MaligneC.transilien.com est un blog de SNCF
Mouvement social national interprofessionnel le 24 septembre. Retrouvez les informations des circulations ici sur ce blog, rubrique "s'informer". Pour plus d’informations lors de vos déplacements, RDV sur Transilien.com, l’application SNCF ou Twitter @RERC_SNCF.
S'informer

Grève du 27 & 28 avril sur le RER C

201
Publié le 26/04/2016
info trafic logo

Mercredi 27 et jeudi 28 avril 2016, un mouvement social perturbera la circulation des trains, prévoir 2 trains sur 3 sur l’ensemble de la ligne.

Vous pouvez consulter les horaires des trains du Mercredi 27 avril, dès à présent sur le site transilien.com. Retrouvez également les horaires sur les affiches en gare et sur les applications SNCF et Transilien.

A noter

Les horaires de jeudi 28 seront disponibles sur les applications et transilien.com à partir de 20h ce soir.

Nous vous rappelons également que le service de covoiturage iDVROOM.com est disponible afin de mutualiser les propositions de trajets et de vous aider dans vos recherches de covoitureurs.

Mise à jour 27/04/16 à 10h00

La reprise de la circulation est progressive aujourd’hui. Il ne s’agit pas d’un mouvement reconductible.

En ce qui concerne la journée du jeudi 28 avril, il s’agit d’une grève interprofessionnelle, à l’appel de la CGT, contre « la loi travail ».

 

Astreinte du blog.

 

201 commentaires pour “Grève du 27 & 28 avril sur le RER C”

  1. 91usager dit :

    Grève reconduite merci la SNCF mais je m’en douter donc pas surpris.. encore des journées galères pour vos usagers courage à tout le monde pour cette semaine de galere maintenant faut prévoir que cette fois vos train sont à l’heure car vos horaires communiquer ne correspond pas avec ce qui et en gare defois c’est bien déjà demain un peut plus de train il y a sur la branche sud de la ligne c vous vous améliorer ..mais qu’es que sava être jeudi j’attend avec impatience je sent comme aujourd’hui.. en espérant vendredi et ce week-end sa ce reconduit pas le mouvement car je le sent à ce rythme …

  2. tchoutchou dit :

    bien content d’être en congé cette semaine !

  3. ClemPasser en mode normal dit :

    Si on passe aux règles générales du code du travail, il n’y aura plus de trains avant 9 heures, après 19 heures, le week-end et les jours fériés.

    Et je caricature à peine.

    Et personne ne mérite de se retrouver au chômage. Un vœu paradoxal d’ailleurs quand on sait que la SNCF a des milliers de postes actuellement ouverts qui ne trouvent pas preneur.

    C’est pourtant bien vous qui subissez tous les jours la politique ferroviaire voulue par l’État ces trente dernières années…

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      C’est vrai ! dans « le privé », personne ne travaille avant 9h ni après 19 heures. C’est important de le rappeler 🙂
      .
      Plus sérieusement, c’était un mouvement non reconductible pour le 26.
      Personne n’a rien dit ici. Par contre, coller à la hussarde le 27 et le 28, ça a le goût, l’odeur et la saveur de congés scolaires. C’est juste ça qui rend si impopulaire ce type de grève.
      Reprise le 28 pour ne pas être décompté jusqu’au 02 mai j’imagine.

    • HeuPasser au statut dit :

      Il n’y a pas d’avions qui volent la nuit sur les compagnies privées peut être ?

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Gilles : le 28 faisait l’objet d’un préavis carré, séparé, de la CGT. Le préavis de SUD court jusqu’au 31 mai.

      Pour aujourd’hui je suis aussi surpris. Apparemment c’est un préavis reconductible qui avait été déposé par la traction.

      Je caricature mais il y a des pays où les compagnies privées ne roulent pas le dimanche (on trouve ce genre de cas en Allemagne). Et au Royaume-Uni ils ne roulent pas certains jours fériés par exemple (comme à Noël sur le métro londonien).

    • ray dit :

      si si ! dans le prive il y a beaucop de monde qui travaille avant 9h et apres 19h .. le ween-end et jour ferie aussi … mais nbon, faut que ca devienne une norme ! donc NON #ON VAUT MIEUX QUE CA

    • a-ra dit :

      @Clem et @Gilles S : Dire que dans le privé personne ne travaille avant 9h ni après 19 heures est une aberration.
      Liste non exhaustive : le personnel soignant, le personnel d’entretien, les restos et bars quand vous allez vous amuser le soir, les transports tels que taxis et avions, tous les sites industriels fonctionnant à feu continu (incluant ce que l’on appelle le travail posté, particulièrement pénible du point de vue chrono-biologique), les boulangeries et certains commerces (alimentaires et autres), les sociétés de gardiennage et j’en passe. En bref, une part non négligeable des très nombreuses personnes qui ne font pas un travail de bureau.
      Par ailleurs, le Code du travail prévoit des durées de repos journalières et hebdomadaires ainsi que des durées et amplitudes maximales de travail, mais ne fait absolument pas mention des horaires, qui relèvent nécessairement de l’organisation de l’entreprise et sont inhérents à son activité propre.
      Sachez enfin que l’unique jour férié obligatoirement chômé est le 1er mai et que la liste ci-dessus s’applique allègrement aux week-ends et jours fériés…

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @a-ra, j’ai déjà répondu pour la caricature.

      Après tout on nous reproche d’être « des fonctionnaires » et de travailler moins que les autres. Et d’être surpayés. Moi aussi j’ai le droit de caricaturer du coup.

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      @a-ra : il ne vous aura pas échappé que mon post, qui disait que *jamais* on ne travaille dans le privé avant 9h et après 19h, était de la caricature, du pur troll, de la satyre…

    • a-ra dit :

      @Gilles S : effectivement, mon post avait pour but de répondre aux propos de Clem et d’appuyer les vôtres !

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Il est bien entendu qu’il s’agissait d’une caricature.

      Pour info, j’ai passé huit ans dans le privé à bosser les weekends et à organiser des chantiers qui tournaient 24h/24, j’ai l’habitude 😉

    • El conductorPasser au statut dit :

      @Clem moi même j’ai passé 3 ans dans le privé … Comme quoi je ne suis pas un pur jus SNCF contrairement à ce que certains peuvent sous entendre. j’ai même travaillé dans d’autre branche… comme tu le sais :p

    • a-ra dit :

      @Clem au temps pour moi 🙂

  4. Franck78 dit :

    C’est une honte. Cette année va être un record en terme de journées de grèves à ce rythme.

  5. Pierre78 dit :

    Et vive le service public ! A moins que les cheminots ne soient au service de leurs intérêts catégoriels ?

    Au passage c’est très amusant de voir qu’une entreprise supposée nous « faire préférer le train » en arrive à nous vanter le covoiturage, c’est dire la perception qu’elle a du service qu’elle propose.

    @Clem: « vous subissez la politique ferroviaire voulue par l’État ces trente dernières années ». Merci pour cet éclairage, moi qui suis beaucoup plus terre à terre j’avais plutôt l’impression de subir la 3ème grève SNCF en 8 semaines…

    • LadPasser au statut dit :

      Au lieu de pleurer, Merci de vous poser la question Pourquoi nous sommes en grève !!!
      Si nous sommes en grève c’est pour justement avoir un VRAI service public .
      Evidemment si vous écoutez ce que raconte tf1 bfm … c’est nous les méchants…

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Pierre78 votre nom ne m’est pas familier. Mais les commentaires de ce blog regorgent de messages d’usagers qui subissent incidents et retards bien souvent dus au grand âge de l’infrastructure ainsi que des travaux qu’on est obligés de massifier pour rattraper tout ce qui n’a pas été fait pendant tout ce temps.

      Est-ce que ça ne compte pas en regard d’une journée de grève ?

      Nos « intérêts catégoriels » c’est surtout de pouvoir faire notre travail dans des conditions convenables. Je ne suis pas sûr que vous apprécieriez qu’on décide que si votre employeur a besoin il pourra changer vos horaires en ne vous prévenant qu’une heure à l’avance, qu’on vous retire subitement la moitié de vos weekends et qu’on vous dise que désormais vous bosserez tous les jours fériés sans compensation (ce qui, transposé à la normalité du code du travail, est à peu près ce qui est en train de nous arriver)…

      Et que dire de la sécurité quand celle-ci dépend de votre forme physique…

      Les grèves ne sont drôles pour personne, et ça ne nous amuse pas de devoir en arriver là, surtout quand on a choisi ce boulot pour le service public. Et en même temps on n’a pas envie de laisser casser le service public, justement.

    • ANAIS91 dit :

      Bonjour, bientôt, ils vont nous faire pleurer dans les chaumières ces braves gens, comment peuvent ils parler d’améliorer le service public, cela se dégrade de plus en plus, ils nous prennent en otages et pour des pigeons( le porte monnaie) tout est prétexte à la grève, mais pourquoi n’en profiteraient ils pas puisque de toute façon , leur emploi est préservé à vie(encore un témoignage sur France 2 hier soir). Ils feraient bien d’aller voir travailler un peu dans le public et voir tous les dégats (humains) que cela entraine avec leur grève (les patrons n’acceptent plus ces retards etc..;ils se mettent les gens à dos plûtot que le contraire, perte de salaire pour les salariés( bien sûr je parle nous les voyageurs pas eux). Nous sommes leurs otages, des pigeons et après çà on parle un meilleur service public ………

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Ils oublient quand même que les cheminots du privé aussi étaient en grève hier (ça s’est moins vu puisqu’ils ne transportent pas de voyageur), pour les mêmes raisons. En particulier chez EuroCargo Rail qui est plus souvent en grève que la SNCF…

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @ANAIS : nous perdons aussi en salaire en cas de grève. L’emploi préservé à vie, c’est pas tout à fait exact, même si nous sommes protégés des licenciements économiques : une protection qui a un coût en terme de contraintes (il faut avoir moins de 30 ans à l’embauche, la période d’essai dure jusqu’à deux ans et demi et les salaires sont plus bas et non négociables).

      Plus largement, les usagers sont les premiers à subir et à se plaindre (avec raison) de problèmes directement liés à ce qu’on dénonce (sans soutien) depuis longtemps. C’est paradoxal donc qu’on nous le reproche.

  6. El conductorPasser au statut dit :

    Depuis le temps qu’on le dit, voici la preuve que les médias ne savent pas de quoi il parle…
    http://www.casimages.com/i/160426054351194018.jpg.html

    Je vous laisse apprécier :p

    • LadPasser au statut dit :

      @el conductor
      C’est sympa la LGV en Z2N ptdr

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Plus sérieusement le seul article vraiment informatif (et plutôt neutre) que j’ai trouvé, qui pose bien la situation, est celui de Libération : http://www.liberation.fr/france/2016/04/25/sncf-pourquoi-les-cheminots-sont-ils-en-greve_1448582

      Au lieu de se concentrer sur nos prétendus avantages ou de raconter qu’on aurait 60 jours de congés par an comme certains autres médias, cet article s’intéresse au processus de négociation, rappelle les enjeux et donne les positions des uns et des autres sans prendre parti. Si quelqu’un se demande ce qu’il se passe, c’est celui là qu’il faut lire pour se faire un avis.

    • rcc dit :

      Oui mais vous savez bien que c’est plus cool de gueuler que de réfléchir 2 minutes.

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      On dirait une capture d’écran d’infogare 🙂
      Ou une fiche de renseignements en cas de travaux : un bus annoncé toutes les 20 minutes, l’accueil de Juvisy le confirme, « bus à 23h20 » (super, dans 10 minutes ! ) et c’est 45 minutes d’attente dehors, en fait, attendre 23h45… pour un départ à 23h55.
      Super sympa.
      Alors les captures d’écran qui arrangent, hein…

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Gilles : en même temps c’est une bonne illustration du fait que certains médias ne vérifient pas ce qu’ils racontent.

  7. lila2016 dit :

    La SNCF est la seule entreprise en France qui prends en otage des milliers de personnes plusieurs fois par an. Vous n’imaginez pas les conséquences! SNCF est égoïste et nous fait croire que c’est pour que l’on ai un meilleur service! Quelle blague! Heureusement que toutes les entreprises ne font pas comme vous!Faites des économies sur votre budget de communication pour commencer, la cour des comptes vous a souvent dénoncé sur ce sujet. Liberté (s’arrête là ou commence celle des autres=droit d’aller bosser), égalité (pas de privilège pour certains), fraternité(solidarité et pas mettre les autres dans le pétrin)

    • rcc dit :

      otage = pas d’internet, merci

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Arrêtez avec l’expression « pris en otage », c’est une insulte envers toutes les victimes de prises d’otage dans le monde et leurs familles. Quand on voit ce qu’il s’est passé au Bataclan, juste à côté de chez nous, entendre quelqu’un parler de « prise d’otage » juste parce qu’il est un peu embêté dans ses déplacements (sans remettre en cause le fait que ça peut être pénalisant et énervant), ça me donne des envies de meurtre !

    • El conductorPasser au statut dit :

      Nous sommes égoïstes? elle est bien bonne celle la!
      C’est plutôt vous qui êtes égoïste, car vous ne cherchez même pas les raisons de ce mouvement !
      c’est vrai que c’est un privilège de ne jouir que 1 week end par mois … c’est vrai que c’est égoïste de commencer à 2h du matin pour assurer vos premiers trains, c’est égoïste de ne pas être chaque soir auprès de sa famille.
      Et quand on sait que le peu de week end que nous avons ne seront plus assurer avec la nouvelle loi y’a de quoi protester mais bon vous n’en avez que faire tant que ce n’est pas vous qui êtes touché. Les bons à riens de cheminots ne méritent pas de voir leurs familles …

    • lila2016 dit :

      Loin de moi l’idée d’insulter les pauvres victimes du Bataclan!!! Honte à vous, ne déformez pas les mots!!! Ca n’a rien à voir!!!On les pleure tous!!! Définition du mot otage : personne retenue pour garantir l’obtention de quelque chose (réf: http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/definition/otage/).
      C’est ce que vous faites.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Lila2016 a ce que je sache vous n’êtes pas retenu ! on ne vous a pas enfermé dans une pièce!
      Mais bon le début de votre post est clair dans vos intentions. vous avez raison notre vie ne vaut moins que la votre!

    • Lorenzo dit :

      Un cheminot gréviste vous retient chez vous ?

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Non @lila2016. Si on vous enfermait dans un train ou dans une gare jusqu’à ce qu’on obtienne satisfaction, là ce serait de la prise d’otage.

      En l’occurrence, vous êtes toujours libre de vos mouvements, de vos décisions et de trouver une alternative si vous le pouvez. Vous n’êtes pas retenue.

      On vous complique la vie, on vous embête, on vous entrave, on vous bloque si vous voulez. Mais on ne vous prend certainement pas en otage. On fait grève en ne tenant pas nos postes, comme tout le monde : ce n’est pas quelque chose qu’on fait contre les usagers.

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      Ha… la rengaine… vous êtes libres de prendre l’avion, le taxi, votre voiture, le vélo…
      Alors, on le fait dans l’autre sens :
      – l’abonnement payé d’avance ne sera pas indemnisé sur les trois jours (en fait on préfèrerait avoir nous aussi des indemnités quand la gène est de plus de 3 km)
      – l’avion coûte de 2 à 4 fois le triple en national, et pour un Paris/Banlieue… il n’y a pas d’avion ;
      – le taxi Paris/Juvisy c’est 50 € de base et sans chèque taxi, en sus de l’abonnement
      – pas de voiture pour nombre d’entre nous quand on compte sur les transports
      – en vélo, l’espérance de vie est réduite de 10 entre paris et Juvisy, et ça fait une sacrée trotte.
      A part ça, on peut aussi y aller à la nage, mais sinon nous ne sommes même pas « un peu » « otages »…
      .
      Êtes-vous arrivés au bout du bout de la négo pour en arriver à la grève ? Ou est-ce une façon de commencer une négo qui de toute façon ne vous touche pas ? (le socle ne concernera que les sales fourbes d’autres compagnies) Mais vous faîtes la grève certainement par affection, mansuétude et subsidiarité pour le bonheur des autres compagnies, c’est de l’altruisme en fait. SNCF ne semble pas concernée, en tous les cas c’est ce que dit votre PDG qui n’a pas déclaré que vous y passeriez, au RH077. S’il ment, OK pour la grève… Mais pour le moment, c’est peut-être un peu tôt pour une grève nationale, non ?
      Car dans un monde civilisé tendance OCDE, on fait la grève quand vraiment ça n’aboutit pas… Votre négo est-elle finie, ou vous avez encore d’autres séquences de négos prévues ?
      A moins que les prochains RV de négos soient, juste par coïncidence :
      – le 6 mai pour l’Ascension
      – le 27 juin pour les facs où les étudiants ont des exam
      – le 15 juillet…

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Gilles : un petit rappel utile, nos grèves sont soumises à un processus qui s’appelle l’alarme sociale, pour lequel les cheminots comme la direction ont accepté des contraintes qui imposent notamment une négociation avant dépôt du préavis.

      Donc il y a forcément une négociation en amont.

      Après comme j’ai eu l’occasion de l’expliquer, les positions de l’UTP et les nôtres étant inconciliables, ça va être compliqué de toute façon.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Gilles par contre je ne comprends pas tout ce que vous dites ! Le décret socle nous affecte au contraire directement ! De la même manière qu’une modification du code du travail nous affecte tous.

      Et il n’y a pas que nous à être lésés, la preuve les cheminots du privé aussi se mobilisent…

    • rcc dit :

      Ouais, prévoir du bordel au moins jusqu’à l’été, le tout pour amoindrir le dumping social, nouvelle religion de masse adoptée avec joie par bon nombre de gens. Quand on lit les fabuleuses contributions vantant l’autoflagellation, c’est édifiant.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Gilles S comme le prouve l’article que vous avez mis en lien, le décret socle va s’appliquer à TOUTES les entreprises (SNCF INCLUS) donc si vous avez vu Monsieur PEPY dire que nous ne sommes pas concernés, c’est un mensonge!
      Il faut quand même savoir que la base c’est le décret socle, la loi prévoit une amélioration de ce décret par la convention collective de branche, hors l’UTP ( syndicat du patronat) ne veut rien négocier et propose d’appliquer tel quel le décret socle… et refuse toutes améliorations car la moindre amélioration pèsera trop sur les entreprises ( c’est de la négociation ça )! Et la SNCF dans tout ça, bah elle ne peut rien proposer car elle joue aussi sur la carte du coût! Donc pour l’instant c’est une catastrophe

    • ClemPasser en mode normal dit :

      L’un des négociateurs de l’UTP a expliqué dans je ne sais plus quel journal qu’ils voulaient bien négocier, mais que toute proposition allant vers plus de protection des salariés se traduirait par un coût trop élevé… Ça dit bien l’ambiance dans les négociations !

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      @Clem : vous dites à très juste titre « un petit rappel utile, nos grèves sont soumises à un processus qui s’appelle l’alarme sociale, pour lequel les cheminots comme la direction ont accepté des contraintes qui imposent notamment une négociation avant dépôt du préavis. »

      -> Certes, mais le résultat est le même :-/

       » Pour aujourd’hui je suis aussi surpris. Apparemment c’est un préavis reconductible qui avait été déposé par la traction. »

      -> nous sommes quelques uns a être également « surpris ». Ce n’est pas la grève du 26 qui est reprochée, mais c’est la surprise kinder…

      « Je caricature mais il y a des pays où les compagnies privées ne roulent pas le dimanche (on trouve ce genre de cas en Allemagne). Et au Royaume-Uni ils ne roulent pas certains jours fériés par exemple (comme à Noël sur le métro londonien). »

      -> ha ça d’accord : c’est leur mode de vie, c’est ancré dans leur moeurs, les citoyens de ces pays savent que les jours fériés, il n’y a pas de transport, ce n’est pas un scoop pour eux. Le scoop, c’est en France avec deux jours de plus sans annonce, la SNCF faisant certes ce qu’elle peut, mais deux jours « sauvages » quand même !

      (il y a un brillant webmaster de/mandaté par/validé par la SNCF qui a retiré la fonction « répondre » de « second niveau ». Dommage pour les échanges, mais pas surpris).

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      @Clem, @El Conductor,
      .
      C’est super difficile d’avoir un échange sur des thèmes car la fonction de réponse de second niveau a été retirée stupidement.
      Mais vous me disiez peu ou prou tous les deux :
      .
      « comme le prouve l’article que vous avez mis en lien, le décret socle va s’appliquer à TOUTES les entreprises (SNCF INCLUS) donc si vous avez vu Monsieur PEPY dire que nous ne sommes pas concernés, c’est un mensonge! »
      .
      -> Effectivement j’ai laissé entendre que ça ne vous (la SNCF) touchait pas. Moi perso je vous dit, je persiste : je ne crois pas une seconde que les conditions de travail des cheminots ou des agents de la SNCF va baisser pour se caler sur le RH 0077 : je suis persuadé que ce RH… sera certes le socle, mais ça qui ne veut absolument pas dire que votre statut collectif sera amoindri ou calé dessus !
      Ce sera le socle pour Tartempion Rail, pas celui de la SNCF, qui utilisera son statut collectif.
      Vous avez votre contrat, vos dispositions contractuelles, en aucun cas VOTRE contrat ne va voir ses dispositions rognées, car vous l’avez signé, et SNCF aussi !
      Idem pour mon fichu concierge qui a une ancienne convention collective qui fait qu’il doit *entretenir* les fleurs mais pas *arroser*, car le mot *arroser* n’y est pas, ça a été négligé par pure évidence dans la convention collective des gardiens d’immeuble. Sauf que maintenant il doit donc entretenir mais sans arroser, donc les plantes crèvent, puisqu’il n’a pas à *arroser*. Bon, c’est du privé, on va trouver une faille pour s’en débarrasser, c’est ce qui différencie le public du privé.
      De même, je vous dit que vous resterez sur votre convention/statut/collectif/dispositions – même un concierge joueur a trouvé la faille.
      .
       » Il faut quand même savoir que la base c’est le décret socle, la loi prévoit une amélioration de ce décret par la convention collective de branche, hors l’UTP ( syndicat du patronat) ne veut rien négocier et propose d’appliquer tel quel le décret socle… et refuse toutes améliorations car la moindre amélioration pèsera trop sur les entreprises ( c’est de la négociation ça )! »
      .
      Oui, la base, c’est le décret socle.
      Ça ne dit pas que le statut collectif des cheminots de la SNCF va être rétrogradé au statut socle.
      Pas du tout !
      Demandez à vos IRP de vous répondre très clairement par oui ou par non, on va voir… Jamais la SNCF ne prendra le risque d’abaisser le statut de ses salariés (tant mieux pour eux).
      .
      « Et la SNCF dans tout ça, bah elle ne peut rien proposer car elle joue aussi sur la carte du coût! Donc pour l’instant c’est une catastrophe »
      .
      -> mais la SNCF ne touchera rien, et encore moins jusqu’aux élections présidentielles et législatives.
      Et elle ne proposera rien, ce n’est pas dans sa culture, sinon : paralysie des transports. Déjà que quand c’est supra-SNCF, les transports sont bloqués (contrat jeunes de Villepin de 2005 qui ne touchaient pas la SNCF, par exemple), alors elle ne va certainement pas essayer de changer un pouillème pour ses agents, elle laissera faire.
      .
      Par contre… syndicalement, l’idée noble serait d’amener les cheminots du privé au conditions de travail de la SNCF, c’est un peu la banderole ; mais je vous parie ma carte Navigo que quand les garanties seront obtenues coté SNCF, il n’y aura plus aucune mobilisation concernant le RH0077 impactant les transports en commun ; une fois les garanties SNCF re-re-re-obtenues, ce que je vous souhaite évidemment, plus aucun syndicat ne lancera de grève nationale sur les passagers pour aider les salariés de Cargo ou autre société privée.
      .
      On parie ?

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Gilles S : bien d’accord pour la réponse de second niveau, je ne sais pas ce qui leur a pris.

      J’ai quand même l’impression que vous mélangez tout.
      Je vous refais un résumé :

      – à la SNCF, il y a :

      *** le Statut, dont le nom complet est Statut des relations de la SNCF avec son personnel. Nom de code : RH0001. C’est lui qui définit tout ce qui concerne l’action syndicale, les grilles salariales et la progression dans ces grilles, les sanctions, le régime spécial… et qui ne s’applique qu’aux cheminots du cadre permanent. Ce statut n’est *pas* remis en cause aujourd’hui, il n’a rien à voir dans l’histoire et vous pouvez l’oublier parce que ça complique apparemment les choses.

      *** le RH0077, qui définit l’organisation du temps de travail. Ce n’est pas un contrat mais un règlement qui découle d’un décret dont je vous ai donné le lien précédemment. C’est lui qui dit à combien de repos nous avons droit, dans quelles conditions, le temps de travail journalier, hebdomadaire, semestriel, les découchés pour les roulants, les compensations diverses et variées en fonction des nuits, des weekends, etc.

      Du côté du privé, c’est chaque entreprise ferroviaire (EF) qui se débrouille sur la base du code du travail.

      Et la réforme de 2014 a décidé de remplacer le RH0077 cheminot + les accords existants dans le privé par un système en trois classes : un décret socle qui fixe la base (et fixe les dérogations au code du travail, comme le fait le RH0077 actuellement), une convention collective nationale, qui s’appliquera à toutes les EF, et des accords d’entreprises permettant à chacune d’améliorer encore les conditions fixées par l’ensemble décret socle + convention collective.

      Donc les cheminots de la SNCF (au statut comme contractuels) ainsi que les cheminots du privé sont tous directement concernés.

      Évidemment, l’UTP, qui regroupe les directions des EF, voudrait que le décret socle et la convention collectives donnent le minimum afin de se donner beaucoup de marge sur les accords d’entreprise, afin de pouvoir jouer dessus dans le cadre de la concurrence (comme de nombreuses entreprises l’ont fait, notamment dans l’industrie, en proposant à leurs salariés de travailler plus sans compensation sous peine de tout liquider).

      Et naturellement, les syndicats cheminots voudraient le contraire : pour éviter le dumping social des EF dont les cheminots seront moins protégés que nous, il faut que le décret socle et la convention collective soient les plus protecteurs possible. C’est pourquoi nous réclamons qu’ils soient définis sur la base du RH0077 existant, ce qui aurait pour effet de tirer vers le haut les conditions de travail de nos collègues du privé. (En sus, certains syndicats revendiquent des améliorations du RH0077.)

      Il faut noter au passage que s’il y a une opposition entre l’UTP (qui veut que ce soit le minimum possible) et les OS (qui veulent que ce soit le maximum possible), à l’intérieur de l’UTP, la SNCF et les autres EF ne sont pas d’accord entre elles, les EF privées trouvant la SNCF déjà trop exigeante.

      Je ne comprends pas non plus la fin de votre message. Si des garanties sont obtenues après ce mouvement social pour que le décret socle et la convention collective soient du niveau du RH0077, cela s’appliquera à tous les cheminots de toutes les EF. Il n’y aura alors plus de raison de se mobiliser puisqu’on aura obtenu satisfaction.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Dernière précision pour mon commentaire précédent : les cheminots du privé aussi estiment qu’ils y perdent avec le décret socle et la convention collective tels qu’ils sont aujourd’hui proposés par l’UTP. C’est pourquoi ils étaient également en grève, notamment chez EuroCargo Rail.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Gilles S comment voulez vous que le RH077 soit maintenu alors que la réforme du ferroviaire a abrogé le décret de décembre 1999. Et que le temps de négociation il y’a eu une dérogation de maintien?
      Pour le moment de décret socle est très loin du RH077. Et le pire c’est que la CCN proposée par l’UTP est un copier coller du décret socle.

      Rh077/décret socle pour les roulants

      Repos periodique: 116/115
      Repos double ( 2 jours d’affilés): 52/30
      Repos complémentaire ( RTT) 10/ ????
      Dimanche en repos: 22/14
      Week end garantis: ( samedi+dimanche) 12/ aucun
      Travail effectif: 1568h/1603h
      Nombre de découchés consécutif: 1/2
      Temps de repos hors dėcouchės: 13h pouvant être réduit à 11h 1 fois par période de travail
      Prise/fin de service: à son lieu d’affectation / dans un rayon de 50km autour de son lieu d’affecation
      Fin de service avant repos périodique : 19h / 23h
      Prise de service après repos périodique : 06h / 02h
      Repos sec ( simple ) seulement le dimanche et pas avant une période de 6 jours de travail / n’importe quand.

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      Merci Clem pour ces précisions :

      *** le Statut, dont le nom complet est Statut des relations de la SNCF avec son personnel. Nom de code : RH0001. C’est lui qui définit tout ce qui concerne l’action syndicale, les grilles salariales et la progression dans ces grilles, les sanctions, le régime spécial… et qui ne s’applique qu’aux cheminots du cadre permanent. »

      Comme vous le dites, ce statut n’est pas remis en cause. Certains des leaders syndicaux, qui ne brandissent que ça, devraient apprendre à lire.

       » *** le RH0077, qui définit l’organisation du temps de travail.  »

      -> Oui, je comprends parfaitement la grogne, mais encore une fois, j’en maet ma main à trancher (la gauche, faut pas déconner quand même 🙂 ) que le statut collectif, ou le nom que ça porte, bref celui qui s’applique à la SNCF, sera maintenu, vous ne serez pas éclaboussés par le RH0077. Le socle de ce RH servira de convention collective, mais rien, strictement rien, n’interdit à la SNCF de vous laisser vos dispositions.
      Bien sur, la confiance n’exclue pas le contrôle, mais je n’ai vu passer aucune déclaration à la baisse de la DG ou de la DRH sur le statut, ou le nom que ça porte, concernant les dispositions des agents.
      C’est en celà que je trouve la grève très prématurée…

      « [c’est] un règlement qui découle d’un décret dont je vous ai donné le lien précédemment. C’est lui qui dit à combien de repos nous avons droit, dans quelles conditions, le temps de travail journalier, hebdomadaire, semestriel, les découchés pour les roulants, les compensations diverses et variées en fonction des nuits, des weekends, etc. »

      -> et vous croyez réellement que ce décret (présidentiel, pour le coup) va être annulé d’un trait de plume ?
      Vous croyez réellement qu’à un an des présidentielles et des législatives, le gouvernement dans son ensemble va se priver des voix de centaines de milliers de fonctionnaires ?
      Les conditions qui vous encadrent seront reconduites à l’identique, le sujet en cours de négo (hum) ne portera que sur le privé, soyez tranquille.
      Encore une fois, cette grève est prématurée et malvenue.
      Si je me trompe, (on verra dans quelques semaines) je m’engage à ne pas payer le navigo un mois pour voir si, réellement, les mesures antifraude promises sont mises en application…

    • rcc dit :

      Non il se peut que le statut puisse être rogné malgré tout, mais comme ça n’est pas tout à fait tenable électoralement, il y aura des compensations.
      Une façon de rogner petit à petit sans créer trop de grogne.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Gilles s comment pouvez vous croire que la SNCF va nous maintenir au niveau du RH077 alors que notre PDG le crie haut et fort que nous coutons 20% de plus que le privé et qu’il a lui même dit qu’il remettait en cause l’organisation du travail.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Gilles :

      Encore une fois je crois qu’on en se comprend pas bien :

      Le décret de 1999 a été ABROGÉ par la réforme ferroviaire. Le RH0077 expire et il sera REMPLACÉ par l’ensemble décret socle + convention collective + accord d’entreprise.

      Désolé si je suis un peu lourd avec les majuscules mais je ne sais plus comment le dire, c’est déjà la troisième fois.

      Alors oui la SNCF peut nous remettre des dispositions plus favorables. Mais comme le privé ne le fera pas, la SNCF ne le fera pas non plus, par « souci de compétitivité ». C’est ce qu’on appelle du dumping social. C’est ce que l’UTP aimerait bien pouvoir faire tranquillement au nom de la concurrence.

      La meilleure façon de sauvegarder les conditions de travail de *tous* les cheminots et d’éviter les conséquences du rabotage systématique au nom de la compétitivité — rabotages qui existent déjà et dont les usagers peuvent constater les effets tous les jours, ce dont ils ne manquent pas de se plaindre ici même avec raison — c’est que le décret socle et la convention collective soient garants de bonnes conditions de travail.

      « Le sujet des négos ne portera que sur le privé » : et bien non, c’est le principe même de la réforme : harmoniser les conditions de travail des cheminots de toutes les EF.

      Si les choses étaient telles que vous le dites, on ne serait même pas en train d’avoir cette conversation.

      Et vous citez encore le RH001, je vous ai dit que ça n’avait rien à voir ! Le Statut ne définit aucunement l’organisation du travail à la SNCF !

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      Bon, merci pour les précisions, c’est vrai que vu de l’extérieur, je n’ai pas tous les éléments en main et vous êtes quand même mieux placé que moi pour savoir.
      Alors disons que j’ai bon espoir que vous gardiez vos dispositions même à l’issue de cette négo, car rien n’interdit à la SNCF de maintenir des éléments plus favorables en sus d’un socle commun. Je veux dire par là que, par exemple, dans « ma » boite, nous avons des dispositions plus favorables à notre convention collective, qui est née bien après la création de notre boite ; nos dispositions n’ont pas été réduites.
      J’espère que ce sera pareil pour vous.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Gilles : malheureusement cette conversation prouve bien le déficit d’information médiatique, qui ne parlent que du Statut (même pour dire qu’il n’est pas touché, comme France 2 l’a fait un soir) ou font des raccourcis trompeurs (comme nous attribuer 38 jours de congés en ajoutant les jours fériés aux congés payés, ce qui donne l’impression qu’on en aurait plus que les autres… alors que non). Sans compter les articles outranciers à la Nouailhac et jusqu’aux accusations de mensonges auxquelles on doit faire face jusque sur ce blog quand on essaie d’expliquer les choses.

      Je ne peux pas vous en vouloir d’être confus du coup…

      Bien sûr, la SNCF pourra garder des dispositions plus favorables. Mais d’une part les déclarations de la direction au sein de l’UTP et d’autre part le contexte de la concurrence rendent cette option particulièrement improbable, en tous cas pas au niveau de l’existant.

  8. bandedesurpayé dit :

    Je travaille dans le service public et au lieu de gueuler et de faire grève, je travaille 75 heures par semaines pour rétablir la situation.
    Mais à cause de vous, nous perdons de l’énergie et du temps.

    Vous ne méritez pas votre salaire.

    • rcc dit :

      le lavage de cerveau qui parvient à monter les agents les uns contre les autres, et plus généralement chacun contre son voisin, c’est une grande réussite de la société moderne.
      Affligeant.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      « bande de surpayé » (sic), ça dit tout.

    • Lorenzo dit :

      75 heures par semaine ? En supposant que vous travaillez 5 jours par semaine, ça nous emmène à 15 heures par jour ! Bravo ! Vous êtes un
      excellent client pour les avocats spécialisés dans le divorce !

    • mystik91Passer en mode normal dit :

      soit vous êtes mytho, soit vous avez une vie tellement intéressante que travailler 75 h par semaine ne vous empêche pas de faire autre chose. Quoi qu’il en soit, les grévistes n’ont pas de salaires.
      Et quand bien même une partie des jours de grève serait payée : une direction qui signe un protocole de fin de grève prévoyant un paiement de jours de grève, c’est une direction qui reconnait que la grève était justifiée…

    • dunnno dit :

      @rcc, salut mon ‘ti chou, je vous vois !

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      75 heures dans le service public…
      Déjà que ce n’est pas crédible dans le privé où ils se gaussent de leur 50 heures…
      « trop gros, passera pas ».

    • à part les internes en médecine, je ne vois pas qui peut faire 75 h sur une semaine. évidemment, je ne les envie pas.
      camarades cheminots, la prochaine fois que vous irez aux urgences, ayez donc une petite pensée pour eux.

  9. broutta dit :

    aucun horaire annoncé sur le site n’a été respecté …la galère !

  10. flobusPasser au statut dit :

    Pour une fois je soutiens les cheminots même si c’est pénible pour les voyageurs leurs revendications me paraissent justifiées…

    • El conductorPasser au statut dit :

      Flobus, merci pour le message.
      Pourriez vous nous en dire plus sur ce que vous savez de nos revendications ?

    • flobusPasser au statut dit :

      Je vais pas rentrer dans les détails je suis pas cheminot c’est ce qui concerne le décret socle pour tout le secteur ferroviaire et cela change les repos , les lieux de prises de service mais aussi les temps de conduite il me semble . Voilà ce que je sais pour les conducteurs du moins…

    • El conductorPasser au statut dit :

      Merci c’est déjà beaucoup et y’en a encore des choses !

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @flobus même si vous n’êtes pas cheminot — j’ai envie de dire, raison de plus, vous prouvez qu’on peut être informé, c’est déjà pas mal.

      Parce que niveau médias, même ceux qui n’ont pas dit trop de bêtises, c’était encore une fois une obsession du statut, mais pas grand chose sur la réorganisation du temps de travail… Le JT de France 2 ce soir a même expliqué que « le statut n’est pas remis en cause » (ce qui est vrai) et a enchaîné sur une séquence consacrée… au statut.

  11. Ad' dit :

    Et sinon les fiches horaires c’est une option ?

    • El conductorPasser au statut dit :

      Ad’, lydie est absente c’est donc l’astreinte qui publie. Elle n’a peu etre pas les documents sous la main.
       » Vous pouvez consulter les horaires des trains du Mercredi 27 avril, dès à présent sur le site transilien.com. Retrouvez également les horaires sur les affiches en gare et sur les applications SNCF et Transilien. »

  12. Sacha94Passer au statut dit :

    Dites c normal que le site affiche des romi terminus Villeneuve le roi pour demains et pourkoi seul la ligne c du rer et en grève demain et jeudi?

    • El conductorPasser au statut dit :

      Lud942 c’est pas normal les ROMI terminus villeneuve le roi. Pouvez vous nous dire sur quel site vous avez fait la recherche et sur quelle heure ?

  13. Timon dit :

    …. bof

  14. Choisy94 dit :

    J’ai commandé un vélo électrique avec la promo de la SNCF. J’aimerai bien qu’il soit livré rapidement. Savez-vous quand les livraisons sont prévues?

  15. Jerôme_91 dit :

    Le train fantôme de la ligne C.
    C’est jour de grève aujourd’hui. Je décide de prendre le train de 6H16, soit 50 minutes avant le prochain train. il est annoncé en retard, puis supprimé 20 minutes après. Le train fini par passé sans s’arrêter devant les gens qui attendent depuis 35 minutes dans le froid sur la quai.j’entrevois le sourire du conducteur au passage. le train est vide et les wagons sont éclairés. j’imagine que sur les statistiques, le train est bien parti (avec un peu de retard) et est bien arrivée a destination de Paris…vide, mais à l heure. Le train de 7H07 s’est arrêté en gare, plein.
    Si je peux comprendre les difficultés d’exploitation, je ne comprends toujours pas la technique de faire rouler un train à vide à la barbe des voyageurs qui attendent sur le quai.
    Jérôme

    • LadPasser au statut dit :

      @Jerôme_91
      Peut être que la rame n’avait pas les conditions requise pour circuler avec des voyageurs.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Ça n’aura pas d’incidence sur les statistiques qui sont basées sur le temps de parcours des voyageurs et non sur les retards des trains.

      Le fait que la rame soit éclairée ne signifie rien en soi, c’est peut-être juste le conducteur qui a mis les lumières par réflexe.

      Si le train a eu un problème à la préparation, un test qui n’a pas donné les résultats prévus par exemple, de nature à ne plus remplir les conditions pour prendre des voyageurs (comme le dit @Lad) il est possible que le Centre opérationnel l’ait supprimé et l’ait envoyé au garage (par exemple aux Ardoines).

  16. Sacha94Passer au statut dit :

    Sur l’application transillien et c me romi de 9h19 à Ivry sur seine d’ailleurs c censée être un mona à la base

  17. TrainTrainPasser au statut dit :

    Je ne sais pas ce que c’est que cette « suite » le 27 et 28 avril, le préavis du 26 étant « carré ». Je me demande s’il n’y a pas quelque chose au niveau national jeudi contre la loi travail.
    Par contre, ce qui est sûr, c’est que si on continue à nous prendre pour des jambons lors des négociations interne SNCF, ça risque de partir en reconductible cette affaire.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @TrainTrain je suis aussi surpris pour demain et je ne sais pas trop où ça a été déposé. Par contre la CGT a déposé un préavis (également carré) pour le 28 (du 27 à 19h au 29 à 8h), ça c’était prévu.

  18. Lardy91Passer au statut dit :

    A chaque grève SNCF, on ne peut que constater l’ardeur de la majorité des agents de la ligne C qui « brillent » et se démarquent systématiquement en étant les premiers à prolonger le mouvement . . . de grève, malgré toutes les garanties apportées par La direction SNCF.
    Quand on nous rapporte leur condition de travail (non contredite par des syndicalistes SNCF interviewés), on en reste pantois:
    – Garantie de l’emploi (sauf faute grave)
    – Pour les conducteurs et les contrôleurs départ à la retraite à 52 ans et pour les autres à 57 ans
    – Gratuité des transports SNCF (par ailleurs dénoncé par la cour des comptes) et avantages pour leur famille
    – 38 jours de congés plus 22 RTT (ou compensateur)=> 60 jours de repos
    . . . etc . . . tout cela est très éloigné des conditions de nombreuses entreprises.
    On peut comprendre qu’ils s’accrochent « bec et ongles ».
    Maintenant oser dire sur ce blog, aux voyageurs (travailleurs ou non qui ne bénéficient probablement pas de ces conditions, qu’ils peuvent bien supporter une journée (ou plus) de grève alors que EUX (agents de la SNCF) risquent « de (presque)tout perdre » relève d’une honteuse mascarade.
    C’est juste scandaleux ! ! !

    • LadPasser au statut dit :

      Ce qui est scandaleux c’est que vous croyez ce que raconte tf1 et bfm tv …
      Pour ce qui est des 60 jours de repos bah je suis très loin du compte de même pour la retraite.
      Ce projet nous impose de travailler dans de mauvaise conditions et cela aura impact sur la sécurité ferroviaire donc OUI je fais grève Pour un VRAI Service Public !!!!!!!
      Vous aimeriez savoir vous que votre conducteur en est à sa 8ème heures de conduite sans repos bah moi je trouve cela inadmissible.

    • PPEssonne dit :

      Voilà qui est bien dit ! J’observe maintenant la situation de loin et constate que décidément rien ne s’améliore côté sncf/rer C ! Et puis la rengaine sur la presse qui désinforme est une nouvelle stratégie ! On devrait effectivement museler la supposée mauvaise presse ! Ça s’eloigne quelque peu de la démocratie tout cela.
      Ils finiront bien par couper la branche sur laquelle ils sont assis ! Les pathétiques syndicalistes de la sncf ruinent leur propre entreprise.

    • rcc dit :

      Paul le poulpe a encore ressuscité

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Lardy :

      – Garantie de l’emploi… uniquement protection contre les licenciements économiques en vrai, comme dans la plupart des entreprises publiques, ce qui est certes un avantage de poids mais pas un miracle,

      – 52 et 57 ans ce sont les âges d’ouverture des droits et non de départ. Nous avons la même durée de cotisation que tout le monde : je me demande qui peut cotiser 43 ans (172 trimestres) et partir à 52 ans. Alors on a le droit de partir avant, mais de rester pauvre. Super privilège.

      – Gratuité des transports : c’est tout relatif, on paie quand même les réservations, et toute la famille n’en bénéficie pas (ma sœur est super déçue). Oui c’est un avantage sympa. Mais le remettre en cause c’est remettre en cause les réductions des employés de magasin, les conditions avantageuses pour les employés de concession automobiles, etc.

      – 38 jours de congés : c’est faux, c’est 28 : 26 jours et 2 au titre du fractionnement (comme dans toutes les entreprises). Donc nous n’avons qu’1 seul jour de plus, encore un avantage considérable, d’autant que bien des entreprises sont plus généreuses là dessus.

      – Par contre la raison pour laquelle vous croyez qu’on en a 38, parce que les médias le présentent comme ça, c’est qu’on a en plus 10 jours qui compensent les jours fériés travaillés. Dont on ne bénéficie que si on a travaillé les jours fériés en question. Sauf si ces jours fériés tombent un dimanche. Comme tout le monde en fait.

      – Pour les 22 repos complémentaires (repos, et non congés) : d’une part c’est un maximum, et d’autre part leur nombre dépend du travail effectif (temps de travail hebdomadaire calculé sur le semestre, nuits, dimanches, 3×8, etc).

      Par exemple, moi, petit aiguilleur, j’alterne les nuits et les journées, pour un total de légèrement plus de 38 heures par semaine en moyenne : je dispose de 13 de ces repos supplémentaires répartis sur l’année. D’ailleurs ces repos me sont imposés, sauf exception : je n’en dispose pas à ma guise.

      Est-ce si avantageux par rapport aux entreprises privées qui pratiquent l’annualisation ?

      Et de toute façon, ce n’est pas parce qu’il y a pire que ça doit être un prétexte pour niveler par le bas.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Lardy91 , a priori vous avez du mal avec le concept d’ouverture des droit à la retraite et départ à la retraite… je suis pas prêt de partir à 52 ans et pourtant je suis conducteur!
      38 jours de congés ??? c’est bizarre de congés les congés annuels (28) et les repos fériés (10 max par an comme dans le privé d’ailleurs ) ensemble ce qui crée un amalgame mais bon c’est voulu… et pour les RTT c’est 10 pour un conducteur! donc bien loin de tout ce qu’y est annoncé!
      Mais c’est vrai que nous sommes privilégié d’avoir 1 week end par mois, qui avec la reforme ne sera plus garantie, de perdre 8 dimanches de repos, de pouvoir partir 2 nuits de suite en découché ( avec 9h de repos entre chaque journée) d’avoir 11h de repos ,chez soit, entre chaque journée, de pouvoir finir à 23 h avant des repos périodique, de reprendre à 02h du matin après repos, qu’une heure avant votre prise de service on puisse vous changer vos horaires de travail ( genre vous commencer le lundi à 3h du matin et à 02h du matin on vous prévient que vous allez commencer à 19h …. ou bien sur votre dernière journée vous deviez commencer à 8h du matin et finir à 16h et que finalement on vous dise  » vous finissez à 23h ») qu’on vous supprime les RTT… alors vous feriez quoi ? Je connais déjà votre réponse vous allez nous dire que c’est bien fait pour nous …. mais vous ne répondrez pas à la question car vous n’en avez que faire

    • Lardy91Passer au statut dit :

      Si vos responsables syndicaux ne jugent pas utile de démentir ce que les médias avancent, c’est qu’il doit bien y avoir un semblant de vérité quelque part.
      Sinon, ils seraient déjà « montés » au créneau ! ! !

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Lardy ce n’est pas parce qu’on ne les entend pas qu’ils ne le dénoncent pas.

      Si vous voulez vous faire votre propre avis, vous pouvez vous-même consulter le décret qui constitue le fameux RH0077, qui est disponible sur Legifrance : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=78AF348A5F8C8ABBFA6F1F00D0233D3B.tpdila19v_3?cidTexte=JORFTEXT000000397896&dateTexte=20151223

    • El conductorPasser au statut dit :

      Lardy91, le soucis c’est que les médias ne nous laisse pas la parole … vous voyez souvent des cheminots à la TV ? moi je vois toujours des voyageurs.

    • Lardy91Passer au statut dit :

      @el conducteur,
      Je suis désolé de vous contredire mais des syndicalistes SNCF ont bien été interviewés au sujet de la grève et sont passés sur les (mêmes) médias et chaines d’infos que ceux que vous dénoncez.
      Leurs propos ont été (grosso modo) d’insister sur le maintien de (tous)vos acquis et, de ce que j’ai pu voir, en aucun dénoncer ou démentir les dires des médias.
      Maintenant il n’en reste pas moins que sur la ligne C les grèves perdurent plus que sur les autres lignes et que les voyageurs sont pénalisés au risque de perdre LEUR emploi à cause des retards trop fréquents.
      N’oubliez pas que vous disposez de garantie (d’emploi) que la plupart d’entre nous n’avons pas . . . et que des retards répétés sont pour nous la porte ouverte vers le chômage.
      Il faut parfois savoir regarder autour de soi.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Ok lardy91 je suis donc un menteur. Merci au revoir, j’ai pas de temps à perdre.
      Et manque de chance il ne demande PS la conservation des acquis, mais la conservation de nos conditions de travail. Bref je suis un menteur. Bonne journée.

    • Lardy91Passer au statut dit :

      @el conducteur,
      Peut être menteur parfois(surement)sans le vouloir, plutôt sectaire.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Moi sectaire ??? de mieux en mieux … Je ne suis ni intolérant , ni même étroit d’esprit , je ne refuse pas les opinions des autres mais nous sommes encore libre de nos pensées! C’est donc vous qui est plutôt sectaire en refusant nos opinions…. c’est ici même que l’on m’a dit que je n’avais aucune compassion pour vous … j’avoue que passer 2 jours à tenter de vous aider surtout sur 2 jours de repos si c’est pas de la compassion… donc je ne pense pas avoir de leçons à recevoir de vous!

    • El conductorPasser au statut dit :

      Sur ce Lardy91, vous m’excuserez mais je ne souhaite plus m’entretenir avec vous. J’ai largement mieux à faire que de me faire insulter! J’ai la probité pour moi.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Lardy, franchement vous me décevez. Je ne crois pas vous avoir déjà vu tomber dans l’insulte, contrairement à d’autres.

      En plus, la grève n’a pas perduré comme vous dites. Le trafic allégé (enfin, 9 trains sur 10 roulaient) du 27 avril était dû à une combinaison entre la fin de la grève à 8 heures, le début de la grève suivante à 19 heures et, problème que les autres lignes n’ont pas, les difficultés pour remettre tous les trains aux bons endroits avec les capacités réduites des Ardoines alourdies par les deux grèves.

      Mais je reconnais que la communication la dessus a été pour le moins… problématique.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Et avant qu’on ne me pose la question je précise ma pensée sur les Ardoines : comme je le rappelle souvent, il y a deux problèmes principaux : le fait de ne pouvoir sortir qu’en direction de Paris (ce qui oblige à faire de la gymnastique pour envoyer des trains vers le sud, ils doivent passer par Austerlitz grandes lignes) et le fait de devoir manœuvrer manuellement les aiguilles qui allonge considérablement les temps de manœuvre. Donc si les agents de nuit sont en grève, il faut beaucoup plus de temps pour tout remettre d’aplomb le lendemain. D’où quelques perturbations.

    • Lardy91Passer au statut dit :

      @clem, @el conducteur,
      Que penser de ces propos:
      – Prétendre que « les médias ne laissent pas la parole aux cheminots et qu’il n’y a que des voyageurs qui passent à la télé » est FAUX
      – Répondre sur ce blog que la grève ne représente qu’1 journée de gène pour le « voyageur » alors que les cheminots « jouent leur carrière » dénote un certain nombrilisme CAR vous ne maitrisez pas l’impact de cette journée sur la « vie » (au sens large) de vos clients (un énième retard peut aussi avoir de graves conséquences . . )
      – Prétendre que le trafic n’était pas perturbé sur la ligne C (axe St Martin d’étampes) les 27 et 28 avril avec 2 trains sur 3 (comme précisé sur votre site ‘Transilien’) et non pas 9 sur 10 comme vous l’entendez est juste de la mauvaise foi.
      .
      Ou est la vérité?

    • El conductorPasser au statut dit :

      Désolé mais je ne répondrais plus à vos attaques perpétuelles et de vos insultes.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Lardy91 : je vous trouve sacrément gonflé. Je suis tout de même mieux placé que vous pour savoir ce qui roulait sur la ligne le 27 avril ! Le service appliqué était un service à 90% de circulation, et ce ne sont pas vos protestations qui vont changer cet état de fait. Effectivement 2 trains sur 3 étaient annoncés à l’origine, la prévision s’est révélée plus pessimiste que nécessaire, vous n’allez quand même pas nous reprocher d’avoir fait mieux que prévu ! C’est quand même un comble ça !

      Quant à la presse, vous n’avez manifestement jamais eu affaire à elle. Parce qu’elle ne reprend jamais l’intégralité des propos qu’on lui confie, et souvent ne prend que les morceaux qui l’arrangent. Et en plus de ça, je n’ai quasiment pas vu intervenir même de syndicaliste dans les JT que j’ai pu regarder, surtout relativement aux réactions d’usagers.

      Bizarrement c’est l’inverse quand ce sont des manifestations d’agriculteurs qui bloquent des routes ou démolissent des sous-préfectures, comme quoi ils savent faire.

      Mais bon puisque je suis un menteur, vous savez quoi : je me demande bien pourquoi je prends du temps pour informer et expliquer. Après tout ça ne sert à rien. Je crois que je vais arrêter, dans ces conditions. Désolé pour tous ceux qui appréciaient : après tout je ne suis qu’un égoïste qui se fiche de la vie des autres, n’est-ce pas ?

      Non mais franchement !

    • @Clem:
      entre nous, 90% des trains pour la journée de mercredi, ça n’est pas vraiment ma perception.
      mais bon, entre le ressenti et la réalité, il y a parfois un écart substantiel.
      par exemple, quand maponctualité annonce 85% pour la tranche 06h-10h sur le trajet Bouray-Auster, le lundi 25 (jour du déraillement). ben voyez, a priori, j’aurais pas dit…

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Lo :

      Oui, je vous accorde que c’est toujours un problème. C’est comme quand le trafic est normal, mais qu’un train est retardé ou supprimé. Parce qu’on retarde supprime un train pour un problème ponctuel, ça n’empêche pas que le trafic soit normal et annoncé comme tel : mais il est logique que les personnes qui étaient justement concernées par ce train ne le ressentent pas ainsi, et en particulier quand il y a souvent des problèmes par ailleurs.

      Il y aura toujours un décalage à l’instant T entre la situation globale d’une part et les situations particulières vécues par chacun. Il faudrait une info plus fine et plus localisée, mais ce n’est malheureusement pas la tendance qui est plutôt à la centralisation et à la mutualisation (l’info plus localisée a aussi ses inconvénients).

    • Lardy91Passer au statut dit :

      Bonjour @Lydie,

      Malgré ma question et mes deux relances sur la « ponctualité/tous les chiffres de votre trajet » des trains pour les journées des 26, 27 et 28 mai, je n’ai pas eu de réponse.
      Pourquoi ne peut on vérifier les chiffres de votre trajet pour ces journées alors que la statistique existe pour les journées suivantes?

  19. Ras le bol usager ligne c dit :

    Que dire de plus ? Le site transilien hier annoncait des trains qui n existaient pas…..vilain fantôme va…..ce matin pas d horaires affichés en gare pour les ter qui s arrêtent à étampes, les omnibus affichés mais supprimés (celui de 8h11) sans raison comme toujours……
    Conclusion, faire grève vous savez mais communiquer, donner de vrais informations la plus personne….ca vius fait b….. de voir des gens galerer ? Des personnes qui risquent de perdre leur boulot car en cdd ou interim ? De notes de gardes d enfants plus hautes car plus d heure ? Et ne me dites pas que vius ne serez pas payer, car je crois sincèrement que vu la fréquence à laquelle vous êtes prompte a faire grève vous devez pas avoir grand chose a la fin du mois…car oui dans le monde réel cela marche ainsi.

  20. Seb94 dit :

    J’ai envie de vous dire que si vos conditions de travail change et que vous n’y troyvez plus l’equilibre entre votre vie personnelle et professionnelle et bien plutot que de s’accrocher a votre poste demandez vous si il est pas temps de changer.

    Qund au reste j’ai une femme qui n’a que 1 week end par mois max 2 quand ca se passe pas troo mal. Qui a un contrat horaire mais qui finit jamais a l’heure prevue sans compensation etc etc etc et on fait avec.
    Moi memme il m’arrive de commencer soyvent a 7h le matin et de fibir pas avant 20h/21h qund c’est pas plus et qui en plus travail aussi a la maison le week end quand je peux pour absorber la charge de travail.

    Tout ca pour dire que peux de gens (et ca se prouve dans mes connaissance) font vraiment strictement ce qui est prevu au contrat et c’est comme ca. Apres il faut y trouver des avantages et si il n’y en as pas fsire le necessaire pour changer.

    Alors faut arreter de pleurer et de se regarder en permanence le nombril.

    • rcc dit :

      J’adore le « c’est comme ça »
      Manque plus qu’à péter tout le code du travail, supprimer les rémunération aussi, et vous irez bosser quand même parce que « c’est comme ça »

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Oui je suis d’accord avec @rcc. Les gens ont des droits et il ne tient qu’à eux de les faire respecter. Vous avez un contrat ? Qu’il soit respecté.

      « On fait avec », c’est votre problème.

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      je dois bien avouer que je suis d’accord avec rcc.
      Comme quoi !

  21. Sand91 dit :

    Bonjour

    J’apporte un soutien modéré tiens au mouvement. Il y a des trains qui roulent donc globalement c’est pas la galère intégrale.
    Pour les temps de repos, les astreintes et compagnie je pense qu’il faut maintenir un certain degré de détente pour la sécurité de tout le monde. Et effectivement le nivellement par le bas est à craindre si ce n’est pas inscrit.
    Par contre j’espère que dans la modification du socle il y aura la possibilité de modifier les trajets des conducteurs « au dernier moment ». Quand on voit le nombre de fois où « le conducteur n’est pas au bon endroit » on se doute que les accords actuels font qu’un conducteur ne change pas son service même si cela entraine en partie tous les énormes retards qu’on subit. QU’en est-il de ce point? Quelle est la position des syndicats sur cette légère souplesse ?

    Bonne journée

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Sand91, il faudrait demander à un conducteur pour en savoir plus. Mais d’après mon expérience, le fait que les conducteurs ne sont parfois pas au bon endroit en cas de problème tient plus à ce qu’on modifie les dessertes des trains (en particulier lorsqu’ils sont partiellement supprimés) que de leur refus de modifier leur journée.

      Si un conducteur assure un ELBA qu’on rend terminus Brétigny pour une raison donnée, et qu’il devait ensuite assurer un SARA à partir de Saint-Martin d’Étampes, il y a de bonnes chances qu’il ne soit pas à l’heure pour lui. C’est un cas typique de « le conducteur n’est pas au bon endroit », et il n’y est pour rien.

      Le vrai problème qui fait qu’un conducteur peut refuser une modification, c’est quand cette modification lui fait dépasser le temps de conduite autorisé.

    • El conductorPasser au statut dit :

      @Clem les conducteurs peuvent dépasser les limites autorisées dans certains cas , c’est ce qu’on appelle la dérogation. Mais la gestion doit tout mettre en place pour éviter cette dérogation mais si pas le choix , elle doit procéder le plus rapidement possible de l’agent.
      Par contre il est possible de modifier la commande d’un agent en cas d’incident… le vrai soucis c’est qu’avec un seul agent pour gérer l’ensemble des agents, il est difficile d’avoir de la réactivité surtout qu’ils ne peuvent nous joindre pendant les phases de conduite.

  22. Mic78 dit :

    Hier matin à Versailles-Chantiers, le 7h28 pour Massy a eu 20 minutes de retard…
    Ce matin, avant de partir de chez moi, je vois qu’il est supprimé donc je pars plus tôt pour avoir le 7h13. Et bien évidemment, ce train a été supprimé…le suivant annoncé à 7h43.
    Bref la grève ok, je peux comprendre, mais respectez au moins les trains prévus!!

  23. Yayaa dit :

    Dimanche matin train de 6h15 à etampes retardé de 20minutes sans raisons,lundi problème direction etampes à cause de travaux de nuit qu’ils prolongent comme ils veulent dans la matinée et supprime des trains,mardi grève,mercredi grève,jeudi encore greve en 7 jours 5jours de galère. ..merci beaucoup de votre respect et après vous osez vous plaindre des usagers etc …la ligne c et surtout vers etampes est devenu la plus grosses galère mnt. …grâce à vous le taux de chômage augmentent.

  24. MF dit :

    Fiabilité des infos proche de zéro. Hier matin l’appli mobile vers 7h30 annonçait le prochain cime (Jouy-en- josas/versailles) à 12h12… Angoisse. Puis « aucun train »… au secours, alors qu’il y avait des trains hier matin. Hier soir, les horaires fournis sur le site transilien (horaires soi-disant à jour) mentionnaient des cimes (départ JJ)à 8h10, 8h40 donc de quoi voyager. En fait un train à 8h50. LES PREVISIONS NE SONT RESPECTEES. Donc autant ne RIEN communiquer que de nous envoyer dans le mur.

  25. ANAIS91 dit :

    A ce que je vois Clem vous avez réponse à tout et vous savez très bien de quoi on parle quand on dit ‘pris en otages’ et si vous vous avez des envies de meurtre, alors nous les usagers qui sont confrontés régulièrement à ce genre de problème sur la ligne C , retard, suppression de trains, grèves , engueulade des patrons,on en vous parle pas de meutres mais juste nous exprimons notre ras le bol d’un service public incompétent (sur les quais des pauvres petits jeunes qui se prennent les engueulades et surtout qui donnent de fausses informations vous trouvez cela normal!!!!!!!

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @ANAIS : vous nous faites des reproches, j’y réponds. C’est de bonne guerre. Je ne vous oblige pas à être d’accord, j’explique juste pourquoi on fait ce qu’on fait, et je rectifie aussi quelques erreurs qui sont diffusées çà et là au passage. Rien de plus.

    • Taronyu dit :

      Si je puis posé un avis, en m’efforçant de me baser sur les faits, une partie de la tension vient d’une incompréhension, entre manque d’informations sur les raisons répétées de ces grèves, communication de syndicaliste non-neutres (et perçues comme ultra-orientées), et il faut bien l’avouer, de la mauvaise foi et un manque de compréhension des usagers dépendants.

      Quand je lis des arguments renvoyant les responsabilités de grèves ou de défaillances, justifiant encore et toujours pour des raisons supposées actuelles, mais répétées en boucle depuis les années 1980, cela a juste pour effet d’augmenter les râleries, sans améliorer la crédibilité des cheminots.

      Cela dit, sans que cela soit une vraie consolation, il semble qu’aucun échelon de la SNCF n’aie une bonne réputation : que ce soit les cheminots, la direction (déjà suspectée de mauvaise gestion, voire de corruption par le passé également), le département Informatique et les prestataires choisis par la SNCF, tous ont en commun d’avoir une sale réputation auprès des usagers.
      Donc les cheminots sont loin d’être les seuls visés… mais n’ont pas plus de crédibilité que la direction. Ne trouvez donc pas étonnant de n’avoir que des plaintes et aucune écoute de la part des usagers : il n’y a plus une once de crédibilité à la SNCF… malheureusement.

      Prière toutefois de ne pas renvoyer la responsabilité au libéralisme ou à je-ne-sais-quelle idéologie politique. La mauvaise gestion n’a pas de tendance particulière.

    • rcc dit :

      La mauvaise gestion au sens large n’a pas de tendance particulière assurément sauf si elle est faite à desseins.
      La tendance actuelle visant à monter les gens les uns contre les autres pour niveler le plus possible par le bas, elle ne sort pas de nulle part.
      Mais bon qu’il continuent à se pourrir et se concurrencer, pendant ce temps ceux qui récupèrent l’équivalent de leur salaire annuel en une journée peuvent continuer à dormir tranquille.

  26. BOUBOU dit :

    Tiens mes commentaires ont disparu. Y a que la verité qui blesse !!!!! N’est ce pas RCC et les autres cheminots

    • rcc dit :

      Je ne suis pas cheminot et vous ne savez pas respecter une charte, laissez tomber la boubouteille ça ira mieux.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Pour info RCC n’est pas cheminot !

    • BOUBOU dit :

      Peut-être mais à mettre dans le même sac. Rcc est une personne qui n’a aucun respect pour les noms et les diminutifs et qui se croit tout permis pour la critique.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Ah oui dans le même sac… bah bravo… donc moi je vous met dans le même sac que les voyageurs qui nous insultent, dégradent les trains et fraude. .. bravo

    • rcc dit :

      Ah mais boubou aime bien insulter, ça doit soulager ou donner un sentiment de puissance, allez savoir…
      Mes ironies agaçantes n’ont d’égales que l’irrespect et l’inculture crasse des personnes auxquelles je m’adresse.

  27. MF dit :

    Question idiote : pourquoi la C est en grève aujourd’hui alors que les autres lignes ont repris ?? parce que si certains ont décidé de faire le mouvement jusqu’à… perlimpimpin genre Euro 2016 autant nous mettre au jus maintenant!

    • El conductorPasser au statut dit :

      MF en fait aujourd’hui il n’y a pas de mouvement mais cette journée se situe entre 2 journées de gréves Donc certains agents étaient en gréve jusqu’à ce matin et repartent en gréve à 19h.
      L’astreinte l’a précisé dans le post!

    • MF dit :

      « Mercredi 27 et jeudi 28 avril 2016, un mouvement social perturbera la circulation des trains, prévoir 2 trains sur 3 sur l’ensemble de la ligne. » c’est ce qui est marqué non ? alors mouvement social pour quelle raison ?

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Il n’y a de question idiote que celle qu’on ne pose pas, @MF 🙂

      Cette histoire de grève est assez confuse, mais au final @El conductor a la bonne explication. D’ailleurs le scénario développé pour la circulation aujourd’hui est beaucoup plus dense en trains que celui développé les jours de grève.

      La communication a été plutôt désastreuse autour de ça malheureusement 🙁

    • El conductorPasser au statut dit :

      @MF il faut lire l’ensemble du post :
       » Mis à jour 27/04/16 à 10h00
      La reprise de la circulation est progressive aujourd’hui. Il ne s’agit pas d’un mouvement reconductible.

      En ce qui concerne la journée du jeudi 28 avril, il s’agit d’une grève interprofessionnelle, à l’appel de la CGT, contre « la loi travail ». »

    • MF dit :

      OK avec vous pour la communication. Calamiteuse quand on nous annonce des trains fantômes.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @el conductor mais tu vois je trouve que cette phrase n’est pas claire. Elle suggère que le mouvement *du 27 avril* n’est pas reconductible. Alors que ce n’est en fait pas un mouvement du tout.

    • El conductorPasser au statut dit :

      @Clem et MF je suis bien d’accord la communication n’est pas au Rendez vous sur ce coup là

    • euh… scusez mon ignorance mais en quoi la SNCF est-elle concernée par la loi El Khomri ?

    • El conductorPasser au statut dit :

      @Lo hé bien même si nous avons un code du travail spécifique, le code du travail s’applique en partie chez nous aussi. Par exemple les astreintes sont sous le code du travail, mais aussi les prud’hommes etc…

    • il n’empêche que je ne vois pas quelle disposition de la loi El Khomri s’appliquerait aux cheminots.
      et votre pédégé non plus, au demeurant, qui déclarait le 03 avril dernier: « les cheminots ne sont pas concernés par la loi El Khomri ».

    • El conductorPasser au statut dit :

      @LO vous ne voyez peu être pas mais une reforme du code du travail aura forcement un impact sur l’ensemble des salariés SNCF ou non!
      Les astreintes sont bien gérées par le code du travail et non le RH … donc les personnels d’astreintes seront touchés par la loi El KOMHRI ETC …
      LE RH ne précise que des éléments du code du travail spécifique à la SNCF!

    • OK.
      donc je n’en sais rien mais vous n’en savez pas davantage.
      et G. Pépy est un menteur.

    • El conductorPasser au statut dit :

      @Lo Concernant les propos de Monsieur PEPY , ça n’engage que lui et c’est aussi de bonne guerre en temps de mouvements de gréve et de négociations. Je me rappelle qu’en JUIN2014 la reforme du ferroviaire ne devait rien changer mais à l’heure actuelle tout change! bref n’est aveugle que celui qui refuse de voir !

    • El conductorPasser au statut dit :

      De plus tous les cheminots ne sont pas au statut qui nous protègent un peu plus. Ces agents sont donc sous le code du travail !

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Environ 20% (il me semble, de mémoire) des agents SNCF sont des contractuels en CDI de droit commun.

      Et @Lo, quand votre régime est dérogatoire au code du travail, et que vous modifiez le code du travail, ça va forcément affecter ledit régime. Peut-être moins directement que pour un salarié plus classique… mais tout de même. C’est logique.

    • @elconductor
      les mensonges de G. Pépy, c’est de bonne guerre en temps de mouvements de gréve et de négociations. hé bé.
      pour vous, réussir une négo, c’est entuber son vis à vis?
      illuminez moi: si c’est de bonne guerre, quels sont les pipeautages des syndicats ? que chacun sache à quoi s’en tenir.

      @Clem
      c’est moins de 10% sous contrat de droit privé à la SNCF. 12 000 bonshommes.
      et c’est déjà pas rien, pour un établissement public.

      sinon, quand votre régime est dérogatoire au code du travail, et que vous modifiez le code du travail, ça va uniquement affecter les dispositions générales dudit régime.
      c’est logique.

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      Est-ce que la DRH de la SNCF a annoncé à ses salariés que la loi El Khomery va impacter le système des astreintes à la SNCF ?
      C’est juste pour savoir ce qui est dit sur le blog, j’ai ce soir un copain délégué syndical à la SNCF (hé oui) ce soir à la maison. Juste pour voir si vous dites tous la même chose.

    • El conductorPasser au statut dit :

      @Lo je vous invite à lire cet article : http://aubin.blogs.nouvelobs.com/archive/2015/03/19/sncf-future-convention-collectives-nationale-enjeux-et-risqu-558369.html

      Il est expliqué que :
      Cadre social législatif de la SNCF et hiérarchie des normes :
      Avant la réforme : législations européennes et nationales (code du travail), décrets (RH 0001, RH 0077), accords d’entreprise.

      Après la réforme : législations européennes et nationales (code du travail), décret socle (commun à l’ensemble des salariés des transports ferroviaires), convention collective (idem), éventuellement accords d’entreprise.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Et enfin quand nous avons un soucis avec notre employeur c’est vers l’inspection du travail et les prud’hommes que nous nous tournons et non le tribunal administratif…

  28. FK1 dit :

    Perso cette grève n’est pas outrageante en soit, ils ont le droit de défendre leur droit et puis il faut être deux pour danser le tango, donc l’employeur y est aussi pour quelque chose.

    Je trouve que cette grève se déroule moins bien pour les usagers car j’ai constaté sur ces 2 jours que les horaires « jour de grève » du matin n’étaient pas respectés : pour Choisy – Issy j’ai normalement un train à 8h25 et un autre à 8h35 après le suivant est à 8:55 … en arrivant à 8h20 mardi, j’ai fini par avoir un train à 8h40, aujourd’hui la fleme je suis arrivé à 8h30 et j’ai eu le train à 8h45… pas d’explications audio ou par affichage.
    Autant on peut s’adapter au service dégradé, mais la SNCF doit(faire) respecter ce qui a été annoncé …

    Moi ce que je trouve outrageant c’est le niveau de service en dehors des périodes de grève et l’arrangement profitable de la SNCF et du STIF sur le dos des franciliens.

    Tant que la SNCF ne sera pas sanctionnée à la pleine hauteur du défaut de service et que son partenaire le STIF continue à conserver l’argent prélevé au Franciliens pour un service qui n’a été que partiellement rendu, les gens se sentiront floués. Un système d’indemnisation directe et personnalisée sur la base des demandes de dédommagement étayé par un nb de bulletins de retard (10? 15?) imputable à la SNCF : pb de voie, signalisation, rame, ADC…. et/ou une durée de retard cumulé sur un mois civil (2H30?) apporterait un peu plus d’équité et diminuerait la tension tant pour les clients que pour les employés de la SNCF, le STIF et la SNCF n’envisagent évidemment pas ça, ça taperait trop dans le budget, en gros je vous « vole » car je n’en ai pas les moyens … si tt le monde faisait ça on serait pas rendu, faire face à ses responsabilités c’est trop demander à la SNCF et au STIF apparemment…

    • El conductorPasser au statut dit :

      Des remboursements ne changeront absolument rien. En PACA ils ont obtenu un test dans ce sens et pourtant l’attitude n’a pas changé. Au contraire cela attise les choses allant même jusqu’à prôner la généralisation de l’EAS ( train sans contrôleur comme en IDF) et prônant la calomnie et les  » bousculades  » des agents!

    • FK1 dit :

      Ah d’accord « ça ne sert à rien » par rapport à quoi? Auxs rapports clients / employés? Je veux bien vous croire sur la base de cette seule expérience dans un contexte très différent que celui d’IdF (trains avec controleurs, Sud etc)

      Sur le fond, est-ce que ça ne pousserait pas le STIF et la SNCF a mettre « plus » en oeuvre pour maintenir le niveau de service étant donné que l’argent ne resterait plus dans les comptes du STIF mais reviendrait aux franciliens lésés? Idem pour la SNCF au bout d’ 1 ou 2 ans de sanctions appliquées à plein (avec obligation de mener les travaux et maintenance prévues), la Direction s’organiserait vite en conséquence … le pb c’est que maintenant rien n’est disuasif, elle touche une partie des subventions illégitimement donc pourquoi changer?

      Au nom de la simple équité (« on ne garde pas l’argent donné pour un service qui n’a pas été délivré »), je trouve outrageant qu’on puisse considérer comme normale cette’arnaque organisée par des entreprises et autres organismes publics

    • rcc dit :

      Bon en gros vous voulez récupérer vos sous et vous déplacer à cheval

    • Macharius dit :

      Sauf que si ils doivent rembourser, ça tape dans le budget comme vous dites. Et qui dit moins de budget dit moins de travaux. Qui dit moins de travaux dit plus de problèmes. Qui dit plus de problèmes dit plus de remboursements. Qui dit plus de remboursement dit moins de budget… Je continue ?

      Je rêverais d’avoir une compensation pour les défauts de service mais je suis aussi lucide… Bon le fait de repartir en province à la fin de l’année m’aide certainement à relativiser aussi 😉

    • FK1 dit :

      Avec un raisonnement comme ça, rien ne pousse la SNCF à rétablir la situation, pourquoi ré-investir dans un réel programme de maintenance, se doter des moyens en personnel etc requis pour assurer le service à tout prix puisque le défaut de service n’est pas sanctionné à plein (au sens tel que prévu dans le contrat de service) …

      Dans l’aviation, lorsque le retard est imputable à la compagnie, elle doit indemniser … aussi bizarre que ça puis paraître à certains aucun de mes vols n’a été annulé pour problème d’acheminement du pilote, la maintenance est proactive afin d’éviter d’impacter le service etc … AMHA les sanctions pécuniaires et, quand même, le fait que des vies soient entre leur mains y sont pour quelque chose. La SNCF semble bien loin de ces considérations à l’égard des clients franciliens … « étrangement » moins de retard sur les TGV car là pour le coup il y a indemnisation si le retard dépasse la tolérance prévue, celle-ci est déjà relativement grande en France.

      Le non respect du contrat de service devrait entraîner des sanctions suffisamment dissuasive pour pousser la SNCF à réagir … et il doit bien y avoir un moyen d’isoler la dotation/budget travaux du reste, non?

      Ou on préfère se dire que « c’est comme ça », invoquer la fatalité, quand ce n’est pas les restes de grecs et les excréments qui détruisent les rames …pour justifier le fait de conserver l’argent correspondant à un service non délivré. Je vois ici un gros pb d’équité, d’éthique même …

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @FK1 La SNCF aussi a l’obligation d’indemniser… ses clients.

      Les clients de la SNCF sont ceux qui achètent des billets de TGV ou d’Intercités à réservation obligatoire. Par délégation, des billets pour des trains d’équilibre du territoire.

      Les clients du RER et du Transilien sont des clients du STIF, c’est au STIF qu’ils achètent leurs titres de transport. Et les clients du TER sont des clients des régions correspondantes. Ce sont le STIF et les régions qui décident des indemnisations.

      D’ailleurs le STIF a indemnisé les abonnés Navigo lors des grèves contre la réforme ferroviaire, ce que vous avez peut-être oublié.

      Les « tolérances » comme vous dites avant indemnisation pour retard sont définies par des règles européennes, ce sont les mêmes partout : 3 heures pour les vols, à partir de 30 min pour les trains.

    • rcc dit :

      Ben oui, FK1 ne connaît rien aux tolérances, rien à la maintenance, rien aux coûts, rien à presque rien, mais il la ramène à qui mieux mieux.
      C’est comme ça !

      Bon le plus pathétique la dedans c’est qu’il n’a pas fini à ce rythme, sachant que la situation de la ligne C va continuer de se dégrader pendant au moins 5 ans.

    • FK1 dit :

      CQFD Non mais quels boulets on a sur ce blog des fois, je ne pensais pas que vous iriez jusqu’à nier autant l’évidence pour défendre la SNCF

      Le seuil de 30 minutes est le minimum légal européen, mais les sociétés de transports européennes ont différentes politiques en la matière, certaines sont plus favorables.

      Par ex à Londres 15 min de retard dans votre trajet imputable à l’opérateur vous donnent droit au remboursement intégral de votre trajet sur la base du prix unitaire du ticket… et là ce sont les anglais avec l’état de leur réseau et les pbs qu’ils rencontrent avec la multiplicité des acteurs privés. Et pour les grandes lignes l’indemnisation commence à partir de la 3ème minute de retard hein …

      La SNCF, pas folle se contente d’appliquer la règle des 30 minutes pour ses TGV et malgré cela cette règle « basique » pousse cette dernière à mieux respecter ses horaires sous peine d’être contrainte à rembourser. Si c’était appliqué au RER C ça serait déjà bien…

    • FK1 dit :

      Et encore une fois l’argument du Stif vs SNCF, la cosa nostra et la camorra main dans la main pour se renvoyer la balle … 🙂
      Faudrait que j’aille à Bercy si j’ai un problème avec l’école parce que c’est lui qui finance? Assez fallacieux … non on remonte le pb directement à l’établissement, si non au rectorat etc …
      Et pour info je fais régulièrement ces récriminations au STIF et la Région,ça ne m’interdit pas pour autant de venir critiquer le non respect du niveau de service ici même directement auprès de la SNCF qui est censée le fournir… bien sur certains dans un reflexe quasi-pavlovien trouveront tout un tas d’explication pour défendre leur employeur, donneur d’ordre que sais-je encore, parce que, manifestement, ils se considèrent attaqués dans leur travail et leur raison d’être…

    • rcc dit :

      On dirait un cheminot refoulé, en moins cool que tony luong.

    • FK1 dit :

      RCC, question : C’est parce que c’est dur de taper à l’ordi avec tes sabots que tu es passé en message d’une ligne ou à peine plus, qui sont de l’ordre de commentaire de commentaire plutôt que d’apporter des réponses ou des arguments?

      Hi Haannn!

    • rcc dit :

      Je ne suis simplement pas en vacances comme vous, mais vous êtes bien prétentieux à parler d’arguments sur la base de vos connaissances issues d’un remix tf1/bfm.

  29. FK1 dit :

    heuu ne parlant pas la langue, je passe sur les propos asiniens précisant que les franciliens ne payaient qu’une fraction du prix directement,car je n’oublie pas ce que les franciliens (particuliers et entreprises) versent indirectement.

    • rcc dit :

      Faux, ce sont tous les contribuables pour le côté indirect.

    • FK1 dit :

      Cela appuie encore plus mon propos, qu’ils remboursent tous les contribuables franciliens.

      L’effet principal visé est perturbation = pénalité financière effective pour la SNCF et le STIF en espérant que la conséquence sera que les deux fassent tout pour que le service prévu soit assuré (rétablissement d’un vrai programme de maintenance préventive, investissement accru en matériel et en personnel etc etc) car cela reviendra moins cher que les sanctions. Aujourd’hui l’incitation/disuasion ne semple pas suffisante pour qu’ils changent les choses.
      L’autre étant l’équité. Perso si j’étais convaincus que la SNCF et le STIF subiraient pleinement les conséquences des perturbations que nous subissons quasi-quotidiennement, je serais nettement plus détendu car ça me gonfle de me savoir arnaqué de la sorte.

      Et a défaut de cheval, je me contenterai d’un âne, vu qu’apparemment un spécimen s’est entiché de moi

    • rcc dit :

      Ca creuse , ça creuse…
      maintenance moins chère que des sanctions… après l’ignorance sur le prix des choses, voici celle sur les financements… Arrêtez vous vous faites du mal.
      Si vous pouviez utiliser toute votre énergie à faire des choses intéressantes vous dégonfleriez sacrément.

    • FK1 dit :

      Encore des pirouettes des piliers de ce blog pour détourner des vrais sujets, la ficelle devient plus épaisse que votre licole mon pauvre…

    • El conductorPasser au statut dit :

      Fk1 et si on vous rembourse les retards avons nous aussi le droit d’augmenter le prix du navigo pour chaque dégradation de matériel, signal d’alarme non justifié, personne sur les voies…etc… ?

    • FK1 dit :

      Mon impression est qu’on le paie déjà (le prix du pass navigo évolue chaque année à la hausse, sauf à l’instauration de la zone unique) mais pourquoi pas…

      A croire que des trains entiers sont mis hors d’usage quotidiennement, vous me sortirez bien quelques photos pour illustrer votre propos comme je l’ai déjà vu mais je doute que l’ampleur du phénomène soit en rapport ni même explique le volume de retards et suppressions quotidiennes..

      Je me demande s’il n’y en aurait peut-être pas moins si le service délivré n’était pas aussi défaillant…

      Bon trêve de pirouettes, j’ai l’impression qu’il sera difficile de faire comprendre le point de vue des usagers (logiquement en colère vu le niveau de service délivré) à des gens œuvrant dans le secteur … vous défendez votre gagne pain coûte que coûte on ne peut pas vous en vouloir, mais ça prend le pas sur tout le reste on dirait…

    • El conductorPasser au statut dit :

      Vous pensez que nos trains sont dégradés parce qu’il y’a un service  » déplorable »…. Non mais bien sûr donc le jour où tout va bien pas de dégradations .. Les gens n’en ont que faire c’est pas leur train.
      Lad pourra sûrement en dire plus sur l’état des rames. Mais quand on voit les photos prises par certains voyageurs y’a de quoi se poser la question sur les voyageurs.
      De plus il serait bon de faire le prorata de la part prise par la SNCF dans le navigo… Car il ne sert pas que la SNCF… et c’est sûrement la que ça coince .

    • FK1 dit :

      Eh donc tout cela justifie que la SNCF ne soit pas sanctionnée comme le prévoit pourtant le contrat de service … prenez garde! A force de pirouetter vous allez vous envoler

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @FK1 : je pense qu’on a tous compris votre position, maintes fois répétée (pour ne pas dire martelée). Maintenant et si vous alliez en parler au STIF ? *eux* pourraient faire quelque chose pour vous, et ça nous fera des vacances.

      Pour les dégradations sur le matériel, cf le RER A : les MI09 tant attendus pour remplacer les poubelles sur rail que sont les MI84 ont été transformés en poubelles sur rail dès leur première semaine de circulation. Pourtant, leur présence améliorait grandement les conditions de transport sur cette ligne.

      Je dis ça, je dis rien.

    • FK1 dit :

      Ne serait-il pas possible de mettre en place un système permettant d’éditer les trajets de la journée en même temps que la production du billet de retard? Cela permettrait au STIF de pondérer l’indemnisation en fonction de l’usage qui ait fait de la carte.

      Bien sur faut se donner les moyens (pas trop quand même, c’est relativement automatisable et n’engrainerait pas ou peu de charge supplémentaire), charge au clients souhaitant obtenir gain de cause à fournir le bulletin et le relevé des trajets sur la matinée/soirée (journée éventuellement si le nb de trajet sauvegardé le permet).

      Mais non on trouve que c’est bien trop compliqué, surtout si in fine il s’agit d’indemniser les clients floués … c’est bcp plus confortable d’arnaquer les franciliens.

    • FK1 dit :

      Bien sur que je martèle, vu les réactions outrées des piliers du blog oeuvrant dans le secteur prêt à tous pour défendre leur gagne pain, en dépit du bon sens parfois…

      A croire que vous êtes payés pour ne pas comprendre les réactions des franciliens… vous avez à ce point perdu le sens des choses que vous trouvez normal qu’une société reçoivent de l’argent pour un service qu’elle ne rend pas??

      re-trève de pirouette je peux me brosser pour une explication sur le non respect des horaires « jour de grève » des trains

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      Je crois savoir que pour les dégradations de matériel, tout le monde n’a qu’un mot à la bouche : sanction.
      Oui, nous voulons que les singes arriérés qui lacèrent les fauteuils soient sanctionnés.
      Oui, nous voulons que les putains d’adeptes du cannabis qui pue soient sanctionnés.
      Mais ça… il n’y a jamais le moindre contrôle, et si contrôle il y a, c’est pour tomber à 5 sur le pauv’type qui n’a pas fait biper son navigo… lui, il va payer pour les autres… ceux qui ont tous les droits…

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @FK1 vous donnez votre opinion, nous y répondons, tout est en ordre. Vous n’êtes pas satisfait par nos réponses, c’est votre le droit le plus strict.

      Et puisque vous pensez que le STIF vous arnaque en rétribuant la SNCF de la façon dont il le fait, c’est encore à lui qu’il faut le dire si vous voulez qu’il se justifie ou fasse quelque chose, non ? Puisque vous parlez de logique.

      @Gilles : je suis bien d’accord, mais malheureusement on n’a pas encore eu l’idée de recruter vingt mille contrôleurs pour pouvoir en mettre un dans chaque voiture de chaque train qui circule 🙁

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Ah au fait @FK1 j’oubliais : désolé si je ne réponds pas sur les horaires. J’en suis fort marri, mais je ne suis pas omniscient et comme j’ai déjà eu l’occasion de le dire presque aussi souvent que vous nous parlez des relations STIF/SNCF, je ne dispose pas des outils pour suivre les trains et donc savoir à quels aléas ils sont soumis. Je laisse donc cette question à ceux qui sauront y répondre, sans doute Lydie quand elle reviendra.

      PS : c’est la même chose pour d’autres questions relatives à des trains que vous avez pu poser.

    • LadPasser au statut dit :

      @FK1 et @ El conductor
      Pour ce qui concerne l’état des rames je peux vous assurer ( travaillant de nuit sur Etampes et Bretigny où rentre les dernieres rames de la journée ) que les rames sont de vrais Poubelles.
      On y retrouve des grecs sur les sièges ( la viandes…), des papiers , de la bière …. et je ne vous parle pas des Excréments que l’on retrouve entre les remorques. Donc pour ma part et je vais être sec : Beaucoup de voyageurs sont de vrai dégueulasse.

    • rcc dit :

      Au bout d’un moment on peut aussi avoir le droit de raconter n’importe quoi, le coups des pirouettes sur fond de simples impressions n’impressionne que vous.
      Prenez le temps de connaître les tenants et aboutissants au delà de la vision monomaniaque d’un contrat stif, vous en sortirez grandi, et accessoirement on pourra parler sérieusement.
      Bêta-consommateur, vous n’en avez pas marre ?

    • FK1 dit :

      J’ai bien le droit d’émettre mon opinion et mes critiques que j’estime laaaargement fondées, ça contrebalance un peu les propos de gens prêt à tout pour défendre leur boite, en dépit du bon sens parfois. A croire que vous êtes payés pour, ou que vous avez une propension naturelle à la loyauté inconditionnelle (comprendre : lécher votre employeur) pour être à ce point « dedans » …

      Quand j’ai un pb avec l’école je me vois mal m’entendre dire d’aller me plaindre à Bercy parce que c’est lui qui finance … ici ça ne dérange pas certains apparemment…

      Donc à vous écouter, les retards et suppressions de trains sont justifiés par ces dégradations? Quel rapport avec les pbs de signalisation, de voies, de pannes de train, de pb d’ADC?

      Sans lien direct on assiste une nouvelle fois à une pirouette pour détourner l’échange qui porte sur la responsabilité de la SNCF qui ne respecte pas ses engagements de service.

      Je comprends que les saletés soient un problème, je n’en saisis pas toute la gravité car pour les rames que j’ai empruntés cette année (vers 8 – 9h et vers 18h – 20h, je n’ai pas vu de cas aussi choquants, j’ai eu de la chance!
      Mais en quoi elles expliquent le non respect du niveau de service, tt ça me semble relativement capilo-tracté …

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @FK1 : comme d’habitude vous déformez les propos dans le sens qui vous arrange.

      Il ne s’agit nullement de défendre la SNCF, mais de défendre le travail des cheminots de terrain.

      Et il ne s’agit nullement de dire que les dégradations etc justifient les retards, mais qu’elles peuvent les expliquer.

      Des nuances de taille mais comme vous vous en fichez… 🙂

    • FK1 dit :

      Encore une fois c’est la SNCF qui est critiquée, pas le travail des employés (sauf bien sur s’il y en a qui sont payés pour défendre coûte que coûte leur boite en niant les pbs)…

      Faut arrêter de tt prendre pour des attaques personnel, et on ne va tt de même pas omettre ou nier les pbs de la SNCF dans le seul but de ménager des gens qui se sentent attaqués alors que ça ne se joue pas du tout à leur niveau…

  30. degats de vos elagueurs dit :

    Bonjour,
    Je vous signale que vos elagueurs sont intervenus le long du quai de meudon val Fleury. Pour faire le travail, ils ont pénétrés dans notre copropriété sans autorisation, se sont garé sur une voie d’accès pompier, ont grimpé (sans autorisation et sans état des lieux) sur le toit de nos garage, ont coupé des branches sans protéger le complexe d’étanchéité, et ont cassé un luminaire. Je précise que tous les 4 ans, ce sont les même façon de procéder alors que nous avons manifesté notre mécontentement dans ces pratiques. Qui va payer les frais dégâts maintenant ? Il s’agit de la copropriété du 88 rue Henri barbusse a meudon gérée par le syndic cabinet 3c gestion immobilière à meudon également et que je vous invite à contacter pour convenir avec eux de la façon avec laquelle vous aller réparer les dégâts que vous avez occasionnés.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Je pense qu’il vous faudra écrire auprès de SNCF Reseau. La ligne C n’a pas la gestion des voies et de ses abords.
      SNCF RESEAU

      92 Avenue de France
      75013 Paris
      France

    • Ad' dit :

      Non El Conductor l’adresse de SNCF Réseau à changée…

      C’est : SNCF RESEAU
      15/17 rue Jean-Philippe Rameau
      93418 La Plaine Saint Denis

      Bonne soirée à vous deux.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Bah désolé alors de l’erreur

    • Ad' dit :

      C’est pas grave 😉 Ils ont déménagé il y a quelques semaines…

    • LydiePasser au statut dit :

      Bjr, je viens de vous envoyer un mail.
      N’hésitez pas à l’avenir à poster votre commentaire dans la rubrique dédiée: sur le bandeau à droite de votre écran, cliquez sur le menu déroulant « les gares du RERC »et sélectionnez la gare choisie.
      Merci d’avance.

  31. Gilles SPasser en mode normal dit :

    https://www.youtube.com/watch?v=g54-QAdsp-I
    Admirez dans la vidéo le déhanchement de la la SNCF,  » mais c’est pas ma faute » 😉
    C’est JAMAIS sa faute 🙂

    Remplacez les termes qui vont bien par STIF, SNcF, RATP, Navigo, ponctualité, passagers, et rigolez 🙂

  32. Gilles SPasser en mode normal dit :

    https://www.youtube.com/watch?v=g54-QAdsp-I
    C’est énorme, ça touche les deux partis

    Ha évidemment il faut remplacer les mots politiques comme croissance, chomage, par pas de chance pour le rail cassé, la caténaire tombée, la montée de voyageurs…

    🙂 taquin

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      je m’ai trompé, je copiais-collais sur la D, mon post juste au dessus ne compte pas, il faut voir celui encore au dessus, celui de 22h52 🙂

      Mais je vais le faire engueuler pour le trémoussement de la SNCF-Alizée et le double-post 🙂

  33. Gilles SPasser en mode normal dit :

    je m’ai trompé, je copiais-collais sur la D, mon post juste au dessus ne compte pas, il faut voir celui encore au dessus, celui de 22h52 🙂

    Mais je vais le faire engueuler pour le trémoussement de la SNCF-Alizée 🙂

  34. Bonjour dit :

    Merci a la sncf de suprimer intelligemment les trains en cas de grève. Rerc versailles 8h13 supprimé : 45 min sans train. Bravo. Vous auriez supprimé celui de 8h et gardé celui de 8h13 il n’y aura que 30 min d attente. Merci de transmettre aux services compétents s’il en reste

  35. Sacha94Passer au statut dit :

    Par contre pourkoi y avait t-il autant de trains cours en heure de pointe alors que sans la grève il sont long?

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @lud942 : hypothèse : les conducteurs de manœuvre aussi sont en grève. Du coup il y en a moins pour manœuvrer les éléments et composer des trains longs et/ou sortir les éléments du garage. Du coup on a peut-être aussi coupé des trains longs qui étaient déjà sortis pour pallier ce manque et supprimer moins de trains.

  36. Ish dit :

    Bof, pour une fois qu’ils n’abusent pas du droit de retrait, au moins ils ont une revendication crédible cette fois.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Les droits de retraits sur la ligne C sont rares…

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Les droits de retrait n’ont pas grand chose à voir… et en effet, il n’y en a pas souvent sur la ligne C.

      Et même sur les autres lignes, je n’ai pas souvenir de cas de dépôt de sac pour autre chose qu’une agression. Et je trouve ça parfaitement normal, comme je trouverai ça parfaitement normal de n’importe quelle profession en contact avec du public.

  37. ADO dit :

    Toujours en pointe la ligne C pour la grève…
    Un journaliste à la radio parle de vous…
    http://www.franceinter.fr/emission-le-billet-de-daniel-morin-journal-de-bord-dun-francilien-un-matin-de-greve

  38. LydiePasser au statut dit :

    @ADO,
    J’avoue que je le trouve très bon ce journaliste et que j’ai bien rigolé. 😉

  39. Lululi dit :

    Petite question sur les travaux de la semaine prochaine.
    Vu le message sur transilien, un peu confus :

    « Date : du lundi 02 au vendredi 06 mai 2016
    Aucun train de Brétigny vers Dourdan, et Paris Austerlitz et Dourdan et entre Paris Austerlitz et St-Martin d’Etampes.
    Des bus de remplacement sont mis en place. »

    Sur la fiche des travaux, il est indiqué que les trains DEBA circulent encore après 22h (à 22h51 à FM) et s’arrête dans les gares jusqu’à Bretigny et qu’un ELBA circulerait à 23h05 à FM.

    Sommes nous d’accord sur le fait que ces trains ont une existence réelle ?
    (oui, je sais, ma question est rhétorique, mais j’ai besoin d’être sûre d’avoir bien compris.)

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Bonjour @Lululi,

      Voici les affiches travaux correspondantes :

      http://www.transilien.com/contents/fr/_Docs-PDF/Travaux/20160502-C-bretigny-dourdan-0205au0605.pdf

      et

      http://www.transilien.com/contents/fr/_Docs-PDF/Travaux/20160502-C-Austerlitz-Etampes-0205au0605.pdf

      Peut-êtres sont-elles un peu plus claires. Pour vous résumer, de lundi à mercredi :

      * Le trafic sera interrompu à partir de 22 heures entre Brétigny et Dourdan, dans ce sens de circulation,
      * Le trafic sera interrompu à partir de 23 heures entre Paris-Austerlitz et Dourdan, et Paris-Austerlitz et Saint-Martin-d’Étampes, dans les deux sens.

      Le dernier DEBA qui circule jusqu’à Dourdan est celui de 21:21 à BFM.
      Les DEBA suivants seront terminus Brétigny.
      Le dernier DEBA qui circule jusqu’à Brétigny est celui de 22:51 à BFM.

      Le dernier ELBA qui circule jusqu’à Saint-Martin-d’Étampes est celui de 23:05 à BFM.

      Les bus de substitution circulent à partir de Juvisy. Les trains JILL circulent normalement et permettent de s’y rendre.

      Attention les circulations seront légèrement différentes jeudi et vendredi, tout est repris sur les affiches.

  40. Lululi dit :

    un grand merci pour toutes ces infos ! 🙂

Les commentaires sont fermés.