MaligneC.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Les bagages oubliés dans le RER C : l’affaire de tous !

0
Publié le 4/02/2021

Un bagage oublié peut avoir des conséquences sur le trafic. On fait le point ensemble sur cette problématique !

« En raison d’un bagage oublié à bord d’un train, le trafic est interrompu entre Bibliothèque François Mitterrand et Musée d’Orsay. »

Et voilà, ça y est… dès que vous entendez cette annonce, vous savez que votre temps de parcours va être rallongé. Malgré des rappels réguliers pour sensibiliser l’ensemble des voyageurs, le RER C reste particulièrement touché par les perturbations liées aux bagages oubliés.

Saviez-vous que la Ligne C est la plus touristique du réseau Transilien ? Les touristes représentent environ 15 % des voyageurs !

Avec plus de 540 000 voyageurs quotidiens, les probabilités qu’une personne oublie son bagage dans un train sont plus élevées… Lorsque cela arrive, nos collègues de la régulation sont parfois dans l’obligation de stopper les circulations durant un temps donné afin d’assurer votre sécurité et celle de nos agents.

 

 

⚠️ Un phénomène en forte augmentation

Les chiffres parlent d’eux-mêmes et donneraient presque le tournis !

  • Depuis 2014, le nombre de bagages oubliés a augmenté de 122% sur le réseau Transilien.
  • En 2019, ce sont 2 750 trains impactés et près de 605 heures de perdues à cause des bagages oubliés.
  • En septembre 2020, on parle de 2 792 trains et de 656 heures de perdues ! Ce qui signifie qu’en l’espace d’un mois seulement, les répercussions ont dépassé celles d’une année entière.

Nous nous sommes demandé ce qui pouvait expliquer une telle augmentation, et l’hypothèse la plus probable serait étroitement liée au COVID-19. Avec le port du masque, notre champ visuel est réduit et nos préoccupations lorsque nous prenons les transports en commun ne sont plus tout à fait les mêmes : d’après nos observations et expériences de voyage personnelles, nous portons davantage notre attention sur l’environnement et les personnes qui nous entourent que sur nos affaires.

Donc, si le réflexe de jeter un coup d’oeil derrière soi avant de descendre du train ou de monter dedans n’est pas encore bien ancré, il y a une probabilité bien plus grande d’oublier nos effets personnels.

Le problème, c’est qu’un oubli de notre part, ce sont des milliers de voyageurs susceptibles d’en subir les conséquences.

Une intervention peut aller de 15 minutes à 2h !

 

Plus de chiffres :

 

 

⚙️ Une procédure spécifique 

Savez-vous ce qu’il se passe après le signalement d’un bagage, d’un colis ou d’un sac oublié dans un train, une gare ou sur un quai ?

Pour bien comprendre la procédure et pourquoi les interventions sont parfois longues, cette vidéo revient pas à pas sur chaque étape et présente les différents acteurs mobilisés face aux bagages oubliés pour assurer la reprise du trafic dans les meilleurs délais :

 

 

🤔 Que faire pour limiter ce fléau ?

Afin de réduire le nombre grandissant de bagages oubliés, des initiatives ont vu le jour comme le Nudge en gare des Invalides dont nous vous parlions ici.

De façon générale, il est évident que lorsqu’une personne oublie un effet personnel, la première chose à faire est de le lui redonner s’il se manifeste. Si la personne est déjà partie, il faut immédiatement le signaler par mesure de précaution.

Voici les numéros à composer pour avertir de la présence d’un bagage oublié :

Pour rappel :

Comme nous l’avions expliqué dans ce billet, le plan Vigipirate oblige SNCF à appliquer des mesures de sécurité dès lors qu’un bagage est oublié. Des annonces sont alors diffusées en gare pour permettre de retrouver son propriétaire car il arrive fréquemment que ce ne soit qu’un oubli.

Si aucune personne ne vient à se présenter, alors les forces de l’ordre sont réquisitionnées car elles seules sont habilitées à toucher le bagage. 

 

👀 Quels sont les risques encourus ?

Laisser des objets sur la voie publique peut être sanctionné d’une contravention.

Oublier un bagage/colis dans une gare ou un train est passible d’une amende de 150€ (ou 200€ en paiement différé) si le propriétaire est retrouvé.

Si l’oubli engendre des conséquences sur le trafic, SNCF peut déposer plainte pour infraction.

 

💡 Tout n’est pas perdu !

Finalement, si chacun d’entre nous fait un peu plus attention à ses effets personnels, nous pourrions considérablement réduire le nombre de retards.

Le réflexe à retenir à l’avenir : si vous réalisez que vous avez oublié une affaire dans un train ou en gare, il faut immédiatement prévenir un agent en gare afin qu’il puisse intervenir dans les plus brefs délais, récupérer votre bagage et permettre la bonne circulation des trains. Vous pouvez également signaler la perte de votre objet via ce lien.

 

 

💬 Et vous, c’est quoi vos astuces pour ne rien oublier ?

Personnellement, lorsque je prends le bus, le métro ou le RER, je fais toujours en sorte de garder mes affaires dans mon champ de vision. Parce qu’il suffit d’être un peu fatigué, dans ses pensées ou pris par une discussion pour ne plus y penser lorsqu’on arrive à destination.

Par exemple, si j’ai un petit sac avec moi et que je n’ai pas l’habitude de voyager avec, je le cale entre mes pieds. Ainsi, au moment de me lever, je suis obligée d’y penser, autrement je trébuche !

Idem si je voyage avec mon ordinateur portable, je le garde toujours contre moi (et ça limite le risque de vol) parce que je sais qu’en le posant à côté, il y a de fortes chances pour que je parte sans.

Vous aussi, partagez-nous vos « trucs » pour ne pas oublier vos affaires personnelles dans le train ou en gare. Ça pourra toujours donner des idées aux autres 🙂

 

Ben et Laëtitia

à lire aussi

Signaux d’alarme, accidents de personne, colis suspects, panne de trains, quelles sont les mesures qui doivent être prises ?

Un nouveau dispositif en gare des Invalides pour lutter contre les affaires oubliées

Déposez le premier commentaire sur ce sujet

Laisser un commentaire