MaligneC.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Un point sur la situation actuelle du RER C, par Bertrand Gosselin

212
Publié le 6/06/2016
Infra

 

 

 

« Chers voyageurs,

Je sais combien vos conditions de transport sont difficiles actuellement sur notre ligne. J’en suis sincèrement désolé et souhaite vous apporter quelques informations sur la situation que nous traversons.

Dès mercredi 1er juin, la ligne C a subi les conséquences de la crue de la Seine et des fortes intempéries qui ont agité l’Île-de-France.

Des premières mesures préventives ont été prises pour préserver les infrastructures dans Paris contre le risque d’inondation (démontage d’installations, fermeture des baies d’aération longeant la Seine). Dans un second temps, le jeudi 2 juin, l’application de notre Plan de Continuité d’Activité en cas d’inondation, élaboré en accord avec la Préfecture, a nécessité la fermeture du tunnel intra-muros et l’interruption des circulations entre les stations Javel, Avenue Henri Martin et Paris Austerlitz.

En effet, la ligne C est particulièrement sensible aux crues de la Seine et subit des infiltrations et des remontées de nappe phréatique qui suivent le niveau du fleuve.

Depuis samedi, la décrue est amorcée mais elle s’avère beaucoup plus lente que la montée des eaux : nous sommes passés de 6,10 m samedi matin à 5,10 lundi soir. Avant que les équipes de SNCF Réseau commencent à intervenir pour remettre en état les infrastructures et les gares inondées, nous devons toutefois attendre que le niveau des eaux atteigne 4,50 mètres et que les installations sèchent. La circulation pourrait alors reprendre normalement dans le tunnel après 48 heures de travail intensif (jour et nuit).

La circulation des trains a été adaptée en conséquence. Elle sera identique les lundi 6, mardi 7 et mercredi 8 juin 2016. L’offre est renforcée en soirée par rapport à vendredi 3 juin et au week-end passé :

–          Sud de la ligne : 1 train toutes les 30 minutes en heure de pointe (à l’exception de Juvisy <> Versailles Chantiers toutes les heures) et 1 train par heure en heure creuse sur chaque axe. Attention, le service termine vers 21h40.

–          Nord de la ligne : 1 train toutes les 30 minutes toute la journée entre Avenue Henri Martin et Montigny Beauchamp.

–          Ouest de la ligne : 1 train toutes les 30 minutes toute la journée entre Javel et St Quentin en Yvelines.

 

Nous espérons un renforcement de la desserte du Sud de la ligne à partir de jeudi 9 juin, avant la réouverture complète du tunnel intra-muros.

Aux conséquences de la crue s’ajoute malheureusement le mouvement social qui est reconduit pour une durée illimitée et qui réduit fortement le nombre de trains qui nous pouvons vous offrir.

Des informations plus précises sur la reprise progressive des circulations vous seront communiquées dès mercredi 8 juin.

 

Je vous remercie de votre compréhension et vous assure de notre totale mobilisation pour vous accompagner au mieux dans cette période compliquée. »

 

Un point de situation sur la ligne C en vidéo : http://bit.ly/1Y35QyO

212 commentaires pour “Un point sur la situation actuelle du RER C, par Bertrand Gosselin”

  1. Pa vel dit :

    Bon courage pour les équipes qui remettront tout ca en marche « normale » et bon courage aux voyageurs et agents d’ici là…

    • LydiePasser au statut dit :

      Merci @Pa vel.

    • CASSIER dit :

      Je trouve inadmissible de mettre des écrans pour les matchs de foot à la gare d’Austerlitz alors que la SNCF n’est pas fichu de nous mettre des trains. Hier soir aucun train n’est partie à l’heure nous avons 4 trains par heure et ils partent avec 50 minutes de retard, soit disant des bouchons de train mdrrrrrrrrrrrrrrrrrrr cette excuse c’est la première fois que je l’entends… mais on est jamais à l’abrit d’excuse bidon de la part de la SNCF. Nous voyageons dans des conditions inacceptable, les trains sont bondés…. La crue a bon dos……

    • LydiePasser au statut dit :

      Bjr @CASSIER,
      De quel écran parlez-vous précisément svp?

    • Omega8 dit :

      oui bon courage, que de travail en vue quand on voit les dégâts !!!!
      Une remarque: sur le site abcdtrains, plusieurs incohérences quant aux trains desservant Savigny sur Orge à destination de BFM; les trains ZERA s’arrêtent bien tous les matins à Savigny entre 05h30 et 06h30; il y a bien un train tous les 1/4 d’heure ; mais lorsque l’on fait une recherche gare de départ Savigny sur Orge gare d’arrivée BFM, n’apparaissent que la moitié des trains ! ça doit être un bug; peut-il être corrigé ?
      Merci

    • LydiePasser au statut dit :

      Bjr @Omega8,
      Je transmets de suite.

    • Omega8 dit :

      Une autre remarque parmi tous ces posts de raz-le-bol: hier matin, le conducteur du train AOJU départ 07h28 de Juvisy a fait des annonces bien sympathiques ; ce n’est pas la première fois que je l’entends s’exprimer ainsi, et ça réconforte les voyageurs.
      Une petite sujétion à Juvisy où les trains Brétigny/ Paris débordent le matin: il faudrait des agents invitant les gens à prendre les trains omnibus de Juvisy à Paris; c’est un peu plus long en temps de trajet, mais il y a plus de places au départ de Juvisy, même si ça baisse au fur et à mesure des dessertes.

  2. Sacha94Passer au statut dit :

    Vos excuse vous pouvez *** propos modérés car irrespectueux et hors charte***.

    • #marreduRERc dit :

      Ayez du respect !
      On se demande qui est mal « éduqué » : Celui qui s’excuse ou celui qui insulte !

    • CyrilouSanPasser au statut dit :

      La fée « néant » à du se pencher un petit trop près sur le berceau… Un peu large, elle n’a laissé que peu de place à la fée éducation, quel dommage 😒

      Accessoirement, ca s’écrit « fainéant »

      Cordialement.

  3. Yann Goupil dit :

    1 train toutes les 30 min n’est absolument pas suffisant pour transporter les milliers de voyageurs qui empruntent quotidiennement cette ligne.

    Est ce que ce sont vraiment les conducteurs en grève qui empêchent à eux seuls l’ajout de trains notamment aux heures de pointes ?

    Par ailleurs les conditions de sécurité, notamment à BFM avec des milliers de personnes en panique qui changent de quais dû à des affichages flottants, sont très très limites.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Comme je l’ai précisé sur un autre post, le fait que le tunnel intramuros soit fermé change complètement la façon dont on peut gérer les roulements de conducteurs et de rames.

    • AnnaPasser au statut dit :

      demain on va essayer de ne pas se casser une jambe…
      comme dit dans un autre post « No comment! »

  4. jf84Passer au statut dit :

    Y a pas de modérateur pour ce genre d’énergumène mal embouché ?

    • LydiePasser au statut dit :

      Bsr @rccc, Si si, je suis là, mais il me fallait juste un peu de temps pour rentrer.
      Modération effectuée.

    • jf84Passer au statut dit :

      Merci Lydie.
      Au passage merci pour le boulot sur le blog qui permet de mieux vivre et anticiper ces situations difficiles. Bon courage malgré les tensions et invectives injustifiées de certains.
      Il faut vraiment que quelqu’un remonte aux quelques acharnés grévistes qu’ils sont en train de definitivement se couper de tout le monde. Je ne veux pas jouer les cassandre mais si ca continue plusieurs jours ca va mal tourner, tout le monde est exaspéré de leur comportement et la colère monte. Il ne vaut mieux pas qu’il se montre a proximité des usagers…

  5. Sacha94Passer au statut dit :

    C une blague la????? Vous me demander de vous respecter alors que vous vous traiter comme du bétaille!!!!

  6. Sacha94Passer au statut dit :

    Nous faire changer de quais 3 fois pour nous annoncer que le trains est suprimée vous appeler sa du respect peut être 1h15 d’attente à austerlitz pour in trains. Je vous le redis ***Propos modérés car hors charte***

  7. Lardy91Passer au statut dit :

    B Gosselin,
    Certes il y a la crue de la seine qui complique les choses, mais vous semblez ignorer la GREVE de la SNCF qui perdure depuis le 1er juin aux détriments des voyageurs et qui va se poursuivre encore.
    On nous annonce 1 train toutes les 1/2 heures.
    Ce matin St martin d’étampes=> BFM les 2 trains de 6h47 et 7h17supprimés (pour vous retardés).
    Vos explications, on s’en tape, vous n’êtes plus crédible.
    Encore ce soir, à BFM train direction St martin d’étampes de 17h29 retardé, 17h59 toujours pas de train enfin avec 40 minutes de retard un train à 18h10.
    En sus encore un malaise voyageur vers 18h30 à Savigny.

    • imad dit :

      Monsieur Gosselin,

      Les effets de la crue tout le monde comprend nous sommes adultes et instruits et éduqués et nous habitons dans ou à proximité de communes inondées. Nous vous parlons de la grève qui affecte la ligne C (les autres lignes aussi mais elles n’ont pas en plus les pbs de travaux et d’inondation)et que nous ne comprenons pas, le PCA ne prévoit-il pas cet « évènement » ?

      La station BFM est dangereuse : descentes d’escaliers très étroites, quais étroits et très sombres. Comment a été évalué le risque lors d’un mouvement de foule ?

      Les travaux Castor auront-ils lieu cet été au vu des travaux qui vont être effectués suite aux inondations ?

      Je vous remercie.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Lardy,

      Un MONA a été victime d’un problème technique sur le train et un DEBA a, il me semble, été victime d’un colis suspect.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @imad : je serais curieux de voir l’effet d’une fermeture de BFM par sécurité. Car c’est ce que vous proposez, en filigrane, non ?

    • Boutanquoi christine dit :

      Merci au conducteur de train Elba de 17h29 à BFM, mais on vous attend encore. Et venez pas nous dire que ce n’est pas de sa faute. Ras le bol de votre foutu grève. Pas la peine qu’on me demande mon navigo au prochain contrôle, je serais en grève.

    • LydiePasser au statut dit :

      Bsr @Lardy91, je sais au combien vous êtes énervés et je ne me permets pas de dire quoi que ce soit là dessus car c’est plus que compréhensible.
      SEulement, ce n’est pas très sympa de parler comme ça. Ne vous trompez pas de cible.
      Il ne s’agit pas là simplement d’excuses, mais surtout d’explications, que tout le monde attend.
      N’y aurait-il pas eu de reproche si il n’y avait pas eu ces explications justement?
      Je pense sincèrement qu’elles sont les bienvenues.
      Le travail est très compliqué dans ce contexte très particulier. Ça n’efface pas toutes vos difficultés de voyage, loin de là. Mais en tous cas si ce travail acharné n’avait pas lieu, la situation serait bien pire.
      Encore une fois je ne cherche pas à minimiser, juste à éclaircir certains points et à légitimiste certains autres.

    • AnnaPasser au statut dit :

      de toute façon les pass navigo sont déjà payé et débité de nos comptes la SNCF a déjà tout encaissé donc il se fiche pas mal qu’il y ait ou non des trains et que les salariées fassent gréves ou pas
      Nous usagers on doit se taire et éviter de s’évanouir c’est tout …
      La crue est un chose , la gréve une autre..
      j’espère que Mr Gosselin viendra avec nous ds les trains à BFM demain soir…

    • LydiePasser au statut dit :

      M. Gosselin est sur le terrain tous les jours en pointes pour constater l’état de notre infra, soulager les équipes d’accueil, etc. il est donc au fait des conditions de transport.
      Je ne comprends pas la dernière partie de votre commentaire.

    • Lardy91Passer au statut dit :

      Lydie,
      Sachez que je vous retourne votre remarque et que je modère franchement mes propos et le fond de ma pensée.
      Tout « Directeur » qu’il est, B Gosselin n’apporte aucune plus value avec cette communication sur la crue de la seine, ses conséquences et l’aménagement du plan de transport rabaché un peu partout et qui n’est, de toute façon, pas respecté (voir mon post précédent).
      Facile de menacer que ça pourrait être pire, facile de dire que ça ira mieux demain. . . on s’en doute un peu.
      Ce qui est incompréhensible, c’est cette grève SNCF entravant les déplacements des voyageurs qui perdure, alors que tout le monde se solidarise sur les catastrophiques inondations.
      Ce qui est incompréhensible, c’est cette incapacité à savoir stopper un mouvement social en pareil circonstance.
      Ce qui est incompréhensible, c’est de « jouer » avec la sécurité des voyageurs tous ces derniers jours.
      Non je ne me trompe pas de cible, vos collègues donnent une sombre image de la SNCF qui déteint sur tous les représentants et agents SNCF.
      La compréhension, on n’en a plus et les excuses ne suffisent plus.

    • LydiePasser au statut dit :

      Bjr @Lardy91,
      Je suis bien placée pour savoir tout ça.
      Je me bats chaque jour, et en ce moment plus que jamais, pour faire entendre votre voix, et je le fait avec force. Je sais aussi que certains s’acharnent à mettre des choses en place dans le même but. Je connais nos contraintes internes aussi.
      C’est pourquoi je suis juste navrée de la tournure des événements mais navrée également quand on s’en prend aux mauvaises personnes. Ça ne fera rien avancer, bien au contraire.
      En même temps, je sais à quel point vous êtes énervés…

    • Lardy91Passer au statut dit :

      Lydie,
      Pour aller au fond des choses, quand j’entends d’un coté que la grève à la SNCF engendre des pertes quotidiennes de 20 millions d’euros par jour et que de l’autre l’état va probablement contribuer à réduire la dette de la SNCF à hauteur d’environ 1 milliard . . . je ne peux que m’insurger et me révolter car en tant que contribuable c’est moi qui paie . . . et pour quel service?
      Ouvrir ce lien, qui rappelle ce qui s’est passé en 1995, 2010 et qui annonce surement 2016.
      http://www.franceinter.fr/emission-ledito-eco-les-dessous-du-bras-de-fer-entre-la-sncf-et-le-gouvernement
      Au final vous en profitez aussi . . .

    • AnnaPasser au statut dit :

      @lydie vous ne comprenez pas la fin de mon commentaire?J invite Mr Gosselin a bfm a tenté de prendre le rer avec ses usagers en heure de pointe ( surtout qd on change de quai au dernier moment comme l autre soir )….

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Lardy : sans vouloir rentrer dans un débat complexe, c’est la moindre des choses que l’État fasse cela. Je vous signale que les milliards qui ont été engagés par RFF dans la réalisation notamment de coûteuses LGV par exemple l’ont été sur décision de l’État. Tout ça c’est de la dette publique et puisque l’État semble vouloir que la SNCF soit une entreprise ferroviaire comme une autre dans un contexte de concurrence, c’est bien la moindre des choses qu’elle n’ait pas à assumer (surtout totalement) cette dette… d’ailleurs la plupart des pays l’ont carrément reprise à leur compte, à commencer par DB Netz chez ces voisins qu’on nous cite si souvent en exemple !

    • Lardy91Passer au statut dit :

      @Clem,
      Comme à chaque fois, à chaque grève SNCF (1995, 2010)il vous faut le beurre, l’argent du beurre et le sourire de la crémière.
      rappel de 1995, 2010 et qui annonce surement 2016:
      http://www.franceinter.fr/emission-ledito-eco-les-dessous-du-bras-de-fer-entre-la-sncf-et-le-gouvernement
      .
      Dans tous les cas, compte tenu du chantage opéré auprès du gouvernement, votre corporation sortira « gagnante » de ce conflit et tous les grévistes et non grévistes bénéficieront des négociations . . .
      . . . le seul grand PERDANT reste le voyageur-contribuable « lambda » qui subit toutes ces tergiversations.
      .
      Ce qui est sur, c’est que ce mouvement de grève, qui perdure en pareil circonstance malgré les appels de votre Direction et du Gouvernement, restera à jamais INCOMPRIS et marquera tous les esprits comme un manque de SOLIDARITE.
      Profitez encore un temps de votre monopole, l’avenir nous dira si la concurrence sera bénéfique (ou non) pour les VOYAGEURS ! ! !

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Lardy ce n’est pas tout à fait ce dont on parlait dans les derniers commentaires, mais soit.

      Je vous signale à tout hasard que depuis la mise en place du dispositif d’alarme sociale, le déclenchement d’une grève n’est que la dernière étape d’un dispositif long et fastidieux. Et force est de constater qu’on a des avancées significatives depuis que la grève a pris un tournant reconductible, que l’on n’aurait pas obtenues sans. Vous feriez exactement la même chose dans votre entreprise dans une telle situation, vous le savez très bien.

    • Lardy91Passer au statut dit :

      @Clem,
      Vous avez au moins l’honnêteté de reconnaitre quelque part que la « fin justifie les moyens » quelque soit les circonstances et que c’est ainsi que vous obtenez des avancées significatives.

      Personnellement je déplore ce type d’action qui consiste à faire du chantage et à prendre en otage (oui) les voyageurs jusqu’à avoir gain de cause mais c’est facile à mettre en oeuvre à la SNCF (qui a encore un monopole). Rares sont les sociétés qui ont un tel « pouvoir ».
      Comme je le disais dans mon post précédent grévistes et non grévistes de la SNCF en sortiront gagnants (une fois de plus).
      Personne n’en est dupe. Les événements se répètent.
      La suite est tout aussi prévisible, avec une reprise dans les jours prochains et une pseudo indemnisation, proratisée aux nombres de jours de grève, du pass navigo à la rentrée pour « la gène occasionnée » aux voyageurs . . .
      A suivre

    • rcc dit :

      Arrêter de bosser avec tous vos collègues quelques jours et on verra si vous n’avez pas de « pouvoir », votre boite a une trésorerie infinie peut-être ?

    • Lardy91Passer au statut dit :

      @rcc,
      Mon point de départ n’est pas tout à fait le même que celui des grévistes de la SNCF:
      – Société publique: Non
      – Société à monopole: Non
      – Garantie de l’emploi: Non
      – Possibilité de faire du chantage: je peux essayer à mes risques et périls
      – Possibilités de prendre en « otage des innocents »: idem je peux essayer à mes risques et périls
      – Avoir gain de cause: Oui surtout pour mon big Boss
      – Aller voir ailleurs si je ne suis pas content: Oui avec au mieux un solde de tout compte

      Analyse pragmatique de la situation « privilégié » de milliers de travailleurs

    • Lardy91Passer au statut dit :

      . . . inutile de me conseiller de changer de « boite »

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Lardy :

      Pour une négociation réussie il faut être deux (camps).
      Si l’UTP avait été un peu moins obtuse, peut-être que tout ce bazar aurait pu être évitée. Mais évidemment, l’UTP représente l’ensemble des directions des entreprises ferroviaire : leur intérêt était diamétralement opposé au nôtre (= les cheminots surtout de terrain, toutes entreprises confondues). Eux voulaient plus de liberté pour leurs propres accords d’entreprises sans être trop « entravés » par une convention collective nationale.

      Ces deux positions étant inconciliables, il était logique que le conflit soit sévère et que chacun utilise les moyens à sa disposition.

      Notez aussi que je parle de tout cela de façon générale, sans prendre parti.

      Au sujet de faire du chantage : si vous et vos collègues étiez en grève depuis plusieurs jours, je suis presque sûr que votre entreprise commencerait à suggérer qu’ils iront s’installer ailleurs ^^

      Et encore une fois, cessez avec cette notion de « prise d’otage ». Nous ne retenons personne contre son gré, et ce n’est d’ailleurs pas le but. Ayez donc un peu de respect envers ceux qui vivent de vraies prises d’otages.

    • jf84Passer au statut dit :

      Quand j’ai un problème je vais voir mon patron ou mes RH, je l’expose et l’argumente. C’est très simple – trois cas de figure :
      – j’arrive à les convaincre du bien fondé de ma demande : parfait
      – ils arrivent à me convaincre que j’ai tort : ok
      – je n’arrive pas à les convaincre mais reste persuadé du bien-fondé ma demande : « pas content ».
      Dans le cas 3, je mets à jour la balance le nombre de « pas content » accumulés avec le reste de la satisfaction que me procure mon emploi et ma motivation à faire tourner la boîte.
      Je fais régulièrement le point avec moi-même : quand la balance penche du côté des « pas contents », je cherche un nouveau job et, le cas échéant, pose ma démission.
      C’est un simple vécu, ça fonctionne très bien pour mes collègues, mon patron et moi, mais ça semble à des années-lumière des logiques que nous constatons ici.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @autreplanète :

      Ce n’est pas la même chose. Là on ne parle pas d’un problème rencontré par un agent. On parle de l’ensemble de vos conditions de travail que l’on veut changer. Vous avez accepté votre boulot avec des avantages et des inconvénients et soudain on vous dit : et bien comme on change le système et que vous n’êtes pas assez concurrentiel, et bah hop on va vous sucrer 10 weekends dans l’année, et puis on va pouvoir diminuer vos temps de repos et vous faire faire des journées de 10 heures au lieu de 8 et demi. Bien entendu, sans compensation.

      C’est un peu imagé (volontairement), mais c’est à peu près l’effet que ça m’a fait et que ça a fait à beaucoup de mes collègues quand ils ont découvert les premières propositions qui ont été faites…

    • jf84Passer au statut dit :

      Merci Clem, je vois votre point et conçoit la différence mais elle n’est pas si grande que ça.
      Quand dans ma boîte on a constaté il y a quelques années qu’on n’était pas assez concurrentiel et qu’on perdait nombre de marchés (parce que trop cher) on s’est repositionné et mes collègues et moi n’avons compté (et ne comptons) nos soirées et week-ends en plus (non rémunérés) pour remonter la pente. La seule différence est peut-être que nous avons une prime à la performance à la fin de l’année mais ce n’est pas la seule motivation…

  8. prune dit :

    j’habite SGDB et j’ai arrêté de prendre le rer c depuis le 12/07/2013

    • imad dit :

      @Clem. J’ai signalle que les quais et la descente de BFM étaient dangereux et vous insinuez que je demande leur fermeture ? Il s’agit d’un constat d’usager. Ne peut il y avoir une réflexion sur une amélioration ?

    • mystik91Passer en mode normal dit :

      Et comme ça, un 6 juin 2016 vous vous êtes dit « tiens je vais aller faire un tour sur le blog de la ligne » ?

    • AlexisPasser au statut dit :

      Je ne comprends pas cette remarque, il y a des jours pour aller sur le blog et d’autres non ?

    • Christine Boutanquoi dit :

      Non mais on s’ en fout un peu que Prune ne prend plus le C depuis 2013. Tant mieux pour elle si elle n’en a plus besoin, mais moi si pour 2 ans encore.

    • rcc dit :

      Ce sera peut-être 8 ans avec une nouvelle réforme des retraites que vous approuverez en applaudissant des 4 pieds et en fustigeant la sncf qui sera en grève.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @imad : Les quais de la gare de BFM ne sont pas extensibles. Je serais curieux de savoir quelles améliorations vous auriez en tête ?

    • mystik91Passer en mode normal dit :

      @Alexis je m’étonnais simplement que quelqu’un qui n’emprunte plus la ligne depuis 3 ans se pointe sur le blog…

  9. kenshiroPasser en mode normal dit :

    bonsoir,

    Observé ce soir depuis mon DEBA : à BFM, une marrée humaine qui s’engouffre a l’intérieur alors qu’un JOAX quasi vide s’arrête à côté de nous. Évidemment une bonne partie descend à Juvisy… bonne soirée à toutes et à tous…

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Ça malheureusement…

    • LydiePasser au statut dit :

      En effet @Kenshiro, c’est tellement dommage!
      Je pense qu’il y a quelque chose à travailler là.
      POurquoi personne à bord?
      Ce code mission est tout nouveau : pensez-vous que de ce fait les gens (ne connaissant. Pas) ne montent pas à bord? Malgré l’affichage?
      Je vais faire un peu de pédagogie sur Twitter sur ce train et demander aux agents qui émettent les annonces d’accentuer leur prise de parole sur sa desserte. Au moins en gare de Bibliothèque François Mitterrand dans un premier temps.
      Qu’en pensez-vous?

    • Corinne91 dit :

      Rien à voir avec le nom du train. C’est un problème récurrent pour les gens habitant au-delà de Juvisy: Les directs BFM-Juvisy sont pris d’assaut par les gens qui vont à Juvisy, quel que soit le contexte (même les rares fois où le train roule, il se vide littéralement à Juvisy). Autant je peux comprendre l’attrait de rentrer vite chez soi, autant en ce moment, je trouve que ce serait sympa que ces personnes pensent à ceux qui ont plus d’une heure de trajet dans une bétaillère en vue, et prennent les JOAX, même s’ils ne sont pas directs….

    • mystik91Passer en mode normal dit :

      En effet l’explication ne va pas plus loin que le JOAX omnibus et les autres directs à mon avis aussi

    • Sand91 dit :

      Pas le cas pour l’ELBA d’avant (censé partir à 18H25 et parti à 18H40 et qque).
      Le train ne s’est quasi pas vidé à Juvisy.
      Comme quoi…

    • rcc dit :

      Je parie que Kenshiro est un habitué du milieu de rame et Sand91 de la tête.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      En effet @Lydie les gens veulent coûte que coûte le direct.

      Si tu veux mon avis, la seule solution de l’éviter c’est que les dents du peigne ne se touchent pas, c’est à dire que les DEBA/ELBA ne desservent pas Juvisy. Ça obligera les gens qui veulent s’y rendre à emprunter les JOAX.

      Mais évidemment dans le même temps ça pénalise ceux qui arrivent du RER D.

      Pas de solution miracle donc. À part essayer de faire comprendre aux gens qu’il vaut peut-être mieux mettre dix minutes de plus dans de meilleures conditions…

    • kenshiroPasser en mode normal dit :

      @RCC : point du tout, je suis plutôt en tête en compagnie des aglatiens…

      @Lydie : j’ai vu hier soir à BFM un gilet rouge avec un mégaphone faire les annonces en ce sens…

      @Clem : pas possible, je me suis dis la même chose mais il y a vraisemblablement du monde qui monte à Juvisy pour le val d’orge et même au delà…

      Et hier soir, même topo… Le DEBA part bien chargé d’Austerlitz (plus de place assise), et du monde descend à Juvisy. Apparemment beaucoup de voyageurs prennent leurs précautions et viennent de BFM pour avoir une place assise au départ d’Austerlitz.

      Bonne journée à toutes et à tous

    • LydiePasser au statut dit :

      Tout à fait @kenshiro, j’ai demandé l’émission d’annonces sonores pour accentuer l’info sur la destination et la desserte de ce code mission, mais aussi la participation des régulateurs de flux qui ont un rôle important en terme d’orientation et information aussi.
      Tous mes interlocuteurs ont été très réceptifs à ce problème que vous m’avez remonté (à savoir les problèmes de flux dans cette gare). Ils ont été également super réactifs et toutes leurs équipes semblent jouer le jeu pour améliorer ce point.
      Si en plus les gilets rouges s’y mettent, c’est que le besoin est pertinent que c’est mission remplie!
      OK ça ne change pas tout mais c’est déjà ça de gagner.

    • rcc dit :

      Perdu mon pari alors, j’aurais dû être + réducteur : quasiment tout le monde essaie d’être en tête.

    • CALICO16 dit :

      Sans doute serait-il effectivement temps de songer aux usagers « DEBA » « DIVY » qui voyagent dans des conditions de plus en plus insupportables, avec des arrêts qui n’existaient pas il y a trente ans … Choisy, Ivry, sans compter les missions « omnibus » sur toute la ligne dès qu’un train Bali ou autre est supprimé. La SNCF ne peut-elle comprendre que plus d’une heure et demie de transport est déjà un maximum ? Pourquoi impacter au moindre problème de « circulation » et à qui mieux mieux les trains pour Dourdan d’arrêts intempestifs. D’autres trains ne peuvent-ils pas prendre le relais ? Ce serait effectivement une bonne solution de zapper Juvisy et également Brétigny. A bon entendeur…

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @CALICO16 :

      La desserte d’Ivry et Choisy par les KYVI/DYVI et les CITY/VITY, c’est une demande du STIF, pour répondre à l’augmentation de la fréquentation de ces gares.

      Et non, il n’y à que les DEBA/DYVI et ELBA pour prendre le relais en cas de problème. C’est le principe d’une ligne à branche, en cas de souci on enlève les missions courtes parce que les missions longues permettent de ne pas laisser toute une branche sur le carreau, alors que l’inverse n’est pas vrai.

    • kenshiroPasser en mode normal dit :

      @CALICO16
      « Ce serait effectivement une bonne solution de zapper Juvisy et également Brétigny. A bon entendeur… »

      Je doute que les Dourdannais et Hurepoisiens (dont je fais parti) descendent tous à Paris… C’est peut-être votre cas, mais pensez également à ceux qui descendent à Juvisy par exemple, pour y travailler ou prendre la « D »…

  10. Et donc le DEBA de 19h40 pour cause d’un bagage abandonné …. Vous êtes surs que vous mettez tout en oeuvre … Non mais franchement vous voulez qu’on soit comprehensifs ?????? Je crois que c’est à la SNCF de comprendre les usagers. Je reste polie mais dans le fond je n’en pense pas moi que certains.

    Ce message est condescendant : la grève a debuté avant les innondations, cela dit au passage le motif de cette grève a evolué …
    Je n’ai rien d’une raleuse acharnée mais je suis tellement degoutée que limite je demanderai a chaque usager de prendre une photo de son quotidien dans le RER c pour denoncer tout ça. De toute façon il n’y a que le radicalisme qui marche non ?
    Gardez vos fausses excuses et faites au moins rouler les trois petits trains … Pfff

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Usagère-dubitative,

      – en effet, un colis suspect est venu perturber le trafic. En quoi est-ce que ça signifierait qu’on ne met pas tout en œuvre ? Les règles de sécurité n’ont pas changé depuis la semaine dernière.

      – le motif de la grève a évalué au fur et à mesure que la situation évoluait. Le fond reste le même.

      – vous tenez une idée de retour d’expérience qui sera sûrement utile à la direction de ligne, et je vous engage donc à le mettre en œuvre ! 🙂

    • Je veux bien entendre parler de règles de sécurité mals je vous rapelle qu’il n’y a pas de DEBA toutes les 10 minutes . Attendre a Austerlitz jusqu’à 20h27 c’est impensable. Certaines personnes travaillent (oui oui), certaines personnes ont en plus une vie de famille, elles ont donc mieux à faire que de dormir sur un quai.

      La SNCF evalue … Ou d’accord et elle en a deduit quoi ? Elle a tiré quelles conclusions ? Y’a t il eu une amélioration pour les usagers ? Franchement arretez de defendre l’indefendable : c’est un veritable cirque qui coute cher à tout le monde et pas que financièrement. La SNCF devrait financer des tentes, comme ça on dormirait sur les quais.
      Et dire que c’est 10% d’egoistes qui genent tout le monde.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Il y avait une faute de frappe dans mon post, il s’agissait bien sûr d’évoluer et non évaluer. Le motif de la grève a évolué.

  11. GuLPasser au statut dit :

    Merci M. Gosselin pour ces informations et merci aux équipes mobilisées 24h/24.

    La vidéo est très intéressante. Voir également celle-ci https://www.youtube.com/watch?v=DvBMSdynNr0, notamment à partir de 1:00. Je cite « les grévistes devraient mettre leur drapeau dans leur poche ».

    Quelqu’un de l’intérieur pourrait-il nous dire comment réagissent les assemblées syndicales aux intempéries ? Ont-ils hésité à reprendre ?

    Autre question : j’ai l’impression que seuls les agents roulants sont en grève. Les personnes dans les bureaux sont-elles concernées et impliquées ?

  12. Ludovic dit :

    Si on descend sous les 4m50 d’ici vendredi, doit-on envisager que les 2 jours non stop de travail intensif se feraient samedi-dimanche (en gardant un trafic comme aujourd’hui (au sud jusque Austerlitz) et une reprise progressive dès lundi ou mardi ?

    • LydiePasser au statut dit :

      Bjr @Ludovic,
      S’il le faut, ce sera samedi, dimanche… n’importe quand. Du moment que le trafic puisse reprendre au plus vite et dans des conditions optimums.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Ludovic : contrairement à ce que beaucoup semblent penser, chez nous pour une grande partie des agents les samedis, dimanches et fêtes sont des jours ordinaires.

    • flobusPasser au statut dit :

      Je comprends mais vous n’êtes pas les seuls d’autres professions travaillent le week end

  13. Corinne Gervais dit :

    Pourquoi il n’y a plus de RER C au départ de Pontoise ?

  14. malie dit :

    Pour le Elba de 17h29 à bfm donc 25 à Austerlitz et qui n’est partit que vers 18h je suis désolée d’en contredire certains mais le chauffeur était tout aussi embêté que nous donc ne pas lui rejeté la faute. Les chauffeurs du peu de train qui circulent sont dans la même galère que nous. Par contre pour cette foutue grève on a bien compris qu’elle se poursuivait au chantage du début d l’Euro. Perso je déteste le foot donc même si j’ai des choses à reprocher à la direction de la SNCF et que je vais galérer toute la semaine, ne cédez pas aux revendications de ces grévistes de peu de foi.

    • HelltrainPasser au statut dit :

      J’étais dans ce train aussi, je crois. Il faut remercier l’agent de conduite qui prenait la parole avant chaque départ ou à chaque arrêt intempestif et qui faisait sourire toute la rame 🙂 avec « On va essayer de ne laisser personne sur le quai ! Désolé pour ces conditions et bonne journée/soirée quand même. ». C’était aussi lui qui avait conduit un des mes trains du matin la semaine dernière (jeudi je crois).

    • Christine Boutanquoi dit :

      Ha non JB, vous n’etiez pas ds ce train, car rien de tout ça n’a été dit, juste le malaise voyageur à Savigny.

    • HelltrainPasser au statut dit :

      Arrivé à 17h45 à Austerlitz, je suis montré dans l’ELBA qui était annoncé sur les écrans comme celui de 17h25 mais en retard et qui est parti vers 18h. Ça semblait être un sacré bazar !

      Il est vrai qu’une fois dans le Val d’Orge, notre ELBA a été rendu terminus Étampes (au lieu de Saint-Martin d’Étampes) et que l’agent nous a dit qu’un autre ELBA suivait. D’où ma confusion peut-être.

    • Sam91 dit :

      j’étais aussi dans ce train et je confirme que le conducteur a vraiment assuré. Il a vraiment fait de son mieux. Ce qui n’est pas normal c’est que ce train était annoncé avec 15 minutes de retard (départ à 17h40) à l’entrée du quai mais sur l’appli Transilien, il avait disparu. On ne sait plus à quoi ou qui se fier. Un train DEBA était annoncé à 17h40. Le voyageurs pour Juvisy et autres « sur Orge » auraient pu le prendre et gagner un peu de temps sauf que les messages en gare ne sont pas clairs. Si on avait su que le ELBA n’arrivait qu’à 18h on aurait pu prendre le DEBA mais on nous a fait miroiter un ELBA jusqu’à 18h et le DEBA était déjà parti !

  15. sophie1974% dit :

    je ne pense pas que la situation revienne rapidement à la normale meme si la grève se terminait ( enfin !! ).. rappelez vous l’accident de Bretigny , la déclaration des officiels le soir même disaient  » retour à la normale le lundi suivant  » et où en sommes nous aujourd’hui : on n’est toujours pas revenu à la normale ( à la fréquence d’avant ) pour cause de problèmes de sécurité .. alors je ne voudrais pas être pessimiste … mais je doute que nous ayons rapidement un RER à nouveau comme avant les innondations ? Lydie , avez vous une vision sur la partie innondations pour nous donner un peu d’optimisme ?

    • désolé de doucher vos espoirs, mais ce n’est pas demain ni même après-demain que cette grève prendra fin.

    • LydiePasser au statut dit :

      Bjr @Sophie1974%,
      Malheureusement non… J’aimerais pouvoir vous aider et vous donner une vision plus claire mais nous ne savons absolument pas pour le moment.
      La décrue est amorcée, mais il faut ensuite pouvoir constater les dégâts, réparer, sécher.. et s’assurer que tout est opérationnel avant de permettre de nouveau des circulations. Si les vérifications techniques diverses et variées sont probantes, on va reprendre progressivement.
      Nous faisons un point inter-métiers chaque mi-journée. Si des éléments nouveaux y sont cités, je vous en ferai part, promis.

  16. flobusPasser au statut dit :

    Tout d’abord bon courage aux agents qui vont travailler pour remettre tout en place . Bon courage également aux voyageurs et aux agents qui travaillent car la crue a un peu compliqué les choses. La décision de fermer a été visiblement prise plus tôt que prévue ce qui j’imagine a dû être compliqué pour faire le plan de transport. Seul regret est que les nouveaux codes missions ont été donnés sans explications il aurait fallu sans plus de pédagogie (par exemple sur le Val d’Orge les AOBU , BOAX étaient inédits et certains découvraient que les trains étaient omnibus jusqu’à Paris)

    • LadPasser au statut dit :

      @Flobus
      En effet il y a des nouveaux codes missions:
      Pour les BOAX B= Direction Brétigny, O= Omnibus, A = en provenance de Paris Austerlitz et pour le X je dirais pour la prononciation .
      Et les AOBU A= Direction Paris Austerlitz, O= Omnibus, B= provenance de Brétigny et pour le U pour la prononciation je ne suis pas sur mdr c’est une hypothèse.
      Bonne soirée.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Une bonne partie de la communication a tout de même plus été axée sur les directs Juvisy/Paris vs omnibus Juvisy/Paris (les BOAX n’ont circulé que samedi en heure creuse).

    • mystik91Passer en mode normal dit :

      Ces AOBU montrent juste que les dernières appellations ZERA et ZARA sont nulles. On se retrouve avec une gare et deux lettres (A et Z) ce qui ne facilite pas la lisibilité. J’avais proposé à l’époque de travailler à partir du code mission AONE on m’avait répondu que dorénavant ça serait un Z. Maintenant on repart sur du A. D’ailleurs pourquoi BOAX et pas BOLE puisqu’on a bien les DOLE la nuit du nouvel an. Bref c’est pas le plus important en ce moment mais c’est franchement pas logique alors que le principe des codes pour qu’ils soient compréhensibles c’est qu’il y ait une certaine forme de logique et de constance.

    • LadPasser au statut dit :

      Je suis d’accord c’est dommage d’avoir 2 lettres pour une gare.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Le Z n’a été introduit que parce qu’il était impossible de créer des trains AARA et AERA. Les codes mission ne se font pas par hasard, il faut notamment qu’ils soient compréhensibles sans équivoque à travers des hauts parleurs pas toujours au top de la qualité.

      Par contre je suis d’accord avec vous, j’avais déjà soulevé cet argument au moment de l’introduction des nouveaux codes… on aurait pu trouver des alternatives réutilisant le A, je pense.

      De la même façon l’utilisation du T pour Javel alors que cette lettre correspond historiquement à Ermont-Eaubonne m’a paru un peu exagérée alors qu’on aurait pu réutiliser le P de Pont du Garigliano.

  17. Choisy0966 dit :

    Les intempéries, personne n’y peut rien. Les grèves, à chacun ses motivations mais arrêtez de nous faire voyager dans ces conditions! Juste une question :pensez vous que nous avons toutes et tous les jambes d’Adriana karembeu ? Pour monter dans les trains au départ d’Austerlitz,c’est opération « escalade » !le marche pied se trouve à une hauteur incroyable!Je tiens à remercier de nouveau un voyageur qui a passé son temps à aider plusieurs personnes à monter.

  18. duparcat dit :

    Pauvre Mona. Il a été victime. Et les voyageurs ils sont aujourd’hui excedes bon entendus. Ne pas vous étonner que cela grogne de plus en plus fort. La modération ou commence t-elle et ou s’arrête t-elle? Vu les problèmes de train redondant les s’impatientent. Vous ne povez pas nous reprocher d’être hors sujet.cqfd.

  19. Michael78 dit :

    Qu’est-ce qui peut expliquer qu’aucun service de remplacement par bus ne soit proposé sur les liaisons qui ne peuvent plus être assurées, comme Paris intra-muros? Faire appel à des bus RATP aurait bien sûr un coût pour la SNCF. Mais d’un autre côté, les voyageurs ont acheté leur ticket sur la base d’un service annoncé et la SNCF est supposée faire ses meilleurs efforts pour l’assurer. Et je ne parle même pas du cas des personnes qui ont des difficultés à marcher.

    • mystik91Passer en mode normal dit :

      Pas la peine de surcharger Paris de bus. Il y a déjà les lignes RATP régulières et le métro 10 a été renforcé (c’est la substitution la plus logique). Je ne sais pas vous mais pendant Castor je n’ai jamais cherché à prendre un bus de substitution C.

    • Michael78 dit :

      Effectivement, le service de bus de remplacement durant les travaux Castor semblait déjà conçu pour décourager les passagers : fréquence très faible en regard du nombre de voyageurs, parcours par les deux rives pour allonger le trajet, etc. Il faut aussi penser aux personnes à mobilité réduite qui ne sont pas forcément très demandeuses d’escaliers à monter et à descendre ou de changements d’une ligne de métro à l’autre. Quant à l’argument de la pollution, ce ne sont pas quelques bus de remplacement qui vont changer la situation à Paris, d’autant qu’un bon nombre de personnes prennent visiblement leur voiture compte tenu de l’inconfort du trajet.

    • LydiePasser au statut dit :

      Bjr @Michael78, @mystik91,
      En effet, les axes routiers sont déjà bien saturés.
      De plus, RATP connait également la grève. C’est donc compliqué, voire impossible malheureusement.

    • Michael78 dit :

      Bonjour Lydie. Je ne pense pas qu’il y ait une autre explication à l’absence de service de remplacement que la volonté de la direction de la SNCF de ne pas en assumer le coût. En effet, la RATP n’est pas le seul opérateur possible pour mettre en place ce service. Il n’y a donc rien d’impossible. Bien à vous.

    • duparcat dit :

      Lydie,

      Des grèves à la ratp en ce 7 juin ? je ne vois rien, donc merci de ne pas donner d’informations erronées. Bref on ne peut que subir une situation déjà très pénible. les alternatives ont leur limite, alors à défaut merci à la sncf de respecter ses horaires et de ne pas supprimer des trains parce qu’il a été victime d’un problème dans la préparation ou je ne sais quelle excuse qui auprès des voyageurs finissent par être désabusés et sentent bien qu’au final la sncf baissent les bras face à une conjoncture déplorable . Avouez son impuissance serait encore le meilleur mea culpa. les grèves excèdent mais pas que et merci aux chauffeurs qui travaillent et pour qui les conditions sont aussi pénibles. Il serait temps que la direction prenne conscience des conditions de folie sur le tronçon sud (que je connais, mais le nord ne doit pas connaitre meilleur situation). Quant aux médias silence radio de cet enfer quotidien des voyageurs de la ligne C, juste pour dire grève et fermeture intramuros. Vous avez certainement en haut lieu l’estimation de la reprise vers un horizon plus lointain mais n’osez encore le dire publiquement, et on nous met juste quelques informations comme le pompage à Champs de Mars et là on se dit on patauge pour un moment. Quant au gilet rouge, désolé de le dire ainsi mais ils m’ont été inutile jusqu’à présent, seules les annonces sonores et mon regard a scruté les écrans sont plus fiables que leurs informations , excusez le terme, mais informations fumeuses. ils restent souvent groupés peut-être par peur de la foule. Et il y a de quoi y avoir peur quand on voit l’allure que cela prend.

    • LydiePasser au statut dit :

      Je rajoute également l’impossibilité, surtout en heures de pointes de contenir autant de personnes d’un train dans un bus (ou même plusieurs).
      RATP ou autres transporteurs, il faut qu’ils assurent leur service avant tout.

    • Michael78 dit :

      Re-bonjour Lydie.

      En gros, vous nous expliquez qu’il n’y aurait pas lieu pour la SNCF d’essayer d’assurer un service minimum de remplacement car celui-ci ne serait pas identique en capacité ou en rapidité au service des trains? Cette réponse est assez révélatrice d’une culture d’entreprise.

      J’imagine que les personnes à mobilité réduite n’ont qu’à se payer un taxi (eux aussi pris par ailleurs, comme la RATP et les « autres transporteurs ») ? Après tout, il n’y aura pas de dommage pour la SNCF puisqu’elles ont déjà payé leur billet pour le mois de juin.

      Bien à vous.

    • LydiePasser au statut dit :

      @Michael78,
      En gros, je vous apporte les informations en ma possession et j’essaye de vous aider au mieux.
      Vous n’attendez pas vraiment de réponse de ma part, mais juste un prétexte. Vous avancez des choses sans savoir interprétez mes propos.
      Et moi, je n’ai pas le temps.
      Bonne journée malgré tout.

    • Michael78 dit :

      Bonsoir Lydie. Désolé, mais justifier l’absence de transport de substitution en affirmant qu’il est impossible de trouver des cars avec chauffeur à louer ou par l’impossibilité de reproduire à l’identique le service par train, ce n’est pas fournir des informations. La SNCF ne le fait pas parce que la direction a décidé de ne pas le faire, très probablement uniquement pour des raisons financières. Quant aux voyageurs ayant des difficultés à se déplacer, et bien ils n’ont qu’à trouver des solutions par eux-mêmes et à leurs frais. Bien à vous.

  20. duparcat dit :

    Bonjour

    Ce matin la Seine est a 4m86. Pourrions-nous savoir où en sont les travaux de remise entre Paris intramuros. Merci

  21. Romesiea dit :

    Au sujet des risques liés a la foule a BFM, ne vaudrait il mieux pas, le soir, ne plus desservir cette gare en direction de la province? et nous obliger a nous rendre a Austerlitz ( beaucoup plus sécuritaire).
    Personnellement, c’est ce que je m’oblige a faire en ce moment.

    Romesiea

  22. Mél1215 dit :

    Bonjour,
    je confirme l’insécurité à BFM le soir.
    Pourquoi nous faire changer de quai pour passer sur le quai central et en plus, nous prévenir au même moment où le train rentre en gare ?
    Les gens paniquent de ne pas arriver à temps sur le quai (même si les annonces préviennent que le train attendra tout le monde) et c’est le gros bordel pour prendre les escaliers! Avec le monde, c’est juste à croire que la SNCF VEUT un accident de voyageurs!!!
    Surtout qu’aucun autre train n’est arrivé sur les 2 quais habituels… donc pourquoi le quai central ??
    …..

    • Fred91Passer au statut dit :

      On est encore en état d’urgence et franchement à BFM s’ils veulent péter les scores, alors tout est réuni.
      La foule est compacte, les quais sont impraticables sauf à marcher au bord.
      On ne capte ni le téléphone ni la data.
      Les horaires ne sont pas respectés : aucun train pendant 30 minutes hier soir, au lieu de 15min. Pas d’annonces, les trains arrivent au compte-goutte, ils n’ont même pas de nom sur le devant…
      Du grand art, je vous dis.

  23. PatGil68 dit :

    Bonjour,
    Je fais (plus que difficilement en ce moment) le trajet St Martin d’Etampes / Pont du Garigliano chaque jour. Je suis épuisée de voyager dans ces misérables conditions et pourtant le matin j’ai une place assise moi. Je sais bien que vous n’y êtes pas pour grand chose (on est très petit face à la météo) mais peut être faudrait-il revoir le plan de transport .
    Nous qui venons du sud sud sommes omnibus jusqu’à Juvisy MAIS nous sommes archi complet avant d’arriver à Bretigny !!! Nous faisons les arrêts entre Bretigny et Juvisy pour rien puisque personne ne peut plus monter. A part générer encore plus d’énervement, de risques d’accidents, de cris, de malaise passagers ça n’amène rien. Il faudrait ajouter des trains au départ de Bretigny, omnibus Juvisy et nous laisser direct Bretigny/Juvisy. Cela relève de l’impossible vous croyez ?
    Et avez vous une date ou tout au moins une prévision pour une reprise du trafic intra muros ?
    Quand à parler des grévistes alors là je crois qu’effectivement c’est du grand n’importe quoi. Qu’ils réfléchissent 2 min en pensant aux autres au lieu de se battre pour sauver des acquis bien souvent complètement irréalistes au regard de ce qui se passe dans le privé …

    • Sam91 dit :

      c’est tellement vrai. Le gens se faisaient insulter ce matin car ils n’avançaient pas dans les allées, sauf qu’ils ne le pouvaient vraiment pas !

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Comme j’ai eu l’occasion de l’expliquer, transformer les omnibus Juvisy en omnibus Brétigny et les directs Juvisy/Paris en directs Brétigny/Paris rallonge les missions et empêche de tenir la fréquence d’un train par demi-heure. Par ailleurs ça ne ferait que déplacer le problème de surcharge des trains des gares du Val d’Orge à celles situées entre Juvisy et BFM. Ce n’est pas possible dans les circonstances actuelles (sauf à réduire le nombre d’omnibus).

      Pour la réouverture du tunnel, il faut d’abord que la Seine repasse sous les 4,50 mètres, puis il y aura au moins 48 heures de vérifications avant qu’une réouverture puisse être envisagée.

    • mystik91Passer en mode normal dit :

      @Clem : ce qui est dit c’est que faire des gares pour faire des gares ça ne sert à rien à part :
      – allonger le temps de transport
      – ajouter à l’énervement
      – ne permettre pour autant à personne de monter
      – mais permettre à la SNCF de dire que ma gare a été desservie à une fréquence XY
      Le soir je n’arrive toujours pas à comprendre l’intérêt de rendre des trains omnibus au dernier moment au départ de paris (comme le DEBA de 17h10 ce soir qui a fait omnibus Choisy-Juvisy en plus) car encore une fois :
      – personne à destination de ces gares n’est monté puisque le trajet n’était pas prévu
      – personne dans ces gares n’a pu monter puisque le train est plein et que personne n’avait prévu de descendre avant Juvisy
      – mais la SNCF peut dire que les gares ont été desservies

      Je n’ai jamais réussi à comprendre cette logique qui est en application également hors de la période actuelle.
      Donc plutôt d’accord avec PatGil68 hormis ses propos sur les grévistes puisque je ne comprend toujours pas ce concept de rêve de nivellement par le bas…

  24. sophie1974% dit :

    tout à fait BFM pas sure pour les escaliers ( en bois glissants et surchargés) … ( et ascenseurs regulièrement en panne ) , mouvements de foule etc .. mais Austerlitz grandes lignes : avez vous la hauteur de marche pour monter ( ou descendre ) ??? je vous mets au défi avec une poussette , une cane , une valise … ou tout simplement avec des difficultés … là aussi une fois de plus aucune assistance de la SNCF … pour prendre le train il faudrait un certificat d’aptitude sportive et de résistance mentale …. 🙂

    • imad dit :

      La gare d’Austerlitz n’est effectivement pas adaptée aux mobilités réduites. Je sais bien que nos gares sont anciennes, mais quand je compare aux gares des Pays-Bas !

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Sophie, la gare d’Austerlitz n’est pas une gare adaptée au trafic banlieue, ce n’est normalement pas son rôle…

  25. sophie1974% dit :

    au fait puisque les grévistes ont du temps et sont soucieux du bien être de la population .. pourquoi n’iraient ils pas aider les sinistrés des innondations ???? en plus , ils sont souvent très bien organisés, ces compétences pourraient être utile en ce moment , quelques mergez réchaufferaient le coeur de ce qui ont tout perdu !!!cela aurait au moins une utilité cette grève et pourrait la rendre plus supportable !

    • rcc dit :

      J’ai croisé pas mal de grévistes les pieds dans l’eau Jeudi dernier à Longju.
      J’imagine qu’à exhorter les autres, vous avez aussi souillé vos bottines pour aider. J’ai quelques doutes en lisant le « tout perdu », l’eau n’est pas montée à 3m ni n’a détruit les murs vous savez…

    • sophie1974% dit :

      Comment ça justement à Longjumeau l’eau est montée à plus de 2 m , pourquoi la population a été évacuée pour le fun ?????? des personnes ont tout perdu OUI Monsieur suivez les infos et figurez vous que j’en connais et des personnes qui tiennent des commerces et des personnes au chomage forcé désormais mais cela aussi c’est une légende selon vous aussi n’est ce pas ? REVEILLEZ-VOUS !

      en ce moment Monsieur je vais vous repondre si cela vous intéresse tant que cela c’est BASKET et pas bottines car pour prendre les transports ( 6 h / jour en ce moment )

    • rcc dit :

      Ah si la référence, le réveil de l’humanité, c’est TF1 et autres âneries anxiogènes qui les portent, je m’incline.
      Comme je l’ai écrit, j’étais les pieds dans l’eau pour aider du monde dans le centre de longju, je fais moins de 2m et je ne me suis pas noyé. La prochaine fois prenez votre bouée canard, vos tongs, et venez au lieu de regarder le bocal donnant un avis biaisé sur tout et n’importe quoi.
      Les évacuations c’était pour des pbs sanitaires liés aux coupures électriques et de réseau de flotte.
      Etre au chômage technique et/ou perde du matériel, des outils de travail, c’est certes ennuyeux mais faut pas tout mélanger non plus.

  26. Clotilde dit :

    Bonjour,

    J’utilise le RER C entre Pontoise et Pereire,

    Il y a beaucoup de communication sur la fermeture des gares de Versailles Rives Gauche et Paris intra muros.

    Cependant le train passe de Montigny vers Paris, pourquoi ne dessert-il pas les gares entre Pontoise et Montigny qui ne sont pas touchées par les crues ?

    Ne pourriez-vous pas informer les usagers de ces raisons sur le site Transilien ?

    Les usagers du RER C entre Pontoise et Montigny sont dans le flou le plus total sans qu’aucune mention de leur situation ne soit faite.

    Merci.

    • LydiePasser au statut dit :

      Bjr @Clothilde,
      Je viens de l’expliquer à une autre personne à l’instant. Je vais vous retranscrire la réponse: En fait, c’est assez compliqué: il y a la grève, qui coûte en conducteurs. Mais il y a aussi le manque de matériel roulant (trains) de ce côté de la Ligne. En effet, on ne peut plus passer en intramuros, donc seules sont disponibles les rames qui sont physiquement au Nord de Paris. De plus, ces rames deviennent à un moment donné inaptes car ne peuvent se rendre en technicentre pour maintenance.
      J’essaye de simplifier au maximum, en espérant que ça reste compréhensible. N’hésitez pas à me dire.

    • aue.luc dit :

      Prenez les trains de la ligne H:
      – ils sont disponibles car ne circulent pas (1 train par heure la dernière fois que je l’ai utilisée).
      – ils sont en bien meilleur état et plus récents.

      Mais il y a certainement des barrières entre lignes, ne permettant aucune flexibilité pour compenser les problèmes de l’une grâce à l’autre.

      De plus, en quoi ces explications justifient de couper un tronçon? Rouler 4 stations de plus va détruire les rames? Les pauvres usagers de ces stations doivent donc attendre un H qui les amènera à Montigny pour attendre un C. Vu les fréquences de passage, autant dire une galère sans nom, que ne viendront jamais partagée les beaux parleurs de ce blog (moi compris, les transport à bestiaux, et écraser mes frères humains plus petits grâce à ma grande taille, très peu pour moi, je suis un être humain, pas un monstre).

    • duparcat dit :

      Lydie,

      Vous êtes en train de nous dire qu’il n’y a pas de centre de maintenance au sud? c’est une blague. Expliquez-moi alors comment la sncf fait pendant les travaux castor ? je regrette mais cette explication est légère.

    • LydiePasser au statut dit :

      @clem vous a répondu.
      De plus, Castor est une période préparée et rodée.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @duparcat : non, elle dit qu’il n’y en a pas au nord. En effet les centres de maintenance de la ligne C se trouvent à Trappes et aux Ardoines.

      La branche nord étant actuellement isolée, on ne peut pas y récupérer de trains ou en envoyer de nouveau (la seule route étant celle de la grande ceinture, mais elle est temporairement fermée depuis un incendie dans un poste d’aiguillage à Noisy il y a quelques semaines).

      Pendant Castor, la situation est prévue, et des échanges de rames sont prévus grâce au concours de la RATP qui nous « prête » (à regret, faut-il le dire) des sillons dans le tunnel du RER B et D. Mais c’est impossible à mettre en place à la volée en situation perturbée (en outre si je ne m’abuse la RATP refuse désormais cette solution : cette année les trains devront faire tout le tour de la région par la grande ceinture).

      @aue.luc :

      Les conducteurs de la ligne C ne sont pas formés au matériel de la ligne H. Le matériel de la ligne H n’est pas apte à circuler sur la ligne C. Et s’agissant des Z 50000 puisque c’est d’elles que l’on parle, non seulement elles sont largement sous-capacitaires, mais en plus elles ne font pas l’affaire au niveau gabarit.

      Rouler 4 stations de plus comme vous dites, c’est rallonger suffisamment les missions pour ne plus pouvoir, avec le matériel disponible, assurer la fréquence d’1/30 min. L’alternative serait une circulation à l’heure sur l’ensemble du tronçon, je suis sûr que le « gros » des voyageurs qui circulent entre Montigny-Beauchamp et Paris adoreraient.

    • mystik91Passer en mode normal dit :

      @aue.luc Lydie ne vous dit pas que 4 gares vont « détruire » les trains. Je crois qu’elle vous dit que les rames deviennent inaptes le temps passant (car absence de maintenance) donc il y a de moins en moins de rames disponibles et qu’ajouter 4 gares (8 gares AR) ajoute du temps de trajet à la mission et ensuite cf. ce que dit Clem ça entrainera une baisse de fréquence.

  27. Fred91Passer au statut dit :

    Ah oui, au fait, le Paris-Juvisy omnibus est parti hier en retard, du coup correspondance à Juvisy pour continuer vers Massy manquée. D’ailleurs, l’adc était fort désagréable avec les portes qui bien sûr fermaient mal. Mais est-ce encore de notre faute ?

    A 3 minutes près, il aurait pû attendre non, au point où on en est ?
    D’ailleurs, l’arrivée à Juvisy sur le miniquai avec miniescalier, c’est pratique…

    Bref, que du bonheur. Tous les matins et tous les soirs comme ça… On aime.
    Allez, courage. On vient de baisser notre culotte, la grève peut prendre fin

  28. Titus dit :

    Il ne s’agit pas de remettre en cause l’utilité des syndicats, mais je pense que dans ces circonstances exceptionnelles de crue, Il paraît évident à tous qu’ils devraient suspendre leur grève par solidarité. Visiblement c’est un mot dont ils ignorent le sens ainsi que celui du mot respect d’ailleurs. Si ils aiment autant les travailleurs, pourquoi leur font-il subir de telles conditions de transports. C’est une honte… ça ne donne vraiment pas envie de s’encarter chez eux. Le jour où je n’aurai plus à subir les aléas quotidiens de la SNCF (incident à répétition, retard devenu la norme, grèves récurrentes) et leurs gestions calamiteuses, sera un grand jour de libération pour moi. Pour la SNCF, nous ne sommes que des « usagers », pas des clients, bien que l’on paye ce soi-disant « service ». C’est assez symptomatique de leur manière de penser. Plutôt que de mettre « le paquet » sur la communication, avec une radio qui n’apporte rien et qui énerve tout le monde, la SNCF devrait se concentrer sur l’entretien du matériel et le respect des horaires. Il y a énormément de progrès à faire à ce niveau là… et sur le respect du fameux « usager » aussi d’ailleurs… C’est des trains que l’on attend, pas des excuses…

  29. Eldian dit :

    Est-ce que vous pouvez nous expliquer pour quelle raison exactement un service de bus de remplacement n’est pas mis en place entre les gare d’Austerlitz et Javel ?

    Les autres lignes de bus ou de métro sont saturées et ont bien du mal à absorber l’affluence supplémentaire.
    Habituellement, lorsqu’il y a interruption de desserte un service de remplacement est mis en place.

    Merci

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Il faut trouver un transporteur qui accepte, et la circulation est particulièrement fastidieuse en raison des conditions. Non seulement je doute qu’on *trouve* des bus pour assurer la desserte, mais en plus je ne suis pas convaincu que ça servirait à grand chose.

  30. Tomtom dit :

    Bonjour,
    Je rejoins une question précédente au sujet de la branche nord, mais un peu différemment : ne pourrait-on pas pousser les missions jusqu’à Boulainvilliers (voire Maison de la radio) ?
    Cela permettrait d’éviter les embouteillages en sortie d’Av H-M et une ballade de 5-10mn jusqu’à la ligne 9.
    En effet, les trains semblent stationner 20mn à Av H-M donc une rallonge vers Boulainvilliers permettrait un stationnement à Boulainvilliers de 10-15mn environ, ce qui semble suffisant au conducteur pour faire les manipulations nécessaires et remonter le train (après, je ne suis pas conducteur, c’est juste une interrogation, hein ! 😉
    Après je comprends qu’on se base sur les habitudes Castor, mais comme le désagrément risque de durer pas mal de jours encore…
    Sinon, bon courage à vous et aux agents au boulot !

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Tomtom : seule la gare d’Avenue Henri Martin permet le retournement des trains sur ce secteur.

      Pour qu’ils aillent plus loin il faudrait qu’ils aillent tourner à Invalides, ce qui n’est évidement pas possible.

  31. duparcat dit :

    @Clem à 7 juin 2016 à 14:52
    Merci pour votre réponse qui est plus claire. Si nous sommes exigeants dans les réponses c’est que nous n’avons que trop peu d’informations. Il serait judicieux à mon sens que la direction fasse des communiqués plus souvent pour actualiser l’information. Espérons que ce soir ca aille mieux.
    Avez vous des informations pour le traffic de demain? rien sur abcdtrains. Merci

  32. BuckDanny91Passer au statut dit :

    Quoi ?? Mais je croyais qu’il y avait accord ?? Nan mais y’en a marre là, ils sont vraiment à côté de la réalité, on se croirait chez Air France en encore pire !!!

    • Mercikanmème dit :

      Tant qu’il y aura moyen de gratter quelque chose ils continueront…mais je suis médisant tout ça ils le font pour nous, pour qu’on voyage en sécurité, dans de bonnes conditions…..
      Juste un grand merci aux 91,5% de cheminots qui essayent de faire leur boulot…solidaires ou pas…

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Le problème c’est que la presse dit un truc (qui souvent ne correspond pas vraiment à la réalité), du côté des syndicats chacun essaye de faire passer l’autre pour le vilain de l’histoire… pas étonnant que les gens (certains d’entre nous inclus) n’y comprennent plus rien.

    • Guillaume.P dit :

      @ Mercikanmème les chiffres ont leur fait dire n’importe quoi. C’est comme le loto. 100% des gagnants ont joué.

    • Mercikanmème dit :

      et 100% des usagers gagnent un bain de foule.
      @Clem je suis d’accord que la presse, les politiques, la SNCF, les Syndicats font dire ce qu’ils veulent aux chiffres… Mais dans l’histoire de ces rapports de force, où tout le monde joue à celui qui a la plus grosse, on ne sait plus qui croire, chacun se désavoue en essayant de tirer la couverture à son compte.

  33. Ludovic dit :

    @ Lydie : à Juvisy la sortie côté Seine est toujours mutée et aucune info en gare (fragilité structure liée aux travaux qui étaient en cours avant la crue ? Canalisation qui a lâchée…).

    Pourriez-vous vous renseigner pour nous dire ce qu’il en est s’il vous plaît ?

  34. Justme dit :

    Mais quelle bonne idée de rendre le train Deba de 17h10 omnibus à partir de Choisy le Roi. Il est déjà blindé au départ d Austerlitz. Bravo la SNCF.

  35. Sacha94Passer au statut dit :

    Encore le Mona de 17h35 suprimé pourkoi ne pas le retirer tout simplement de la fiche horere

  36. LN29Passer au statut dit :

    Pourquoi un train par heure en gare de Gravigny Balizy ? Si on rate la correspondance à Juvisy ….. l’attente est longue, sachant qu’elle a déjà été longue à BFM ! A quelle date peut on espérer avoir une fréquence normale ?

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Pour l’instant cette situation va perdurer jusqu’à mercredi inclus. Un autre plan de transport sera communiqué pour jeudi/vendredi.

  37. Bachelin dit :

    C’est lamentable l’accueil des agents sncf en gare d’austerlitz prets a traiter les usagés de menteurs suite à des trains non affichés en gare. Nous parlons là de rer, pas de trains grandes lignes. Depuis quand doit-on cesser de monter dans un rer 5 minutes avant ? Une telle arrogance est-elle nécessaire ? Doit-on rappeler aux non grévistes qu’être là ne les dédouanent pas d’un minimum de courtoisie et qu’accessoirement nous non plus ne sommes pas grévistes et pas payés pour les journées de 12 heures que vous nous obligez a faire. Oui nous sommes fatigués et jeter de l’huile sur le feu provoquera forcément des débordements bien compréhensibles et surtout prévisibles. A bon ententendeur…

  38. MAURER dit :

    Grèves, intempéries justifieraient donc que ce matin 7 juin depuis Juvisy vers Paris, impossible de monter dans deux trains successifs, bondés. Cela explique les transports quotidiens dans des conditions inhumaines, surtout quand on n’a plus 20 ans.
    MAIS :
    1) Faut-il que la SNCF maintienne ces espèces de tourniquets à l’entrée et à la sortie, alors que le service est si mal assuré ?
    2) Pourquoi faut-il continuer à supporter le mauvais entretien des rames, qui n’est pas dû, lui, aux grèves ni aux intempéries ? Exemple : ce soir, retour depuis Bibliothèque vers Juvisy, debout évidemment, dans une rame soi-disant climatisée. Climatisée, oui, à l’air chaud ; il devait faire 45°. Bref, comme d’hab. Ce devrait être pourtant une simple question de réglage, mais apparemment, personne parmi « l’assistance SNCF » qui vibrionne en gare, n’est capable de régler ça.
    3)Je pense que la SNCF devrait PAYER LES USAGERS, pour oser les faire voyager dans de telles conditions. J’attends les propositions de remboursement des dépenses que j’engage en carte « navigo » ou en tickets, alors que ce service est si mauvais.

    Merci de votre attention.

    • Mercikanmème dit :

      Certains répondront que c’est au stif de nous rembourser…. Et pourquoi pas les syndicats !!!!!! Puisqu’ils demandent notre compréhension et qu’on ne veut plus leur donner, ils n’ont qu’à nous l’acheter 😀😀

    • Mercikanmème dit :

      Ils n’auront qu’à faire grève pour avoir les subventions !!!!

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      je ne suis pas de la maison, je dirai qu’en
      1/ : c’est pas faux, autant laissé les tourniquets ouverts, ça ne changera rien. Mais si ça sert réellement à faire des stats, ça pourrait servir, par exemple renforcer des directs en heure de pointe (pour ma chapelle : Paris-Juvisy) par exemple 🙂 )et réserver 1 train qui ferait la navette « que dans un sens » dans les gares à moindre affluence. C’est peut-être ce qui est déjà en place, je ne sais, c’est une idée comme ça ;
      2/ : en fait les rames ne peuvent pas forcément retourner dans leur centre de maintenance (et dans lequel il y a certainement des agents en grève aussi, ce qui doit faire que seul l’urgence est traitée, aussi désagréable soit un train à 45°). Donc la sonde de température qui délire va continuer de délirer tans que le train ne pourra pas revenir en maintenance.
      3/ : je ne suis pas devin, mais en général quand il y a une grosse galère de plusieurs jours, on a une remise. « Wet and sea », comme dit sur le littoral.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @mercikanmême : c’est au STIF de rembourser les abonnés parce que c’est au STIF que les abonnements sont payés. Tout simplement.

    • Mercikanmème dit :

      Je sais bien, mais c’est pas le stif qui fait grève… et c’est pas lui qui me tasse dans un rer pour aller au boulot. Pour finir c’est pas un remboursement qui serait super…..c’est des trains !

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Je dis juste que tout ce qui concerne les abonnements ou la tarification en général pour les transports régionaux relève du STIF et uniquement de lui.

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      Je éponds à MAURER (et un peu à moi-même aussi ! ) : j’ai Valérie Pécresse (Présidente de la Région et du STIF) ce matin sur une chaine info. Elle est restée assez floue sur la question de remboursements, mais plus « claire » sur ce point concernant les personnes coincées directement par le mouvement social « là où il n’y a pas eu de service minimum ». Il y aura peut-être des compte « d’apothicaire » entre l’absence de service totale due à la gréve vs le trafic coupé du fait des intempéries, force majeure.
      L’interview est là :
      http://www.bfmtv.com/politique/pecresse-je-demanderai-une-compensation-pour-les-voyageurs-de-la-sncf-981729.html
      .
      A mon goût, est amusante la formule du « je demanderai », qui ressemble à une demande de femme politique (vu le contexte de l’interview) présidente de région, et qui va s’adresser à la Présidente du STIF, donc elle, qui doit veiller aussi à ses intérêts et arguments de capacité de financement de travaux (c’était pareil avec la présidence précédente) 🙂

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      mes excuses pour les fautes de frappe, je ne me suis pas relu et je suspecte mon clavier de fatiguer un peu…

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Gilles : j’ai trouvé sa formulation curieuse, comme si elle n’avait pas compris quel était son rôle en tant que présidente de l’autorité organisatrice.

      Le STIF peut tout à fait décider d’un geste commercial, et s’il veut faire peser ce geste sur la SNCF, il peut tout à fait le faire, mais c’est un truc entre eux deux.

      Je ne vois pas ce qui empêche le STIF de faire procéder comme en juillet 2014, où le geste commercial était passé sur la télébilletique SNCF.

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      @Clem, nous sommes d’accord, c’était assez curieux.
      A la fois politique dans ses propos en substance « la grève est de la faute du gouvernement », et demain, elle recevra sa propre demande et dira « j’ai besoin de moyens pour moderniser le réseau ».
      Et pour faire peser ce geste sur la SNCF, le STIF retombe quoiqu’il arrive sur le financement public, donc sur l’État qu’elle critique, dans son rôle, comme femme politique, ou sur la Région (instance politique quand même) qui co-finance le STIF et qu’elle préside.
      On n’est pas aidés 🙂

  39. #marreduRERc dit :

    Bonsoir,

    Ce soir, une femme à coté de moi est quasiment tombée dans les pommes avec la chaleur liée au monde dans le train. Heureusement que j’avais de l’eau avec moi pour elle et un petit ventilateur électrique pour lui faire de l’air. J’avoue que là c’est juste IMPOSSIBLE ces conditions de transports. A force la sncf va se faire condamner pour « mise en danger de la vie d’autrui » et ça serait normal.

  40. sophie1974% dit :

    et voici le lien pour demander un remboursement choisir dans le menu déroulant choisir vous souhaitez nous contacter pour et tout en bas : remboursement .

    https://www.transilien.com/contact/formulairecontact

  41. sophie1974% dit :

    Concernant le risque à BFM oui il est réel pour plusieurs facteurs : quais étroits bondés avec risque de chute sur les voies ( notamment pour les personnes fragiles ), et comme vous l’avez signalé une impossibilité pour la SNCF de savoir où le train arrive jusqu’au dernier moment .. Les escaliers sont glissants , ascenseurs souvent bloqués etc … cela s’appelle « risque grave et imminent « et effectivement cette gare devrait être fermée dans ces conditions . La responsabilité de la SNCF en cas d’accident compte tenu des messages d’alertes regulièrement faits a cet endroit sera engagée et fortement car la SNCF a été alertée et elle ne prend pas les dispositions nécessaires .

  42. sophie1974% dit :

    Regardez la différence avec la RATP qui sur les stations de métro les plus fréquentées a engagé un programme de mise en place de portes de protection et cela fonctionne , c’est une question de volonté et d’investissement et surtout de protection des personnes !

    • mystik91Passer en mode normal dit :

      Je ne crois pas que ce soit possible à installer sur le réseau national ; trop de matériels et compositions différentes circulent. Rien que le matériel roulant sur la C n’a pas ses portes tout à fait au même endroit (enfin je crois).

    • mystik91Passer en mode normal dit :

      La vraie protection métro transposable c’était le portillon mais qui acceptera d’attendre en salle d’échanges ?

    • Mercikanmème dit :

      @mystik91
      qu’entendez vous par des portillons en salle d’échange à BFM ? Ce serait des portiques dans le hall sous les quais pour filtrer à l’arrivée d’un train ?

    • imad dit :

      Merci de corroborer mes propos. lors e l’accident de Bretigny j’ai assiste à la montée de la marée humaine sur les quais de BFM car personne de la ligne 14 ne donnait l’info (ou ne l’avait pas ) : en redescendant je leur ai dit de ne plus faire monter les gens et je suis partie prendre la D ..j’ai eu peur car c’est un goulet d’étranglement. Et je l’évite au maximum.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      En effet les façades de quai ne sont pas envisageables.

      D’abord parce que nous avons 4 matériels différents avec des portes placées différemment.

      Et ensuite parce qu’un train c’est beaucoup plus lourd qu’un métro, et ça ne s’arrête pas aussi précisément qu’un métro. Pour s’arrêter exactement au même point à chaque fois il faudrait que les conducteurs arrivent beaucoup plus lentement à quai, ce qui ne fera que retarder tout le monde.

      @mercikanmême : je pense que @mystik91 fait référence aux anciens portillons RATP qui interdisaient l’accès au quai dès l’entrée du métro en station. Ainsi seuls ceux qui étaient déjà sur le quai pouvaient accéder au train. Ce qui permettait d’éviter les exploits en saut en longueur. Les derniers de ces portillons ont été démontés au début des années 2000, mais ils n’étaient déjà plus utilisés depuis longtemps.

    • mystik91Passer en mode normal dit :

      @mercikanmeme , Clem a bien résumé je pensais à ces portillons-là

  43. AnnaPasser au statut dit :

    Merci de nous laisser le temps de descendre dans les gares….si on s est pas évanoui pdt le trajet on se prend les portes du rer en descendant avec risque de chute ….c était ce soir en gare de SGDB sur le deba parti d austerlitz a 17:10 …

    • mystik91Passer en mode normal dit :

      Je suis franchement étonné car j’étais dans ce train et le conducteur restait longtemps dans chaque gare et précisait à chaque fois qu’il attendait que tout le monde monte. (Je ne dis pas que ce que vous dites n’est pas vrai mais je l’ai pour ma part trouvé plutôt compréhensif et patient).

    • AnnaPasser au statut dit :

      Au début oui mais au fur et a mesure du trajet un peu moins et je peux le comprendre car le risque d accident est élevé avec le monde sur les quais c est stressant, ca n empêche que j ai failli tomber en descendant et je n étais pas la seule a descendre le wagon a cote était lui aussi rempli et d autres attendait pour monter ….peut être une fausse manip de fermeture des portes?

  44. sophie1974% dit :

    POur la RATP c’est un exemple montrant que des solutions sont possibles et sont engagées pour la sécurité , il faut savoir être imaginatif ( on peut avoir des idées )!! exemple pragmatique utiliser l’ensemble des quais disponibles à BFM permettraient de répartir la foule : 1 quai pour Dourdan , Etampes , 1 pour Juv et Massy 1 pour Bretigny , bref un peu d’organisation et de changement !etc … Il faut aussi s’inspirer de ce qui se fait ailleurs dans le monde où de grandes gares avec beaucoup de passagers et pas beaucoup d’espace fonctionnent sans problème

    • rcc dit :

      Faut pas confondre le monde ferroviaire et les legos. Ouvrez vos mirettes et regardez les matériels roulants déjà.

    • LydiePasser au statut dit :

      Bjr @sophie1974%,
      Votre proposition de quais dédiés serait idéale.
      Il me semble que ce n’est pas possible de le faire de façon pérenne.
      J’en ai fait la proposition ce matin en tous cas. Je vous tiens au courant.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Ce n’est pas possible en effet car on a besoin d’une voie dans chaque sens pour le trafic grandes lignes.

      Nous n’avons donc que 2 voies disponibles dans chaque sens pour le RER C. Avec 1 seul quai par direction.

      Même si on passe à une utilisation de A/C et D/F pour remplacer A/B et E/F, ce qui permet d’utiliser 2 quais, je ne suis pas sûr que ce soit faisable pour un trafic banlieue :
      – d’une part on ne résoud pas le problème des deux directions sur un seul quai, et de l’affluence qui va avec,
      – d’autre part l’alternat risque de poser beaucoup plus de problème au niveau des changements de quai,
      – je ne suis pas sûr enfin que cette configuration soit compatible avec le trafic grandes lignes.

      Ce qu’il faudrait vraiment c’est soit plus de quais soit des quais plus larges, mais on est coincés par la physique sur ce coup.

    • Pa_vel dit :

      @Clem : le schéma de 2 quais A/C et D/F risquerait justement de créer les fameux mouvements de foule dangereux sur les tout petits escaliers entre quai D et F, en cas de changement inopiné de desserte… le risque semble plus gros que le bénéfice :/

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Exactement @Pa vel. Encore qu’on n’aurait sans doute plus d’alternat, pas avec les Grandes Lignes qui passent au milieu de tout ça. Mais il peut y avoir des raisons de changer de quai au dernier moment… effectivement le seul moyen d’éviter les mouvements de foule serait d’empêcher l’accès au quai jusqu’à l’arrivée certaine du train…

  45. sophie1974% dit :

    Merci Lydie , on pourrait aussi imaginer que l’accueil en bas dans le hall ( très grand et tres vide !) de BFM puisse être amélioré :peu de place où s’assoir, pas d’espace de convivialité .. la plupart des uagers montent sur le quai pour attendre leur train ( même s’il est 30 minutes plus tard ! ) ce qui encombre les quais evidemment …pourquoi ? l’affichage est tellement defectueux que les personnes ont peur de rater leur train… Il ne couterai pas grand chose de creer en bas un espace convivial : fauteuils , verdures , etc ( voir ce qui est fait à la gare RER : aeroport de roissy ) et surtout un affichage EFFICACE des trains .

    • rcc dit :

      Vous pouvez toujours aller danser côté ratp

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Ça par contre je suis entièrement d’accord. Surtout que ce n’est pas la place qui manque.

    • OBO dit :

      Ou comme ce qui est fait à Montparnasse.
      Places assises, prises électriques pour téléphones…

    • mystik91Passer en mode normal dit :

      Très bonne idée que le réaménagement du hall !

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      @Sophie, je ne pense pas que ce soit l’affichage ; je pense, ce n’est que mon avis, que « statistiquement » et « psychologiquement » vous avez plus de chances d’embarquer en étant à quai, même bondé (marche plus rapide ou plus souple pour se faufiler, moins chargé que d’autres – poussettes ou sac à dos de l’ordinateur… – et butor pour quelques cuistres isolés…) que si vous êtes dans le hall souterrain, pour le coup obligé, si vous êtes arrivé(e) en dernier(e), à suivre le mouvement dans les escaliers.
      Je ne dis pas que c’est bien, pas bien, tant mieux ou tant pis, mais je pense que c’est pour ça que nous montons tous aux quais.
      Ensuite, effectivement, comme les trains à l’approche ou à quai ne sont plus annoncés, des passagers tentent leur chance, je vous rejoins sur ce point.

  46. nath_lily dit :

    Bonjour, juste une question : savez vous quand l’accès Seine sera réouvertà Juvisy? Hier matin la mairie pensait que ce serait dans la journée, hier soir elle n’osait plus s’avancer et disait que seule la SNCF le savait 🙂
    Merci d’avance de votre retour.

    • LydiePasser au statut dit :

      Bjr @nath-lily,
      Il était question de retirer les 2 murs de parpaings dressés côté Seine hier, la décrue étant en bonne voie…
      Cependant, il y a encore trop d’infiltrations et remontées d’égouts. Du coup on le laisse encore un peu…
      On ne peut risquer une immersion de la gare. A suivre selon l’évolution de la situation.

    • nath_lily dit :

      Merci Lydie.

  47. isa92Passer au statut dit :

    Bonjour,
    C’est le mot actuellement qui me fait sourire. Avec la crue je comprends les difficultés. L’exaspération vient des dysfonctionnements réguliers de la ligne C. On nous conseille le covoiturage, c’est dire le naufrage de cette ligne.
    Merci de faire en sorte que le trafic en temps réel ne soit pas fantaisiste.

  48. SCHAMBERGR dit :

    Bonjour
    depuis lundi soir sur la ligne C à Bibliotheque Francois Mitterand c’est un bazar sans nom. en effet le train de 17H39 pour Massy retardé retardé supprimé et à nouveau retardé bilan des operation il est arrivé à 18h25 et l’on nous bassinai de message il est à austerlists il va partir etc etc. hier celui de 17h09 idem retardé etc etc on se fiche totalement de nous le quai est bondé cela est dangereux, nous sommes pris pour du betail et il n y a personne pour surveiller les quai, une petite jeune fille très sympa je ne sais pas si ils sont etudiant ou autre et les autre sont planqué ou un homme avec un porte voix hurle et on comprend rien de ce qu’il dit. IDNAMISSIBLE et je pense que le mot est trop faible.

  49. aue.luc dit :

    Grève reconduite jeudi pour ceux qui perdent encore leur temps avec un train qui circule 2 fois par heure sur une partie des tronçons.

    Pour rappel, 80% des privilèges SNCF n’ont jamais été remis en question. Sur les autres, la plupart ont été maintenus. Mais cela ne suffit pas. Vivement l’ouverture à la concurrence, face à des entreprises qui devront faire du bon travail pour survivre, et non attendre que l’Etat reverse quelques milliards annuels.

    Et vivement que la dette de la SNCF coule la boite, vous aurez ce que vous souhaitez: 0h de travail.

    • sub91Passer au statut dit :

      Va-t-il falloir demander au STIF, à son député, à son sénateur ou au futur Président de la République d’instaurer à la SNCF un véritable service minimum avec réquisitions (ça existe, dans l’aérien par exemple)?
      Trop c’est trop, le syndicalisme demande aussi un minimum de stratégie et savoir arrêter pour capitaliser des acquits avant de casser l’outil et la confiance des usagers et des donneurs d’ordres. J’imagine que la RATP (où la situation est bien meilleure) va se délecter sur les prochains appels d’offres du STIF…

    • SnapRoll91Passer au statut dit :

      +1000 !

      Si eux ne veulent pas bosser, beaucoup de Français coincé dans le chômage voudraient bien prendre leur place.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Francky91 :

      Pour avoir vu (et même vécu, en mon temps) des journées de découverte métier — des journées auxquelles sont invités les postulants pour la traction ou la circulation par exemple — je vous assure qu’à la fin de ces journées il n’y a plus grand monde qui veut continuer, surtout une fois abordés les horaires et les salaires.

      Lorsque j’ai fait la mienne pour la direction de la circulation ferroviaire, sur une vingtaine de présents (aux profils très variés), seuls trois ont signé pour continuer le processus de recrutement !

      Mais voilà il y a aussi d’autres contraintes même envers ceux qui sont motivés : il faut notamment avoir un casier judiciaire vierge, réussir des tests psychomoteurs et de gestion du stress, être validé par un psychiatre, et être validé médicalement après des examens très complets. Ensuite il faut encore « survivre » à la formation qui est longue et extrêmement dense (à la circulation pour passer l’amv il faut assimiler quasiment par cœur près de 800 pages de réglementation en huit semaines)…

      Donc les chômeurs qui le souhaitent sont les bienvenus, qu’ils postulent, nous avons besoin d’eux ! mais qu’ils sachent aussi que ce sera difficile.

    • + 1000 . Et cette grève est encore pour le bien être des usagers ??? C’est un veritable cirque. Dailleurs pourquoi ne pas l’indiquer en gros dans le dernier post que la grève est reconduite si telle est bien le cas ?

      Vivement que l’etat diminue sa part dans le capital de la sncf . Pfff des egoistes.

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      @Clem : je suis certain de votre bonne foi, ça ne doit pas être simple d’entrer dans cette formation, la mémoriser, du stress dans des cas auxquels on ne pense pas nous voyageurs.
      Juste un bémol : en disant d’entrée de jeu aux potentiels candidats que ce sera dur, vous dîtes certainement la vérité, « mais » d’entrée de jeu ça peut être décourageant même pour des personnes motivées. En général (en mode « cliché ») il y a une passion du rail ; j’ai une connaissance conducteur grandes lignes, il est intarissable sur le sujet. C’est dans ses tripes, il est passionné et je trouve ça génial. Suite à un soucis au coeur, la médecine de la SNCF ne lui permet plus de conduire, il est maintenant dans une entité qui gère au pied levé les remplacements de personnes, les appelle à des horaires improbables pour dire « tu commence à 5 heures à Trifouilly, fais ton paquot », ça le branche moins, lui c’est la conduite son truc. Bref, il a du avoir aussi le parcours d’entrée que vous décrivez, comme c’était son « truc », il a continué. Ne décourageons pas à l’avance des personnes qui seraient intéressées et qui vont apprendre les bons gestes en formation.
      Perso je me suis découvert une envie de piloter, et de l’Airbus, hein 🙂 Bon, 150.000 euros à emprunter pour la formation de pur pilotage, avant d’intégrer une compagnie qui elle m’apprendra peut-être à gérer les soucis, avec mes 18 de tension, je n’y pense même pas, je me contente de quelques heures de formation/vol dans l’année sur du « tourisme ». Mais si c’était à refaire à 20 ans… C’est le rève d’un ado de mon entourage, je lui dis « fonce ! »
      C’est comme les « classes » pour ceux qui ont fait l’armée : quelques semaines fastidieuses, mais après ça se passe très bien, les copains, le terrain pour ceux qui aiment, qui en ont fait ensuite un métier.
      .
      Enfin voilà… en gros, il faut faire un métier par passion 😉

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Gilles : pour supporter un certain temps d’aiguiller des trains, parfois à la main (coucou les Ardoines ^^;) par tous les temps, en 3×8, pour 1300 euros par mois (le salaire d’un aiguilleur à l’embauche), je confirme, il faut aimer le métier. Il est là à mon avis le vrai privilège des cheminots d’ailleurs… la plupart aiment le métier.

      Pour autant, tous les métiers à la SNCF ne sont pas aussi exigeants, et heureusement. Je n’ai donné que deux exemples. Mais évidemment ce sont ceux où l’on manque le plus de candidats. (et contrairement à ce que vous semblez penser, une passion trop aiguë pour le chemin de fer n’est pas vraiment un avantage pour être embauché…)

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      C’est triste. La famille, alors ?

  50. LilaPasser au statut dit :

    Bonjour,

    Pourriez-vous nous dire quand Est-ce que le trafic à partir de PONTOISE va reprendre ? Visiblement le trafic reprend mais de Montigny, 4 stations plus loin. Pourquoi ? Merci pour votre réponse.

  51. msi dit :

    bonsoir, je tenais à remercier les personnes qui m’ont aidée hier lorsque j’ai eu un malaise vers 18h30 entre Juvisy et Savigny

  52. synapse94200Passer au statut dit :

    Bonjour ;

    Je veux bien comprendre qu’il y ait des soucis dus à la crue. Je comprends un peu moins la grève. Mais soit… Pour autant, malgré la situation, il y a un plan de circulation qui a été établi avec des horaires. Les horaires ne sont JAMAIS respectés. Les trains partent d’Austerlitz, et pourtant ils passent parfois avec une heure de retard à Bibliothèque, quand ils ne sont pas supprimés.

    Il m’est d’avis que la crue et la grève ont de toutes façons bon dos… Sur cette ligne les agents, quels qu’ils soient, font preuve d’un je-m’enfoutisme total, avec une régularité des trains qui laisse trop souvent à désirer. Je n’aborderai même pas le sujet des suppressions de trains, sans aucune raison, surtout lorsque la douce voix dit que le trafic est « normal ».

    C’est triste de devoir voyager chaque jour dans ces conditions lamentables.

  53. Mercikanmème dit :

    Aujourd’hui j’ai pu voir quelque chose d’épatant. Des usagers dans le train terminus à Gare d’Austerlitz et qui y reste pour être sur d’avoir une place quand il repartira dans l’autre sens… Personnes qui ont dû monter a bfm anticipant le bordel et préférant attendre dans un train climatisé que sur un quai bondé, quitte à perdre du temps et faire le voyage dans les deux sens….. Voilà à quoi nous en sommes réduit, anticiper la voie du prochain départ et s’entasser sur un quai à Austerlitz, courir sur une voie vide pour être sur d’avoir une place assise…alors que le train n’est pas là….tout ça pour pouvoir simplement aller au boulot, sans avoir le quart des avantages de nos amis (ou pas) grévistes, ou juste rentrer chez nous et avoir une vie de famille, dont vous nous tronquer des dizaines d’heures… Donc reposez vous bien chers grévistes, chers obtus syndicalistes ***Propos modérés car hor scharte*** , dormez sur vos deux oreilles sans avoir le moindre ressentiment quant à ce que nous supportons….parce que demain y’a grève !!
    Le jour ou un etat facho prendra le pouvoir et vous sucrera vos avantages…j’attendrais un de voir votre visage avant de descendre dans la rue !!!

    • rcc dit :

      Pas mal, c’est pas loin d’être le post du jour, vous avez gagné un rail en plastique.
      Ah et on écrit « j’attendrai », pour les autre fautes niveau CP j’ai la flemme.

  54. Mercikanmème dit :

    J’ai oublié un mot « J’attendrais un peu… »

  55. Karim SNCF dit :

    Bon courage aux équipes SNCF RÉSEAU qui doivent travailler jour et nuit pour remettre en état la ligne dans paris intramuros. En ce qui me concerne je suis satisfait du service actuel car malgré la grève et les inondations j arrive a être a l heure en cours aux lycées de Versailles et donc préparer mon bac pro électrotechnique pour devenir u de vos collaborateurs par la suite. A très bientôt a vos côté
    🙂

    • imad dit :

      Moî aussi j’arrive à l’heure en partant d’Epinay sur Orge et travaillant porte d’Aubervilliers, mais le soir départ beaucoup plus tôt et surtout Karim ce sont les conditions dans lesquelles nous voyageons qui nous exaspèrent. Nous aussi nous soutenons les travailleurs de l’ombre et je te félicite de vouloir intégrer la SNCF mais la grève est actuellement abusive. L’accumulation de problèmes sur cette ligne est génératrice de tensions. Sî j’avais encore des enfants en bas âge je ne serai pas tranquille de l’emprunter alors que je le faisais autrefois avec en plus la B sans les interconnexions qui existent maintenant, sans téléphone portable et des enfants jeunes.

  56. mystik91Passer en mode normal dit :

    Mais si on passe au Z pourquoi pas mais qu’on y passe vraiment ! ZOBU ZONE et on oublie le A une bonne fois pour toutes. Le problème c’est qu’à chaque fois qu’on invente une nouvelle desserte on travaille depuis les codes existants. Le dernier changement aurait dû être l’occasion de tout remettre à plat pour choisir des lettres avec le plus de combinaisons logiques en cas de travaux, de perturbations, et d’anticiper les dessertes futures.

  57. J’attends le DEBA de 17h40 a austerlitz (depart initial). Le problème est qu’´il y a visiblement des problèmes avec le train en lui meme (des agents regardent je ne sais quoi a l’avant) ma question est donc de savoir si l’on repart avec un train sûr en terme de securité) ?

  58. ClemPasser en mode normal dit :

    Si les tests de sécurité ne sont pas satisfaisants, le train est supprimé.

Les commentaires sont fermés.