MaligneC.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Les travaux du 5 au 25 mars sur le RER C

12
Publié le 18/02/2016
INFOTRAVAUX

 

Vous trouverez dans cet article les infos utiles à prendre en compte pour vos déplacements sur la Ligne C, pour la période de travaux du 5 au 25 mars 2016. La suite des travaux du mois de mars vous sera très prochainement communiquée dans un autre billet.

Axe Pontoise – Paris Austerlitz

En raison de travaux de mise en accessibilité de la gare de Saint Gratien et de travaux de renouvellement d’aiguillage à Liesse, les soirées du lundi 07 au vendredi 11 mars, du lundi 14 au vendredi 18 mars et du lundi 21 au vendredi 25 mars 2016 :

Aucun train circule à partir de 23h00 entre les gare de Pontoise et Paris Austerlitz.

De ce fait, des bus de substitution sont mis en place entre les gares de Montigny Beauchamp et Neuilly Porte Maillot, Pontoise et Neuilly Porte Maillot.

Pour plus de détails sur les horaires de vos trains et la fréquence des bus de substitution, cliquez ici : Axe Pontoise – Paris Austerlitz

 

Axe Paris Austerlitz – Pont de Rungis Aéroport d’Orly

En raison de travaux de modernisation du poste d’aiguillage d’Orly, les soirées du lundi 07 au vendredi 11 mars, du lundi 14 au vendredi 18 mars et du lundi 21 au vendredi 25 mars 2016 :

Aucun train ne circule à partir de 22h30 entre les gares de Paris Austerlitz et Pont de Rungis Aéroport d’Orly, dans les deux sens de la circulation.

De ce fait, des bus de substitution sont mis en place entre les gares de Paris Austerlitz et Pont de Rungis – Aéroport d’Orly.

Pour plus de détails sur les horaires de vos trains et la fréquence des bus de substitution, cliquez ici : Axe Paris Austerlitz – Pont de Rungis

12 commentaires pour “Les travaux du 5 au 25 mars sur le RER C”

  1. El conductorPasser au statut dit :

    Bonsoir @Lydie, j’ai entendu dire que la semaine qui arrive ( du 7 au 13 mars) il y’a un exercice d’organiser pour la gestion d’une éventuelle crue de la SEINE.
    A priori la ligne C ne participe pas à cet exercice mais il serait bon d’en avoir une confirmation officielle, afin que nos clients ne soient pas inquiet de cet exercice.
    Bon week end.

  2. El conductorPasser au statut dit :

    @GuL, je sais que la ligne C ne participe pas à cet exercice, dans le sens où il n’y a pas d’impact sur les circulations. Par contre j’ose esperer qu’elle collabore avec les autorités.
    Concernant les niveaux je n’en ai aucune idée. Mais je sais qu’en cas de crue centenaire , le tunnel entre Paris et invalides soit inondé, pour éviter que la pression de la seine ne le détruise. Les gares seront colmatées et les installationservices électriques seront démontées. Quand aux voies, afin d’éviter qu’elles ne bougent, des wagons de ballast seraient noyés afin de permettre la stabilisation de la voie. Voici les informations que j’ai à ma disposition.
    Imaginez bien que la ligne C sera fortement perturbée..

    • GuLPasser au statut dit :

      Ok, merci.

      Effectivement, il vaut mieux inonder le tunnel pour éviter qu’il ne s’effondre. Ça serait dommage après 15 ans de travaux Castor pour le renforcer…

      Si on poursuit le raisonnement concernant les wagons de ballast, il faut donc prévoir une cote d’alerte inférieure à l’inondation du tunnel, pour avoir le temps de remplir les wagons et de les acheminer.

      Par contre, la dépose des installations électriques m’étonne : d’une part cela est couteux en temps, d’autre part il y a le risque de perte ou de mélange des pièces, voire de vol, le tout dans des conditions de transport difficile.

      Je suppose que le but du jeu est d’éviter la corrosion, mais dans ce cas, avoir des armoires étanches serait une meilleure alternative, l’ensemble des installations étant mises hors tension. Et quid des locaux transformateurs ? Il ne peuvent pas être démontés.

  3. El conductorPasser au statut dit :

    @GuL, je ne suis pas sur qu’il y est une dépose de tous les éléments électriques, je pense surtout à la signalisation, ainsi que l’éclairage et les écrans TV ( en gros tout ce qui pourrai être arraché par l’eau et qui pourrais être dangereux si ils se promènent au gré des flots.
    De toute façon, après une telle procédure, la réouverture du tunnel ne sera pas pour les jours suivant la décrue. Il y aura des semaines de travaux, pour nettoyer, vérifier et remettre en état les installations.

    • rcc dit :

      Ah ça, quand on va se payer la crue centenaire, ça va pas rigoler… Il faudra des mois pour tout remettre en état dans les portions de réseau inondées. Bon ici rien ne changera, les pépépimoussaurore viendront nous expliquer que la crue est de la faute de la sncf.

    • Ad' dit :

      Bien sûr la SNCF a laissé les robinets ouvert ^^

    • GuLPasser au statut dit :

      Bonjour @ tous,
      Pour ceux que ça intéresse, voici un podcast sur l’action de la sncf dans le cadre de l’exercice Sequana de crue centenaire : https://www.francebleu.fr/emissions/une-crue-paris-imaginez-la-seine/107-1/une-crue-paris-imaginez-la-seine-du-vendredi-26-fevrier-2016

      @ Lydie, je réitère ma demande d’un article sur le sujet s’il-vous-plait

    • El conductorPasser au statut dit :

      Je pense que l’idée est bonne, si il n’est pas pollué par des questions hautement philosophique que l’on peut connaitre régulièrement.
      @Lydie je soutiens la demande de @GuL, même si je conçois que cet article va demander beaucoup de travail pour rassembler toutes les infos. Mais après tout, comme castor, ce genre d’événement mérite son information.

    • kenshiroPasser en mode normal dit :

      Merci pour le lien, je viens de l’écouter.. Il est évoqué un délai de 2 ans de remise en état en cas de crue centennale ! A coté, l’incendie du poste des Ardoines c’est de la rigolade ! En même temps çà parait logique vu la géographie de la partie sud de la ligne entre Paris et Juvisy…

      Les cartes interactives disponibles sur le net permettent bien de se rendre compte des zones concernées suivant le niveau de montée des eaux…

Les commentaires sont fermés.