MaligneC.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

La fraude… tous perdants ? On fait le point !

13
Publié le 6/05/2021

Zoom sur la fraude, un fléau qui nous pénalise toutes et tous...

🧐 Le saviez-vous ?
100% des personnes qui voyagent sans titre de transport sont en situation de fraude !

 

Ne banalisons pas la fraude

Vous aussi, vous avez déjà ressenti ce sentiment d’injustice lorsque que quelqu’un se colle à vous pour passer les portiques de validation sans titre de transport ?

Voyager sans titre de transport valable, c’est autant d’argent perdu pour rénover une gare, moderniser un train, améliorer le confort à bord ou encore assurer la sécurité de toutes et tous au quotidien.

En 2019, le manque à gagner lié à la fraude en Île-de-France sur l’ensemble des lignes Transilien s’élève à 54 millions d’euros.

Pour vous donner une idée, c’est l’équivalent de 5 rames neuves ou de 3 ans de nettoyage sur l’ensemble du réseau Transilien.

Pour lutter contre le phénomène de fraude, 6 équipes de 120 agents circulent chaque jour sur le réseau pour accueillir, contrôler et informer les 540 000 voyageurs quotidiens de la ligne jaune.

Malgré leur mobilisation sur le terrain, la fraude perdure…

 

Comment savoir si je suis en règle ?

Hé oui ! La fraude ne concerne pas que les personnes voyageant sans titre de transport.

Si vous prenez le train avec un titre non composté/validé ou en dépassement de zone par exemple, vous êtes également concernés. Ces situations totalisent d’ailleurs presque 50% des actes de fraude, ce n’est pas rien !

Pour voyager en règle, il faut être muni d’un passe Navigo validé ou d’un ticket magnétique composté avant de monter à bord, correspondant à la ou les zones dans lesquelles vous voyagez.

De nombreux moyens sont mis à votre disposition pour vous permettre d’acheter facilement votre titre de transport ou de recharger votre passe Navigo avant d’accéder au RER C :

⚠️ Attention : lorsque vous voyagez de la banlieue vers Paris ou de Paris vers la banlieue, il faut vous munir d’un billet Origine/Destination, et non d’un ticket T+ !

Si vous n’êtes pas en règle et que vous vous faites contrôler, vous risquez une verbalisation tarifaire d’un montant pouvant aller de 35€ à 70€.

 

💳 Avis aux fraudeurs : en cas d’impossibilité de régler l’amende sur place, 50€ de frais de dossier seront ajoutés au procès verbal initial, à payer dans un délai de 3 mois; au-delà le PV sera transmis au Trésor Public et majoré.

 

Luttons contre la fraude !

 

Afin d’agir au mieux contre ce fléau, plusieurs moyens et opérations ont été mis en place au cours des dernières années. Les contrôleurs travaillent en étroite collaboration avec la SUGE et la police, ce qui leur permet d’assurer une présence systématique sur l’ensemble du territoire et avoir ainsi une meilleure visibilité sur la Ligne C.

  • Changement d’uniforme pour les agents

Si cela ne vous est pas déjà arrivé, sachez qu’il est possible de vous faire contrôler par un agent en civil. Cette nouvelle façon d’aborder le contrôle a fait ses preuves depuis plusieurs années.

  • Du contrôle… mais pas que !

En diversifiant les missions des agents, nous améliorons votre confort et votre sécurité en gare et à bord. Les contrôleurs sont en mesure de détecter les “petites incivilités » du quotidien qui vous nuisent : je pense par exemple aux personnes qui fument dans les trains ou sur les quais, celles qui mettent leurs pieds sur les sièges ou encore dégradent les équipements, les rames…

  • Des opérations de lutte anti-fraude

Des « opérations spéciales » de grande envergure sont également déployées en Île-de-France. Elles ont pour objectif de cibler un lieu où le taux de fraude est important, ce qui permet de diviser par deux le nombre de voyageurs qui empruntent le réseau sans être en règle.

 

Découvrez aussi les portraits de Mélanie et Éric, deux contrôleurs sur le RER C qui partagent avec nous un petit bout de leur quotidien…

 

J’espère que cet article vous aura permis d’y voir plus clair sur le sujet. Si vous avez des questions, des remarques, n’hésitez pas à laisser un commentaire 👇

 

Jade

à lire aussi

Retour sur l’opération de lutte anti-fraude du 23 octobre 2018

Interdiction de fumer en gare: on en est où?

🎙️ Portraits d’Agents : vis ma vie de… contrôleur !

13 commentaires pour “La fraude… tous perdants ? On fait le point !”

  1. SoniaPasser au statut dit :

    Pas plus tard que la semaine dernière, j’ai du malgré moi, voyager sans titre de transport. L’automate de ma gare ne distribuait pas de titre de transport et le guichet était également fermé. C’est un problème très récurrent au sein de ma gare (la norville – st germain les arpajon). Faire des contrôles pour lutter contre la fraude c’est très bien mais faites aussi en sorte que vos appareils fonctionnent.

    • mystik91Passer en mode normal dit :

      Malheureusement le rêve de la SNCF c’est, sur le modèle de la DB, de transformer les gares en haltes. Moins de personnel, moins de présence humaine. Comme on fait les choses moins violemment qu’en Allemagne, on attend la transformation d’une ligne en mode léger (en tram-train par exemple) pour transformer en halte ou on limite drastiquement les horaires d’ouverture des guichets (horaires de bureaux, fermeture le week-end, etc…). Une autre astuce consiste à rendre le guichet totalement annexe aux circulations de la gare comme à Dourdan. Moins visible, à terme moins utilisé donc moins utile : à fermer. Ce sont des politiques stratégiques de long terme. Déplorable.

  2. KonomidesPasser au statut dit :

    Bonjour

    Pour lutter en mieux contre la fraude à la station bibliothèque François Mitterrand, il faudrait que les nouveaux portiques installés depuis plusieurs mois soient opérationnels, en effet tous les nouveaux portique sont en libre passage dans la correspondance et dans les 2 sens RER C/ligne 14 à quand la fermeture ?

    • LaëtitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @Konomides,
      Vous avez raison, ils sont en passage libre (sauf côté Avenue de France) mais vous pouvez valider vos titres de transport malgré tout. Des tests sont effectués afin de s’assurer que tous les paramétrages sont fonctionnels et répondent aux normes de sécurité. Si tout se passe bien, ils seront opérationnels et fermés d’ici à juin !

    • Z20525Passer au statut dit :

      Avec les nouveau portiques c’est encore plus facile de passer derrière quelqu’un 🤣🤣

    • mystik91Passer en mode normal dit :

      @Z20525. Tout à fait, il y a une petite alarme mais comme il n’y a pas de personnel…

  3. Z20525Passer au statut dit :

    J’ai 2 anecdotes de ma vie de voyageur à raconter 😅:

    Une fois à MBP j’ai vu quelqu’un passer par dessus la grille du quai pour frauder !

    et le meilleur pour la fin :

    A la sortie de PCL il y a des portillons et ce jour là il y avait des contrôleurs accompagnés d’agent de la brigade ferroviaire. Un fraudeur à tenté de passer par dessus le portillon sous leurs yeux 😂et le pire ce qu’il s’est rétamé 🤣🤣🤣

    • LaëtitiaPasser au statut dit :

      En voilà une bonne anecdote !
      Si je peux me permettre, c’est mal tombé pour lui de frauder ce jour-là… 😁

    • mystik91Passer en mode normal dit :

      J’en ai une aussi : un mec qui saute le tourniquet (en posant un pied dessus) un jour où c’était gratuit. Le tourniquet tourne et lui tombe.

  4. KonomidesPasser au statut dit :

    Bonjour

    Concernant les travaux Castors sur la branche des stations de Paris, ces travaux doivent durer encore combien d’années ? Peux-t’on bientôt un jour espérer circuler pendant l’été sur la branche des stations parisienne 🙂 Une interruption des travaux Castor est-elle prévu en 2024 pour les JO ? Merci

    • LaëtitiaPasser au statut dit :

      Bonjour Konomides,

      Nous comprenons votre mécontentement et sommes désolés de la gêne occasionnée.
      Concernant les Jeux Olympiques de 2024, nous n’avons pour le moment, aucune information officielle concernant une potentielle interruption des travaux Castor.

      Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à revenir vers nous.

  5. KonomidesPasser au statut dit :

    Bonjour je vous rassure je n’étais pas mécontent 🙂 les travaux même si c’est parfois difficile ils sont nécessaires mais castor faut dire que ça dur depuis les années 90 donc si on pouvait avoir une date de fin sur les stations parisiennes ont seraient content de pouvoir circuler sur cette branche l’été.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Bonjour,

      Compte tenu de la nature des travaux, s’agissant de la partie fondations spéciales en cours depuis 1995, j’ai bien peur que ça dure encore quelques années… probablement au minimum une dizaine et peut-être plus.

Laisser un commentaire