MaligneC.transilien.com est un blog de SNCF
Profil de Famille91
  • pseudo : Famille91
  • stats : 1 commentaire depuis le 7 septembre 2021
Commentaires de Famille91
  • Retour sur l’opération de lutte anti-fraude du 23 octobre 2018

    Bonjour, je vous écris car je ne sais plus vers qui me tourner.
    Mon fils mineur a fait l'objet d'une usurpation d'identité. Je l'ai appris en recevant un courrier simple de rappel d'un procès-verbal qui aurait été dressé en mai. Et comme il s'agit d'un rappel, il est déjà majoré de 50€ ! Première question. Pourquoi à l'instar d'un PV pour excès de vitesse ne reçoit-on pas le PV initial par courrier ?
    Après avoir contacté votre service de recouvrement, je n'ai appris que très peu d'informations : le jour et le lieu. Deuxième question pourquoi n'a-t-on pas de courrier nous indiquant, le lieu, l'heure, le jour, le N° du train et le N° de l'agent verbalisateur ? Car difficile de porter plainte sans ces éléments. Après avoir essuyé plusieurs refus de prendre ma plainte par les services de police et de gendarmerie car je site : "la SNCF n'a qu'à faire son travail, mais vous feriez mieux de payer car bon courage avec eux", j'arrive enfin à sortir d'un commissariat avec ma plainte et vous la faire parvenir via votre site. Nouvelle question, pourquoi ne reçoit-on pas de récépissé après le dépôt d'une réclamation ?
    Désormais, on me demande une pièce d'identité de mon fils sans en motiver la demande. Pourquoi cela ne faisait-il pas des pièces à fournir lors de la procédure. Difficile d'envoyer ce type de document par courrier après une usurpation d'identité et dans quel but ?
    De surcroît, le PV ayant été dressé un dimanche, on me demande de justifier de la présence de mon fils ailleurs que dans le train alors qu'à la base je n'ai même pas l'heure de la verbalisation. Celui-ci étant à notre domicile ce jour-là, je ne peux faire qu'une attestation sur l'honneur qui m'est retournée comme irrecevable. Nouvelle question, comment faites-vous pour justifier de votre présence à votre domicile un dimanche ? En dehors du bracelet électronique je ne sais pas et je n'ai toujours pas de réponse de votre service recouvrement à ce sujet à ce jour.
    Après un dépôt de plainte et avoir appliqué vos procédures ne trouvez-vous pas abusif de continuer à me réclamer avec véhémence, autorité et menace de payer un PV dont mon fils n'est pas à l'origine mais victime ? Que faites-vous de la présomption d'innocence ?
    Pour faire valoir mes droits face à votre service de recouvrement que me conseillez-vous ? D'écrire directement à Monsieur Jean-Pierre Farandou votre PDG ?

    Je vous remercie par avance pour votre retour et me tiens à votre disposition pour toute information complémentaire

    Cordialement