MaligneC.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Un programme de street-art pour embellir la gare d’Épinay-sur-Orge

0
Publié le 7/12/2018

Découvrez le projet social de SNCF Mobilités en gare d'Epinay-sur-Orge, aux côtés de l'association collaborative LKECOWORK et Art.11.

Cette année, SNCF s’associe à LKECOWORK dans le cadre du développement de projets de médiation culturelle, afin d’accroître l’animation et la vie des gares, idéales pour expérimenter et déployer de nouveaux concepts.

 

À la découverte de l’association LKECOWORK

LKECOWORK est une association humaine et collaborative qui ambitionne de dynamiser la vie des quartiers en créant des « tiers-lieu sociaux » – des espaces hybrides entre maison de quartier et coworking – où les différentes générations peuvent se croiser, échanger et contribuer aux projets d’innovation de leur ville.

Cette association a été fondée par Laure Kuntzinger, présidente bénévole, autour de 3 piliers fondamentaux :

 


LKECOWORK a à cœur de développer une « responsabilité sociétale citoyenne ». Elle collabore avec de nombreuses associations pour lutter contre le décrochage scolaire et favoriser l’insertion professionnelle ainsi que l’intégration par le sport.

 

 

LKECOWORK souhaite valoriser les espaces urbains, importants pour le bien-être des habitants des quartiers populaires.

 


L’innovation est au cœur des actions menées par LKECOWORK aux côtés des Beaux Jours, une entreprise spécialiste de l’innovation sociale. Ensemble, ils pensent, développent et proposent des services autour de cette thématique.

 

Un programme de street-art qui mobilise les jeunes

Initialement, ce projet a vu le jour grâce au challenge Gare Partagée, en collaboration avec SNCF Gares & Connexions et soutenu par OuiShare. L’objectif était de faire émerger des projets adaptés au territoire et aux attentes des voyageurs et riverains. À l’issu de ce challenge, c’est la gare d’Épinay-sur-Orge qui a été proposée à LKECOWORK.

Sensibiliser les jeunes aux « grafs »

 

 

Ce projet de médiation culturelle se déroulera au sein de la gare d’Épinay-sur-Orge et mobilisera des graffeurs professionnels ainsi qu’une quinzaine de jeunes volontaires. L’association Art.11 – qui ambitionne de promouvoir les cultures urbaines et plus particulièrement le graffiti au plus grand nombre – sera également de la partie et accompagnera les jeunes dans la réalisation technique de grafs. À la fin de ce projet, les fresques créées par les jeunes seront exposées dans la gare.

 

Cette action a pour but :

  • De permettre aux jeunes de s’exprimer librement en mettant à leur disposition un espace dédié ;
  • De limiter les dégradations dans les gares en les sensibilisant au street-art ;
  • D’engager une démarche sociale aux côtés de la ville, pour ses habitants ;
  • De permettre à LKECOWORK d’ouvrir le dialogue avec les habitants d’Épinay-sur-Orge.

Une rencontre a lieu aujourd’hui et les 14 et 15 décembre prochains afin de mettre en place des sessions expérimentales en présence de graffeurs professionnels qui vont informer et sensibiliser les jeunes, avant de faire une démonstration sur fresque.

 

Pourquoi mener ce projet en gare ?

Bien plus que de simples lieux de passage, les gares sont des espaces où les cultures et la mixité se rencontrent. Ce projet que l’association développe à nos côtés sera un excellent moyen de donner une nouvelle dynamique à la gare, à la ville et dans la vie des voyageurs quotidiens qui la traversent, tout en luttant contre la réalisation des tags qui dégradent vos gares.

N’hésitez pas à nous apporter vos avis sur le sujet en commentaire à cet article.

Déposez le premier commentaire sur ce sujet

Laisser un commentaire