MaligneC.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Le froid et l’humidité, responsables de l’enrayage et du patinage des RER C

54
Publié le 22/11/2012

Photo d'un RER C à quaiBonjour,

Vous l’avez sûrement senti ce matin, les températures ont fortement chuté. Cette baisse de température, combinée à l’humidité, provoque un phénomène d’enrayage et de patinage.
Je me suis moi-même confronté à la suppression de mon RER C ce matin. Pour mieux comprendre les incidents de ce matin, je vais vous expliquer avant tout les effets de patinage et d’enrayage pour que vous saisissiez bien la suite.

Faire la distinction entre patinage et enrayage des RER C

Bien que les deux notions relèvent de la perte d’adhérence des roues du RER sur la rail, il faut bien distinguer les deux phénomènes.

Le patinage est la perte d’adhérence au moment de l’accélération. Cette difficulté à accélérer et à atteindre la vitesse normale provoque des retards dans un plan de transport calculé à la seconde près. J’ai déjà évoqué « l’effet domino » qui peut provoquer des retards sur l’ensemble de la Ligne. Il peut même arriver qu’un RER ne puisse pas reprendre sa marche normale et il faut alors aller le  dépanner. Cela reste très marginal mais je tiens à vous signaler cette possibilité.
L’enrayage, quant à lui, est une perte d’adhérence au freinage et peut provoquer un blocage des roues. Les conducteurs doivent donc, pour des raisons évidentes de sécurité, anticiper leur freinage. Un freinage impliquant un arrêt hors quai pour ne serait-ce qu’une voiture aurait des répercussions de retards conséquents. De plus, si des zones sont plus sensibles que d’autres, les conducteurs se voient délivrer  des remises d’ordre (passage à vitesse limitée) et ce fut le cas ce matin.

Des actions préventives pour éviter ces effets sur les RER C

Pour limiter au maximum les effets de perte d’adhérence, des systèmes d’anti-enrayage et d’anti-patinage sont installés sur toutes les rames de la Ligne C. Nos RER ne patinent donc pas et ne s’enrayent pas. Ils subissent une perte d’adhérence comme le subirait une voiture. Je ne vais pas rentrer dans des détails très techniques mais il faut savoir que ces systèmes permettent d’améliorer sensiblement la fiabilité de nos rames. Le frottement entre le rail et la roue use plus rapidement ces deux éléments quand un train est soumis au patinage ou l’enrayage. Nos deux systèmes permettent justement de ne pas fragiliser les essieux et d’ éviter des casses matérielles très lourdes. Une maintenance préventive de ces systèmes est prévue au passage des rames dans les ateliers afin de s’assurer de leur bon fonctionnement. D’autres lignes SNCF Transilien sont en train d’équiper leurs trains de ces deux systèmes.

A cela s’ajoute des « gestes-métier » pour les conducteurs. Dans cette situation de perte d’adhérence, ils ont des consignes bien précises :
– accélérer progressivement et non pas solliciter une puissance de traction habituelle
– anticiper le freinage

De ce fait, les trains prennent plus de temps pour chaque accélération et chaque arrêt. Cela explique les retards  de ce matin.

Enfin, des trains laveurs circulent chaque jour sur les 187 kilomètres de voies de la Ligne pour enlever les feuilles mortes. Suite aux constations des conducteurs sur une zone proche de la gare de Massy Palaiseau, nous avons fait circuler un train laveur sur deux passages dans chaque sens pour « nettoyer » le rail.

Des conséquences sur les circulations des RER C

Ce matin, nous vous avons alerté des modifications du plan de transport et avons déployé l’ensemble des outils d’Information Voyageurs à votre disposition : écrans InfoGare,  annonces snores, fil Twitter, alerte de l’application SNCF Transilien, site Transilien.com.

Comme je vous le demande régulièrement, j’aimerais avoir votre perception de l’Information Voyageurs durant cet incident. Je ferais part de vos retours à l’ensemble des personnes responsables de l’Information Voyageurs de la Ligne.

54 commentaires pour “Le froid et l’humidité, responsables de l’enrayage et du patinage des RER C”

  1. seb94 dit :

    Bonjour,

    Je vais poser une question toute simple et qui a été largement evoquée il y a 2 ans lors de l’episode neigeux sur paris pour les avions: comment font ils dans d’autres pays soumis a des contraintes de saison comparable voir plus forte que nous pour moins ressentir les perturbations (car ils en ont forcément aussi) ? C’est du moins ce que l’on constate quand on voyage un peu dans certains endroit de la planete. Surtout que cela fait 3/4 jours que le temps s’est plutot radoucis sur la region meme si l’humidité gagne effectivement en intensité.
    Ont ils du materiel mieux equipe, ou qui a deja ete equipe des systemes evoque ? Car concernant le flux de traffic je suppose que nous ne sommes pas le seul pays au monde a avoir un plan de transport surchargé.

    Bonne journée

    • fregolo dit :

      La réponse est très simple et a déjà été évoquée aussi il y a 2ans.
      La France, contrairement au Canada, est moins exposée aux épisodes rudes. Donc, la France ne s’équipe pas de matériel qui coûte plusieurs dizaines de millions d’euros pour quelque jours dans l’années.

      La question : a-t-on envie de payer 300euros la carte Orange pour l’achat de matos que est stocké 350 jours dans un hangar ?

    • seb94 dit :

      On ne parle pas de séquiper contre des tempete de neige mais juste que ca ne soit pas n’importe quoi des qu’on passe sous 8°C ou qu’il y a 5cm de neige ou des feuilles qui tombe. Dans le debut des année 80 on avait frequemment des hivers avec neige et 10 à 15cm et le pays surtout les transports dans le cas qui nous interesse n’etait pas bloqué comme aujourd’hui. Les feuilles en automne c’est pas nouveau non plus que je sache. J’accorde que sur la plan neige cela faisait depuis environ l’hiver 87 et 88 ou on en avait plus trop vu la couleur.

      C’est là ou ca devient incompréhensible. Apres effectivement le jours ou on a des temperature siberienne ou des pluies extreme on peut comprendre que ce jours là on rencontre des soucis qui n’arrive qu’une fois tout les 10 ans mais là on parle de chose qui arrive tout les ans et qui ne sont pas exceptionnelles à nos latitudes.

    • Ambreabi dit :

      Qu’est ce qu’il ne faut pas lire ! Froid et humidité ? C’est une blague ? Pas plus froid ni plus humide que les hivers précédents. J’ai vu cette ligne fonctionner parfaitement sous des trombes d’eau Finalement si on reparlait de votre obligation de moyens vis à vis de vos CLIENTS ( et non pas usagers, on ne voyage pas gratuit hein) ? Si on reparlait du fait que la mauvaise gestion/maintenance de vos lignes entraîne retard et stress pour des milliers de clients qui se demandent vraiment pourquoi ils payent aussi cher. Et si demain une grève de paiement des passes navigo était organisé puisque vous ne respectez pas votre obligation de moyen pourquoi respecterions nous notre part du contrat…

  2. Longbob dit :

    Concernant l’Information Voyageurs, que du positif pour l’instant.
    Aujourd’hui j’ai vu passer le tweet, ai pris mes dispositions et n’ai quasiment pas souffert des retards (pour un Brétigny -> Paris). Il y a six jours pour des problèmes similaires d’adhérence, le conducteur avait pris la parole une fois le train lancé (passé Juvisy) pour expliquer la cause des retards, de manière claire et efficace.

  3. Ce qui est étonnant, c’est qu’il n’a pas fait particulièrement plus humide/froid que d’autres jours en automne/hiver, même si le brouillard était assez dense sur le Val d’Orge ce matin.

  4. barbibulles dit :

    J’ai pris ce matin sans souci mon train de 7h01 à Epinay, arrivé à Paris avec peu de retard. Je savais qu’il y avait des problèmes, ayant été avertie par l’appli Transilien. J’ai donc vu que les trains Paul étaient supprimés, j’ai averti mon fils qui est au lycée à Juvisy. Il est donc parti plus tôt, mais n’a pas pu descendre à Juvisy car les autres voyageurs ne l’ont pas laissé passer, il n’ pas osé bousculer, et pourtant il est grand et costaud…. mais bien éduqué.
    Bref il s’est retrouvé à BFM, paniqué, et a du faire demi-tour pour arriver en retard et louper son premier cours. En espérant qu’il ne soit pas sanctionné.
    J’ajoute qu’il ne m’a pas semblé non plus qu’il faisait particulièrement froid ce matin… que va-t-il se passer quand il va geler ?
    Voilà donc ma perception….

  5. polo91 dit :

    Ce matin ? Un trajet comme on les aime…

    Arrivée par bus à la gare, l’inter-modalité à Ste Geneviève étant ce qu’elle est on aurait du voir le PAUL partir. Les quais étant noirs de mondes on devine qu’il n’est pas passé.
    A la descente du bus sur les écrans bleus on pouvait voir marqué « SUPPRIME » une ligne sur deux pour la direction Paris.
    Et sur les quais en s’approchant un peu plus on pouvait lire que ces suppressions étaient dues aux mauvaises conditions météo.
    Arrivé là, pas grand chose à faire qu’attendre le GATA (de 7h 15).

    Dès Ste Geneviève la rame est déjà bien remplie. Alors au départ de Juvisy c’est vraiment blindé !

    Puis arrivé à BFM en même temps que le KUMA : à la difficulté de sortir du train GATA s’ajoute des accès au métro complètement saturés par la foule qui descend des deux trains à quai à la fois.

    Quand ça veut pas…

  6. HenriPasser en mode normal dit :

    On approche de la saturation….avec de bonnes conditions météo today, pas de pluie, pas de grand froid, pas de neige….ouille ouille bientot….bon courage

  7. Eric25 dit :

    Bonsoir,

    Pour ma part, je suis mécontent de l’information voyageur.

    Voici ma petite histoire : je devais prendre le train NORA qui part de Massy Palaiseau à 8h40. Vers 8h35, j’arrive sur la passerelle de la gare : un train NORA est annoncé « retardé » (sûrement celui de 8h10 qui n’était pas encore parti). Le temps de descendre sur le quai, je vois ce train partir sous mes yeux… Je regarde les écrans, le train suivant est toujours annoncé pour 8h40, son horaire habituel. J’attends 2 minutes, comme aucun train n’est présent sur le quai, je me dit qu’il est impossible que le train suivant parte à l’heure indiquée sur les écrans, et qu’il aura autant de retard que le précédent. Je décide alors d’utiliser un autre moyen de transport pour me rendre au travail. Mauvais choix ! En fait, le train de 8h40 est bien passé, avec 5-10 minutes de retard ! C’est un collègue qui l’a pris qui me l’a dit.

    Pourquoi les écrans n’étaient pas à jour ? Pourquoi le train de 8h10 était seulement indiqué « retardé », et non pas avec son horaire de départ ? Pourquoi le train de 8h40 n’était pas indiqué en retard, par exemple « 8h46 » ? Dans ce cas, je l’aurai attendu plutôt que de penser que les écrans affichaient n’importe quoi !

    En espérant qu’un jour les choses s’améliorent…

    • Eric25 dit :

      Un petit complément sur mon message :

      Même en temps normal, j’ai constaté que depuis un bon moment les panneaux d’affichage sur le quai qui annoncent le prochain train et les gares desservies ne sont jamais à jour : les trains NORA (départ Massy Palaiseau) ne sont jamais annoncés, c’est toujours le train dernier train MONA (terminus Massy Palaiseau) qui est indiqué. Alors qu’il est arrivé depuis au moins 20 minutes. Pas très pratique pour les non-habitués de la ligne…

  8. jmc dit :

    Surprise quand même ce matin.

    Il ne fait pas plus froid, ni plus humide que ces derniers jours, et les écrans à l’arrivée à Juvisy qui annoncent qu’en raison des conditions climatiques, le trafic est perturbé.

    Ah bon ? Mais pourquoi hier cela n’est pas arrivé, il faisait la même température et il y avait autant de brouillard ?

    Et aussi, pourquoi pas de mail, je suis pourtant inscrit, et je ne suis parti qu’à 8h30, donc depuis 5h30, j’aurais du avoir le temps de recevoir un mail ?

    Donc désolé, mais l’envoi de mail ne fonctionne pas en ce moment, et, comme je prends le train à Juvisy, je suis inscrit sur le site transilien pour les lignes C et D, et je ne reçois plus de mail depuis quelques temps (ce soir par exemple, pas de mail malgré un gros incident sur la ligne D). Donc il y a un souci.

    Et pour revenir sur l’incident de ce matin, à quoi faut-il s’attendre quand il va geler, ou neiger, ou pleuvoir, enfin des choses qui arrivent sous nos latitudes, quoi ? Heureusement, nous n’habitons pas le grand nord.

    Bonne soirée

  9. Fred91Passer au statut dit :

    Ce matin j’ai eu l’alerte en disant 5-15 minutes de retard, mais elle ne parlait pas de suppression de trains !
    Et dire qu’on n’est pas encore en hiver…

  10. seb94 dit :

    Bonjour,

    Puisqu’on parle du retour de communication d’hier qui pour moi etait correcte en prenant mon train a choisy le roi prenons l’exemple d’aujourd’hui.

    Arrivé 8h10 a choisy pour prendre le kuma ou vick selon le monde entre 8h12 et 8h16. A l’affichage un kuma prevu a 8h14 et un vick a 8h15…etonnant sachant que d’habitude c’est le vick qui passe en premier. Admettons parfois l’affichage change en derniere minute. Le kuma arrive deja bondé beaucoup de gens reste a quai (dont moi meme) puis le vick arrive lui aussi bondé beaucoup de gens reste a quai (itoo me concernant). Je regarde l’affichage et un nora arrive a 8h20 et le prochain vick a 8h26 (avec le risque qu’il soit bondé car déjà ce n’est pas une situation normale).
    Et dans la foulée entre en gare un kuma affiché nul part et pas trop remplis quoique deja bien plein ou j’arrive a me glisser.

    Aucune com…

    Arrivé a pont du garigliano ce kuma devient terminus et cela nous est annoncé une fois a quai, pas le temps de se lever la lumiere est deja coupée…

    Là encore le chauffeur n’a rien indiqué en cours de route. En gare je ne sais pas mais à chaque arret que nous avons fait je n’ai entendu aucune annonce particuliere.
    Je me doute que ce changement est du au fait qu’ne quelques minutes 3 train utilisant le tronc central et allant en direction de chaville sont passé mais etre tenu informé c’est toujours plus agreable et permet d’adapter soit meme son chemin.

    Et pour finir sur l’autre point du sujet d’hier je pense que beaucoup s’interroge si on commence avec les soucis du au climat pour une journée comme hier cela promet quand le temps sera moins clement et je ne parle meme pas de la neige.

    Bon courage pour ce soir et bon week end

  11. sand1602 dit :

    Bonjour
    Ce matin quai noir de monde à ste genevieve. Aucune alerte sur Twitter.Sur les écrans tous les gata et paul supprimés sans explication, annonce inaudible sur le quai. SLOM annoncé à 7h42 qui en fait est un SARA, voyage en mode sardine en boite. Dans mon malheur j ai eu de la chance car il allait à Issy val de Seine , je n ai donc eu aucun changement, comme avant les changements d’horaire de décembre 2011. A ce propos Jérémy , pourriez vous m expliquer pour quoi les SARA ont disparu le matin aux heures de pointe(arret ste genevieve), cela m a rajouté 10-15 mn de trajet et le soir idem a Issy val de seine plus de Bali

    • jwoittequandPasser au statut dit :

      Bonjour,
      Ce matin, plusieurs SARA ont été rendus omnibus entre Brétigny et Juvisy pour desservir le Val d’Orge. L’impossibilité de sortir certaines rames des voies de garage a généré ces modifications de dessertes et engendré des retards de 5 à 13 minutes.
      Pourquoi aucune alerte sur Twitter? Je vais être transparent avec vous. Nous recevons des messages d’alerte de la part du Gestionnaire de l’Information Voyageurs qui nous informe de la situation. Or ce matin, pas de message. Je vais me renseigner pour savoir quelle en est la raison.
      Pour les raisons du changement de dessertes lors du Service Annuel 2011, j’ai demandé des éléments à la personne la plus compétente sur le sujet. Je vous indiquerai sa réponse.
      Bonne journée.

    • seb94 dit :

      Voila donc un debut d’explication aux soucis de ce matin.
      Si dans les renseignement et en toute transparence on peut savoir pourquoi du materiel n’a put sortir des voies de garage…

    • polo91 dit :

      Bonjour,

      J’espère que ce n’est pas dû à la dilatation des rails avec le redoux des températures…

      Cdlt

    • sand1602 dit :

      Merci beaucoup Jérémy
      Bonne journée également

    • jwoittequandPasser au statut dit :

      Bonsoir,
      Comme indiqué ce matin, j’ai obtenu la réponse que vous attendiez.
      En 2011, une des deux missions omnibus le matin en pointe au départ de Brétigny avait comme destination St Quentin en Yvelines et se prénommait SARA. En 2012, avec l’obligation de modifier nos horaires pour le cadencement national des trains, les heures de départ de ces trains ont changé au départ de Brétigny sur Orge. Afin de permettre l’insertion des trains de la ligne C à Viroflay Rive Gauche avec les trains Transilien (des lignes N et U) et TER Centre, nous n’avons pas pu prolonger une des deux missions origines de Brétigny en direction de St Quentin en Yvelines. C’est la raison pour laquelle les SARA de 2011 on été remplacés par des GATA à destination de Montigny en 2012.
      J’espère que ces éléments répondront à vos interrogations.
      Bon weekend.

    • sand1602 dit :

      merci pour ces explications et bon week-end également

  12. caty91 dit :

    Bonjour Jérémy

    Les SARA dont vous parlez je ne les ai pas vus à EPINAY SUR ORGE ce matin, j’ai pris un PAUL ce matin terminus INVALIDES.

  13. dudule91 dit :

    A la moindre goutte de pluie il y a des retards

  14. BRUBRUPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Ce matin, enocre la misére, rien sur transilien, aucune alerte sur les smartphones, rien sur les écrans à part « supprimes » ou « retardés ». Et quand même ne gare d’Epinay-sur-Orge, un message (un miracle) juste quand un train grande ligne passe… pas de chance quand même.
    Et comme d’habitude on arrive en retard à notre travail.
    Le blog c’est une bonne idée, mais ce n’est pratiquement que du blabla. Je commence à perdre espoir.
    Bon courage à tous les usagers…

  15. cora dit :

    Bonjour,

    La question est : Comment se fait-il que vous vous retrouviez dans l’impossibilité de sortir certaines rames des voies de garage ???

    Au delà, zéro communication, un affichage des trains totalement à côté de la plaque, des quais sur bondés… ça fait beaucoup cette semaine…

    Merci par avance de me épondre sur le pourquoi cette impossibilité ?

    • jwoittequandPasser au statut dit :

      Bonsoir,
      Je ne connais malheureusement pas la nature de l’incident qui a empêché certaines rames de sortir des voies de garage.
      Ce que je peux vous dire, c’est que les trains GATA et PAUL ont été supprimés.
      Afin de prendre en charge les clients des gares de St Michel sur Orge, Ste Geneviève des Bois, Epinay sur Orge et Savigny sur Orge, les trains SLOM qui normalement sont directs entre Brétigny et Juvisy ont été rendus omnibus entre Brétigny et Juvisy.
      Pour la communication sur Twitter, je vous ai fait mon mea culpa car je n’ai pas reçu de SMS m’indiquant les perturbations et je m’en excuse sincèrement.
      Pour les écrans d’affichage et annonces, je vais compiler vos remarques pour les transmettre à qui de droit et nous permettre de faire un retour d’expérience.
      Bonne soirée et bon weekend.

  16. Nikantho91170 dit :

    Pour moi je devais prendre le 5h44 (SARA) a Juvisy. Pas d’information sur l’application Transilien ni sur Tweeter mais information en gare par haut parleur. Arrivé a BFM avec quelques minutes de retard (+ou- 5 minutes).

  17. Boatamalys dit :

    Bonjour,
    Les histoires de feuilles, de brouillard, de pluie, bref des mauvaises conditions climatiques me rappellent que dans les années 70, une Pub SNCF représentait des voies ferrées enneigées, prises à travers la fenêtre de la cabine de conduite. Elle disait  » Par tous les temps, les trains roulent » ! Les temps ont donc changés ! Surtout aussi les temps où les cheminots pouvaient faire leur travail consciencieusement car on a énormément supprimé de postes……

  18. Et c’est reparti pour un tour ce matin, avec un train en panne à Chilly Mazarin en guise de cadeau bonux.

  19. Cora dit :

    Et c’est reparti pour un jour de galère, c’est insupportable. Que vous dire ? Qu’on en a juste MARRE de voyager dans ces conditions !
    J’attends toujours l’explication à ma question Comment se fait-il que vous vous soyez retrouvé la semaine dernière dans l’impossibilité de sortir certaines rames des voies de garage ???
    Je vous souhaite un début de journée aussi galère que le nôtre.
    Courage aux autres voyageurs

  20. peigne dit :

    Bonjour
    Ce matin encore temps d’automne rime avec trains qui glissent.
    Dans quoi la sncf. et ses avatars du STIF et du RFF que nous alimentons tous les mois beaucoup plus substantiellement que dans les années 70 où il y avait moins de monde et des trains qui roulaient et des personnes pour entretenir rames et voies, oui dans quels investissements avez vous mis notre argent si ce n’est pas dans du matériel qui roule même en automne ?

  21. Christian F. dit :

    Ce matin tous les trains à destination de Massy de roulent pas.

    J’ai deux possibilités passer par Paris (galère) ou rentrer chez moi prendre la voiture.

    Je me demande si finalement la voiture n’est pas plus fiable que les trains en région parisienne.

    Ca coûtera toujours + cher le pass navigo mais la il n’y aura plus de surprise. en cas d’emboutaillage je ne pourrai m’en prendre qu’a moi même.

    RER C c’est la loterie. on perd souvent, on gagne pas grand chose ..

  22. BRUBRUPasser au statut dit :

    Bonjour, enfin je ne sais pas si c’est un bon jour qui commence, j’ai un peu peur pour la semaine, surout que le temps devrait se dégrader. Mais comment allons-nous passer l’hiver, avec le givre, peut-être la neige, quand on sait que qq feuilles mortes perturbent tant les trains de la ligne C.
    J’en ai marre de devoir subir tout ça.
    Bon courage à tous les usagers, la semaine ne fait que commencer. Vivement demain, que vont-ils nous trouver comme excuse ???

  23. A noter quand même que la ligne C du RER est la seule ligne de toute la région parisienne où de méchantes feuilles mortes viennent visent les rails quand elles tombent.
    Les autres lignes ne doivent pas passer à la campagne (le D par exemple ne va pas jusqu’à Malesherbes)

  24. (Commentaire retiré à la demande de son auteur) dit :
  25. (Commentaire retiré à la demande de son auteur) dit :
    • jwoittequandPasser au statut dit :

      Bonjour,
      Ce matin, j’ai personnellement eu mon train en retard. Raison invoquée : Les feuilles mortes et ce, sur la ligne N. Le phénomène des feuilles mortes ne concernent pas que la Ligne C.
      Je tiens à vous précier qu’ « une grève des contrôles de titres de transport » vous mettrait en situation de fraudes et cela est passible d’une amende .
      Concernant l’abonnement proportionnel à la ponctualité, nous avons déjà eu des échanges ici-même et cela ne relève pas de ma compétence de répondre à cette question. Néanmoins, je peux vous dire que concernant les remboursements d’abonnements ou les dédommagements, en accord avec le STIF, SNCF Transilien ne souhaite pas, sauf cas exceptionnel, accorder de mesure commerciale aux clients à la suite des difficultés d’exploitation rencontrées et ce quelle que soit la ligne concernée. Ces cas correspondent à des difficultés très fortes, très longues, et très localisées, comme cela a été le cas par ex sur la ligne B en mars dernier.

    • (Commentaire retiré à la demande de son auteur) dit :
    • seb94 dit :

      BOnjour,

      Il y a quand meme quelque chose que je ne comrpend pas bien. Le reglement d’utilisation des transports indique en effet que la non presentation de son titre de transport quelqu’en soit la raison est varbalisable.

      Mais dans ce cas comment nous usagers nous (et en l’occurence vous aussi puisque vous utilisez les transports) pouvons nous manifester notre mecontentement ? Lorsque les agents SNCF veulent se faire entendre ils ont le droit de greve. Je ne remet aucunement en cause ce droit acquis a toute la population de facon theorique, ni meme la nature des revendications ce n’est pas mon propos.

      Mais lorsque nous usagers avons aussi un ras le bol des conditions de transports certaines semaines nous n’avons donc aucun moyen de pouvoir nous aussi nous mettre en greve pour nous faire entendre. Et c’est encore plus le cas lorsque l’on dispose d’un pass annuel. J’ai deja eut le cas il y a quelques années aussi sur la ligne B ou seul les gens qui achete un coupon au mois ont eut une reduction à l’achat et ceux qui avait un abonnement annuel nous avons ete prelevé comme d’habitude et lorsque j’avais appellé l’agence integrale on m’avais dit que rien n’etait prevu.

      J’ai quand meme l’impression que nous marchons un poil sur la tete quelque part.

      Je sais que vous ne pouvez rien faire mais quand on est usager et qu’on vit les conditions certains jours on comprend que par moment les gens pete un cable et que ca degenere.

      Bonne soirée

    • polo91 dit :

      Bonjour,

      Peut-être le port du badge « Voyageur pas content » ;
      On risque pas une amende au moins pour ça ?

      Pour les les plus extrêmes un slogan plus fort : « Plein le C « …

      … Je sors, vais aller voir si mes BALI sont là.

      Cdlt,

    • rcc dit :

      depuis 6 mois que je prends la ligne, j’ai compté les gens contents dans les rames sur les doigts d’une seule main en cumulé, même avec des trains à l’heure

    • jwoittequandPasser au statut dit :

      Bonsoir,
      En raison des nombreux enrayages et patinages de ce matin, les rames concernées ont dû passer aux ateliers des Ardoines pour maintenance et vérifications de sécurité. Il s’avère que certaines d’entre elles ont du rester aux ateliers plus longtemps que prévu. De ce fait, nous n’avons pas le matériel nécessaire pour couvrir deux BALI (16h52 et 17h37) au départ de Pont du Garigliano – Hôpital Européen Georges Pompidou.

  26. (Commentaire retiré à la demande de son auteur) dit :
  27. jmc dit :

    Bonjour,

    Ce matin, festival de surprise.

    A 8heures, à Juvisy, les écrans affichent que, suite à 2 pannes de train, les trains VICK et CIME ont des retards.

    Oui, mais tous les Paul sont supprimés, mais cela, on ne sait pas pourquoi.

    Par contre, arrivés à Austerlitz, on apprend qu’il y a des problèmes d’adhérence, les fameuses feuilles mortes.

    Deux motifs différents en moins de 20 minutes, c’est assez performant.

    Par contre, ce qui n’est pas performant, ce sont les alertes par E-mail. Celles là sont toujours inexistantes, malgré une vérification sur le site Transilien.

    Donc une question : il faut définitivement renoncer à ces alertes par e-mail pourtant bien pratiques, et on en revient à la méthode du « découvrez quand vous arrivez en gare » ?

    Merci par avance pour cette information

    • jwoittequandPasser au statut dit :

      Bonjour,
      Quand vous parlez d’alerte par e-mail, vous parlez du Club Clients de la Ligne? Des alertes de l’application SNCF Transilien?

    • seb94 dit :

      Ce matin je n’ai eut aucune alertes via l’application transilien. Mais une fois devant le fait accomplit j’avoue ne pas avoir pris le temps de demarrer l’application pour aller voir si il y avait plus d’infos c’etait deja asser la cohue comme cela.

    • jmc dit :

      Bonsoir,

      Merci pour votre réponse. Je parle des alertes que j’ai demandées sur « Mon compte » sur le site Transilien.com

      Merci

    • jwoittequandPasser au statut dit :

      Bonjour,
      On est d’accord sur le principe alors. La demande de la deuxième alerte n’a pas abouti mais vous auriez du recevoir la première. Je me permets d’adresser votre adresse mail à la personne en charge de ce service pour qu’il voit de son côté vos abonnements. Toutefois, si votre parcours n’était pas renseigné dans la liste des gares impactées, cela peut être la raison de l’absence d’alerte.

  28. Nico91 dit :

    Bonjour,

    Jérémy Woittequand a écrit … Même si on coupait tous les arbres aux abords des voies, cela ne serait pas une solution. Au-delà de l’environnement, cette végétation est aussi un mur végétal de sécurité pour empêcher l’entrée dans nos emprises. De plus, rien n’indique que le vent ne déposerait pas de feuilles sur les voies…

    Les contes pour enfants lus sur ce blog sont confondants.
    Il ne sera pas nécessaire de rechercher, cette fois-ci, l’exemple à la RATP, mais directement chez vos collègues de la banlieue nord.
    Voici un prospectus diffusé en ce moment sur la ligne H.

    http://www.casimages.com/i/121129105021723720.jpg

    Qu’y apprend-on ?
    Une bonne motorisation du matériel et le débroussaillage y sont cités comme des actions efficaces de prévention des patinages.
    Il a déjà été admis, plus haut, que vous engagiez quotidiennement des rames qui « trainent la patte ».
    La réserve de puissance des Z2N, et la faculté de pouvoir en isoler des blocs moteurs étaient, en principe, destinées à continuer d’assurer le service en cas de pépin en ligne.
    Vous avez commencé, sur les rames Evolys à les surcharger de 2 remorques supplémentaires. Et maintenant, vous les engagez, durablement, avec un quart de puissance disponible en moins, soit deux essieux moteurs neutralisés.
    Est-ce une conséquence de l’allongement des cycles d’entretien et des retours en atelier, des mesures d’économie à la petite semaine ?

    Quant au débroussaillage, nous étions plusieurs à avoir constaté un laisser-aller surprenant ces derniers mois.

    http://malignec.transilien.com/2012/01/20/gare-dermont-eaubonne/#comments

    Le débroussaillage n’est pas une nouveauté, il participe à l’entretien courant du patrimoine.
    Vos explications environnementalistes ou sécuritaires pour justifier l’allègement du débroussaillage ne tiennent pas !
    Au fait, à quoi servent les km de grillages installés le long de vos voies, si de simples taillis faisaient l’affaire pour vous préserver des intrusions ?

    Alors ne venez plus nous servir votre blabla sur « des conditions climatiques exceptionnelles… » ou des causes comme toujours « externes » pour justifier les trains plantés

    Il est bien connu que la tempête est à l’origine du naufrage, et de la marée noire de l’Erika.

    Cordialement

    • jwoittequandPasser au statut dit :

      Bonjour Nico91,
      Nous ne laissons pas la végétation pousser comme bon lui semble. Si la ligne H a décidé de communiquer sur ses actions, c’est sûrement qu’ils ont jugé nécessaire de le faire.
      Le débroussaillage n’est pas affecté à une ligne mais à l’ensemble du réseau Transilien. Je tiens à préciser que les barrières végétales ne se substituent pas aux kilomètres de grillages qui sécurisent nos emprises des intrusions. Celles-ci sont un complément et une démarche environnementale et esthétique pour les riverains qui peuvent habiter aux abords des voies. Concernant les cycles de maintenance, ils n’ont pas été allongés, au contraire les agents de nos centres de maintenance sont encore plus mobilisés en cette période automnale.

Les commentaires sont fermés.