MaligneC.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Retour sur l’accident de personne du mercredi 25 juillet 2018

7
Publié le 26/07/2018

Ce mercredi 25 juillet vos déplacements ont été particulièrement compliqués, voici des explications.

Hier un accident de personne est venu fortement perturber votre trajet. Nous vous fournissons quelques explications pour vous aider à comprendre ce qui s’est passé.

 

EN FIN D’APRÈS-MIDI, UN ACCIDENT DE PERSONNE A PERTURBÉ LE TRAFIC

A 17h52, un accident de personne est survenu à Choisy-le-Roi, entraînant l’interruption complète du trafic à Paris Austerlitz et sur le sud de la Ligne C. Les pompiers, la police puis les pompes funèbres sont arrivés rapidement sur les lieux afin de prendre en charge au plus vite cet accident.

Dans un article précédent, nous vous expliquions le déroulement de la procédure en cas d’accident de personne. Vous vous demandez donc sûrement les raisons pour lesquelles le trafic n’a repris qu’aux alentours de 20h30.

Durant l’intervention des autorités et des agents SNCF, des alertes radio ont été émises à plusieurs reprises afin de signaler la présence de personnes sur les voies à proximité des gares d’Ablon, Vitry et Juvisy, tandis que d’autres voyageurs ont tenté de regagner la gare de Choisy-Le-Roi en passant par les voies.

Ces différents incidents, parallèles à l’accident de personne, ont retardé la reprise de la circulation et ont par conséquent entraîné des perturbations supplémentaires.

Ainsi, malgré la bonne collaboration entre les officiers de police judiciaire et les équipes SNCF présentes sur les lieux qui a permis une reprise du trafic dans les meilleurs délais, la présence répétée de personnes sur les voies a empêché une reprise plus rapide des circulations.

 

DE L’IMPORTANCE DE NE PAS DESCENDRE SUR LES VOIES

Nous avons conscience que votre trajet d’hier soir a dû être particulièrement pénible et l’attente interminable sous ces fortes chaleurs très difficiles, notamment si vous voyagiez à bord d’un train non réfrigéré.

Cependant, nous tenons à vous rappeler que la descente sur les voies est strictement interdite, puisque cela vous met directement en danger et ne permet pas une reprise rapide de la circulation des trains, pour des raisons de sécurité évidentes. La descente sur les voies est possible uniquement lorsqu’un agent SNCF vous en donne l’autorisation.

 

Juliette

7 commentaires pour “Retour sur l’accident de personne du mercredi 25 juillet 2018”

  1. Marbre243Passer au statut dit :

    Bonjour. Justement au sujet des personnes sur les voies, je trouve que ça arrive fréquemment en ce moment, et sans raison apparente… Quelles sont les mesures prises pour l’éviter et surtout les sanctions encourues ?

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Bonjour @Marbre243.

      Il n’est malheureusement pas possible d’empêcher les idiots qui veulent se promener sur les voies de le faire. Car même si on barricadait les quais des gares (ce qui n’est pas simple compte tenu de la diversité des matériels qui circulent sur la ligne), rien ne les empêcherait de passer par un passage à niveau ou par la campagne. On ne peut que faire de la pédagogie, et faire réaliser aux concernés qu’ils se mettent en danger de mort en faisant cela car ils ne peuvent pas avoir l’assurance qu’aucun train n’arrivera sur eux.

      Malheureusement, les évacuations spontanées sont fréquentes au moindre arrêt un peu prolongé. Pourtant ce n’est pas par plaisir que la procédure d’évacuation est longue à mettre en place : il faut cela pour garantir la sécurité des personnes… sans parler du fait qu’un tel surincident retarde parfois de plusieurs heures la remise en marche des trains après un incident.
      L’an dernier à la gare du Nord, un incident électrique qui a été résolu en 40 minutes a généré plusieurs heures d’interruption totale à cause des voyageurs descendus sur les voies à plusieurs endroits de la ligne. C’est quand même ballot.

      S’agissant des sanctions, elles sont prévues par l’article L2242-4 du code des Transports, dont le paragraphe 5 précise qu’il est encouru six mois d’emprisonnement et 3750 euros d’amende pour le fait « de pénétrer, circuler ou stationner sans autorisation régulière dans les parties de la voie ferrée ou de ses dépendances qui ne sont pas affectées à la circulation publique (…) ».

  2. HenriPasser au statut dit :

    Bonjour Clem, il y a les idiots, et aussi ce que je constate à Juvisy quand on annonce sur un quai des trains TER ou Inter-Cités ne marquent pas un arrêt en gare, la moitié des gens ne se mettent pas à l’abri à cause des casques et de la musique à fond qui les empêchent d’entendre les annonces. Malheureusement comme pour d’autres sujets comme le vandalisme, jeter ses déchets sur le sol, ou les délits routiers, tout part de l’éducation reçus par les parents, donc, je suis pessimisme pour l’avenir. Bonnes vacances au personnel de la SNCF et aux voyageurs de la ligne C.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Je trouve également qu’on devrait faire beaucoup plus de prévention en effet. D’autant plus qu’un train c’est très silencieux. Faites le test : mettez-vous dos au sens de circulation, bien à l’abri en deçà de la ligne jaune bien entendu, et écoutez. Retournez-vous dès que vous entendez le train. Surprise ! il est déjà sur vous.

      Un truc qui me rend dingue aussi ce sont les gens au téléphone qui se baladent tout au bord du quai. Non seulement le fait de téléphoner accapare toute leur attention mais en plus ça donne une tendance à se déplacer… sans faire attention. C’est un véritable problème sur lequel on n’insiste pas assez je pense.

  3. Marbre243Passer au statut dit :

    Bonjour et merci @clem pour cette réponse. Je sais bien tout ça: les procédures de sécurité et les voyageurs qui se croient + malins que les autres à descendre quand ça leur chante ou à se prendre eux-mêmes pour des trains en se baladant sur les voies ! Comme je suis moins maligne qu’eux je reste dans le train et je subis la surenchère de retard. Et c’est bien ce qui m’agace! (Ça et ceux qui passent par-dessus le tourniquet, mais c’est un autre sujet!).
    Ma question portait principalement sur la dernière partie de votre réponse : ce qu’ils encourent ! Aussi je me demande s’il n’y aurait pas moyen de diffuser l’information de ces sanctions, peut-être à la suite de l’annonce demandant qu’on ne descende pas sur les voies ? Ça serait peut-être dissuasif pour certains… ?

    • ClemPasser en mode normal dit :

      C’est une idée à creuser. Le seul petit souci que j’y vois c’est qu’on risque vite d’arriver à une saturation de l’information, avec tous les affichages légaux notamment.

      C’est quand même un peu triste de se dire que « vous risquez 3750 euros d’amende » pourrait peut-être être plus efficace que « vous risquez la mort ».

  4. Marbre243Passer au statut dit :

    Je suis d’accord c’est triste… mais j’ai remarqué que ce qui fait réagir les gens c’est de les toucher au porte monnaie : il faut avoir de l’argent et peu importe si on est mort pour le dépenser 🤔😟

Laisser un commentaire