MaligneC.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Le compte-rendu du tchat et le dernier MAG Ligne C sont disponibles

5
Publié le 25/05/2016
Tchatmai16

 

Ce vendredi 20 mai, Bertrand Gosselin, Directeur de la Ligne C, et Valérie Gody, Responsable du Pôle Services de la Ligne C, ont répondu à vos questions lors du Tchat qui s’est tenu de 13h à 14h30, sur les nouveautés qui vont vous simplifier le voyage.
Nous avons eu l’occasion d’y aborder des sujets tels que le Wi-Fi en gare (sujet très prisé!), la modernisation des trains de notre ligne, la sûreté, les annonces en langues étrangères…. En fait, tout ce qui va participer à améliorer vos trajets quotidiens.

Je vous informe que le compte-rendu est désormais disponible sur le site du Tchat.

Si vous n’avez pu y assister, vous pouvez le consulter en cliquant ici.

 

Le nouveau MAG de la Ligne C

mag

 

 

Le nouveau MAG’Ligne C N°60, sur le même thème, est disponible.

Avec pour ce mois de mai

-un dossier spécifique sur les services de la ligne,

–le portrait du mois (celui d’Anne-Sophie, Directrice des services et des gares),

-l’agenda et ses paniers fraîcheur, stands en gares, spectacle « Métissage à tous les étages » avec Sophia Alves,

-les infos travaux,

-la rubrique « En bref dans les transports » & « La Ligne C vous répond »

En voici le lien pour que vous puissiez le consulter en version numérique: MAGLIGNEC_60_MAI2016

Très bonne lecture à tous.

5 commentaires pour “Le compte-rendu du tchat et le dernier MAG Ligne C sont disponibles”

  1. Pa vel dit :

    Merci pour le compte-rendu du tchat.

    Un peu « inquiétante », la réponse concernant les « nombreuses zones de ralentissements sur différentes portions de ligne » à prévoir en 2017 et 2018…
    Est-ce que, d’ici là, les trains des branches sud risquent d’être rendus « autonomes » avec origine/terminus à Austerlitz GL pour fluidifier le trafic (en « préventif ») ?

    Sinon, deux remarques perso :

    – pour avoir testé les Pickup Station en gare, pour récupérer un colis sur le chemin du travail ou de la maison, c’est extrêmement pratique, en effet.
    A noter une mésaventure : une des livraisons demandées dans la Pickup Station de Pont de Rungis a atterri dans un point relais classique aiileurs… beaucoup moins pratique !

    – concernant le déploiement des réseaux en gares et sur le reste de la ligne, je trouve beaucoup plus intéressant/urgent d’avoir du 3G/4G partout (ce qui donne une qualité de connexion tout à fait suffisante pour surfer, à mon goût) et surtout dans les trains que du WiFi en gare (où on ne passe pas autant de temps que dans les rames, en général).
    D’ailleurs, la connexion/identification au réseau WiFi gratuit sera à faire à chaque fois qu’on arrive dans une gare équipée, ou l’identifiant sera « unique » et reconnu à chaque fois après s’est connecté dans une des gares ?

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Salut @Pa vel,

      Sur la question du débranchement des branches d’Étampes et Dourdan, ce n’est malheureusement pas envisageable d’en faire une réalité à long terme (c’est à dire : autrement que ponctuelle). Il faudrait en effet construire une voie supplémentaire d’entrée/sortie à la gare d’Austerlitz, car elle n’en dispose que de deux actuellement pour un trafic plus dense que ce que vous pourriez croire : pratiquement tous les trains partant/arrivant dans cette gare étant du matériel tracté, il y a beaucoup de mouvements de locomotives entre la gare et le dépôt.
      Cela nécessite aussi de rajouter des voies à Austerlitz, mais c’est en cours.

      La création de cette troisième voie était prévue en phase à moyen terme du schéma directeur de la ligne C de 2009. Reste à voir comment ça va évoluer maintenant (je suis pour ma part un fervent soutien du débranchement).

      – Pour ce qui est du wifi dans les gares, j’utilise le même compte dans toutes les gares sans problème. À noter que la création d’un compte n’est pas obligatoire, mais on bénéficie d’un débit moins important sans compte.

    • Pa_vel dit :

      Merci pour ces précisions 🙂 (et dommage pour l’impossibilité technique de « débrancher » le sud en l’état).

  2. corentin dit :

    Bonjour,

    Il y a quelque temps, il y a eu des publicités sur ce que nous permettait les voyages en train : lire tant de pages par an, dormir tant d’heures, surfer à l’infini.

    Question : comment fait-on pour lire ou somnoler dans un train avec toutes ces annonces sonores, doublées en anglais en plus ? N’est-il pas possible déjà d’avoir une puissance sonore moindre ? Car en plus, la voix anglaise est encore plus forte que la voix française.

    Au fait, pourquoi la correspondance métro à Musée d’Orsay n’est-elle pas signalée alors qu’elle l’est sur les plans ?

    Sans parler des annonces sur les quais. Hier, à Pereire Levallois, sur 10 minutes passées sur le quai, il y a eu 2 minutes sans annonce, monter en main.

    Comme on dit, trop d’annonces tue les annonces.

    • LydiePasser au statut dit :

      Bjr @corentin,
      En effet, on nous signale de temps en temps un volume sonore assez élevé à bord. Si nous parvenons à identifier la rame en question, nous faisons le signalement immédiatement au technicentre, qui prend en charge ce souci.
      Par contre, l’information à bord est essentielle et très demandée. Il faut penser à toutes les catégories de voyageurs: les « habitués » qui eux ont besoin d’information particulièrement en situation perturbée, les ‘occasionnels’ qui ont besoin de connaître les gares d’arrêts par exemple, mais aussi les ‘touristes étrangers’, d’où l’importance, surtout sur une ligne comme la notre, d’avoir des annonces sonores en langues étrangères.
      A propos de la correspondance à Musée d’Orsay, de quelle correspondance parlez-vous svp?

Les commentaires sont fermés.