MaligneC.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Les réponses à vos questions suite aux perturbations de ce 5 juin sur le RER C

160
Publié le 5/06/2015
Logo thermometre

 

 

Bonjour à tous,

Vous vous posez beaucoup de questions suite à l’allègement du plan de transport de ce jour. Beaucoup de questions sur le motif essentiellement.

Suite à mon article d’hier et nos nombreux échanges qui en ont découlé hier soir et aujourd’hui, 3 questions reviennent.

Je vais donc tenter de répondre à ces questions via cet article, car ces interrogations (parfaitement légitimes), un grand nombre se les pose.

Les réponses seront ainsi visibles et utiles à tous.

Question 1

Q1

La question étant assez technique, je me permets une réponse plus technique également.

Le principe même du fameux « long rail soudé » est de poser le rail sous contrainte pour pallier ces phénomènes de dilatation (en fait, on pose le rail pour des contraintes de températures nulles à 25°C.

Si la température est plus élevée ou plus faible que 25°C, le rail est de fait sous contrainte (respectivement de compression ou tension). Le rail étant tenu par les attaches aux traverses, elle-même encadrées par du ballast, il est à même de supporter ces contraintes.

Lorsque les températures sont beaucoup trop élevées, et lorsque le rail a fait l’objet de travaux récents ayant nécessité sa coupe, on considère qu’il peut y avoir un risque qu’il ne résiste plus aux contraintes et se déforme. On préfère alors abaisser la vitesse des trains circulant dessus et le surveiller.

Il existe une autre technique de pose consistant, comme vous l’intuitez, à laisser des espaces régulièrement entre les rails. C’est ce que l’on appelle la pose en « barre normale ». Des voies plus anciennes sont de ce type, mais elles sont très inconfortables lorsqu’on est voyageurs (on ressent une légère secousse à chaque joint…c’est-à-dire tous les 36 mètres!). Et ce n’est pas le niveau de confort que nous souhaitons sur la ligne C.

 

Question 2

question blog 2

En fait, les voies de la ligne C étaient globalement toutes déjà posées en Long Rail Soudé, même avant 2003. Les travaux permettent de changer les rails (et les traverses, le ballast, les aiguillages) tout en gardant cette configuration de « Long Rail Soudé ».

Ce qui a nettement changé depuis 2003, c’est l’augmentation des travaux sur les voies pour contrer le vieillissement du réseau. Or, dès lors que nous menons des travaux sur les rails (renouvellement d’aiguillages, renouvellement voie ballast, renouvellement du rail), nous sommes particulièrement vigilants lors des élévations de températures et surveillons, voire mettons en œuvre des abaissements de vitesse, sur les parties de voie qui ont justement fait l’objet de travaux récents.

Et, vous le savez bien, nous avons mené de front nombreux travaux cette année sur le RER C !

 

Question(s) 3

« Pourquoi certaines autres Lignes Transilien n’ont pas ce problème ? »

« Pourquoi dans le Sud de la France les trains roulent alors que certaines voies sont aussi très fréquentées et qu’il y fait très/plus chaud ?? »

D’autres Lignes sont malheureusement touchées, sur le réseau de Paris Rive Gauche, Paris Est et Paris St. Lazare.

L’explication est qu’en fait, il y a tout simplement moins de travaux !

La sensibilité à la chaleur est liée aux déconsolidations lors d’opérations de travaux (de maintenance ou de régénération).
Et puis, sur d’autres lignes, il y a aussi des soucis, mais cela a moins de conséquences, car il y a moins de trains, tout simplement…

 

 

Je sais que ces explications ne changeront pas les difficultés que vous avez vécu. Et je sais combien c’est difficile pour certains.

J’espère toutefois que ces éclaircissements, même s’ils sont un peu techniques, vous permettront de mieux comprendre la situation vécue.

à lire aussi

Fortes chaleurs journée du 5 juin: mesures préventives et incidences

160 commentaires pour “Les réponses à vos questions suite aux perturbations de ce 5 juin sur le RER C”

  1. tchoutchou dit :

    enterrons les voies du RER C pour 2050 !

  2. Clem_ent dit :

    « C’est ce que l’on appelle la pose en « barre normale ». Des voies plus anciennes sont de ce type, mais elles sont très inconfortables lorsqu’on est voyageurs (on ressent une légère secousse à chaque joint…c’est-à-dire tous les 36 mètres!) »
    > Le niveau de confort ça serait peut être déjà de pouvoir rentrer chez soi en temps et en heure de manière plus régulière. Les légères secousse, je pense (pardonnez moi l’expression) qu’on s’en carre complètement (et on est plus à ça près compte tenu de l’état de certain train)! La SNCF fait des choix vraiment hallucinant !

    • tontonsncf dit :

      Je suis d’accord c’est bien beau de vouloir plus de confort si c’est pour obtenir l’inverse régulièrement

    • tchoutchou dit :

      moi ça ne me dérange pas non plus ses petites secousses. au contraire, ça rythme le trajet en train.

    • ericbret dit :

      confort des voyageurs ??? C’est un peu fort ….

      – quand on diminue le nombre de places assises pour « agglutiner » plus de voyageurs debout …
      – quand on met des assises plus résistantes (pour contrer les incivilités) mais donc beaucoup moins confortable
      – quand on supprime le nombre de sièges sur les quais pour éviter les attroupements et les sdf
      – quand on supprime les toilettes dans les voitures
      – quand on supprime certains automates dans certaines gares pour cause de coût (après avoir au préalable supprimer les agents SNCF du guichet par ces automates)

      Excusez-moi @Lydie mais je doute de cet argument du confort des usagres pour le choix de cette technique de pose

      N’est-ce pas plutôt un argument économique ????

    • GuLPasser au statut dit :

      Bonjour @Lydie et merci pour ces explications. Plus c’est technique et plus ça me va.
      Désolé pour ma réponse tardive, je n’étais pas disponible.

      Je suis d’accord avec mes collègues voyageurs : ce choix technique de long rail soudé n’est pas le plus judicieux en île de France, où c’est la fréquence qui est plus pertinente. Encore une fois, cette appréciation du confort est plus adaptée aux grandes lignes qu’au rer.

      Qu’est-ce qu’une légère secousse quand de toute manière on est en équilibre sur un pied, coincé entre une valise, une vitre et en contact rapproché avec 4 autres personnes ? Ce sont les conditions dans lesquelles j’ai voyagé hier matin.

      Peut-être également que la température de consigne de 25°C est trop faible pour faire la mise en place des rails. Il n’est pas normal qu’à seulement 30° dans l’air, ce qui n’a rien d’extraordinaire ou d’extrême, les rails soient déjà tous déformés, même si la température du rail est bien plus élevée.

  3. BuckDanny91Passer au statut dit :

    Information catastrophique en gare de Massy. Je voulais bien être comprehensif pour une mais lorsque l’on nous explique avec fierté les causes réel de cette situation … tout ça pour eviter un pauvre petit « catacloung » dans notre train déjà tellement calme et confortable …

    • El conductorPasser au statut dit :

      Buckdanny91 il n’y a pas que le rail dans l’histoire , comme je l’ai dit la caténaire se détend sous l’effet de la chaleur et du passage des trains et il y’a un risque d’arrachement et la chaleur réduit la résistance des matériaux

    • LydiePasser au statut dit :

      Bsr @BuckDanny91,
      Pouvez-vous préciser svp lorsque vs dites que l’info était catastrophique à Massy P?
      Merci d’avance

    • BuckDanny91Passer au statut dit :

      Lorsque j’ai écrit ce message il n’y avait que les écrans de la gare et l’appli de dispo pour avoir de l’info … qui ne voulait rien dire sur ces support (trains marqués « retardé » et qui disparaissent, d’autres avec un horaire tombé du chapeau, bref le truc totalement inutilisable)

      Par contre comme je le dit plus bas, on nous a finalement donné assez régulièrement la position du prochain train par haut parleur, ce qui permet de se faire une idée du temps d’attente et de savoir que au moins quelque chose arrive.

  4. BuckDanny91Passer au statut dit :

    … je corrige et c’est appréciable (quoique déprimant), on nous communique la position actuel du prochain train, sera-t-il possible de grimper dedans vu le monde sur le quai, suspens ….

    • El conductorPasser au statut dit :

      ça dépend de la direction que vous prenez !
      Avez vous éventuellement l’appli tranquilien?

    • BuckDanny91Passer au statut dit :

      Oui oui l’idée est pas mal, après pour Massy ce n’est peut-être pas hyper parlant vu qu’il y a beaucoup d’échange de voyageur. Au final il y avait pas mal de place. Bon, au moins, vu l’origine du soucis on a attendu sous le soleil 😀

    • El conductorPasser au statut dit :

      L’idée ne vient pas de moi , je ne suis pas aussi bon que certain ici même.
      mais l’idée de l’appli est sympa mais faut aussi que les utilisateurs jouent le jeu !
      Sur ce , je vous souhaite un agréable week end !

    • auvers91 dit :

      Euh non moi je n’ai pas l’application « tranquilien »qui me rendrait certainement plus calme !

  5. pinard95 dit :

    Je pense que le problème est plutôt général : aujourd’hui c’était la chaleur, il y a quelque temps c’était des problèmes d’alimentation électrique à Pontoise d’abord puis à Saint-Ouen, avant c’était une petite grève par ci par là, quelques « incidents techniques » (ou pannes d’oreillers, allez savoir…), retards ou supressions de trains sans explications aucune !

    Indiana Jones, tu peux te rhabiller, l’aventure c’est désormais la ligne C du RER !!!!

    Heureusement que j’ai des collègues compréhensifs qui me ramène de temps en temps en voiture !!!

  6. Nono456 dit :

    Dans 10ans, réchauffement climatique aidant, on pourra fermer ces lignes l’été. Cela ne fera que d’améliorer la pollution parisienne. Mais bon il fallait choisir entre ca et le confort. Question de priorité quoi…

  7. Klic dit :

    En effet mon RER ne doit plus chauffer quoi que ce soit vu a la vitesse qu’il roule depuis que je suis partie de BFM BFM>Juvisy 45 minutes et je suis qu’à la moutier de mon trajet …

  8. El conductorPasser au statut dit :

    Hé bien ce qui devait arriver est arrivé , la caténaire entre choisy le roi et BFM sur la voie bis n’est plus assez tendue ( le contre poids sont au maximum de leur tension , ils touchent le sol ) et afin d’éviter la rupture et l’arrachement la circulation est interrompue!

    • La Fouine dit :

      Par contre sur LGV aucun problème de caténaire, les TGV continuent de
      rouler à 300km/h;

    • El conductorPasser au statut dit :

      Encore une certitude infondée vu que les TGV arrivant à montparnasse arrivaient en retard …
      Mais bon continuez ainsi

    • La Fouine dit :

      Gare Montparnasse je ne sais mais Gare de Lyon ça arrivait à l’heure ! Pourquoi ? N’étant pas mécano, j’imagine que la LGV Marseille-Paris doit être réfrigérée !

    • El conductorPasser au statut dit :

      Alors si vous ne savez pas n’affirmez pas que LES TGV ROULAIENT à 300Km/h
      Je pense que la LGV PARIS MARSEILLE est plus adaptée à la chaleur ( la vallée du Rhône est surement plus chaude que le grand ouest ) mais bon j’ai tord et vous avez raison
      La ligne C souffre de la chaleur comme le réseau paris est et la la LGV EST qui doit être aussi pourrie que vous le dites vu qu’elle souffre de la chaleur

  9. pinard95 dit :

    La réputation de la SNCF est de toutes façons déplorable auprès des usagers (clients??). J’ai beau interroger les gens que je connais et qui empruntent la ligne C, je n’ai eu aucun retour positif !!!

    De plus cela fait 35 ans que j’utilise le train pour les transport à courte et grande distances et je ne constate pratiquement aucun changement quant à la régularité…

    On a l’impression que la SNCF découvre qu’il fait chaud en été (les rails chauffent !), froid en hiver (les rails refroidissent), qu’il pleut en automne et au printemps ! (les trains glissent sur les rails !) sans compter les fameuses feuilles mortes qui, évidemment, empêche le bon fonctionnement des trains…

    Question : comment faisaient-ils au temps de la vapeur où les trains arrivaient A L’HEURE ????

    • xyp dit :

      Bonjour pinard95,

      Les données sont différentes : le nombre de voyageurs à transporter, l’énergie utilisée, le matériel et son coût à l’usage etc…

      Bonne journée

  10. ak-91 dit :

    Présent à saint-michel-notre-dame à 17h45, arrivée à Bretigny à….. 19h!!
    Comme d’habitude train bondé et surtout sans clim (c’est plus marrant), même problème que l’année dernière.
    Donc j’ai vu des trains grande ligne passés à pleine vitesse sur les voies rapides, j’en déduis qu’il faut comprendre que les problèmes de rails (on est en plein désert à 60 degré à l’ombre je l’avais oublié) sont uniquement réservé au rer C.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Il faut en déduire que les zones de ralentissement ne sont pas exactement au même endroit !
      elle sont au abords des travaux et des joints de dilatation
      Pour infos des agents voies ont fait des tournées aujourd’hui pour relever les zones à risques

  11. nico94 dit :

    Et le deba a 16h45 a Pont de l’Alma Train court qui roule sans lumiere en etant compresser sans parler des geans qui s’enerver a chaque station pour monter c normal sa?Et les gilet rouge qui nous geulent dessut pour qu’on laissent les gean monter alors qu’il y a pas de place (il on vite fait de la fermer vue que les usager dans le train leur on repondu d’une maniere efrayante) n’ecrivait pas temp de parcour rallonge de 25 minute si le temps etait ralonger de plus 1h!!!!!

    • Ludovic dit :

      M. Gosselin vous dirait : « oui mais nous avons fait notre travail en amenant du point A au point ».
      Sous-entendu que nos conditions de voyage sont plus que secondaire pour lui qui ne se retrouve pas dans la fournaise des voitures pleines à craquer.

    • xyp dit :

      Bonjour Ludovic

      Non Monsieur Gosselin vous dirait qu’il vous comprend parfaitement parce que c’est un homme de terrain qui se déplace lui même sur les quais avec son équipe lorsqu’il y a un grave problème. Transilien et l’équipe de la Ligne C sont très soucieux des problèmes vécus par les clients ainsi que du ressenti général comme particulier qui en émane, il me semble injuste de prétendre le contraire.

      Bonne journée

    • ericbret dit :

      Sa Majesté un homme de terrain ???? j’en doute totalement

      Comment peut-il tenir de tels propos dans ses tchats ou articles qui sont si loin de la réalité !!

      il ne faut pas se contenter de venir sur le quai mais je lui préconise vivement de venir faire un petit tour compressé dans une voiture un jour de problème …. cela serait beaucoup plus enrichissant

    • @ xyp
      selon la formule d’Euclide, « ce qui est affirmé sans preuve peut être nié sans preuve. »

    • thierryPasser au statut dit :

      pour quelle raisont on le voi pas et ne fait pas le trajer tous les jour dans les betaileur

    • xyp dit :

      Bonjour nico94,

      Je me trouvais en compagnie du conducteur de ce train sur le parcours. A Austerlitz, BFM, Juvisy, nous avons pris en charge chaque personne venue à notre rencontre pour demander des explications, et ils étaient très nombreux. Nous leur avons expliqué que nous les comprenions, que nous comprenions leur colère parce que nous ressentions la même, j’ai personnellement effectué une annonce dans la rame expliquant qu’un train « ELBA » suivait ce train-ci à deux minutes d’intervalle. Suite aux agressions verbales violentes dont le conducteur a été victime, une fois parti j’ai fait une seconde annonce en ré-expliquant que nous étions totalement solidaire des clients à bord concernant ce sentiment de colère partagé de tous, que nous avions fait remonté cette information auprès du service de régulation.

      Bonne journée.

  12. Timon dit :

    Question generique et dans les pays ou il fait plus chaud qu’en France ils font comment ?

    • El conductorPasser au statut dit :

      Timon j’ai déjà expliqué le problème! Il suffit de voir le fonctionnement d’un joint de dilatation pour comprendre!
      Ce joint doit à la fois absorber la dilatation en été et combler la contraction du rail
      http://www.casimages.com/i/150605102649710879.jpg.html
      Voici donc un joint de dilatation c’est un système de rail qui coulisse. sauf que le joint à ses limites

    • Timon dit :

      el conductor, l’explication technique c’est une chose, ce qui se passe ici c’est juste hallucinant!

      Je viens d’un pays ou nous avons assez souvent des températures de plus 30 dégrées plusieurs jours de suite et jamais les trains s’arrête a cause de ça!

      Donc nous avons un gros soucis dans l’infrastructure de la ligne C.

      Heureusement que a Ermont toute était très bien fait pour faire la correspondance avec la ligne H. Un grand bravo pour l’organisation et l’information et non je n’ironise pas!

    • El conductorPasser au statut dit :

      Timon c’est pas que la chaleur le problème, c’est la différence entre les température hivernales et les températures estivales! Si vous avez des maximales régulières au dessus de 30°C et des minimales vers 0°C , il est plus facile de gérer que d’avoir des températures comprise entre -20°C et +30°C
      Enfin je le rappelle également, le passage d’un train provoque un échauffement de la caténaire
      Contrairement à ce qu’affirme LA FOUINE je n’affirme pas que tout va bien , j’explique juste les choses !

    • adoliquePasser au statut dit :

      Et comment cela se passe t’il sur la ligne A ?

      Je l’ai emprunté de nombreuses années et canicule (comme en 2003 à +40°) ou pas, il circule sans rajouter 40 minutes (transformées en 1h10) de transport à ses usagers et supprimer la moitié des trains !
      Et surtout ne me dites pas qu’il y a moins de circulation sur le RER A que sur le C. Ca n’et pas le cas !

      J’invite tout le monde à aller signer la pétition sur Que Choisir pour que les choses bougent un peu !

      http://www.quechoisir.org/transport/train-route/communique-performance-des-trains-regionaux-ter-rer-transiliens-face-au-train-de-retard-francais-l-ufc-que-choisir-passe-a-l-action?cc=1433934495

    • El conductorPasser au statut dit :

      ADO il suffit de comparer ce qui est comparable, la ligne C circule aux côtés des TER, INTERCITE et FRET. La ligne A a peu être plus de trains que la ligne C en nombre de trains RER par contre les lignes empruntées supportent plus de circulations.
      Encore une fois il faut regarder en globalité.

    • rcc dit :

      Que choisir a dit que prendre le train c’est comme acheter des bonbons donc allez parler de globalité ferroviaire…. Contentez-vous de globalité consommatrice à courte vue

    • adoliquePasser au statut dit :

      Merci pour votre réponse (je n’arrive pas à répondre dessus).

      Comparons donc ce qui est comparable, selon des sources bien informées le FRET a de fortes pénalités associées en cas de gros retard.
      Du coup, et même le lendemain de la catastrophe de Brétigny (ils passent sous mes fenêtre à Etampes, je sais de quoi je parle), les trains de FRET circulaient alors qu’il n’y avait plus RER ni TER…

      Est-ce qu’on ne marche pas un peu sur la tête ?
      Que Fauchon ait des fraises fraîches toute l’année arrivée à temps à Rungis c’est important, mais peut-être moins que la vie quotidienne de 500 000 usagers du RER C, non ?

    • El conductorPasser au statut dit :

      ADO, les trains FRET que vous avez vu passer lors de l’accident de bretigny pouvait éventuellement passer via les voies de services pour remonter sur paris par contre le sens PARIS / PROVINCE était absolument impraticable , les trains FRET contournaient donc BRETIGNY pour rejoindre la province! Et il se peux que vous en ayez vu dans le sens ETAMPES/ORLEANS mais il était origine BRETIGNY
      Pourquoi Vos RER/TER/INTERCITE ne circulaient pas , la réponse est simple: la gare de Bretigny était fermé au service voyageur et il est interdit de circuler sur voies de service avec des personnes dans le trains ( sauf cas particulier ) et surtout quel aurait été l’intérêt de faire des trains uniquement dans le sens PROVINCE/PARIS!
      Certains trains grandes lignes étaient détournés! donc en gros pour faire PARIS vers étampes en train , il fallait passer par Nevers ou bourges et donc revenir vers Orléans et donc revenir à étampes par le sens PROVINCE PARIS ( attention le parcours annoncé est donné à titre indicatif)

    • rcc dit :

      Les fraises de Fauchon prennent le train de fret qui passe à Etampes…
      On en apprend des belles tous les jours ici

    • adoliquePasser au statut dit :

      Les trains de FRET que je vois passer transportent plus des produits de l’industrie ou des céréales…
      Mon point, @rcc, exagérant volontairement pour les fraises de FAUCHON, était que priorité est donnée au FRET parce que les pénalités sont dissuasives.
      Visiblement ça n’est pas le cas sur les RER ou TER… et je pense qu’il y a là un problème.
      Si vous avez une solution pour remettre l’humain en priorité, les conditions de transport des marchandises doivent passer après.
      A part votre ton sarcastique, si vous avez de bonnes idées, je suis preneur.

    • El conductorPasser au statut dit :

      ADO il n’ y a aucune priorité dans le transport! FRET/RER/TER/TGV/INTERCITE sont sur la même ligne de priorité

  13. La Fouine dit :

    @Timon, quelqu’un que je ne nommerais pas, mais qui veut toujours avoir raison, vous répondra que dans le pays auquel vous faites allusion, il y a moins de train sur les lignes qu’il y en a sur la ligne C ! J’en profite pour dire que quelqu’un qui prétend que tout est parfait dans son entreprise est quelqu’un qui se contente de et qui ne fera jamais progresser l’entreprise dans laquelle il se trouve !

    • El conductorPasser au statut dit :

      @la fouine je n’ai JAMAIS dit que tout est parfait ! c’est vous qui l’affirmez car vous n’acceptez pas certaines choses!
      Mais bon j’arrête de perdre mon temps avec vous car vous êtes dans le déni complet ! Bon week end

    • xyp dit :

      Bonjour LaFouine.

      Les conducteurs de trains ont le devoir professionnel de faire remonter les anomalies, et nous faisons notre travail du mieux que nous le pouvons. Le problème est que depuis le terrain les choses scandaleuses peuvent paraître simples à rectifier, mais lorsqu’on se renseigne un peu on se rend compte qu’il en est tout autre.. Les échanges que nous avons sur ce blog permettent justement de vous apporter quelques éclaircissements et ceux qui y contribuent le font de manière bénévole sur leur temps libre, il méritent un peu plus de respect que ce que je lis sur cette page.

      Bonne journée ensoleillée.

  14. auvers91 dit :

    « El conductor » a l’art de se faire souvent détester ! Il parle de temps à autre de ce qu’il connaît. .. trop souvent il professe dans des domaines où son incompétence est insondable. .. et tout ceci avec un aplomb rare qu’il devrait mettre au service de ses camarades cheminots. On le verra un jour à la tv , autour d’un brasero, à côté de pneus et de palette en feu et sous une forêt de banderoles, pour nous expliquer qu’il fait grève pour notre bien!

    • xyp dit :

      Cette attaque personnelle envers auvers91 était-elle vraiment nécessaire ?

    • xyp dit :

      envers El-conductor, pardon

    • Timon dit :

      El Conductor, concentrons nous dans notre discussion et laissons les autres 🙂 j’ai compris l’argument. Voila quand je parle de plus de 30 degrées il y a des endroits ou nous avons assez souvent 40 et quelques. Par contre moins de trains! Mais c’est loin d’etre parfait il y a aussi des grosses conneries faite. Par exemple acheter des trains qui marchent entre -30 et 35. Toute en sachant que dans l’hiver on aura -5 grand max, par contre en été il y a plusieurs jours a plus de 35 …. Et oui!!
      Merci pour cette échange

    • El conductorPasser au statut dit :

      Timon , je n’a pas la main sur les choix des achats de l’entreprise! Mais étant donné que je suis d’une incompétence insondable, je vais laisser l’ensemble des blogueurs dans les mains de Monsieur AUVERS91!
      Bon week end

    • El conductorPasser au statut dit :

      Auvers91 je suis peu être incompétent ( ce sont vos termes) mais qui êtes vous pour me juger ?
      Vous vous sentez supérieur à mon humble personne car vous êtes un pseudo chercheur au CNRS … cela fait il de vous une personne supérieure à moi?
      Vous parliez d’arrogance , vous en êtes à son paroxysme !
      Vous m’excuserez mais vos attaques me laissent de marbre!
      Je vous prierai d’ailleurs de me respecter et de respecter la charte de ce blog !
      J’ai toujours été courtois vis a vis de votre personne, contrairement à vous vu le dédain que vous avez exprimez envers l’ensemble des contributeurs de ce blog! Votre position dans la société ne vous permet pas de juger les autres

    • El conductorPasser au statut dit :

      Enfin Auvers91, je vous prierai de ne plus m’adresser le moindre message !

  15. La Fouine dit :

    @El Conductor, sincèrement, vous est-il déjà arrivé de reconnaître que dans tel ou tel domaine la Sncf n’est pas parfaite et peut d’améliorer ?

    • xyp dit :

      Cher La Fouine,

      Nous sommes sur un blog destiné à renseigner les clients du réseau sur l’actualité dudit réseau. Autrement que pour de faire du trolling, quel est l’intérêt de cette question destinée à un agent en particulier ?

      Bonne journée.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Oui la fouine, je suis le premier à le dire que la communication en période de problèmes est à améliorer.

    • La Fouine dit :

      Bravo @El Conductor, entièrement d’accord, et c’est exactement ce que j’ai entendu de la bouche de Guillaume Pépy il y a quelques années et qui disait « en cas de situation perturbée nous ne sommes pas bons au niveau information ! « Des progrès ont été faits depuis, notamment grace aux sites d’informations : infolignes, transilien, etc…..

  16. nico94 dit :

    Bonjour xyp

    Desole mais g jamais entendu d’annonce a saint michel nie a Austerlitz seulement a BFM mais qui etait inaudibles vue le crie des usager.Et je n’ais jamais di que c de la faute des conducteure vue que il son dans la meme galere que nous mais expliquer moi juste pourkoi on ra rouler sans lumiere jusqua musee d’Orsay? Et ce n’est pas la premiere fois

  17. robin dit :

    un jours il fait chaud . un jours il fait froid et des fois il pleut . et oui c’est la vie,c’est comme cela et bien avant que la sncf existe . mais il vas falloir m’expliquez .pourquoi ,alors que je prend le rer c depuis 30 ans . c’est deux dernière années on été les pire au niveaux des retard,et annulation de trains . j’ai bien lu et entendu les argument de la sncf . il sont fallacieux et intolérable . la réaliter est toute autre .tout cela est un problème financier . sinon comment expliquer que mis appart les tgv qui ne sont pas impacter en régions parisienne les trains de marchandise roule constamment a vive allure et nous au ralentie. expliquez nous pourquoi aujourd’hui il faut attendre d’avoir une grève pour avoir des trains a l’heure .

  18. thierryPasser au statut dit :

    vendredi depard de bfm a 16.05 train deba de juvisy a bretigny tous les feux rouge voie banlieu donc a 30 a bretigny pas elba que des train deba car il parte d autersliste 3 debat pas plus tere vendome sur voi etampe enbouteillage a l eguille et on rajoute un train orlean bloquer la voi banlieux train debat a quatre voiture san clime 17h.25 reste en gare 30 minute toujour pas information et arivait a marolle a 18h en aprenant que s et les conducteur quis survielle les voix et les catenere du grand foutage de guelle on transporte les usaget le matin et se diot de les ramener le soir

  19. pdo dit :

    Bonjour Lydie

    Que se passe t il ce matin? On nous annonce des gens sur les voies à ivry sur seine et quelques minutes plus tard à Austerlitz. Quel est la vérité?

    Sur le rer d c’est également le bazar ce matin suite à rendu tardive des travaux de ce weekend à juvisy. A croire que vous n’êtes plus en mesure de planifier correctement les travaux pour que ceux ci soient terminéses en temps et en heure

    Bonne journée

    • LydiePasser au statut dit :

      Bjr @pdo,
      Effectivement, il y a eu de multiples incidents ce matin:
      -Des personnes aux abords des voies de la gare d’Ivry sur Seine (et non pas Paris Austerlitz)
      -un feu de talus en gare d’Etampes
      Une rixe à bord d’un train à Brétigny
      -un problème de passage à niveau entre les gares de Jouy en Josas et Petit Jouy les loges.

      Concernant Juvisy, comme je l’ai déjà expliqué, les agents assurant les travaux suivent un rétroplanning très précis.
      Cependant, des aléas peuvent survenir et retarder leur restitution.
      Je vous souhaite une bonne journée.

    • pdo dit :

      Merci pour votre réponse.

      Dans le RER C (SLOM) que j’ai pris ce matin, le conducteur nous a parlé de voyageurs sur les voies à Paris Austerlitz.

      Pour les rendues de travaux en retard, cela peut arriver – je constate simplement que cela arrive de plus en plus souvent – espérons que les travaux castor ne rendrons pas les voies trop tardivement 🙂

      je vous souhaite une bonne journée

    • P91 dit :

      Bonjour Mme Lydie,

      Quel incident se trouve à l’origine d’une nouvelle annulation du train BALI au départ d’Austerlitz GL à 18h14 , hier 8 juin?

      Une nouvelle fois, il est resté affiché sur les grands panneaux gris jusqu’à son heure théorique de départ; il n’est jamais entré en gare, sans aucune information donnée en gare.

      L’ajout de cette mission à partir du 7 avril a pourtant fait l’objet d’une campagne publicitaire à destination des Val d’Orgiens.

      Je constate que son existence est largement virtuelle, vu le nombre de fois où il a été supprimé.

  20. thierryPasser au statut dit :

    por reglet le probleme de vendredi la sncf devrait mettre des veol rail

  21. Johan91 dit :

    Vendredi soir, je prends un VITY vers 18h20 à Champ de mars. Suite à un « problème de moteur » (dixit le conducteur), ce train est rendu terminus Invalides.
    Un autre VITY arrive 5 mn plus tard (plus de direct en vue, que des omnibus), je monte dedans, il devait être 18h30 au plus tard. Je suis arrivé à Savigny sur orge à 19h45.
    Non seulement ce train roulait très très lentement, mais durant tout le trajet. Je pensais qu’une fois passé Choisy le Roi, ça s’améliorerait, mais pas du tout. Et en plus, il n’a fait que s’arrêter entre les gares, si bien que lorsque ce RER s’est encore stoppé en pleine voie juste après être parti de Juvisy, un jeune homme au téléphone s’est exclamé « non mais je vais finir par sauter par la fenêtre!  » (bien sûr, il ne l’aurait pas fait). Ce matin, je suis dans le Gata de 07h35. Arrivé à Juvisy, annonce des personnes sur les voies à Yvry sur seine, trafic très perturbé. Je me dirige vers le RER D, qui lui, était ralenti à cause des travaux de nuits à Juvisy qui avaient fini plus tard que prévu!
    Il est normal qu’@El conductor défende son entreprise (et lui au moins essaye de nous expliquer les choses), mais pour ma part la SNCF n’est plus fiable. Certes, des travaux sont réalisés pour contrecarrer la vieillesse des infrastructures, mais les conséquences de ces travaux sont encore pire que l’état du matériel lui même (c’est mon ressenti) et à force de tirer sur la corde, malgré les excuses et explications, ça fini par lâcher. Par contre, @tit, votre ignorance de l’orthographe et du français agresse, faites un effort s’il vous plait. Merci.

  22. Ish dit :

    Bah, pour une fois que c’était pas un problème de signalisation a champ de mars ou des mecs qui font la fete sur la voie (comme ce matin), ça change un peu ….

  23. thierryPasser au statut dit :

    bonjour pour quelle raisont la ligne r quis au delat de melun na pas eu de probelme vendredi et que pour aller a etamp il ya des probleme et que personne a la direction face autruche

    • pdo dit :

      tit;

      Merci de vous relire et de corriger vos fautes d’orthographe et de grammaire. Vos posts sont vraiment très très très difficiles à lire!

      Bonne journée

  24. Pantone78 dit :

    Bonjour,

    Une honte !!!!

    Jeudi matin Gare de Versailles Château : Trains suspendus. Ni plus ni moins. En substance : débrouillez-vous et trouvez une autre solution !

    Vendredi soir : 45 minutes d’attente à Javel en plein soleil – et oui il n’y a pas d’ombre sur le quai !

    Donc si je compte un train toutes les 10 minutes environs car deux lignes : Il a fallu faire rentrer 6 trains dans UN !
    35° dehors : 45 dedans ! Pas de clim – Un vrai cauchemars.

    Lundi matin : Toujours Versailles Château. Train en retard. Aucune explication.

    Là ce n’est plus possible ! 3 jours – 3 galères.

    5 zones – 116 euros par mois.

    Le bétail est mieux considéré.

  25. xyp dit :

    Bonsoir,

    Vendredi vers 14h10 à St Michel Notre Dame une dame est montée dans la rame que je conduisais alors que les portes se refermaient. Sans que je puisse le voir son bras a été pris dans les joints de la porte. En cabine je n’ai eu aucun indice en rapport avec ceci (la lampe de fermeture des portes a confirmé la fermetures des portes). J’ai décollé la rame, quelques secondes plus tard je perçois un signal d’alarme. Je stoppe le train à l’urgence et me renseigne auprès de la personne qui l’a tiré. On m’informe qu’une dame est blessée, son avant bras apparemment écrasé avec fracture ouverte, ça saigne beaucoup. J’avise et demande la venue des pompiers. J’imagine le pire. Je me sent mal, je demande la relève.

    Il s’avèrera (si j’ai bien compris) que la dame a eu le bras coincé après être montée dans la rame. Avec le recul des heures et des discussions avec les collègues je pense que le bras de la dame est resté coincé et qu’il a probablement heurté la grille d’acier située en bout de quai, heurt qui a provoqué l’écrasement et la fracture ouverte.

    Depuis vendredi je ne dors plus, j’imagine le pire, des choses incohérentes, des choses inavouables ici me tournent dans la tête, vraiment inavouables, et ça tourne en boucle. J’ai vu ce lundi après midi mon psychiatre qui m’a arrêté minimum 8 jours et mis sous Lexomil. Il me dit que tout ça est normal, que le deuil de l’événement est en cours.

    Vu les conséquences de cet acte stupide de la part de cette dame, vu le traumatisme que cela crée en moi, je m’interroge sur la possibilité de porter plainte contre X ou contre cette dame.

    Qu’en pensez-vous ?

    Lydie, si tu penses ce message hors charte n’hésite pas à le supprimer : je l’ai mis ici parce qu’il concerne le 5 juin, qu’il a provoqué un retard conséquent sur la ligne qui s’est accumulé à celui dû aux chaleurs, et que en 3 ans j’aurai eu droit aux traumatismes provoqués par 4 accidents de personnes auxquels s’ajoutent 2 actes de malveillances ayant pu avoir des conséquences fatales pour moi. Ddans tout cela je ne pense pas qu’à ma petite personne : je pense aussi à tous nos voyageurs, à mon entreprise Translien-SNCF, combien cela fait-il de dizaines de milliers de victimes « collatérales » qui subissent sous maintes formes et de plus en plus fréquemment les conséquences de choix stupides et dangereux de certaines personnes sans que lesdites personnes ne soient un jour placées face à leurs responsabilités ?

    Merci (et désolé si je m’exprime mal ce soir, probablement le résultat de ma colère, du Lexomil, d’un raz le bol).

    • dunnno dit :

      Vous n’y êtes strictement pour rien hein. C’est un impondérable comme il peut vous arriver tout le temps. Votre train peut, en roulant a vive allure, arracher une branche d’un arbre aux abords de la voie, qui va s’envoler vers la tête de quelqu’un et paf! Pour moi, c’est du même niveau. Vous n’êtes pas omniscient hein.
      La personne qui, on ne sait comment, s’est coincée le bras dans la porte n’a rien à voir avec votre responsabilité (tout comme les suicidés d’ailleurs).
      Appelez-moi sans coeur, mais les seuls trucs qui pourraient me « traumatiser », ce sont les agressions.
      Je suis de tout coeur avec vous n’empêche, j’essaie juste de différencier les choses. Et puis bon, je suis pas psy non plus.

    • xyp dit :

      Bonsoir Dunno,

      Merci beaucoup pour votre réponse, et vous avez entièrement raison dans votre propos. A chaque accident vécu, sur le moment et après avoir fat les gestes de sécurité nécessaire, j’ai une tendance naturelle à penser comme vous : « je n’y suis pour rien, affaire suivante ». Le seul souci c’est que cette logique de « raison » évidente laisse lentement place au questionnement qui la submerge lentement. Je stagne depuis dimanche sur stade de la colère et je l’évacue de différentes manières : face au médecin, devant des MMO violents, en pratiquant mon sport favori (en mangeant comme un goinfre, aussi). Ca va passer, mais je regrette que l’équipe dans laquelle je travaille a désormais un agent en moins et que cela va affecter le service pendant le temps que je sois de nouveau en état… Et ça me fout encore plus en colère parce que je me sent fautif de ne pas être au boulot, que ça coute de l’argent à ma boîte, des désagrément à nos clients (même si je serai prétentieux de penser que je suis irremplaçable). En commettant des actes d’incivilités, parfois de manière totalement inconsciente, comme cette dame, leurs auteurs ne se rendent décidément pas compte de la portées des conséquences possibles lorsque ça tourne mal.

      Merci encore Dunno.

      Bonne nuit

    • dunnno dit :

      Vous ne pouvez juste pas gérer votre état psychique sur l’instant, sans expérience. A vous lire, votre interruption de travail est justifié. Même si vous êtes vénère de pas aller taffer et que vous savez que ça fout en l’air le planning, je répète, vous n’y êtes strictement pour rien.
      Votre conscience pro est tout à votre honneur, mais pensez d’abord à votre santé, aussi bien physique que psychique. Toujours à vous lire, vous avez besoin de vous faire arrêter, ne vous sentez donc pas coupable. Point. Reposez-vous, sportez dans des disciplines qui défoulent, mais surtout, aérez-vous la tête. Et attention aux béquilles chimiques des cachetons hein 😉

    • pdo dit :

      Bonjour,

      Egalement de tout coeur avec vous.
      Vous avez fait tous les contrôles nécessaires au moment de démarrer votre train et vu la configuration de la gare de Saint Michel Notre Dame, il n’est absolument pas possible de tout voir. Il s’agit d’un accident (certes malheureux) mais cela n’est pas de votre faute – cela peut arriver à tout le monde et la sncf est assurer pour cela normalement. JE vous souhaite un bon courage pour vous rétablir et tenter d’oublier cela (je sais que cela sera dûr)

      J’espère que ceci servira de leçon à tous ceux qui tentent de monter alors que le signal sonore de fermeture des portes retenti. Et oui, il vaut mieux rater son train et prendre le suivant plutôt que d’être blessé voire mort 😉

      cdt

    • ericbret dit :

      Bonjour @xyp

      Je rejoins totalement @dunno et vous y etes absolument pour rien

      Vous n’avez absolument aucune responsabilité dans cet incident malheureux

      Je vous souhaite un prompt rétablissement.

      Si une plainte peut vous « aider » à repartir, n’hésitez pas, mais pourquoi vis à vis de cette dame blessée ?

      Sa responsabilité a t elle été prouvée ? (notamment grâce à la vision des enregistrements des caméras de surveillance)

      Par contre où mon point de vue est différent du votre est sur la responsabilité de la SNCF dans cet incident .
      pourquoi n’avez vous pas les moyens de vérifier qu’un tel incident ne peut se produire (cameras, détecteurs, …)
      Il y a un certain temps il y avait un agent SNCF de plus par rame (notamment dans les petits gris) qui s’occupait de la fermeture des portes et qui vérifiait que cela ne pouvait arriver
      Pourquoi la SNCF n’affecte pas au moins une personne à quai qui contrôlerait ?

      Visiblement la direction fait un choix entre la rentabilité et la securité : où placé le curseur ???

      Je suis conscient qu’on en demande de plus en plus au conducteurs et qu’ils ont de plus en plus de responsabilité ….

      Revenez-nous vite xyp 🙂

      Vous parlez du manque

    • HenriPasser en mode normal dit :

      Dans les trains de banlieue en Belgique, il y au moins un contrôleur dans chaque rame, qui valide la fermeture des portes avec une clé sur un dispositif qui est sur le quai. Il vend aussi des billets dans les wagons pour ceux qui n’ont pas eu le temps de l’acheter à la machine. Si on se présente spontanément à lui, on paye le tarif normal. Il n’y a pas de tourniquets dans les gares de banlieue Belges, et que je sache pas plus de fraude. Bémol, les Belges ont peut-être un meilleur comportement civique.
      Bon rétablissement xyp 🙂

    • LydiePasser au statut dit :

      Bjr @xyp,
      Je rejoins @dunnno et @ericbret: ces faits ne sont pas de ton fait et tu n’as rien à te reprocher dans la mesure où tu as appliquer toutes les mesures sécuritaires.
      Ce n’est d’autant plus pas de ta responsabilité, que j’ai pu de mon côté récolter des informations sur ce sujet précis et je tiens à te rassurer: la dame s’est blessée en montant à bord du train. En effet, les avertisseurs sonores et lumineux se sont enclenchés, puis la dame a commencé à monter à bord. Ce qui explique pourquoi les portes se sont refermées sur elle. Elle s’est donc blessé, les portes se sont ensuite refermées correctement, et le train est parti.
      Nous n’y pensons pas assez, mais le signal lumineux et sonore indique que l’on ne doit plus ni monter ni descendre, car le côté dangereux est trop mis de côté, vous avez tout à fait raison.
      Je n’ai malheureusement pas de nouvelle concernant cette dame, je sais juste qu’elle a été prise en charge par les pompiers.
      Par ailleurs, je me permets de donner mon avis car je pense que ce problème ne doit pas être rattaché à l’organisation de la direction de la Ligne. Il faut plutôt que chacun prenne soin, pour sa propre sécurité, de bien respecter les règles mises en place. Le danger est réel.
      Rajouter une personne supplémentaire dans chaque gare n’y changerait rien. Déjà parce qu’elle ne pourrait pas se trouver à chaque porte du train. D’autre part car nous n’avons pas le droit de retenir physiquement quelqu’un contre son grès (sauf si cette personne vient de commettre un délit. ce qui n’est pas le cas.) Et même si c’était possible, comment faire quand plusieurs personnes tentent de le faire?
      Je vais aussi vous raconter une anecdote personnelle qui illustre également bien la situation. Il y a une bonne dizaine d’année de cela, j’ai été un de ces agents dont vous parlez, à bord des rames 5300 (les fameux petits gris). Une de mes missions était de vigiler qu’au départ du train, personne ne tente de monter à bord du train (le cas échéant, je faisais arrêter le train en urgence). Un jour, le train démarre et je vois un monsieur qui monte les marches des escaliers donnant accès au quai deux par deux et qui commence à courir sur le quai. Je le dissuade verbalement de monter à bord du train qui commence déjà à rouler. Mais il continue à courir pour tenter de monter. Je n’ai même pas eu le temps de reculer pour fermer les portes que le monsieur saute sur le marche pieds et, pour ne pas tomber, s’accroche à mon bras.
      Autant vous dire que si les réflexes d’un autre homme qui se tenait à côté de moi dans le train n’avaient pas été aussi bons, et que s’il n’avait pas eu la force de nous rattraper tous les 2, nous serions tombés du train en marche et très certainement passés sous le train.
      C’est pourquoi je pense (c’est mon opinion personnelle), que rajouter du personnel n’y changerait rien. Il faut plutôt encourager les gens à respecter les règles. L’environnement ferroviaire est particulier. C’est pour cela que ces règles sont en place. Pensons-y.

    • ericbret dit :

      Bonjour @Lydie

      Je suis d’accord avec vous qu’il y a un potentiel danger et qu’on ne devrait pas monter ou descendre quand le signal de la fermeture des portes retenti.

      Mais il faudrait alors que ce signal soit aussi utilisé à bon escient …

      Combien de fois, vous ai-je signalé des cas (notamment à Champ de Mars) où les portes sonnent avant que les personnes présentent dans la voiture n’aient le temps de descendre (donc aucune de monter ! sauf si les usagers bloquent la fermeture des portes)

      Des conducteurs présents sur le blog avouent parfois de faire retentir la sonnerie pour mettre la pression aux usagers pour récupérer certains retards ou pour éviter des arrêts un peu trop long en gare

      Dans votre expérience, vous citez le cas d’un abrutis et je ne peux qu’être d’accord avec vous mais n’en faisons pas une généralité.

      Quand vous occupiez ce poste « de contrôleur des portes » (excusez moi, je ne connais pas sa dénomination exacte)  » vous étiez nécessaire et vous avez surement éviter des accidents par votre présence ou par vos interventions.
      De plus votre présence rendait surement les trains plus humains et dissuadait surement certaines incivilités ou agressions;

      Les régulateurs de flux à SMND sont très utiles et font très bien leur travail, (même s’ils n’ont pas la possibilité de s’opposer physiquement à la montée d’un individu). Et je pense que s’ils avaient été présents, cette dame n’aurait peut-être pas eu d’accident.

      Il n’est bien sur pas question de mettre un individu à chaque porte sur tous les quais mais un agent par quai assisté de caméra pourrait très bien réussir cette tache de sécurité.

      @Lydie, j’ai un peu de mal à suivre votre raisonnement qui consiste à renvoyer la faute uniquement sur cette dame
      et par votre exemple j’ai l’impression que vous niez le rôle important que vous occupiez dans « les petits-gris ».

      Je pense que vous coupez la branche sur laquelle vous êtes assise en justifiant cette diminution constante des agents SNCF

      Pensez-y ….

    • LydiePasser au statut dit :

      @ericbret,
      Je ne minimise pas, rassurez-vous. D’ailleurs j’ai bien précisé « UNE de mes missions ». Il y en avait bien d’autres…
      Je ne rejette pas non plus la faute sur cette dame. Je voulais par contre insister sur le respect des règles existantes. Le message est fort. C’est comme les règles pour les passages à niveaux. Surtout quand on met sa propre vie en danger. Voir celle des autres.

    • pdo dit :

      Bonjour,

      Je me permets de réagir sur
       »
      Combien de fois, vous ai-je signalé des cas (notamment à Champ de Mars) où les portes sonnent avant que les personnes présentent dans la voiture n’aient le temps de descendre (donc aucune de monter ! sauf si les usagers bloquent la fermeture des portes)
       »

      Oui cela arrive et je l’ai déjà vécu – Si le conducteur fait cela, c’est tout simplement parce qu’il a un horaire à tenir et c’est pour faire augmenter la cadence. Maintenant, il a des écrans de contrôle sur le quai et il voit parfaitement qu’il y a encore un attroupement autour des portes donc normalement, il ne déclenchera pas la fermeture des portes. Sinon s’il y a un accident, sa responsabilité me semble largement engagée.

      Bonne journée

    • ericbret dit :

      Bonjour @pdo

      Je ne sais pas si vous êtes un conducteur, mais mon propos n’étais pas de rejeter la faute sur les conducteurs qui agissent comme cela.
      Je suis conscient de leurs difficultés et des responsabilités qu’ils ont.

      Je ne suis pas non plus sur, que les conducteurs notamment à Champ de Mars puissent voir sur leurs écrans de contrôle la 1ere voiture, car je remarque parfois des conducteurs penchant leur tête à la fenêtre pour vérifier.

      Je voulais juste dire que cette règle de sécurité est parfois impossible à appliquer

    • pdo dit :

      Bonjour,

      Je ne suis pas conducteur et ne travaille pas non plus à la SNCF.
      J’ai simplement déjà constaté ce problème à différents endroit et sur d’autres lignes sncf.

      Cdt

    • xyp dit :

      Bonjour Lydie,

      Merci pour ton message, cela me fait plaisir de te lire !!!

      L’enchaînement que tu proposes des faits me laisse songeur : comment peut-on finir avec un avant-bras écrasé avec une fracture ouverte du seul contact qui a lieu entre ledit avant-bras et le caoutchouc des portes qui se referment. On parle bien de caoutchouc, pas de lame d’acier.

      En fait une grosse part du « psychotage » que mon subconscient m’inflige depuis vendredi soir tient du fait que je ne sais pas avec précision ce qu’il s’est passé. Donc comme instinctivement je ne supporte pas de ne pas savoir, en boucle j’imagine tous les scenari possibles… Imagines l’état du processeur après quelques jours de ce traitement 😉

      Je te remercie beaucoup d’avance si tu as des précisions concenrant la chaîne des événements qui se sont produits, et s’il s’agit de blessures produites par le caoutchouc des portes, j’aimerai bien comprendre comment ce caoutchouc a pu provoquer ce genre de blessures. Il y a une vingtaine d’années avant que je rentre à la SNCF je m’étais un jour retrouvé le bras coincé dans le caoutchouc des deux battants d’une porte d’une Z2N (comme un idiot j’avais probablement cheminé comme la dame), certes j’avais ressenti un pincement mais il m’avait suffit de tirer violemment mon bras en arrière et l’affaire était terminée sans aucun bleu ni aucune fracture ouverte ni autre lésion. Donc là je ne comprends pas comment elle a fait son compte.

    • xyp dit :

      Autre point Lydie dont je me suis rendu compte qu’il fallait peut-être lancer le sujet (voire faire remonter la chose) : installer en cabine de conduite une trousse de premiers secours et nous former, nous conducteurs, aux premiers secours voire nous donner une formation de secouriste.

      En effet l’expérience de cet incident m’a permis de constater que parfois il faut plus d’une demie heure pour que les pompiers arrivent et que les premiers soins soient prodigués. Et dans le cas présent nous étions à quai (!), je n’ose imaginer le temps qu’il aurait fallu en cas d’un un accident en pleine ligne par exemple dans la pampa du sud de l’Essonne entre Brétigny et Etampes ou Dourdan. Tous les bâtiments qui accueillent des clients sont dotés aujourd’hui de trousses de secours avec présence au minimum d’une personne formée aux premiers secours. Dans nos trains nous transportant parfois plus d’un millier de passagers en heure de pointe, ceci sans la présence du moindre produit désinfectant, du moindre bandage, ni aucune certitude de la présence d’une personne pouvant porter assistance en cas de blessure. Est-ce normal ?

      Serait-il possible de faire remonter ce propos sur le sujet pour faire évoluer les choses ? Merci beaucoup d’avance Lydie 🙂

    • ericbret dit :

      excellente proposition @xyp +++++

    • LydiePasser au statut dit :

      Bjr @xyp,
      L’idée est bonne.
      Il y a quelques années, chaque lieu public était effectivement doté d’une trousse de secours. Mais attention, il y a eu beaucoup de revirements sur ce sujet. Je ne suis pas sure que ayons le droit de proposer médicaments, sparadrap… sans avoir de connaissance / d’aptitude médicale. Tout simplement car il y a de plus en plus de réactions allergiques à des composants, à des matières, etc…
      Je peux proposer l’idée à la traction. Il faudra que tu le portes dans ton service (si toutefois c’est possible).
      Bon rétablissement
      : )

    • GuLPasser au statut dit :

      @Xyp
      C’est une bonne idée. Lors du malaise de ce soir à Epinay, nous étions deux : une infirmière et moi, Sauveteur Secouriste du Travail. Mais les agentes de gare avaient l’air complètement perdues.

      @Lydie
      Le rôle du SST se limite à la bobologie, à prévenir les secours, et si possible à éviter que la situation ne s’aggrave. Il n’a donc pas le droit de donner le moindre médicament, ni même de l’eau, ce qui poserait problème si la personne devait être opérée. Gérer une fracture ouverte est à la limite de son domaine de compétence et il devra demander conseil au 15.

      Autre question : en cas d’arrêt pour un malaise entre deux gares, ne vaut-il pas mieux avancer ou reculer (Y a-t-il seulement une marche arrière sur les trains ?), afin que les secours puissent accéder plus rapidement ?

    • LydiePasser au statut dit :

      @GuL,
      Tout d’abord, c’est souvent compliqué. Pour l’avoir vécu sur un train grandes lignes, il n’y a pas forcément de personne ayant des compétences médicales à bord. A contrario, il m’est arrivé de faire une annonce et de voir se rappliquer des personnes plutôt douteuses se présenter comme infirmier, aide soignante ou autres… Lorsque, dans le doute je leur ai demandé de justifier de leur compétence (carte professionnelle par exemple): plus personne! Il y a juste des gens assoiffés de sang qui tenteraient tout et n’importe quoi pour pouvoir « voir ». Oui c’est lamentable mais ça arrive bien des fois! Imaginez que cette personne fasse un soin inapproprié à la victime et que son état s’aggrave…. Sacrée responsabilité tout de même. Mieux vaut s’assurer que la victime soit prise en charge par de véritables pros.
      En cas de malaise entre deux gares, le mieux est effectivement de poursuivre le trajet pour arriver jusqu’à la prochaine gare. C’est ce qui est fait même pour les trains grandes ligne. Tout simplement car pour les secours, une gare est bien plus facile d’accès, et surtout, un train arrêté en pleine voie est beaucoup plus difficile à localiser pour les secours (voir non accessible) et en cas d’urgence, chaque minutes / seconde est précieuse.
      Sur notre parc roulant Ligne C, composé à présent uniquement de Z2N, en cas de signal d’alarme actionné, le train ne s’arrête pas automatiquement. Par contre, la personne actionnant le signal d’alarme est mise en relation directe avec le conducteur. Ce dernier juge de la situation et c’est lui qui décide (ou non) de stopper le train immédiatement, ou de poursuivre jusque la gare suivante. Il va également, en cas de besoin, demander les secours adéquates selon la situation.
      Enfin, en aucun cas le train ne va pouvoir effectuer une marche arrière. Il poursuivra obligatoirement jusque la gare suivante.
      J’espère vous avoir éclairé sur le sujet.

    • El conductorPasser au statut dit :

      GUL on ne fait jamais marché arrière…. après en cas de malaise ça va dépendre de la.mission et du lieu. Exemple malaise entre vitry et les ardoises sur un ROMI il sera plus intelligent d’enmener la personne à choisy car on ne bloquera pas les circulations et à choisy les secoursnous trouverons plus facilement . Sur un ELBA, on filera à juvisy avec sûrement les secours à l’arrivé du train. On ne s’arrêtera pas en pleine voie.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Mais en général ça se décide avec le régulateur car c’est lui qui préviens les secours

    • GuLPasser au statut dit :

      @El Conductor,
      Merci pour ces précisions. Question : quand on tire le signal d’alarme, ça active le freinage d’urgence ou ce n’est qu’un voyant rouge qui s’affiche ? Pouvez-vous continuer à rouler tout en parlant à l’interphone ?

    • El conductorPasser au statut dit :

      Gul le signal d’alarme ne provoque plus l’arrêt.

    • GuLPasser au statut dit :

      Merci Lydie pour ces précisions.
      Bonne journée

    • LydiePasser au statut dit :

      Avec plaisir.

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      Monsieur,
      De votre témoignage, je retiens que vous n’y êtes pour rien.
      Vous avez suivi semble-t-il les procédures habituelles, et les petits écrans analogiques de St Michel ne permettent pas spécialement de voir un bras. J’ai déjà vu des métros avec un sac en extérieur… je pense que c’est impossible d’être assuré que tout le monde a rentré chaque membre… surtout si vos signaux vous disent que tout est OK.
      C’est un drame sur lequel vous n’avez ni responsabilité, ni prise.
      Comme déjà dit par un des participants, utilisez bien votre arrêt pour vous reposer moralement, prendre du recul. Le risque Zéro n’existe pas, même quand le service est totalement opérationnel sur la ligne.
      Un participant a fait une excellente comparaison avec le risque d’une branche morte aspirée par le train et qui retomberait sur quelqu’un. Vous n’y êtes pour rien.
      Je suis certain que les clients, mêmes ronchons comme il m’arrive de l’être, savent parfaitement faire la part des choses et vous souhaitent un prompt rétablissement.
      .
      Bien cordialement
      GS

    • xyp dit :

      Petit mot pour tous vous remercier pour vos mots de soutien, cela me fait beaucoup de bien, merci ! Je tiens aussi à remercier ma hiérarchie qui me soutient très activement depuis vendredi, la cellule de soutien psy aussi, j’ai beaucoup de chance de tous vous avoir.

    • Lardy91Passer au statut dit :

      Cet accident est regrettable et je comprends votre malaise.
      Mais à lire les posts on a l’impression que la dame est seule « responsable » d’avoir eu son bras coincé.
      Pourquoi la lampe de fermeture des portes a dysfonctionné quelque part?

      Le vendredi 05 juin était un jour où la circulation des trains étaient « trés ralentis » (plus d’1h00 de retard en ce qui me concerne) avec 2 malaises voyageurs en prime en arrivant sur juvisy.

      Il faut aussi comprendre la lassitude des voyageurs de circuler dans des trains bondés, souvent sans clim.
      Ils veulent tout simplement rentrer chez eux aprés une journée de travail sachant pertinemment que le train suivant sera aussi blindé alors parfois ils tentent de se faufiler tant bien que mal dans une rame.

    • ericbret dit :

      Merci @Lardy91, moi aussi j’avais eu l’impression que seule cette dame était en faute (notamment lors du long post de @lydie)

    • GuLPasser au statut dit :

      Bonsoir @Xyp,
      S’il n’y avait rien sur vos écrans ni sur vos voyants, vous n’avez rien à vous reprocher. J’imagine le traumatisme que cela doit être de croire avoir mis en danger l’un de ses passagers. Je vous souhaite un prompt rétablissement.

      @ Lydie, j’en profite pour remercier le conducteur du train ELBA ce soir à 18h à Epinay-sur-Orge. Une dame a fait plusieurs malaises et le signal d’alarme a été tiré. Il était très pro, très agréable et n’osait pas repartir avant d’être sûr que les secours arrivaient. Bravo à lui.

      Ces deux histoire démontrent que les conducteurs ne sont pas reclus à l’intérieur de leur cabine : ils ressentent eux aussi de nombreux sentiments et doivent être respectés comme tout être humain, contrairement à ce que font certains voyageurs ou personnes sur ce blog

    • El conductorPasser au statut dit :

      Gul malheureusement bcp de personnese nous pense sans coeur et au dessus des réalités. Mais nous sommes tout autant affecté par les différents incidents mais aussi par le quotidien des personnes que nous transportons.
      Quand j’entend dire que vous avez des contraintes et une famille, sachez que nous aussi. Vous avez des frais de gardes chez la nounou… et bien nous aussi.
      Moi j’ai des jumeaux de 3 ans que j’élève seul pour certaines raisons. Les frais de nourrice me coûte cher tous les mois car je dois parfois les laisser la nuit chez la nounou… je vous laisse imaginer la facture. Chaque problème entraîne aussi un stress pour nous. Donc Gul je vous rejoind sur le respect réciproque qu’il doit y avoir entre les agents et les usagers. Nous ne pouvons pas faire grand chose.
      Mais quand je vois certains commentaires sur du style ( on vient passer nos nerfs sur le blog faute d’avoir du monde sur les quais..), je me dis on va où ?
      Sur ce bonne fin de soirée à tous. Bonne nuit et bon week end pour ceux qui le serait déjà

    • GuLPasser au statut dit :

      Deux enfants chez la nounou en horaires décalés, avec un seul salaire ? Aie Aie Aie, la facture doit être douloureuse !
      Bonne fin de semaine

    • El conductorPasser au statut dit :

      Comme vous dites GUL mais vivant en proche province ( vu que je prend la ligne P) le cout de la vie est moins cher donc ça gère. Et j’ai la chance d’avoir encore ma grand mère pour faire la nounou parfois 🙂 mais bon j’y passe une bonne partie de mon salaire.

    • dunnno dit :

      Perso, je reproche rien aux chauffeurs. ils trinquent autant que nous concernant les difficultés de circulation, les organisations, le matoss à la ramasse qques fois, la politique de la boîte. Le truc très con pour eux c’est que comme ils conduisent le train, les gens les prennent pour responsables des retards, du mode escargot etc. Après, chacun son métier, je ne les considère pas comme des super héros non plus, personne ne l’est.

      Le seul truc que je pourrais leur reprocher, c’est l’absence de prise de parole. Ils doivent bien savoir qu’un silence (sans parler des micros en panne hein), est très mal perçu, mieux vaut dire ne serait-ce qu’un « c’est la demère, je sais pas ce qu’il se passe, je vous tiens au courant si je sais qque chose » que de laisser les gens se monter un délire, et tout le monde sait que l’humain moyen peut en penser/en dire des c*nneries.

    • HenriPasser en mode normal dit :

      Prise de parole, pas toujours facile sans formation. J’ai constaté toutefois que sur la C, les Conducteurs sont plus à l’aise et plus sympas que sur la D.
      Bonne journée.

    • dunnno dit :

      Bah je vois pas en quoi c’est compliqué de parler à un micro, tout seul dans sa cabine 🙂 C’est pas comme devoir s’exprimer sur un pupitre devant mille personnes.

    • LydiePasser au statut dit :

      @dunnno: la mission première d’un conducteur est la conduite et la sécurité des voyageurs.

    • LydiePasser au statut dit :

      Je vous rejoins tout à fait @dunnno. Le besoin de réassurance est fort en situation perturbée.

    • JerePasser au statut dit :

      Bonjour,
      Le conducteur doit d’abord penser à la sécurité des voyageurs, matériel, lui même. Si c’est une panne il doit se dépanner, mais il est vrai que les voyageurs ont besoin de savoir ce qui se passe même si le conducteur n’a pas plus d’infos.

    • LydiePasser au statut dit :

      Merci @GuL, votre post est très encourageant, fait du bien au morale des troupes et sera partagé en interne!
      Belle journée à vous

    • georges dit :

      Bonjour,

      Je suis d’accord avec GuL.
      Je rouspète souvent et il m’arrive d’être en désaccord avec vous Lydie ou El Conductor, mais je constate (mon opinion personnelle) que depuis 20 ans que je prends les RER (le D puis le B et maintenant le C) :
      – les conducteurs ont fait de gros progrès point de vue information et même point de vue implication (je me rappelle d’un conducteur ayant raté le quai d’une gare et se moquant d’une pauvre personne âgée qui avait du mal à descendre, certains qui discutaient tranquillement alors que l’heure du départ était passé et la signalisation était au vert, ca arrivait de temps en temps). Cela fait des lustres que je n’ai pas revu ce genre de comportements.
      – El Conductor, je vous trouve plus pédagogique et plus patient qu’il y a quelques temps.

      Pour revenir sur la soirée d’hier. J’ai pris un omnibus (bnf – juvisy) pour éviter la foule. Il a très bien roulé, je crois même que c’est mon record en terme de temps de parcours sur un omnibus, départ 18h58 arrivé à 19h17. Après tout n’a pas été rose dans les rames surchargées. Voilà, je rouspète quand je galère et je le fais savoir, je suis content quand je peux rentrer sereinement chez moi, autant le faire savoir aussi (pour une fois je vous l’accorde).

      L’année dernière lors d’une chaotique journée de fortes chaleurs et de 45 minutes d’arrêts aux Ardoines alors que j’étais dans un direct qui finalement a mis plus de 2 heures bnf-juvisy (quelques usagers dont je faisais parti ont discuté tranquillement avec l’ADC qui était aussi dépité que nous).

      Ayant une fille en crèche avec une femme qui est souvent en déplacement, je conçois aisément que le personnel de la SNCF qui subit les mêmes problèmes que moi sont aussi embêtés.

      Je pense que nous avons des points de vue différents sur certains aspects mais je ne doute pas qu’une grande partie du personnel de la SNCF à la même préoccupation qu’une grande partie des usagers (on traîne quelques boulets) à savoir obtenir un service de transport le plus sécurisé, le plus fiable avec des conditions de transport les meilleurs possibles.

      Bonne journée.

    • ericbret dit :

      100% d’accord avec vous @Georges

    • LydiePasser au statut dit :

      @georges,
      Juste merci pour ce post…
      J’aimerai partir en WE et rester là dessus!
      : )

    • El conductorPasser au statut dit :

      Je ne suis pas plus patient. Vous êtes sûrement beaucoup plus à l’écoute désormais. .. 🙂

    • ericbret dit :

      non @el conductor,

      « patient  » n’est peut-être pas le bon terme, mais vous êtes plus à l’écoute des usagers et moins dans la contre attaque automatique !!

      pour preuve : notre dernier désaccord commence à remonter 🙂

      et surtout vos explications sont très précieuses.

      Encore merci pour votre présence assidue

    • El conductorPasser au statut dit :

      Mes explications précieuses ? lol c’est pas partagé par certain… mais merci quand même!

    • HenriPasser en mode normal dit :

      On a appris à vous connaître depuis tous ces mois, et à vous apprécier.

    • georges dit :

      Possible 😉 Mais oui j’apprends pas mal de chose de vos posts, c’est intéressant et très instructif.

    • JerePasser au statut dit :

      Bonjour Xyp,
      Vous n’êtes en aucun cas responsable de ce malheureux accident. Bon courage !

  26. thierryPasser au statut dit :

    hier soire le train elba de 17.05 et passer a 17.15 encor dix minute de retard tous les jour celat fait 1h par semainne POUR LES USAGET QUIS POINTE MERCIS

  27. Gilles SPasser en mode normal dit :

    Bonjour,
    .
    Je fais partie des incrédules, et le sujet a été largement commenté, donc je vous laisse tranquille !
    Par contre, dans votre précédent billet sur le même sujet, vous disiez « comme tous les ans » pour la chaleur/dilatation/plan de transports changé, et je m’inscris en faux. Ça fait seulement deux/trois ans que les trains roulent à 30 à l’heure en cas de chaleur, pas « comme tous les ans ». En fait ça a commencé après l’incendie aux Ardoines.
    J’interprète donc plutôt votre billet comme « dorénavant, ce sera ainsi ».
    Et je suis d’accord avec d’autres témoignages : en canicule meurtrière de 2003, le RER C fonctionnait impeccablement. Les années suivantes aussi, qu’elles soient caniculaires quelque jours, ou normales…
    .
    Il a du se passer une chose « cosmique » sur les voies en 2012/2013…
    .
    En tous cas, merci pour votre présence ici !
    G.

    • georges dit :

      Je vous rejoins.
      D’après leur explications, c’est à cause des travaux de renouvellement (ce qui sous-tend qu’ils n’étaient pas effectués auparavant, vue l’état du réseau cela me semble cohérent et montre bien le peu de cas que l’en a porté à l’usager du RER C pendant longtemps).

      Maintenant ils font des travaux mais ils le font juste avant l’été comme l’année dernière ( mais un mois plus tôt, on a vu le résultat). Ils nous disent qu’au mois de Juin avoir 30° c’est exceptionnel… bon OK, mais d’après les statistiques en moyenne on a un peu plus d’1 jours au mois de Juin sur Paris qui dépasse se seuil donc c’était prévisible : source http://meteo-climat-bzh.dyndns.org/departement75-1911-1940-1675-2012-4.php (pour comparer 3 à 4 jours en moyenne les mois de Juillet-Aout et 0 les autres mois)

      Ils nous disent que les périodes propices sont le printemps et l’automne et qu’il faut 1 mois pour stabiliser pour éviter les ralentissements, il suffit donc d’effectuer les travaux aux mois ou statistiquement la température ne monte pas autant durant ces périodes avec un mois de décalage sur les périodes chaudes c’est pas ce qui manque. Bref, vous connaissez les conséquences mais tant pis. Vous vous fichez donc des répercussions sur les usagers. On nous explique que c’est mieux avec des week-end prolongés… vous n’êtes pas obligés. Pour moi, le seul dénominateur commun, c’est le coût qui sera moindre (travaux en période de moindre intempérie donc plus rapide, tous les aiguillages d’un seul coup au lieu d’un de temps en temps cela évite les allers retours avec le matériel, c’est plus facile pour gérer les prestataires, les gens qui vont y travailler…).

      On nous explique en parallèle que le fameux « tadactatoum » était gênant et que c’est pour notre confort d’avoir remplacé les rails courts avec joints de dilatation par des rails longs soudés plus facile à poser (pas une histoire de coût encore ?). Désolé comme la plupart des usagers les retards répétés et conditions de transport déplorables quand il fait chaud ne sont pas comparables au doux bruit que faisait ces rails.

      Bref côté SNCF on prépare bien son argumentaire à la Prévert, mais j’ai comme qui dirait un doute sur cet argumentaire par rapport aux vrais raisons des choix effectués.

      On ne compte plus les travaux rendus en retard.. ils ne savent plus les gérer.

      Autre chose : sur twitter notre animatrice préférée de ce blog possède le compte : Lydieidf_sncf @Travauxreussis …. très réusis le nom vis à vis de ce qu’on subit Je vous invite à jeter un oeil à l’autosatisfaction. Vous verrez qu’elle met le hashtag « #anticipation » pour les réductions de vitesse.. « On préfère alors abaisser la vitesse des trains circulant dessus et le surveiller pour garantir la sécurité #SNCF #anticipation  » Anticipation avec une annonce la veille pour les usagers avec donc une réduction des possibilités de s’organiser. Sur ce blog, elle indique que justement un des points à améliorer c’est de nous prévenir plus tôt.. double discours ? Donc on en revient comme d’habitude… les usagers voyagent dans des conditions déplorables… c’est pas grave. Ce compte étant suivi par des élus et des communautés comme celle des portes de l’Essonne par exemple, ressemble à de la « propagande ».

      Bref, les conditions de transport se dégradent sur cette ligne et au vue du peu de remise en question faut pas s’attendre à des miracles. Des travaux sont faits, ce qui devrait nous réjouir mais ne semblent pas être fait avec pour priorité les usagers.

      Amis usagers, faîtes pression sur vos élus, si vous voulez une réelle prise en compte de vos problèmes, mettez les transports en commun dans la balance pour les élections, faîtes pression sur le STIF (un des exemples de son incompétence : vous leur dites que votre train court est surchargé, ils répondent que d’après leur statistiques il n’est rempli qu’à 61% donc qu’il va rester un train court.. mdr… et s’il n’y avait que cela…c’est lui qui choisit les dessertes (les arrêts supplémentaires à Ivry/Vitry par exemple sous la pression des élus de ces communes), ). N’hésitez pas à raconter vos déboires à la presse. La SNCF fait du lobbying sur vos élus, faites en autant.

    • georges dit :

      Il existe aussi des associations d’usagers : la FNAUT, CIRCULE pour la ligne C, peut être d’autres, désolé de ne pas les citer. Si vous voulez que les choses s’améliorent, il faut que vous agissiez.

    • georges dit :

      Je vous invite aussi à regarder ce qu’il se passe auprès des associations de consommateurs comme l’UFC Que choisir : http://www.quechoisir.org/transport/train-route/communique-performance-des-trains-regionaux-ter-rer-transiliens-face-au-train-de-retard-francais-l-ufc-que-choisir-passe-a-l-action . Il lance également une pétition : « Payons en fonction de la qualité »

    • LydiePasser au statut dit :

      Bjr @georges,
      Vous avez raison sur bien des points.
      Cependant, je me permets de nuancer quelques-uns de vos propos…
      Tout d’abord, et pour faire court, je précise que les travaux pour l’installation des rails doivent se faire à une certaine température (proche des 20 ou 22°C me semble t’il). On ne les fait donc pas quand on veut. Il y a beaucoup de contraintes à respecter.
      L’infrastructure est faite de matériaux qui sont soumis aux mêmes contraintes qu’ailleurs… donc l’été la chaleur dilate, l’hivers, le froid rétracte…tous les moyens sont mis en place pour limiter ce phénomène, mais ce phénomène est du ressort de la science donc difficile de le contrecarré…
      Concernant les week-ends prolongés, nous les faisons le week-end car nous pénalisons moins de personnes (même si forcément ça dérangera toujours d’autres qui travaillent ou n’ont pas le choix de voyager à cette période…). Selon la nature et le chantier, les travaux peuvent nécessiter une interruption de circulation (ou une gêne à minima), de plus de 2 jours.
      Une infrastructure ça s’entretien effectivement régulièrement. Pour cela différents travaux sont prévus…de maintenance, d’entretien, de régénération…tous prévus plusieurs années à l’avance donc pas de possibilité coté SNCF d’ignorer ou minimiser le sujet. Effectivement les contraintes sont conséquentes mais c’est le prix d’une infrastructure fiable. Dans la mesure où elle est utilisée en permanence, elle doit en conséquence être entretenue de manière proportionnelle.
      Du coup oui, c’est long mais fait le week-end pour limiter les contraintes comme je le dis.
      A propos de ce soit disant « argumentaire à la Prevert »: cet article pédagogique ne m’a pas parue énormément préparée, dans la mesure où il a été préparé et posté pendant même la situation perturbée. Vu de ma fenêtre, je peux même vous dire qu’il a été préparé dans l’urgence. (ce qui ne remet pas en cause le contenu, puisque je l’ai co construit avec des spécialistes du service Infra).
      Enfin, même si vous avez l’air bien sur de vous, vous avez tiré des conclusions bien hâtives concernant vos recherches sur le média Twitter. Je tiens à préciser que je ne suis pas la seule à me prénommer Lydie. Il est regrettable que vous ayez perdu votre temps à cette tâche. Votre analyse était pourtant intéressante.
      ; )
      Je vous souhaite tout de même une bonne journée.

    • Lardy91Passer au statut dit :

      Coté entretien et maintenance, il y a tout de même eu un « certain laisser aller » durant des années et . . . on le paie maintenant.

      Le retard pris ne se rattrape jamais et tous les moyens mis en oeuvre actuellement ne suffiront peut être pas à garantir un fonctionnement « normal » de la ligne.

      On risque d’être toujours à courir (pour les voyageurs aprés leur train . . .) pour la SNCF aprés une réparation, maintenance qui n’a pas été réalisée au moment opportun.

      Malgré toutes vos explication ça reste toujours dommageable pour les voyageurs-clients.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Je suis pas sur que l’on va toujours courir après les travaux !
      Une RVB a une durée de vie assez longue ! Le remplacement du rail seul interviendra avant une nouvelle RVB ! et ce genre de travaux se fait de nuit et rapidement!

    • georges dit :

      Bonjour Lydie,

      Merci et bonne journée à vous aussi.

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      En clair, cela fait depuis l’an 1780 que des voies sont posées, se dilatent et se rétractent, et que depuis l’an 2009 que les voies ont chaud, ou froid, ou glissent.
      Quand j’étais ado, puis jeune adulte, etc., le RER fonctionnait tous les jours depuis 198x.
      Et depuis 2009 environ, il toussote, et depuis 2011 environ, ça ne va plus. L’excellence que nous avons connu avant n’aurait donc jamais existé….
      C’est uniquement depuis +/- 2011 que les rails ont chaud, froid, ou glissent…

    • GuLPasser au statut dit :

      @Lydie
      « ce phénomène est du ressort de la science donc difficile de le contrecarré… »

      Il me semble que la SNCF dispose de laboratoires de recherches. D’une part je serai intéressé pour les visiter, d’autre part, je suppose qu’ils recherchent activement des solutions au problème d’amplitude thermique. Qu’en est-il ? Avez-vous de nouveaux moyens techniques en tests pour une livraison prévue d’ici 2-3 ans ?

    • LydiePasser au statut dit :

      @GuL,
      De but en blanc, impossible de vous répondre avec mes seules (modestes) compétences.
      Je vais me renseigner!

  28. thierryPasser au statut dit :

    ce message et pour lydie pour quelle raisont cas bretigny il y a 30 et plus voiture de fonction logo sncf avec clime pendant nous quis somme usaget on a des train bonder pas clim et roulant a trente comme vendredi des voiture 10000 euros

    • rcc dit :

      Si les robots qui rédigent 20 minutes et metronews se pointent ici, on n’est pas rendu

    • ericbret dit :

      Ce message est pour Lydie : pour quelle raison à Brétigny; il y a plus de 30 voitures de fonction (logo SNCF) avec clim alors que nous, qui sommes usagers, on a des trains bondés, pas de clim et roulant à trente comme vendredi ? des voitures à 10 000 euros

      (traducteur officiel de @tit)

    • LydiePasser au statut dit :

      Merci @ericbret,
      @tit, Brétigny est le lieux où sont garées d’astreinte et des équipes Escorte d’un côté de la gare, et des équipes d’Infra de l’autre côté.
      Voilà pourquoi.
      Je ne sais pas si elles sont climatisées, mais elles sont nécessaires.
      @ericbret: j’espère que vous ne vous faites pas payer pour vos traductions?! rassurez-moi

    • ericbret dit :

      @lydie : c’est @rccrogmignone qui me paye en sussucre 🙂

      Je ne savais pas qu’il y avait des Escort à Brétigny ! je vais regarder « ma » gare avec un oeil nouveau

    • El conductorPasser au statut dit :

      @ericbret , il y’a du personnel qui accompagne certains trains, à certaines heures , sur les axes BRETIGNY/DOURDAN et BRETIGNY/ETAMPES ( si je me souviens bien )

    • LydiePasser au statut dit :

      Tout à fait, les équipes d’Escorte travaillent en extrême soirée. Les agents qui la composent travaillent en équipe pour l’humanisation les trains et gares sur les secteur que @el conducteur cite. Ce sont donc des agents qui sont mobiles et ils accompagnent les derniers trains. Voilà pourquoi ils doivent avoir un véhicule: le dernier train accompagné, ils on besoin d’un véhicule pour revenir sur leur site pour finir leur service. De plus, en cas de situation perturbée, leur véhicule peut leur permettre de se déplacer pour assurer des missions d’accueil ou de prise en charge dans une gare précise.
      Si ce métier vous intéresse, je peux vous proposer de les suivre pour vous faire un article?? Dites-moi…

    • El conductorPasser au statut dit :

      Lydie , je confirme elles sont loin d’avoir toutes la clim !
      Et ça sert aussi à aller chercher les conducteurs à pas d’heure au commissariat après un dépôt de plainte ou à l’hôpital !

    • thierryPasser au statut dit :

      il y a pas a bretigny en direction c et la meme chose

  29. georges dit :

    Demain 30° ,de prévu…. que va t’il se passer sur notre réseau favori ?

    • pdo dit :

      Bonjour,

      Parions sur des suppressions et des ralentissements … et sans doute la même sur RER D vu que le weekend dernier ils ont remplacé bon nombre d’aiguillages à Juvisy

      Bonne journée

    • georges dit :

      Bonne journée à vous également

    • LydiePasser au statut dit :

      Je vous prépare un billet sur le sujet. Mais à l’heure où vous avez posté le commentaire, nous ne le savions pas.
      Confirmation a été donnée il y a peu

  30. nico94 dit :

    Pdo
    Parie gagner,il est annonce supression et modification desserte et je supose interruption au nord pour les gota nora mona et romi.

    • ericbret dit :

      Effectivement information confirmée sur le blog « des usagers en colere du RER C »

      comme vendredi dernier !

  31. corentin dit :

    Bonjour,

    Je rebondis sur une partie de votre présentation technique, qui a l’avantage de nous aider à comprendre :

    >> Il existe une autre technique de pose consistant …/…
    >> C’est ce que l’on appelle la pose en « barre normale ».
    >> Des voies plus anciennes sont de ce type,
    >> mais elles sont très inconfortables lorsqu’on est voyageurs
    >> (on ressent une légère secousse à chaque joint…c’est-à-dire tous les 36 mètres!).
    >> Et ce n’est pas le niveau de confort que nous souhaitons sur la ligne C.

    Certes, il faut bien faire un choix.

    Mais choisir une solution qui oblige à ralentir tous les trains dès qu’il fait plus de 25 degrés, contre « une légère secousse », n’est-ce pas hasardeux ?

    D’autant qu’on nous parle sans cesse de réchauffement climatique.

    D’autant que ce tac-ca-tac tac-ca-tac fait partie inhérente du train.

    Sinon, quelle est la durée moyenne d’un parcours d’un client ? La durée pendant laquelle il ressentirait « une légère secousse » ?

    Cordialement,

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      Peut-importe le ressenti du client.,. Il doit être content de ne plus entendre « tadoum-tadoum », même si pour ça il lui faut une demi-heure de plus sur ses 20 minutes…

  32. MAUGER dit :

    Bonsoir ,tout ceci n’explique pas que le train de 18h18 prévu à Sainte Geneviève des Bois direction PARIS soit arrivé à BIbliothèque F.MITERRAND à 19h05 pour trouver UN TUNNEL SATURE.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Bonsoir je ne comprend pas votre post… en plus vous parlez de fait qui a priori ne se sont pas encore déroulé à l’heure où vous écrivez car vous parlez d’un train à 18h18 arrivant à BFM à 19h05 et vous postez å 18h13….
      j’ai du mal à comprendre.

  33. MAUGER dit :

    la discussion portant sur le 05/06 je pensais que vs comprendriez que cela se passait le 05/06 . Donc le 05/06 le train de 18h18 prévu à Ste GENEVIEVE direction PARIS est arrivé à 18h30 -le guichetier m’a dit que ce n’était pas le 18h32 mais bien le 18 h18 -il est arrivé à Bibli. F. Miterrand à 19h05 après avoir laissé passer beaucoup de trains rapides sur la voie rapide . POURQUOI -vu le faible nombre de trains du RER C en circulation -ce train a-t-il trouvé le tunnel vers PARIS AUSTERLITZ saturé -dixit le conducteur – ? MERCI

    • El conductorPasser au statut dit :

      Mauger, comme vous le savez l’intramuros est un goulot d’étranglement! Il suffit qu’il y’est un défaut de relève à paris austerlitz pour que ça bouchonne! il peut aussi avoir eu un signal d’alarme à saint michel notre dame … en gros il suffit d’un incident pour que le trafic soit ralenti en intramuros.
      Je n’ai pas la raison du problème.

  34. Chouquette dit :

    Bonsoir,
    Vu la situation, les fortes chaleurs et les soucis que cela crée sur les rails, j’aurai voulu savoir si une nuit suffisait aux rails pour refroidir ?
    En effet, vu la situation je me demande si les gens prenant le train à 7h on plus de chance d’arriver à destination que ce le prenant à 11h par exemple car les températures n’ont pas encore grimpées.
    Merci

    • Kethu dit :

      Bonjour !

      Plus le train est pris tôt, mieux ça va oui. C’est pas qu’en période de fortes chaleurs d’ailleurs, en prenant avant ou en tout début de pointe, on évite la plupart des incidents et des ralentissements 🙂

    • rcc dit :

      Tout à fait, avant 7h au départ du val d’orge pour grimper sur paris, c’est très rare d’avoir des soucis, et la ponctualité est meilleure qu’affichée par ici.

Les commentaires sont fermés.