MaligneC.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

ZONE NON FUMEUR?

174
Publié le 5/10/2015
1.-cigarette_large

 

 

Nous avons souvent des échanges sur les fumeurs en gare et vous me posez beaucoup de questions sur le sujet.

La semaine dernière, nous avons consacré le tchat mensuel et le MAG’Ligne C  sur le « Respect de la loi Evin ».

Je continue dans ma lancée en vous proposant aujourd’hui ce nouvel article, qui va vous permettre de vous éclairer sur cette interdiction.

Si nécessaire, je n’hésiterai pas à revenir avec de nouveaux éléments, selon nos échanges.

Mais commençons par faire le point pour y voir plus claire.

Que dit la loi ?

Le décret publié au journal officiel du jeudi 16 novembre 2006, fixe les conditions d’application de l’interdiction de fumer dans les lieux publics: « Il est interdit de fumer dans tous les lieux fermés et couverts qui accueillent du public (…) dans les moyens de transport  collectifs (…) ».

Ce premier article donne déjà le ton.

A cela s’ajoutent des arrêtés préfectoraux et certaines gares sont donc soumises à des dispositions spécifiques. Ainsi, pour la Ligne C, il est interdit de fumer dans les gares de Paris intra muros. Un arrêté préfectoral est également en vigueur pour la gare d’Etampes.

Bien entendu, il est formellement interdit de fumer à bord des trains.

Ainsi, une personne qui fume à bord du train, dans une gare parisienne, même si le bout de quai semble « à l’air » (cf *Bibliothèque François Mitterrand par exemple), est donc en infraction et s’expose à une amende de 68 euros.

A noter que la cigarette électronique est également concernée par ces interdictions.

Coïncidence du calendrier, notons que depuis jeudi dernier, le décret 2015-337 stipule que tout mégot jeté par terre dans Paris coûtera 68 euros.

 

Que faisons nous?

Nous avons mené de multiples actions face à ce phénomène.

En 2013 par exemple, nous vous proposions une opération d’envergure de sensibilisation à BFM*, en partenariat avec APHP. A cette occasion, des animations dans la gare étaient proposées autour de ce thème, des professeurs des hôpitaux de Paris proposaient des conférences sur le tabac, ses effets et la e-cigarette. Des stands dédiés à l’aide pour arrêter de fumer étaient aussi à disposition…

Plus récemment, des stickers ont été apposés au sol, toujours en gare de BFM*.

Depuis Juin dernier, les opérations spécifiques de contrôle à bord et en gare se sont encore endurcies pour verbaliser les contrevenants.

 

Pourtant, je reçois encore beaucoup de témoignages.  Ces actes de transgression nuisent  à la propreté (des gares, des voies, des trains), mais surtout au bien être des non fumeurs qui subissent le tabagisme passif.

>>>Vous êtes fumeurs, non fumeurs: que pensez-vous de ces dispositions? Pensez-vous par exemple que la verbalisation des contrevenants est une solution? Faites-nous part en commentaire de votre vision sur le sujet.

 

174 commentaires pour “ZONE NON FUMEUR?”

  1. fyk2 dit :

    Bonjour,
    Je pense que pour cela soit vraiment efficace, il faut appliquer les contraventions car quand on touche au portefeuille, ça fonctionne comme par exemple : les radars automatiques.
    Je suis utilisateur de cigarette électronique et je me restreins autant qu’un fumeur de cigarettes classiques, à BFM, je « vapote » à l’extérieur jusqu’à l’heure (théorique) d’arrivée de mon RER pour descendre sur le quai.
    Cela m’attriste de voir autant de monde qui fume sur le quai sans se préoccuper de la santé des non fumeurs qui, même si le début du quai est à l’air et plus pour longtemps d’ailleurs, reçoivent la fumée ainsi que l’odeur de la cigarette.
    J’aimerai vraiment que les contraventions soient appliquées, il faudrait intervenir au moins une fois par semaine en fin de journée pendant une heure en prenant un jour au hasard, que ce soit aléatoire pour que les fumeurs ne sachent pas quel jour est celui du contrôle.

    • LydiePasser au statut dit :

      Merci @fyk2 pour votre témoignage.
      Propos d’autant plus intéressants qu’ils proviennent d’un fumeur.
      Le respect d’autrui est mis en avant dans votre post et je vous en remercie pleinement.
      Bonne journée à vous.

  2. ClemPasser en mode normal dit :

    Un autre exemple, il est fréquent de devoir traverser un « rideau » de fumée généré par des fumeurs juste devant les portes du train lors d’un départ matinal de la gare Montparnasse.

    Malheureusement comme fyk2 ci-dessus, je suis arrivé depuis longtemps à la conclusion qu’il n’y a qu’en tapant au porte-monnaie qu’on arrive à juguler les comportements irrespectueux. Ce qui nécessiterait beaucoup plus de moyens humains.

    • LydiePasser au statut dit :

      Bjr @Clem, et merci de témoigner et donner votre avis.
      Nous ne pourrons, c’est vrai, jamais mettre à demeure une équipe ou même un agent en permanence dans les gares concernées par l’interdiction du fumer. Cependant, les actions de régularisation à un rythme plus soutenu sont possibles.

  3. Marre_motte dit :

    Bonjour,
    Je suis moi même fumeuse et comprend parfaitement l’interdiction de fumer dans des lieux fermés ou très fréquentés (qui plus est des enfants et par des personnes ayant une santé fragile parfois). Nous sommes capables de nous retenir pendant nos heures de travail, dans un avion pendant bien plus de temps, je vois pas pourquoi on ne pourrait pas le faire dans un train ou sur un quai pendant 15min ou même 1h30.
    En ce qui concerne la gare de Bibliothèque j’ai déjà vu des agents envoyer des fumeurs en tête de quai, j’espère que le discours a changé et est clair pour tous car cela va discréditer les actions de verbalisation.

    • LydiePasser au statut dit :

      Bjr @Marre-motte, en effet, le discours pour BFM doit être le même. Un rappel doit être fait: l’interdiction concerne bien toute la gare.

  4. Actarus01 dit :

    Vu aussi les gilets rouges invités les fumeurs à aller en bout de quai .

  5. Kethu dit :

    Bonjour,

    Je partage un lien d’une expérimentation à Saint-Quentin en Yvelines suite à la demande de blogueurs :

    http://meslignesnetu.transilien.com/2014/09/05/des-cendriers-sur-les-quais-de-la-gare-de-st-quentin-en-yvelines/

    Pour ma part, j’ai constaté suite à cette expérimentation de « zone fumeurs » avec cendriers, pas mal de fumeurs s’y regroupaient, et limitaient de ce fait les nuisances pour les autres voyageurs. La communication n’a pas été très poussée à ce niveau, donc beaucoup n’ont cependant pas été informés de l’existence de ces cendriers, mais ça me semble prometteur comme idée.

    Je ne sais pas où en est actuellement le concept sur les Lignes N & U, mais pourquoi ne pas l’appliquer sur la C aussi ? Elle n’est pas des plus coûteuses (un cendrier, de la peinture, quelques affiches et annonces), et ne peut qu’améliorer la situation.

    • LydiePasser au statut dit :

      Bjr @Kethu, regrouper des fumeurs pourquoi pas, mais pas dans les gares où l’interdiction est en vigueur.
      Nous souhaitons dans un premier temps faire respecter la loi.
      (Après entretien avec ma collègue Amélie, il s’avère que l’expérimentation se fait bien dans les gares où l’interdiction ne s’applique pas.)

    • Kethu dit :

      Oui oui, je parlais des gares qui ne sont pas en interdiction « totale » 😉

    • El conductorPasser au statut dit :

      J’ai vu ces cendriers en gare de saint Quentin en Yvelines. Et je pense que le message envoyé n’est pas forcément bon…

    • LydiePasser au statut dit :

      Est-ce que le risque n’est pas que ça ne « tente » pas plus justement??

    • El conductorPasser au statut dit :

      Lydie, kethu , le soucis c’est qu’un fumeur en gare de saint Quentin peut fumer et qu’en gare de champ de mars il ne peut pas … et pourtant dans les deux cas il est dans une gare … donc y’a un soucis de compréhension. je pense que l’interdiction doit être étendu à l’ensemble des gares, ça simplifierait les choses mais bon ce n’est que mon point de vue
      Je précise je ne suis pas fumeur

    • LydiePasser au statut dit :

      Mais nous n’avons pas ce pouvoir d’action.

    • Kethu dit :

      Il y aura toujours des fumeurs, surtout sur les quais découverts (dans les gares fermées, la plupart des fumeurs se retiennent), que ce soit interdit ou non.

      Donc tant qu’à faire, autant essayer de réduire les nuisances pour les autres (et accessoirement limiter le nombre de mégots sur les voies/quais).

    • El conductorPasser au statut dit :

      Je le sais très bien Lydie mais c’est du ressort du préfet.
      Kethu il y’ aura toujours des fumeurs oui mais leurs dire  » la cigarette c’est devant la gare pas dedans » ça serait plus simple

    • bonjour,
      pour ma part, j’ai vu du tabac en vente dans des tas de gares. et je pense que le message envoyé n’est pas forcément bon…
      puisque l’interdiction fait figure d’exception, ça simplifierait les choses d’abroger l’arrêté préfectoral relatif aux quais des gares parisiennes.
      mais bon, ce n’est que mon point de vue.

    • El conductorPasser au statut dit :

      On vend bien de l’alcool dans les stations services. La vente ne signifie pas consommation immédiate

    • El conductorPasser au statut dit :

      Mais Lo à raison supprimons toutes les règles cela sera plus simple ! Plus de CAB, plus d’interdiction, l’anarchie quoi

    • rcc dit :

      Comme ce matin pour monter dans le RER : chacun pour sa gueule à écraser les autres, rien à braire. Sur le quai restent les moins excités, pas assez panurgiens pour brouter les arbustes au bord des quais, tout faux !

    • je vous reconnais bien là, el gringo, avec cette manie de déformer les propos d’autrui.
      il n’est aucunement question de supprimer toutes les règles, mais au contraire de les renforcer, en supprimant les exceptions, dérogations, particularités.
      en l’occurrence, la consommation de tabac est autorisée sur tous les quais non fermés et couverts de toutes les gares de France, sauf pour une poignée d’entre elles. c’est insensé. et arbitraire (mais c’est un autre débat).
      pour ce qui est des stations-services, évidemment que la vente signifie consommation immédiate. sinon, on y trouverait aussi du Canard WC et des trombones à coulisse.
      au demeurant, il était prévu dans le projet de loi que la vente d’alcool y soit complètement interdite. on doit au lobbying forcené de certains de vos députés, sur fond de chantage à l’emploi, que cette disposition a été amendée.
      bref, tant qu’il sera permis de fumer sur les quais à SQY et ailleurs, je trouverai que c’est une bonne idée d’y installer des cendriers. ça contribue à la propreté de l’endroit.
      et je suis à peu près convaincu que la situation à BFM serait de beaucoup améliorée si la cigarette électronique y était autorisée.

    • El conductorPasser au statut dit :

      @Lo juste une question vous n’êtes pas français ? je demande car vous dites  » vos députés  » j’en déduis que vous n’avez donc pas la nationalité française! ( je vous renvoie l’ascenseur)

      Concernant la cigarette, l’interdiction pure et simple éviterait le tabagisme passif! Pour certains l’odeur est insupportable.Après on a tous un avis sur la question. On ne peut pas imposer aux autres un choix personnel, hors fumer est un choix personnel qui a un impact sur les autres

    • Français. mais, si vous voulez tout savoir, mon vote compte pour du beurre. il ne peut par conséquent se prononcer ni « pour » ni « contre ». votre curiosité satisfaite, je vous cite à présent 2 textes:
      .
      Le Monde.fr avec AFP | 12.06.2012
      « Les gaz d’échappement des moteurs diesel sont désormais classés parmi les cancérogènes certains pour les humains par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC/IARC), l’agence pour le cancer de l’Organisation mondiale de la santé. […] Les preuves scientifiques sont irréfutables et les conclusions du groupe de travail ont été unanimes : les émanations des moteurs diesel causent des cancers du poumon », a déclaré le Dr Christopher Portier. […] D’importantes populations sont exposées quotidiennement dans le monde aux émissions des moteurs diesel non seulement par le biais des véhicules routiers, mais aussi par d’autres modes de transport (trains, comme les TER en France, bateaux…) et par des générateurs d’électricité, rappelle le CIRC. »
      .
      sncf.com, Publié le 30 mai 2014
      « Un magazine en ligne l’indiquait dans son édition du 28 mai « Depuis 10 ans des trains régionaux hybrides (ou bimodes) roulent au diesel même sur des voies électrifiées ». Les premières rames Autorail à Grande Capacité (AGC) construites par Bombardier à Crespin circulent, en effet, depuis maintenant 10 ans sur le réseau Français. Objectif : disposer d’un parc de TER adapté à la diversité du réseau ferroviaire et ses 30000 km de lignes dont la moitié électrifiées. »
      .
      dites-moi, si la moitié du réseau ferroviaire est électrifié, à quoi roule l’autre moitié?
      et accessoirement, avec votre voiture, à quoi roulez-vous?

    • El conductorPasser au statut dit :

      @Lo, le diesel est cancérigène certes mais la moitié étant non électrifie à quoi voulez vous qu’il roule ?
      Le rapport consommation/passagers est largement inférieur à l’ensemble des autres transports.
      Donc si on vous suit bien comme les trains roulent aux diesel, on peux donc fumer partout …
      Bref le débat est stérile avec ce genre de comparaison. Bonne journée !

    • El conductorPasser au statut dit :

      @Lo vous voulez savoir à quoi je roule? hé bien, pour les trajet les plus court, avec un moteur très polluant car rejetant du dioxyde de carbone.
      et pour les plus long trajet j’ai une voiture hybride

    • Galaad91 dit :

      @Lo,
      Les AGC BiBi (bi-mode et bi-courant) peuvent changer de mode en roulant. Ils roulent donc grâce à la caténaire et ne passe en mode autonome que quelques minutes avant de quitter les voies électrifiés. De ce fait, elles roules le moins possible au diesel. Ces rames circulent sur la ligne P.
      De plus, il me semble qu’une grande partie du parc diesel roule avec un carburant contenant 30% d’éthanol.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Galaad91, y’aura toujours quelque chose pour justifier la clope!
      le nucléaire c’est dangereux mais on en a besoin, le diesel ça pollue mais on en a besoin.
      Par contre la clope ça pollue mais en avons nous besoin?
      Pour les trains, l’ensemble des lignes ne peuvent être électrifiées, il faut donc du thermique…et pourquoi ne pas mettre du super au lieu du diesel? je pense qu’il y’a une part de sécurité la dedans aussi … ( le diesel n’explose pas )

    • Bluebird43 dit :

      @el conductor : Non le diesel c’est pour une question de couple du moteur. Un moteur essence n’est pas très adapté à tracter des charges lourdes comme un train. On ne verra donc jamais de bus, PL ou trains essence.

      @Lo : Quant aux VP, le débat est différent car à la base, ce sont des véhicules qui n’ont pas besoin d’autant de couple (comme les PL ou les bus par exemple), à part les SUV ou les 4*4 qui justifient l’emploi du diesel par leur fonction de « franchisseur ».
      Bref, comparer la voiture à un train n’est pas vraiment possible…

    • El conductorPasser au statut dit :

      Bluebird, je suis au regret de vous dire que les moteurs diesels n’ont jamais tracté un train… Les moteurs ne servent qu’à entraîner une génératrice qui elle même alimente les moteurs de tractions qui eux sont à 100% électrique.
      Donc le couple du moteur diesel n’a rien à voir dans ce cas précis.

    • Galaad91 dit :

      @El conductor,
      La transmission « électrique » n’est pas une généralité pour les trains à traction autonome.
      Par exemple, les X3800 « Picasso » avaient une transmission mécanique.
      Beaucoup de locomotives fabriquées par Vossloh ont une transmission hydraulique.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Oui enfin les Picasso c’est d’un autre temps… Et les voloosh ne sont pas utilisé à la SNCF.

    • Galaad91 dit :

      @El conductor,
      Si vous voulez, je peux vérifier tout ça ce soir et je vous ferai la liste du matériel moteur à l’inventaire de la SNCF qui n’a pas de transmission électrique (si il y en a). Comme ça nous serons tous fixé sur ce point.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Pourquoi pas Galaad91 ça me permettra de pofiner mes connaissances.
      Mais bon on est bien d’accord que ce genre de transmission est très rare. On est plus souvent sur de la traction électrique alimentée par un moteur thermique

    • El conductorPasser au statut dit :

      Galaad91 j’ai trouvé la BB61000 qui a ce genre de transmission….

    • El conductorPasser au statut dit :

      Galaad91, si tu prend ton train comme d’hab, on va ce voir 🙂

    • @El conductor
      « le diesel est cancérigène certes mais la moitié étant non électrifie à quoi voulez vous qu’il roule ? »
      alors ça, voyez, je suis bien curieux de voir comment la SNCF va régler le problème.
      si le diesel devenait illégal, pour des raisons de santé publique notamment, il faudrait bien gérer. et il faudra de toute façon trouver une solution le jour où les réserves naturelles seront épuisées.
      .
      « Donc si on vous suit bien comme les trains roulent aux diesel, on peux donc fumer partout … »
      absolument pas.
      vous respirez à chaque instant des quantités industrielles de saletés, sans même vous en rendre compte et sans broncher.
      80% des immatriculations en France concernent des véhicules diesel, les camions d’un peu partout en Europe qui traversent la France sont tous au diesel, sans même parler du fret ferroviaire.
      ajoutez à cela les COV et les pesticides, auxquels vous êtes exposé en permanence.
      et maintenant, mettez dans la balance les quelques effluves de fumée de cigarette que vous prenez parfois dans les naseaux. vous trouvez qu’il y a vraiment matière à faire tout un pataquès ?
      conclusion : oui, on peut fumer partout où c’est autorisé. les nuages de fumée, au moins, on les voit et on les sent. on peut très bien s’en éloigner. le reste, non.
      .
      « et pour les plus long trajet j’ai une voiture hybride »
      content pour vous. une berline hybride, c’est l’équivalent de 1 an du salaire moyen en France. le changement, c’est pas maintenant.
      .
      « le nucléaire c’est dangereux mais on en a besoin, le diesel ça pollue mais on en a besoin. »
      vous avez le droit de concevoir qu’il soit absolument nécessaire de changer de paradigme.
      .
      @Bluebird43
      « Bref, comparer la voiture à un train n’est pas vraiment possible… »
      je ne les compare pas, j’additionne leurs nuisances.
      .
      pour info, l’article mentionné par sncf.com
      http://www.challenges.fr/entreprise/20140527.CHA4280/l-autre-scandale-des-ter-de-la-sncf-dont-personne-ne-parle.html

    • El conductorPasser au statut dit :

      @lo je vais vous posez une question simple , quel est le pourcentage de fumeur en France?
      Les nuages de fumées ont peu s’en éloigner??? Très fort dans un espace clôt.. Et même à l’air libre c’est toujours sympa d’avoir un fumeur qui vient tranquillement fumer à côté de vous… Et donc ça serait à moi de me barrer? Belle mentalité.
      Ne pas fumer en public c’est juste une question de respect.

      Concernant l’article de challenges… C’est loin d’être une vérité.
      Les trains bimode roulent en mode électrique la majorité du temps, mais il peut que le mode électrique soit isolé en raison d’un soucis… Il se pouvait ( je dis bien pouvait) que le conducteur ne soit pas formé à la conduite en mode électrique ( hé oui y’a des procedures différentes en mode électrique) mais ce problème est terminé l’ensemble des agents sont formés.

      Bref le débat tourne en rond. Perso je le clot de mon côté. Bonne semaine

    • Galaad91 dit :

      @El Conductor,
      Malheureusement j’ai eu une réunion qui c’est fini un peu tard, j’ai pris le suivant.

      Concernant la liste du matériel diesel sans transmissions électrique, la voici (je pense avoir fait le tour 😉 )

      Locomotive diesel :
      -BB 61000
      -G 1000 BB (SNCF FRET ITALIA)

      Locotracteur :
      -Y 7100
      -Y7000
      -Y8000
      -Y9000

      Autorails automoteurs :
      -X 2100
      -X2200
      -X4750
      -X4900
      -X72500
      -X73500
      -X241 (voie métrique Blanc – Argent)
      -X74500 (voie métrique Blanc – Argent)

      Autres Véhicules :
      -CN1 à CN3
      -Grue de relevage KIROW KRC 1210

      Ma source : « Le matériel moteur SNCF en 2012 » de Denis REDOUTEY, édition « La vie du Rail ».

    • El conductorPasser au statut dit :

      Galaad91, y a une grosse partie qui n’est plus utilisé voir radié.
      Les X sont radiés hormis les 72500/73500, pour les x de voies métriques je sais pas.
      Les Y sont utilisés à la manœuvre … Et il reste quasiment plus de Y en France.
      Par contre question loco encore en serviçe y’a du monde… BB 67400, CC 72000/72100, BB 63000, BB 66000, BB60000, BB75000….

    • Galaad91 dit :

      @El Conductor,
      Tous les élément listé était encore service en 2012.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Galaad91, il y’a eu du renouvellement… 🙁

    • Bluebird43 dit :

      @el conductor : « Bluebird, je suis au regret de vous dire que les moteurs diesels n’ont jamais tracté un train… » Ah bon ?

      Bon ça a été dit par Galaad91 mais pour les autorails type X 73500 c’est bien une transmission directe à boîte de vitesse hydroméca.
      Vous pensiez sûrement aux locos thermiques, mais il aurait fallu vérifier avant d’écrire une telle chose : attention il y a aussi des passionnés ferro sur le blog 😉 Mais effectivement, il y doit aussi y avoir une question d’inflammabilité. L’essence est également plus volatile à température identique !

      @Lo : Attention en disant que « on peut fumer partout où c’est autorisé. les nuages de fumée, au moins, on les voit et on les sent. on peut très bien s’en éloigner. le reste, non ».

      Je ne suis pas d’accord : en heures de pointe, lorsque les quais sont bondés de monde, il n’y a pas plus agaçant que les nuages de fumées des cigarettes.
      Déjà que de se déplacer sur le quai est difficile, comment voulez-vous éviter les fumées s’il y en a 5 qui fument près de vous ?

      Puis, si on ne peut pas éviter toutes les pollutions aériennes que vous avez mentionnées, ce n’est peut-être pas nécessaire d’alourdir le bilan de nos poumons avec des fumées des cigarettes…

      Le gazole continuera d’exister et même avec toutes les histoires de particules, NOx, etc… car aujourd’hui aucun liquide ne peut se substituer à coût égal et à pouvoir calorifique égal au gazole. Bref, la dépendance au pétrole est effectivement réel. CQFD.

      Cordialement.

    • El conductorPasser au statut dit :

      @bluebird43. La différence de poids entre un autorail et un train et quand même bien différentes.
      On se rend bien compte que les moteurs diesel hydromécanique ne sont pas la majorité. Aucun n’est apte vitesse + poids contrairement au moteur électrique. Et surtout ce n’est pas la majorité des moteurs dans le cadre de la traction thermique.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Bluebird43… en cherchant un peu j’ai remarqué que les bb61000 ne sont utilisé que pour la desserte transfrontaliere allemande et surtout qu’elle commence déjà à disparaître ( sûrement lié au contrat de location)
      Enfin bref la traction thermique ça reste pour des charges légères… un x73500 c’est 50t à vide… 57t en charge. Un X 72500 c’est 110/150t en fonction du nombre de caisse. Ça reste dérisoire quand on sais qu’une location seule fait entre 60 et 110t à elle seule.
      Après il est vrai que le terme train est un peu généraliste.

    • Bluebird43 dit :

      @el conductor :

      Certes un autorail a moins de charge qu’une loco mais ça reste tout de même 50 tonnes à tracter… Pour titre de comparaison, un Irisbus Citelis c’est 11-12 tonnes mais on imagine pas une motorisation essence pour un bus.

      Quant aux autres locos, l’emploi du diesel c’est peut-être aussi pour une question d’endurance et d’énergie par unité de volume (et pas de masse). Pour un même volume de carburant dans le réservoir, le gazole fournit plus d’énergie que l’essence. Donc ça permet de rouler un peu plus longtemps sans devoir faire le plein.

    • Bluebird43 dit :

      Bonjour,

      Cette expérimentation a été lancée (avec ma modeste part de contribution), afin de répondre à un problème temporel. En effet, Mme Breton nous a indiqué que du côté SNCF, ils essayaient toujours d’avoir des autorisations afin de pouvoir grosso-modo appliquer l’interdiction à toutes les gares.

      Mais ce n’est à priori pas pour demain, donc en attendant, l’installation des cendriers permet au moins aux fumeurs civilisés (si, il en reste encore !) de participer à lutter contre le tabagisme passif et de limiter les mégots jetés sur les voies (puisqu’il est toujours autorisé d’y fumer).

      Je sens personnellement qu’il y a un peu de mieux sur les quais le matin mais peut-être est-ce une impression ? M’enfin comme Kethu l’a très bien dit, ce n’est certes pas des dispositifs coûteux. C’est à prendre ou à laisser…

      Cordialement.

    • rcc dit :

      Enfin un peu de pragmatisme…

  6. Lardy91Passer au statut dit :

    Bonjour,

    Novembre 2006 à octobre 2015 soit prés de 10 années d’écoulées depuis la parution de la LOI. . .
    Il est temps de prendre « le problème à bras le corps » car les actions que vous avez menées ont été sans effet et reste sans effet.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Et rien ne changera… La clope est une drogue…et devrait être traité comme telle.
      Et quand on connaît le taux de recouvrement des infractions… La clope a de beau jour devant elle.
      Et il est impossible d’avoir en permanence des agents…
      Ce problème n’est que le reflet de la société actuelle, de l’égoïsme moyen et du non respect des règles établies. En gros du Francais pur et dur…

    • trimawapPasser au statut dit :

      @El conductor
      Quand vous dites « […] de l’égoïsme moyen et du non respect des règles établies. En gros du Francais pur et dur » vous incluez tous les français sans exception? Moi compris?
      Vos propos sont diffamatoires !

    • El conductorPasser au statut dit :

      Trmawap, je n’inclue personne en particulier! juste une grosse majorité.
      Si vous considérez que dire que les français sont des râleurs et qu’il ne respectent pas les lois est une diffamation, alors il faudra attaqué l’histoire de France car c’est justement ce non respect de l’ordre établi qui a amené à la révolution. Mais plus proche de nous il suffit de voir les fumeurs en gare, les conducteurs qui râlent parce qu’il y’a un code de la route … , ect.
      Concernant l’égoïsme , c’est surement pas mes paroles directes mais juste ce qui ressort des impressions des touristes … Le français n’est pas aimable et pas serviable. Donc dans tout les cas il existe une minorité qui est caché par la majorité.

    • GuLPasser au statut dit :

      « Le français n’est pas aimable et pas serviable. »
      En tout cas, ceux qui prennent les transports dans Paris c’est sûr. Je me souviens d’une fois à la station Luxembourg où je suis descendu du train pour laisser les gens descendre, mais je n’ai pas pu remonter.
      Mais en s’éloignant de la capitale, avec un peu de verdure, ça va tout de suite mieux. Quand je me ballade le long de l’Orge, les gens se disent parfois bonjour.

    • El conductorPasser au statut dit :

      @GuL c’est pour ça que j’ai rajouté qu’une minorité est caché par une majorité.

    • dunnno dit :

      @Gul « Je me souviens d’une fois … » => un cas, une généralité non ?

      La vie urbaine apporte son lot de stress, de vie speed et toutes sortes de caractères. Donc il est très fort probable de croiser à un moment donné un c*nnard qui va vous bousculer éhontement, et la seconde suivante vous verrez un autre gus s’arrêter pour aider une vieille à porter sa valise dans les escaliers ou aider des touristes perdus.
      Et des relous, y’en a aussi à la campagne hein, et des pleines brouettes (badum tsss).

      Nous, les joggueurs du val d’orge, on se dit bonjour oui. Attention la secte!

    • GuLPasser au statut dit :

      @ dunno
      Bien sûr, je vous l’accorde, il est facile de faire des généralités, mais il n’empêche qu’il est beaucoup plus rare de voir quelqu’un aider l’autre que quelqu’un bousculer l’autre.

    • rcc dit :

      Et ce matin c’était championnat du monde de bousculade en pointe (ça m’apprendra à tirer au flanc), des vrais animaux

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Un petit point de droit :

      « Une diffamation est une allégation ou imputation d’un fait non avéré qui porte atteinte à l’honneur ou à la considération d’une personne. C’est une articulation précise de faits précis et objectifs pouvant sans difficulté, être l’objet d’une vérification et d’un débat contradictoire. »

      « La diffamation est caractérisée même si faite sous forme déguisée ou dubitative ou si elle est insinuée. Elle est également caractérisée si elle vise une personne non expressément nommée mais identifiable (si on donne sa fonction par exemple). »

      Donc au pire la qualification de français moyen râleur et égoïste peut-être une injure envers un groupe de personnes, mais certainement pas un propos diffamatoire.

    • trimawapPasser au statut dit :

      Le concept de la diffamation n’est pas spécifique au droit (quoi qu’en dise wikipedia…).
      Je vous crois et je ne remets pas en cause votre raisonnement mais ce dernier se place dans un contexte juridique. Or, le contexte juridique ce n’est pas la vie, la réalité.

      Donc je me permets d’insister : les propos de El Conductor sont diffamatoires dans le sens où ils portent atteinte à l’honneur des Français qui ne sont ni égoïstes ni irrespectueux des règles établies.

      En revanche, je suis évidemment d’accord avec El Conductor sur le fond mais sincèrement, ce n’est pas possible d’inclure toute une nationalité comme ça, il faut faire attention à la forme.

    • rcc dit :

      Le Français moyen est ainsi, ne vous en déplaise, et vous savez pertinemment que c’est ce qui était exprimé dans le fond. Laissez les gens qui ne comprennent rien s’exciter sur la forme, y’en a bien suffisamment comme ça.

    • @el conductor:
      « Et quand on connaît le taux de recouvrement des infractions…  »
      c’est la 2e fois en peu de temps que je lis un tel sous-entendu sur le blog. vous pourriez-développer, s’il vous plait?
      (note1: ça se recouvre de quoi, une infraction?)
      (note2: vous êtes Belge?)

    • merci bien.
      a priori, c’est du flan.
      là, je n’ai pas trop le temps. mais promis, je vous explique un peu plus tard.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Pour faire plaisir à maître cape lo. Je vais dire le taux de paiement des infractions relevées.

    • reprenons:
      du flan, disais-je, parce qu’en réalité il en a toujours été ainsi.
      les prunes des contrôleurs ne sont pas à proprement parler des amendes mais des indemnités, versées dans le cadre d’une transaction pour régularisation entre la SNCF et le contrevenant.
      si vous ne payez pas dans un délai de 2 mois (autrement dit à défaut de transaction), l’avis d’infraction est transmis au ministère public pour poursuites pénales => condamnation => amende.
      c’est la raison pour laquelle la SNCF incite les contrevenants à payer sur-le-champ : elle encaisse les indemnités, mais ne touche rien sur les amendes versées au Trésor Public.
      (note1 :vous avez donc été Schtroumpf policier dans une vie antérieure ?)
      (note2 : ce qui tendrait à confirmer l’hypothèse Belge)

    • El conductorPasser au statut dit :

      Lo vos propos déplacés vous vous les garder! bonne journée monsieur !

    • non mais dites donc, c’est vous qui trompétez sur votre soumission.
      (aux dispositions de l’art. 20 du Code de procédure pénale, notamment).
      et puis c’est vous aussi qui tenez des propos déplacés à tout bout de champ sur « les Français » ceci et « les Français » cela. vous voulez que j’en dresse un petit florilège?

    • nico91 dit :

      Bonjour,

      @Lo, Effectivement, la lecture de cette prose nauséabonde nous en ferait oublier la signification du « F » dans SNCF.
      Vive la Deutsche Bahn.

      Cdlt

  7. nexus006 dit :

    J’ai quand même assisté à une scène incroyable sur le quai de BFM: les contrôleurs verbalisent un voyageur sans titre de transport validé. .. il allume sa clope pendant la rédaction du pv, aucune réaction des contrôleurs! !!

  8. nico91 dit :

    Bonsoir

    Ce soir en arrivant à BFM, j’étais content de pouvoir récupérer l’ELBA de 19:04 annoncé à l’approche.
    Après un petit sprint en gare pour pouvoir monter en tête, grosse déconvenue, le train était plein comme un œuf.
    Il est parti sans moi, et j’ai interrogé un régulateur de flux, pour lui demander s’il y avait des problèmes sur la ligne et combien de trains avaient été supprimés précédemment.
    Un autre usager, la cinquantaine, visiblement bien informé, s’est mêlé à la conversation lorsque j’expliquais au régulateur de flux qu’attendre 8mn jusqu’au passage du DEBA à 19:13 n’était pas tout, puisque ce train lambinerait ensuite sur voie 1bis jusqu’à Juvisy.
    Le gars qui selon son propos allait en direction d’Etampes, n’avait pas réussi non plus à monter dans l’ELBA. Il pensait néanmoins qu’après 19:00 le DEBA circulerait sur voie centrale.
    Bingo, nous nous sommes trainés sur les « bis » (voies extérieures) de BFM à Choisy et de Choisy à Juvisy.
    Et tout ça sous la surveillance d’une armada de contrôleurs. Ils auraient eu du mal à emprunter le train précédent…
    Conclusion, bien que non fumeur et supportant la tabagie passive, je comprends les clopeurs qui s’en grillent une ou deux, en bout de quai, pour déstresser.

    Cdlt

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Salut Nico,

      je ne sais pas ce qui est arrivé à ce DEBA, mais normalement il n’a rien à faire sur la voie bis. Par ailleurs s’il a desservi Choisy (comme je le devine à la formulation, et ce qui expliquerait qu’il soit passé par la voie bis), c’est sans doute que le dernier DUFY a été supprimé. Je n’ai malheureusement pas de données là dessus…

    • nico91 dit :

      Bonjour,

      @Clem, Non le DEBA d’hier soir ne s’est pas arrêté à Choisy.
      J’ai positionné la gare de Choisy sur le trajet pour indiquer que le tracé n’avait pas été mixte, BFM : V1 + Choisy : 1bis, ou l’inverse : 1bis + 1.
      Le pire c’est qu’aucun bolide n’est passé sur voie 1.

      Cdlt

    • ClemPasser en mode normal dit :

      OK, dans ce cas je ne sais pas pourquoi.

    • rcc dit :

      Le régulateur a repéré Nicobis sur le quai de bfm

    • JerePasser au statut dit :

      « Conclusion, bien que non fumeur et supportant la tabagie passive, je comprends les clopeurs qui s’en grillent une ou deux, en bout de quai, pour déstresser. » Non c’est interdit, c’est tout et on ne supporte pas tous.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Jéré , le sieur aura toujours une excuse pour excuser l’inexcusable…

  9. rail-tonyPasser au statut dit :

    Bonsoir chères voyageuses et chers voyageurs de la ligne C du RER,
    Je voudrais signaler que fumer à l’enceinte de la gare et à bord des trains est inadmissible car cela n’interesse personne.
    En plus, les non-fumeurs interviennent auprès des fumeurs qu’il ne faut pas fumer en gare et ni à bord des trains.
    Plus encore, les fumeurs peuvent rencontrer des agents SNCF hyper mécontents.
    Donc pour éviter de rencontrer des agents SNCF hyper mécontents, il faut que les fumeurs laissent leurs cigarettes et leurs cigarettes electroniques tranquille.
    Il faut noter et savoir que les gares et les trains de la SNCF sont des espaces publics.
    Donc chères non-fumeuses et chers non-fumeurs, prevenez aux fumeurs qu’ils évitent de fumer dans des lieux publics et qu’ils risquent de se faire attraper par la police et la gendarmerie (les forces de l’ordre) mécontents.
    Ceci est extrait du tchat de la ligne C du RER en date d’octobre 2015.
    Bon courage et bonne chance pour ma suggestion.
    Cordialement

  10. HeuPasser au statut dit :

    Bonjour,
    2 matinées de suite avec des trains supprimés le matin sur le val d’orge en heure de pointes.

    Ça fait juste 1/2h entre 2 trains je vous laisse imaginer le résultat.

    Par contre où sont les informations concernant la raison de ces suppressions ? Je ne les trouve pas.

    Cordialement

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Bonjour @Heu,

      Ce matin il y a eu des travaux rendus en retard, ce qui a retardé la mise en place de certaines rames. Du coup certains ROMI/MONA ont été retardés voire supprimés en extrême matinée et il me semble qu’il y a eu le même problème du côté de Juvisy, ce qui a dû entraîner les mêmes conséquences sur des trains du val d’Orge. Ces retards mettent ensuite quelques heures à être épongés en raison de la complexité de la ligne.

    • LydiePasser au statut dit :

      Bjr @Heu, le sujet de la discussion est la loi Evin.
      N’hésitez pas la prochaine fois à poster sur un article en lien.
      Merci d’avance et bonne journée

    • HeuPasser au statut dit :

      Bonjour,

      L’ensemble des dernières fils de discussion portent sur des sujets informatifs (travaux castor, CR de tchat, voyage le dimanche,…) sur quel topic faut-il s’insérer pour pouvoir poser nos questions sur le traffic et être lu (donc pas un fil de plus d’un mois) ?
      En pensant aussi que la plupart du temps nous sommes sur smartphone lors des questions de trafic, avec donc des débits et taille d’écran fluctuants voir limités, il est pas conséquent plus facile voir obligatoire de s’associer à un fil récent.

      Cordialement,

    • rcc dit :

      Heure de pointe et smartphone : vous êtes un partisan de la double peine, avouez !

    • LydiePasser au statut dit :

      Bjr Heu,
      Je comprends la difficulté du smartphone, mais j’essaye tant bien que mal que nous nous en tenions au sujet aborder, au risque de dérives.
      Ce que je peux vous proposer, c’est de poster sur un article ponctualité par exemple. Ne vous en faites pas, qu’il date d’un mois, six mois ou 2 jours, j’ai une visibilité identique sur vos postes en qualité d’administrateur.
      A ce sujet, sachez que nous sommes justement en réflexion sur la possibilité d’avoir un espace « libre » pour vous donner la parole sur des sujets pas forcément abordés, car cette problématique est partagée par d’autres et tout à fait entendable. Je vous tiendrai informés.
      En attendant, moi qui avait le souci également avec mes tels portables, j’ai trouvé la possibilité de passer en « mode PC » sur l’affichage. Ce qui permet d’avoir accès aux différentes rubriques du blog (comme sur un ordi).
      Bonne journée à vous

    • HeuPasser au statut dit :

      Ce serait en effet pratique d’avoir un espace libre facilement « joignable »:
      Pour ce qui est de la vision en page classique et non mobile pas de soucis, mais pour pouvoir naviguer sur plusieurs pages et pour trouver (et retrouver) le fil de discussion le plus approprié il faut avoir un réseau potable, ce qui n’est pas forcément le cas tout au long de la ligne (tunnels, zones de mauvaise couverture, etc…)

      @rcc je ne vois pas ce que vous voulez dire par là ?

      Cordialement,

  11. tchoutchou dit :

    qu’entend-on par « lieux fermés et couverts » ?
    exemple de la gare de Savigny Sur Orge
    lieu fermé (il faut montrer patte blanche pour rentrer), quai en partie couvert. Peut-on y fumer ?
    Autres questions: quid d’un voyageur fumeur qui a les pieds dans le train et la tête à l’extérieur ?
    quid du voyageur qui rejette dans le train toute la fumée toxique qu’il a accumulée compulsivement avant de monter (après avoir évidemment jeté sa cigarette non éteinte sur le quai ou sur les voies)
    j’ai parfois l’impression de voyager au côté de cendriers humains (la mauvaise odeur est me semble-t-il un motif valable d’exclusion d’un train)

    • rcc dit :

      « la mauvaise odeur est me semble-t-il un motif valable d’exclusion d’un train »
      Ben va falloir en virer des gens, entre les abstinents de la toilette et les compulsifs du parfum pour grosse cocotte

    • CyrilouSanPasser au statut dit :

      dis Lydie, ce serait bien que soit ajouté un bouton « j’aime » pour les commentaires amusants 🙂

    • Galaad91 dit :

      @tchoutchou,
      Lorsqu’un voyageur à les pieds dans le train, il est considéré comme étant à bord du train. Même si la tête dépasse à l’extérieur.

    • rcc dit :

      Si la sncf a les mêmes règles que le rugby pour la touche, alors je peux mettre un plaquage à un usager enragé de Facebook qui pousse, y’a pas faute.

    • Galaad91 dit :

      @rcc,
      Vous pouvez toujours essayer mais je crains que le placage soit également interdit :p

    • rcc dit :

      J’ai déjà mis quelques bons tampons pour pouvoir sortir devant des meutes de sardines à 2 de QI… Ok c’est pas réglementaire, mais tellement efficace avec l’épaule en avant.
      Tiens y’a pas des stickers pour expliquer aux gens qu’on peut pas avoir un flux efficace si tout le monde tente de monter sans laisser les gens descendre ? Tous les soirs à BFM j’hallucine les meutes de crétins prêt à tout pour poser leur gros derrière, ça c’est autrement pire que les fumeurs en bout de quai.

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      Bonjour Tchoutchou,
      De ce que j’ai lu avec soin, (et étant concerné), on peut fumer sur les quais de Savigny (parfois en compagnie d’agents ou de policiers 🙂 ). La marquise des quais n’en fait pas une gare « couverte » comme l’est BFM.
      Après, le bon sens fait que si le quai est noir de monde, il vaut mieux éviter…

    • El conductorPasser au statut dit :

      Gilles s à BFM il y’a un arrêté préfectoral .. rien à voir avec un histoire de couverture.

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      Tout à fait !
      C’était juste pour illustrer le coté « gare en extérieur qui est couverte ».
      J’ai pensé aussi à Evry, mais c’est la ligne D 🙂
      .
      Si j’ai bien mémorisé les infos, en substance il est interdit de fumer dans les gares parisiennes ; pour la banlieue, sauf exception, on peut, si la gare n’est pas couverte (la marquise n’étant pas une « couverture »).

      La très militante association Droit des Non Fumeurs a répondu sur son site :
      http://dnf.asso.fr/Est-il-interdit-de-fumer-dans-les,14622.html

      Le tchat avec B. Gosselin répond aussi à la question dès le départ :
      http://tchatlignec.transilien.com/chat/sncflignec/s_392003

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      La seconde réponse est explicite également:
      « Bonjour Handy, Je comprends tout à fait votre mécontentement mais il est autorisé de fumer sur les quais de Saint Geneviève des bois dans la mesure où ils sont ouverts sur l’extérieur. La marquise n’est pas considérée juridiquement comme un lieu fermé et c’est pour cette raison que nos agents ne peuvent pas intervenir.  »
      .
      Note de moi : même configuration que Savigny. On peut y griller la clope… mais je le redis : évitons de le faire quand le quai est blindé, et soufflons notre nuage sur les rails ou en hauteur, pas au nez des autres voyageurs…

    • LydiePasser au statut dit :

      Tout à fait @Gilles S, ou si il n’y a pas un arrêté préfectoral.
      Si je comprends, vous êtes fumeur, mais très respectueux des autres, surtout lorsqu’il y a foule.

    • LydiePasser au statut dit :

      Bjr @tchoutchou,
      Savigny n’est pas dans Paris Intra-muros, et les quais de cette gare ne sont pas un espace clos.
      En outre, si vous avez les 2 pieds dans le train, ou même juste un pied sur le marche pied, alors vous êtes considéré comme étant dans le train.
      Je prends de l’avance: les pieds sur le quais et la tête dans le train: interdit de fumer aussi!
      ; )
      Quant à celui qui n’a plus sa cigarette à la main (ni à la bouche) mais qui rejette sa fumée à bord du train: interdit aussi!! (avec ou sans les pieds dans le train).
      Pour l’odeur du tabac froid, je vous comprends, mais rien n’est repris à ce sujet dans la loi…

    • tchoutchou dit :

      Merci pour ces précisions @Lydie 🙂
      bonne soirée

  12. JerePasser au statut dit :

    Je ne supporte pas les gens qui se permettent tout au mépris du respect des règles et des autres. Les incivilités en général.
    Les fumeurs dans les gares et les trains nous empoisonnent la vie. Je ne supporte pas la fumée du tabac qui me déclenche presque aussitôt des problèmes respiratoires. Les amendes devraient être appliqués sous forme de tolérance zéro, je pense qu’on à assez communiqué sur le sujet, et que c’est suffisamment indiqué que c’est interdit. Peut être même qu’elle devrait être augmentée.

    • Galaad91 dit :

      @Jéré,
      Ça rejoint la listes des interdit répréhensible non appliqué tel l’interdiction de traverser une rue en dehors des passages protégés (si il y en a un à moins de 50m) sous peine d’une amende de… 4€.

      http://www.preventionroutiere.asso.fr/Nos-conseils/Toutes-les-fiches-conseils/Modes-de-deplacement/Pietons/(article_id)/1334/(position)/1

    • El conductorPasser au statut dit :

      Galaad91 y’ a dans le même style piéton sur autoroute… 4€

    • il y en a des tas.
      extrait de la « liste de prix » :
      – circuler ailleurs que sur la voie de droite, sur autoroute, c’est 35 billes
      – klaxonner en agglomération en dehors de toute situation de danger immédiat, c’est 35 billes
      – jusqu’en juillet de cette année, mordre une ligne blanche pour dépasser un cycliste, c’était 135 billes
      – ne pas respecter les distances de sécurité, c’est 135 billes (+ 3 points en -)
      – ne pas clignoter, c’est 35 billes (+ 3 points en -), notamment en entrée/sortie de rond-point
      je me demande bien qui, parmi les lecteurs/contributeurs du blog, a déjà été verbalisé pour l’un de ces motifs.
      .
      @Jéré : par curiosité, votre voiture, ça ne serait pas une diesel des fois ?

  13. La Fouine dit :

    Gare de Bievres à l’instant : un zonard est descendu du train et est parti en remontant les voies direction Igny en marchant sur les rails ! Je préviens qui dans ces cas là ? La gare de Bievres étant « exceptionnellement fermée » J’avais même pris des photos pour leur montrer !

    • Galaad91 dit :

      @La Fouine,
      Vous avez la possibilité d’appeler le 3117 (Urgences Transilien).

    • LydiePasser au statut dit :

      Bjr @La Fouine,
      Comme l’ont spécifié @Galaad91 et @GuL, vous pouvez composer le 3117.
      Voici un article qui devrait vous intéresser: http://malignec.transilien.com/2014/02/27/en-cas-durgence/

    • La Fouine dit :

      @Lydie je vous assure qu’en voyant ce zonard marchant sur la voie sur près de 300m, j’ai cru que j’hallucinais ! En fait j’ai compris, cet individu empruntait tout simplement un raccourci pour rentrer chez lui ! Mais il aurait pu au moins marcher le long de la voie et non dessus !

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Il y a de quoi halluciner, c’est extrêmement dangereux… L’attitude de certains me surprendra toujours 🙁

    • Galaad91 dit :

      Déjà que travailler « entre les circulation » n’est pas très rassurant malgré le dispositif de sécurité…
      J’ai souvent l’impression que les gens ne comprenne pas qu’un train ne fonctionne pas comme une voiture.

    • Sand91 dit :

      Bonjour

      ce n’est pourtant pas le sujet du fil… Mais là cela doit être correct…. pas comme parler des trains dans le Val d’Orge.

  14. GuLPasser au statut dit :

    @La Fouine,
    Je vous dirais de contacter le 3117, le numéro d’urgence sncf

  15. AnnaPasser au statut dit :

    Sujet recurant avec aucun changement en gare Je n ai jamais vu un fumeur se faire rappeler à l ordre …

  16. sophie1974% dit :

    sujet récurrent mais personne ne fait rien comme dans beaucoup de cas : loi non respecté , impunité , à quoi cela sert de faire des lois inapplicables ?… tout va bien dans ce monde …
    idem à st michel sur orge : les fumeurs se répartissent sur tout le quai … à 7h du matin pour les non fumeurs bonjour … et surtout pour les enfants dans les poussettes qui se font juste bien enfumés au bon endroit au niveau de leur partie respiratoire… alors pourquoi( puisque la loi ne peut pas s’appliquer visiblement ) ne pas expérimenter des zones fumeurs sur les quais ? ( comme ca ils monteraient tous dans le meme wagon .. donc probleme d’odeurs résolus ) exemple : en queue de quai …

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Il ne faut pas confondre illégalité et irrespect… Si Saint-Michel-sur-Orge n’est pas visée par un arrêté préfectoral (il me semble que ce n’est pas le cas) et que les quais ne sont pas un lieu fermé au sens juridique du terme, alors y fumer n’est pas illégal.

      Reste l’irrespect, et là je ne suis pas convaincu que les zones fumeurs soient très efficaces : je doute que quelqu’un qui est suffisamment peu respectueux des autres pour éviter de fumer lorsqu’il y a des gens (et des enfants) autour prenne la peine de ne plus se trouver pile en face de la sortie qu’il prendra à l’arrivée…

    • LydiePasser au statut dit :

      Bjr @sophie1974%,
      La question intéressante dans ce cas serait: pourquoi dans certains lieux (comme les bars, les restaurants), la loi s’applique aujourd’hui à la lettre, mais pas sur les quais de certaines gares (ou pire, à bord!)?
      Les personnes qui fument: n’hésitez pas à prendre part dans cette discussion. Car en effet, la loi se durcie pourtant: 68 euros pour un mégot jeté, l’interdiction étendue dans les jardins d’enfants, etc.

    • rcc dit :

      C’est pourtant assez simple : en bar ou restau, le patron peut se faire verbaliser s’il laisse fumer dans son établissement donc il a tout intérêt à y faire respecter la loi. La personne qui va dans ces établissement sait qu’il va se faire virer s’il y fume.
      Difficilement comparable avec une gare, de surcroît si pas d’agents sur place.

    • tchoutchou dit :

      @Lydie, dans les bars/restau les gens sont souvent plus occupés que sur les quais ou dans les trains.
      l’oisiveté, voila l’ennemi !
      distribution d’aiguilles à tricoter et de pelotes de laine aux fumeurs pris sur le fait !

    • mystik91Passer en mode normal dit :

      Bjr @Lydie, tout simplement parce qu’il y a du personnel dans ces lieux ?

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      Bonjour,
      .
      @Lydie,
      Je crois que rcc et tchoutchou ont bien résumé pourquoi on fume ou on ne fume pas selon les lieux…
      .
      @mystick91, c’est un chouya plus compliqué – ça n’engage que moi…
      .
      Bon, vous souhaitiez un témoignage de clopeur… (les collègues, allez-y aussi ! ) :
      Oui, je suis fumeur (entre un et un paquet et demi par jour), et je fume le matin sur les quais de Savigny, si le train n’arrive pas (en heure de pointe, en fait je ne grille pas, ou rarement, mais en HC, oui, c’est vrai – et j’ai pas mal de latitude horaire). En général je fume « en chemin » vers la gare, assez mécaniquement, et si je vois que le trains est dans plus de 5 minutes, il y a bêtement une chance sur deux pour que j’en allume une.
      Je ne vais rien cacher : je regarde aussi qui est sur le quai… pour ne pas me faire « taxer » une clope ! Et dans ce cas ce sors l’électronique (je suis un gros vicieux ! )
      .
      Après, il y a la notion d’endroit clos. C’est super-psychologique, cette saleté de clope.
      Je peux prendre l’avion pendant trois heures sans ressentir le besoin d’une clope.
      Je peux peux prendre le TGV pendant 5h30 (Paris-Perpignan) sans le moindre besoin de clope, mais le cerveau est ainsi fait que descendre sur le quai en arrêt intermédiaire pour s’en griller une, même sans plaisir, est automatique… Ayant compris ça, je n’en fume qu’une à Montpellier car je sais que je dispose de 7 minutes… Il y a toute une mécanique dans la boite crânienne… Hé oui, ça rend dingue cette connerie.
      .
      Dans une interdiction formelle et absolue, tout fumeur se passe très bien de sa clope : avion (aucun échappatoire), attente chez le médecin qui a trois heures de retard… (pas d’échappatoire non plus à moins de laisser sa place 🙂 ) mais dès qu’on a une opportunité, on fume.
      .
      Il y a les clopes par habitude : celle du matin entre la maison et le train. Quand on y réfléchi, en fait on y prend pas de plaisir particulier, mais c’est « conditionné » dans notre tête. Je déteste fumer en conduisant, mais sur route j’en allume une quand même… que je cède rapidement à ma chérie… C’est pavlovien.
      .
      Ca fait passer le temps, c’est agréable pour nous les intoxiqués, ça occupe, ça donne une contenance/gestuelle… Nous nous sommes jetés sur les cigarettes électroniques, et aujourd’hui 8 boutiques de vaporette sur 10 ferment car, passé l’enthousiasme du départ, on en revient à notre rouleau.
      .
      La peur du gendarme ? Pas vraiment. Nous savons inconsciemment qu’il n’y a pas vraiment de contrôle, faut bien l’avouer (mais je répète, c’est plutôt inconscient, au sens « pas sciemment »).
      Perso quand je fume à BFM, c’est quand je rentre le soir à 23 heures, et je vais en bout de quai.
      Ça m’est arrivé en heures pleines, mais en bout de quai non couvert (maintenant c’est couvert, je ne fume plus).
      .
      Au café, resto, brasserie ? En fait ça se passe super bien. C’est interdit, point barre. On sort s’en fumer une après le plat principal, c’est tout. C’est mieux pour nous, et pour les non-fumeurs. Et on peut rigoler entre clopeurs, devant le resto (on est très conviviaux entre nous 🙂 ).
      .
      Un matin, à 9h30 à Sav, je me suis fait engueuler par un NF, « vous n’avez pas le droit » etc. Il avait tort, ça m’a profondément agacé car le qui était vide, mais j’ai jeté ma cigarette. J’ai rien dit, toute mon « venin » est resté en moi, mais j’ai jeté la cigarette. On ne va pas se disputer pur une clope. Ca m’est arrivé aussi à… un arrêt de bus, pareil, j’ai jeté ma clope. Pas de bon coeur, sourcils froncés, mais je l’ai fait…
      .
      Heu… je vais régler la consultation auprès de votre assistante, d’accord ? 🙂

    • Macharius dit :

      Bien résumé ! Je suis un petit fumeur en comparaison mais bon c’est des cigarillos ! La clope site le quai à Epinay c’est quand il faut que je poireaute 10 minutes avant d’avoir mon train. Le prenant avant la gros des troupes le quai est relativement desert. J’évite d’en allumer une si le quai est bondé.

      Par contre bien que fumeur je ne tolère pas les fumeurs dans les gares et les quais fermés. Et c’est vrai que les rares soirs ou il m’arrive de rentrer tard, je croise régulièrement des contrevenants (dernier exemple en date lundi en gare d’Austerlitz).

      Bref je pense qu’un fumeur doit avant tout savoir faire preuve de respect des autres en plus de respecter la loi en vigueur !

      Et pour rebondir sur les quelques commentaires de notre cher rcc, je lui propose de venir donner des cours sur le quai d’Epinay aux lycéens qui se pressent de monter dans le train pour rester sur la plate-forme alors qu’ils descendent à Savigny et qu’ils gênent la montée des honnêtes travailleurs qui ont un trajet bien plus long. Le GATA de 08h à Epinay est une plaie pour ça, plaie que je ne peux malheureusement pas éviter !

    • rcc dit :

      J’ai pratiqué le mode veau hier vers 8h justement, ça me donne pas envie de recommencer la grasse mat’ sincèrement. Je n’ai pas noté de lycéen pousseur, et vos amis **honnêtes** me paraissaient au contraire fort excités à se bousculer dans tous les sens.

  17. didie91 dit :

    A chacun d’y mettre du sien pour le respect des lois et des autres. Moi-même fumeuse j’attends d’être à l’extérieur des gares pour en grille une. Un point c’est tout !

  18. SandrineCh dit :

    je prends le train tous les jours à BFM, en tête de train, hier soir au moins une quinzaine de fumeur(se)-s sur le quai, l’air y devient irrespirable. Une interdiction est là, il faut la respecter et surtout respecter les autres. Il me semble qu’il y eu des verbalisations la semaine dernière, ces opérations seraient à renouveler plus souvent puisque il est vrai que les gens ne comprennent que quand on s’attaque à leur porte monnaie.
    PS : je suis fumeuse, mais ma dernière cigarette, je la fume en dehors de la gare !

  19. aue.luc dit :

    La SNCF fait-elle des contrôles? Non, ou alors une fois l’an, comme pour tout le reste. De là, si les autorités compétentes ne font rien, un article ici-même ne sert à rien, si ce n’est faire croire qu’on s’implique. Comme pour les contrôles de titres de transport. Mon dernier contrôle remonte à il y a 1 an. Et pas sur la ligne C.

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      Oui @aue.luc, vous avez raison… Vous allez peut-être dire que je m’en sors par une pirouette, mais effectivement ce qui me choque, c’est l’extrême rareté des contrôles de titre de transport. Et encore plus quand il y en a un, paradoxalement, en heure de pointe, où tout le monde a son abonnement, sauf trois personnes, alors qu’en heures creuses, limite c’est l’inverse…
      Par contre, des gens qui fument dans le RER, il n’y a jamais de contrôle et ça me choque, car c’est de la provocation, fumer pour 20 minutes…
      Pour compléter sur le clopette, client permanent du TGV, je suis assez agacé par les annonces de Gare de Lyon où l’on a régulièrement ces derniers temps : « ta-da-daaaa – vous êtes arrivés à Gare de Lyon avec 45 minutes de retard – ta-da-daaaa il est interdit de fumer sur les quais ». D’une, ça donne envie, d’autre, ça fait genre « on a du retard mais je vais vous verbaliser ». Punaise, les quais sont à l’air libre…
      Pas simple tout ça 🙂

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      Je me met en même temps à la place des contrôleurs : se faire molester pour une clope ?
      Et c’est ainsi que la loi du plus violent gagne. C’est dommage. Mais alors, taper sur le clopeur du bout du quai qui s’évertue à ne gêner personne devient assez injuste.
      Je sais bien que comparaison n’est pas raison. Mais il y a de quoi se dire qu’avoir un air patibulaire donne plus de libéralités que de dévier d’un centimètre…
      Ça aussi, ça agace. Sur le blog de la ligne D, ils en sont à demander le matricule des policiers qui marmonnent sur l’incivilité de voyageurs, mais pas un mot sur le vandalisme ou la voyoucratie.
      Et donc, parfois, le fumeur du bout du quai sur 8 mètres, qui ne gène personne sur 200, mètres a l’impression de « payer » pour ceux qui ne sont/seront jamais contrôlés ou verbalisés pour leur comportement ou le défaut de titre de transport.
      Bon, je vais prendre mes pilules 🙂

  20. ludodu91 dit :

    @Gille s
    Contrairement a ce que vous dites il y a souvent des controle sur la c le probleme,la ligne est grande est mes agent sont peux pour etre partout cepandant je les croise souvent entre Javel et Chaville

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      OK Ludo, au temps pour moi alors, mais je ne prends pas cette branche, d’où ma perception.
      Entre Savigny et Paris, j’ai un à deux contrôles par an.

  21. Solafrite dit :

    Bonjour,
    Je n’ai pas lu tous les commentaires. Je lance seulement un appel au responsable de la gare de BFM.
    Je monte dans le RER C en tête de train pour avoir la possibilité d’être assise dans le RER. Le bout de quai est en train d’être couvert mais les fumeurs sont toujours là. Pouvez-vous renforcer la sensibilisation des fumeurs sur la gêne qu’ils occasionnent (annonces / interventions de contrôle).
    Merci

  22. Fran91Passer au statut dit :

    Au lieu de nous « endormir » avec cette question de fumer ou non sur les quais, quelqu’un pourrait-il/elle enfin évoquer le problème que nous rencontrons à BFM depuis maintenant presque deux semaines, à savoir l’insoutenable saleté de cette gare suite à un mouvement de grève du personnel de nettoyage ? En outre, les malfaçons des installations de cette gare (qui ne date quand même pas de Mathusalem..) font qu’il y a des infiltrations, que dis-je, des écoulements et ruissellements, ce qui fait que le mélange eau + papiers divers et variés, dont les journaux qui sont déchirés et jetés sur le sol, rende ce dernier très glissant. Quelle image donnons-nous aux touristes étrangers en visite à Paris ? J’ai eu la chance d’utiliser le métro à Singapour et je dois dire que j’avais honte du métro/RER parisien…

  23. GhirlandaioPasser au statut dit :

    La question est pourtant très simple : que compte faire CONCRETEMENT la SNCF (c’est sa responsabilité directe) ? En ce qui concerne BFM, le quai est maintenant totalement couvert, mais les toxicos de la nicotine se pressent toujours en bout de quai. Quand on OSE leur dire quelque chose, on se fait répliquer qu’on a qu’à aller ailleurs et qu’ils sont libre de fumer, qu’il y a une « tolérance » à cet endroit, et j’en passe. Et pourtant, comme nous sommes en ouverture de tunnel, dès qu’un train passe dans un sens ou l’autre, cela fait un appel d’air et envoie la fumée vers l’intérieur, donc vers les clients qui attendent leur train.
    Inviter un médecin pendant l’heure de pointe à parler dans une zone d’échange où les gens ne font que passer ne sert à rien. Faire passer la police ferroviaire entre 7h et 9h et entre 16h et 20h pour distribuer des prunes pour les fumeurs ET ceux qui jettent leur mégot et ce plusieurs jours d’affiée (passer une fois en plein milieu de journée ne sert à rien), donc agir au niveau du portefeuille permettrait peut être de faire bouger les choses (et encore, ils sont tellement accroc à leur drogue quotidienne, que je ne suis même pas sûr que cela serve à quoi que ce soit)

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      Vous avez raison DLD concernant la clope au bout du quai de 200 m de BFM…
      Envoyons la police, mais alors pour tout :
      je pourrais vous dire, en reprenant votre respectable avis, il faut le décliner pour tous :
      « Quand on OSE leur dire quelque chose, on se fait répliquer qu’on a qu’à aller ailleurs et qu’ils sont libre de »… nous pourrir le trajet avec du rap de merde à fond les gamelles sur leur portable, et frauder, et mettre les canettes de bière et les emballages de kébab par terre ou sur la place voisine, coller des chewing-gum dans les grilles de ventilation… Et les passager(e)s qui prennent deux places – une pour eux, une pour le sac… et les poussettes dans le couloir passager…
      C’est facile de s’en prendre aux clopeurs de trois minutes du bout du quai mais de se la fermer pour tout le reste, le plus souvent par crainte car ces personnes-là sont patibulaires…
      Et dans le même temps, des « zassos » les soutiennent en criant à l’omniprésence de la police, alors que nous tous on en réclame plus…

    • GhirlandaioPasser au statut dit :

      Mais les « clopeurs de trois minutes » ont la possibilité de se faire aider afin de les aider à arrêter leur intoxication. Et souvent, ces « clopeurs de trois minutes » n’en ont rien à battre d’enfumer les autres qui n’ont rien demander et qui attendent un train sous un panneau « interdiction de fuimer ». Qu’on les fasse payer pour avoir fumer là où c’est interdit ! Qu’on les fasse payer pour être passé dans un endroit indiqué « passage interdit » ! Qu’on les fasse payer, eux et ceux qui bouffent des kebanbs et boivent des bières, pour avoir jeter leurs détritus ! Au moins, ils prendront conscience qu’ils ne sont pas seuls sur terre !

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      Là, d’accord, tout à fait d’accord.
      Il n’y a pas que les clopeurs qui doivent se faire verbaliser, mais aussi les fraudeurs, les bouffeurs-jeteurs de détritus, etc.
      Là d’accord 🙂

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      Est-ce que le médecin a comparé des particules métalliques envoyées dans les poumons que TOUS les passagers se prennent dans les métros sans pneu et à BFM, à la différence des 3 minutes de clope aérées en bout de quai ?

    • GhirlandaioPasser au statut dit :

      La clope, ça pue !

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      les particules de métal aussi 🙂
      Et certains passagers 🙂

    • GhirlandaioPasser au statut dit :

      Et en plus, le bout du tunnel n’est pas aéré, il est fermé depuis maintenant un mois !

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      C’est pour ça que je ne touche plus la clope à BFM (sauf à 23 heures 10 quand les trains sont cours et que je me met en bout de quai, il n’y a personne).
      Mais, aéré ou non, les relents de bière et les fraudeurs restent là, jamais de contrôle.
      Mais toute l’attention doit se porter sur le fumeur de 23h10 ? C’est vrai qu’isolé en ne souhaitant déranger personne, il est plus vulnérable qu’un groupe de six gueulant et s’imbibant.

    • @Gilles S:
      sans oublier les semelles de frein amiantées, jusqu’au début des années 2000 (de mémoire).

    • Galaad91 dit :

      Bonjour @Gilles S,
      Ces particules sont dues aux freins. Il y en a donc sut toutes les lignes de métros.
      De plus, à Paris, les métros avec des pneus ont aussi des roues en fer classiques…

      J’ajouterais que la RATP à plusieurs points d’analyses de la qualité de l’air sur son réseau et que les valeurs enregistrés sont contrôlées.

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      Ma réponse était « provoc » pour relativiser 🙂

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      (pour relativiser la clope expirée quelques minutes par jour à découvert vs ce qui est inhalé dans les souterrains pendant des dizaines de minutes)

    • @Galaad91:
      CQFD. la qualité de l’air est certes mesurée, mais certainement pas contrôlée.

    • Galaad91 dit :

      @Lo,
      Airparif contrôle la qualité de l’air en IDF, vous êtes d’accord sur ce point ?
      Tout comme Airparif, la RATP contrôle (ou vérifie) que certains paramètre soit corrects. Comme ce n’est pas le cas des PM10 qui sont trop élevés, la RATP a prit comme mesure de favoriser le freinage électrique par rapport au freinage mécanique lors de l’achat de nouveau materiel. Les rames récentes fonctionnent déjà avec un freinage électrique mais ce dernier devra toujours être complété par un freinage mécanique pour immobiliser la rame.

  24. sand1602 dit :

    bonjour j ai lu dans le compte rendu du chat avec M. Gosselin qu il est autorisé de fumer a la gare de ste Geneviève des bois; Et bien un matin je me suis trouvée sur le quai avec les CRS et tous les fumeurs ont été priés d ‘éteindre leur cigarette sous peine d être verbalisés , ciel ouvert ou pas , il leur a été signalé que la gare étant un espace public il y est interdit de fumer et personne n a bronché , les fumeurs ont obtempéré.

    • rcc dit :

      Abus de pouvoir

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      Pas normal…
      Bon, sans aller jusqu’à l’abus de pouvoir, (@rcc ! ) je tablerai plus sur la méconnaissance du sujet, et sur la grande ligne (*), heu…. le lieu-commun du « tout lieu public est non-fumeur », ce qui est erroné mais entre dans les esprits.
      .
      (sans jeu de mot ! cela dit, la clope avec les contrôleuses TGV dimanche 18h à GdL sous les annonces « il est interdit de fumer dans l’enceinte de la gare et sur les quais » était sympa).
      (OK je sors ==> [], j’arrête de troller, mais c’est la vérité ! )

    • en écho à rcc, pas dit que cela fasse partie des attributions d’un CRS.

    • rcc dit :

      Faut pouvoir comprendre ses attributions à la base

  25. xyp dit :

    Bonjour,

    Idée : on pourrait aussi équiper les gares et les trains de diffuseurs d’odeurs agréables et positives. Chose amusante : certaines substances aromatiques très agréables ont aussi la particularité chimique de rendre le gout du tabac très désagréable pour une personne qui l’inhalerait tout en ayant une cigarette au bec. Résultat garanti : il éteindrait sa cigarette tout de suite. La chimie des aromatiques est décidément passionnante.

    Bonne journée.

    • rcc dit :

      Est ce que c’est compatible avec la rombière qui a mis son litre de chanel matinal sur la tête ?

    • xyp dit :

      Bonjour rcc,

      Oui, je crois me rappeler que cela réagit avec un résidu inhalé de combustion du tabac.

      Bonne journée.

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      Excellent 🙂
      Si je puis me permettre d’ajouter : les solution hydroalcooliques sur les mains me rendent malades (j’y suis paradoxalement allergique ou un truc du genre) dans un local clos comme une voiture SNCF. De grâce… cette fichue solution, pour ceux qu nous lisent, appliquez-vous-la en plein air, pas dans le train !

  26. Julien22 dit :

    Et voilà… hier soir encore à BFM, deux personnes en train de fumer, juste au dessus du logo Interdiction de fumer collé sur le sol…
    La bonne blague…

    • GhirlandaioPasser au statut dit :

      ça les attire comme des mouches sur un étron

    • Chamlardy03 dit :

      Bonjour,
      Je confirme les observations de julien 22….
      Je suis non fumeur et j emprunte la ligne C tous les jours mais sur des horaires atypiques et de toute évidence les fumeurs connaissent les horaires de vos agents verbalilisateurs (9H -17H ).Savez vous que la majorité des actes d incivilités sont réalisés en dehors de ce créneau?

  27. Chamlardy03 dit :

    Je suis non fumeur et j emprunte la ligne C tous les jours mais sur des horaires atypiques et de toute évidence les fumeurs connaissent les horaires de vos agents verbalilisateurs (9H -17H ).Savez vous que la majorité des actes d incivilités sont réalisés en dehors de ce créneau?

  28. mokomboso dit :

    Bonjour,
    Sujet intéressant mais… Hélas! Peine perdue.
    Pour ma part je suis hyper-sensible au tabac puisque cela me déclenche des migraines qui peuvent durer plusieurs jours.
    Je fuis donc les fumeurs, et je renvoie chacun à ses responsabilités (Etat, SNCF et fumeurs)

    La loi ?
    – Elle n’est pas respectée
    – Son application non homogène la rend peu claire
    – Les ventes de cigarettes … pas mieux
    => En bref, s’il s’agissait réellement d’un soucis de santé publique, les pouvoir legislatifs agiraient sans se soucier trop de leurs taxes sur les produits liés au tabac.

    La SNCF… pourquoi est-ce à moi d’aller demander à des fumeurs d’éteindre leur clope quand des agents sont sur le quai ?
    Pourquoi pas plus de présence « active » sur les quais ? S’agit-il seulement d’une priorité ?

    Les fumeurs (qui fument en gare – je respectent ceux qui respectent les autres en s’abstenant) qui par pur égoïsme enfument les autres…me dégoûtent. J’aimerais bien que ce soient eux qui aillent présenter leurs condoléances aux familles de défunts victime de tabagisme passif…

    Tout cela n’est QUE question d’égoïsme.
    L’altruisme a aujourd’hui disparu.
    Le courage (politique ou autre) a aujourd’hui disparu.

    Dans quel monde nous vivons !!!!

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Globalement d’accord, sauf sur un point — la SUGE ne peut pas être partout. Elle aussi aurait bien besoin de plus de moyens humains 🙁

  29. sand1602 dit :

    tous les matins a ste Geneviève et tous les soirs à st Michel notre Dame quand ce n est pas comme hier soir dans le wagon , des fumeurs de shit. Ras le bol

  30. GhirlandaioPasser au statut dit :

    Surprise du petit matin en gare de BFM… Une personne s’en va tranquillement attendre son train en bout de quai (déjà, ça commen bien). Il commence à se prépare sa cigarette avec tabac et papier à rouler (ouille), son filtre (aie) et son « complément » ! Il s’est roulé un tarpé sur un quai, l’a allumé, l’a fumé. Le train arrive, il commence à parcourir le quai tout en finissant son bédo. Je n’en revenais pas. C’est de pire en pire. Il va vraiment falloir faire quelque chose !

  31. SandrineCh dit :

    A BFM, c’est tous les jours pareille, (vers 17h30), l’air y devient irrespirable et maintenant il y a aussi les fumeurs de pétard. Que faire ?
    Dans les entreprises, il appartient à l’employeur de faire respecter la loi EVIN. Quant est-il de la SNCF ?

  32. PascalPasser au statut dit :

    Bonjour,

    Bonne et heureuse année à tous !

    Je suis non fumeur et j’emprunte tous les jours le RER C à BFM. Comme beaucoup, je fais le triste constat que l’interdiction de fumer dans les lieux public n’est pas appliquée dans les quais de gare et en particulier à BFM. Tous les matins c’est le même scénario…6h50, j’arrive à BFM par la ligne 14. Je monte l’escalator pour rejoindre le quai en direction de Vitry sur seine. J’attend sur le quai mon train…depuis l’incendie du poste d’aiguillage aux ardoines….presque 2 ans…j’attends 20 minutes. Je lis. Le sens l’odeur de la cigarette…je marche pour aller trouver un coin plus sain….5 min, à nouveau je sens la cigarette…je regarde autour de moi, partout sur le quai des fumeurs…pas moyen de trouver un endroit où éviter de respirer la fumée…
    …j’ai même déjà vu des personnes de la sncf fumer sur le quai…alors le respect de la loi…..je suis perplexe…le respect des autres….très perplexes…

    …là où je suis moins perplexe c’est sur le cancer…mon père en a eu un, ma femme aussi…je sais ce que sais…

    …alors je fais un vœu pour cette année 2016, je fais le vœu de ne pas avoir à mon tour dans quelques années un cancer à cause du tabagisme passif…à cause des gens égoïstes…à cause de la sncf laxiste…

    Bonne année à tous, fumeurs ou non.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Malheureusement c’est aussi un constat que je fais très régulièrement, et rien ne semble pouvoir être fait pour endiguer ce problème. Plusieurs fois de bon matin j’ai vu des équipes de la SUGE patrouiller les quais, mais des fumeurs se rallument leur clope dès qu’ils ne sont plus en vue, c’est désespérant.

      Et comme c’est un délit très compliqué à verbaliser (car il faut du flagrant délit, donc que le fumeur soit pris la clope à la main : or ils les jettent dès qu’un uniforme s’approche), les effets restent assez limités 🙁

      On attend toujours le décret qui doit permettre aux agents SNCF assermentés de verbaliser « en civil », ça devrait aider… sauf qu’on attend depuis juin 2014 que le conseil d’État se décide à le signer… la disposition est reprise dans un projet de loi actuellement en discussion, mais le temps que ça passe au Sénat, puis en deuxième lecture, puis en commission mixte…

    • rcc dit :

      Mettre une bulle à fumeurs serait autrement plus efficace que le blabla lu depuis toujours par ici sur le sujet.

    • kenshiroPasser en mode normal dit :

      Je me posait la question suivante en regardant les caméras de vidéo surveillance sur la plateforme de la rame que j’ai emprunté hier soir : les caméras tournent-elles en continue ? Si oui, ne peut on pas en croisant avec des plaintes clients retrouver les fauteurs de troubles (horaires, destination) surtout qu’ils prennent place généralement en bout de plateforme ? Mêmes questions pour les gares qui sont équipées de vidéosurveillance…

      Enfin, je pense que c’est aussi à chacun de nous en tant que citoyen de se faire respecter (et pas que pour le tabagisme passif) et d’arrêter de subir ces incivilités sans rien dire. La SNCF n’est pas responsable de tous les maux de notre société.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Non, s’agissant d’une infraction, elle doit être constatée par un agent assermenté. Il est impossible de la constater a posteriori.

      La vidéosurveillance ne sert qu’à dissuader (enfin en théorie, bien sûr) où a obtenir des informations a posteriori dans une enquête (qui était où/a fait quoi) sur une infraction constatée.

      Le problème d’arrêter de subir c’est qu’on peut toujours leur faire une remarque, mais on ne peut pas les obliger à arrêter. Pire : la plupart des gens, et je les comprends, n’interviendront même pas par peur de prendre une baffe.

    • LydiePasser au statut dit :

      Bonjour @kenshiro,
      J’apprécie et j’approuve pleinement votre discours.
      Des choses sont mises en place: opérations de sensibilisation, de répression (verbalisations), etc.
      Mais en effet, il faut pouvoir constater l’infraction à l’instant T.
      Les caméras de vidéo protection sont présentes dans toutes les gares de la Ligne C. Cependant, l’exploitation des images ne peut se faire que sur demande d’un OPJ. Il faut donc qu’il y est un dépôt de plainte.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Je pense qu’il y a bien d’autres besoins en investissement dans les gares que de faire des cadeaux à des contrevenants qui ne sont pas capables de se retenir de fumer pendant une heure.

      Mais pour info, c’est que c’est une des solutions envisagées à Paris-Est pour faire face au problème « des fumeurs du Paris-Château-Thierry » : une bulle à fumeurs au bout des quais de la gare de l’Est.

    • rcc dit :

      Ca peut s’apparenter à un constat d’échec mais il faut parfois un peu de pragmatisme plutôt que de l’acharnement vain par faute de moyens.

Les commentaires sont fermés.