MaligneC.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Donnez votre avis sur les travaux du RER C

70
Publié le 11/03/2016
picto discussion

 

D’importants travaux d’infrastructure sont réalisés tout au long de l’année sur la ligne C.

Pour chaque phase de travaux, nous mettons en place un dispositif spécifique d’information et de prise en charge, afin que vous ayez connaissance des impacts sur vos déplacements, mais aussi pour vous accompagner au mieux pendant ces travaux.

 

Vous êtes concernés par les impacts de ces travaux ? Alors votre avis est important !

L’équipe du pôle travaux de la Ligne C est soucieuse de savoir si l’information arrive bien jusqu’à vous avant vos déplacements et souhaite savoir comment vous vous organisez en conséquence.

C’est pourquoi nous vous proposons de remplir le questionnaire ci-après, en cliquant ici : Questionnaire_TRAVAUX_RERC_2016

N’hésitez surtout pas à le remplir et à en parler autour de vous. Plus nous aurons de retours, mieux nous pourrons adapter notre information travaux et la prise en charge liée.
Merci à tous de votre participation.

70 commentaires pour “Donnez votre avis sur les travaux du RER C”

  1. flobusPasser au statut dit :

    Bonjour Lydie , est ce possible de remplir le questionnaire en ligne?

  2. Olivia dit :

    Urgence dans la sécurité matérielle de vos transports

    Je suis choquée par la gestion de vos bus qui ont assuré le trajet entre Brétigny et Juvisy (dans les deux sens) en cette journée du samedi12 mars 2016.

    Habitant Brétigny et devant me rendre sur Paris aujourd’hui, j’ai pris un bus à 7h20 et je me suis demandée si nous allions arriver à destination et pour cause : un bus en très mauvais état qui peinait à chaque démarrage (l’embrayage ?) et qui a, définitivement refusé de démarrer, heureusement, dans la ville de Juvisy. L’ensemble des voyageurs a pu atteindre la gare mais en descendant en plein milieu d’une route.
    Je ne remets absolument pas en cause les compétences de ce chauffeur qui a essayé de faire son travail avec un matériel défectueux mais plutôt la gestion de la sécurité des voyageurs. C’est honteux pour la SNCF.
    Mais le retour a été bien pire, un désastre. Un chauffeur compétent (surtout dans la gestion d’une situation aussi absurde, bravo à lui pour son self contrôle) mais qui ne connaissait absolument pas le trajet et qui demandait à l’ensemble des voyageurs son itinéraire. Nous avons bien sûr fait un immense circuit touristique des villes entre Juvisy et Brétigny en forçant parfois sur des petites routes non adaptées au gros bus.

    Deux constats : Une indifférence totale à la sécurité des voyageurs et surtout une très mauvaise gestion dans l’organisation de ces bus de substitution.
    Trois conséquences : L’image de la SNCF qui ne cesse de se dégrader, le stress grandissant des usagers accompagné d’une agressivité qui ne cesse de croître et des chauffeurs ou agents d’accueil qui tentent de faire correctement leur travail et qui en sont empêchés.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Bonjour @Olivia,

      Juste une précision, ce ne sont pas les bus de la SNCF mais des bus de transporteurs prestataires.
      Ceci dit, en tant que donneur d’ordre, je ne doute pas que la SNCF se penchera sur ces problèmes, n’est-ce pas @Lydie ?

      Par contre je ne comprends pas bien qu’un conducteur puisse être envoyé par son employeur sans même connaître le trajet, alors que ces informations lui sont communiquées des mois à l’avance. Qu’un conducteur non prévu soit envoyé en renfort pour pallier une défection/un malade/un problème je veux bien mais J’ai entendu plusieurs personnes se plaindre de ça, c’est quand même vachement inquiétant. Il y a véritablement des problèmes de prestataires et, semble-t-il, d’accompagnement de la part de la SNCF…

    • Kethu dit :

      En même temps c’est pas nouveau… Quasiment à chaque fois que j’ai pris des bus de remplacement SNCF (jamais sur la C mais ailleurs en France), j’ai toujours eu des chauffeurs qui ne connaissaient pas l’itinéraire et qu’il fallait guider nous-mêmes… Il y a vraiment un défaut de contrôle du travail des prestataires à ce niveau là, pas que sur la C.

    • sand1602 dit :

      effectivement après l accident de Bretigny, le lundi j ai pris un bus de substitution et j ai eu la peur de ma vie, bus surchargé , le chauffeur ne connaissait pas le trajet , entre ste Geneviève et Juvisy . Il a pris la cote du château de Morsang (interdite aux bus ) , on a tangué…;finalement les voyageurs lui ont indiqué le trajet et arrivés à juvisy tout le monde a applaudi. On avait mis 1h30 pour faire ste gen juvisy . En arrivant au bureau j ai demandé un accès au parking et pendant 2 semaines je suis allée travailler en voiture et tous les matins je passais à la gare pour emmener des gens .

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      @Clem,
      Je voulais vous expliquer ici le soucis de rond-point du jour, connaissance du parcours, etc., mais je ne souhaite pas que ça retombe sur le conducteur de bus, car vous allez déjà bille en tête sur le « prestataire » sur lequel il faut se pencher sur les « problèmes »…
      Or, comme je l’ai lu sur ce forum, quand il s’agit d’un conducteur sur rails, « manquer un arrêt de train ça peut arriver » (wow), on peut être fatigué… ». Alors rater une sortie de rond-point aussi, même si c’est cent fois fois moins dangereux.
      Comme vous défendez tout sauf le chauffeur de bus d’un prestataire, pourrez-vous regarder pourquoi samedi soir, l’arrêt à Choisy a été manqué, interdiction de sortir, puis reprise de la mission ?

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Gilles S : j’ai bien parlé de la responsabilité du prestataire, et non du conducteur, dont le professionnalisme dans la gestion de « crise » a été souligné d’ailleurs par @Olivia.

      Pour l’histoire de Choisy, je n’ai pas d’info à ce sujet, ni les outils pour en savoir plus malheureusement.

      Quant à dire que les prestataires nous remplacent « au pied levé » alors que ces prestations sont prévues depuis des mois, comment vous dire. Lors d’une substitution pour un incident je veux bien mais là quand même !

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      @Clem,
      « Par contre je ne comprends pas bien qu’un conducteur puisse être envoyé par son employeur sans même connaître le trajet, alors que ces informations lui sont communiquées des mois à l’avance.  »
      Voilà… tout est dit concernant les erreurs de rond-point du jour, SAUF que ce n’est pas forcément envoyé « des mois » à l’avance, n’importe quoi, mais des renforts sur des lignes inexistantes pour se substituer à la SNCF.
      .
      « Qu’un conducteur non prévu soit envoyé en renfort pour pallier une défection/un malade/un problème je veux bien mais J’ai entendu plusieurs personnes se plaindre de ça, c’est quand même vachement inquiétant. Il y a véritablement des problèmes de prestataires et, semble-t-il, d’accompagnement de la part de la SNCF… »
      .
      -> c’est sur ça que je réagis… Je ne le souhaitais pas du tout au départ dans mon message précédent, mais ça sent tellement la sanction du « presta » qui vous remplace au pieds levé que je le défends, car des participants SNCF défendent un conducteur de train sur rail quand il ne marque pas l’arrêt…

    • Kethu dit :

      @Gilles : Perso je ne met pas en cause le conducteur, et je ne pense pas que Clem non plus (au vu de ses réactions hors du blog). Le conducteur n’y est clairement pour rien je pense, il est même le premier lésé (ça doit être bien stressant de se retrouver sur la route en service sans la moindre idée d’où aller). La faute revient à la direction du prestataire qui n’a pas daigné filer les infos aux conducteurs, et à la SNCF qui ne s’en est pas assurée non plus (il faut toujours contrôler les prestations, ef pas partir du principe que tout sera bien fait…).

      Quand Clem parle de prestataire, il ne vise pas le conducteur qui est en bout de chaine mais toute la prestation au dessus…

    • rcc dit :

      Si ce sont des bus Keolis alors il y a vraiment de quoi pleurer.

    • Brétignolais dit :

      Effectivement, il s’agissait de bus et cars Keolis :

      – Keolis Seine Val de Marne (ex-Athis Cars)
      – Keolis Seine Senart (ex-Garrel et Navarre)
      – Keolis Seine Essonne (ex-STA)

      Bon, ce n’est pas la crème des filiales Keolis… En complément, il y avait des véhicules de la STEFIM, un parc Keolis dédié aux substitutions routières SNCF.

      Quant aux conducteurs, il doit y avoir un panachage de volontaires et d’intérimaires. Ces derniers ne connaissent pas forcément le secteurs et doivent être lâchés au volant à la bonne franquette, j’imagine…

  3. Macharius dit :

    Faudrait rafraîchir le marquage au sol qui avait été fait apres l’accident de Bretigny ! Au moins les chauffeurs qui ne connaissaient pas le trajet avaient des repères 😉

  4. LydiePasser au statut dit :

    Bonjour @tous,
    Certains d’entre vous me font part de l’impossibilité de remplir le questionnaire.
    Pourtant il ne s’agit pas d’un pdf.
    @tous ceux concernés par ce souci: avez-vous fini par y arriver?
    Le cas échéant, n’hésitez pas à nous faire part de votre ressenti directement en commentaire. Je me charge de rassembler tous les éléments et de les transmettre.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Je te confirme que pour moi il s’agit d’un PDF, par contre je peux le remplir, une fois que j’ai cliqué sur le bandeau en haut pour « activer toutes les fonctionnalités » du lecteur PDF.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Gilles S & Taronyu : pour ma part Firefox (version 38, pas la plus récente donc) ouvre bien le PDF dans son lecteur natif, avec prise en charge des formulaires (une fois validé le « activer toutes les fonctionnalités »).

      Par contre je suis d’accord avec @Taronyu, ce n’est définitivement pas la solution la plus ouverte et interopérable. Mais je n’irais pas jusqu’à recommander Google Forms dont les conditions générales peuvent ne pas convenir à SNCF. Je suis plus pour les projets ouverts comme celui de Framasoft en effet 🙂

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      Pour le moment, réessayé à l’instant présent, ça reste un PDF sans mode formulaire.
      Firefox sur Windows 10. Idem pour Microsoft Edge.
      Par contre en téléchargeant le pdf, comme le suggère Clem, il sort bien en mode formulaire à remplir.

    • Taronyu dit :

      Bonjour,

      Les faits sont les suivants :

      – Il s’agit bien d’un PDF, comme l’atteste d’ailleurs l’extension du fichier que vous avez mis en lien dans cet article, et la façon dont il est traité par les logiciels ;
      – Ce fichier PDF est doté de macros permettant de remplir les champs de formulaire, et de l’envoyer automatiquement. Bref, ce PDF fait le café…

      Mais :

      – Aujourd’hui, les navigateurs comme Firefox ou Chrome ouvrent les fichiers PDF nativement dans le navigateur. Mais ce lecteur intégré au navigateur est simpliste, et ne prend pas en charge les formulaires. Normalement, un bandeau apparaît dans Firefox indiquant que « les formulaires ne sont pas pris en charge » et un bouton « Ouvrir avec un autre lecteur PDF » s’affiche dans l’angle supérieur droit. Mais tout le monde ne voit pas le message ;
      – Tout le monde n’a peut être plus Adobe Reader ou Foxit Reader d’installé ;
      – Ce n’est pas un questionnaire natif. Il faut ouvrir le fichier, et prier pour que l’ordinateur à la SNCF sur lequel il a été généré ne contient pas de formulaires vérolés.

      Si vous souhaitez de la simplicité aussi bien côté SNCF que côté public / auditoire, je vous suggère chaudement d’utiliser Google Forms (https://www.google.com/intl/fr_fr/forms/about/) comme une très grande partie des entreprises en France et dans le monde.
      Si vous vous posez la question, oui, il est possible d’appliquer l’identité visuelle de la SNCF dans les formulaires Google Forms aussi, autant que dans le PDF utilisé ici.

      Je vous aurais bien proposé une solution souveraine… 🙂
      Mais celle-ci n’a pas encore été mise en place par Framasoft. Leur projet « Framaforms », dans le cadre de leur mission « Dégooglisons Internet » est prévu pour le courant de l’année 2016 (https://degooglisons-internet.org/liste).
      Si la SNCF souhaite utiliser une plateforme de sondage souveraine et efficiente, bien plus que des PDFs moins intuitifs, peut-être peut-elle se baser sur WebForms ou donner un coup de pouce à Framasoft? Ce n’est qu’une idée qui n’a de valeur que celle que l’on veut bien lui donner.

      Cordialement, toussa…

  5. ErwannPasser au statut dit :

    Bonjour

    (j’ai réussi à remplir le PDF mais je ne l’ai pas renvoyé car non impacté par des travaux du soir ou weekend.)

    À propos des travaux d’été, dans un contexte de grosses fermetures cet été A et C :
    Est-il prévu/étudié/discuté de laisser les horaires « hiver » à la branche Juvisy-Massy Palaiseau-Versailles Chantiers du RER-C et donc bénéficier d’une desserte au quart d’heure en pointe ? Couplée à la desserte au quart-d’heure de la ligne U, c’est un trajet très performant pour faire le trajet Massy-Versailles Chantiers-La Défense pendant les fermetures estivales.

    Merci d’avance.

  6. Fred91Passer au statut dit :

    On a l’impression que l’expérience post-accident de Brétigny n’a pas apporté ses enseignements… Effectivement, les chauffeurs de bus ne connaissaient pas le trajet (le GPS équipe toutes les voitures tout de même, pas les bus ?) et il a fallu mettre un marquage au sol pour qu’ils se repèrent. C’est super-moderne !
    Pauvres chauffeurs qui sont obligés de demander aux clients leur trajet ! Certes, ce sont des sous-traitants mais il y a quand même un cahier des charges non ? Google Maps est ton ami !

    • flobusPasser au statut dit :

      @Nouveaunom Les bus ne peuvent pas passer partout (et il faut un GPS spécial poids lourds pas un GPS normal pour eux). Par contre il y a eu surement un mauvais repérage de la part du prestataire et ceci n’est en rien normal…En théorie les chauffeurs devraient avoir un repérage et mémorisation de l’itinéraire avant la mise en place des travaux…

    • rcc dit :

      Le marché a dû être conclu a minima, et on obtient le service qu’on paye.

  7. Galleteau dit :

    franchement faire le trajet avec un bus défectueux, super dangereux à chaque instant et un chauffeur qui ne connait pas le trajet Brétigny-Juvisy,on a mis 1h15 pour ce trajet. Il ne nous dépose pas du bon coté de la gare à Juvisy. Merci de faire faire un trajet de repérage aux chauffeurs et d’avoir des bus où l’on se sent en sécurité et pas en danger.
    au retour nous sommes baladé d’arrêt de bus en arrêt de bus par les agents de la SNCF, heureusement nous avions un bus en état de marche et un chauffeur qui connaissait le trajet . très mauvaise organisation

  8. PPEssonne dit :

    Peut on nous expliquer la raison des ralentissements et retards des trains Étampes -Paris (rer c)??????

    • rcc dit :

      Surplus de boue sur les roues, ça patine
      Et avec vous dedans qui bouge dans tous les sens sans coordination, encore pire

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Ouais alors comment dire @PPEssonne, trop de trains trop de passagers trop d’incidents trop d’effet domino.

      Je peux pas être plus précis tant la question est générale.

      🙂

    • PPEssonne dit :

      Peut on connaître plus précisément la subtilité des hors propos de RCC ? Je lui rappelle au passage que mes bottes crottées sont destinées à son urbain séant !

    • rcc dit :

      Demandez-moi directement, c’est plus simple.
      L’absence de coordination a encore frappé…

    • fth78Passer au statut dit :

      @PPEssonne, ne vous fâchez pas, il est taquin et surement aussi un peu jaloux de ne pas pouvoir aller se crotter autant qu’il le voudrai de peur de croiser un congénère (c’est à dire un ultra-urbain pas encore smartphonisé 24/7) 😀 !!

    • rcc dit :

      Je crains que la dichotomie supposée ne soit pas si évidente, pépé se trimbale assurément avec le smartphone dans son slip à travers champs.

    • El conductorPasser au statut dit :

      RCC !!!! Non la ça va trop loin …. ou trop bas on va dire !

    • Brétignolais dit :

      Peut être que PPEssonne veut parler du ralentissement des trains au sud de la gare de Juvisy ?

      Si c’est cela, un coup d’oeil par les vitres permet de constater qu’il y a une zone de limitation de vitesse temporaire à 40 km/h due aux travaux.

    • jf84Passer au statut dit :

      @Clem : question un peu large soit, laissez moi préciser avec un exemple : pourquoi le train départ 8h16 d’Epinay sur Orge direction Paris met 5-10 minutes de plus tous les matins pour rejoindre BFM ces derniers temps.
      Entre Epinay et Juvisy je comprends il y a les travaux en ce moment, mais on se « traine » bien au-delà de Juvisy.
      Il s’agit juste de comprendre, c’est pas la mort ces retards, en tout cas c’est moins génant et dangereux que l’organisation des travaux en gare d’epinay qui laisse accéder au quai direction paris par un goulot d’un mètre de large, et les bousculades qui s’en suivent

    • rcc dit :

      Ah oui j’imagine bien la bousculade, comme le soir dans l’autre sens avec tout le troupeau au même endroit, il est fabuleux l’usager de base de la pointe.
      Parce que la bousculade c’est de la faute de l’accès, surtout pas du débile qui pousse, incapable de s’adapter à quelques mois de travaux… De surcroît il y a un autre accès en tête de quai direction Paris. Mais bon c’est sûrement plus intelligent de bousculer plutôt que de marcher 100 mètres.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Pour ce coup je suis d’accord, l’étroitesse du passage ne justifie absolument pas les bousculades. Quand je vois le matin quand je passe à Haussmann comment les gens se précipitent dans les escalators en limite dégageant les autres de leur chemin, c’est à se demander ce qu’ils fuient.

      Tout comme les études menées à la station Holborn du métro londonien ont largement prouvé que les gens gagnaient du temps quand ils utilisaient les escalators sans se bousculer et sans tenter de monter à pied, il suffit de regarder dans les pays que des usagers nous citent régulièrement en exemple pour le respect dont les uns et les autres y font preuve pour nous faire passer pour des sauvages… Ça doit être notre côté latin 😉

    • jf84Passer au statut dit :

      Evidemment que c’est la faute de celui qui bouscule.
      Ca n’empêche pas de constater que la délimitation de la zone de travaux rend le quai dangereux (peut-être n’y avait-il pas de meilleure solution, je ne me prononce pas).
      Il y a une bonne cinquantaine de mètres de quai (peut être plus, je n’ai pas le compas dans l’oeil avec cette foule) où à peine trois-quatre personnes peuvent attendre.
      Je suis le premier à critiquer (et je suis sûr que vous et par ex. Clem me rejoignaient là-dessus) les gens qui s’entassent sur le quai/dans les rames juste au niveau des portes qui les arrangent pour leur correspondance, plutôt que de se répartir le long du quai/train, marcher un peu plus mais assurer une meilleure qualité de voyage à tout le monde.
      Et bien là c’est exactement le bronx que je la conjugaison de la gestion des travaux en gare et des ralentissements/suppressions de train organise pour nous pendant on ne sait combien de semaines (ok, plus les lycéens qui squattent uniquement la dernière rame, faudrait pas se fatiguer). J’aimerais attendre patiemment sans me faufiler et gener les gens. Si je fais ça, une fois sur deux je ne monte pas dans le train.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Et bien il n’y a pas d’autre raison particulière, après Juvisy, que le respect des distances de sécurité avec et entre les trains qui précèdent. Comme on le dit souvent, il suffit d’un petit retard de rien du tout en intra muros pour que par effet domino ça se répercute au loin.

  9. Cindy_VPasser au statut dit :

    Samedi dernier je n’ai eu aucun souci sur le trajet bretigny-juvisy à l’aller, il était tôt et nous étions peu. En revanche pour le retour j’ai attendu 20 minutes pour avoir un bus (contre les 10 annoncés si je ne m’abuse? ) et il était blindé alors qu’à peine la moitié des personnes qui attendaient avaient pu monter.
    Je déplore que les passages ne soient pas plus fréquents en heures de fréquentation + comme le samedi après midi 🙁

  10. roro dit :

    Et sinon, concernant ces bus qui font la liaison brétigny-juvisy le weekend, on pourrait éviter d’avoir des bus qui font la queue à partir de 5-6h du matin avec le moteur qui tournent en continu pour rien devant les habitations !
    Au lieu d’attendre moteur coupé ?

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Moteur coupé = pas de chauffage.

    • roro dit :

      Et ?
      C’est une raison d’imposer ce tapage nocturne ? Deux weekend de suite à être réveillés avant l’aube.
      Nous avons fait le tour du voisinage, c’est un ras-le-bol général. Le 1er bus à laisser tourner son moteur est arrivé vers 4h30 du matin samedi dernier. Certains restent sans bouger plus d’une demi-heure !
      Sans parler des bus en attente qui prennent les rues à contresens, se garent n’importe où, bloquent la circulation du quartier.

      Maintenant si la sncf n’en a rien à faire des riverains, quitte à être réveillés avant les poules, nous sortirons dehors le weekend prochain et nous bloquerons ces bus histoire de montrer qu’on existe.

    • Ad' dit :

      Ce ne sont pas les bus de la SNCF…

    • FK1 dit :

      Son prestataire donc c’est de leur faute

    • Ad' dit :

      Les bus appartiennent aux prestataires si les chauffeurs ne coupent pas les moteurs ce sont de leur faute à eux… C’est tellement facile de jeter la balle sur la SNCF quand ça va pas 😏.

      Y a des bouchons c’est de la faute de la SNCF.
      Il pleut c’est de la faute de la SNCF.
      Ma voiture est en panne c’est de la faute de la SNCF.

      C’est facile de le dire 😒

    • jf84Passer au statut dit :

      @Ad’ laissez moi deviner : quand on « apprend » qua des multinationales du textile, informatique etc. sous-traitent en asie ou ailleurs et font in fine travailler des enfants dans des conditions pas possibles, vous ne les pointez jamais du doigt comme responsables n’est-ce-pas ?

    • FK1 dit :

      C’est la SNCF qui a choisi ses prestataires pour assurer le service auquel elle s’était engagé, donc oui elle est bien évidemment responsable des agissements de celui-ci. Sous-traiter ne dégage en rien la responsabilité du donneur d’ordre qui est tenu de controler ce que fait son prestataire … c’est aussi le cas pour les entreprises textiles et les chti nenfants chinois, elles sont censées controler les pratiques de ses sous-traitants ….en l’occurrence les bus en question ne sont pas à l’autre bout du monde mais en IdF…

    • FK1 dit :

      C’est facile aussi de vouloir se dédouaner de ses responsabilités, au prétexte que c’est « sous-traité », on me l’a aussi sorti sur la maintenance, avec la même réponse de ma part …

    • ClemPasser en mode normal dit :

      On peut reprocher à la SNCF de ne pas mettre la pression sur ses prestataires. Y’a des chances que sur bien des points on puisse leur reprocher de leur mettre la pression d’ailleurs.

      On peut aussi reprocher aux conducteurs d’avoir froid quand il fait 6 degrés à 4 heures 30 du matin, et d’oser utiliser le chauffage, je suppose ^^

    • FK1 dit :

      Pas assez ou trop de pression, tout cela relève bien de sa sphère de responsabilité

      Le chauffage c’est une chose, mais le point sur les fréquences est opportunément passé à la trappe là, non?

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @FK1 de quel point s’agissait-il ? Je l’ai peut-être manqué.

    • FK1 dit :

      Cf le message de cindy v du 17 mars, attente de 20 min contre 10 minutes prévues.
      Même expérience vécue hier soir par ma femme vers 23h pour le bus de remplacement faisant paris-choisy … en outre plus d’1h de trajet contre moins de 10 minutes en train … elle aurait du m’appeler je lui aurait conseillé d’aller prendre la D

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @FK1 ah oui je cherchais dans le même fil. Et bien malheureusement je ne dispose pas des outils pour remonter sur un train en particulier, et d’autant moins quand il s’agit de bus d’un prestataire de service.

      Évidemment l’un des problèmes majeurs des bus, c’est la circulation routière… peut-être que ça a été un problème ce soir là.

      Sinon, il faudrait que Lydie réclame des explications à ce sujet.

    • FK1 dit :

      Merci quand même, c’est dommage de voir bcp de réponse donnée lorsqu’il s’agit d’expliquer en quoi la SNCF n’est pas responsable (ou du moins devrait bénéficier de circonstances atténuantes que n’importe quelle personne de bonne foi devrait comprendre bon sang <– ironie hein) d'incidents ou dysfonctionnement ….
      En l'occurrence on a deux exemples à deux endroits et à des jours différents …et je suis surement encore de mauvaise foi là : pas sur que la circulation soit extrêmement dense un soir de semaine à 23h…
      Encore une fois : prestataire de la SNCF donc celle ci est tenue de s'assurer de la qualité des prestations de sous-traitant … mais bon vu la le niveau perfectible de qualité apportée par la SNCF lorsqu'elle (tente d') assure(r) ses horaires personne ne peut vraiment s'en étonner … bon WE

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @FK1 en l’occurrence, j’apporte les réponses que je peux avec les éléments que j’ai, et je ne peux m’avancer sur ceux que je n’ai pas : tout au plus formuler des hypothèses.

  11. ENEAU dit :

    Mauvaise gestion pour l’organisation des bus de substitution entre Brétigny-sur-Orge et Juvisy. Aucune amélioration depuis le 12 mars puisque la même chose s’est produite samedi 19 mars 2016. Conditions déplorables de transport pour les voyageurs, aucune sécurité, chauffeur muet aux questions posées par les voyageurs. L’image de la SNCF étant déjà pas très reluisante il continue de donner une mauvaise image de leur société.

  12. Océ dit :

    Quand on appuie sur « soumettre le questionnaire » rien ne se passe. Est-il quand même parti ?
    En tout cas, sachez que tous ces travaux à répétition commence vraiment à me taper sur les nerfs, j’ai besoin d’aller à Paris tous les jours sans exception et ces week-end rouges qui durent 3 jours sont inacceptables ! Ok pour les travaux la nuit, mais le reste du temps, débrouillez vous pour au moins assurer un service minimum !

    • rcc dit :

      Il est inscrit dans la loi le service minimum, comme l’interdiction de fumer dans les rames, hein Clem ?

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Erreur @rcc, erreur. Aucune notion de service minimum en cas de travaux.

    • rcc dit :

      Je n’ai pas parlé de travaux, et vous savez bien que le service minimum est une blague.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Une grosse anarque meme RCC…
      Le jour où il y aurait 100% de conducteurs en grève, le service minimum sera de 0 trains…

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      +1 @El Conductor

    • rcc dit :

      Ca dépend quelle ligne, sur le A les cadres font rouler des trains durant l’heure de pointe

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @rcc on parlait des travaux, y compris dans le poste de @Océ 🙂

      Mais je suis d’accord que c’est une vaste blague. Même si quelques cadres prennent quelques trains on sera loin des proportions supposées du service minimum.

    • rcc dit :

      Je voulais vous signaler qu’entre respect de la loi et réalité il y a souvent une marge… On aime bien la faire respecter quand ça arrange (la clope) mais c’est impossible pour d’autres choses (le service minimum), mais vous m’aviez bien compris, n’est-ce-pas…

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Océ : on renouvelle les voies.

      Pas de voie pas de train.

      Vous pouvez retourner ça dans tous les sens, ça ne changera pas le fait que : pas de voie pas de train.

Les commentaires sont fermés.