MaligneC.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

La circulation des trains le mercredi 25 mai

105
Publié le 23/05/2016
info trafic logo

Mercredi 25  mai 2016, un mouvement social perturbera la circulation des trains, prévoir 2 trains sur 3 sur l’ensemble de la ligne.

Voici les horaires par axe des trains qui circuleront (cliquez sur l’axe choisi pour obtenir le détail):

ST-QUENTIN EN YVELINES – BRÉTIGNY – ST-MARTIN D’ÉTAMPES

VERSAILLES CHÂTEAU RIVE-GAUCHE – VERSAILLES CHANTIERS

PONTOISE – MASSY PALAISEAU

INVALIDES – BRÉTIGNY – DOURDAN LA FORÊT

 

Pour retrouver les informations horaires, vous pouvez également consulter :

  • le site Transilien.com
  • mobi
  • l’application SNCF Transilien (disponible gratuitement sur App Store et Google Play) : tous les horaires des trains en temps réel, alerte personnalisée sur les perturbations de la ligne…
  • La liste des trains est également affichée dans toutes les gares.Pour les infos trafic en temps réel du RER C, n’hésitez pas à nous suivre sur le fil Twitter de la ligne @RERC_SNCF.

Astreinte

105 commentaires pour “La circulation des trains le mercredi 25 mai”

  1. blankass75 dit :

    Les grosses feignasse de la SNCF font encore grève demain et mercredi

    • El conductorPasser au statut dit :

      tiens le troll est de sortie !

    • aue.luc dit :

      C’est troller que de faire remarquer la réalité? 2 trains sur 3 annoncés = 1 train sur 3 réel.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Ah parce que la réalité c’est qu’on est des grosses feignasses?
      AH AH AH je me marre de lire ce genre de propos surtout en étant caché derrière une pseudo.
      Par contre un simple rappel, internet n’est pas totalement anonyme… un jour vous pourriez avoir une surprise .

    • El conductorPasser au statut dit :

      Hé oui c’est trollé que d’insulter les gens à longueur de journée… et en rependant les légendes urbaines.
      Mais bon comme nous sommes des feignasses , ce qui sous entend que nous ne travaillons jamais, comme expliquez vous que ça vous dérange qu’on soit en gréve vu que nous sommes des feignasses? Ça ne devrait rien changer? à moins que ce soit de la violence gratuite.
      Heureusement que vous ne représentez rien dans la société… certaines personnes sont surement mieux renseignez que vous, qui ignorez de voir la réalité en face ( volontairement ou pas )

    • blankass75 dit :

      @el conductor 23 mai 2016 à 22:05
      je suis désolé mais dire de quelqu’un que c’est une grosse feignasse n’a jamais été une insulte et n’est pas condamnable par la loi, quoi qu’avec la CGT tout est possible
      Je ne me cache pas derrière mon ordi puisqu’avec mon adresse IP et mon mail, je peux être identifié
      Bon, moi demain je travail et je me lève de bonne heure (04H30), donc je vais me couché !

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Euh c’est une insulte @blankass. Et il existe un délit (ou une contravention, selon les cas) d’injure publique. Et ne dites pas que vous ne saviez pas, c’est le cas depuis 1881.

      Je cite : « toute expression outrageante, termes de mépris ou invective qui ne renferme l’imputation d’aucun fait est une injure. »

      Une injure envers un agent chargé d’une mission de service public constitue une circonstance aggravante.
      La peine maximale encourue dans le cas d’une injure publique est définie à l’article 33 de la loi du 29 juillet 1881, il s’agit d’une amende de 12 000 euros.

      Et sinon en dehors de ça, bon courage pour le lever à 4h30. Je sais ce que c’est, étant donné que je me lève moi-même régulièrement avant 4 heures pour aller travailler. 🙂

    • El conductorPasser au statut dit :

      En effet clem… par contre blankass vous vous levez à 04h30 pas mal.. mais moi je me lève régulièrement vers 03h.

    • corentin dit :

      El conductor se lève à 3 h00, mais est encore debout à 0 h 11 ?

    • corentin dit :

      « toute expression outrageante, termes de mépris ou invective qui ne renferme l’imputation d’aucun fait est une injure »

      Donc, dire que vous n’êtes pas sympa, c’est donc une injure ?

      Donc, dire que nous n’aimons les aiguilleurs et les conducteurs, en période de grèves répétées, c’est une injure ?

      Donc, dire que c’est encore le bordel ce matin, avec des travaux rendus tardivement (pourquoi se gêner), c’est une injure ?

    • tchoutchou dit :

      ne pas aimer quelqu’un ou un groupe de personne est permis tant que vous ne justifiez pas votre désamour par un explication calomnieuse, diffamatoire, raciste etc.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Corentin, où avez vous lu que je me levais ce matin à 03h???

    • corentin dit :

      >> el conductor
      >> 24 mai 2016 à 00:11

      >> En effet clem… par contre blankass vous vous levez à 04h30 pas mal..
      >> mais moi je me lève régulièrement vers 03h.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Ok corentin donc je n’ai jamais dis que je me levais à 03h ce matin. J’ai dis que je me levais REGULIEREMENT à 03h … Et c’est bien là toute la différence.

    • El conductorPasser au statut dit :

      D’ailleurs hier matin c’était réveil à 03h00 pile poil

    • flobusPasser au statut dit :

      @blankass75 Si ce sont des feignasses vous devriez postuler pour gouter à leurs horaires , il me semble que la SNCF recrute pas mal en ce moment en plus…

    • La fouine dit :

      @flobus, vous avez raison, blankass75 devrait postuler pour entrer à la Sncf, mais j’espère pour lui que c’est un adepte de la greviculture sinon on risque de lui dire qu’il n’a pas le profil !

    • Em dit :

      A quoi bon publier des horaires lorsqu’elles ne sont pas respectées ? Vous me fatiguez

  2. blankass75 dit :

    bein non mon gars, je ne suis pas un troll,
    mais bon si ça te fait plaisir de le croire, je te laisse libre court à ton imagination

    • El conductorPasser au statut dit :

      Mais oui c’est bien . Vous avez raison insulter les cheminots c’est gratuit!
      Hormis trollez vos insultes vous ne servez à rien .

  3. aue.luc dit :

    Pontoise 6h58

    Il n’a circulé ni mercredi, ni jeudi la semaine passée. Malgré ce qui était prévu.

    Donc MERCI DE PUBLIER LES VRAIS HORAIRES !

  4. La fouine dit :

    Qualifier de « feignasse » le mec qui fait grève pour la énième fois en quelques semaines, je ne suis pas sur que ce soit  » l’insulter » !

    • El conductorPasser au statut dit :

      Sauf que le message englobe l’ensemble des cheminots et donc ceux qui bossent … mais bon la fouine à réponse à tous pour faire passer des insultes pour de la prose …

    • Lorenzo dit :

      Grosses feignasses ? C’est faux, on n’est pas tous gros !

    • LydiePasser au statut dit :

      Bonjour @tous,
      Une fois de plus la conversation est plutôt stérile.
      Je comprends l’énervement, je comprends que chacun est envie de défendre son morceau, ou même ait besoin de s’exprimer.
      Mais une fois de plus, pas ici.
      Je suis absente 2 jours et encore une fois je retrouve des dizaines de commentaires qui ne devraient pas être là.
      Injures, pas injures…. Le souci c’est que tous ces posts sont hors charte.
      Je me retrouve donc avec des commentaires hors contexte de cet espace.
      Encore une fois je peux comprendre. Mais pas ici.
      À partir de ce post donc, je me verrai contrainte de supprimer les commentaires irrespectueux de la charte de cet espace (que vous vous êtes tous engagés à respecter).
      Vous avec ici un espace qui peut être une super opportunité pour échanger, vous donner des conseils, vous rendre des services, et peut-être plus dans des moments comme aujourd’hui encore.
      Utilisez-le ainsi.
      Merci et bon courage à tous.

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      Voilà ! 🙂
      Et donc, la rubrique où l’on peut en parler, est… ?

    • LydiePasser au statut dit :

      Bjr @Gilles S,
      Je ne peux pas décemment ni déontologiquement vous conseiller un site ou un espace plus qu’un autre.
      Juste vous dire que ce n’est pas ici. Ni sur ce billet, ni dans aucune rubrique de ce blog.
      Bonne journée malgré tout.

  5. La fouine dit :

    Cela dit je suis rassuré. Oui je suis rassuré car le C.A. de la Sncf qui va subir une baisse incontestable à cause des grèves programmées toutes les semaines jusqu’au 11 juillet sur le réseau national, sera compensée par nos impôts !

    • El conductorPasser au statut dit :

      Des preuves ! Nous voulons de preuves de ce que vous affirmez!

    • Marie en colère dit :

      @el conductor : vous qui n’êtes ni une feignasse, ni payé pendant les grèves, pourriez-vous nous dire pourquoi vous (ou vos collègues si vous n’êtes pas concerné) faites cette grève exactement? Parce que si vos revendications (je dis vous en parlant du personnel SNCF en terme général, ne vous sentez pas visé personnellement) communiquiez plus clairement sur vos acquis, les réformes qui sont proposées et vos revendications exactes, peut-être que la population serait plus clémente avec vous? Je ne vois pas le problème de le faire si vos revendications sont honnêtes et que vous n’avez rien à cacher
      Parce que nous aussi on aimerait bien des preuves que vous faites cette grève pour des raisons acceptables

    • rcc dit :

      Perso je comprends les grèves, et les raisons ont été plusieurs fois expliquées ici bas.
      C’est quand même lamentable qu’il faille farfouiller pour trouver les revendications précises… Les medias et notre cohorte de bloggeurs inutiles se chargeant de relayer désinformations et insultes pour le plus grand bonheur des plus nantis.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Marie bonjour, nos revendications sont disponibles mais faut un peu rechercher.
      En gros nous perdons des jours de repos (52 repos doubles par an à 40 repos doubles ) ,des WEEK END en repos ( passage de 12 samedi/dimanche par an à 0 d’assurer), des dimanches en repos ( actuellement 22 assurés sur l’année pour passer à 12)
      Ça concerne aussi les conditions de travail. ( possibilité de modifier nos horaires de travail 1h avant le début de là journée initiale exemple: on devait commencer à 9h, a 8h on nous appelle pour nous dire que finalement on commence à 17h…) , des amplitudes qui s’allongent.. Après on peut considérer que ce n’ai rien et que nous devons évoluer…mais certainement pas au détriment de notre vie sociale.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Marie en colère : le problème c’est qu’on a déjà expliqué plusieurs fois, ici même, quelles sont ces revendications, et comme réaction on se fait traiter de menteurs. C’est un peu décourageant.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Marie en colère : et d’ailleurs, le reste de la population est nourri depuis des années à coup de mensonges de la part des médias (en vrac ces dernières semaines : les cheminots auraient 60 jours de congé, ils partent tous en retraite à 50 ans, ils ont des salaires mirobolants, ils ne peuvent pas travailler avant 6h le mardi quand ils ont fini à 19h le vendredi…), donc le soutien populaire on ne l’a plus depuis bien longtemps.

    • Marie en colère dit :

      Merci de vos réponses
      Je pense que vu que vos syndicats se limitent à une communication minimum et que les informations sont effectivement difficiles à trouver comme le précise el conductor, c’est aussi à vous de faire connaître le pourquoi du comment. Je comprends bien que cela est pénible de le redire mais Clem, si vous ne voulez pas que la population entende le seul son de cloche des médias, il n’y a pas 36 solutions (informer les gens, c’est aussi faire avancer les choses en étant plus actif qu’en grève). Concernant les jours de repos doubles, je ne sais pas comment cela fonctionne donc ça ne me parle pas. Je comprends bien qu’il faille se battre pour ses acquis, mais c’est vrai qu’en règle générale, on a l’impression que vous êtes mieux lotis que la majorité de la population faisant un métier difficile. Rien que le nombre de repos dont vous parlez me fait tiquer. Encore une fois, je ne connais pas bien le fonctionnement mais quand on me parle de 138 jours de repos par an, je vous dirai que je n’en ai que 104 (52 weekends environ) et que je ne m’en porte pas plus mal.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Marie :

      Les repos doubles sont simplement des repos de 2 jours. Actuellement nous en avons 52 qui sont garantis : ils correspondent aux weekends que le salarié moyen chôme (avec cette différence qu’ils ne tombent pas forcément les weekends).

      Le projet de l’UTP de convention collective nationale limite ce nombre à 30 repos doubles garantis par an, ce qui veut dire que tous les autres peuvent être des repos secs (un seul jour).

      C’est en fait un peu plus complexe car ça dépend des différentes amplitudes avant après, mais par exemple une série de 6 jours pourrait être suivie d’un repos sec avant la période de travail suivante, alors qu’actuellement elle est nécessairement suivie d’un repos double. Mais je n’ai pas tous les détails sous la main.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Marie : sur le nombre de repos, j’ajoute :

      Les agents SNCF ont, de base, 104 repos périodiques (RP), qui correspondent aux 52 weekends de l’année.
      En plus de ces 104 repos, nous pouvons avoir jusqu’à 28 RP en plus, qui correspondent au régime de travail.

      Il y a plusieurs régimes de travail, parce que les situations des agents peuvent être différentes entre les roulants et les sédentaires d’une part, et au sein des sédentaires d’autre part. Ces régimes dépendent des contraintes telles que continuité de service, horaires décalés, temps de travail effectif (par rapport à 35h/semaine calculées au semestre)… quelques exemples :
      – un roulant est sur un régime de 126 repos (+ 10 au titre des jours fériés),
      – un sédentaire peut être sur un régime de 122, 125 ou 132 repos (+ 10 au titre des jours fériés), en fonction des cas (le maximum étant pour ceux qui travaillent en 3×8).

      Pour ce qui est des congés (attention ce n’est pas la même chose) : chacun dispose de 28 jours de congés payés, dont 2 au titre du fractionnement (prévu par le code du travail). Ce n’est qu’1 seul jour de plus que le minimum légal.

      Maintenant, le salarié moyen ne travaillant pas la nuit ni le dimanche a 104 repos, auquel s’ajoutent les 10 jours fériés légaux. Ça fait déjà 114.

      Au niveau du nombre de RTT, difficile de faire des statistiques tant les disparités sont grandes entre les cadres et les non cadres et en fonction des secteurs. La moyenne est de 11 pour les cadres, 8 pour les employés et 6 pour les ouvriers, selon la Dares.
      Pour un employé moyen, nous voilà à 122… ce n’est pas si différent, sachant que j’ai pris l’exemple d’un employé ne travaillant pas la nuit ni le dimanche. La différence est tout de suite moins évidente.

    • LadPasser au statut dit :

      Bonjour @Marie,
      Es ce que vous pensez que travaillez sous un train dans la crasse, dans le froid pendant l’hiver ou dans bloc moteur l’été où il peut atteindre une température de plus de 50°c ( vous savez bien qu’il fait très chaud l’été dans nos rames mdr) payé le smic est considéré comme difficile ? Et encore j’ai énoncé qu’une partie…
      A bon entendeur bien sur^^
      Bonne soirée

    • La fouine dit :

      @El Conductor « de 12 weekends vous passez à 0 d’assuré » ! Ceci est faux, archi-faux ! En effet, statistiquement, votre double-repos a au moins une chance sur sept de tomber un samedi/dimanche ! En fait pour les mécanos ile de France les weekends sont plus nombreux car il y a un moindre besoin en personnel le samedi et le dimanche !

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @La fouine : les « mécanos d’Île-de-France » ne sont pas forcément cantonnés au Transilien. Certains font aussi des grandes lignes.

      Et quand on dit 0 d’assuré, ça veut dire qu’un conducteur qui aurait 0 repos double qui tomberait un samedi-dimanche ne pourrait rien faire contre ça, alors qu’aujourd’hui la loi lui en garantit 12.

    • El conductorPasser au statut dit :

      La fouine arrêtez de dire n’importe quoi. Si aucun WE n’est assuré c’est pas une histoire de statistiques qui tient. Si rien n’impose un nombre de samedi/dimanche minimum, il ne peut donc pas avoir de WE assuré et donc on peut se retrouver sans WE. ( si un agent qui a 104 repos et qui est en repos le mardi mercredi, il pourra donc être en repos TOUS LES MARDI/MERCREDI )
      Il en va de même pour un conducteur même si il a plus de repos il pourra travailler tous les WE.
      Arrêtez avec les statistiques sinon comme stat je peux vous dire tout et n’importe quoi.

    • El conductorPasser au statut dit :

      @Clem attention a ce que tu dit avec les repos les conducteurs c’est 116 repos annuels + 10 repos fériés ( si les fériés ne tombent pas un dimanche) + 10 RTT !

    • La fouine dit :

      @El Conductor, arrêtez de dire n’importe quoi ! Comment voulez vous que votre Commande du personnel vous programme tous les dimanches sachant, je viens de le dire, qu’il y a un moindre besoin en personnel ce jour là ! Et idem pour le samedi !

    • La fouine dit :

      @El Conductor, demandez donc un entretien avec votre DPX. Il vous confirmera que vous n’avez risque de travailler tous les samedis et tous les dimanches, en effet on a + besoin des agents, les jours ouvrables que le samedi et le dimanche; vous n’aurez certainement par 52 doubles repos en semaine, je confirme. C’est bizarre que vous ne puissiez pas comprendre cela !

    • La fouine dit :

      Pardon je voulais dire 40 doubles repos puisqu’il paraît qu’il n’y en aurait plus que 40 ( ce que je ne nie pas)

    • El conductorPasser au statut dit :

      @Marie par contre concernant la communication, les syndicats font ce qu’ils peuvent pour se faire entendre. Mais il est difficile d’expliquer ça en 2 min d’antenne.
      Et puis il y’a aussi une partie de la population qui , comme il est dit ici parfois, qu’y n’en ont rien à faire.

      Pour faire simple dans les termes, 1 repos simple c’est 24 h de repos , un repos double 48h … Donc en fait notre statut nous garanti d’avoir 52 période de 48h de repos ininterrompue par an. Sachant que nous ne parlons pas en semaine calendaire ( du fait que l’entreprise fonctionne tous les jours ) mais par Grande période de travail (GPT). Une GPT est d’un minimum de 2 jours et d’un maximum de 6 jours.
      Après il faut aussi voir le rythme de travail. Et c’est justement par l’absence de rythme que nous disposons de repos supplémentaires. ( quand le lundi vous commencer à 14h et que le mardi vous reprenez à 4h.. le corps ne sait plus ou il est , puis le mercredi vous prenez à 21h , le jeudi à 12h et le vendredi à 2h … je suis désolé mais l’organisme prend un coup…
      Moi par exemple j’en suis à mon second week end travaillé et sur 9 semaines j’ai eu 1 samedi/ dimanche et 2 dimanches seuls .

    • El conductorPasser au statut dit :

      @La fouine j’ai rien a demandé à mon DPX. Je regarde juste du factuel. Si rien n’impose à l’employeur d’accorder des week end . il y’a donc une possibilité de ne pas en avoir! c’est si difficile à comprendre?
      Surtout avec la perte des roulements et la commande au mois …
      Si demain on retire le SMIC, vous pensez que les employeurs vont continuer à payer leurs employés avec le même salaire? Si il n’avait pas été instauré les congés payés, pensez vous que les employeurs auraient octroyé ce genre d’absence ?
      Il faut des minimums pour assurer la vie sociale des agents…

    • GuLPasser au statut dit :

      @El Conductor
      « @Marie par contre concernant la communication, les syndicats font ce qu’ils peuvent pour se faire entendre. »

      Je suis en général d’accord avec vous mais là ce n’est pas le cas.

      D’une part sur les sites web des organisations syndicales, il n’y a à ma connaissance ni dossier de presse ni pdf explicatif dans un langage non spécifique.

      D’autre part, parler devant un journaliste, ça s’apprend. Les évêques ou les Imams ont également 2 minutes, mais ils suivent une formation pour faire passer leur message dans le temps imparti.

      Bien cordialement

    • El conductorPasser au statut dit :

      GuL le vrai soucis c’est que notre réglementation est dense et complexe et il est difficile de l’expliquer rapidement au risque de faire des raccourcis dommageables.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @El conductor : c’est bien ce que j’ai dit : 126 repos + les 10 fériés pour les roulants.

      J’ai un peu simplifié, j’ai compté tous les types de repos ensemble, hormis les jours fériés pour rappeler que ceux-là, tout le monde les a. Et j’ai précisé que ça incluait les repos au titre des conditions de travail, càd l’équivalent des RTT. Si on se met à détailler tous les types de repos et leur comptabilisation, on n’a pas fini.

      Et évidemment contrairement à TF1, j’ai bien compté les congés à part, parce que ce n’est pas du tout la même chose.

    • GuLPasser au statut dit :

      @Clem, @El Conductor
      « GuL le vrai soucis c’est que notre réglementation est dense et complexe »

      Tellement complexe que même entre vous, vous n’êtes pas d’accord :-p 🙂

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      « En gros nous perdons des jours de repos (52 repos doubles par an à 40 repos doubles ) ,des WEEK END en repos ( passage de 12 samedi/dimanche par an à 0 d’assurer) »

      -> quand j’avais 20ans… je travaillais dans un service clients, on n’avait aucun week-end, juste le dimanche et des « -autre jour » (comme vous) de la semaine, on avait éventuellement un WE par mois… Notez, c’est toujours le cas pour des centres de relation clients…

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      une pensée amoureuse aux infirmières qui ont été là pour accompagner des proches dans les moments durs, WE et jours fériés… par rotation… vous ne faites pas de rotation ?

    • El conductorPasser au statut dit :

      @Gilles S donc si je comprend bien vous aviez tous vos dimanches?
      Mais pas tous vos samedis/ dimanches?
      Donc si on vous avait dit que du jour au lendemain vous alliez travailler aussi tous les dimanche vous auriez peu être dit merci?
      Au prétexte que vous n’aviez pas vos Samedis/Dimanches, les cheminots ne doivent donc pas en avoir et n’ont pas à se plaindre?

    • El conductorPasser au statut dit :

      @GuL nous sommes d’accord entre mois et Clem mais je pense que compter tous les jours de repos ensemble est dommageable car beaucoup ne liront ou ne voudrons voir que ce qu’ils veulent à savoir 126 repos .

    • La fouine dit :

      @El Conductor, encore une fois, on ne vous demandera jamais de travailler tous les dimanches car c’est le jour de la semaine où il y a moins de trains ! Vous le faites exprès ou quoi ? Je vous en prie, ne vous faites pas passer pour plus stupide que vous n’êtes pas.

    • El conductorPasser au statut dit :

      La fouine excusez moi, mais qu’es ce qu’y va empêcher notre employeur de le faire?
      L’argument du  » y’a moins de trains  » ne tient pas. De plus, la tendance est à rajouter des trains le dimanche. Donc + de trains = + de travail..
      Ne rien d’avoir d’inscrit au minimum entraînera des dérives. Si demain on supprime le SMIC pensez vous que les patrons continueront à payer les employés à hauteur de l’ex SMIC?
      et puis sans minima, si nous en avons effectivement 6 dans l’année nous devrons dire merci?
      Non mais c’est vous qui faites des plan sur la comète.
      Si y’a des minimas c’est pour assurer un semblant de vie sociale.
      Avec le nouveau système de commande nous n’aurons plus aucune visibilité..
      Donc on pourra avoir JANVIER sans WE , on pourra nous dire t’en aura en février. . Février arrive, pas de WE car y’des malades…OK donc peu être en mars… etc et finalement en décembre bah y’aura que dalle. Mais c’est pas le seul point qui coince. Finir en veille de repos à 23h… ou bien reprendre en retour de repos à 2h…
      Il faut arrêtez avec les  » extrapolations » .
      Dans ce cas on peux aussi dire que la loi travail finalement ne changera rien.. Les heures supplémentaires seront au minima à +10% mais que finalement elles seront toujours à 25% parce que peu être que …

    • La fouine dit :

      @El Conductor vous nous dites qu’en février vous travaillerez tous les dimanches car il y a des malades ! Ah j’ai compris, pas la peine de nous faire un dessin, à la Sncf il y a plus de malades le dimanche que les autres jours !!!!’ Dans ce cas la, effectivement vous pouvez être de service beaucoup de dimanches

    • La fouine dit :

      @El Conductor, encore une fois, mais vous avez tellement de mal à comprendre, comment voulez vous que tous vos doubles repos soient systématiquement un jour ouvrable sachant que ce sont les jours où on a le plus besoin de vous ? Oh vous avez besoin d’un entretien avec votre DPX vous !

    • El conductorPasser au statut dit :

      La fouine franchement c’est fatiguant de discuter avec vous. On vous donne un exemple potentiel et vous détournez les choses. Bref.
      Donc admettons comme vous le dites on a des WEEK END. Si on a en 4 dans l’année il faudra s’estimer heureux?
      Faut arrêtez les extrapolations franchement car sinon moi aussi je vais extrapoler et dire que finalement vous n’êtes jamais en retard car avec 90% de train en retard il y’a peu de chance que vous soyez en retard… donc les statistiques on peut le faire tout et n’importe quoi.
      A l’heure actuel nous avons 12 samedi /dimanche… j’en ai rien à faire de savoir qu’il y’a statistiquement une chance sur 7 d’avoir un WEEK END, car ce sont des statistiques et donc il y’a 6 chances sur 7 de ne pas l’être.
      Avoir un minimum d’assuré c’est la certitude d’en avoir. Point final

    • El conductorPasser au statut dit :

      Oups il faut lire 90% de trains à l’heure

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      @el conductor: oui, j’avais tous mes dimanches, le service à l’époque était fermé le dimanche. En gros j’étais sur d’avoir 12 WE complets par an. De mémoire (c’est très loin !) on devait avoir une quinzaine de WE, après une grosse vague d’embauches à l’époque – que je vous souhaite à la SNCF, bien naturellement. Nous avions le planning un mois à l’avance si tout allait bien (on était plutôt autour de trois semaines).
      Je crois bien que la règlementation a évolué positivement pour les personnes concernées au sujet de la prévenance des plannings.
      .
      Faudrait que je me renseigne sur le nombre de WE entiers qu’il y a pour les agents chez mes clients (vous avez du remarquer que je suis dans la téléphonie :-)) car aujourd’hui les hotlines sont ouvertes le dimanche aussi.
      .
      Évidemment, je ne dis pas que « comme je l’ai fait, faites-le », ce n’était pas toujours évident coté vie sociale comme vous le dites. Je dis juste que ça existe dans une foultitude de métiers même publics (hôpital, police notamment) : dans les missions de la FP, il faut bien soigner et même nourrir les patients le dimanche, ou enquêter et protéger même le dimanche.
      Ça demande néanmoins, je suis d’accord avec vous naturellement, des socles, et de les respecter.
      Après, c’est sûr, je ne connais pas vos subtilités de métier, de repos, de « taquet », de déplacements, découchés, compensations liées et leur devenir, etc., je suis le plus mal placé pour en parler. Je reste dans la généralité « vue du client » (sans mépris soyez en sûr).

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Gilles : bien sûr qu’on fait ça par rotation… en théorie. Dans la pratique c’est loin d’être aussi simple car de nombreux facteurs jouent.

      @La Fouine : c’est vous qui avez un peu de mal à saisir qu’on parle de garanties là. Rien n’empêchera un conducteur, si ce texte est adopté tel quel, d’être systématiquement commandé le weekend. Ça ne veut pas dire que tous les seront. Ça veut dire que ce sera possible. Et ce n’est pas acceptable. Je ne crois pas que vous accepteriez cela si vous étiez concerné.
      Et je voudrais vous signaler au passage qu’il n’y a pas que des roulants à la SNCF. Les postes d’aiguillage sont généralement tenus 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, 365 jours par an. Dimanche ou pas dimanche, et quelle que soit la circulation des trains (d’ailleurs il n’y a pas que des trains de voyageurs).

    • El conductorPasser au statut dit :

      @la fouine, je vais à nouveau rebondir mais dire qu’il est faux de dire : » nous allons passer de 12 à 0 WE ASSURÉ  » est juste un mensonge de votre part.il y’a une différence entre ÊTRE SÛR d’avoir quelque chose et peu être l’avoir…
      Je n’ai jamais dit que je n’aurais plus aucun WE mais je dis que rien est assuré et c’est bien là que ce situe toute la différence…

  6. HenriPasser en mode normal dit :

    Bonjour, par contre, il faudrait éviter les jours de grève de prendre à partie les agents de conduite qui travaillent. C’est vraiment contre-productif. J’ai vu cela à Juvisy, des insultes pour des agents de conduite qui entraient en gare, ce pour la Ligne C. Bon courage à tous pour cette semaine. Apprenons à vivre ensemble 🙂

    • rcc dit :

      Le mec va t’expliquer que les insultes c’est normal, c’est à cause de la CGT, environ 2 de QI maxi, nous avons quelques spécimens qui trainent par ici, c’est assez édifiant.

      Oh ce matin j’ai eu un PAUL en me rabattant sur la branche Brétigny parce qu’apparemment y’avait un pb sur celle de Versailles, ça m’a fait tout bizarre.

    • HenriPasser en mode normal dit :

      Pour être transparent, il y a quelques années j’ai aussi posté sur ce Blog des commentaires incendiaires contre la SNCF. Mais je n’ai jamais râlé contre ou insulté des agents travaillant les jours de grève. Mais en lisant, en discutant avec des agents, et en voyant les publications des agents sur ce Blog, mon regard a évolué. Donc, non, je ne suis pas un chevalier blanc mais j’essaie de faire la part des choses ! 🙂 Aussi, j’ai essayé d’adapter ma façon de voyager, et de me prendre en mains, plutôt que de tout attendre des autres. Bon APM !

    • rcc dit :

      Je me souviens que vous étiez assez ronchon oui.
      Je me suis régulièrement fait dégommer les quelques fois où j’ai suggéré des positions fortes pour faire bouger les choses individuellement : changement de boulot, déménagement…
      Visiblement votre déménagement vous a fait du bien.

    • incontePasser au statut dit :

      J’espère vraiment avoir mal compris, mais si à ceux qui se plaignent de l’irrégularité du service, vous conseillez de déménager (et certes quand on habite ailleurs que sur la ligne C, on n’en a pas les tracas), on pourrait, dans la même logique de liberté, vous conseiller de changer de boulot plutôt que de faire la grève:/

    • rcc dit :

      Vous espérez mal, même si je suggère une possibilité plutôt que ne conseille.
      Vous avez une logique assez singulière : Faire grève, c’est mettre une pression économique sur sa direction pour entamer a minima des négociations. Se plaindre de l’irrégularité, c’est mettre une pression sur son clavier d’ordinateur à la maison ou sur ses cordes vocales en station, pas sûr que le parallèle soit très heureux.
      Ceci étant, je ne suis ni de la sncf ni gréviste, et j’ai changé plusieurs fois de boulot quand ça ne me convenait plus, faute de moyens de pression dans des sociétés où l’individualisme prévalait, associé aux complaintes quotidiennes de personnes qui y vivotent toujours.

  7. Sof95Passer au statut dit :

    j’ai une question, et je me demande si quelqu’un pourrait y répondre… Au vu des grèves à repetition que nous subissons et que nous allons subir est-ce qu’il est question de nous rembourser la moitié de notre abonnement Navigo vu que nous n’aurons pas le service auquel nous avons droit.
    Et je trouve un peu exagéré de la part de la SNCF/du STIF de nous faire valider nos Navigo alors que nous subissons les grèves… (ne serait-ce que la grève qui a duré 4 jours la semaine dernière…)
    Par avance merci

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @sof95 :

      a) valider son Navigo ne coûte rien,

      b) c’est une question à poser au STIF. Seul le STIF peut prendre ce genre de mesure.

      En 2014, le STIF avait fait un geste. Une petite pensée pour tous ceux qui souhaitaient le changement de majorité en son sein qui a eu lieu : ça va être intéressant de voir s’ils en font un…

    • Sof95Passer au statut dit :

      Si ça coûte…. vu qu’on paie 70€ par mois…

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @sof95 : vous payez 70 euros par mois indépendamment du fait de valider ou non.

      En validant votre Navigo vous vous mettez en règle. En ne le validant pas, non seulement vous êtes en infraction, mais vous n’êtes pas couverte en cas d’accident. Ballot non ?

    • excusez de me mêler, mais « vous n’êtes pas couverte en cas d’accident », c’est une légende tenace.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Laurent W : j’aurais dû (pu) être plus précis.

      La détention d’un titre de transport VALIDE (c’est à dire, dans le cas d’un passe Navigo, validé : comme le stipulent les conditions générales d’utilisation dudit passe) constitue un contrat de transport, lequel donne des garanties juridiques à son détenteur (notamment sur les obligations du transporteur : obligation de déplacement et obligation de sécurité).

      Donc, en cas de problème (ce qui inclut les accidents) lors de son trajet, un voyageur sans titre valable n’aura aucune garantie (assistance, etc) de la part du transporteur.

    • Niet, Kamarade.
      Le contrat de transport est formé dès l’acquisition du titre de transport.
      Si vous voulez, ne pas valider, c’est comme conduire une voiture sans y avoir placé la vignette d’assurance.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Laurent :

      Pas si simple. Car dans le cas d’un abonnement ou d’un billet non daté, il faut que le détenteur fasse état de son intention d’utiliser ledit contrat, ce qui se fait via la validation.

      Sans compter que la validation, le compostage ou toute autre opération destinée à rendre un titre valable est rendue obligatoire par la loi (Article 3 du décret du 3 mai 2016 relatif au transports (anciennement article 74 du décret du 22 mars 1942 sur le même sujet). S’agissant du passe Navigo, c’est inclus dans les conditions générales d’utilisation (article 4).

      Et pour aller plus loin, la jurisprudence de la cour de cassation précise que l’exécution du contrat de transport commence au moment où le détenteur commence à monter dans un véhicule, et se termine au moment où il achève d’en descendre. Comment le contrat pourrait-il être valable, dans ce cas, si l’intention de l’utiliser n’est pas établie ?

      Ça ne tiendrait pas trois minutes devant un tribunal.

      L’exemple de l’assurance d’une voiture ne tient pas, parce que dans ce cas l’exécution du contrat commence à sa signature, et l’apposition de la vignette ne constitue qu’un moyen de prouver son existence (ce qui reste une obligation légale, oui).

    • @Clem :
      « Pas si simple. Car dans le cas d’un abonnement ou d’un billet non daté, il faut que le détenteur fasse état de son intention d’utiliser ledit contrat, ce qui se fait via la validation. »
      Il me semble que le simple fait de se trouver à bord du train, on peut difficilement faire plus tangible comme manifestation de son intention d’utiliser ledit contrat…

      « Et pour aller plus loin, la jurisprudence de la cour de cassation précise que l’exécution du contrat de transport commence au moment où le détenteur commence à monter dans un véhicule, et se termine au moment où il achève d’en descendre. »
      Seulement du point de vue de l’obligation de sécurité de la SNCF.

      « Comment le contrat pourrait-il être valable, dans ce cas, si l’intention de l’utiliser n’est pas établie ? »
      Comment certains billets seraient-ils remboursables, si le contrat n’était pas valable?

      « L’exemple de l’assurance d’une voiture ne tient pas, parce que dans ce cas l’exécution du contrat commence à sa signature, et l’apposition de la vignette ne constitue qu’un moyen de prouver son existence (ce qui reste une obligation légale, oui). »
      L’exemple de l’assurance d’une voiture tient parfaitement, parce que l’exécution du contrat commence au paiement du montant du forfait Navigo, et la validation ne constitue qu’un moyen de prouver son effectivité (ce qui reste une obligation légale, oui).

      Bref, les obligations de la SNCF aux termes du contrat de transport naissent dès l’achat du titre de transport. Il faut vous y faire.

      En outre, Transilien mis à part, on peut voyager sans titre de transport en toute légalité, puisqu’il est possible de l’acheter à bord aux agents commerciaux communément appelés « contrôleurs ».
      Ainsi, je monte dans un train. Je cherche un vendeur. Paf, Brétigny II. Il se passe quoi? couvert ou pas couvert?

  8. Marie en colère dit :

    Merci mais seront-ils vraiment assurés cette fois? Je pense notamment au MONA de 8h54 en gare de Saint Michel qui n’est jamais passé mercredi dernier (et qui faisait pourtant parti des trains maintenu)…

  9. Cindy_VPasser au statut dit :

    Personnellement en période de grève ce qui m’agace le plus, ce n’est pas d’avoir à m’organiser pour arriver à l’heure au taff (les horaires sont publiés à l’avance et je prévois en fonction), mais plutôt de supporter tous ces râleurs qui passent leur voyage à insulter les agents gratuitement.
    Par ailleurs, mes retards au boulot ne sont jamais dus aux grèves mais plutôt aux problemes sur les voies et/ou petits malins qui s’amusent à s’y promener.
    Les gens que je vois arriver en retard au boulot sont des gens qui n’ont pas (ou n’ont pas pu) prévoir leur trajet.

    • tchoutchou dit :

      comment prévoir quand à la grève s’ajoutent des suppressions de train et des incidents ?

    • aue.luc dit :

      « les horaires sont publiés à l’avance et je prévois en fonction »

      Les horaires sont FAUX !!!! Je prévois le coup, et hop, 45 minutes d’attente. Je fais quoi, je réveille mon épouse 1 heure plus tôt parce que la SNCF est un ramassis de menteurs?

    • rcc dit :

      Dites lui que les martiens sont arrivés. Avec toutes les salades qu’elle doit entendre à longueur d’année ça n’y fera pas de grande différence.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Et allez ca continu à insulter les cheminots …

  10. tchoutchou dit :

    demain je fais la grève du train. Télétravail.

  11. aue.luc dit :

    Au final, on ne sait toujours pas quels trains circulent, puisque c’est toujours le même tissu de mensonges qui est annoncé.

    • rcc dit :

      Qui a la face B du disque de oui-oui luc ? La face A commence à être lassante

  12. tchoutchou dit :

    @Lydie.
    J’ai posté de nombreux messages sur le fil gare de choisy le roi mais aucune réponse.
    le nouvel affichage (par gare de destination) est illisible et perpétuellement en panne. Hier soir, 2 télés sur 4 hors service, et à 17h30, les horaires affichés étaient ceux de 16h …
    Pourquoi n’avoir pas gardé l’ancien affichage (clair et plus robuste) en soutien ?

    • LydiePasser au statut dit :

      Bjr @tchoutchou, je suis en attente de réponse sur ces sujets.
      Je précise que j’ai relancé mes interlocuteurs (je ne me réveille pas seulement maintenant…)

    • incontePasser au statut dit :

      Je suis aussi de Choisy et je confirme, le nouvel affichage est illisible et de plus, mal placé. Ce genre de gâchis de fric pour remplacer quelque chose d’efficace par quelque chose d’inutile, c’est déprimant.

    • tchoutchou dit :

      Merci @Lydie,
      les écrans étaient noirs ce soir 🙁
      pas pratique en ces temps de perturbations.

  13. Ces grèves me laissent plus que perplexe :
    1) depuis quand la loi travail vous concerne ? Donc si je suis bien, vous vous en servez seulement comme pretexte . Votre revendication ne concernerait pas plutot … L’ouverture a la concurrence ..
    2) s’il y a moins de trains qui roulent … Retarder un train parce que sa preparation a pris du retard (GaTa de 7h43 a st michel sur orge) est inadmissible non ?
    3) est ce qu’il y a une faille spacio-temporelle qui permet de faire disparaitre des trains, ce qui expliquerait leur disparition entre leur annonce et leur arrivée a la gare de Bretigny…
    Je fais de l’humour mais les usagers de notre ligne sont tres souvent les plus mal servis (voire desservis)

    • El conductorPasser au statut dit :

      La loi travail concerne TOUS les salariés… la loi travail concerne également les cheminots car elle prévoit par exemple la renegociation tous les 5 ans des accords d’entreprise, elle prévoit aussi qu’un accord d’entreprise pourra être en deçà de la convention collective. Et actuellement nous negocions une convention collective ainsi qu’un accord d’entreprise.
      Donc la loi travail touche aussi les cheminots… contrairement à ce que les médias veulent vous faire croire. Nous avons un statut certe, mais il s’appuie sur le code du travail. Et comme je l’ai déjà expliqué, contrairement aux fonctionnaires, en cas de problème ce sont les prud’hommes qui tranchent pas le tribunal administratif

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Usagère-dubitative :

      1) Notre régime est dérogatoire au code du travail. Ça veut dire que les modifications du code du travail peuvent nous affecter en imposant des modifications de nos dérogations. Cf les exemples donnés par @El Conductor.

      2) ça n’a rien à voir. Il n’y a pas que les conducteurs qui sont en grève : il y a également moins de conducteurs de manœuvre et moins d’agents dans les dépôts, ce qui peut expliquer ce genre de problème.

      3) là par contre… c’est une bonne question.

    • Permettez moi d’être encore plus dubitative : vous vous cachez encore cette loi travail…

      Sans prétention : ce n’est pas vous qui allez m’expliquer le fonctionnement du code du travail, la répartition des compétences entre les ordres de juridiction et accessoirement les enjeux dans le secteur ferroviaire.
      Je suis clairement choquée par la méthode employée. J’espère qu’une indemnisation des usagers sera prévue entre les travaux, les grèves et tous les autres motifs avancés (ce matin les sous-terrains)… L’abonnement navigo perd de son utilité. Je veux bien prendre ma voiture, faire du covointurage mais je pense que c’est la sncf qui devrait financer notre essence avec le meme argent qui « aide » les grevistes.

    • rcc dit :

      Vous avez surtout l’air attachée au code du pognon

  14. Alexis911 dit :

    Le KIVY DE 8H20 COURT et OMNIBUS bretigny / juvisy Bravo.
    Pourquoi ce n’est pas le étampes qui lui est pourtant long qui assure cette desserte ??

    • Christine Boutanquoi dit :

      Ils n’ont pas eu le temps d’accrocher les autres voitures 😉😉😉😉

    • Louise-Marie dit :

      Je confirme, à Arpajon :
      KIVY de 8h16 (passe à 20 en fait) court, alors qu’il n’y a pas eu de train depuis une demi-heure. À Brétigny, le train est déjà plein… Mais il est rendu omnibus !!!
      Le conducteur s’y reprend en plusieurs fois, à chaque gare pour fermer les portes. Eh oui, les voyageurs sont déjà entassés dans les soufflets mais ceux à quai essaient désespérément de monter !
      On arrive péniblement à Juvisy et quelques minutes plus tard se pointe un LARA, long, avec plein de places libres. Avouez que, quelquefois, on peut avoir l’impression qu’on se moque de nous…

    • Christine Boutanquoi dit :

      Comme tout le temps. J’en ai pris mon parti, puisqu’il ne faut rien dire et surtout rien critiquer. Alors vive la SNCF et continuer vos grèves, on adore 😂😂😂😂😂

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Alexis911 : parce que le Étampes circule sur la voie centrale.

      Faire passer le SLOM sur la voie bis rajouterait encore au bazar qui existe déjà.

  15. rcc dit :

    AtheClem : Le kivy ne se balade pas sur la voie 2b dans le val d’orge en temps normal

  16. didou dit :

    Et quelles sont les prévisions de circulation pour demain ??

Les commentaires sont fermés.