MaligneC.transilien.com est un blog de SNCF
Profil de Libellule
  • pseudo : Libellule
  • stats : 1 commentaire depuis le 5 juin 2019
Commentaires de Libellule
  • Du nouveau sur Twitter pour améliorer l’information voyageurs en temps réel

    Bonjour, grosses perturbations dans le RER C hier soir : j'ai validé mon ticket à 19h46 à Invalides, l'affichage annonce 2 trains desservant Juvisy sur le quai A et sur le quai B. Un premier agent m'informe que le départ est prévu à 20h12, un autre agent me dit qu'il n'y a pas de train sur le quai B. Vers 20h10, le train est toujours annoncé retardé, donc j'interroge l'agent à nouveau : le départ n'aura pas lieu avant 45 minutes, donc vers 21h, et je reçois le conseil de prendre le RER D. Je quitte le quai, une dizaine d'agents SNCF assistance sont présents dans la zone d'interconnexion, ils n'ont pas plus d'informations... Je leur demande si le billet est remboursable, cela fait plus de 30 minutes que je suis coincée à attendre en ayant payé plein tarif : non, évidemment. Je suis très mécontente. Finalement, je vois que le train est annoncé à 20h29. Il finira par arriver à Juvisy à 21h09.
    A Juvisy, le quai est rempli comme aux heures de pointe, il y a un seul agent SNCF dans la zone de connexion pour énormément de voyageurs.

    Apparemment, les agents SNCF n'ont pas d'informations suffisantes pour gérer la situation et orienter les voyageurs. J'aurais préféré que le premier agent me dise clairement que le trafic était inexistant vers Juvisy dès le début, et je serais allée vers le RER D tout de suite.

    Pourquoi y a-t-il autant d'agents SNCF assistance dans cette station des Invalides (presque une dizaine dans la zone de connexion), alors qu'ils ne semblent pas être équipés de moyens de communication ? Quelles sont leurs missions dans une situation critique ? Pourquoi ne sont-ils pas postés à l'entrée de la gare pour informer les voyageurs avant validation (et donc paiement) du ticket ?

    Pourquoi n'y a-t-il qu'un seul agent SNCF assistance à Juvisy alors que beaucoup de voyageurs s'y trouvent bloqués ?

    Il y a là des situations temps réel qui ne sont pas gérés avec le professionnalisme que devrait avoir un service public de mobilités, avec les impératifs de sécurité des personnes.

    La loi Mobilités porte des ambitions fortes dans ce domaine, leur mise en oeuvre doit s'accompagner d'une gestion globale de qualité de service, comprenant aussi les situations critiques et les modes dégradés. Il serait temps d'y penser avant les grandes échéances des JO de 2024...