MaligneC.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

A votre rencontre pour échanger sur l’actualité de la Ligne C

8
Publié le 24/05/2017

Retrouvez ici un compte rendu détaillé des échanges entre Directeur de la Ligne C & clients réguliers.

Chaque trimestre, la Ligne C vous propose un moment convivial d’échange sur un thème spécifique.

C’est ainsi que le 26 avril dernier, certains d’entre vous ont pu dialoguer durant deux heures avec Bertrand Gosselin, Directeur de Ligne, Vincent Porfirio, Directeur de la Production, et Nathalie Charrier, Directrice des Services, autour de thèmes tels que le nouveau plan de transport, la situation difficile vécue en ce début d’année et l’actualité du RER C, en termes de travaux et de nouveaux services.

Je vous propose aujourd’hui un résumé des échanges et des réponses apportées.

 

Le nouveau plan de transport

Un nouveau poste d’aiguillage plus moderne :

A la suite de l’incendie du poste de Vitry en juillet 2014, la maintenance des trains a été répartie sur plusieurs sites, entraînant une réduction des dessertes, dont vous avez beaucoup souffert.
Un nouveau poste d’aiguillage a été construit en 2ans et ½ : vitesse record pour ce type de construction ! Opérationnel depuis février, ce nouveau poste basé sur le site de Vitry permet de retrouver une capacité et des fonctionnalités perdues en 2014.
Pour tout savoir sur ce nouveau poste, je vous recommande cet article: https://malignec.transilien.com/2017/04/11/tout-savoir-sur-le-nouveau-poste-daiguillage-de-vitry/

Une meilleure organisation de l’exploitation

Dès le 2 avril dernier, lors du changement de service, on a pu constater le gain de souplesse lié au fait que les rames entrent et sortent au Nord comme au Sud du site de maintenance et de garage des Ardoines. Ainsi, en cas d’incidents, nos trains peuvent être garés ou dégarés du Technicentre plus facilement et plus rapidement, ce qui permet un gain de temps considérable.
Par exemple, Semaine 16, un incident entre les gares de Paris Austerlitz et Champ de Mars s’est produit, et tous les trains ont rapidement été « dégagés » des voies pour laisser le temps (et la place) aux mainteneurs de réparer les infrastructures endommagées.
De plus, le fait de dédier les rames à un parcours permet d’éviter les répercussions d’incidents d’une branche sur les autres.
Par ailleurs, la réduction d’1/3 des ‘relèves’ de conducteurs en cours de parcours sur la Ligne C réduit les risques de retards.

 

> Question client : « Pourquoi les annonces en gares qui informent sur les perturbations ne sont pas de bonne qualité ? »

Réponse : D’une part, la mauvaise audibilité de certaines annonces est liée aux équipements car certains haut-parleurs des gares de Paris intra-muros sont très anciens. Leur changement nécessite de renouveler simultanément le système de sécurité incendie car les deux systèmes sont liés. La modernisation est prévue mais pas dans un avenir proche.
D’autre part, avec l’aide de journalistes, nous sensibilisons les agents qui réalisent les annonces pour améliorer plusieurs composantes telles que l’articulation, l’intonation ou la vitesse du débit.

« Bravo aux amplificateurs de voix qui améliorent la qualité et l’audibilité des annonces faites par les gestionnaires de flux en gare ! » souligne une cliente.

Par ailleurs, pour ce qui concerne la qualité de l’information délivrée, nous allons essayer de faire passer les messages des causes pour vous les expliquer. Nos agents doivent savoir ce qui se passe pour vous renseigner. Par exemple, il y a quelques jours, pour les travaux de la gare de Brétigny, des rames Fret étaient garées dans les faisceaux secondaires de Brétigny. Mais ces voies étaient destinées à des retournements de trains. Du coup, garer des trains Fret sur ces voies handicapait beaucoup le fonctionnement de la gare de Brétigny et impliquait des retards importants au départ. L’expliquer de cette façon est important.

 

> Question : « Pourquoi les annonces à bord sont soit inexistantes, soit de mauvaise qualité ? »

Réponse : Historiquement, le métier de conducteur de train n’est pas de passer des annonces. Ainsi, la priorité de recrutement des conducteurs est donnée aux compétences techniques, à la maîtrise des automatismes envoyés par le tableau de conduite, à la gestion du stress et, bien entendu, à la sécurité.
Ensuite, lorsqu’ils sont en poste, nos conducteurs se forment pour développer leurs qualités d’orateurs. Aujourd’hui, de plus en plus d’entre eux sont sensibilisés à la prise de parole, et ceux qui font des annonces forment les autres.
« C’est vrai, dans beaucoup de trains, le conducteur parle aux voyageurs. Je me souviens d’un jour où le conducteur a expliqué pourquoi il fallait changer de train. » précise une cliente.
La question de l’audibilité des annonces passées dans les gares de Paris Austerlitz et de Musée d’Orsay a été posée, et est vraisemblablement en lien avec les blocs moteurs des trains climatisés, dont le bruit couvre les annonces lorsque les trains sont à quai. C’est une problématique que nous relevons et pour laquelle nous reviendrons vers vous avec plus d’explications.

Deux articles qui vous parlent du métier de conducteur sur la Ligne C:

https://malignec.transilien.com/2015/02/06/avez-conduit-simba/

Quand les clients rencontrent les conducteurs de la Ligne C

 

 

> Question : « J’habite Sainte-Geneviève des Bois, et je n’entends pas les annonces lorsque des personnes parlent sur les quais. »

Réponse : La gestion de l’audibilité et du volume des annonces suscite parfois des mécontentements et il est difficile de trouver un compromis entre la satisfaction des riverains et l’audibilité des annonces pour les clients sur le quai. Ces réglages sont effectués gare par gare.

 

> Question : « N’y at-il pas beaucoup d’annonces ‘’inutiles’’ ? »

Réponse : Nous avons essayé d’alléger le nombre et le type d’annonces en gare, mais certaines sont obligatoires (pour les trains sans arrêt et les annonces Vigipirate notamment). Néanmoins, nous essayons de donner de plus en plus la priorité aux annonces relatives aux situations perturbées.

Nous traitons d’ailleurs de certaines de ces problématiques dans cet article très complet:

Un tour ensemble en gare de Meudon Val Fleury pour améliorer l’émission des annonces sonores

 

> Question : « Je remarque que l’affichage train long/ train court n’est pas toujours fiable.»

Réponse : Le plan de transport de la journée est effectué avec un certain type de matériel. Il se peut qu’au cours de la journée, des adaptations soient faites et changent le train prévu « long » en train « court ». D’où, la non-cohérence entre l’information affichée et le train qui arrive en gare.

 

 

Néanmoins, une situation très compliquée en début d’année

Les causes de la non-ponctualité sont multiples.
Par sa nature et sa structure, la Ligne C se définit par :

  • Sa complexité avec ses 7 branches
  • La vieillesse de son réseau
  • Une interdépendance avec de nombreux réseaux et transporteurs
  • Un nombre de voyageurs qui ne cesse d’augmenter

 

 

De surcroît, la Ligne C fait l’objet d’incidents qui impactent la circulation :

  • Les aléas liés aux travaux et à l’état du réseau
  • Des faits extérieurs tels que :
    • Les bagages abandonnés, de plus en plus nombreux nécessitent l’interruption des circulations, le temps de réaliser la levée de doute (en février, 31 colis suspects en gare et à bord des trains ont retardé 67 800 clients).
      Depuis peu, une brigade cynophile (agent + chien) accélère considérablement cette levée de doute. Le chien est présent de 15h30 à 20h dans les gares de Paris intra-muros.
    • Les malaises voyageurs
    • Les signaux d’alarmes déclenchés
    • Les accidents de personnes
    • Les jets de projectiles.
      Notons que, si vous en êtes témoin, vous pouvez les signaler auprès du centre de régulation des lignes en composant le 3117 ou par SMS au 31177
    • Les intrusions sur les voies

> Question : « Les portes se ferment trop vite et les voyageurs n’ont pas le temps de monter à bord ou de descendre du train. A Massy, des clients ont dû retenir les portes du train pour laisser monter une maman et sa poussette. Attention aux ronfleurs qui sonnent trop vite ! »

Réponse : Un temps d’arrêt est prévu dans chaque gare (souvent 40 secondes) mais le temps de montée et de descente ne doit pas être trop long pour ne pas désorganiser les circulations. Néanmoins, le conducteur du train dispose d’équipements de vidéosurveillance afin de s’assurer que les échanges de voyageurs sont menés en toute sécurité avant de déclencher la fermeture des portes. Dans tous les cas, il est primordial de laisser descendre les voyageurs avant de monter, et si toutefois, vous n’avez pas eu le temps de descendre du train, NE TIREZ PAS LE SIGNAL D’ALARME. Cet acte a des conséquences sur toutes les circulations (dernièrement, un signal d’alarme tiré à Pont de l’Alma a impacté 16 000 voyageurs!)

 

> Question : « Y at-il toujours autant de personnes sur les voies ? »

Réponse : Oui, il y en a de plus en plus. Nous déplorons de nombreuses intrusions dans nos emprises. Il est important de rappeler que les mesures de sécurité sont très strictes lorsqu’une personne est présente sur les voies : tous les trains sont bloqués sur la zone où la personne est repérée! Cela prend souvent du temps pour pouvoir reprendre la circulation. Par exemple, si une personne est sur les voies à proximité de Choisy-le-Roi, toutes les circulations sont retardées pendant 15 à 20 min en heures creuses, et en heures de pointe, on ne s’en remet pas… et tous les trains sont impactés (le fameux effet dominos…)

 

L’actualité de la Ligne C

Les travaux à venir

Pour tout savoir sur les travaux de printemps du 9 mai au 2 juillet et sur les impacts sur vos trajets quotidiens, rendez-vous sur ce billet:  https://malignec.transilien.com/wp-content/uploads/2017/04/horaires-travaux-rerc-mai-juillet-2017.pdf

 

> Question : « Je prends les trains GATA. Que dois-je faire durant les travaux de printemps ? »

Réponse : Les trains GATA seront placés en surveillance accrue pendant la période des travaux de printemps. Ils sont prévus de circuler normalement.
Un simulateur d’itinéraires est à votre disposition sur le blog. Vous y trouverez aussi des conseils sur le placement dans le train (d’après des observations du remplissage des trains réalisées récemment) https://malignec.transilien.com/travaux-rerc-itineraires/

 

> Question : « Combien de temps vont encore durer les travaux CASTOR ? »

Réponse : La Ligne C connaîtra des travaux d’été au moins jusqu’en 2023. Cependant, il est probable qu’elle connaisse toujours des périodes d’interruption l’été afin d’améliorer les installations de l’intra-muros, dont l’infrastructure ne permet pas aujourd’hui une exploitation performante.

A noter!

Bertrand Gosselin précise en aparté que la Ligne C a reçu une commande de la région IDF et du STIF pour concevoir une nouvelle desserte, plus fiable, plus robuste et plus stable, qui tienne compte des travaux, devenus quasi permanents sur notre réseau. Ainsi, il s’agit d’imaginer, à horizon 2020, un plan de transport plus stable toute l’année et « imperméable » aux travaux. La réflexion est amorcée avec le STIF, tous les territoires de la Ligne C et les élus concernés.

 

> Question : « Les bus de substitution posent problème! Comment connaître leurs horaires en gare de Paris-Austerlitz maintenant qu’ils ne sont plus affichés ? »

Réponse : Comme on a de plus en plus de travaux, on avait trop d’affiches, et elles n’étaient pas lisibles. Le STIF nous a demandé de revoir nos affichages, en mettant en évidence des informations importantes. Ainsi, toutes les lignes, dont la Ligne C, ont changé leurs affiches en matière de travaux. Aussi, on y trouve moins de détails sur les trains supprimés et les horaires des bus.
Vous pouvez en revanche retrouver tous les horaires de bus  dans les livrets horaires travaux qui sont distribués en gare ou sur internet.

 

> Question : « Il m’est arrivé de guider le chauffeur d’une navette de substitution car il ne connaissait pas l’itinéraire à emprunter ! »

Réponse : Les contrats avec les entreprises de transport sont signés à l’issue d’appels d’offres. Si la compagnie de bus qui remporte le marché est trop petite, elle peut sous-traiter à des sociétés dont les chauffeurs ne connaissent pas bien le trajet. Elle se doit, dans ce cas, de briefer les chauffeurs sur les parcours, mais ce n’est pas toujours le cas!
Cela pose des soucis, nous en sommes conscients et réalisons régulièrement des réunions de préparation avec tous les transporteurs pour les sensibiliser aux itinéraires.

 

Les nouveaux services

Aménager les gares pour une relation clients personnalisée
Des espace crées sur-mesure selon les composantes de chaque gare permettront une relation client personnalisée.
Ce concept a été testé à l’automne et sera décliné dans 3 gares de la Ligne C, à partir de début juillet pour Brétigny et Paris-Austerlitz et septembre pour Versailles-Chantiers.


WELCOME : UNE OFFRE DE SERVICES RENFORCÉE POUR LES TOURISTES

De de mi-mai à mi-septembre, les touristes voyageant sur la Ligne C bénéficient pour la 2e année consécutive, d’un accueil multilingue dans les gares de Versailles Château Rive Gauche, Neuilly Porte Maillot, Champ de Mars, Saint-Michel Notre Dame, Musée d’Orsay et Invalides.

L’application HAPI, traduite en anglais, est riche d’idées de balades et de parcours pour découvrir le patrimoine francilien. Plus d’infos sur http://www.sncf.com/fr/actualite/application-hapi-transilien

 

> Question : « Où seront positionnés les hôtes et hôtesses dans la gare de Musée d’Orsay ? »

Réponse : Les hôtes et hôtesses se situeront à proximité du guichet et des contrôles automatiques de tickets pour vous renseigner et également indiquer aux touristes le train à prendre pour repartir de la gare de Musée d’Orsay.

« Ce qui est bien aussi, ce sont les annonces à bord en plusieurs langues ! » souligne une participante.

 

UNE LIGNE DE PLUS EN PLUS CONNECTÉE

La Ligne C ouvre le chemin avec une connexion 3G/ 4G de bout en bout sans interruption en intra-muros. C’est une sacrée prouesse et nous sommes fiers d’être les 1ers !
Dès maintenant, le réseau est couvert dans le tunnel intramuros, et d’ici cet été, entre les gares de Champ de Mars et Saint-Ouen, soit bientôt 17 kms de tunnel équipés de la connexion 3G/ 4G!

Découvrez ici toutes les informations utiles et tant attendues à ce sujet:

https://malignec.transilien.com/2017/04/19/14934/

 

Fruits & légumes: du producteur au consommateur dans 7 gares de la Ligne C

Vous pouvez acheter vos produits frais sous forme de Paniers fraîcheur en gare de Choisy le Roi et très bientôt dans les gares de Sainte-Geneviève des Bois et d’Etampes.
Les maraîchers des Paniers du Val Bio sont présents dans les gares de Brétigny, Choisy le Roi, et Bibliothèque François Mitterrand (sortie Grands Moulins en bas des escaliers).
Enfin, La Ruche qui dit Oui !  est présente dans les gares de Vitry-sur-Seine et des Invalides.

 

A noter que, pour toujours adapter notre plan de transport et nos services à l’importance du flux clients, un nouveau comptage du nombre de voyageurs montant dans chaque train de la ligne C a eu lieu fin avril. C’est une opération financée par le STIF. Les 1ers résultats du comptage d’avril 2017 seront disponibles mi-juillet.
La précédente opération de comptage datait de 2012. Nous espérons que ce soit le dernier comptage « manuel », car nous sommes en train d’équiper nos rames de capteurs automatiques pour compter les voyageurs.

 

Autres questions

> Question : « Où en est la Ligne C dans la mise en accessibilité de ses gares ? »

Réponse : 208 gares d’ Île-de-France vont devenir accessibles (rehaussement d’une zone du quai pour faciliter la montée à bord des PMR). Les solutions du moment sont des solutions temporaires pour 10 ou 15 ans. Ce n’est pas entièrement satisfaisant… mais nous attendons le nouveau matériel (décision du STIF) pour définir l’aménagement définitif des quais.
Par ailleurs, le sujet de l’accessibilité et du rehaussement des quais est très compliqué puisque certaines gares sont desservies par plusieurs lignes et donc plusieurs matériels roulants différents et plusieurs hauteurs.

 

> Question : « Il est impossible d’avoir un tarif de gare à gare sur le site transilien.com »

Réponse : Le nouveau site Transilien.com vous propose les prix pour un trajet de gare à gare dans le résultat du calculateur d’itinéraires : https://www.transilien.com/fr/itineraire/trajet

> Question : « A BFM, dans la direction Ouest vers Versailles, la mission n’est pas indiquée sur le train qui arrive, et du coup on ne connait pas sa destination. Alors que les annonces recommandent aux clients de regarder la destination du train. »

Réponse : nous prenons note de ce nouveau souci, sur lequel nous étions déjà intervenus et dont la cause provient de la déconnexion intempestive du système d’information embarqué.

 

Je profite de cet article pour remercier au nom de l’équipe Ligne C tous les clients présents à cette rencontre. Merci pour vos questions, vos avis, nos échanges constructifs.
J’espère que ce compte rendu servira également à répondre à bon nombre d’interrogations que vous tous qui me lisez pouvez vous poser au quotidien, en empruntant notre Ligne C.

8 commentaires pour “A votre rencontre pour échanger sur l’actualité de la Ligne C”

  1. flobusPasser au statut dit :

    Merci pour ce compte rendu très complet

  2. mystik91Passer en mode normal dit :

    Merci pour ce compte-rendu.
    Je commence à me poser des questions sur le futur plan de transport. « En aparté », j’ai bien peur qu’on nous prépare moins de trains avec des temps de trajets plus longs. Bref, un plan travaux dégradé toute l’année même lorsqu’il n’y a pas de travaux sous prétexte d’une meilleure lisibilité. Le plan idéal du schéma directeur s’éloigne de plus en plus d’autant que l’arrivée du tram express à Epinay, du GPE aux Ardoines, et la non réalisation des travaux du noeud de Brétigny seront autant de justifications avancées…

    • jf84Passer au statut dit :

      Je me pose la même question.

      @Lydie, d’où vient cette volonté de rendre les horaires imperméables aux temps de travaux ? Si vous écoutez les passagers ils se plaindront toujours de changements d’horaires liés aux travaux, mais si vous creusez, la priorité est évidemment à un temps de trajet réduit, puis lorsque c’est possible une amélioration de la fréquence. La constance des horaires n’arrive qu’ensuite, une fois la priorité réglée : des trains surchargés et trajets trop longs ! Pour cela une première solution pour le sud de la ligne : enfin réaliser les travaux de retournement à Brétigny et Austerlitz !

      Je suis très inquiet de ces remarques de M. Gosselin, car cela ne peut signifier que des trajets plus longs ou une moindre fréquence « en permanence ».

      Pouvez-vous nous éclairer sur ces enjeux ?

      Merci d’avance

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Difficile de savoir exactement ce qui va en sortir, mais d’une manière générale, moins de trains c’est plus de souplesse d’exploitation, donc moins de retards, donc une meilleure desserte pour les voyageurs. En théorie bien sûr. Mais ce qui est sûr, d’un point de vue circulation, il est prouvé que moins de trains mieux répartis ça peut être efficace.

  3. adlinetciePasser au statut dit :

    Bonjour j’aurais une question et je ne vois pas d’autre endroit où la poser:
    Ce soir en rentrant chez moi, j’ai vu un insecte sur un autre siège passager, qui ressemblait beaucoup à une punaise de lit (mince, rond et orangé). Ce qui m’amène à me demander si des traitements sont faits régulièrement dans les trains contre les nuisibles de ce genre. Doit on être vigilant pour ne pas en ramener chez nous et ajouter ce stress à la liste des inquiétudes qui découlent des voyages en transports en commun? En vous remerciant pour votre réponse.

    • LydiePasser au statut dit :

      Bjr @adlinetcie,
      Je me renseigne et vous dis ça.
      Bonne journée.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Bonjour,
      Je peux vous dire qu’on fait subir ce genre de traitement aux voitures Corail dans le chantier de formation de Masséna, fumigation complète de chaque voiture, ce qui nécessite d’en interdire l’accès pendant tout le temps que dure le traitement. Je suppose donc (mais je ne peux l’affirmer, il faudrait quelqu’un du technicentre des Ardoines pour nous préciser ça) que ça existe également pour les rames de RER.

  4. adlinetciePasser au statut dit :

    Bonjour Clem,

    Merci pour votre réponse. Quoiqu’il en soit, je reste vigilante.

Laisser un commentaire