MaligneC.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Signaux d’alarme, accidents de personne, colis suspects, panne de trains, quelles sont les mesures qui doivent être prises ?

11
Publié le 7/06/2013

Livres - Pédagogie sur les mesures SNCF - RER CPour continuer sur le thème de la pédagogie initiée par l’article sur l’incident de Brétigny-sur-Orge, je tenais à poursuivre ces explications sur d’autres événements qui peuvent survenir sur la Ligne.

Que se passe-t-il lorsqu’un RER tombe en panne ?

En cas de panne d’un RER, le conducteur avise immédiatement le Centre Opérationnel Transilien et essaie de dépanner lui-même sa rame en appliquant son guide de dépannage. Il peut aussi contacter le Pôle d’Appui Conduite Transilien (PACT).
Si le conducteur n’arrive pas à dépanner lui-même sa rame en moins de 15 minutes, il doit alors faire une demande de secours auprès du régulateur, situé au Centre Opérationnel de Gestion des circulations.
Les réparations légères peuvent aussi être effectuées par des « dépanneurs volants », équipe de maintenance spécifique capable de se déplacer rapidement dans Paris intramuros.
Si la rame ne peut pas repartir ; il faut pouvoir la  « dégager » avec un engin de secours afin de rétablir au plus vite les circulations. En effet, selon l’emplacement géographique du train en panne, cela peut entraîner une interruption des circulations. Les voyageurs du train en panne sont alors évacués vers la première gare si le train est arrêté en pleine voie.
Si la rame roule mais qu’elle ne nous permet plus d’assurer sa mission commerciale, les voyageurs sont invités à descendre et nous envoyons la rame dans les ateliers de maintenance. La mission suivante de la rame concernée est souvent supprimée.
Selon la nature de la panne, le temps nécessaire et donc le nombre de voyageurs impactés sont toujours différents et il est très difficile d’estimer un temps moyen de rétablissement des circulations.

Que se passe-t-il quand un signal d’alarme est tiré ?

Lorsqu’un signal d’alarme est actionné, le conducteur doit arrêter son train dès qu’il le peut : souvent  à la première gare suivante.
Le conducteur doit alors localiser la voiture dans laquelle le signal a été tiré. Pour se faire, un signal lumineux extérieur facilite sa recherche. Il vérifie qu’aucun voyageur n’est en danger et « réarme » le signal pour que le train puisse repartir.
La circulation des trains est alors très souvent désorganisée. Au-delà des conséquences sur le train où le signal a été tiré, ce sont aussi ceux derrière qui sont aussi stoppés par les dispositifs de signalisation. Le temps de stationnement de la rame où le signal a été tiré se répercute sur les trains suivants.
En moyenne, le temps de réarmement d’un signal prend entre 10 à 15 minutes.

Consequences Signal d'Alarme RERC

Que se passe-t-il en cas d’accident de personne ?

On parle d’accident de personne lorsqu’une personne est heurtée par un train ou lorsqu’une personne chute entre le train et le quai.
La priorité est de porter secours à la personne accidentée. Tous les trains de la Ligne sont immédiatement arrêtés afin de permettre l’intervention des secours et services compétents.
Dans ces situations, ce sont les forces de l’ordre qui deviennent « maîtres de la situation » afin de déterminer les causes de l’accident. Elles peuvent décider d’interrompre les circulations sur les voies contigües si elles estiment que cela est nécessaire pour la sécurité des personnes se rendant sur les voies.
Le temps moyen de l’interruption du trafic est de deux heures. Ce délai peut permettre long mais il est nécessaire puisqu’il faut :

  1. que l’Officier de Police Judiciaire se rende sur place et fasse son enquête,
  2. la prise en charge par les pompiers si la personne est vivante ou par les services compétents si elle est décédée,
  3. toute une série de tests sur le fonctionnement de la rame et les éventuels dommages causés,
  4. qu’un conducteur soit dépêché sur place pour remplacer son collègue, pris en charge psychologiquement.

Le temps de rétablissement des circulations varie selon différents paramètres : de localisation, de délai d’acheminement des services compétents, de l’enquête,…
SNCF Police Pompiers JusticeC’est pour cela que depuis de nombreuses années, SNCF travaille étroitement avec les pompiers, la Police et la Justice pour mieux coordonner  c es interventions.
Un Chef d’Incident Local est toujours nommé sur place et il est le représentant SNCF sur le site auprès des services extérieurs à l’entreprise. Sa présence et son expertise permettent notamment de faciliter la reprise des  circulations sur voies contigües pour permettre une reprise partielle et progressive  du trafic.

Que se passe-t-il en cas de colis suspect ?

Le plan Vigipirate oblige SNCF à appliquer des mesures de sécurité dès lors où un bagage est abandonné.
Dès qu’un bagage est laissé à l’abandon, des annonces sont faites dans la gare pour permettre de retrouver son propriétaire car il arrive fréquemment que ce ne soit qu’un oubli.
Si aucune personne ne vient à se présenter alors ;  les forces de l’ordre sont demandées.
Seules les forces de l’ordre sont habilitées à toucher le colis. De ce fait, l’agent ou les agents SNCF présents avisent le Centre Opérationnel de Gestion des Circulations, établissent une zone de sécurité « provisoire » jusqu’à l’arrivée des services concernés, gérer les flux, donner un point de rendez-vous avec les services compétents et prévenir les autres transporteurs (si la gare offre une ou des correspondances).
Le temps moyen d’intervention dépend du délai d’acheminement des services compétents et de l’attention portée au colis suspect.

Conséquences Colis Suspect RER C

J’espère que ces éléments sauront vous faire mieux comprendre les procédures obligatoires à appliquer.

11 commentaires pour “Signaux d’alarme, accidents de personne, colis suspects, panne de trains, quelles sont les mesures qui doivent être prises ?”

  1. carl dit :

    Merci pour ces explications. Toutefois je ne comprends pas pourquoi un incident de personnes impacte plus de trains et moins de voyageurs (40/40000) qu’un colis suspect (35/50000).

    • Elias dit :

      Ce n’est pas un accident de personne qui retarde 40 trains et 40 000 voyageurs mais un signal d’alarme !
      En tout cas c’est comme ça que je comprends les schéma…

  2. dad dit :

    que se passe t’il quand 30voyous debarque dans votre train est qu’il n’y a pas un agent de la suge ?? ce samedi soir je rentrais de mon travail qui se trouve sur trappes et je vit a bretigny en gare de trappes je prends le train de 17h45 direction montparnasse avec a bord des voyous fumant crachant arriver a st quentin en yveline je monte dans le Elba bref dans ce train entre saint quentin et viroflay environ 30 jeunes ceux de trappes et d’autre monter a saint quentin se sont mit a fumer du chitte d’autre a tagguer dans la rame quelques uns on voulu depouiller un voyageur qui a pris la fuite a saint cyr cetait tres angoissant surtou que il avaient des gazeuses sur eux mais ils n’y avait pas un policier dans le train alors que sur la ligne de trappes je les voient souvent ils fauts envoyer plus de policiers sur la branche ouest

    • jwoittequandPasser au statut dit :

      Bonjour @dad,
      Merci pour votre signalement.
      Toutefois, je tiens à vous indiquer qu’aucun signalement ne nous a été remonté à ce sujet.
      Dans cette situation, l’appel au 31.17 est justifié et permet aux forces de l’ordre ou aux équipes de la Surveillance Générale SNCF d’intervenir. Cet appel permet à l’opérateur du Centre de Gestion des Appels de recueillir des informations nécessaires pour envoyer les moyens suffisants sur place dans les meilleurs délais.
      Bonne journée.

    • TrainTrainPasser au statut dit :

      « La France Orange Mécanique », à lire d’urgence.

  3. sand1602 dit :

    bonjour Jérémy

    Hier soir vers 18h a st Michel une odeur de shit insupportable , je n ai pas pu voir d ou ça venait i . Un monsieur l a signalé a une régulatrice de flux qui n en avait strictement rien à faire ,il a insisté et elle a fini par lui dire que ça devait venir du train qui quittait le quai et a tourné la tête visiblement excédée qu il insiste, vu l’ odeur les fumeurs devaient se trouver sur le quai. Je suis montée ensuite dans le Bali (celui d avant a été supprimé à cause du rail cassé) qui s’est trainé et je suis arrivée au centre de loisirs après la fermeture , mon fils m attendait dehors. …
    Bonne journée

  4. Nim dit :

    Ce matin, à 8h00, heure de pointe, en montant dans le train vide parce que nous sommes à un terminus, nous avons trouvé un gros sac à dos abandonné. Les agents de la gare ont été alertés, en 6 minutes, l’annonce a été faite, les voyageurs évacués et le train conduit en dehors de la gare. Le train qui suivait a pu passer à l’heure. Je pense que l’on peut sans aucune retenue, féliciter l’efficacité et le courage de cette équipe.

    • LydiePasser au statut dit :

      Bonjour @Nim,
      Merci pour votre remontée positive. Je ne manquerai pas de leur transmettre.
      On ne rigole pas avec la sécurité!
      Bonne journée à vous

    • Hebus dit :

      C’est rcc qui avait oublié sa récolte de colza effectuée en gare de Juvisy 😀

    • rcc dit :

      Vous rigolez avec la sécurité !
      Non j’attends les inflorescences de houblon du côté de la gare d’Epinay pour Septembre, histoire d’arroser le findus de bière.

    • Hebus dit :

      Les canettes de bière vides prennent racine ?

Les commentaires sont fermés.