MaligneC.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

La circulation de vos trains suite à l’incident sur un chantier immobilier privé

35
Publié le 1/12/2020

Je vous en dis plus sur cet incident et la circulation de vos trains dans ce billet.

[Article MAJ le 15 décembre 2020 à 9h45]

Mardi 15 décembre, le trafic a repris normalement sur votre Ligne. Bravo et merci à tous les acteurs qui se sont mobilisés jours et nuits durant cette période pour permettre aux circulations de reprendre normalement.

Mardi 1er décembre, aux alentours d’1h30 du matin, un coffrage destiné à la réalisation d’une poutre est tombé sur les voies et perturbe la circulation de vos RER C.

 

 

Il s’agit d’un incident sur un chantier urbain de BTP externe à la SNCF mené sur la ZAC Paris Rive Gauche et qui provoque la coupure des voies entre Paris Austerlitz et Bibliothèque François Mitterrand. Fort heureusement, aucun blessé n’est à déplorer.

SNCF, en concertation avec les entreprises de BTP concernées, attend des précisions sur la durée d’intervention nécessaire à l’enlèvement du coffrage et à la libération des voies de circulation.

Vous pouvez suivre l’avancée des travaux en cours détaillée sur ce site web.

 

Interruption des circulations à Paris Austerlitz et adaptation des plans de transport

 

❌ Le trafic est interrompu entre Paris Austerlitz et Juvisy.

La circulation de vos trains restera perturbée au minimum jusqu’à mi-décembre sur l’ensemble de la Ligne. Nous vous conseillons dans la mesure du possible de reporter votre trajet.

 

🚉 La circulation de vos trains par axes du 8 au 11 décembre 2020 :

 

✅ Vos trains circulent à nouveau entre les gares de St-Quentin en Yvelines et Viroflay Rive-Gauche à partir du 8 décembre.

 

 

  • Comptez 1 train toutes les 15 minutes sur les axes :

*Montigny-Beauchamp et Avenue Henri Martin

Notez que les trains qui partent de Montigny-Beauchamp sont terminus Invalides.

⚠️ Si vous souhaitez vous rendre à Paris Austerlitz, il vous faut changer de train à Invalides. Paris Austerlitz sera le terminus.

*Viroflay Rive Gauche et Paris-Austerlitz

 

  • Comptez 2 trains toutes les 30 minutes sur les axes :

*Pontoise et Montigny-Beauchamp. Notez que les trains qui partent de Pontoise sont terminus Avenue Henri Martin. Vous pouvez également vous reporter sur la Ligne H pour rejoindre toutes les gares de Pontoise à Ermont-Eaubonne.

⚠️ Si vous souhaitez vous rendre à Paris Austerlitz, il vous faut changer de train à Avenue Henri Martin. Empruntez alors un train qui dessert de Champ de Mars, descendez à cette gare et prenez un autre train terminus Paris Austerlitz.

*Avenue Henri-Martin et Paris Austerlitz

*Saint Quentin en Yvelines et Musée d’Orsay

*Versailles Château Rive-Gauche et Viroflay

*Versailles Chantiers et Juvisy

*Saint-Martin d’Étampes et Juvisy

*Dourdan et Juvisy

 

  • Comptez 1 train par heure sur l’axe :

Choisy-le-Roi et Massy Palaiseau via Pont de Rungis

 

💡 ⇒ Les affiches horaires du 8 au 11 décembre 2020 sont disponibles en cliquant ICI.

 

 

🚉 La circulation de vos trains par axes le samedi 12 décembre 2020 :

 

❌ Aucun train ne circule entre Invalides et Juvisy !

 

  • Comptez 4 trains par heure sur les axes :

*Montigny-Beauchamp et Invalides, son terminus.

*Versailles Château Rive-Gauche et Invalides

 

  • Comptez 2 trains par heure sur les axes :

*Pontoise et Montigny-Beauchamp. Notez que les trains qui partent de Pontoise sont terminus Avenue Henri Martin. Vous pouvez également vous reporter sur la Ligne H pour rejoindre toutes les gares de Pontoise à Ermont-Eaubonne.

*Saint Quentin en Yvelines et Invalides

*Versailles Chantiers et Juvisy

*Saint-Martin d’Étampes et Juvisy

*Dourdan et Juvisy

 

  • Comptez 1 train par heure sur l’axe :

Choisy-le-Roi et Massy Palaiseau via Pont de Rungis

 

💡 ⇒ Les affiches horaires du samedi 12 décembre 2020 sont disponibles en cliquant ICI.

 

 

🚉 La circulation de vos trains par axes le dimanche 13 décembre 2020 :

 

❌ Aucun train ne circule entre Invalides et Juvisy !

 

  • Comptez 4 trains par heure sur l’axe :

*Montigny-Beauchamp et Invalides, son terminus.

 

  • Comptez 2 trains par heure sur les axes :

*Pontoise et Montigny-Beauchamp. Vous pouvez également vous reporter sur la Ligne H pour rejoindre toutes les gares de Pontoise à Ermont-Eaubonne.

*Versailles Château Rive-Gauche et Invalides

*Saint Quentin en Yvelines et Invalides

*Versailles Chantiers et Juvisy

 

  • Comptez 1 à 2 trains par heure sur les axes :

*Saint-Martin d’Étampes et Juvisy

*Dourdan et Juvisy

 

  • Comptez 1 train par heure sur l’axe :

Choisy-le-Roi et Massy Palaiseau via Pont de Rungis

 

💡 ⇒ Les affiches horaires du dimanche 13 décembre 2020 sont disponibles en cliquant ICI.

Si vous souhaitez rejoindre Paris depuis la branche Sud de la Ligne, vous pouvez prendre le RER D à Juvisy ou le RER B à Massy Palaiseau.

Pour rejoindre Paris depuis la branche Ouest, nous vous conseillons de prendre les Lignes N et U.

Pour rejoindre Paris depuis la branche Nord de la Ligne, vous pouvez emprunter la Ligne H qui rejoint la Gare de Paris Nord.

Pour rejoindre Paris Saint Lazare, vous pouvez prendre la Ligne J.

 

🚌 Informations bus de substitution

Des bus de substitution sont mis en place et desservent l’ensemble des gares entre Paris Austerlitz et Juvisy.

  • Fréquence de circulation en semaine

*Avant 6h = 1 bus toutes les 20 min

*De 6h à 10h et de 16h à 20h : 1 bus toutes les 10 min

*De 10h à 16h et de 20h à 22h40 : 1 bus toutes les 20 min

 

  • Fréquence de circulation ce week-end

Au départ de Juvisy :

*Avant 6h et après 20h : 1 bus toutes les 20 min

*Entre 6h et 20h : 1 bus toutes les 15 min

 

Au départ de Paris Austerlitz :

*Départ du 1er bus à 5h40 (un seul avant 6h)

*De 6h à 20h : 1 bus toutes les 15 min

*De 20h à 00h45 : 1 bus toutes les 20 min

 

 

🔎 Itinéraires alternatifs

Si vous devez prendre le RER C dans les gares suivantes, voici des fiches itinéraires pour vous aider à adapter vos trajets durant les jours à venir :

*Itinéraires alternatifs Bibliothèque François Mitterrand

*Itinéraires alternatifs Ivry-sur-Seine

*Itinéraires alternatifs Vitry-sur-Seine

*Itinéraires alternatifs Les Ardoines

*Itinéraires alternatifs Choisy-le-Roi

*Itinéraires alternatifs Villeneuve-le-Roi

*Itinéraires alternatifs Ablon

*Itinéraires alternatifs Athis Mons

*Itinéraires alternatifs Juvisy

*Itinéraires alternatifs Savigny-sur-Orge

*Itinéraires alternatifs Épinay-sur-Orge

*Itinéraires alternatifs Brétigny

*Itinéraires alternatifs Arpajon

*Itinéraires alternatifs Étampes

*Itinéraires alternatifs Dourdan

*Itinéraires alternatifs Les Saules

*Itinéraires alternatifs Orly Ville

*Itinéraires alternatifs Massy Palaiseau ICI et ICI

 

💡 CONSEIL MALIN
En fonction de votre gare de départ et de la gare où vous souhaitez vous rendre, emprunter les correspondances RER en direction de Paris peut être plus rapide pour vous !
👉 Par exemple, si vous êtes à Savigny-sur-Orge et que vous voulez aller à Paris Austerlitz, vous gagnerez du temps en prenant le RER D à Juvisy jusqu’à Gare de Lyon puis en traversant le pont qui sépare les deux gares à pieds pour rejoindre Austerlitz.

 

⇒ Pour connaître les horaires de vos trains vous pouvez consulter les rubriques « Prochains départs »sur transilien.com et « Gares et arrêts » sur l’application SNCF ainsi que l’appli Vianavigo.

Je vous tiens informés sur ce billet dès que j’ai des précisions concernant les adaptations de circulation et la fin des interruptions.

 

Laëtitia

35 commentaires pour “La circulation de vos trains suite à l’incident sur un chantier immobilier privé”

  1. etiennedgPasser au statut dit :

    Bonjour Laetitia
    La situation est compliquée certes et pas du fait de la SNCF.
    Cependant à court terme, puisque les travaux vont durer quelques jours/semaines, je vois mal comment on pourrait garder le système du terminus Juvisy depuis Etampes et Dourdan. Vider deux trains dans un seul et même train créé une énorme cohue. Ne pourrait-on pas imaginer des directs Juvisy – Bercy ?

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Bonjour,

      Malheureusement, il ne semble pas possible d’introduire autant de trains sur la ligne de Paris Gare de Lyon à Marseille, empruntée par le RER D, alors que celle-ci est déjà au bord de la saturation. C’est aussi pour cette raison que si peu de train TER ou Intercités y sont effectivement détournés : le trafic est très dense.

      Juvisy est la dernière gare qui permet de retourner les trains côté sud, et on ne pourra pas faire mieux. Si un train allait plus loin, disons jusqu’à BFM, il serait ensuite coincé et ne pourrait pas revenir, la gare de retournement suivante étant Paris Austerlitz (Grandes lignes ou banlieue).

      De plus, Juvisy ne permet pas de retourner plus de 6 trains par heure, ce qui contraint la capacité de la partie sud de la ligne à ces 6 trains par heure qui se répartissent sur trois branches, Soit deux trains par heure.

  2. etiennedgPasser au statut dit :

    … c’est une blague ce plan de transport ? Identique à aujourd’hui !

    Donc on continue à supprimer la moitié des trains et à faire converger 4 trains vers 1 seul en répétant la cohue d’aujourd’hui en gare de Juvisy. Une journée de « discussions » pour en arriver là, franchement, c’est lamentable ! Je demanderai une indemnisation, le contrat n’est pas respecté et je vais avoir des frais supplémentaires de voiture.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Malheureusement, le trafic est contraint par la géographie : avec le terminus contraint à Juvisy,
      il n’est possible de faire circuler que 6 trains par heure qui se répartissent sur les trois branches. Impossible de faire mieux.

      Pour les indemnisations, il vous faut contacter Île-de-France Mobilités, qui est l’entité à laquelle vous payez votre abonnement ; mais il y a des chances qu’ils invoquent la force majeure.

  3. DidinePasser au statut dit :

    Entre Saint-Martin d’Étampes et Juvisy :
    1 train toutes les 30 minutes.
    En plus de la pagaille actuelle vous diminuez la fréquence vers Juvisy et omnibus de surcroît ??? Mais vous prenez vraiment les usagers pour des c…!!!

    • LaëtitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @Amandine, nous avons adapté le plan de transport selon les possibilités de circulation des trains compte tenu de l’incident survenu ce mardi 1er décembre. Je suis bien consciente que vos conditions de voyage ne sont pas idéales mais si avions d’autres possibilités, soyez certaine que nous les mettrions en place.

  4. etiennedgPasser au statut dit :

    Merci pour votre explication. Je comprends bien qu’il y ait une limitation à Juvisy.
    En revanche pour Paris Bercy, je suis moyennement convaincu par l’explication. La ligne Paris Marseille est effectivement saturée en temps normal, mais en ce moment… ! Alors que 75% des TGV et Intercités sont supprimés et la moitié voire 2/3 des TER régionaux vers la Bourgogne ne circulent plus, venir parler de saturation, je n’y crois pas. Quand le directeur de la ligne C parle de se battre pour que les voyageurs circulent dans des conditions correctes, désolé mais je n’y crois pas. C’est si compliqué que ça de modifier des sillons ?

    Je ne comprends pas que ce soit si compliqué d’arrêter un TER Orléans-Bercy à Brétigny ou Etampes, d’autant que les TER sont aux 3/4 vides en ce moment ! Là, les arrêts à Étampes sont tout simplement supprimés ! Idem pour les trains en provenance de Chateaudun à Dourdan. Avec un peu d’imagination et de volonté de simplifier la vie des voyageurs, on pourrait y arriver, mais rien n’est fait. RIEN.

    Actuellement, depuis le sud de la ligne, mes temps de trajet sont multipliés par 2, un trajet de 50 minutes habituellement me prend désormais 1h40, le matin et le soir ! Vous vous rendez compte ? 3h20 de transport par jour parce que la SNCF n’est pas capable de gérer une crise (j’ai bien compris que cet incident n’était pas du fait de la SNCF, mais la gestion de crise, si)

    • TerCentrePasser au statut dit :

      Bonjour Etienne.
      En tant que voyageur en région Centre, je m’y connais un peu plus sur ce secteur (je suis d’ailleurs actif sur le blog Tours/Orléans géré par Mmes Ludivine Mantin et Orianne Nicole), mais je suis l’actualité spécialement pour l’incident de ces derniers jours sur votre blog, incident qui d’ailleurs a un impact bien au-delà de vos lignes en région Centre, et pas uniquement sur les lignes de la région allant jusqu’à Paris.
      Seul un A/R omnibus est réalisé actuellement, avec un départ d’Orléans le matin, un retour de Paris le soir, correspondant aux nécessités de déplacement des travailleurs direction Paris le matin, et retour de Paris le soir.
      Les autres circulations sont des TER directs, et sont donc soumis aux tarifications des régions concernées. Notre région a réussi à obtenir un accord pour que les voyageurs Centre puissent monter dans l’IC à réservation obligatoire, seulement pour demain et lundi, alors que cette demande a été effectuée dès le début de l’incident. De plus, il semble compliqué de faire monter des usagers n’ayant pas de billets valables sur nos lignes (vos billets étant intra-IDF), car le nombre de trains, d’autant réduit qu’il soit, est le strict minimum répondant aux besoins des usagers, qui parfois viennent de Bourges, Tours, Montluçon, Blois, Vierzon, etc…, et prennent déjà un train en correspondance. La priorité est donc donnée à notre région, sans accord donné pour vous recevoir sur nos lignes.
      D’autre part, la gare de Bercy n’étant pas assez capacitaire, la gare de Juvisy et celle de Brétigny ayant déjà une charge importante à gérer, seule la gare de Dourdan, pour laquelle le RER C n’y est pas toujours terminus par rapport aux horaires des TER, permet d’y réaliser un retournement des TER en toute sécurité et sans interruption des circulations.

  5. etiennedgPasser au statut dit :

    Par ailleurs, je suis désolé pour tous ces messages, mais je voulais simplement vous dire qu’il était vraiment difficile de s’organiser sans avoir les horaires des trains la veille. Là encore, je ne comprends pas pourquoi, alors que les trains sont cadencés, on ne peut pas avoir les horaires. Sur transilien.com, les horaires sont faux. Franchement, ça rend le moment vraiment difficile à vivre. (et pour les trains supprimés à Etampes, je parlais du 2 décembre, peut-être ont-ils été rétablis depuis ?)

    • LaëtitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @Etienne, je comprends tout à fait et vous avez raison c’est compliqué pour anticiper vos trajets. Sachez qu’actuellement la rubrique « Itinéraires » sur transilien.com et l’appli SNCF est à jour avec les horaires d’aujourd’hui et demain.
      Nos équipes travaillent activement sur le sujet pour rétablir les horaires en temps réel.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Bonjour @etiennedg,

      Pour compléter, certains TER d’Orléans sont de toute façon terminus Brétigny du fait de la faible capacité pour atteindre Bercy. Seuls deux trains y allaient ces derniers jours, qui d’ailleurs faisaient un arrêt à Étampes (de mémoire, le 860503 le matin (07:30 à Étampes) et le 860519 le soir (18:52 à Étampes). Les autres TER ont été supprimés entre Orléans et Étampes et remplacés par des bus. Quant aux TER de Châteaudun ils ont été terminus à Dourdan. Les autres trains ayant atteint Paris Bercy étaient des Intercités qui ont pu être déviés en amont de la région parisienne.

    • TerCentrePasser au statut dit :

      Clem, désolé pour l’erreur d’information, mais depuis le 3 décembre, même s’il y a peu de trains, tous ont été jusqu’à Bercy.

  6. AlainS_91700Passer au statut dit :

    Bonjour

    C’est dommage qu’il ne soit pas possible de faire un retournement à la gare de BFM !!!
    Pourtant je me rappelle une fois avoir pris un train qui avait fait un retournement sur le quai central de BFM (il venait du Sud de la ligne et est reparti vers le Sud).

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Bonjour Alain,

      Je regrette mais ce n’est possible que dans une situation où il n’y a aucune autre possibilité. Cette procédure impose un arrêt de la circulation en direction de Paris, et il n’existe pas d’aiguille pour revenir sur la voie 1. Utiliser une telle procédure implique une capacité inférieure à 1 train par heure, car en plus du temps que prend la procédure, la vitesse du train serait limitée à 30 km/h sur plus de 15 km.

      De toute façon dans la situation présente, les caténaires à BFM sont hors service après avoir reçu la poutre, il n’est donc de toute façon pas possible d’accéder à la gare, même dans le bon sens.

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      ‘soir@Clem,
      merci pour ces explication, je « mentalise » bien le schéma d’aiguillages.
      Reste que je n’arrive pas à comprendre POURQUOI une gare « neuve » (qui n’a que 20 ans) ait eu des « lignes » ainsi fichues pour planter régulièrement les voyageurs Sud-Nord en quai central, là où le conducteur aurait juste à remonter son train et repartir dans l’autre sens, mais que non, le quai central ne peut pas repartir vers le Sud car, c’est ballot, il n’y a pas d’aiguillage BFM arrivée depuis Sud, vers Sud.
      Autant dire que le quai central ne sert pas à grand chose en dehors de décongestionner, donc uniquement aider la SNCF régulièrement, mais certainement pas pour servir les clients en cas de pépin aussi fort.
      Question de priorités, probablement, et de sens du Client, assurément…
      C’est tout le problème quand seuls des ingénieurs sont sur les plans, sans personne coté Client.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Salut Gilles,

      En fait, les voies C et D servent à la base à faire passer les trains de grandes lignes en direction (voie C) ou en provenance (voie D) de la gare. Le quai ne sert qu’en cas de besoin.

      Aucun train ne peut se retourner à BFM, quelle que soit la voie sur laquelle il arrive, dans les deux sens, hors procédure spéciale et contraignante comme je le disais.

      Une voie de chemin de fer n’est pas comme une route, on ne peut pas circuler dans les deux sens comme ça juste parce qu’on a besoin. Les enclenchements et les systèmes de cantonnement et de signalisation ne sont faits pour circuler que dans un sens, à moins que la voie ne soit spécifiquement prévue pour pouvoir circuler dans les deux sens.

      Alors pourquoi ne le fait-on pas à BFM, allez-vous me demander ? Pour plusieurs raisons :
      a) le coût : non négligeable dans un monde où on nous demande d’être moins dépensiers,
      b) l’utilité : comme pour beaucoup de dispositifs coûteux, il faut que le bénéfice qu’on en tire soit avantageux par rapport au coût. Le principal intérêt de rendre une voie circulable dans les deux sens est de pouvoir contourner un obstacle. Cet intérêt est peu pertinent entre Juvisy et BFM parce qu’il y a au moins 2 voies dans chaque sens. Or, ajouter une installation permanente de contresens, c’est ajouter des enclenchements, des signaux, des aiguilles et des dispositifs qui sont autant de risques supplémentaires de pannes ou de dérangements.

      Pour vous donner un exemple, c’est pertinent dans une zone comme celle d’Invalides, qui ne dispose que d’une voie par sens. Les installations permanentes de contresens nous ont sauvé la mise plusieurs fois cette année lors de gros incidents liés à des travaux. Le coût et les risques de panne supplémentaires valent le coup. Dans un secteur comme celui de BFM, c’est nettement moins évident.

      Effectivement, ce n’est pas de chance dans notre situation. Mais il aurait suffi d’un incident 500 mètres plus au sud pour avoir exactement le même problème.

      J’ajoute, comme je l’ai dit, que de toute façon même si ces dispositifs de contresens avaient existé, ils n’auraient pas été utilisables, puisque BFM n’est plus alimentée électriquement du fait de la chute de la poutre sur les caténaires.

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      Merci Clem pour les précisions.
      Effectivement je ne soupçonnais pas la complexité liée à la signalisation qui est « orientée » dans un sens.

  7. Philippe RPasser au statut dit :

    A Vitry:
    hier et ce matin à 7h 182 1 bus plein bien entendu
    toutes les 15 min à l’arrêt: République Vaillant Couturier
    pas de bus de substitution…
    donc trajet à pied jusqu’à la mairie d’ivry.
    hier soir
    à 17h le 182: un bus plein … toutes les 10 min à la mairie d’ivry.
    Je n’ai pas essayé de vérifier s’il y avait pas des bus de substitution à la gare d’ivry au vu de ce qui s’est passé le matin…

  8. Bluebird43Passer au statut dit :

    @Gilles S : Je ne connais pas toute l’histoire de cette gare et je sais que la conception de la gare n’est pas non-plus la merveille. Toutefois, les retournements s’effectuent normalement à PZB donc pas de réel besoin d’avoir des installations à BFM… Un pépin de ce type serait arrivé entre BFM et Ivry, bein le problème se serait quand même posé.

    @Clem & Laetitia : Par contre, il existe apparemment un raccord entre Vitry et les Ardoines, est-ce que ça ne pourrait pas être utilisé… ?

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Bonjour @Bluebird43 :

      Le raccord entre Vitry et les Ardoines ne permet que d’entrer aux Ardoines depuis les voies 1 bis et 1, ou bien d’en sortir vers les voies 2 bis et 2. Aucun moyen de passer des voies 2 bis ou 2 vers les voies 1 bis ou 1 à cet endroit, ni nulle part entre Juvisy et BFM.

      Une solution serait de rendre des trains terminus à Choisy-le-Roi sur la voie 1 ter, qui est banalisée, mais celle-ci ne donne accès qu’à la branche d’Orly. Il existe des voies qui permettent de rejoindre Juvisy par là, mais :
      a) ces voies ne permettent pas la desserte des gares entre Juvisy et Choisy-le-Roi,
      b) elles sont déjà utilisées par des trains : se pose alors la question de la capacité,
      c) la voie 1 ter est déjà utilisée pour tourner les trains venant de Massy Palaiseau, et comme c’est la seule voie possible pour cela, ça ne nous laisse de quoi accueillir qu’un seul train par heure et ça poserait le problème de sa réinsertion dans le trafic au sud de Juvisy. Autant dire qu’on créerait ainsi plus de problèmes qu’on n’en résoudrait.

    • AlPasser au statut dit :

      Ce que je ne comprends pas, la question est peut être idiote, c’est pourquoi il n’est pas possible de mettre en circulation un seul train sur une portion de voie. S’il n’y a qu’un seul train et pas de passage à niveau, la signalisation lumineuse est totalement inutile ?

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      @Bluebird43, oui, en effet, la situation aurait été la même 🙂

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Bonjour Al,

      Dans une situation de fermeture à long terme, ça peut valoir le coup de faire une navette avec un seul train au moyen de ce qu’on appelle une voie unique temporaire. Mais c’est une procédure extrêmement lourde dans laquelle l’humain se substitue à tous les systèmes de sécurité. C’est à dire qu’on est sans filet. Dans un premier temps, l’humain remplace même la signalisation, inexistante à contresens, c’est à dire que pour les 15 km de voie à parcourir l’aiguilleur devra indiquer sur un ordre écrit toutes les limitations de vitesses et autres indications que le train rencontrerait s’il circulait à sens normal, ordre que le conducteur doit ensuite répéter intégralement, et ce pour chaque train. Par la suite une signalisation provisoire peut être posée mais demande des études et donc du temps : on ne peut pas improviser dans l’urgence.
      Comme la capacité de la ligne serait extrêmement faible dans un tel cas de figure (inférieure à 1 train par heure), c’est une solution qu’on réserve en général aux lignes qui n’offrent absolument aucun autre moyen de substitution pendant une longue durée, en général sur des lignes peu fréquentées à la campagne lorsqu’aucun grand axe routier ne permet une substitution par autocar. En Île-de-France, ce serait de la folie.

      La question, dans la situation présente, ne se pose de toute façon pas, puisque la gare de BFM n’est pas alimentée électriquement du fait de la chute des caténaires sous la poutre et ne pourrait donc accueillir aucun train même si on choisissait cette solution.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Al : j’ajoute, car j’avais manqué la dernière question :

      La signalisation (qu’elle soit mécanique ou lumineuse) n’a rien d’inutile, même avec un seul train.
      Pour faire court, il faut distinguer la signalisation dite de cantonnement, qui assure l’espacement des trains, et la signalisation dite de protection, qui assure la protection des trains et des installations. Enfin la signalisation autre, qui indique par exemple les limitations de vitesses, des informations relative à la traction électrique, etc.

      Pour vous donner un exemple : à certains endroits, les conducteurs doivent baisser leur pantographe. Des signaux leur annonce cet ordre, puis le leur confirment. S’ils circulent dans le sens non prévu sur la voie, ils ne rencontreront pas ces panneaux. De même, les signaux carrés (deux feux rouges) protègent les installations : par exemple, une aiguille, qui pourrait être mal disposée pour le train considéré. Là encore, en circulant dans le mauvais sens le train ne rencontera pas ce signal et risque alors de « talonner » une aiguille, c’est à dire l’emprunter alors qu’elle est mal disposée, ce qui peut tout simplement casser l’aiguille et faire dérailler le train.

      Tout ça pour illustrer le fait que non, la signalisation est loin d’être inutile même s’il n’y a qu’un seul train, et que ce sont des choses qu’on ne peut en aucun cas prendre à la légère.

    • AlPasser au statut dit :

      @Clem, merci pour la réponse détaillée !

  9. etiennedgPasser au statut dit :

    Bonjour
    À défaut de vous battre pour améliorer nos conditions de transport (parce que force est d’admettre que rien n’est fait, aucune solution n’est envisagée pour nous faciliter la vie hormis des bus de substitution qui mettent trois fois plus de temps avec 50 fois moins de capacité ), j’espère que SNCF se battra pour exiger des compensations financières auprès de l’entreprise qui nous a mis dans ce merdier. Ce n’est pas aux usagers de payer cette grave erreur. Parce l’essence que je paye de ma poche, je la sens passer ! De même que la fatigue, qui est réelle elle-aussi
    C’est à SNCF de se battre pour nous.

    • LaëtitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @Etienne, je comprends votre agacement. Sachez que de notre côté, nous mettons tout en oeuvre pour que vous puissiez continuer de voyager mais j’en conviens, cette situation est pénalisante pour vous. Je n’ai pas d’informations au sujet d’un dédommagement pour le moment, je vous tiendrais bien entendu informé sur le blog si cela change.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Bonjour @etienne,

      Malheureusement impossible de faire passer des trains à cause de la poutre et les bus, ma foi, ne sont pas extensibles et sont en outre piégés par la circulation. Cette situation nous chagrine tous, et n’oubliez pas que les agents de la ligne sont également nombreux à emprunter cet axe.

      Pour ce qui est des compensations financières, ça sera une question pour les assurances, naturellement. Et pour le dédommagement du Navigo, dans cette situation c’est une question pour Île-de-France mobilités, qui est inhabituellement silencieuse à ce sujet et pourrait évoquer la force majeure.

  10. TepiPasser au statut dit :

    Bonjour !
    Je me souviens que lors d’évènements malencontreux comme celui ci des directs Juvisy Gare de Lyon avaient étés mis en places par la ligne D par les voies 1M et 2M de la
    Les trains TER et INTERCITES sont détournés par ces mêmes voies 1M et 2M pour Paris Bercy
    Si il est envisageable de faire passer des trains grandes lignes sur ces voies, il devrait être aussi possible de faire passer certains trains de la ligne C. Le problème serait les connaissances de ligne des conducteurs qui ne connaissent pas tous, toutes les lignes d’ile de france…

    Il serait peut être possible à moindre frais d’utiliser la voie F de BNF en utilisant le saut de mouton situé entre Ivry et Vitry permettant aux trains venant du sud d’arriver à BNF du bon coté en passant par le faisceaux de marchandise…
    Évidement celui ci est laissé à l’abandon voir même déféré mais cela ne couterait pas trop cher d’y mettre quelques signaux permettant l’arrivée des trains voie F…
    Plutôt de de penser à une installation de contre sens de paris à Juvisy sur quatre voix, il serait aussi possible d’ajouter les aiguillages manquants permettant de faire entrer et sortir des trains de BNF en mode impasse…
    On pourrait aussi ajouter un quai coté Est à BNF pour faire des retournements en utilisant le saut de mouton ou les nouveaux aiguillages sans occuper le quai central. en cas de perturbations dans le tronçon central…

    • TerCentrePasser au statut dit :

      Sauf que la gare de Bercy est déjà au max de sa capacité avec les TER, quant à Paris Lyon, si les branches Malesherbes et Melun ont déjà été débranchées du reste de la ligne, c’est pas pour remettre à la place d’autres trains en situation exceptionnelle selon IDFM.
      En outre, pour ce qui relève de la circulation des trains, les sillons des TER sont déjà intercalés autant que faire se peut entre les trains déjà habituels sur le tronçon Juvisy/PLY. Ajouter encore des RER C directs contribuerait simplement à ajouter des demandes supplémentaires de sillons dans une zone déjà à flux tendue sans cet incident, et encore plus à flux tendue avec les sillons commandés d’urgence pour les TER CENTRE.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Bonjour @Tepi,

      — Au sujet de la voie F de BFM, elle n’est pas banalisée et ne permet de circuler que dans le sens Paris Austerlitz > Juvisy,

      — Il n’existe pas de saut-de-mouton entre Ivry et Vitry, je ne sais pas où vous avez vu cela,

      — Il est strictement interdit d’envoyer un train de voyageurs sur les voies de service, y compris celles de la gare de marchandises de Paris Tolbiac, sauf situation d’urgence, et cela nécessite une procédure très longue et très complexe lors de laquelle l’aiguilleur doit immobiliser manuellement au moyen de boulons de calage cadenassés toutes les aiguilles situées sur le parcours du train,

      — Banaliser les voies de BFM en permettant de repartir dans l’autre sens (« en impasse ») serait non seulement très coûteux, mais surtout l’avantage qu’on en tirerait serait quasiment inexistant par rapport aux risques supplémentaires de pannes induit par ces dispositifs (il ne s’agit pas seulement des aiguilles mais aussi de nombreux enclenchements et modifications du poste d’aiguillage), alors que ce genre d’installation permet avant tout de contourner les obstacles et alors que cette partie de ligne dispose de deux voies dans chaque sens,

      — Même dans l’hypothèse où tout cela existait, on n’aurait quand même pas pu les utiliser du fait de l’absence de tension dans les caténaires à BFM, la poutre ayant occasionné la rupture de certaines d’entre elles dans ce secteur, privant d’alimentation cette gare en passant,

      — En cas de perturbation dans le tronçon central, les trains peuvent déjà retourner à Paris Austerlitz Grandes lignes. Ajouter un seul quai avec de surcroît un cisaillement du sens contraire réduirait drastiquement la capacité de la ligne et serait bien moins efficace que l’utilisation de la gare. Pour le coup ce serait une grosse régression.

      Voilà ce que je pouvais dire à ce sujet.

  11. Roulie94Passer au statut dit :

    Bonsoir,
    La navette de remplacement ne s’arrête jamais au même endroit. L’arrêt change tous les jours mais sans précision sans indication cela change suivant le chauffeur ?
    Est ce normal ? Il faut nous informer. Les arrêts varient parfois a plus d’1km !

    • LaëtitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @Roulie,
      Non ce n’est pas normal. Le transporteur a été mobilisé en urgence et malheureusement, tous les conducteurs n’ont pas pu être formés correctement à l’itinéraire compte tenu de la situation. Je remonte votre signalement pour qu’un nouveau point sur le parcours soit fait aux conducteurs. Pouvez-vous me préciser la gare dont vous parlez ? Merci.

    • Roulie94Passer au statut dit :

      Je parle surtout de la gare de Villeneuve le roi, ma station. Mais j’ai remarqué que sur celle de Choisy-le-Roi ou Ivry-sur-Seine, l’arrêt est modifié aussi. Sur Villeneuve le roi tous les soirs l’arrêt n’est pas le même. Ça devient compliqué. Merci de votre retour

    • LaëtitiaPasser au statut dit :

      Je comprends bien, vous n’êtes pas la seule à me le dire. Je transmets votre retour sur les gares que vous mentionnez.
      Bonne soirée

Laisser un commentaire