-il passé? Rien du tout ils discutaient mais n’ont rien ramassés du tout.
    Tous les voyageurs déambulaient sans y prêter gare….
    Vraiment du grand n’importe quoi…
    Jusqu’où va t-on aller?
    Combien de temps cela peut-il durer?

  23. didie91 dit :

    Gogue en ce qui me concerne j’ai bien vu des personnes changer les sacs poubelles et balayer BFM ce matin. Voilà, voilà …

  24. Vive la ligne C dit :

    Et aujourd’hui on a droit aux feuilles mortes…..

  25. SandrineCh dit :

    De plus en plus sale, des mégots à gogo sur les quais (merci les fumeurs !!) et se rajoute les odeurs d’urine qui sont intenables. Si les usagers étaient un minimum civilisés, on en serait pas dans une telle situation. Vu hier soir à BFM, des prospectus distribués à l’entrée de la gare et jeter au sol 10 secondes plus tard. Si les pub ne vous intéresse pas, ne les prenez pas !

  26. Laboule dit :

    Ce qui est vraiment lamentable c’est que ce soient les agents grévistes qui aient délibérément mis la gare dans cet état ! C’est une honte, de plus les petits malins ont utilisé des destructeurs de documents, super !!! Ils ont en plus balancé des cafés un peu partout. J’ai failli tomber la semaine dernière et je me suis rattrapée in extrémis. Comment les soutenir avec un tel comportement ?

    • El conductorPasser au statut dit :

      Laboule autant pour les papiers je suis d’accord avec vous autant pour les cafés j’ai des doutes … ne leur mettons pas tout sur le dos non plus

    • rcc dit :

      Y’a eu des boissons type café renversées un peu partout, le premier jour tôt le matin c’était parfaitement régulier et clair…
      Après pour du soutien… C’est crade, potentiellement dangereux… Mais ils feraient une action d’information auprès des usagers, personne ne s’arrêterait. Donc chacun pour sa gueule dans la joyeuse société moderne.

    • dunnno dit :

      On est pas au pays des Bisounours mon chou hein. On reste primitif, même en 2015.

    • rcc dit :

      Vous pouvez continuer à vous admirer tout seul dans votre smartphone sans sucre

    • dunnno dit :

      Han le rageux!

    • Aurore91 dit :

      Il n’a pas eu son petit bisou tout doux et tout sucré, c’est pour ça qu’il est ronchonchon :o)

  27. krakine22 dit :

    il faut faire intervenir les agents de la securité ferroviaire pour encadrer les équipes de nettoyage si les grévistes les empechent de travailler.

  28. rcc dit :

    C’était presque propre de bonne heure ce matin

    • didie91 dit :

      D’après ce que j’ai compris se sont des agents SNCF qui s’y sont collés. Merci un peu de propreté ça fait du bien, souhaitons que ça dure

    • nico91 dit :

      Bonjour,

      @rcc, c’était quasiment propre, mais avez-vous remarqué à 8:00 les trois gars en imper et la femme qui les accompagnait, en faction à hauteur des bureaux Transilien et Grandes Lignes.
      Je ne sais pas quel protagoniste ils représentaient, mais avec leur allure peu engageante, je n’aurai pas été leur demander.
      D’ailleurs, si par statut la SUGE ne peut pas être engagée contre des cheminots, quid de son intervention dans des conflits comme celui de BFM pour empêcher le trouble qui consiste à dégrader la gare ?
      L’absence de la SUGE montre bien que si cette grève concerne un prestataire extérieur à la SNCF, cette entreprise est directement impliquée dans le conflit.

      Cdlt

    • rcc dit :

      Non pas vu, je ne fais pas de grasse mat’ en semaine.

    • xyp dit :

      Bonjour Nico91,

      Je vous cite : « à 8:00 les trois gars en imper et la femme qui les accompagnait, en faction à hauteur des bureaux Transilien et Grandes Lignes »

      Ils vous cherchaient : suite à votre infraction en 2010 vous êtes fiché chez Interpol (la fiche précise : « sexe indéfini » ce qui explique la présence de la femme pour la fouille). Vous êtes devenu le Marcel Barbeault de la région parisienne, le capitaine Neveu (imper de gauche) a même renoncé à sa pêche quotidienne et est revenu de sa paisible retraite pour vous traquer sans relâche.

      Tout ça pour 75 euros : la SNCF et l’Etat sont ligués contre vous, ses employés (sauf vous) sont d’infâmes sbires psychorigides. Des battues sont prévues d’Etampes à Pontoise avec des chiens spécialement entrainés à tracer vos soquettes.

      Vous êtes l’ennemi public numéro 1, les femmes fantasment sur vous chaque nuit dans les bras de leur mari, Luc Besson prévoit de faire un film sur votre vie et Georges Clooney vous incarnera à l’écran (quoique, plus Georges que Clooney…)

      Bonne journée.

  29. Tepi dit :

    Petite idée pour sortir de cette situation : Pourquoi ne pas reprendre le prestataire de la ratp qui a cette station fait plutôt mieux son boulot? Le matériel est déjà sur place et cela rationaliserait le travail…

    Sinon j’imagine que la sncf fait des économies en ne payant pas le prestataire pour le travail qui n’est pas fait, ce qui explique que la situation perdure…

    • ClemPasser en mode normal dit :

      « reprendre le prestataire de la RATP » n’est pas aussi simple, il y a une procédure de marché à suivre je pense.

    • @Clem:
      la SNCF peut faire procéder à l’exécution des prestations par l’une des 5 sociétés en contrat avec la RATP et ce aux frais du titulaire du marché.
      .
      @Tepi:
      effectivement, service non fait = facture non payée. je pense toutefois que le fond du problème, pour la SNCF, n’est pas économique.
      mon petit doigt me dit que l’approche des élections régionales n’est pas neutre dans cette histoire. mieux vaut un petit conflit localisé qu’une bonne grosse mobilisation syndicale qui tache.
      mais bon, je dis ça, je me trompe peut être hein…
      c’est pas comme s’il y avait eu une grève des agents de nettoyage à Austerlitz début janvier 2014 (élections municipales fin mars) et une autre début avril 2014 (élections européennes fin mai).
      détail amusant, au 1er avril 2014, les sociétés de nettoyage LASER et ISS Abilis ont chacune cédé leur place à l’autre aux Ardoines et à Austerlitz.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Lo : je ne suis pas un spécialiste de ces questions, mais je serais curieux (je le dis sans ironie, je précise à tout hasard) d’en savoir plus sur ce qui fonde cette possibilité.

      Pour la proximité des élections, il est fréquent que des conflits « profitent » de cette échéance pour éclore, c’est humain je suppose. Ce sera ni la première ni la dernière… dans un sens comme dans l’autre d’ailleurs.

    • @Clem, bonjour,
      cette possibilité est liée au CCAG. Wikipedia vous explique bien mieux que moi ce en quoi il consiste:
      « En France, et en droit des marchés publics, le cahier des clauses administratives générales (CCAG) est un document qui fixe l’ensemble des aspects contractuels d’un marché (conditions d’exécution des prestations, de règlement, de vérification des prestations, de présentation des sous-traitants, délais, pénalités, conditions générales…). »
      .
      CCAG-FCS 2009 – Chapitre 6 – Résiliation – Article 36:
      « A la condition que les documents particuliers du marché le prévoient et que la décision de résiliation le mentionne expressément, le pouvoir adjudicateur peut faire procéder par un tiers à l’exécution des prestations prévues par le marché, aux frais et risques du titulaire, soit en cas d’inexécution par ce dernier d’une prestation qui, par sa nature, ne peut souffrir aucun retard, soit en cas de résiliation du marché prononcée aux torts du titulaire. »
      .
      la jurisprudence est constante sur le fait que cette disposition s’applique en cas de grève.
      concernant la situation à BFM, on considérera que la prestation ne peut souffrir aucun retard pour des questions de salubrité publique.
      et je ne crois pas une seconde que le service des marchés de la SNCF ne l’ait pas prévu.

    • rcc dit :

      le CCAG peut être décliné en fonction du métier ou de l’epic, ceci étant on ne casse pas un marché en claquant des doigts, et ne parlons pas du suivant à mettre en place.

    • @rcc:
      « le CCAG peut être décliné en fonction du métier ou de l’epic »
      => du tout. il y en a 5, et sont fonction de la catégorie de marché, pas de l’adjudicateur. pour le nettoyage, ce sera le CCAG-FCS, i.e. fournitures courantes et services.
      « ceci étant on ne casse pas un marché en claquant des doigts »
      => ben si, suivant les conditions fixées au CCAG/CCAP.
      « et ne parlons pas du suivant à mettre en place. »
      => ce n’est qu’un simple copier/coller.

    • rcc dit :

      Je me suis mal exprimé, on se base effectivement sur un CCAG mais il n’y a aucune interdiction d’y déroger tant que les dérogations sont motivées et bien inscrites au marché.
      Pour casser le marché en mode fastoche simple : je me marre… en théorie c’est simple mais dans la pratique, je vous souhaite bien du plaisir si vous y êtes un jour confronté.
      Et pour recontractualiser encore plus, copier/coller sans blague….

    • waw! je vois que j’ai affaire à un spécialiste.
      initiez-moi, rcchou. s’il vous plait.

    • rcc dit :

      Prenez mon post et faites un simple copier/coller

  30. Jl Mntvn dit :

    Hier soir la gare était propre et ce matin elle est de nouveau dans un état déplorable… Il est évident que cet état n’est pas juste du à l’absence de nettoyage mais bel et bien à une dégradation volontaire… (…du personnel en grève!) C’est honteux! Et ils mériteraient d’être verbalisés!
    D’autant que c’est dangereux! Il pleut et ça glisse. Accords obtenus ou non entre les salariés et leurs employeurs, une fois tout ce cirque fini changez de société de sous traitance!!!! Faire grève c’est une chose mais dégrader c’est tout autre… Trouvez une société avec du personnel qui saura faire la différence!

  31. Lardy91Passer au statut dit :

    C’est vrai que ce matin la gare BFM était de nouveau très sale.
    Avec toutes les caméras de surveillance il devrait être possible d’identifier les coupables et de les interpeler?

  32. Fran91Passer au statut dit :

    Quelqu’un/une va–t-il/elle enfin évoquer le problème que nous rencontrons à BFM depuis maintenant presque deux semaines, à savoir l’insoutenable saleté de cette gare suite à un mouvement de grève du personnel de nettoyage ? En outre, les malfaçons des installations de cette gare (qui ne date quand même pas de Mathusalem..) font qu’il y a des infiltrations, que dis-je, des écoulements et ruissellements, ce qui fait que le mélange eau + papiers divers et variés, dont les journaux qui sont déchirés et jetés sur le sol, rende ce dernier très glissant. Quelle image donnons-nous aux touristes étrangers en visite à Paris ? J’ai eu la chance d’utiliser le métro à Singapour et je dois dire que j’avais honte du métro/RER parisien…

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Les infiltrations diverses et variées sont un problème insoluble, lié à la géologie du sous-sol parisien. La RATP en sait quelque chose, ça fait plus de 120 ans qu’elle se bagarre contre à certains endroit.

      Pour la grève, on en a abondamment parlé ici…

      Quant au métro de Singapour — j’attends le jour où on mettra systématiquement 120 euros d’amende à ceux qui mangent dans le métro, 500 euros à ceux qui jettent un papier par terre, 1000 euros à ceux qui mâchent (et donc crachent ?) leur chewing-gum (le chewing-gum est carrément interdit à Singapour d’ailleurs), 15 euros à ceux qui crachent tout court, 240 euros aux fumeurs et à ceux qui jettent leur mégot par terre.

      Sans compter que les habitants de ces contrées, comme en Corée du Sud ou au Japon, sont généralement beaucoup plus disciplinés que nous dans ces domaines, ce qui aide aussi.

    • Therealnsf dit :

      A Singapour aussi les prestataires dégradent les gares pour cause de « grève » ?
      Remettons les choses à leur place.

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      @Clem « Les infiltrations diverses et variées sont un problème insoluble, lié à la géologie du sous-sol parisien. La RATP en sait quelque chose, ça fait plus de 120 ans qu’elle se bagarre contre à certains endroit. »
      .
      Pour une fois, pas d’accord avec vous. Cette gare est sortie de terre en 1998, c’est l’une des plus récente du réseau et… elle est DE SURFACE ! Les infiltrations qui tombent ^sur les quais et qui les rendent glissants ne viennent pas du sous-sol mais bien « d’au-dessus ».
      Là, clairement, je crois que personne n’a fait jouer la « garantie décennale » ou équivalent, pourtant le constructeur était un numéro un mondial qui n’a pas mis la clef sous la porte sitôt l’ouvrage fini.
      A Gare de Lyon, la seule réponse est constituée… de seaux et de bassines !
      Mais à BFM, ni seau ni bassine, mais un tirage imprimante disant depuis des années que « attention ça glisse ».
      Là, je crois qu’il y a un problème…

    • LydiePasser au statut dit :

      Bjr @Gilles S,
      Pourtant je vois régulièrement des seaux à BFM. Bon pas hier par exemple sur le quai impair, mais la situation est particulière.
      Depuis quand ne voyez vous plus de seaux? Je vais demander explication.

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      Bonsoir Lydie,
      il y a moins de seaux que vous ne le pensez au quai ! En général, à J+1 ou 2 après une bonne pluie, c’est le quai (vers banlieue) qui a des flaques, et fleurissent les éternelles affichettes artisanales : attention, sol glissant.
      Oui, bien sur, il doit rester des seaux sous les escaliers ou en sous-sol, mais la triste réalité est que les quais sont glissants au niveaux des flaques… qui sont connues…!
      (si j’étais un vilain garçon, je vous taquinerai en vous reprenant, quand vous vous inquiétez des seaux… qui sont donc bien une réalité 🙂

    • LydiePasser au statut dit :

      Je ne le nie pas @Gilles S…
      ; )

    • rcc dit :

      Comme je l’ai écrit il y a qq temps, j’ai vu un type se prendre une espèce de bûche / glissade impressionnante en tête de quai E/F, et il n’y avait ni seau ni affiche, rien.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Moi hier soir, j’ai vu un homme ( bien habillé ) assis sur un banc , à BFM, qui se faisait tranquillement les ongles… Merci le respect.

    • rcc dit :

      C’est quoi le rapport avec les flaques d’eau ? Il bazardait ses ongles dedans ?

    • El conductorPasser au statut dit :

      Aucun rapport, mais ça prouve le manque de respect d’une partie des usagers..

    • rcc dit :

      Vous vous égarez
      Je ne veux rien prouver avec les flaques d’eau, elles sont là et sont potentiellement dangereuses

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      @rcc, @Lydie : j’ai également pu expérimenter quelques fois un sport particulier, qui consister à glisser sur un mètre avec un seul pied… Belle frayeur :-/
      En fait je ne me souviens guère de seau(x) sur quai, mais juste l’affichette « sol glissant ».
      Par contre en sous-sol, aucune idée.
      Je pense que les seaux sont partis à GDL, qui a adopté ce système depuis un bail :-/ …
      .
      Bon, taquinerie (mais réalité) mise à part, ça va évoluer ? Dans un autre fil sur BFM, j’avais proposé qu’ad interim, une gouttière ingénieusement placée au niveau de l’infiltration (pour déverser sur le ballast, par exemple) détourne la fuite du quai et évite donc des glissades dignes de Candéloro 🙂
      Qu’en penseraient les services généraux (ou le nom donné en interne sncf) pour ce palliatif ? Ça règlerait le problème jusqu’à ce que la cause, probablement difficile à repérer dans une telle structure, soit trouvée…

    • LydiePasser au statut dit :

      Bjr @Gilles S,
      Je trouve que c’est une idée intéressante.
      Je viens de la soumettre…

    • rcc dit :

      L’argument était de mémoire que les infiltrations proviennent de structures n’appartenant pas à la sncf. Admettons, mais ça n’empêche pas de remettre a minima les panneaux jaunes, après pour la gouttière je ne suis pas spécialiste d’hydrologie urbaine.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Pas faux @Gilles, je parlais de façon générale, mais c’est en effet différent pour les quais de BFM (je pensais pour ma part que @Fred parlait du hall, qui est bien souterrain).

  33. blankass75 dit :

    Mais quel est le motif de cette greve pour quelle soit si longue ?
    Meme à Paris les éboueurs n’ont été en greve que quatre jours

  34. Therealnsf dit :

    Mais faites quelques chose ! Arrêtez de vous cacher derrière le prestataire !
    C’est inadmissible de laisser cette situation perdurer, encore ce matin une déchetterie sur le quai. S’ils ne veulent pas bosser ne les laissez pas entrer pour foutre le bordel, car c’est bien ce que c’est, un bordel pas possible.
    On ne paye pas nos titres de transport pour être dans ces conditions. Lisez ce que pensent les transiliens sur les petits écritos que vous avez collé aux pilliers, on en a tous marre et vous ne tenez pas compte. Où est le respect du client ? Etre en monopole vous donne des devoirs, alors mettez vous à la tâche svp.

  35. LydiePasser au statut dit :

    Bjr @Therealnsf,
    Voici un extrait de notre dernier tchat, où le directeur de ligne répondait à une question similaire à la votre:
    « Nous sommes, comme vous, consternés devant l’ampleur du mouvement social qui frappe (…) la gare de Bibliothèque François Mitterrand. Des négociations sont actuellement en cours entre la direction de notre prestataire de nettoyage et ses salariés. La loi nous interdit d’intervenir dans ces discussions et nous espérons donc une fin du mouvement au plus vite. Face à cette situation déplorable, nous avons réussi à faire réaliser une opération de nettoyage dans la nuit de mardi à mercredi. Nous continuons quotidiennement à recourir à nos volontaires pour vider les poubelles et maintenir le minimum d’hygiène.Toutefois, deux dépôts de plainte pour « dégradation et détérioration d’un bien public » et « pénétration par effraction dans une enceinte ferroviaire » ont été déposés au commissariat du 13ème arrondissement afin de réparer les préjudices occasionnés. Cependant, nous n’avons pas réussi à obtenir l’intervention des forces publiques pour faire cesser ces agissements. »

  36. blankass75 dit :

    Hier encore la gare etait dans un état déplorable
    Si je voyais un greviste rependre de la boisson et du journal par terre je ne me generais pas pour lui dire que c’est un gros porc !

  37. Jcl91 dit :

    Quelqu’un s’est il au moins poser la question pourquoi ces gens faisaient-ils grève???

  38. pepito777 dit :

    faire la grève est un droit …mais venir exprès salir la gare n’est pas acceptable ! que la SNCF ait déposé 2 plaintes est le minimum…MAIS avec les enregistrements vidéo vous devriez être même en mesure de voir qui vient salir la gare (il y a fort à parier que ce sont des salariés de SANEF) pour pouvoir directement cibler les plaintes !
    De plus vous pourriez aussi utiliser vos supers brigades de sureté ferroviaire en leur demandant de surveiller les quais et le hall souterrain pour éviter de laisser ces porcs venir salir exprès !

    Par ailleurs j’en profite pour dire que même en temps normal, quand le ménage est fait, il y a « d’autres porcs » qui aiment faire pipi aux extrémités du quai (sens paris-banlieue) …à la place de mettre du « parfum » …vous pourriez mettre une grosse caméra avec intervention directe de vos agents si fumée de cigarette ou pipi …ou mieux condamnez carrément la toute fin des quai avec un grillage !

    on retrouvera ainsi des conditions saines et appréciables d’attente de nos trains !

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Il y avait la SUGE déployée à BFM hier soir, par exemple. Mais la SUGE a aussi d’autres missions. Elle ne peut malheureusement pas être partout à la fois.

      Quant à l’accès aux caméras de sécurité, il est soumis à des règles précises, il ne suffit pas d’entrer dans le local et de demander à voir les images. Il faut que la justice en fasse la demande, et pour ça il fait une plainte et une enquête… c’est un peu à l’envers (dans une telle situation), mais c’est aussi une question de respect de la vie privée.

      Pour les conditions « habituelles », je le déplore aussi, j’aimerais bien qu’il puisse y avoir plus d’agents dans les gares. Malheureusement tous les secteurs de la SNCF ont souffert des suppressions de postes ces dernières années et souffrent des difficultés à recruter désormais. Sur mon établissement infra-circulation ils ont carrément lancé des campagnes locales vers Brétigny et Trappes, résultat zéro candidat.

    • pepito777 dit :

      merci pour votre réponse.
      Je comprends pour l’Accès aux vidéos.

      par contre pour votre remarques sur le manque d’effectif, je pense qu’il y a fort a parier que ces « dégradations » ont lieu le soir quand il n’ y a pas grand monde (c’est plus facile pour des lâches d’agir que d’être confronté aux éventuelles critiques des usagers), et je ne peux pas croire qu’il n’y a pas 1 seul agent de la sncf ou de la sureté dans le hall a ce moment là …

      et pour ce qui est de la même remarque de manque de personnel en condition « normale » pour surveiller les adeptes du pipi sur les quais …je réitère ma proposition qui ne nécessite aucune personne : un grillage juste ne bout de quai pour condamner les 1m50 de fin de quai transformés en porcherie (pipi et caca) et fumoir…ainsi ça devrait limiter un peu plus qu’un gros écriteau mis par terre…sans bouleverser le fonctionnement de la gare

    • LydiePasser au statut dit :

      Bsr @pepito777,
      Nous allons voir ce que nous pouvons faire pour ces bouts de quais.
      Mais dans le contexte actuel, c’est difficile.
      Je vous propose d’en reparler une fois la situation rétablie.
      Concernant nos équipes de sûreté, @Clem a raison: ils ont bien d’autres missions de sécurité à assurer dans les autres gares et à bord des trains et malheureusement ils ne peuvent rester à demeure. Nous aimons les voir dans un maximum d’endroits.

    • pepito777 dit :

      ok on compte sur vous pour faire avancer les choses ..car franchement tous les jours ça pique les yeux (aussi bien visuellement que à cause des odeurs) …
      Cordialement

    • LydiePasser au statut dit :

      Nous espérons également que la situation prendra fin rapidement.
      Bonne soirée

    • blankass75 dit :

      moi je propose de mettre un grillage electrifié et quand ils urine dessus ! TILT
      Juste de quoi les chatouiller bien sur

  39. SMAILI MYRIAM dit :

    Je trouve également déplorable vis à vis des usagers de laisser la gare de BIBLIOTHEQUE FRANCOIS MITTERAND – REC C .
    Les conflits entre employeurs et salariés ont toujours existé mais que la SNCF se contente de mettre des affiches annonçant la grève des agents de ménage, cela n’excuse pas l’insalubrité de cette gare depuis plusieurs semaines maintenant.
    si nous arriétons tous de payer notre abonnement mensuel en vous l’indiquent par une simple affiche ?
    c’est tout simplement honteux, et l’image que vous donnez aux touristes ???

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Il y a des lois, on a déjà expliqué pourquoi SNCF ne pouvait pas intervenir.

      En outre, arrêter de payer son abonnement est illégal si on continue à utiliser le service. Et le préjudice manquerait sa cible : les abonnements sont payés au STIF et non à SNCF.

      Ce serait un peu comme si vous aviez des câbles électriques défectueux, que votre électricien était en grève pour un conflit avec la boîte que votre immeuble emploie, et que vous cessiez de payer vos factures à EDF pour protester.

    • SMAILI MYRIAM dit :

      ne comparez pas ce qui n’est pas comparable, on parle d’un lieu public emprunté chaque jour par des milliers de personnes, c’est honteux de laisser cet endroit aussi insalubre. et la sécurité des gens, vous y pensez ??? il suffirait que quelqu’un glisse sur une feuille de journal et se casse la jambe … une, voire plusieurs plaintes feraient peut-être bouger les choses …..

    • rcc dit :

      J’ai peine à considérer un lieu cerné de CABs comme un espace public…
      A propos y a t-il eu des opérations de config sur les CAB de BFM ? Ma carte se fait vieille mais depuis le début de semaine je suis passé de 1 à 100% de croix rouge, supernico power !

    • LydiePasser au statut dit :

      Ha non, pas vous…
      Quel Pass avez-vous? l’ancien avec le violet à gauche et le bleu clair co^té droit où il y a votre photo? Ou bien le nouveau couleur parme?
      Et est-ce que ce souci a lieu dans d’autres gares?

    • El conductorPasser au statut dit :

      Rcc vous avez été maudit sur 25 générations par un maître vaudou…lol

    • à tous les coups, vous avez encore celle qui est orange devant avec une bande marron derrière.

    • rcc dit :

      C’est le vieux, avec le cache tellement rayé qu’on n’aperçoit même pas ma tronche de cake dessus.
      Il marchouille un poil côté ratp avec de la patience, mais à bfm c’est la croix impitoyable. Plus qu’à aller pleurer pour le changer.

    • LydiePasser au statut dit :

      En effet, s’il est vieux à ce point, n’hésitez pas à le faire changer.

    • rcc dit :

      Nouvelle carte, ça passez nickel.
      Et pas de changement de config sur les CABs comme je l’avais soupçonné…
      Ca veut quand même dire que la façon de lire les cartes n’est pas la même côté ratp : à BFM si la carte est un peu malade, c’est croix rouge… côté ratp ça doit faire plusieurs tentatives de lecture et au final ça passe.
      Bon les puces rfid n’ont pas l’air de trop aimer l’humidité, nico91 il faut arrêter de vous baigner avec.

    • LydiePasser au statut dit :

      Bjr @SMAILI MYRIAM, Je comprends votre énervement, mais tentons de rester calme sur cet espace d’échange.
      @Clem tente juste d’apporter sa vision des choses, ce qui doit être respectable.
      Comme je le disais plus tôt dans la journée, pour le moment nous n’avons pas de déclaration d’accident. Nous espérons que surtout que ça n’arrivera pas.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Clem cette petite entrevue était très instructive… Bon maintenant place à l’émeute…

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      Bon… nous ne sommes pas encore dans l’insalubrité… C’est cra-cra, c’est certain, mais bon, même quand c’est archi-propre, des quais sont glissants…
      Perso je « rale » plus contre les fuites d’eau de cette somme toute récente gare, qu’envers une grève du nettoyage qui finira par se résorber 🙂 Il n’y a pas encore de rats nous mordant les jambes 🙂
      .
      Note à la SNCF : ça me semble de bon sens d’avoir fait supprimer les journaux (si c’est à votre demande). Je suggère aussi la désactivation des machines à café 🙂

  40. blankass75 dit :

    De plus en plus crade !!!!!!!!!!!!

  41. ange91/75 dit :

    Bonjour,
    Je ne sais pas si les journaux ont été supprimés car toujours est-il que ce matin encore des journaux ont été découpés par petits morceaux, qui est à l’origine de cette action de découpe ? Ce que je trouve déplorable, ce sont les agents de nettoyage du côté RATP qui balaient les détritus côté ligne 14 et qui les envoient côté SNCF sous les cloisons vitrées (j’en ai été trémoin à plusieurs reprises), ne devraient-ils pas être solidatires de leurs collègues ? Ce que je constate c’est que dans peu temps avec l’amoncellement des déchets (liquides, solides, sucrés, etc…) des rats feront leur apparition et avec cela il n’y a aucun danger pour les usagers côté SNCF ? bien sûr car côté ligne 14 c’est clean. On est en droit de se poser des questions. Les usagers de la SNCF seraient-ils pris pour des moins que rien qui auraient le droit de marcher et attendre le RER dans une insalubrité totale ??? A vous de nous répondre.

  42. PascalPasser au statut dit :

    Bonjour,

    Perplexe,…perplexe….depuis l’incendie du centre de Vitry sur Seine…il y a presque deux ans, non ? …toujours des trains supprimés….grève du nettoyage depuis septembre…et la gare de bilbiotheque mitterand est toujours dans un état lamentable…une décharge où transitent les voyageurs en essayant de rester propres et de ne pas glisser…aujourd’hui même les poubelles de la gare ont été enlevées…comme l’a dit une personne avant moi, cette gare est déjà très désagréable, sombre, sale même lorsque le nettoyage est effectué normalement, glissante car il y a sans arrêt des infiltrations dans les dalles, mais là c’es vraiment indigne d’une société comme la sncf …perplexe…perplexe…le nettoyage n’est pas fait donc, les trains ne fonctionnent pas mais rassurez vous….la sncf pense à nous…elle installe un piano dans la gare, qui avec son accoustique déplorable (en même temps ce n’est pas une salle de spectacle !) vous casse les oreilles dès le matin…mais bon si vous êtes stressés par les retards, le bruit et la saleté…ne vous inquiétez pas ! Non, la sncf pense à vous….elle organise également le jeudi dans la gare des cours de danse….perplexe, vous disais-je….je veux bien croire que la sncf focalise toutes ses ressources pour assurer la régularité des trains, la propreté des gares et la sureté des usagers mais….je dois avoue qu’avec ce que je vie tous les jours en tant qu’usager…je reste perplexe !

  43. Etudiante dit :

    Bonjour,
    Je suis etudiante en sociologie en 2ème année de Licence et pour la mise en place d’une étude de terrain que je débute et qui sera très courte (je manque de temps) je cherche à discuter avec des utilisateurs ainsi que du personnel de la station Bibliothèque François Mitterand.

    Mon sujet traite des PGI (presse gratuite d’information) de son rapport aux métros et aux utilisateurs.

    Si cela vous intéresse d’aider une étudiante, je vous laisse mon mail ci dessous:
    jennyfer.gamblin@gmail.com

    Merci à vous,

    Jennyfer

Les commentaires sont fermés.