MaligneC.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Sur mon Quai: Les coulisses d’un plan de transport

13
Publié le 26/10/2017

Posez-moi vos questions pour le prochain numéro #SurMonQuai!

Voici venu le temps de notre prochain RDV « Sur Mon Quai »!

Dans ce nouvel épisode, vous allez découvrir comment est construit un plan de transport.

Avec ses 531 trains et ses + de 540 000 voyageurs par jour, la Ligne, je ne vous apprends rien, est complexe et vieillissante. Dans ce contexte de gestion des flux et d’augmentation constante des travaux (somme toute nécessaires), comment améliorer notre service tout en maintenant le rythme de modernisation de la Ligne?

 

Ce nouveau numéro est l’occasion privilégiée d’échanger sur ces points et d’avoir une réflexion globale sur nos modes de fonctionnement: la planification de notre plan de transport en adaptation aux contraintes existantes, mais aussi l’information qui vous est délivrée.

 

Dans la vidéo, nous vous présenterons l’envers du décors, la façon dont nous construisons notre plan de transport, le choix des dessertes, les fréquences des circulations, etc. Pour l’occasion et pour mieux comprendre, nous vous ferons entrer au cœur du Centre Opérationnel des circulations (notre « tour de contrôle »), nous vous expliquerons comment y sont gérés en opérationnel les aléas du quotidien (retards, pannes et autres incidents divers), mais aussi comment sont anticipés les travaux, etc.

Bertrand Gosselin, Directeur de la Ligne C, répondra en fin d’épisode aux questions que vous pouvez d’ores et déjà me poser sur le sujet en commentaire de cet article.

Vous avez jusqu’au vendredi 3 novembre pour me faire part de toutes vos interrogations en lien direct avec le sujet.

 

Participer au tournage

>A ce titre, si vous souhaitez participer à ce tournage (ou à un prochain épisode), pour poser vos questions au Directeur et vous faire porte parole des questions clients de la Ligne C, n’hésitez pas à m’en faire part au plus vite en m’envoyant un mail à l’adresse suivante: maligneC@sncf.fr

Le prochain tournage aura lieu le jeudi 9 novembre en début de soirée.

 

13 commentaires pour “Sur mon Quai: Les coulisses d’un plan de transport”

  1. flobusPasser au statut dit :

    Bonsoir il y a t-il des scénarios pré-établis en cas de pertubations en intra muros et/ou sur une des branches du RER ?

  2. CoquelicotPasser au statut dit :

    Bonsoir,
    Pourquoi les trains origine-destination Versailles, St Quentin en Yvelines ou Chaville-Vélizy sont-ils tous omnibus sur leurs parcours respectifs sur la partie Sud-Ouest ?
    Cordialement.

  3. isa91Passer au statut dit :

    Bonjour,
    Je ne trouve pas l’endroit ou poster mon commentaire, alors je le pose ici :

    je vous en prie mettez du chauffage dans les rames, ce matin le Kyvi est arrivé non chauffé et sans chauffage, voyager 1h00 dans le froid c’est horrible.
    Malheureusement c’est trop souvent que les RER au départ de Dourdan ne sont pas préchauffés et pas de chauffage pendant le trajet, le trajet devient très très désagréable et pénible.
    Bonne journée.

  4. isa91Passer au statut dit :

    Bonjour Lydie,
    Merci de votre retour.
    Ce matin on a voyagé dans le train fantôme et glacé : Kyvi départ de 7h25 à Bruyères le chatel : non préchauffé, non chauffé et dans le noir.
    Il va y avoir des arrêts maladie en fin de semaine….
    Bonne journée.

    • LydiePasser au statut dit :

      Bjr @isa91,
      Un vrai souci en effet puisque les rames dorment dehors (elles passent la nuit garées sur ce que nous appelons « les chantiers des rames »).
      Du coup, toute la nuit à des températures qui commencent à baisser de plus en plus fait qu’au moment du premier dégarage à l’aube, le conducteur prépare sa rame puis allume le chauffage dès qu’il part. Seulement, il faut un certain temps pour réchauffer l’air ambiant d’un tel espace, dont les températures sont très basses! l’intérieur du train met donc très longtemps à atteindre une bonne température (comme lorsque l’on prend sa voiture le matin… Sauf si on a la chance d’avoir un garage. Et encore…!)
      De plus, l’ouverture des portes à chaque arrêt (=les gares desservies) fait de nouveau entrer de l’air froid à bord (Et ça… Pas moyen de faire autrement…😫)
      Ceci explique pourquoi le premier service de chaque train (surtout le matin) est toujours compliqué. Au moins durant les 45, 60 premières minutes.

    • LydiePasser au statut dit :

      Pour ce qui est du noir par contre… J’ai reçu ce matin un tweet qui semble le coller à votre post. Vous me confirmez qu’il manquait certains luminaires, mais que toute la rame n’était pas dans le noir ?

  5. isa91Passer au statut dit :

    Lydie,
    Je ne prends pas le rer à 5h00 du matin mais à 7h10 en gare de bruyères le chatel, ce qui voudrait dire que tout au long de l’hiver j’ai la malchance de tomber sur LE rer qui fait son premier parcours de la journée ?
    Il me semblait qu’il y avait en gare de Dourdan un système de pré-chauffage des rames pour éviter ce problème.
    Pour ce qui est du chauffage dans les rames, je peux vous certifier que les deux rer n’avaient pas de chauffage du tout et qu’après 1h00 de trajet la rame était toujours en mode « frigo ».
    Ma collègue qui prend son rer à Brétigny montent régulièrement dans un rer Etampes et elle me dit qu’ils sont surchauffés.
    Concernant les luminaires, il y avait un seul luminaire allumé dans le wagon ou j’étais.
    Dès qu’il fait froid je vais donc me déplacer avec un duvet pour voyager dans notre chère rer C.
    Bonne soirée.

    • LydiePasser au statut dit :

      Entendu @isa01, je vais donc transmettre ce signalement.
      N’hésitez pas à utiliser le module « signalement » du Blog pour ce genre de souci.
      Je vous souhaite malgré tout une bonne journée.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Bonjour @isa,

      Juste pour apporter une précision : il n’est pas impossible que vers 7 heures vous tombiez sur un train qui fait son premier parcours. En effet, il faut injecter des trains sur la branche pour la pointe du matin : il faut plus de de 3 heures aux trains pour faire un aller/retour, trop peu de trains partis tôt sont revenus à temps à Dourdan pour fournir la pointe.

      Naturellement si au bout d’une heure il n’y a pas d’amélioration, le problème est autre… dans un sens ou dans l’autre, les dysfonctionnements liés au chauffage peuvent aussi être liés à la fragilité des sondes qui règlent la température et font régulièrement l’objet d’actes de malveillance (directement ou indirectement). Le mieux reste de le signaler par exemple via les QR codes dans les rames 🙂

    • Bluebird43Passer au statut dit :

      Bonjour isa91,

      C’est vrai que les trains en IDF n’ont pas l’option permettant de refermer les portes progressivement et/ou de manière anticipée afin de conserver la chaleur en hiver (ou le froid en été). Cela se fait dans d’autres pays européens et sur les Regio2N (TER), ou les TER 2NNG et je regrette que cela n’existe pas sur les trains à portes pneumatiques du RER C.

      Comme Clem l’a dit, il est même très possible que vous preniez le train qui effectue son premier voyage de la journée… Mais vous n’êtes pas seul(e), par exemple sur les lignes N et U (sur lesquelles je voyage principalement), je prends régulièrement le train aux alentours de 7h en milieu de son parcours, et il est souvent encore froid ; il ne commence à bien chauffer qu’à l’approche de Paris… c’est-à-dire son terminus … ^^’

      Enfin, le problème peut venir aussi du système de chauffage employé : soit ce sont des vrais chauffages au sens propre du terme qui équipent notamment les Z5600, Z8800, etc… soit ce sont des systèmes réversibles qui équipent les Z20900 (ceux qui ont des sièges rouges) et dans ce cas, le chauffage est moins « puissant », en fonction aussi de l’état des plaques d’échange thermique qui sont plus ou moins capables de transférer les calories…

      En espérant que vous trouverez quand-même une solution… Par exemple vous arranger pour prendre un train plutôt ou plus tard…

      Cordialement.

  6. Bluebird43Passer au statut dit :

    Bonjour,

    J’aurais une question concernant la gare de PAZ souterraine.
    Malgré que quelques éléments aient été mis à jour (panneaux, stickers au sol qui sont bien aussi, etc…), est-ce qu’un rafraîchissement est prévu ?

    C’est-à-dire que les murs sont tagués, l’éclairage obsolète, le ballast complètement noirci de poussières imbibés d’huile mécanique, des déchets lonchant les rails et le sol est à nettoyer au moins une fois de fond en comble, etc…
    Bref, il y a un peu de travail à faire ici à mes yeux, qu’en pensez-vous… ? 🤔

    Merci par avance pour redonner de l’éclat à cette gare qui mérite plus… Austerlitz quand même 😊

    Bien cordialement.

Laisser un commentaire