MaligneC.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Rappel des travaux sur la Ligne C ce week-end du 14 et 15 avril 2018

10
Publié le 12/04/2018

Retrouvez dans cet article toutes les infos travaux pour le WE du 14 & 15 avril 2018.

Je me permet de vous faire un petit résumé concernant les travaux de ce week-end sur RER C.

Vous trouverez donc dans cet article toutes les informations à prendre en compte avant de  voyager ces 14 et 15 avril 2018.

 

Axe Invalides – Pontoise

En raison de travaux de renouvellement de voie et ballast à Montigny Beauchamp, les samedis et dimanches 14 et 15 avril , ainsi que les 21 et 22 avril 2018 :
Aucun train ne circule du samedi matin au dimanche soir entre les gares d’Invalides et Pontoise.

Un renforcement de la ligne 138 de la RATP entre Porte de Clichy et Ermont Eaubonne est mis en place. Une substitution routière mutualisé avec la Ligne H est également prévue entre Ermont Eaubonne et Pontoise.

Vous trouverez toutes les informations relatives à cette période dans le document suivant : Axe Invalides-Pontoise 0708 1415 2122 avril 2018

Axes Invalides – Paris Austerlitz
Pontoise – Paris Austerlitz

En raison de travaux sur la voute de la gare de Saint Michel Notre Dame, les samedis et dimanches 14 et 15 avril , ainsi que les 21 et 22 avril 2018 :
Aucun train ne circule du samedi matin au dimanche soir entre les gares d’Invalides et Paris Austerlitz.

Un report sur les bus et métros de Paris vous est proposé.

Vous trouverez toutes les informations relatives à cette période dans le document suivant : Axes Invalides – Paris Austerlitz et Pontoise Paris Austerlitz 0708 1415 2122 avril 2018

 

Axes Brétigny – Dourdan
Paris Austerlitz – Dourdan

En raison de travaux de maintenance à Brétigny, les soirées des dimanches 15 et 22 avril 2018 :
Aucun train ne circule entre les gares de Brétigny et Dourdan à partir de 22h00.

Puis aucun train ne circule entre les gares de Paris Austerlitz et Dourdan à partir de 23h00.

Des bus de substitution sont mis en place entre Brétigny et Dourdan puis entre Paris Austerlitz et Dourdan.

Vous trouverez toutes les informations relatives à cette période dans le document suivant : Axes Brétigny Dourdan et Paris Austerlitz Dourdan 08 15 et 22 avril 2018

 

Les informations concernant la grève de samedi 14 avril seront publiées demain, vendredi 13 avril à 17h.

Juliette

à lire aussi

Grève nationale: retrouvez ici toutes les infos circulation

10 commentaires pour “Rappel des travaux sur la Ligne C ce week-end du 14 et 15 avril 2018”

  1. Aurelie91Passer au statut dit :

    Bonjour ! Hier soir je vois que la ligne est en travaux et qui faut se rendre jusqu’à Paris Austerlitz pour prendre un bus jusqu’à la tout vas bien ! Arriver à Austerlitz je vois les agent d’information je leur demande si les bus vont bien jusqu’à st Michel sur orge il me répondent non jusqu’à juvisy je suis rester sans vois comment sa de juvisy à bretigny pas de bus on fait comment si on rentre du travail !!!!! Bref je monte dans le bus de 23h45 le chauffeur fait le tour du 94 et du 91 et nous lache à juvisy dans les pleine rue l’abus total meme pas capable d’aller à l’arrêt de bus de la Gare! Bref du coup obliger de prendre un uber car aucun train il est ou l’abus la !!! Travaux + grève c’est beaucoup la quand même !!!’n

    • LydiePasser au statut dit :

      Bjr @Aurelie91,
      Je suis navrée de cette situation.
      La commande des bus pour palier aux travaux est prévue 1 an en avance.
      Cependant, pour les grèves, il n’est pas prévu de bus de substitution.
      Le bus que vous avez pris était bien un bus de substitution suite aux travaux.

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      « La commande des bus pour palier aux travaux est prévue 1 an en avance. »
      .
      Là, je crois qu’on a enfin une information importante, qui répond à toutes les interrogations des voyageurs, leurs témoignages concernant la sous-capacité, les alertes de sécurité et de non-connaissance des trajets faites par les voyageurs, concernant le sous-dimensionnement régulier de bus de substitution (de type « un bus censé remplacer, tranquille, un RER ») pendant les travaux.
      Car donc, vous savez un an à l’avance quelle sera la fréquentation de la ligne ? Vous savez s’il y a un concert, un évènement sportif, des… travaux, voire… un mouvement social ?

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Je précise pour compléter tout ça que si la SNCF commandait spécifiquement des bus pour remplacer les trains affectés par la grève, il y aurait un problème : en effet bien qu’il ne soit techniquement pas illégal (1) de recourir à un prestataire pour remplacer des grévistes, ce ne serait pas le cas ici, les grévistes ne seraient pas « remplacés » au sens strict. On tombe donc dans une action destinée à réduire l’efficacité de la grève, c’est à dire un cassage de grève, ce qui est illégal.

      Il est en outre interdit, pour les mêmes raisons, de remplacer un salarié gréviste par un intérimaire (2), un intérimaire déjà présent dans l’entreprise (3) ou d’embaucher un salarié en CDD pour ce motif (4). L’entreprise ne peut utiliser que ses propres salariés pour cela, ou bien des bénévoles (5).

      Mais évidemment, la SNCF ne pourrait guère recourir à ces méthodes, puisqu’on ne s’improvise pas conducteur de train ni aiguilleur ni contrôleur etc.

      (1) : arrêt de la chambre sociale de la Cour de cassation n° 76-14.527 du 15 février 1979
      (2) : article L1251-10 du code du travail.
      (3) : arrêt de la chambre sociale de la Cour de cassation n° 10–13634 du 2 mars 2011
      (4) : article L1242-6 du code du travail.
      (5) : arrêt de la chambre social de la Cour de cassation n° 97-22.025 du 11 janvier 2000

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Gilles :

      Il existe des méthodes de projection pour estimer la capacité nécessaire même un an à l’avance. On sait quelle est l’évolution de la fréquentation en fonction des périodes de l’année, les événements sportifs ou culturels qui génèrent d’importants déplacements sont généralement prévus bien à l’avance eux aussi (l’Euro 2016 était prévu depuis 2010…), quand ils ne reviennent pas simplement tous les ans (Roland Garros…). Quant aux travaux ils sont généralement prévus trois ans à l’avance (car il faut assurer la coordination entre les différentes activités, prévoir les sillons, prévoir les trains travaux, prévoir les substitutions, bref ça prend beaucoup de temps).

      Je ne crois pas non plus que cette prévision en amont soit une excuse pour les manquements qui ont été régulièrement signalés sur notamment la non-connaissance des trajets par les conducteurs, bien au contraire, ils avaient le temps d’être formés…

      Quant à la sous-capacité, je le répète assez souvent : il faudrait 20 bus par rotation pour avoir la même capacité. Même si les trains ne sont pas pleins à ces heures là, ça reste beaucoup, et je ne suis pas sûr que les autocaristes soient en mesure de fournir autant de véhicules et de conducteurs…

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      @Clem, je ne dis pas qu’il faut mettre des bus pour compenser une grève : je sais bien que ce n’est pas légal (je suis moi-même DS, accessoirement :-)), je l’ai mis pêle-mêle pour redire qu’un bus ne remplace pas une rame un jour de travaux, en particulier un jour de grève.
      Je ne demande pas 20 bus, mais DEUX simultanés au lieu d’UN seul, et ça marcherait bien convenablement pour les passagers :
      https://malignec.transilien.com/2018/04/20/travaux-de-ligne-c-30-avril-8-juin-2018/#comment-70781

  2. flobusPasser au statut dit :

    @Gilles S Des bus de substitutions ne remplaceront jamais totalement une ligne de RER. 1 bus standard peut prendre maximum une centaine de personnes , 1 articulé 200…Même nombreux la substitution sera que partielle. Je parle pas de la formation qui est encore un autre sujet

  3. flobusPasser au statut dit :

    @Cld : Il y a des lignes de bus qui ont été renforcées ce n’est pas illégal

  4. 94RERD2Passer au statut dit :

    Pour répondre à ces informations : effectivement, la commande de bus doit se passer suffisamment de temps à l’avance (1 an). Pour les événements spéciaux (sportifs par exemple), il s’agit d’un contrat prévoyant les renforcements au cas par cas au moment opportun. Par contre, le renforcement les jours de grève n’est pas obligatoire, puisque ce sont des préavis posés par les syndicats (et rien ne dit que RATP, Albatrans ou Jean-Pierre Pernault ne posent pas de préavis pour les transport ou le JT de TF1 à la même date…, bien évidemment, il s’agit d’ironie pour exemple en 3).

    Après, certaines compagnies ont du matériel et des conducteurs à allouer ces jours-là pour compenser l’absence de trains (ce sont des négociations ou des accords avec la SNCF, avec la région, le département, etc…). Pour exemple, la ligne Albatrans peut se permettre de renforcer ses trajets en 91.03 avec des départs Etampes/Massy en plus des habituels trajets Dourdan/Massy (en heures de pointe dans les 2 sens de circulation), parce qu’Albatrans peut allouer son matériel, ou le matériel de sa filiale annexe (des 91.02 tous les jours /91.03 du samedi après-midi) SAVAC Orsay-Transdev. Il en va de même avec la ligne 91.05 en heures creuses entre Evry et Massy, du 191.100 entre Marché de Rungis et Yerres via Juvisy.

    Pareil avec la RATP, toutes les lignes de bus ne sont pas en flux tendu, et certaines lignes ont quelques matériels de réserve en cas de besoin.

Laisser un commentaire