Un blog Transilien pour Île-de-France Mobilités

Incivilités

12 nouveaux médiateurs arrivent sur la ligne C

Leur mission principale ? Lutter contre les incivilités, les actes de malveillance et apaiser des situations conflictuelles en gare et à bord de nos trains.

RENFORCER LA PRÉSENCE dans vos GARE

Historiquement, c’est en juillet 2016 que la Ligne C a accueilli ses premiers médiateurs. Répartis en équipes de 3, ils interviennent entre les gares de Choisy-le-Roi, Dourdan et Saint-Martin d’Etampes.

Depuis le 1er décembre 2021, 12 nouveaux médiateurs ont rejoint les équipes du RER C. Leur renfort permet de couvrir un nouveau secteur au nord entre les gares de St Gratien, Epinay-sur-Seine, Gennevilliers, les Grésillons et St Ouen.

Les médiateurs travaillent en mobilité : ils interviennent aussi bien dans les gares qu’à bord des trains.

+ de sécurité, moins d’incivilités

Une équipe de médiateurs à bord d’un RER C

Les médiateurs ont 3 missions principales :

  • Améliorer votre confort : si un voyageur fume en gare ou à bord, ils peuvent intervenir.
  • Contribuer à la qualité de service : en empêchant un voyageur de descendre dans les voies, ce qui pourrait avoir des répercussions sur le trafic par exemple.
  • Augmenter le sentiment de sécurité : la présence humaine peut aussi bien rassurer un voyageur qui se trouve seul dans une gare que dissuader certains individus de commettre des incivilités.

Pensez au 3117 !

Je profite de cet article pour vous rappeler que si vous êtes témoin d’une situation à risque ou victime d’une agression, vous pouvez composer les numéros d’alerte pour qu’une intervention soit organisée le plus rapidement possible.

Numéros d’alerte SNCF

Laëtitia

À lire également

4 commentaires pour “12 nouveaux médiateurs arrivent sur la ligne C”

  1. mystik91Passer en mode normal dit :

    Les agents de médiation c’est bien mais les agents assermentés c’est mieux. Mais certainement plus cher.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      En fait @mystik ce sont deux missions différentes. Les médiateurs ne sont pas là pour faire de la répression mais pour apaiser les situations qui risquent de déraper et assurer une présence dissuasive (autant la délinquance ne se laisse pas dissuader, autant une simple présence d’agents suffit à décourager une bonne partie des petites incivilités). Je dirais que ce sont deux dispositifs complémentaires, et surtout que l’intervention des uns n’empêche pas celle des autres le cas échéant.

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      Je rejoins Mystik91 pour les assermentés, car à un moment la médiation ne suffit plus, il faut la verbalisation.
      Il n’y a rien à « médier » (pardon pour le néologisme !) pour des fumeurs dans le train du soir, ou pour des passagers qui ne portent pas le masque (incluant ceux qui l’ont sous le nez, c’est exactement pareil), ou qui mettent leur musique dans les voitures.
      Tout à fait d’accord pour une méthode « soft » à quai, mais pas en voiture.
      Faute de contrôle à bord des RER, il n’y a pas de contrôle des masques, musique, clope, et, plus récent (post confinement) verbalisation des personnes qui se croient dans leur salon (la série avec le son activé, les appels en visio et/ou haut-parleur, qu’on ne voyait guère « avant », mais qui sont bien plus nombreux maintenant). Pourtant, d’après les récents autocollants de-ci de là, chaque usage inapproprié est listé et l’amende est indiquée.
      Pire, « ces gens » savent qu’ils sont hors des clous car dès qu’ils voient un uniforme ne serait-ce que sur le quai, ils arrêtent.
      Dans un autre registre, gros consommateur de TGV, je note que dès qu’il y a le bruit caractéristique de la porte, hop les masques sous le menton ou le nez remontent d’un coup, et redescendent dès que le contrôleur est parti. Ou l’usage du paquet de chips qui dure 3 heures pour dire « je suis en train de manger »…
      Est-il possible de texter au 31 17 7 la présence de nez à l’air ? de « mélomanes » ? Car ces personnes sont très vites agressives si on ne porte pas un uniforme… 🙁
      Je doute fortement que ce soit le job du 31 17 7, dans ce cas, que faire, qui contacter ?

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      Pas plus tard que jeudi dernier, une dame d’environ 65 ans demande à son voisin trentenaire de remonter son masque (*). Ledit voisin lui répond sèchement en haussant le ton : « si vous avez peur dans les transports, alors ne les prenez pas ». C’est cette dame, masquée, qui a alors quitté sa place pour rester debout de St Michel ND à Juvisy pour ne plus côtoyer le crétin. Ce n’est pas normal.
      Qui et comment prévenir dans ces cas-là ?

      (*) justement c’est le nez qu’il faut couvrir, car c’est de là que SORT l’air potentiellement contaminé, pas de la bouche. Le masque ne protège guère les inspirations, même masqué, mais il retient « comme il peut » ce qui en sort, ce qui rend justement efficace le combo « 2 personnes, 2 masques », mais est d’une utilité plus que relative quand l’un des deux ne le porte pas, surtout côte à côte.

Laisser un commentaire

L'info trafic sur Twitter

🔶#infotrafic #RERC

Le trafic est fortement ralenti entre Versailles-Chantier↔️Versailles Rive Gauche.

Un train était immobilisé à quai à Jouy en Josas.

🔶#infotrafic #RERC

Le trafic est fortement ralenti entre Versailles-Chantier↔️ Porchefontaine.
Un train était tombé en panne à Jouy en Josas.

❌La gare de Versailles-Château n'est plus desservie suite à la présence d'un bagage. Sa reprise de desserte est estimée à 18h30.

❌#Infotrafic #RERC

La gare de Versailles Château est non desservie.
La reprise de desserte est estimée à 18h30.

Un bagage a été oublié par un voyageur.

‼️ Le jeudi 27 janvier 2022, un mouvement social national interprofessionnel perturbera le trafic de la ligne #RERC.
Nous vous conseillons, dans la mesure du possible, de reporter votre voyage.

RDV la veille à partir de 17h00 pour vérifier vos horaires ⬇️

🔶#infotrafic #RERC

Le trafic est fortement ralenti entre Versailles-Chantier ↔️ Versailles Rive Gauche.

Un train était tombé en panne à Jouy en Josas.

✅#infotrafic #RERC

Le trafic n'est plus interrompu entre ces gares.

Le train qui a connu un défaut de matériel est reparti. Il va au centre maintenance.

Vos communautés en ligne
Ensemble sur la ligne A Ensemble sur la ligne B Ensemble sur la ligne C Ensemble sur la ligne D Ensemble sur les lignes E et T4 Ensemble sur la ligne H Ensemble sur la ligne J Ensemble sur la ligne L Ensemble sur les lignes N et U Ensemble sur la ligne P Ensemble sur la ligne R
prochains départs