MaligneC.transilien.com est un blog de SNCF
Blog en pause jusqu'au 29 août inclus.
Contribuer

Service Annuel 2019 : votre Ligne C évolue !

54
Publié le 30/11/2018

Retrouvez dans cet article toutes les informations relatives au nouveau plan de transport du RER C à compter du 9 décembre 2018.

La ligne C se transforme pour vous

À l’occasion du nouveau service annuel, l’offre de la ligne C change pour se moderniser. Un nouveau plan de transport a été établi en semaine et durant les week-ends,  à partir du 9 décembre 2018. L’année 2019 atteindra en effet un nouveau pic de travaux puisque plus de 330 millions d’euros seront investis par SNCF Réseau pour la maintenance et le développement de la ligne C. L’objectif est ainsi de mettre à votre disposition une offre de transport plus simple et claire, pour vous permettre de mieux anticiper les conséquences des travaux.

BON À SAVOIR
Les horaires de vos trains ne changent pas en 2019.

 

1. Des travaux toutes les semaines

(Cliquez sur le visuel pour l’agrandir)

27 semaines de travaux de journée

Ces travaux auront lieu du lundi au vendredi entre 9h et 16h. Durant ces plages horaires, certains trains seront directs ou certaines gares ne seront pas desservies dans un sens de circulation.

50 semaines de travaux de nuit

Les travaux de nuit auront lieu toutes les nuits en semaine du lundi soir au samedi matin. Afin de mener à bien ces travaux, la circulation des trains sera coupée plus tôt le soir sur les branches concernées et ne reprendra que le lendemain matin.

 

Les travaux IHP* (Infrastructure Haute Performance) toutes les nuits en semaine, du lundi soir au samedi matin

Afin de répondre à l’accroissement des travaux, dès le 9 décembre 2018, les travaux IHP* débuteront à 23h chaque soir à partir du lundi et prendront fin à 5h15 tous les matins, y compris le samedi matin :

*La circulation des trains est coupée toutes les nuits entre Avenue Henri-Martin, Javel et Paris-Austerlitz.

*La circulation des trains est coupée toutes les nuits entre Paris-Austerlitz et Brétigny du fait des travaux de régénération de la caténaire.

 

Des travaux de régénération de la caténaire entre Bibliothèque François Mitterrand et Brétigny

Dès le 9 décembre 2018, la circulation des trains sera coupée toutes les nuits en semaine de 23h à 5h15, du lundi soir au samedi matin. Afin d’anticiper vos déplacements sur les axes concernés, vous trouverez ci-dessous un récapitulatif des derniers trains au départ de Paris-Austerlitz vers le sud de la ligne :

 

 

 

 

 

 

BON À SAVOIR
Le soir, après le départ de ces derniers trains, des bus de substitution sont mis en place au départ de Paris-Austerlitz en direction de Pont de Rungis, Massy Palaiseau, Brétigny, Dourdan et Saint-Martin d’Étampes.
Les bus desserviront l’ensemble des gares du parcours.

 

 

2. Des travaux les week-ends et jours fériés

 

2.1. Des travaux les week-ends sur les 4 branches

Les travaux de week-end, répartis sur les différentes branches de la ligne, débutent le vendredi soir dès la fin de service jusqu’au début de service du lundi. Durant ces travaux, la circulation sera coupée sur certaines branches et des substitutions routières seront mises en place.

2.2. Aucun train entre Invalides et Musée d’Orsay

À partir du 9 décembre 2018, la ligne C est coupée entre les gares d’Invalides et Musée d’Orsay. Les trains du nord et de l’ouest de la Ligne C seront terminus Invalides et ceux du sud seront terminus Musée d’Orsay (hormis les trains en provenance de Dourdan et Saint-Martin d’Étampes qui seront terminus Paris-Austerlitz).

Notez que ces 3 gares seront les origines/terminus des trains durant les week-ends et jours fériés. À ce sujet, de nouveaux codes missions ont été créés pour les trains en direction de Paris :

(Cliquez pour agrandir)

 

 

 

 

 

 

 

 

Quels sont les objectifs de cette coupure ?

  • Améliorer la lisibilité de l’offre pendant les travaux des week-ends
  • Améliorer la fiabilité de la ligne pour gagner en ponctualité
  • Limiter les répercussions négatives des travaux d’une branche à l’autre

 

BON À SAVOIR
Un renfort est prévu le samedi après-midi entre Saint-Quentin en Yvelines et Paris avec l’ajout de 8 trains SARA d’Invalides à Saint-Quentin en Yvelines et de 9 trains LOLU (anciennement ELBA/DEBA/DEBO) de Saint-Quentin en Yvelines à Invalides.

 

Afin de vous accompagner et d’assurer au mieux votre information, plusieurs actions sont mises en place :

  • Un simulateur d’itinéraire accessible en cliquant ICI
  • Un livret spécifique reprenant l’ensemble des informations à connaître sur les travaux de 2019, disponible ICI
  • La présence de Gilets Rouges en renfort pour les week-ends et jours fériés
  • Une signalétique dédiée, en gare et à bord des trains :

 

Mon conseil malin

La coupure entre les gares d’Invalides et Musée d’Orsay implique une adaptation de vos habitudes de trajet. C’est pourquoi je vous propose de vous reporter sur les lignes de bus et de métros existantes :

(Cliquez pour agrandir)

 

BON À SAVOIR
*Pour vos déplacements traversant sud <> nord, nous vous conseillons de vous reporter sur les lignes de métro 10 et 13.

*Pour vos déplacements traversant sud <> ouest, nous vous conseillons de vous reporter sur la ligne de métro 10.

*Si vous souhaitez vous rendre à Versailles Château Rive-Gauche depuis Saint-Michel Notre Dame, nous vous conseillons d’emprunter la ligne de métro 10 jusqu’à Javel, ce qui vous permettra de récupérer la ligne C.

 

3. Les grands chantiers travaux 2019

En 2019, les grands chantiers de la Ligne C se poursuivent avec :

  • Les travaux de printemps (du 15 avril au 23 juin 2019) qui se déroulent la nuit, impliquant une circulation des trains à vitesse réduite en journée
  • Les travaux d’été (du 15 juillet au 24 août 2019) durant lesquels aucun train ne circule entre les gares d’Avenue Henri-Martin, Javel et Austerlitz.
  • Les travaux d’automne (du 21 octobre au 15 décembre 2019) qui se déroulent la nuit, impliquant une circulation des trains à vitesse réduite en journée.
  • Les 5 Week-ends Rouges, se déroulant les 23 et 24 mars, du 20 au 22 avril, du 30 mai au 2 juin, du 8 au 10 juin et du 9 au 11 novembre 2019.

 

 

Restez toujours informés

Avec le service annuel 2019, votre ligne C va être marquée par de nombreux chantiers ainsi qu’un nouveau plan de transport, ce qui, j’en suis consciente, va impacter vos habitudes de voyage.

N’hésitez donc pas à retrouver toutes les informations relatives à vos trajets sur RER C via :

 

> Retrouvez notre simulateur d’itinéraire pour les week-ends et jours fériés de travaux

 

 

*Crédit Photo : Antoine DOYEN – HL

Les travaux sur le RER Cchevron-droite

54 commentaires pour “Service Annuel 2019 : votre Ligne C évolue !”

  1. mystik91Passer en mode normal dit :

    Merci pour ces infos, c’est très complet.
    Juste une remarque secondaire, dommage pour la cohérence des codes missions, normalement un train omnibus sur tout le parcours il a un O en deuxième lettre.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Les trains LOLA (qui existaient déjà), LOLI et LOLU ont bien le O en deuxième.

      Les trains OMAS/ORIS ne peuvent pas avoir de O parce que la première lettre est déjà un O. Du coup c’est un peu comme les ELBA qui devraient avoir un E comme les DEBA : on met une consonne à la place. La consonne choisie indique aussi la provenance, c’est pratique !

      Ce résumé ne précise pas qu’il y aura quelques modifications à la marge, notamment :

      — Le premier ZERA, qui passe à 04:27 à Juvisy, pourra être suivant les jours un ZERA (terminus Paris Austerlitz), un LARA (terminus Invalides) ou un JARA (terminus Juvisy) .
      — Le premier SARA qui passe à 04:41 à Juvisy sera un JARO (terminus Juvisy).

      — Le soir, avant la fermeture pour les travaux IHP, certains trains de l’ouest seront terminus Paris Austerlitz et seront des ALBA.
      — Et certains trains du nord également, ils seront des ALBI.

      — Aussi, un JICK circulera sur la grande ceinture, le soir, entre Versailles Chantiers et Juvisy.

      — Si vous rencontrez des JOAX (retour en AOJU) ou des BOAX (retour en AOBU) ce sera mauvais signe, ce sont les codes utilisés en cas de situation extrêmement dégradée. La dernière fois qu’on les a vus, c’était pendant les inondations en juin 2016…

      — Et enfin, les services grande nuit (le prochain concerne la nuit du 31/12/2018 au 01/01/2019) continueront d’être assurés par les trains DOLE et EOLE, omnibus de Paris à Dourdan/Saint-Martin-d’Étampes respectivement.

  2. jeneeverdPasser au statut dit :

    Comment se fait t-il qu’il y est pas de substitution ce weekend pour faire orly ville massy?? Pourkoi mentire concernant le renforcement des bus regulier. Avoir un bus 183 toute les 40 minute et un bus 319 toute les 25 minute et un dernier bus a 20h10 jappelle pas sa renforcer moi. Encore une fois la sncf se fout de notre gueule

  3. SandhaPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Malheureusement ce contexte encore une fois nous pénalise pour tous les loisirs sorties sur Paris .
    Une question qui n’est peut être pas au bon endroit, qu’en comptez vous remettre des elba le soir en plus des Bali
    Un train toutes les 15 mn c’est penible! On voyage dans des conditions inhumaines trains bondés, malaises voyageur…avant le feu a ivry j’avais un train toutes les 8 mn.
    L’excuse était la réparation maintenant que c’est fait il n’y a pas plus de train et idem le matin.
    2eme question
    Pourquoi tous les matins vous faites arriver à BFM 2 trains en provenance de la province. Résultat engorgement systématique des accès pour la ligne 14 et bien sûr engorgement ligne 14 ensuite 🤔
    3ème question depuis l’installation des tourniquets à epinay sur orge (Gare d’arrivée) engorgement de ceux qui veulent monter et ceux qui veulent sortir car il faut encore passer son badge pour sortir!!! J’aime le service public mais là ça fait trop!!!😡

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Bonjour,

      Je ne sais pas ce que vous voulez dire par « faire arriver à BFM deux trains en provenance de la province ». Les grands lignes ne s’arrêtent pas à BFM, ils se contentent de traverser la gare par la voie C.

  4. glacialPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Je souhaiterais savoir si d’autres usagers des trains allant de Versailles Château à Juvisy ou de Versailles Château à Versailles Chantiers , ont constaté que les RER sont de moins en moins bien chauffés. Les RER aux sièges rayés gris vert rose sont les pires. Seules les petites voitures de tête ou de queue sont chauffées. Dans les autres voitures, on peut trouver par chance un wagon chauffé, mais c’est très très rare. Ce qui est horrible, c’est l’air glacial qui est ventilé aux pieds. Mieux vaudrait encore ne rien envoyer.
    C’est le deuxième hiver que ce problème persiste et rend les trajets très désagréables.
    Les trains aux sièges rouges sont chauffés mais ils sont très rares sur cette portion de la ligne.
    Serait-il possible de demander aux techniciens de voir d’où vient ce problème de chauffage?
    Merci!!

  5. anathaPasser au statut dit :

    Mais pourquoi donc l’offre de transport change le 9 décembre ? Les activités associatives – celles que l’on pratique en soirée et le week-end – se font généralement de septembre à juin. C’est plus que désagréable de devoir tenir ses engagements quand les moyens de se déplacer changent en cours d’année (scolaire/associative) .

    Les chauffeurs de bus de remplacement du soir seront-ils enfin réellement accompagnés ? Les pauvres.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Le service annuel commence toujours le deuxième dimanche de décembre. C’est comme ça depuis, pfiou, fort longtemps.

      Les modifications sont suffisamment mineures (en particulier les trains ne changent pas d’horaires) pour que ce ne soit pas un problème. Cette année seule l’interruption du weekend peut éventuellement poser ce genre de problème.

  6. HenriPasser en mode normal dit :

    Bonjour Lydie, ces terminus du week-end et des jours fériés c’est à partir du 09/12/2018, mais jusqu’à quand ? Merci et bonne journée, Henri.

  7. HenriPasser en mode normal dit :

    Il faudra faire des tracts et des affiches en Anglais, Espagnol, Allemand, Russe, Chinois, Japonais pour nos amis touristes, car sinon, ils vont galérer ! 🙂

  8. HenriPasser en mode normal dit :

    Bonjour Lydie, suite aux annonces de manifestations Samedi 8 Décembre, des gares seront-elles fermées ?
    Car venant en week-end de Lyon à Paris, je voudrais profiter de notre belle LIGNE C pour me promerner dans Paris.
    Merci et bonne journée.

    • LydiePasser au statut dit :

      Bjr @Henri, je me renseigne…

    • LydiePasser au statut dit :

      @Henri,
      aucune info fiable à ce jour.
      Nous serons malheureusement en réactivité à l’actualité, et bien entendu sous les ordres de la Préfecture de Police qui décidera d’éventuelles fermetures de gare…
      Le seul moyen d’avoir l’info en temps réel sera de consulter appli et fil Twitter.
      navrée de ne pouvoir vous apporter plus de précision. Pas facile pour tout le monde.
      Bon courage en tous cas.

  9. BouhouPasser au statut dit :

    Coupure de la ligne : « Améliorer la lisibilité de l’offre pendant les travaux des week-ends
    Améliorer la fiabilité de la ligne pour gagner en ponctualité
    Limiter les répercussions négatives des travaux d’une branche à l’autre »

    C’est juste inadmissible : je croyais que la SNCF faisait attention aux aéroports et à l’accès au gare. Vous coupez tout le nord.
    Et soyons honnêtes, le seul avantage de cette ligne, c’est son accès à tout Paris.
    Ah bah non, finalement ça saute aussi, il ne reste que les désavantages (retards, travaux qui ne servent à rien, coupure de ligne matin, midi et soir).
    Bravo à celui qui a eu cette idée fabuleuse, je suis sûre qu’il n’utilise pas cette ligne !
    Une C L I E N T E pas contente du tout !!!!!!!.

  10. adam0509Passer au statut dit :

    Vraiment un foutage de gueule. TOUJOURS des travaux et surtout un service de remplacement de bus minable. J’ai déménagé d’Orly a Ivry exprès pour ça. Impossible d’avoir une vie sociale correct en travaillant sinon.
    Vous devez mettre 3 fois plus de bus pour que la regularité de ceux-ci reduisent le temps de retard subis. Mais vous vous en fichez. Le pire c’est les chauffeur qui connaissent pas le chemin et mettent 1h de plus que prévu qu’avec un bus avec un conducteur qui connais le chemin… Honteux. En plus les arrêts sont mal indiqué.

    • LydiePasser au statut dit :

      Bonjour @adam0509,
      Tout d’abord, permettez-moi un petit rappel: le respect des personnes qui vous lisent. Donc merci de rester courtois et constructif.
      Parenthèse (importante) faite, abordons le plus intéressant: les soucis que vous rencontrez.
      Je vais reprendre point par point:
      -« Mettre 3 fois plus de bus »: le nombre de bus est commandé en fonction de plusieurs critères. Tout d’abord et surtout l’analyse du taux de remplissage des trains en période courante.
      Mais il faut aussi prendre en compte la circulation routière. Selon les secteurs et les horaires, il faut considérer l’affluence sur les routes.
      -Concernant les chauffeurs qui ne connaissent pas le chemin, là c’est vraiment très alarmant! S’il vous arrive un tel souci, il faut absolument nous le dire, afin que nous puissions contacter la compagnie à qui nous faisons appel. C’est en effet inadmissible et inacceptable qu’un bus de remplacement ne connaisse pas son itinéraire. N’hésitez pas à m’en faire part à l’avenir, en me donnant un maximum d’informations: le jour, l’heure, le lieu, la destination du bus, etc. Je me chargerai alors de transmettre à qui de droit.
      -Enfin, concernant la mauvaise indication des arrêts, là aussi je suis alarmée: pourriez-vous m’en dire plus afin que je puisse si besoin est demander à ce que le nécessaire soit fait?
      Je vous remercie par avance et espère que nous trouverons des solutions efficaces.

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      @SNCF, mettez-vous à notre place.
      J’abonde avec @adam0509.
      D’abord, il a un mouvement d’humeur, ce qui arrive quand on a de mauvaises nouvelles.
      Ce n’est pas bien grave, c’est un blog de clients. Et puis…
      Quoiqu’il en soit, on parle de clients, et la SNCF pourrait avoir autant de respect pour nous qu’elle ne nous en demande dans un mouvement d’humeur sur un blog fréquenté que par une petite partie des clients de la ligne… :
      Sur les bus : chaque semaine de travaux, la SNCF se fout du monde (pour ne pas vous brusquer avec « gueule »). La SNCF considère qu’un bus chaque 40 minutes remplace un RER toutes les 7 à 15 minutes. Chaque semaine ou soirée de travaux, c’est le même cirque : bus saturés, correspondances non assurées, attentes sous la pluie pendant 25 minutes (notamment ou par exemple) à Juvisy où je reprends les mots d’Adam0509 pour que la fréquence soit augmentée !
      Les WE rouges, c’est 1 bus urbain (configuré places debout) par 40 minutes, qui c’est qui parle de respect ? Et encore… si jamais il passe, ce bus… car il arrive qu’une fois sur deux il ne passe pas (coucou octobre ou novembre, c’est du vécu, cf les relais de tweet par des salariés ad hoc), pour « remplacer » (lol) un RER toutes les 7 à 15 minutes. Vous pouvez faire les choqués à la SNCF par des emportements en commentaires, mais comprenez que NOUS pouvons être choqués par la gestion bien légère de tous ceux que vous laissez sur le carreau à chaque WE de travaux.
      Maintenant ça va être CHAQUE soir dès le 9 décembre 2018, tous les soirs, il y a de quoi s’inquiéter si vous persistez à toujours faire très mal faire de la substitution malgré toutes nos « remontées que vous remontez ».
      Je veux bien tous les travaux du monde, je les espère même, s’ils portent leurs fruits au fil de l’eau (on en est loin…) et avec un accompagnement digne de ce nom. Les substitutions de la SNCF sont calamiteuses, et il faudrait rester gentils sans réagir ? Avez-vous essayé de prendre le bus de substitution RER C à Juvisy à simplement 23h40 ?
      Les annonces sont souvent fausses, les promesses de prises en charge sont énormément insuffisantes voire mensongères, les fermetures de ligne deviennent invivables car la carence sur la substitution est visible, et vous voulez que, pas à un seul moment, UNE personne ne regimbe ?
      Toute l’année le dernier train vers le « Sud » sera à Auster à 22h45 et vous vous étonnez que ça rue dans les brancards ? Et en plus la SNCF ose se plaindre… que les clients se plaignent !!!
      Implicitement nous avons dit et subit « ok pour ces travaux et faites-les, depuis le temps que VOUS auriez du les faire… ». Mais le deal des travaux n’a jamais dit « vous allez rester chez vous pendant un an sans prendre une bière avec les copains ou un restau à Paris en amoureux, finie une sortie », sauf à passer par le RER D avec 40 minutes de « correspondance » (car il n’y a pas de correspondance).
      Il n’y a même pas une prolongation d’une heure les vendredi et samedi soir, qui auraient pu faire passer difficilement la pilule. Non, mais, vous êtes sérieux avec le trip « respect » ?
      Mettez-vous à notre place, la SNCF !
      Dernier train à 22h40 ! tout le temps ! Il est où le respect ?
      Ça veut dire partir systématiquement de partout au max à 22h !
      Et le WE et JF, énorme nouveauté, ligne coupée dans Paris ! Il n’y a jamais eu aucune annonce sur le sujet, aucune préparation, ça tombe sur la tête des voyageurs comme ça d’un coup, et ils devraient garder leur sang-froid…
      A un moment, il va falloir comprendre les simples mouvements d’humeur !
      La SNCF nous a supprimé la navette Castor, puis nous a menti en nous promettant un renforcement des lignes M10 et des bus RATP, et vous voudriez qu’il n’y ait pas un seul écart de langage maintenant que pour 2019, tous les soirs et tous les WE ça va être la galère, et qu’en plus la rallonge d’une heure les vendredis et samedis semble bien supprimée ?
      Qui est à même de parler « respect » ici, la SNCF ou ses clients ?
      (je ne m’en prends pas à vous intuita personnae Lydie, mais à la SNCF)

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      (Juvisy) Quand je dis « correspondances sous la pluie », il y aura toujours un agent SNCF ici qui va dire « il n’y a pas de correspondance sur le réseau », très fier de sa réponse.
      Il n’empêche que VOUS avez mis un abribus pour dix personnes à l’endroit où 50 personnes attendent un hypothétique bus. Avez-vous vous vu Juvisy un soir de fermeture du C ?
      40 personnes sous la pluie, et d’éventuels bagages ou poussettes…. qui c’est qui se plaint de « respect » pour un mot ?
      Il y a de charmants agents qui nous disent au sujet du bus :  » je crois… j’espère qu’il va passer… nous aussi ça fait 30 minutes qu’on l’attend, il aurait du passer »…
      Il n’en savent rien. Et la SNCF s’offusque d’un mouvement d’humeur car il est dit « gueule » ?

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Il faut faire les travaux. On ne peut pas passer son temps à reprocher (avec raison) à la SNCF d’avoir négligé les petites lignes et maintenant nous reprocher de faire les travaux qui sont nécessaires.

      On les fait à des moments qui affectent le moins d’usagers possible, à savoir le soir, la nuit et certains weekends. Maintenant si vous préféreriez qu’on les fît à huit heures du matin… mais ça m’étonnerait.

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      @Clem @SNCF:
      Personne ne reproche les travaux tant attendus et négligés depuis une vingtaine d’années, après les milliards dépensés pour faire gagner 30 minutes (whaaaa !) sur le TGV de Bordeaux… Des milliards pour… _30_ minutes… à l’autre bout du pays quand on parle des trains du quotidien… Paris Bordeaux passe de 3h à 2h30, génial. Mais ON S’EN FOUT !

      On vous reproche de couper les lignes à 23h dernier carat (si le dernier train n’est pas supprimé, donc plutôt 22h30 environ par désagréable expérience) TOUS LES JOURS.
      Et on ne parle pas de petites lignes, mais du RER, celui qui transporte des millions de gens tous les jours, justement.

      Vous dites que ces travaux sont fait « à des moments qui affectent le moins d’usagers possible, à savoir le soir, la nuit et certains weekends »…
      … Sauf que ça impacte tout le monde dès 22h (le temps de rejoindre Auster ou BFM pour le Sud). La SNCF a mis une frontière entre Paris et la banlieue, banc des gueux. Au delà de 22h (le temps de prendre le métro), terminé, dégage.
      Et en « loucedé », la prolongation d’une heure les vendredi et samedi soirs est supprimée. Ça, c’est complètement occulté.

      Vous dites que « Maintenant si vous préféreriez qu’on les fît à huit heures du matin… mais ça m’étonnerait. »
      … Mais pas de bol, on a droit régulièrement aux trains annulés le matin dès l’aurore jusqu’à 07h20 car « restitution tardive des travaux ». Une fois, on peut comprendre, mais régulièrement, non. Donc c’est double peine : pas de train le soir, et le matin, il y a des annulations alors que c’est censé se finir vers 5h du matin.

      J’ai entendu parler de demande de « respect » ?

      Même la Radio Ligne C à 07h10 s’emmelle les pédales : « tout va bien, sauf au Nord, au Sud et à l’Ouest », bref : des dysfonctionnement partout, mais elle n’arrive pas à dire la vérité.

      KO debout le soir et uppercut ensommeillé le matin.
      Je vous aime.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Vous pouvez ainsi constater @Gilles qu’il faut du temps pour réaliser ces travaux, et que la plage horaire qui leur est attribuée est déjà limite. Forcément lorsqu’on retire/remplace des morceaux de voie ou de caténaire, il y a des délais incompressibles. D’où l’importance de commencer plus tôt, pour limiter les restitutions tardives.

  11. bionicboyPasser au statut dit :

    Bonjour, désolé si je ne suis pas à l’endroit exact pour cette demande mais voilà : est-ce que quelqu’un pourrait prévenir les agents régulateurs que les trains SARA qui quittent Etampes à 9h00 et 9h30 (en semaine) sont toujours des trains COURTS et omnibus d’Etampes à Juvisy. De ce fait, c’est opération bétaillère garantie du Val d’Orge jusqu’à BFM. Ca fait un peu grincer des dents quand on est debout et serré et qu’on passe devant le dépôt des Ardoines où dorment de superbes rames doubles. Ce problème risque de s’aggraver étant donné les voyageurs du RER D sud qui prennent le C en correspondance à Juvisy vers Paris depuis la correspondance obligatoire à Juvisy. Merci d’avance pour la remontée !

  12. Firebrand007Passer au statut dit :

    Bonjour Lydie, quand j’ai vu rapidement la communication sur ces travaux j’ai compris que ce serait jusqu’à la fin de l’année, ce qui est déjà très pénible (cf autres commentaires ci-dessous), mais là j’ai un gros doute et je ne trouve pas l’info : les coupures sur le sud de la ligne à partir de 23h, ce n’est quand même pas censé durer toute l’année 2019 ?!…. Et quid de la durée de la coupure entre Invalides et Musée d’Orsay ?
    Même si c’est une approximation, on a besoin de savoir…

    • ClemPasser en mode normal dit :

      La coupure entre Invalides et Musée d’Orsay le weekend est pour toute l’année, jusqu’à la fin du service annuel.

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      @Firebrand007,
      Les coupures de la ligne, c’est *TOUS* *LES* *JOURS* entre 22h30 et 23h00 pour *TOUT* le service 2019. Idem pour la coupure Musée d’Orsay/Invalides.
      Oui, en très clair : *pour* *toute* *l’année*.
      Et sans rallonge d’une heure le week-end. La SNCF répoond au Gilets Jaunes pour sauvegarder le pouvoir d’achat : ne sortez plus, puisqu’on ne vous ramène plus ! 🙂

      Le site affiche le dernier train pour le Sud – vérifiez pour le Nord et l’Ouest :
      https://malignec.transilien.com/wp-content/uploads/2018/11/Capture.png

      Le site propose un simulateur pour Musée d’Orsay/Inva :
      https://malignec.transilien.com/travaux-rerc-itineraires/

      Courage, camarade.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      En fait la coupure IHP (de soirée en semaine) existe déjà depuis quelques années. Mais précédemment elle avait lieu les soirées du dimanche soir au vendredi matin. Désormais elle a lieu les soirées du lundi soir au samedi matin.

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      Je corrige une bêtise de ma part : en effet, le samedi soir ne semble pas concerné par ces restrictions. Au temps pour moi. On perd la prolongation jusqu’à 01h du vendredi soir, c’est même ramené à 23h donc 22h30 quand on est au centre de Paris – le temps de rallier Auster ou BFM, je maintiens, mais ça ne semble pas vrai pour le samedi soir.
      J’ai dit une demi-bétise 🙂

  13. HenriPasser en mode normal dit :

    Bonsoir, demain les Gares Terminus de la Ligne C seront Henri-Martin, Javel et Austerlitz, à cause des manifestations prévues. Il faudra utiliser le métro ! bon week-end à toutes et tous, Henri.
    PS : Bonsoir les gens du Blog RER C ! 🙂

  14. Ludovic88Passer au statut dit :

    Pouvez vous me dire ce que signifie cette interruption tous les week-end de la continuité à Paris
    Comme dit par ailleurs c’est une surprise totale
    Pas d’explication claire
    Pas de date de fin
    Et si on veut faire perdre à la France ses touristes on ne fait pas mieux : je vous informe que la plupart vont de St Michel à Versailles !

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Il s’agit, en raison de la massification des travaux, d’isoler chacune des parties de la ligne des répercussions des travaux de l’autre (effet domino).

      C’est pour tout le service annuel, donc tous les weekends jusqu’au 7 décembre.

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      jusqu’au 7 décembre 2019.

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      décembre *2019*.
      Tout va bien, non ?

      Je vais contacter la Région (tutelle du RER), et elle s’empressera de ne pas répondre (il n’ont pas eu une formation à 240.000 euros pour apprendre à cliquer sur « répondre »).

  15. weezzzPasser au statut dit :

    Bonjour,
    L’info est peut-être présente quelque part mais je ne l’ai pas trouvée : pourquoi tous les trains en provenance du sud étaient-ils hier dimanche tous terminus austerlitz ? Je comprends que c’était le cas samedi sur une demande de la préfecture de police de Paris. Mais dimanche, à ma connaissance, il n’y avait rien de tel ?…

    • weezzzPasser au statut dit :

      Je précise que c’était le cas dimanche dernier, ce sera encore le cas dimanche prochain apparemment d’après l’appli … j’avais compris qu’on ne pouvait plus rejoindre Invalides le week-end mais pas que tous les trains s’arrêtaient à Austerlitz …

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Salut @weezzz,
      Au delà des demandes de la préfecture, le weekend, tous les trains en provenance de Dourdan sont des ZERA et ceux en provenance de Saint-Martin-d’Étampes sont des ZARA. Ils sont donc terminus à Paris Austerlitz.

      Les trains en provenance de Massy Palaisau sont des OMAS, ceux en provenance de Pont de Rungis sont des ORIS, ceux en provenance de Versailles Chantiers sont des ORSU, ceux en provenance de Juvisy sont des ORSE. Tous ces trains sont terminus Musée d’Orsay.

  16. OlimanPasser au statut dit :

    Bonjour
    Mais à quoi ont servi les millions engloutis dans les travaux Castor et les coupures totales en août depuis des années ???
    On se retrouve à nouveau avec une perturbation forte voire une absence totale de RER C sur Paris.
    Sans compter les nombreux trains supprimés pour cause de panne.
    On en est arrivé au même stade d’un pays du tiers-monde Quelle tristesse.
    Bien à vous

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Bonjour,

      Les travaux Castor concernent le renforcement des fondations du tunnel en intra-muros. Ce tunnel date des années 1890.

      Vous en avez vu les résultats deux fois ces dernières années, lors des inondations de juin 2016 en particulier : sans eux, nous aurions dû ennoyer le tunnel (pour soulager la pression sur le mur-poids et éviter qu’il ne s’effondre). Il aurait alors fallu des mois de fermeture pour remise en état des installations.

      Mais ils n’ont rien à voir avec la régénération de la voie, de la caténaire, et des autres travaux qui d’ailleurs sont dans d’autres zones géographiques.

      Vous pouvez être insatisfait, mais ne faites tout de même pas de comparaison douteuse. On est très très loin du tiers-monde.

  17. Bluebird43Passer au statut dit :

    Bonjour,

    Cette nouvelle desserte pour l’ouest est satisfaisante, merci !

    En revanche, sujet complètement à part mais merci d’arrêter avec les changements de voie en dernière minute sans aucune information et surtout lorsqu’on doit changer de quai !
    Ce soir à BFM, le 148482 à destination de SQY a changé de voie ET de quai en dernière minute (voie C à voie B).
    Je n’ai pas eu le temps d’aller alerter les autres sur le quai mais aucune annonce et aucune information. Il faut descendre 2 escaliers et remonter 2 autres, j’étais chargé, heureusement que je suis un minimum sportif…

    Merci par avance de faire remonter ce message…

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Bluebird :
      Les changements de voie à BFM doivent parfois se faire au dernier moment (je parle de la décision de l’aiguilleur) en fonction de la circulation. La plupart du temps il essaie d’anticiper et d’avertir le PIVIF en amont, mais il peut arriver qu’il doive prendre cette décision au tout dernier moment. C’est souvent le cas lorsque sa voie prévue est occupée par un autre train qui met plus de temps que prévu à repartir. L’aiguilleur change alors de voie pour éviter que ce train soit arrêté en pleine voie (il est fréquent que des voyageurs impatients en profitent pour descendre, ce qui entraîne l’interruption de la circulation).

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      @Clem/SNCF, vous avez un copié-collé pour cette explication, qu’on peut admettre avec notre bienveillance en heures de pointes.
      Mais pouvez-vous nous expliquer pourquoi à 23h, avec un train par quart d’heure voire par demi-heure, le problème continue ? Serait-il toujours sous pression, le régulateur, à 23h avec un train par demi-heure ? L’alternat continue de dire n’importe quoi…

      Merci pour votre pédagogie @Clem.
      Mais malgré toute votre pédagogie, à un moment, il va falloir expliquer qu’elle est la terrible pression ressentie quand on a qu’un train au quart d’heure ou à la demi-heure à 23h (venu dernier train…), avec le même problème d’alternat bidon et régulier, et donc pour faire admettre que c’est trop duuuuuuur, à part ne pas faire son taf, que de prévenir d’un changement de quai sans avertir quiconque… ?
      Les trains chaque 4 minutes, OK, mais quand c’est à la demi-heure, c’est vraiment si dur ?

      Et à cette heure-là, pourquoi ne pas les envoyer finalement toujours sur le même quai au lieu de s’accrocher coute que coute sur un routine inefficace qui consiste à faire un alternat absolument inutile vu du client, qui doit se balader d’un quai à l’autre ?
      Pourquoi s’obstiner à faire passer les trains sur la voie A, puis la B, puis la A, puis la B, etc., alors qu’à cette-heure là, *TOUS* les trains peuvent passer sur le quai A (ou B si ça vous tient tant à cœur) ?
      Il sert à quoi cet alternat défectueux aux heures creuses, à part se faire plaisir ?

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Gilles :
      Je peux maintenant donner plus de détails au sujet de la situation de BFM.

      Dans le sens nord-sud, il y a effectivement un alternat entre les voies E et F. Cet alternat envoie automatiquement les trains, alternativement, sur la voie E puis la voie F, avec comme réserve que si cette voie est occupée, il l’envoie sur l’autre.
      La programmation des trains, pour une raison que j’ignore, ne tient pas compte de cela et prévoit généralement deux trains sur la voie E puis un sur la voie F. Du coup, ça ne colle pas. C’est considéré comme peu important dans la mesure ou les deux voies donnent sur le même quai et que la gêne est minimale (ce n’est pas comme envoyer un train sur la voie D au dernier moment par exemple).
      L’aiguilleur peut forcer l’une ou l’autre des voies et passer par dessus l’alternat, mais, en particulier en pointe, il le fait peu car les trains se suivent de près et utiliser la voie libre permet de ne pas les ralentir voire d’éviter un arrêt en pleine voie.

      Dans l’autre sens, il n’y a pas d’alternat. Là aussi les trains sont souvent prévus deux fois voie A et une fois voie B (mais pas toujours). Mais il y a un truc à savoir : un train qui roule voie 2 doit redescendre voie 2 bis avant BFM si on veut l’envoyer voie A, ce qui peut créer un conflit de circulation. Lorsque le trafic est dense, l’aiguilleur a plus tendance à envoyer tout ce qui roule voie 2 sur la voie B et tout ce qui roule voie 2 bis sur la voie A, ce qui permet d’éviter de tels conflits. Ça évite de retarder des trains lorsqu’ils roulent proches, et ça évite surtout d’en arrêter un en pleine voie en attendant que la voie soit libérée par le précédent, alors que l’autre voie est libre, ce qui n’aurait pas de sens et risquerait de créer un surincident. Mais en cas de circulation perturbée, il « joue » avec les deux voies pour fluidifier au maximum.
      Lorsque le trafic est moins dense, et qu’il n’y a pas de risque de conflit, l’aiguilleur respecte normalement les voies prévues.

      Dans tous les cas, si l’aiguilleur doit utiliser la voie C pour fluidifier le trafic alors que ce n’était pas prévu, il doit prévenir le PIVIF pour qu’il fasse une annonce — parfois comme je le disais il est obligé de prendre cette décision au dernier moment et forcément ça fait un peu juste.

      Pour être complet, l’écart maximum prévu entre deux trains à BFM est de 11 minutes (hors extrême matinée et y compris à 23h), et il est rarement supérieur à 6 minutes même en heure creuse. Et 6 minutes, c’est le temps que met un direct pour faire Choisy-BFM. Pour peu que le premier soit légèrement en retard, ça frotte très très vite.

      Voilà voilà.

      Par rapport au message original de @bluebird, il existe un petit nombre de RER qui sont prévus voie C. La voie C est un peu particulière par rapport aux voies A et B, elle n’est pas programmable. Du coup ils sont programmés pour aller voie B, et si par hasard l’attention de l’aiguilleur est portée sur une autre zone à ce moment là, cela peut entraîner ce, hum, problème.

    • anathaPasser au statut dit :

      @Clem :
      Merci pour ces longues explications.

    • Bluebird43Passer au statut dit :

      Bien le bonjour et merci pour toutes vos explications. Mais je suis dans le domaine et je connais très bien tous ces discours. Et ce n’est pas du tout une excuse, je suis désolé mais ce n’est tout simplement pas vendable en tant que service…
      A la limite changement de voie sur un même quai ça peut se comprendre… Mais on parle ici d’un changement de quai carrément ce qui nécessite de tout descendre et de remonter les escaliers à BFM.
      @Clem : Vos explications, moi je les comprends… mais le client lambda lui s’en tape complètement de savoir si la circulation sur un réseau est trop dense ou pas… Lui, ce qu’il veut c’est un train qui est proposé sur les horaires qui est annoncé CORRECTEMENT sur la bonne voie et à l’heure. Et ce n’est pas à 22h ou 23h que l’excuse du « 11 min d’intervalle est prévu » fonctionne, voyez-vous ? C’est totalement incongru… Et désolé mais les normes de tracé SNCF ne doivent pas être de 11′ pour un RER entre BY et PZB.

      Donc désolé mais toutes ces explications ne sont pas valables pour moi, ce n’est pas possible de laisser cette histoire d’alternance automatique et aléatoire au détriment de la qualité de service rendu aux clients.

      Cordialement.

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      C’est vrai que perso je faisais allusion au sens « vers le Sud ». Vers le Nord, je n’ai pas vraiment eu l’occasion de remarquer le délire de l’alternat inversé (dont je n’ai pas bien compris l’utilité en heures creuses, vers le Sud, avec un train chaque 6 à 11 min environ, malgré la patience de Clem que je remercie pour sa pédagogie). Même à 6, même à 4, même à 3 minutes en HP, le trafic tient sur une voie, comme à St-Michel Notre-Dame…
      J’ai bien compris que si un train est retardé sur une voie, il y en a une seconde pour continuer d’écouler le trafic. Voire une troisième voie en cas de congestion. Mais ce n’est pas le cas chaque jour, loin de là et heureusement, mais tous les jours ce sont plusieurs changements de quai, même si apparemment c’est fluide. C’est là que je ne comprends plus 🙂
      @Bluebird, même si le changement de voie sur le même quai n’est pas grave en « effort physique » ou chronomètre bien évidemment, le soucis est qu’en HC il n’est pas annoncé (sauf à scruter l’écran, qui peut être loin). Ce qui fait que si vous avez un écart faible entre un train « pour vous » en F, et un train « pas pour vous » en E, si vous êtes sur le banc dans votre lecture, vous entendez arriver un train en E, voire vous levez les yeux bien sur, mais vous vous dîtes « voie E, ce n’est pas le mien, le mien sera sur l’autre quai puisque je l’ai vu annoncé comme tel il y a 10 minutes » et pas de bol, les voies ont été inversées… et du coup c’était votre train. Avec la restriction horaire vespérale, ça peut se finir en taxi… :-/

    • Bluebird43Passer au statut dit :

      @Gilles S :
      Exactement et c’est bien pour ça que je demande depuis des années qu’il y ait une brève annonce sonore (pas du type GL SNCF qui est beaucoup trop long mais plutôt un modèle basé sur des annonces type S-Bahn allemand ou des RE suisses).
      Comme ça s’il y a un changement en dernière minute, l’annonce sonore permettra de confirmer ou au contraire « d’infirmer » ce qui a été affiché initialement sur les écrans.

      Bonne journée !

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Bluebird : moi je suis responsable de la sécurité. Si j’ai deux trains de suite prévus voie A et que pour une raison inconnue le premier met trop de temps à repartir, je n’hésite pas à mettre le deuxième voie B, parce que c’est plus sécuritaire que de le laisser à l’arrêt en pleine voie.

      Concernant les 11 min je ne vous comprends pas. J’ai juste dit que c’était l’écart maximum entre deux trains à BFM, mais c’est tout. L’argument pour les changements de voie est basé sur 6 minutes, j’ai dit que c’était le temps que prenait un direct pour faire Choisy-BFM. Si un train devant est ralenti pour une raison ou une autre, ce deuxième train arrive très rapidement derrière.
      J’ai en outre omis de préciser qu’il faut avoir choisi une voie avant que le train ne passe les quais d’Ivry-sur-Seine, sinon il est forcé de ralentir par la signalisation.

      L’un des boulots de l’aiguilleur c’est d’utiliser ses installations pour fluidifier au maximum le trafic, et c’est ce qu’il fait. Si ça impose d’envoyer un train voie C, il le fait. À lui ensuite d’anticiper au maximum pour prévenir les voyageurs. Et le PIVIF est systématiquement prévenu à cet effet. Idem pour la voie D dans l’autre sens.
      Et dans le sens nord-sur l’alternat est indispensable pour protéger les trains à quai, et éviter de bloquer Austerlitz Banlieue, qui n’est reliée à BFM que par une voie, si un train se retrouve à attendre alors qu’il y a une voie de libre !

      @Gilles : il n’y a pas d’alternat entre les voies A et B.
      Entre Austerlitz et Saint-Michel-Notre-Dame, il n’y a qu’une seule voie et la limitation de vitesse est de 60 puis 40 km/h. Les trains vont à la queue-leu-leu, il n’y a pas de dépassement possible. Si ça bouchonne devant, le suivant n’a pas d’autre choix que d’attendre hors quai. Mais c’est quelque chose à éviter quand on peut. Ce n’est pas comparable à la section Choisy-BFM, où il y a deux voies avec une vitesse maximale de 120 km/h. Vous pourriez avoir deux trains qui arrivent exactement en même temps à BFM, mais pas à Saint-Michel.

      Je vous rappelle Gilles que, comme je l’ai dit, l’écart maximal à BFM est de 11 minutes — pas de « 20 ou 30 min entre deux trains ».

  18. GuLPasser au statut dit :

    @Clem,
    « Mais il y a un truc à savoir : un train qui roule voie 2 doit redescendre voie 2 bis avant BFM si on veut l’envoyer voie A, ce qui peut créer un conflit de circulation. Lorsque le trafic est dense, l’aiguilleur a plus tendance à envoyer tout ce qui roule voie 2 sur la voie B et tout ce qui roule voie 2 bis sur la voie A, ce qui permet d’éviter de tels conflits. »

    Bien le bonjour Clem après des mois d’absence, en tant qu’observateur non inscrit sur le blog.

    Intéressant. Est-ce que le même conflit est présent dans le sens nord-sud ? Si oui, je suppose qu’il est préférable de diriger tous les trains qui vont voie 1 vers le quai E, non ?

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Oui ce conflit existe mais il est inversé.
      Il est aussi moins gênant, car le train qui doit attendre est à quai, et non en pleine voie : il n’y a donc pas de problème de sécurité à ce qu’il attende.

      Mais effectivement, il vaut mieux mettre les directs voie E dès que c’est possible notamment en pointe.

  19. Gilles SPasser en mode normal dit :

    Merci Clem pour ces explications.

  20. duncandu91Passer au statut dit :

    Bonjour,

    Ce matin à 7h44 en gare de Juvisy, le VITY de 7h42 (passage théorique bien sûr) qui entre d’habitude sur le quai H a été annoncé quai G d’après les HP arrivé quai G le VITY est bien affiché sur les écrans (dans 3 min) mais un SLOM est déjà à l’approche. Je me demande donc pourquoi ce choix de mettre le VITY quai G ? Le SLOM à quai, une nouvelle annonce dans les HP mais impossible de l’entendre étant donné que le train fait un bruit pas possible mais lorsque j’ai vu apparaître comme par magie le VITY sur LE QUAI H, j’ai tout de suite compris. J’ai dû taper un sprint énorme pour pourvoir monter dans le train qui était déjà sur le point de fermer ses portes. En revanche, je plains sincèrement les personnes plantés sur le quai G et qui n’ont rien compris dû à un manque cruel d’information…

  21. MarylinePasser au statut dit :

    Bonjour
    Si j’ai bien compris, les travaux entre Paris et Bretigny auront lieu tous les soirs en semaine et toute l’année ?
    Pouvez-vous nous indiquer les trois derniers trains de Savigny sur Orge (l’heure de passage à Savigny sur Orge) pour Paris le mercredi soir en semaine ?
    Enfin arrivée les lundis de janvier à 22h45, je n’ai pas compris pourquoi il n’y avait plus de RER C, même les omnibus (direction Versailles Château) qui ne devraient pas être impactés par ces travaux
    Je prenais cette ligne (RER C) mais j’ai l’impression qu’il y a de moins en moins de trains.
    Merci par avance pour votre réponse
    Bien cordialement,
    Maryline.

  22. MarylinePasser au statut dit :

    Bonjour.
    Je fais suite à mon commentaire du 23 février resté sans réponse.
    Pourriez-vous s’il vous plaît me répondre et m’indiquer les trois derniers trains le mercredi soir depuis Savigny sur Orge vers Paris Austerlitz ?
    En avril et en mai.
    Je me permets de vous écrire car je n’ai pas pu avoir l’information par ailleurs.
    Dans cette attente et vous en remerciant par avance,
    Bien cordialement,
    Maryline.

Laisser un commentaire

Blog en pause jusqu'au 29 août inclus.