MaligneC.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Travaux d’automne: les trains en circulation et les horaires

445
Publié le 28/09/2016
clapture

 

 

 

Il y a quelques jours, je vous informais l’engagement depuis 2014 de la Ligne C dans un vaste plan de modernisation des installations et de l’ infrastructure.

Pour rappel, du lundi 17 octobre au vendredi 25 novembre 2016, nous entrerons dans une nouvelle phase importante de travaux, ayant un impact sur vos trajets, puisque selon les axes le plan de transport en heures de pointes sera allégé.

En effet, selon les axes, des trains vont être retirés de la circulation en heures de pointes, c’est-à-dire de 7h à 9h & de 17h à 19H.

Pour comprendre cet allègement de plan de transport, je vous invite à consulter cet article:

Les travaux d’automne sur la Ligne C

 

Les trains en circulation et les horaires

En fin de semaine, des dépliants horaires vont être mis à votre disposition dans les gares de la ligne.
Pour plus de praticité, vous organiser et anticiper au mieux vos futurs déplacements, voici ce document: travauxautomne2016_livrethoraires

Vous y trouverez, axe par axe, les trains en circulation sur cette période, ainsi que les heures de passage dans chaque gare.

 

 

à lire aussi

Les travaux d’automne sur la Ligne C

445 commentaires pour “Travaux d’automne: les trains en circulation et les horaires”

  1. AlexisPasser au statut dit :

    Quand vous dites que 100% des trains circuleront avant 7h et après 19h, c’est faux exemple, il y a 2 trains par heures avant 7h au départ de Dourdan alors qu’il y en a 4 habituellement
    Et vous n’indiquez pas les horaires du we dans votre dépliant

    • rcc dit :

      Le concept de pointe à la sncf est toujours ambigü, allez savoir si ce n’est pas calculé sur des passages en tronçon central, au hasard à Invalides…
      Pour faire BFM / Dourdan actuellement il y a 4 trains par heure entre 16h40 et 19h52
      Ramener à 2 trains par heure tout le temps, ça colle pas avec l’annonce d’une circulation normale hors pointe cantonnée à un 17h/19h.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Bonjour @Alexis,

      Seuls les horaires de pointe sont modifiés, et il n’y a pas de pointe le weekend. Les horaires sont donc, à la base, les horaires normaux, modifiés en fonction des différents travaux qui peuvent avoir lieu ici où là : je vous renvoie aux différents posts sur le sujet.

      @rcc : bien entendu les horaires sont relatifs. C’est comme dans le métro, quand on dit que le premier métro est à 5h30. Il est à 5h30 en début de ligne, et naturellement il est beaucoup plus tard à la fin de la ligne.

    • AlexisPasser au statut dit :

      Je ne comprends pas cette phrase « Selon les axes, le plan de transport va être allegé en heures de pointe, c’est-à-dire de 7h à 9h & de 17h à 19H.En dehors des heures de pointe, 100% des trains circuleront sur la Ligne C. »
      Pourquoi donc durant cette période le 5h52 au départ de Dourdan n’y est pas tout comme le 6h22 voire le 6h52?
      Vous n’auriez pas du dire utiliser cette formule, car l’usager ne voit pas le coté relatif de la chose, il voit concret….

    • rcc dit :

      La communication prétendant que des suppressions ont lieu uniquement 2h le matin et 2h le soir est fausse, quelle que soit la relativité invoquée par Clem. On est plus proche des 3h en réalité.
      Bon bref on va changer de ligne temporairement, y’a moyen de suspendre navigogo un ou 2 mois ?

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @rcc : j’essaie juste d’expliquer. Après je viens de regarder les horaires de Dourdan dans le détail et effectivement, la pointe y a toujours été décalée (cf les horaires des KYVI) mais là ça paraît être un gros décalage quand même.

      Pour ce qui est du Navigo, oui vous pouvez le suspendre pour deux mois ou plus. Vous pouvez vous rendre dans une Agence Transilien ou un Club ou Comptoir Club RATP dans les 60 jours avant le début de la suspension que vous prévoyez. Vous pouvez aussi peut-être le faire sur internet, à vérifier.

    • rcc dit :

      60 jours avant le début… ouais ça aurait pu être jouable si les horaires avaient été publiés il y a 5 semaines.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @rcc : je me suis peut-être mal exprimé. « Dans les 60 jours avant le début » = vous pouvez programmer la suspension jusqu’à 60 jours avant la date à laquelle vous prévoyez de la faire commencer.

    • rcc dit :

      ah ok merci

    • aue.luc dit :

      Rendre son Navigo annuel pour le reprendre ensuite, quelle belle idée!

      Et ceux qui n’ont pas le choix? Les moins de 18 ans, les gens sans permis, les gens sans voitures, les gens qui ont des soucis physiques, les gens qui pensent à l’environnement, les gens qui font l’erreur de croire que le transport en commun est l’avenir?

    • chorebi dit :

      C’est une blague ?
      suppressions pendant les heures de pointes??? vous voulez qu’on voyage serrer comme des sardines pendant plus d’un mois ?…. plus d’un mois de galère qui se prépare pour aller bosser …
      merci pour cette belle idée…!! apres les semaines de travaux Castor pdt l’été, on va se taper les travaux d’automne maintenant….
      et on serra dédommager sur le pass Navigo au moins?
      et par pitié pas de trains courts sur cette période !!! MERCIE

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Ce n’est pas une blague, mais l’alternative étant de tout bloquer et de générer des retards de plusieurs heures, parfois on préfère la solution la moins mauvaise, aussi délicat que ce soit.

      Les dédommagements ne sont pas de la responsabilité de la SNCF qui n’encaisse pas les abonnements : c’est au STIF qu’il faut s’adresser.

    • Jean-Michel Martin dit :

      En tout cas, quand la comm de la SNCF écrit dans ses messages d’alerte « Moins de trains matin et soir en heures de pointe », on ne s’attend pas a ne plus trouver que la **moitié** des trains aux heures de pointe à Saint Quentin en Yvelines.
      Et la SNCF peut-elle expliquer en vertue de quoi les fréquences dont ainsi baissées de moitié à St Quentin en Y. et restent inchangées à Versailles RG ? Le bassin d’emploi est plutôt a St Quentin en Y et la population concernée est importante …

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Jean-Michel Martin : c’est simple en fait, c’est tout simplement que les zones de travaux se situent sur la branche sud, en particulier entre Juvisy et Brétigny/Étampes/Dourdan.

      Les trains de la boucle Versailles sont moins concernés parce qu’ils ne traversent pas ces zones. Leur temps de parcours n’est guère allongé, du coup leur circulation est moins affectée.

  2. 94RERDPasser au statut dit :

    Merci Lydie pour ces infos tant attendues.

  3. tchoutchou dit :

    il y a des inégalités de traitement, comme d’habitude. Pas de changement pour les usagers des gares entre Choisy et Juvisy …

  4. tchoutchou dit :

    aura-t-on au moins droit à des CIME/VICK « longs » ?

    • 94RERDPasser au statut dit :

      Un tel engagement ne peut être pris à l’avance, pour le cas où il y aurait des contraintes de production.

    • LN29Passer au statut dit :

      Entièrement d’accord : trains longs, mais de 8 voitures ….pas de 6 ! Afin de pouvoir appliquer les consignes « voyagez malin ». Sinon, merci lydie pour ces horaires 😥

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Les trains de 6 voitures sont des trains courts.

      En fait train court = un élément, train long = deux éléments.

  5. laura* dit :

    si je comprends bien, les trains KIVY sont supprimés ? Plus moyen de faire Brétigny-Choisy le roi sans changement ?? je commence à être sérieusement fatiguée de payer un pass navigo pour avoir un service correct 6 mois sur 12 (et encore) !!! Marre de devoir supporter ces conditions tout ça parce que vous n’avez pas été capables d’entretenir vos infrastructures depuis 30 ans et que maintenant qu’il y a des morts on se dit « oulala va peut-être falloir faire quelque chose ». Etant enceinte je ne pense pas pouvoir encore supporter ça. Je pense que vous ne vous rendez pas compte à quel point tout ça pèse sur la vie familiale et professionnelle des gens …

  6. jeroccPasser au statut dit :

    bonjour,il faut changer les codes de missions en heures de pointe car un LARA ou DEBA qui ne dessert pas Savigny ou Epinay sur orge ! c’est bizarre. il y aura pleins de personnes qui monteront persuadé de descendre à Savigny mais le train ne s’arrêtera pas ! merci

    • Bretignolais dit :

      En effet, c’est le retour du DUFY d’autrefois !

    • weezzzPasser au statut dit :

      Bonjour, toujours pas de réponse et toujours pas de changement dans le code mission ! Un DEBA direct Juvisy-Bretigny quand rien ne dessert le Val D’Orge entre 17h58 et 18h26 (horaire de départ de Saint Michel Notre-Dame), c’est du vice !

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Bonjour,

      Changer un code mission (surtout par un code qui n’existe pas encore), ce n’est pas simplement dire qu’on va le faire. Ça implique de modifier la programmation de la ligne, et de modifier la programmation dans Infogare (ce qui nécessite d’intervenir gare par gare, nœud par nœud : ou bien d’intervenir sur le vif, gare par gare, train par train) et des SIVE de chaque train.

      Je ne pense pas que ça sera fait maintenant, alors qu’en 3 semaines il n’y aurait probablement pas le temps de traiter tous les trains compte tenu de la situation des Ardoines.

      En revanche, nous faisons remonter l’information pour la prochaine fois afin que ça puisse être prévu en amont.

    • weezzzPasser au statut dit :

      Merci Clem pour votre réponse ; vous êtes toujours là pour expliquer et modérer, ce qui est bien agréable et vos propos, ainsi que ceux de El conductor, permettent de garder un intérêt à ce blog.
      Dans le cas présent, j’aurais souhaité au minima une explication de la part des responsables de la ligne ou du modérateur « officiel » pour ce qui ressemble à une grosse bourde. Le Val d’Orge est déjà suffisamment impacté par les multiples travaux pour ne pas rajouter de la confusion dans le peu de missions qui y circulent…

  7. KenisbergRomain dit :

    Bonjour,

    les trains SARA sont terminus à Saint-Quentin, sur le document c’est des trains qui font Brétigny Chaville-Vélizy donc des KUMA/KAMA car ils dessert toutes les gares sauf entre Juvisy et Bibliothèque François Mitterrand ?? Non
    Pourquoi avoir mis un train SLOM à 12h03 à Brétigny ?? car 30mn sans trains à Sainte-Geneviève des Bois c’est bizarre…

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Je ne vois pas de SARA terminus Chaville-Vélizy ; quant aux KAMA ils sont origine BFM et terminus Chaville-Vélizy.

      Pour le SLOM à 12:03, il est effectivement un peu bizarre.

    • KenisbergRomain dit :

      @Clem, en page 7 les trains qui font Brétigny Chaville-Vélizy c’est des SARA.
      c’est comme des LARA qui desservent aucune gare entre Brétigny et Juvisy autant mettre des LURA comme avant.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Ah oui, je ne les avais pas vus. Je finis par avoir les yeux qui se croisent avec tous ces tableaux. Effectivement ce serait plus logique que leur code mission soit KOMA mais ça n’existe pas ^^;

    • Bretignolais dit :

      Et puis un train qui aurait comme mission « KOMA », ça n’inspire pas confiance…!

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Bretignolais : j’avais fait pire.

      Il existe dans certaines circonstances des détournements de missions CIME qui passent par la branche d’Orly plutôt que par Juvisy. Ces trains assurent la desserte des missions MONA jusqu’à Massy puis reprennent la mission CIME jusqu’à Versailles Chantiers.

      Mais ils restent avec le code mission CIME.

      J’avais dit à l’époque qu’un autre code mission pourrait être utilisé dans ces circonstances pour éviter les confusions (surtout pour les voyageurs qui voulaient aller entre Savigny et Massy), mais ça donnait CONA et ça n’est sans doute pas très sympa comme code 🙂

  8. KenisbergRomain dit :

    Pourquoi les trains FOOT et GATA normalement prévus au départ ou à l’arriver de Montigny-Beauchamp ou de Bibliothèque F. Mitterrand son t’il au départ ou à l’arriver d’Avenue Henri Martin ??
    Et les BALI c’est des HOMA / MONA ?? Terminus / départ Avenue Henri Martin

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Je pense que c’est parce que les restrictions de circulation ne permettraient pas de maintenir la fréquence entre Montigny Beauchamp et Paris si ces trains devaient partir vers le sud. Utiliser le terminus de Henri Martin permet de conserver une fréquence de 6 trains par heure (au lieu de 8) sur cet axe, qui descendrait à 4 sinon.

      Les BALI partiront de Chaville-Vélizy.

    • KenisbergRomain dit :

      oui car les BALI partait normalement de Montigny depuis l’incendie que Vitry mais là ce sera des PAUL (SARA car prolongé jusqu’à Chaville) et inversement.

    • KenisbergRomain dit :

      et pour le SLOM de 12h03 à Brétigny c’est une erreur ou pas alors ??

  9. natboulPasser au statut dit :

    De grâce faites en sorte que les alertes de l’application Transilien reflètent la réalité :
    Les infos trafic sont hélas trop souvent en complet décalage avec la réalité ce qui ne facilite pas les trajets et la ponctualité que tout employeur attend de ses salariés.
    Sans parler des trains qui s’affichent sur Transilien lors d’une recherche d’itinéraire en complet décalage avec les alertes ou les infos ou la réalité.
    Et lorsque les trains circulent normalement merci d’avance de bien veiller à ce qu’ils respectent leurs horaires de départ et ne partent pas quand bon leur semble en avance, pour stationner à l’arrêt qq stations plus loin.
    Usager depuis peu du RER C, prenez donc exemple sur la RATP qui en moins en cela synchronise trafic et infos

  10. kenshiroPasser en mode normal dit :

    Bonsoir,

    Merci pour les horaires.

    Savez vous s’il y a des impacts coté TER entre Dourdan et Austerlitz ? Trains numéros 860604, 860611 et 860617…

    Cordialement

  11. mystik91Passer en mode normal dit :

    Donc des directs Juvisy-Brétigny s’appelleront DEBA….. J’attends avec impatience les courses dans les couloirs des voitures à Juvisy… On pouvait très bien réadapter par exemple le DUBA plus utilisé depuis longtemps (Chaville et Issy sont toujours desservies) pour marquer une différence.

  12. dunnno dit :

    C’est clair que des DEBA qui ne desservent pas le val d’orge, c’est un peu con. Il va y avoir plein de gens qui vont se planter (à leur décharge). Pourquoi vous les renommez pas ?? C’est débile.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Il n’y a pas de code mission direct Juvisy-Brétigny sur la branche Dourdan en dehors du DYVI dans le système. C’est vrai qu’on pourrait recycler le DUBA sinon, même s’il n’est plus semi-direct sur la branche ouest.

      Mais bon je dis depuis longtemps qu’il faut changer les codes mission en cas de modifications (hors modif ponctuelle n’affectant qu’un train), et qu’on m’écoute pas 🙂

  13. LydiePasser au statut dit :

    Bonsoir à tous,
    Pour répondre à vos nombreuses questions:
    -Le week-end, les horaires et trains en circulation seront les mêmes que pour les week-ends habituels. En effet, comme expliqué dans le premier article, ce sont les limitations de vitesse qu’impliquent les travaux en cours qui font que le nombre de train en circulation en pointe est diminué.
    Le week-end, la cadence étant moins soutenue (moins de trains en circulation), donc pas besoin de supprimer certains trains.
    -Autant que possible des trains longs circuleront.
    Mais @94RERD a raison, en cas de souci (plusieurs causes possibles: problème technique, vandalisme, etc.), alors la rame impactées sera retirée et le train circulera en unité simple, c’est à dire en train court.
    -Concernant les codes missions des trains (=leurs noms), je vais me renseigner et vous dire.

    • mystik91Passer en mode normal dit :

      Merci Lydie.
      Une demande également : j’espère que l’application SNCF ne nous sortira pas une alerte info traffic (le logo jaune « attention ») en permanence comme pour les travaux cet été. Une alerte info travaux me parait bien suffisante. En effet, difficile de voir rapidement si un autre incident n’est pas en cours et n’affecte donc pas plus les circulations si les travaux ressortent en info trafic de manière permanente. Je m’étais déjà fait la réflexion cet été sans réagir.

    • LydiePasser au statut dit :

      Bjr @mystick91,
      je vais transmettre au gestionnaire de l’appli (par contre, pour que je m’adresse à la bonne personne: vous parlez de l’appli SNCF ou ‘Mon Transilien? ou les pushs peut-être?)

    • mystik91Passer en mode normal dit :

      Bonjour Lydie, je n’utilise que l’application SNCF mais je suppose que c’était pareil sur transilien.
      Je ne parle pas des messages push mais bien des rubriques « info-traffic » qui relayaient sans cesse un trafic perturbé sur la ligne C (certes réel mais perturbé à cause des travaux, pas d’un problème ponctuel).

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Il me semble qu’info trafic relaye les travaux et les problèmes de circulation de manière différente. Mais hum je ne sais pas si la nouvelle appli fait la distinction, je n’ai tout simplement jamais réussi à l’ouvrir sur mon téléphone 🙁

  14. Imad dit :

    Merci Lydie pour ces fiches : je pense que j’aurai le nez rivé sur les panneaux d’affichage car je ne vais pas mémoriser quels Debo ou DEBA Bali en fonction de l’heure desservira ma gare, j’espère que les fiches papier ne seront pas en pattes de mouche ….Epinay sur Orge étant encore une gare fantôme puisque travaux, pourra t- t- on néanmoins apercevoir un ou deux agents SNCF avant le D Day ? Perso je file directement sur la B le matin et le soir direct de la B à la C donc pas de possibilité d’avoir les infos sans le blog mais tout le monde ne lit pas le blog et à part les calicots sur notre quai à Epinay et nous les usagers c’est le néant. J’ai discuté avec une voisine de train elle n’a rien vu et à mon avis elle n’est pas la seule ! IL NOUS FAUDRAIT DES AGENTS À EPINAY SUR ORGE le matin avant 7h 30 MERCI !!!!!!!

  15. AlexisPasser au statut dit :

    Question, pourquoi le 5h37 au départ de Dourdan est supprimé depuis 3j, en espérant qu’il ne le soit pas durant la période 17/10-25/11, car cela deviendrait plus que problématique.
    En gros, j’espère que tous ces horaires seront respectés comme il se doit pour que l’usager lambda ne soit pas pénalisé plus qu’il ne le sera.

  16. BuckDanny91Passer au statut dit :

    Un train par 1/2h sur l’axe VERSAILLES CHANTIERS > VERSAILLES CHÂTEAU, sérieusement 50% de train en moins rien que ça, c’est une blague n’est-ce pas ?

  17. Julie87 dit :

    Merci Lydie pour les horaires, c’est plus facile de prévoir ses trajets !
    Je me pose tout de même une question. Vous dites que pendant les travaux les trains devront ralentir (ce que je comprend facilement) mais à bien regarder ma desserte mon St Martin d’Etampes -> Pont du Garigliano de 7h32 arrivera 1min plus tôt que le train normal … euh il ralenti quand ? ou bien les horaires sont sont très approximatifs …

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Pas forcément, @Julie87. Il suffit qu’il soit habituellement ralenti par un train qui se trouve être supprimé pour que la différence se fasse sentir.

      Néanmoins… je viens de regarder et le SLOM de 7:32 à Saint-Martin-d’Étampes arrive habituellement à Invalides, théoriquement, à 8:39. Et dans les horaires prévus pour la période perturbée, il est prévu d’y arriver à 8:40. Ça fait 1 min de plus et non de moins.

      Les SLOM devraient moins ralentir que d’autres car ils circulent principalement sur les voies rapides qui seront moins touchées par ces ralentissements que les voies bis sur lesquelles il y a plus d’appareils de voie à remplacer ; leur desserte directe leur permet aussi de rattraper un peu de temps.

    • LydiePasser au statut dit :

      Bjr @Julie87, en fait c’est le temps de trajet qu’il faut regarder, pas les heures de passage dans les gares.

  18. Malie dit :

    Bonjour,
    Quid des ralentissements que nous subissons déjà depuis plusieurs semaines entre Lardy et Chamarande qui nous rallonge déjà au moins de 5mn à 7 mn notre trajet ? quand les travaux de stabilisation du bas côté sont-il prévus ? avec votre phase travaux l’allongement du temps de trajet est encore augmenté ? ça commence à être très agaçant ?

  19. marty dit :

    Alors QUAND est-ce que vous allez nous redonner un service normal – 8 trains/heure? Cela dev fait être fait à la rentrée de cette année mais la SNCF ne sait pas ce que veut dire le mot ‘promesse’. Je prends la ligne de Sainte Genevieve des Bois à Paris presque tous les jours. Je vois les gens debout pendant plus d’une demi-heure, pour commencer leur jour de travail. Les conditions sont très dures pour les gens et on n’a aucun mot d’excuse ni de calendrier de la fin des travaux. En plus votre radio est à la limite du ridicule tellement les informations sont fausses et les problèmes sont éludés. C’est complètement inacceptable. Réponse svp???

    • P91 dit :

      Je pense qu’il y a un malentendu car il n’a jamais été question (et encore moins promis) que le service normal soit rétabli à la rentrée 2016; dans le meilleur des cas, cela interviendra en avril 2017.

      Pour les habitants de Ste Geneviève (et pour les autres Val d’Orgiens), il a été expliqué que la suppression de 50% de l’offre durant les heures de pointe était logique (on a supprimé les trains là où il y en avait le plus)et, finalement, rassurante (en cas de « gros pépin » les trains directs Juvisy/Brétigny peuvent être rendu omnibus et desservir le Val d’Orge).
      Quand on a fait observer que s’il y avait plus de trains sur ce tronçon, c’était parce qu’il était plus fréquenté que celui d’Etampes et, surtout, que celui de Dourdan,nous avons été taxés d’égoïstes.

    • 94RERDPasser au statut dit :

      @marty, @P91, je vais vous aider à comprendre (et bonjour quand même, également).

      Le poste des Ardoines a subi un incendie en juillet 2014. Il a été compté au moins 2 ans et demi de travaux, soit au minimum jusqu’en février 2017. Seulement, les travaux peuvent prendre du retard si aléas climatiques il y a ; et cela a été le cas avec les inondations en juin dernier, empêchant les travaux de se poursuivre correctement, et obligeant à les suspendre (qui plus est, des travaux ont dû être effectués d’urgence sur un autre secteur, Paris intramuros). Il peut encore y avoir d’autres aléas en hiver avec la neige et le verglas.
      La fin des travaux a donc été tablée pour avril-juin 2017 (donc courant du 2ème semestre).

      Maintenant, le matériel roulant. 17 rotations (allers-retours), les moins importants de la ligne, sur les 176 prévues, ont été supprimées. La maintenance ne se fait plus du tout en gare des Ardoines, pour le moment, divers technicentres ont été choisis pour permettre ces réparations, et parmi eux, les plus pratiques car se trouvant sur des lignes ayant des gares en commun avec le RER C.

      Ainsi, pour l’heure, les rames effectuant des rotations dont la première part de Paris intramuros sont stockées au technicentre de Paris Lyon / Paris Bercy ou à celui de Joncherolles. Pour les missions dont la première rotation débute de Pontoise, maintenance et garage à Joncherolles. Concernant une rotation débutant à Juvisy, technicentre RER D de Juvisy (et il en va de même avec Dourdan et Etampes). Pour une rotation débutant à Villeneuve le Roi ou Choisy le Roi, technicentre de Villeneuve TRiage (et il en va de même avec Pont de Rungis et Massy Palaiseau). Malheureusement, les rames du RER C ne sont qu’accueillies en priorité car sinon la SNCF serait alors obligée de garer ses rames à chaque gare de la ligne. Mais, pour la maintenance, ce sont les rames des lignes habituelles qui sont prioritaires sur le RER C pour chaque site, ce qui oblige en ce moment, à cause de manque de personnel dans divers centres, jour après jour, à avoir des contraintes de production plus marquées qu’ordinaire, avec des suppressions supplémentaires quasi quotidiennes (seul le service du RER E a ces mêmes contraintes de productions plus marquées en ce moment, avec des facteurs de défaut de maintenance, de mouvement social reconductible dont le préavis est toujours en cours sur le secteur de Paris Est, de travaux, et d’absence de personnel de conduite, et il en va de même sur son homologue T4).

      La réduction d’offre devrait être compensée dans les mois à venir, après les travaux de grande ampleur de octobre/novembre, car plusieurs lignes ont reçu du nouveau matériel. Ainsi, le RER D va pouvoir avoir un parc plus souple en récupérant une partie des rames prêtées à la ligne R, permettant ainsi de les prêter désormais au RER C en cas de défaut de maintenance. De même, avec l’arrivée du Francilien, la ligne P pourra prêter certaines rames qu’elles possède et qui sont compatibles avec le RER C, en cas de défaut de maintenance.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Je vois que @94RERD semble avoir plus d’informations que moi 🙂

      De mon côté je peux toujours confirmer la mise en service du nouveau poste de Vitry, toujours prévue pour avril 2017 conformément au calendrier établi depuis le début des travaux, et évidemment sous réserve que tout continue de bien se passer. Pour le moment pas de problème particulier à signaler.

      @aue.luc : mais un avion n’est pas un train, les moyens ne sont pas les mêmes… la comparaison n’a pas de sens.
      Ensuite sur les fainéants incompétents… je vais faire comme si je n’avais pas lu ça ; quant à embaucher des travailleurs motivés, comme on est tous en insuffisance de personnel, j’invite tous les travailleurs motivés à postuler. Mais manque de bol, beaucoup de « travailleurs motivés » abandonnent quand ils se rendent compte des conditions et des salaires qui sont loin d’être ce qu’on entend dans la presse.

      Après pour la maintenance de la ligne vous pouvez toujours embaucher plein de monde aux Ardoines, vous ne pourrez pas faire plus que ce qui est fait actuellement tant que le nouveau poste n’est pas en service : les temps de manœuvres, effectuées manuellement, sont beaucoup trop importants (environ 3 à 4 fois plus lentes que du temps du poste).

      Quant à dire qu’elle n’est pas faite du tout… quel dommage que vous ayez manqué les visites des ateliers organisées par @Lydie. Vous auriez changé d’opinion.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @marty : comme @P91 le dit, il n’a jamais été question de rétablir le service normal du Val d’Orge à la rentrée, en effet c’est impossible tant que le nouveau poste ne sera pas en service, il n’y a pas assez de trains disponibles.

      Et @P91 a bien résumé les raisons pour lesquelles les BALI et PAUL ont été les principales victimes de l’allègement du service (même si des ROMI et GOTA ont également été supprimés).

      Et oui, je dis que ceux qui me disent qu’on aurait mieux fait de supprimer des trains d’Étampes ou de Dourdan plutôt que de toucher aux leurs sont des égoïstes. Ce n’est pas très sympa de leur part vis à vis des voyageurs concernés qui, eux, ne peuvent avoir aucune alternative en cas de problème.

    • LadPasser au statut dit :

      @aue.luc
      D’où vous dites que la maintenance des trains n’est pas faite et que l’on est des fainéants?
      J’étais presque toute la semaine dernière sous caisse dans la crasse pour réparer le train que tu prends tous les jours mon gars !!! Donc maintenant ça suffit les commentaires à deux balles.
      Arrêtes de parler sans savoir le pourquoi du comment et ose venir voir comment ça se passe !
      Mais je suis sur que tu osera pas c’est plus simple de fumer les cheminots derrière ton pc.

    • jf84Passer au statut dit :

      @Lad @Clem, ne vous énervez pas sur aue.luc comme ça, le pauvre garçon est un peu limité : il nous compare les trains et les avions, n’a sans doute pas le moindre début de commencement d’idée du fonctionnement d’un système de transport autre que comme moyen de déplacer son auguste postérieur d’un point A à un point B.
      Il commenterait l’actualité régulièrement sur lefigaro.fr que ca ne m’étonnerait pas 🙂

    • LadPasser au statut dit :

      @rccc,
      merci ton commentaire m’a fait rire 😉

    • Bretignolais dit :

      94RERD : je n’ai pas remarqué l’existence d’un « technicentre » à Juvisy, où il y a surtout des faisceaux de garages ?

    • ADO dit :

      Alors pour ceux qui ont la bonne idée de supprimer des trains depuis / vers Etampes, alors que
      – hors travaux, les gens voyagent debout une partie du trajet
      – avec les travaux, on passe de 1 train toutes les 15 minutes, à 1 train toutes les 30 minutes !!!
      Je mets au défit, ceux-là de prendre le train vers Etampes à partir de Paris intra-muros tous les jours pendant les travaux.
      Je parie que ce type de suggestion ne leur viendra même plus à l’esprit !
      Et ce que je dis pour Etampes vaut aussi pour Dourdan (quoique en en circulation normale, hors travaux les trains soient un peu moins bondés).

  20. aue.luc dit :

    Un train sur 2: comment demander à être remboursé de 50% du montant du pass?
    Pareil pour les entreprises qui financent le tout.

    Au fait, après ces lourds désagréments, les trains circuleront-ils enfin correctement? Ou comme d’habitude, ce sera du grand n’importe quoi? J’adore toujours quand on m’explique que je vais perdre une heure à cause d’une panne sur un tronçon en travaux un mois avant, ayant nécessité de couper la circulation le week-end.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Pour ce qui concerne le passe Navigo, consultez le STIF, c’est lui qui gère.

      Pour ce qui concerne l’après travaux : une fois passées les périodes de rodage (nécessitant des limitations de vitesse le temps que tout soit stabilisé), bien sûr le but est aussi de réduire significativement le nombre d’incidents liés à l’infrastructure. On peut l’espérer, même si ça n’empêchera pas totalement les incidents (en particulier d’origine extérieure).

  21. Lardy91Passer au statut dit :

    Les voyageurs paient (une fois de plus) aujourd’hui le laxisme de la SNCF en matière de maintenance sur cette ligne C.
    .
    Depuis l’accident de Brétigny et l’incendie du poste, les voyageurs sont dans une galère sans fin avec tous ces « travaux ».
    .
    Quand il n’y a pas si longtemps certains responsables sur ce blog s’enthousiasmés de la fin des travaux d’été . . .
    .
    C’est dépitant !

    • BuckDanny91Passer au statut dit :

      C’est exactement cela, on « découvre » d’un coup l’urgence de la situation une fois qu’il commence à y avoir des morts. Et on devrait approuver ces travaux des deux mains en plus, on nous prend vraiment pour des abrutis.

  22. BuckDanny91Passer au statut dit :

    Je voudrais également comprendre pourquoi ces travaux n’ont pas été planifié pendant l’été ? On n’aurait pas pu décaler les travaux castor d’une année (franchement on n’est plus à ça prés depuis le temps qu’ils durent) afin d’éviter ce gros b…azar en plein mois d’octobre ? Je suis juste sous le choc de voir la situation dans laquelle on ose mettre les voyageurs qui ne sont pour rien dans l’état de délabrement de cette ligne !

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @BuckDanny91 :

      Non, les travaux Castor coûtent trop cher et sont trop importants pour avoir pu être décalés d’une année supplémentaire. Ils avaient déjà été annulés en 2015 (en raison d’autres travaux, complètement différents mais qui auraient gêné et été gênés par les travaux habituels de renforcement des fondations ; travaux d’infra donc que pour une raison obscure la direction a décidé d’appeler également Castor).

      En outre, il y avait des travaux partout cet été, dans toute la région et au delà, y compris sur la ligne C en parallèle de Castor — des travaux de renouvellement d’infra comme ceux de 2015 et comme ceux qui vont avoir lieu en octobre.

    • BuckDanny91Passer au statut dit :

      Merci pour la réponse

    • Estelle91 dit :

      Rassures-toi ils s’en foutent, ils ne prennent pas le RER, ils sont payés à réfléchir comment faire faire les travaux… Je pense que n’importe lequel d’entre nous, traité comme du bétails a des milliards d’idées à proposer ! Les transports à Paris sont tout simplement déplorables et personne ne fait rien, c’est tellement triste 🙁

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Mais non ils ne s’en fichent pas @Estelle 🙂 d’ailleurs il y a déjà eu des idées intéressantes d’usagers qui ont été mises en place sur la ligne, il ne faut pas avoir peur de les proposer.

      Sinon je ne peux pas vous laisser dire que personne ne fait rien, même si les conditions mettent vraiment du temps à s’améliorer. Les milliards injectés dans la rénovation du réseau (SNCF/RATP inclus), les milliers d’agents qui travaillent sans relâche sur le terrain pour rénover l’infra ou les rames… il se passe beaucoup de choses dans la coulisse. C’est sûr que c’est un travail de titan et qu’on paie des légèretés passées niveau investissement… mais on fait le maximum pour rattraper.

  23. UmissedaspotPasser au statut dit :

    Bonjour,

    Devant la clarté du dépliant « Travaux sur le RER C » distribué en gare d’Ablon (lorsqu’elle est ouverte…) je me sens contraint de poser cette question :

    Y a-t-il des jours en semaine où le RER C ne desservira pas du tout les gares d’Ablon sur Seine, de Choisy le Roi ou Ivry Sur Seine ?

    Il est indiqué textuellement dans la zone Paris Sud « Weed-end rouge » : « Aucun train entre Invalides Juvisy – du samedi matin au mardi 17h00 » Que doit-on comprendre ?

    Dois-je poser des RTT, des congés, me mettre en arrêt maladie pour éviter d’avoir, encore une fois selon ce dépliant, « +60mn » de durée de trajet ? Il n’y a même pas de dates clairement indiquées !

    Merci de répondre à cette question à laquelle aucun agent ne semble pouvoir répondre.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Bonjour @Patient,

      Il faut comprendre que lors de ce weekend rouge, au sud de BFM, seuls les trains de la branche de Massy par Orly circuleront (ROMI/MONA et GOTA/NORA).

      Aucun train à destination de Juvisy, Brétigny, Étampes, Dourdan ou Versailles-Chantiers ne circulera au sud de Paris. (JILL/ELBA/DEBA/CIME et VICK/SARA/LARA).

      Des bus de substitution circuleront :
      * au départ de Choisy-le-Roi pour Juvisy ;
      * au départ de Juvisy pour Dourdan, Étampes et Massy Palaiseau ;
      * au départ de Massy Palaiseau pour Versailles Chantiers.

      Les dates sont clairement indiquées dans le dépliant trimestriel des travaux, ceci dit, s’il s’agit de celui-ci : https://malignec.transilien.com/wp-content/uploads/2016/09/Calendrier-4eme-trimestre-2016-BD.pdf : du samedi 29 au mardi 1er à 17h.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Ah et ces travaux prennent deux jours en semaine : le lundi 31 octobre toute la journée et le mardi 1er novembre jusqu’à 17 heures.

    • Vous avez la chance d’avoir encore des jours de congés pour le 31 ou aucune astreinte.
      Ce n’est pas le cas de tout le monde et nous sommes plusieurs a partir pour 4h de transport ce jour-la.
      Merveilleux.
      Le reste n’appelle aucun commentaire. Je les ferai a qui de droit.

  24. UmissedaspotPasser au statut dit :

    Merci pour votre réponse.

    Cependant, le dates ne sont pas « clairement indiquées dans ce dépliant ».

    Il n’y est nulle part « clairement » mentionné que le 31 octobre et le 1er novembre 2016 telle ou telle gare ne sera desservie. Ni même précisé, tel que vous l’écrivez : « du samedi 29 au mardi 1er ». Non, simplement « du samedi au mardi 17h00 ». Sans doute, devons nous nous reporter au schéma incompréhensible à droite…

    …Mais personne ne souhaite avoir à déchiffrer un graphique hermétique après avoir subi durant des semaines des retards liés à « des travaux non délivrés » à temps ou à tout autre incident récurrent.

    J’ai, en effet, beaucoup de chance et je plains d’avance ceux qui seront forcés de subir cette situation improbable durant deux jours.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Patient mais pas trop : il est indiqué « du samedi au mardi 17h » et si vous regardez la grille calendaire vous voyez tout de suite que le weekend concerné est celui du 29 octobre au 1er novembre. Qui est pourtant correctement légendé avec son petit bus (qui, bien sûr, symbolise les transports de substitution) sur fond rose.

      Personnellement je trouve ce calendrier plus clair que ce qui pouvait être proposé par le passé.

      Et en outre ce n’est qu’un calendrier indicatif, les détails étant finalisés et communiqués en temps utile avec des affiches que vous trouverez sans doute plus claires, qui seront disponibles ici même ainsi que dans les infos trafic de transilien.com.

      @ln29 : malheureusement, la possibilité de composer des trains de 8 voitures est, elle aussi, tributaire de la situation des Ardoines. Moins d’éléments disponibles = plus de trains courts, l’alternative étant une suppression pure et simple. On essaie de limiter les trains courts aux heures de pointe, mais ce n’est pas toujours possible.

      Pour ce qui est du point d’arrêt des trains, leur position peut être imposée par des contraintes d’infrastructure ou de signalisation (c’est notamment le cas à Saint-Michel, je connais mal Musée d’Orsay pour vous en dire plus) qui ne sont pas forcément pratiques par rapport aux sorties.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Oups j’ai deux messages qui se sont mélangés :/

  25. cyrille2007 dit :

    allez voir le reportage d’envoyé special sur la sncf et surtt sur la ligne c…. vs allez vite déchanter….. 200 millions … c’est le budget communication de la sncf en 2013 d’aorés le reportage….

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @cyrille : Oui, et 200 millions ça paraît peut-être beaucoup comme ça mais c’est une goutte d’eau comparé aux 5 milliards consacrés aux travaux.

      Savoir si c’est déjà trop ou pas est une question qu’on peut poser, mais ce n’est pas non plus exceptionnel. À titre de comparaison, le budget communication de Renault atteignait la même année 412 millions d’euros et celle de Peugeot 350 millions par rapport à des investissements bien moindres et on ne peut pas dire que ces deux entreprises ne connaissaient pas de difficultés…

    • @Clem:
      Les 5 Mrd EUR, c’est pour toute la France. L’IDF représente peu ou prou 1/4 de ce montant. Et encore, il comprend les chantiers de développement.

      Une différence essentielle entre Renault/Peugeot et la SNCF semble vous échapper: les premières opèrent au niveau mondial sur un marché hautement concurrentiel. et puis bon, ce sont des sociétés privées. donc si elles souhaitent emmener 600 cadres en « séminaire » à Tanger (au hasard), ça les regarde.

      Enfin, puisque cyrille2007 mentionne le reportage diffusé jeudi dernier à la télé, je vous cite par ailleurs:
      « S’agissant de Brétigny, je ne suis pas compétent pour en parler, mais je peux vous assurer d’une chose : on ne plaisante pas avec la sécurité. »
      Il y a peut-être eu un loupé, je n’en sais rien, je n’y étais pas. Mais tout déficit d’investissement qu’il ait pu y avoir, ça n’empêche pas d’assurer la sécurité des circulations, sans quoi ce n’est pas un seul accident qu’on aurait eu. »

      et vous demande:
      – c’est qui « on »? les cheminots ou la SNCF?
      – qu’est ce qui vous fait croire qu’il n’y a eu qu’un seul accident?
      – vous l’avez au moins regardé, le reportage dont il est question?
      – et le documentaire de Gilles Balbastre aussi?

    • Visiblement, le reportage que je n’ai pas vu n’a pas mentionné le fait que la ligne C est un danger depuis le début des années 80, que la SNCF ne faisait déjà pas les investissements nécessaires à cette époque, et que nous en payons le prix maintenant.
      Et non, je n’invente pas ces faits; je les sais d’une source très fiable.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Bien entendu que j’ai regardé le reportage. Je n’ai pas l’habitude de faire des commentaires sur des choses que je ne regarde pas.

      Et euh non il n’y a pas eu sur la ligne concernée d’autre accident de type Brétigny. Vous le sauriez probablement si c’était le cas. En dehors d’accidents de passage à niveau ou de personnes heurtées par des trains, qui sont liés à des causes extérieures, on a assez peu d’accidents, au cas où vous n’auriez pas remarqué.

      Je cite les 5 milliards d’investissements, je n’ai jamais dit que c’était seulement l’IDF. Mais les 200 millions de dépenses en communication c’est aussi toute la France, donc vous voyez je suis cohérent.

      Peugeot et Renault sont peut-être des entreprises privées mais l’État en est actionnaire, donc ça regarde aussi les citoyens que nous sommes… surtout au vu des scandales des moteurs diesel ^^ je n’entends personne se plaindre de leurs dépenses de communication qui auraient pu servir à développer des moteurs vraiment plus propres sans avoir recours à des bidouillages !

      Pour répondre :

      – « on » = le rail en général, incluez-y qui vous voulez,
      – si vous voulez tout savoir sur les incidents et accidents qui surviennent sur le réseau ferré national, il suffit de consulter la liste hebdomadaire dressée par SNCF Réseau (http://www.sncf.com/fr/transparence/securite). Il y en a un certain nombre, souvent avec des causes extérieures, parfois non… mais pas du même genre que Brétigny.
      – je ne sais pas qui est Gilles Balbastre donc je ne l’ai probablement pas vu, donc pas commenté. (je ne dis pas que tout est parfait à la SNCF, je réponds juste sur des points précis, hein.)

      Par ailleurs j’ai déjà convenu depuis longtemps qu’il y avait eu un déficit d’investissement depuis des années, au cas où vous n’auriez pas l’habitude de me voir l’évoquer ici même.

    • @Clem:

      J’ai apprécié comme il se doit votre tirade sur le diesel.
      Avec la moitié des voies qui ne sont pas électrifiées, vous en êtes à combien? 250 millions de litres de gazole par an? 300 millions de litres?

      Hé, dites, le citoyen que vous êtes, il perçoit comment les choix stratégiques récents:
      – les 2.000 chauffeurs VTC fraîchement arrivés via Keolis;
      – le développement de la flotte de cars avec iDBUS;
      – la promotion du co-voiturage avec iDVROOM.
      Surtout au vu des scandales des moteurs diesel…

      Et concernant les accidents de type Brétigny, je n’ai jamais dit que c’était seulement la ligne C. Il n’en reste pas moins que ça aurait pu et ça pourrait encore se produire.
      Je cite:
      – Qu’est ce qui a cassé avant-hier ? des boulons? des éclisses?
      – Des éclisses.
      – Donc, c’est bien l’éclisse qui a cassé en son milieu, comme d’habitude ?
      – Oui oui.
      – Et ton analyse de la situation, c’est quoi ?
      – Mon analyse ? C’est que le plancher, il est… mort.
      – Bon, c’est pourri à ce point là ?
      – Mais c’est pas la seule, hein, je te rassure. Toutes les traversées de jonction de Brétigny sont dans cet état là.

      Alors peut-être que « C’est pas la peine de dire que tout est en très mauvais état ».
      Mais bon, « Admettons que l’on ait un Brétigny bis. Ça craint, quoi. »

    • ClemPasser en mode normal dit :

      J’en dis que si on ne peut pas avoir confiance en le fait que ces agents ont pris les mesures nécessaires pour corriger la situation, on n’a plus qu’à fermer boutique.

      Et aussi incroyable que ça puisse vous paraître, je suis loin d’être toujours d’accord avec les orientations prises par la SNCF ou par l’État.

      Je ne vois pas non plus où j’aurais fait une tirade sur le diesel, je me suis juste étonné du deux poids deux mesures sur le poids des dépenses de communication de telle entreprise par rapport à ses dépenses de R&D.

  26. P91 dit :

    @Clem
    Je respecte votre position mais je ne la partage pas: prétendre qu’il est juste de pénaliser les seuls Val d’Orgiens pendant 3 ans au motif qu’en cas de gros pépins, les Etampois et les Dourdannais,eux, n’ont pas d’alternative, ce n’est pas défendable.

    En effet, cela revient à compenser une situation certaine (une desserte insuffisante et les nuisances associées) par une garantie aléatoire ( la transformation des ELOA en ELBA et des DYVI en DEBA).

    • natboulPasser au statut dit :

      Et la sous-traitance des travaux dans tout cela ?
      Horaires illisibles (format microscopique), qui ne seront sans doute pas respectés, trains supprimés à la dernière minute et j’en passe
      La SNCF n’a aucune influence sur la réalisation des travaux puisqu’elle sous-traite (dixit agent de gare honnête un jour où il n’y avait pas de trains), quel mépris envers ses devoirs de service public et ses usagers : aucun dédommagement de quelque nature sur le tarif du navigo
      Merci encore pour l’augmentation de la pollution
      Enfin que ceux qui doivent arriver à l’heure à leur travail se débrouillent

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Une grande partie des travaux sont réalisés par des entreprises extérieures, je ne crois pas que qui que ce soit s’en cache.

  27. LN29Passer au statut dit :

    En réponse à Clem : il y a 2 race de trains courts sur la ligne VCHATEAU / VCHANTIERS. … mardi soir à musée d ‘ orsay vers 17h25 (passé avec du retard ) train de 4 voitures qui s’est arrêté en tout début de quai ….. difficile à attraper sans courir !
    D’où ma demande de train de 8 voitures pdt les travaux 😞

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @ln29 : du coup ma réponse est partie se coller à celle que j’ai faite à @Patient, mais je vous la remets :

      « malheureusement, la possibilité de composer des trains de 8 voitures est, elle aussi, tributaire de la situation des Ardoines. Moins d’éléments disponibles = plus de trains courts, l’alternative étant une suppression pure et simple. On essaie de limiter les trains courts aux heures de pointe, mais ce n’est pas toujours possible.

      Pour ce qui est du point d’arrêt des trains, leur position peut être imposée par des contraintes d’infrastructure ou de signalisation (c’est notamment le cas à Saint-Michel, je connais mal Musée d’Orsay pour vous en dire plus) qui ne sont pas forcément pratiques par rapport aux sorties. »

  28. Malie dit :

    Bonjour,
    Je réitère et demande une réponse : Quid des ralentissements que nous subissons déjà depuis plusieurs semaines entre Lardy et Chamarande ce qui nous rallonge déjà au moins de 5mn à 7 mn notre trajet ? quand les travaux de stabilisation du bas côté sont-il prévus ? avec votre phase travaux d’automne l’allongement du temps de trajet est encore augmenté ? ça commence à être très agaçant ?

  29. FCL91 dit :

    Bonjour,
    Et quid des arrêts prolongés en gare de Brétigny direction Etampes le soir en heure de pointe ?
    Exemple de conséquence : deux soirs d’affilée je rate mon bus ensuite, deux fois d’affilée j’arrive en retard chez la nounou. La sncf compte lui payer ses heures sup pour moi ?
    Pfff…

    • Pa_vel dit :

      Arrêts prolongés = soit il y a de la circulation devant (le précédent train très en retard ?), soit un souci d’infrastructure (et là une explication est effectivement la bienvenue), soit le train est arrivé à Bretgny en avance (ne riez pas… ça arrive ! Et il n’a pas le droit de repartir avant son horaire théorique)

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Je n’ai pas connaissance d’un problème d’infra là-bas, mais n’y étant pas…

      Plus probablement ça peut être un problème de cantonnement, que l’info trafic appelle « respect des distances de sécurité ».

      Je serais curieux de savoir si ça se produit uniquement sur les Étampes ou aussi sur les Dourdan ?

  30. LN29Passer au statut dit :

    Merci Clem pour cette réponse, mais …… pdt ces 6 semaines, il y aura moins de trains (….) et donc plus d’éléments disponibles aux Ardoines ! Du coup, nous pouvons avoir des 8 voitures. CQFD

    • Pa_vel dit :

      Je trouve cette remarque très pertinente :
      Si moins de trains circulent (et puisque c’est prévu à plusieurs semaines ou mois d’avance), est-il possible de remettre en ligne les éléments en UM à la place des rames prévues au plan normal ?
      Ou est-ce que le temps des travaux est utilisé pour envoyer les rames inutilisées en question en maintenance « plus loin » que les Ardoines ?

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Ce n’est pas qu’une question de nombre d’éléments aux Ardoines, mais des complexités de les manœuvrer sans poste. Les manœuvres y prennent beaucoup de temps. Il y a aussi un problème de place, une partie des voies ne permettant plus d’en sortir (il n’y a que 5 voies de départ au lieu de 18).

      Il n’y a pas de « plus loin que les Ardoines » même s’il y a quelques garages à Dourdan, Étampes, Juvisy, Brétigny etc : mais ils ne permettent ni maintenance poussée ni nettoyage complet et les rames doivent impérativement être visitées aux Ardoines de toute façon. Quant aux rames qui circulent sur Versailles/Versailles elles sont généralement gérées à Trappes.

      Il est peut-être possible de composer plus d’UM, et le COT le fait si possible d’ailleurs, mais je ne pense pas qu’il faille s’attendre à ce que tous les trains courts deviennent longs.

  31. Cindy_VPasser au statut dit :

    Aidez-moi à comprendre…
    On nous annonce moins de train aux heures de pointes entre 7h et 9h.
    Or,je prends la C à Étampes tous les matins de la semaine à 5h55. Ce train SLOM est supprimé et remplacé par un SARA à 5h59 qui dessert toutes les gares entre Brerigny et Juvisy…pourquoi?! Les trains suivants sont également supprimés: 6h09 et 6h25. Le premier SLOM part à 6h39.
    Le résultat c’est que je vais devoir prendre le SARA de 5h30 et donc, me lever à 4h30 tous les jours pendant un mois…et je ne comprends pas pourquoi. Pourquoi ne pas avoir laissé le SLOM de 5h55 et l’avoir remplacé par un train qui n’existe pas habituellement?
    Je pose également la question pour les retards de 10 min environ qu’on subit tous les jours à cause de ralentissements vers Chamarande: je n’ai jamais entendu ni lu de communication a ce sujet. Or, cela fait un certain temps que ça dure.
    Et pour finir, la panne électrique du samedi 24: j’ai mis 3h30 à rentrer chez moi, dont plus d’une heure à attendre en gare de Juvisy qu’on daigne nous donner des infos que nous n’avons jamais eu: en effet, les panneaux n’affichaient que l’info du trafic perturbé sur Paris Intra-muros mais rien à propos du sud de la ligne, et nous avions donc plein de trains affichés au départ de Juvisy qui ne sont jamais arrivés, sans qu’on ne soit jamais averti de l’état de la situation. Les gilets rouges sur les quais étaient quasiment absents.

    • Pa_vel dit :

      Pour le SARA remplaçant le SLOM, c’est peut être parce que cela permet d’alléger plus au nord en enlevant un omnibus Brétigny-Juvisy en faisant « ramasser » le Val d’Orge par le SARA ? (juste une supposition)

      Pour le ralentissement à hauteur de Chamarande (en direction d’Etampes), il s’agit d’une limitation de vitesse (à 40km/h) en raison d’un terrain instable sur le bas côté, depuis les inondations de juin.
      A ma connaissance, les travaux ne sont pas encore programmés pour consolidation… mais peut-être que je me trompe.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Cindy,

      À mon avis @Pa_vel a raison au sujet du SARA, il doit être là à cause de difficultés au nord de Brétigny. Le plan de transport est défini à l’échelle de la ligne toute entière, et cette solution a probablement évité d’autres complications. Rajouter des trains est extrêmement compliqué, beaucoup plus que d’en enlever, en particulier sur une ligne comme la nôtre où de nombreuses branches (donc de nombreux conflits de circulation) sont à prendre en compte.

      Pour le problème de terrain instable à Chamarande, en effet il s’agit d’une limitation de vitesse à cause du terrain peu stable lié aux inondations de juin. Je ne sais pas où en sont les prévisions de travaux sur la zone, mais ce serait sans doute plutôt une question à poser à la mairie…

    • Cindy_VPasser au statut dit :

      Merci pour les réponses.

      Mais du coup, pourquoi dit-on sur le dépliant que 100℅ des trains circuleront avant 7h? J’imagine qu’ils parlent d’une portion de la ligne mais le 5:55 à Etampes passe sur Paris entre 6h40 et 7h justement. Je me doutais qu’il s’agissait de ramasser le val d’orge mais j’ai l’impression que le choix de la suppression du 5:55 est finalement arbitraire (pas de bol en gros?)

  32. Imad dit :

    Je compatis avec vous CindyV, je constate que la limite sud du supportable sur la C est celle du Val d’Orge où nous avons des galères mais la distance fait moins craindre. Nous allons galèrer car on ne pourra pas monter dans les trains vu qu’ils seront omnibus depuis Le sud du département. France qui se lève tôt est aussi celle qui se couche tard … Bon courage

    • Cindy_VPasser au statut dit :

      Vous avez raison Imad, au moins aurai-je une place assise, contrairement à tous ceux qui prendront ce train plus loin :/
      J’ai du poser 2 semaines en CP au total à cause des travaux sur la ligne depuis le début de l’année, un jour par-ci, un jour par-là… N’en ayant que 5 et pas de RTT puisque employée, je vais devoir attendre 9 mois pour reprendre des vacances de plus de 2 jours et étant fatiguée de cette situation, j’envisage fortement de me faire muter pour avoir moins de trajet.
      Le trajet, entre les travaux, les récurrentes avaries, devient insupportable au quotidien.
      Je comprends bien que ces travaux sont nécessaires mais il est vrai qu’en tant qu’usager j’ai l’impression qu’ils n’en finissent plus et que les problèmes sur cette ligne ne font qu’être résolus pour laisser place à d’autres 🙁

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Juste une précision : les trains ne seront pas tous omnibus au val d’Orge, c’est bien indiqué sur les horaires. Il y aura des LARA directs et les SLOM sont bien là et dans l’autre sens on retrouve les ELAO ainsi que des DEBA directs (je ne sais pas pourquoi ils ont gardé les codes LARA/DEBA, source de confusion, mais bon)

  33. Ju91150 dit :

    Bonjour,

    devant le dépliant pas vraiment clair concernant les travaux, j’aimerais être sûre d’avoir bien compris : le 31 octobre nous n’aurons AUCUN train au départ d’Etampes pour se rendre à Paris ?????
    C’est une blague ?
    Surtout ne pas me parler de vos fameux « bus » inutiles, dans lesquels il est difficile de monter et si *miracle* on y arrive, on est bon pour un trajet de près de 2h … deux heures … DEUX HEURES !!!!!!!

    • Cindy_VPasser au statut dit :

      Vous avez bien compris :/
      Le week-end de 4 jours du 1er novembre est TRÈS compliqué pour le sud Essonne.

      J’ai été contrainte de poser des congés pour ma part. Dont certains sans solde 🙁

    • Cindy_VPasser au statut dit :

      D’illeurs si je ne m’abuse, le samedi 29 fait aussi partie de la fermeture de la ligne à Étampes.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Tout à fait, il s’agit d’un weekend rouge.

      Le trafic sera complètement interrompu au sud de Paris (sauf pour les trains de la branche d’Orly, en direction de Pont de Rungis ou Massy Palaiseau) du samedi 29 en début de service au mardi 1er à 17h.

      Et OK je ne parle pas des bus de substitution. Mais comme on aura enlevé une partie des voies, on n’aura pas mieux à proposer malheureusement.

  34. Ju91150 dit :

    J’ai donc appelé le STIF suite au message de Clem, nous invitant à contacter le STIF s’agissant des dédommagements.
    Réponse : ce n’est pas de notre ressort …..

    J’ai comme l’impression qu’on se fout de nous là, non ?

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Elle est bien bonne celle-là ! Pas de leur ressort, on croit rêver, c’est pourtant bien lui qui encaisse les abonnements et c’est également lui qui décide de gestes commerciaux ou de dédommagement comme ce fut le cas en juin ou lors des grèves de la réforme ferroviaire.

      Si vous payez un service à une entreprise X, qui le fait exécuter par l’entreprise Y, en cas de souci ce n’est pas à l’entreprise Y de vous dédommager pour autant que je sache !

    • Cindy_VPasser au statut dit :

      J’imagine qu’ils se disent que c’est à la SNCF de payer parce que c’est elle qui entreprend les travaux?

      C’est sûr que les 73 euros avec un service réduit font un peu mal.

      Et malheureusement les entreprises ne sont pas compréhensives. Pour l’exemple , mon entreprise paye 50℅ de mon pass, mais si j’ai des problemes qui m’obligent à prendre ma voiture certains jours du mois, elle ne mettra pas en place une quelconque indemnité pour les frais supplémentaires… Ça se comprend mais c’est dommage.

    • rcc dit :

      Les sacro saintes entreprises si promptes à vouloir flexibiliser le travailleur ne seraient elles-mêmes pas flexibles ?

  35. Malie dit :

    Bonjour,
    Je réitère, j’insiste et demande toujours une réponse : Quid des ralentissements que nous subissons déjà depuis plusieurs semaines entre Lardy et Chamarande ce qui nous rallonge déjà au moins de 5mn à 7 mn notre trajet ? quand les travaux de stabilisation du bas côté sont-il prévus ? avec votre phase travaux d’automne l’allongement du temps de trajet est encore augmenté ? ça commence à être très agaçant ?

  36. Riri91 dit :

    Je viens de regarder les horaires pour les départs depuis Epinay sur Orge en direction de Paris pendant les travaux : il y a un train à 6h36 et un autre à 7h10, soit plus de 30 mn sans train ! Alors qu’habituellement j’ai le choix entre 06h31, 06h46, 07h01 puis 07h16. Quand on lit que le Val d’Orge n’est pas trop touché, ça se discute quand même un peu… (horaires vus sur ViaNavigo)

  37. LydiePasser au statut dit :

    Bonjour @Malie,
    Renseignements pris, ces limitations de vitesses sont liées aux travaux suite aux inondations de Juin.
    Les trains sur la zone que vous citez sont limités à rouler à 40km/h.
    Sous réserve que les travaux se déroulent sans souci, ces limitations de vitesse seront levées semaine 42. Juste avant les travaux prévus d’automne.
    De ce fait, il n’y aura pas de cumul de minutes perdues.
    J’espère avoir répondu à vos interrogations.

  38. Malie dit :

    Merci Lydie, même si j’ai un gros doute sur les renseignements que l’on vous a transmis car à part avoir déboisé la zone, il n’y a aucun travaux visibles en cours mais bon attendons la semaine 42.
    Bien à vous

  39. Fred91Passer au statut dit :

    Distribution ce matin en gare de Savigny/Orge de la plaquette d’informations des horaires sur toute la ligne et ses branches. Format A4 sur papier glacé.
    Pour le Val-d’Orge, disons que vers 8h la desserte est la même (à part un CIME supprimé 8h08) pour Paris et le soir aussi. De toute façon, à part les BALI le soir, il n’y a rien d’autre. On marche déjà à 1 train sur 2 depuis 2 ans.

    Par contre, en fin de pointe le soir, il y a un trou entre 18h40 et 19H19 depuis BFM. ça fait un peu long non ?

    • dunnno dit :

      Apparemment il n’y a personne qui vit dans le Val d’Orge. Il n’y a qu’à voir les trains archi bondés le matin et le soir (du moins à mes horaires).

    • La desserte n’est pas la même. Tous les horaires sont décalés de 7mn pour le Val d’Orge.
      Par exemple, le matin, le train de 7h59 passe soit à 7h52, soit à 8h07.
      Sauf que les horaires des bus restent les mêmes. Ca fait 7 minutes d’attente supplémentaires sur le quai, ajoutées aux 6 minutes (théoriques) d’allongement du temps de parcours. On en est déjà à 13mn supplémentaires. Si vous avez besoin d’une correspondance dans Paris, c’est d’ors et déjà acté que ce sera foutu, tout sera décalé.
      Donc, non, les horaires ne sont pas anodins et non, l’allongement du temps de parcours n’est pas que de 6mn.

    • Imad dit :

      J’espère avoir le A4 demain à Epinay sur Orge. Encore aujourd’hui j’ai appris à quelqu’un que le 31 c’était » no train ».
      Et pour les BALI du soir ils sont déjà blindés en temps normal, il va falloir amener de l’eau, un pliant pour s’asseoir et attendre ..et que les conducteurs marquent suffisamment l’arrêt pour que nous ayons le temps de descendre et les autres de monter car a Epinay c’est souvent juste alors que nous attendons longtemps à Juvisy sans savoir pourquoi.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      À toutes fins utiles j’en profite pour préciser qu’en Île-de-France il n’y a pas de notion de correspondances : elles ne peuvent donc être garanties. Et ça signifie aussi que les compagnies de bus ne sont pas obligées d’adapter leurs horaires (horaires qui font l’objet de demandes du STIF). Je suppose que techniquement elles pourraient le faire si elles le voulaient… mais il suffit qu’à l’autre bout ils soient calés sur la desserte d’une autre ligne pour que le problème devienne insoluble.

    • Les correspondances ne sont pas garanties (bien pratique pour éviter de se faire taper dessus), mais au quotidien, en usage normal, ces correspondances existent.
      Combien de fois ai-je raté mes bus, au retour, parce que le train a 4mn de retard ? Retard non pris en compte par la SNCF mais m’imposant 15mn d’attente pour le bus suivant. Et au vu des témoignages, je ne suis pas la seule dans ce cas.
      Mais les lignes de bus ne s’adapteront pas aux desiderata de la ligne C et ses changements intempestifs et unilatéraux. A nous de subir en somme ?

    • flobusPasser au statut dit :

      Bons plans plan pour le WE rouge:
      -Depuis Epinay sur Orge bus 420 TICE jusqu’à Grigny centre (terminus) puis RER D
      -Depuis Ste Geneviève des Bois bus CEAT jusqu’à l’arret Marché puis ligne 108 pour Paris Porte d’Orléans
      -Depuis St Michel sur Orge bus DM 2A jusqu’à l’arret Marché Ste Geneviève des Bois puis ligne 108 pour Paris

  40. KORN dit :

    Réponse attendue de la part de la SNCF – LIGNE C (Dourdan la Forêt/ Invalides, Invalides/ Dourdan la Forêt).
    Je trouve cela inadmissible qu’aucune indemnisation n’est prévue alors que les usagers n’ont qu’un train sur 2 ! Le service est donc continue OK mais qu’à moitié donc je trouve cela scandaleux qu’on ne soit pas remboursé pour un service qu’on paye pour la totalité et pas que pour 50% ! De plus, pour la journée du 31 octobre prochain, aucun train ne circulera, comment font les gens ? Pour cela aussi aucun remboursement de prévu ? Non mais c’est de pire en pire, vivement la privatisation. Ras le bol en plus de voyager dans de telles conditions.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Encore une fois, les titres de transport sont du ressort du STIF, et ils ne sont pas spécifiques à la ligne C.

      @KORN, la privatisation ne changerait rien du tout : le titre de transport serait toujours du ressort du STIF, et les travaux d’infrastructure devraient toujours être faits. Et en plus ce seraient les mêmes trains.

    • Julie91150 dit :

      Oui oui les titres de transport sont du ressort du STIF et quand on les appelle ils nous disent que les remboursements sont du ressort de la SNCF … Et nous en attendant, on galère comme des cons, dans des trains bondés (quand il y en a) et on est obligé de trouver des solutions pour pouvoir se rendre sur notre lieu de travail le 31 octobre sans aucun train (donc 70km de voiture aller – la même au retour + le paiement du parking dans Paris) mais pas de remboursement possible puisque tout le monde se renvoit la balle. Merveilleux !

    • rcc dit :

      Bientôt les 70km (aberrant) ça va être de la faute de la SNCF

    • Julie91150 dit :

      @RCC puisque la distance séparant mon domicile de mon lieu de travail vous parait aberrante, je vous propose de me payer un loyer dans Paris, ce qui rendra mon trajet beaucoup moins aberrante, me permettra de ne plus prendre le RER C et vous évitera de vous perdre dans ce genre de commentaire dénué de toute utilité.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Je suis désolé que le STIF vous réponde n’importe quoi, mais je n’y peux pas grand chose. C’est à lui que vous le payez.

    • Taronyu dit :

      @Julie91150 N’oubliez-pas que vous avez des droits, et que l’UFC-que-choisir sera certainement à même de savoir à qui s’attaquer, en sachant qu’elle est déjà parvenue à charger la SNCF pour son incapacité à fournir un service digne de ce nom. Entre la SNCF et le STIF, elle doit vous aider à forcer la bonne entité à effectuer son travail, voire l’attaquer si elle a été clairement déterminée mais refuse obstinément d’opérer correctement.

    • rcc dit :

      Juju91-loin : c’est aberrant, prenez-vous en main au lieu de compter sur les autres

    • Julie91150 dit :

      @rcc n’avez-vous pas d’emploi/vie sociale pour emmerder les gens avec vos commentaires inutiles à longueur de journée ? Votre ton est discourtois et votre commentaire n’a pas de sens.

      Je m’adresse aux agents SNCF parce que je rencontre un problème dans la mesure où je paye pour un service qui n’est pas rendu.

      Je ne vois pas ce que viennent faire vos interventions déplacées, mesquines et méprisantes à longueur de temps sur ce blog.

      Merci @Taronyu pour son commentaire UTILE

    • Bretignolais dit :

      Pour gestion de la tarification, c’est un peu plus compliqué que cela.

      Effectivement, le STIF, en tant qu’autorité organisatrice, définie les tarif et décide d’éventuels gestes commerciaux. Néanmoins, les titres de transports sont commercialisés par les transporteurs, RATP et SNCF essentiellement, qui collectent donc les sommes pour le comptent du STIF, lequel les redistribue ensuite aux transporteurs au terme de complexes calculs.

      Donc, c’est bien au STIF qui décide, mais la SNCF qui gère…

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Brétignolais : en fait c’est même plus subtil que ça, et ça dépend du titre de transport :

      * pour les abonnements annuels, le STIF a créé une Agence Navigo annuel (doublée d’une Agence Imagine R) qui gère et encaisse les abonnements,

      * pour les abonnements mensuels, les billets O/D et les tickets t+, le STIF les gère en direct et les transporteurs sont des revendeurs. Pour certains titres il existe d’autres revendeurs : des bureaux de tabac, des DAB de banque…

      * pour les billets à l’unité des transporteurs (Optile ou billet de dépannage RATP), les transporteurs les encaissent pour le compte du STIF.

      Donc quand vous achetez votre forfait Navigo mensuel, vous l’achetez au STIF via la SNCF ou un bureau de tabac ou une banque ou autre. Et il me semble que si vous avez rechargé votre passe dans un DAB par exemple, vous ne demandez pas à la banque de vous rembourser en cas de problème. C’est pareil ici.

    • rcc dit :

      Jujuloin, j’ai déjà expliqué que j’essayai de me mettre à niveau du blog, mais j’avoue que ce n’est pas toujours facile à atteindre.

  41. Hier, 9% de ponctualité pour la desserte du Val d’Orge entre 6h et 10h, dixit l’outil de ponctualité de la ligne. 36% sur la journée.
    Pour le mois de septembre, il n’y a que deux samedi qui assurent les 100% de ponctualité. 6 jours avec un chiffre de plus de 90% de ponctualité sur un mois entier.
    Et encore, ces statistiques sont biaisées, puisqu’elles ne prennent en compte que les retards supérieurs à 5mn. Sauf que 4mn, ça fait rater un train, un bus, un tram, ça allonge le temps de parcours mais c’est invisible pour la SNCF au quotidien.
    Les dessertes des gares n’ont absolument pas été adaptées au plan transport C; les correspondances non plus.
    Avec ces données en tête, les travaux ne nous allongeraient le temps de parcours « que » de 6mn.
    Oui oui oui oui…

  42. Laurent78380 dit :

    On croit réver….Et comme d’habitude ce sera l’axe Pontoise qui sera concerné.
    Bref… Est-il possible d’avoir 6 mois dans l’année un service digne de ce nom. J’ai calculé qu’actuellement il ne se passe pas une semaine sans incident.
    B R A V O !!

    • rcc dit :

      Vous allez pouvoir faire des concours de formules avec les Portes du Paradis du Traintrain

  43. Laurent78380 dit :

    Si je lis bien la plaquette , elle est en complête contradiction avec la réalité. Massy Pontoise. Arrêts Porte Maillot : 9h 01 ; 9h 09 ; 09h16 ; 9h31.
    En temps normal c’est 09h03 / 09h21 / 09h40.
    Il y aurait-il plus de trains pendant les travaux ?

    Merci par avance.

  44. BountyPasser au statut dit :

    Bonjour,

    une petite questions pourquoi avoir supprimer les 2 premiers direct du matin(ceux de 6h24 et celui de 6h36 au départ de Bretigny).

    Ces 2 premiers trains sont déjà bien plein. Alors pourquoi les supprimer?

    Merci d’avance

    • rcc dit :

      Je vois souvent le premier cité passer le matin à Epinay et franchement il est loin, mais alors très très loin d’être plein.

    • BountyPasser au statut dit :

      Moi je le prends de temps en temps et à chaque fois j’ai du mal à m’assoir

    • rcc dit :

      A une ou 2 portes bien ciblées où tout le monde s’agglutine c’est possible, mais en queue c’est le désert.
      En tout cas c’est toujours mieux que d’avoir du mal à rester debout.

    • Imad dit :

      Désolée Bounty mais à Epinay nous voyons passer avec envie vos trains qui sont loin d’être pleins. Je ne vois jamais personne debout et parfois je rêve que le conducteur pris de compassion pour notre quai bien plein celui- la s’arrête pour nous faire monter. En fait je revois tout à fait les gares de mon enfance ou nous traversions sur des passages en bois pour aller sur les quais en face du notre, et je me dis qu’on devrait réinventer certains trucs simples au lieu de laisser passer des trains un peu trop vides ….

  45. fanfan91Passer au statut dit :

    je voulais savoir, par curiosité, ce qu’allaient faire les conducteurs pendant cette période de pénurie de transport ferroviaire (car pas de trains, pas besoin de conducteurs). Vont-ils être affectés dans d’autres services, avoir du repos forcé…..?

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Les conducteurs ne sont pas forcément cantonnés à une ligne, et il y a suffisamment de boulot pour tout le monde. Il y aura peut-être un peu plus de conducteurs de réserve, ce qui soulagera tout le monde, mais c’est une simple question d’organisation des journées de service.

    • Pa vel dit :

      On leur proposera sans doute de poser davantage de congés sur la période de baisse d’activité…

    • La fouine dit :

      Très bonne question de Isa75 et mauvaise réponse de Clem qui prétend qu’avec moins de trains il y aura « suffisamment de boulot pour tout le monde » (trouvez l’erreur) LOL !

    • GuLPasser au statut dit :

      Ce que veux dire Clem, c’est probablement que les conducteurs seront utilisés par d’autres lignes, et qu’au lieu d’avoir une personne en réserve par ligne, il y en aura deux. Certains pourront même peut-être prendre les repos qui leurs sont habituellement refusé et que la SNCF leur doit. Ca ne veut aucunement dire que les conducteurs se rouleront les pouces.

    • fanfan91Passer au statut dit :

      Merci pour la réponse. Mais les conducteurs en réserve, que font-ils de leur journée si on n’a pas besoin d’eux?

    • Bretignolais dit :

      Tout simplement, ils attendent. Mais sur leur lieu d’affection, pas chez eux…

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Bretignolais : les conducteurs de réserve sont là pour pallier une absence de dernière minute (ça arrive d’être malade) ou un aléa (un conducteur coincé en route par un retard par exemple). Malheureusement dans un contexte de tension en matière d’effectifs, les réserves sont souvent utilisées pour compenser, et du coup il y en a moins (voire plus du tout) pour les aléas. On peut aussi les utiliser pour des tâches non prévues comme un train à déplacer qui n’était pas prévu par exemple.

      Et en effet, les conducteurs de réserve sont physiquement présents sur leur lieu d’affectation ou dans un lieu prévu à cet effet.

      Bien entendu, une baisse du nombre de trains en ligne ne signifie pas forcément moins de besoin en conducteurs, mais le cas échéant c’est aussi une occasion d’obtenir des congés souvent refusés (toujours le contexte de tension sur les effectifs…)

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @La Fouine vraiment vous me fatiguez certains jours.

  46. LaFouine dit :

    Bonsoir,

    Travaux du soir, travaux du matin … travaux de l’après-midi ?

    Travaux du printemps, travaux d’été … ah les travaux d’automne …

    1 RER toutes les demi-heures … en heure de pointe … lol … c’est une blague ?

    Si problème, … , 1 RER par heure ? non non … ne vous inquiétez pas y aura pas de problème …

    Cet après midi … problème à Juvisy … retard annoncé de 15 à 30 min …

    Vous êtes sûrs que vous faites des travaux ? Qui nous dit que vous faites vraiment des travaux ? … moi je vois personne sur les voies … Qui nous dit que vous en faites réellement ?

    Franchement .. le fond de ma pensée ? je pense que vous diminuez le nombre de RER pendant une période pour baisser le cout de maintenance sur le dos des voyageurs …

    Qui a dit mauvaise foi ? et si c’était vrai ?

    Bonne soirée

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Je ne sais pas si je dois rire… mais si vous voulez, je vous fais des photos ce soir justement, j’ai plusieurs opérations sur mon secteur, dont un renouvellement voie-ballast/renouvellement d’appareils de voie et des renouvellements de traverses. Je vous invite à vous balader par exemple au dessus des voies, avenue de France, où vous verrez des travaux en cours sous la dalle. Ou bien faites un tour le long de la ligne vers 3h30-4h, vous verrez passer des trains travaux.

      « qui nous dit que vous en faites réellement », non mais j’hallucine. Ce commentaire est insultant pour ceux qui passent leurs nuits dehors à bosser au lieu de dormir comme tout le monde.

    • dunnno dit :

      @Clem, je ne défends personne, mais chacun son métier. Si un métier demande à aller taffer la nuit, et bah ça fait partie dudit job. Il n’y a pas de héros. 🙂

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @dunnno : d’accord mais ce n’est pas la question justement. Travailler la nuit, dehors, parfois dans des conditions peu appréciables, c’est difficile, même quand on a choisi de le faire, et les conséquences de long terme ne sont pas négligeable. Que l’existence de ces efforts soit remise en cause de façon aussi grossière, alors que tout ce que veulent ces agents c’est faire leur boulot correctement, c’est insultant.

      Il ne s’agit pas de définir les uns ou les autres comme des héros ou je ne sais quoi.

  47. Imad dit :

    Je trouve vos propos sur les conducteurs totalement déplacés et graves. Ils transportent des vies tous les jours et qu’ils fassent autre chose ou pas pendant les travaux ne nous regardent pas, aimeriez vous que l’on vous demande ce que vous faites de vos journées ?

  48. dunnno dit :

    Bon les gars !! Apparemment il y a des trains le 31 octobre !! J’ai demandé sur le twitter du RER C et on m’a donné les horaires pendant les travaux en guise de réponse! On est sauf, on pourra aller travailler.

  49. Bourgui dit :

    C’est bizarre, les travaux n’étaient pas prévu au début de l’année (cf https://malignec.transilien.com/wp-content/uploads/2016/02/Livret-travaux-2016-RERC.pdf), serait-ce lié à Envoyé Spécial (la SNCF était au courant au moins depuis début juillet d’une partie des contenus de l’enquête)
    Cordialement

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Bourgui : en fait les travaux dont on parle sont bien prévus dans le carnet que vous liez, on les retrouve par exemple dans le point 18 (RAV autour de Juvisy), le point 17 (pour le T12), le point 16 (RAV à sur la grande ceinture), le point 12 (RAV à Étréchy), le point 14 (SDA vers Dourdan)…

  50. Raslebol91 dit :

    « Usager » du tronçon Paris -> Saint Martin d’Etampes … j’apprécie particulièrement cette année de grève, de travaux (6 semaines de castor et des dizaines de jours d’horaires modifiés et de trains supprimés) de gares fermées pour cause de Fan zone et autres événements, et de régulateur de flux qui vous conseille de prendre un taxi (sans rire : y’a pu d’train et y’a qu’un bus pour un RER)… Je ne saurais faire la liste de tout ce qui transforme mais 3 heures minimum de transport en commun en 4 ou 5 heures : ca ne change rien à mon temps de présence au boulot !
    Simplement, à quand un plan transport cohérent en Région Parisienne : combien de transport de substitution faut-il prévoir pour se rendre sur son lieu de travail ? A t-on créer un nouveau concept : « si tu veux prendre les transports en commun achète une voiture « 

    • dunnno dit :

      “si tu veux prendre les transports en commun achète une voiture “ :
      Déjà inventé avec IDVroom qu’ils nous ressortent à chaque perturbation « planifiée » (ou pas).

    • CélineL dit :

      Tellement vrai. Je fais Evry Juvisy en rer D puis Juvisy Bibliothèque en C puis le Tram T3 sur 11 stations. De 1h10 quand tout va bien à plus de 2h en ce moment !! pendant les castors, les travaux… ils n’ont rien fait depuis 10ans et là faut tout rattraper d’un coup pour faire tout beau pour les JO ? et puis vu qu’on paye moins et bien « fermons-la » tant qu’à faire… les voyageurs du RER A et B ne savent as à quel point ils sont privilégiés par la RATP, la SNCF c’est la misère… Des TGV d’Alstom pour les Intercités et nous toujours sans clim dans de vieilles rames

    • flobusPasser au statut dit :

      @CelineL Pas le choix…La rénovation du réseau est nécessaire et ça n’a rien à voir avec les JO pour le coup…

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Oui, la rénovation a été engagée bien avant que l’idée même d’une nouvelle candidature aux JO n’ait été évoquée.

      Pour ce qui est des rames TGV… l’Île-de-France a commandé des dizaines de rames neuves, il y en a prévues en livraison pour à peu près les dix prochaines années, donc vous ne pouvez pas dire qu’on ne renouvelle pas le parc.

    • raslebol91 dit :

      Detail … Mon trajet comprend les lignes A et B également. La A devient très incertaine et le reste de la journée en metro !
      Ce matin … Suppression de train a gogo : Bravo 👏 nous sommes passes á. Moins d’un train par heure.
      Au lieu de faire payer 50% des titres de transport aux employeurs, il faudrait simplement que soit chiffre le coût économique et social de la désorganisation des transports

  51. Sarine19 dit :

    Bonjour,

    Peut on télécharger les nouveaux horaires quelques part ?

  52. Breard dit :

    Bonsoir
    Pouvez-vous me confirmer qu aucun RER ne circulera le lundi 31 octobre 2016
    Si tel est le cas, quels sont les transports de substitution ?
    D’avance merci

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Bonjour,

      Pour être plus précis, le trafic sera interrompu entre Dourdan et Juvisy, Saint-Martin-d’Étampes et Juvisy, Versailles Chantiers et Juvisy, du samedi 29 octobre au mardi 1er novembre vers 17h.

      Bref, aucun train au sud de Juvisy.

      Des bus de substitution seront prévus :

      * entre Étampes Juvisy : 1 bus / 15 min, direct entre Brétigny et Juvisy (le lundi 31 octobre la fréquence sera de 10 min)

      * entre Dourdan Massy Palaiseau : 1 bus / 15 min, direct entre Brétigny et Massy Palaiseau (le lundi 31 octobre la fréquence sera de 10 min)

      * entre Brétigny Juvisy : 1 bus / 15 min, omnibus

      * entre Massy Palaiseau Versailles Chantiers : 1 / heure, omnibus, et 1 / heure, direct, le dimanche matin uniquement.

    • dunnno dit :

      @Breard et Clem, J’ai demandé sur twitter si il y a des trains le 31 octobre. On (le compte du RERC) m’a répondu en me donnant les horaires des trains pendant la période de travaux. Donc, aussi bête suis-je, j’en déduis qu’il y aura des trains ce jour.

    • Julie91 dit :

      @Clem, dans un dépliant j’ai trouvé une info un peu différente :

      * pas de train Juvisy/Etampes les 29/10 et 01/11
      * pas de train Austerlitz/Etampes les 30 et 31/10

      Pouvez-vous m’éclairer ? J’avais éventuellement envisagé de prendre le train à Juvisy, encore faut-il qu’il y en ait …

      Merci

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Bonjour,

      J’ai fait quelques recherches supplémentaires, et c’est en effet plus complexe que ça, je vous copie ça ci-dessous :

      « le trafic sera interrompu de la façon suivante :

      A) le SAMEDI 29 ainsi que le LUNDI 31 :
      * les trains SARA et LARA sont origine Juvisy.
      * les trains ELBA et DEBA sont terminus Juvisy.
      (En somme : pas de trains entre Dourdan/Étampes et Juvisy.)

      B) le DIMANCHE 30 ainsi que le MARDI 1er :
      * les trains SARA sont origine Invalides.
      * les trains ELBA sont terminus Invalides.
      * les trains LARA et DEBA sont supprimés.
      * les trains CIME et VICK circulent d’une part entre Chantiers et Juvisy (sauf le dimanche matin), et d’autre part entre Invalides et Château.
      * les trains JILL sont terminus Invalides.
      (En somme : pas de trains entre Dourdan/Étampes et Juvisy, entre Versailles Chantiers et Juvisy le dimanche matin, et entre Juvisy et Invalides pour les missions concernées).

      Durant toute cette période les trains GOTA/NORA et ROMI/MONA circulent normalement (attention toutefois aux travaux d’accessibilité à Saint-Gratien sur la branche nord le lundi soir).

      Le trafic reprendra normalement le mardi 1er vers 17h. Les premiers trains à circuler seront les suivants :
      * de JY vers SME : ELBA 17:46 (SQY 16:40, BFM 17:35)
      * de JY vers D : DEBA 18:01 (INV 17:37, BFM 17:50)
      * de SME vers SQY : SARA 16:26 (BFM 17:26)
      * de D vers INV : LARA 16:08 (BFM 17:11)

  53. fanfan91Passer au statut dit :

    Si je comprends bien, le 31 octobre, les trains rouleront sauf où il n’y en aura pas!
    Donc « seulement » 3 départements de l’Ile de France touchés, soit le 94, le 91 et le 78.

  54. CélineL dit :

    Excusez moi, si j’ai bien lu les allègements des RER c’est pour que les Intercités, le FRET et les TER soient, EUX, à l’heure. Nous sommes donc bien des voyageurs de secondes zones… pitoyable, honteux, remboursement prévu ? parce que 2mois de castor l’été, depuis le 2 octobre des madifications/suppressions/trains qui font du 2km/heure, qui sont arrêtés en pleines voies. On en a marre, on est lessivé ! Des usagers sur les nerfs, à fleur de peau, de l’agressivité croissante dans les RER, les insultes, les bousculades. Où faut-il en arriver pour que cela change ? Faut-il envisager des burn-out ? suicides ?

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Ce n’est pas exact.

      La raison pour laquelle des trains sont supprimés aux heures de pointe est qu’à cause des travaux, les trains sont ralentis et la capacité de la ligne est réduite. Lors de ces heures de pointe, l’espacement entre les trains est aussi réduit que possible, ce qui veut dire que tout ralentissement est de nature à affecter les trains suivants et qu’avec le cumul des zones de ralentissement, cela reviendrait à paralyser complètement la ligne. Comme un gigantesque embouteillage.

      Les TER seront aussi affectés avec des suppressions. En outre les trains de grandes lignes ne circulent que sur les voies rapides, moins affectées par les travaux que les voies bis. Et enfin et surtout, il y en a beaucoup moins que les RER, leur espacement est donc suffisant pour ne pas paralyser la ligne, ce qui ne nécessite pas d’en supprimer autant.

  55. Imad dit :

    Je confirme : cette année 2016 et elle n’est pas terminée est particulièrement usante pour les usagers de la C.

  56. Imad dit :

    La vraie question est : qui détient l’information officielle et vérifiée ? Il est anormal que les usagers aillent sur un blog qui par définition n’est pas un site officiel mais un llieu de discussion, d’échange de points de vue pour demander si les trains circulent !!!

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @imad, vous faites erreur, ce blog est un site officiel. Et Lydie est votre interlocutrice SNCF RER C officielle.

      Bien sur ça n’empêche pas que ce soit un lieu de discussions et d’échanges. La preuve 🙂

  57. Imad dit :

    Autant pour moi !

  58. Un usagé usé dit :

    Il est inadmissible que les usagers soient (à nouveau) pris en otage par la @SNCF. Ces travaux devraient-être conduits dans des périodes plus adaptées (nuit et périodes creuses). 1 train sur 2 ? demi service proposé ? donc demi-abonnement ? La situation est usante pour ceux qui empruntent les transports en commun. Toutes les semaines nous subissons des retards pour cause de « malaise voyageur ». Peut-être parce que les trains sont tellement « bondés » que nous avons le sentiment d’être « parqué ». Certains sont assis mais la majorité est debout, entassée, serrée… nous subissons une déportation quotidienne sur nos trajets domicile/travail. ça doit cessé.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      a) ça suffit avec le terme prise d’otage.

      b) les travaux *ont* lieu la nuit et pendant les périodes creuses. Si vous aviez lu le post de Lydie jusqu’au bout vous le sauriez.

      Il est clairement expliqué que les opérations nécessitant plus d’une nuit font l’objet d’installations provisoires qui ne peuvent être franchies que très lentement par les trains, c’est une simple mesure de sécurité !

    • LeCurieux dit :

      sauf que du 15/10 au 25/11 c’est un train sur 2 en heure de pointe

      nous faisons comment pour se faire rembourser de la moitié de l’abonnement de 70 euros ? un contact ?

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Un train sur 2 en heure de pointe pour éviter de tout bloquer, car en pointe l’espacement entre les trains est trop faible pour absorber ces ralentissements.

      C’est le STIF qui gère les abonnements, mais il vous répondra sûrement qu’il n’est pas spécifique à la ligne C ^^ vous pouvez toujours demander (au STIF ou au service client Transilien qui vous fera sûrement la même réponse) ceci dit, ça ne mange pas de pain. Ah sinon c’est 73 euros l’abonnement maintenant.

  59. AlexisPasser au statut dit :

    Autant je suis d’accord dans le sens de vos propos,autant je suis en désaccord avec vos termes de déportation…
    Après si les usagers utilisent ces termes inappropriés ou grandiloquents, la sncf ou bogos « pseudo directeur » de cette magnifique ligne, doivent se demander pourquoi on en est à utiliser ces expressions.
    C’est bien beau de mettre en avant « challenge du passage », « décoration des rames », mais est ce le métier de base de la SNCF surtout en ce moment ?
    Bgos, relisez vous vos comptes rendus de vos tchats hypra commerciaux ?, c’est limite indécent tellement vous répondez vraiment pas aux questions posées.
    Bref, posez vous la vrai question, pourquoi les usagers sont excédés à ce point pour utiliser des termes aussi inappropriés , et revenez aux vrais fondamentaux de votre métier

  60. Imad dit :

    J’ai habité Drancy là où se situait le camp de transit à la Cité de La Muette avant les départs pour les camps. J’invite ceux qui utilisent ces termes de dėportation à venir visiter le site, le wagon, le musėe. Il y a aussi l’ancienne gare de Bobigny pour imaginer les dėparts. Rien de nos conditions de circulation aussi mauvaises soient elles, malaises etc, ne justifie de tels propos.

    • Artisans78Passer au statut dit :

      Bonjour Imad,

      Je partage votre avis certains d’entre nous utilisent des termes qui rappellent la déportation et il ne faut pas trop le dire surtout devant des anciens déportés et leur famille car ça peut leur offensé.

  61. LydiePasser au statut dit :

    Bjr @Un usagé usé,
    Il aurait été bon effectivement de lire les articles explicatifs avant d’avancer ces propos.
    Propos de ce fait inadaptés, dans le fond et pire: dans leur forme.
    Autant je suis tout à fait ouverte aux remarques, aux critiques même (c’est d’ailleurs ce qui nous fait avancer). Mais il y a des façons de le faire.
    Je vous invite donc à relire la charte du blog. Le mécontentement (si justifié soit-il) ne doit pas devenir la porte ouverte à tous les comportements.
    Je compte sur vous. Merci d’avance.

    • Un usagé usé dit :

      Bjr @Lydie,
      Je me rends compte que mes écrits ont dépassé ma pensée. Le terme de « déportation » ici employé est inadapté et je m’en excuse. Cependant, il faut prendre conscience de l’inconfort quotidien que nous subissons sur nos trajets ce qui provoque échauffement des esprits et propos inadaptés : Retards, suppressions de trains, trains « court » au lieu du « long » habituel, non climatisés en été, surpeuplés tous les jours… une situation qui ne s’améliore pas d’année en année. En tant que clients, nous sommes en droit d’attendre une certaine qualité… et force est de constaté que cette qualité se dégrade dans le temps.

  62. dunnno dit :

    Bon les gars, vous en pensez quoi de ça ?

    https://twitter.com/dunno/status/785424705780084736

    Qui a raison ? Vous tous sur le blog ou le Twitter du RERC ?

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Je maintiens ce que j’ai dit, pas de train au sud de Juvisy le 31 octobre (sauf ceux qui font Juvisy-Versailles Chantiers via Massy).

      Vu la réponse, je pense que la personne qui a répondu sur Twitter n’a pas réalisé que le 31 octobre tombait un weekend rouge, puisqu’elle redonne les horaires modifiés du 17 octobre au 25 novembre.

    • dunnno dit :

      Heh ,ma réponse est passé ou bien ?

      Je disais donc, j’ai bien compris depuis le début qu’on pouvait s’accrocher pour avoir un train le lundi 31. Je voulais juste qu’une personne communicante le dise de sa propre voix ou plume, puisque apparemment ce jour reste ouvré et qu’il y a des gens qui, comme moi, travaillent. C’est quand même une annonce assez importante pour limité bien le crier sur tous les toits et pas mal en amont aussi.

      Je vais déjà bien me faire suer à prendre un bus de 400+ personnes. J’adore le mille-feuille, mais que dans mon assiette (même si c’est relou à manger j’en convient).

    • dunnno dit :

      OHMY passée*

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @dunnno : je ne suis pas habilité à vous le dire de manière officielle, mais ça n’empêchera rien 🙁

      Le choix de ce weekend prolongé où un nombre non négligeable d’usagers sera de repos (entre les vacances scolaires et le pont) était logique, c’est encore une fois la moins pire des solutions, l’alternative pour des travaux nécessitant 4 jours de rang étant de prendre des jours de semaine « classiques ».

    • dunnno dit :

      On est d’accord la-dessus. Faut juste qu’ils apprennent à le dire assez tôt ET visiblement.

  63. Clairechapi dit :

    Et si au lieu de supprimer des trains pour « moderniser » la ligne, la SNCF essayait d’assurer un service sans perturbation tous les jours de la semaine. Il y en a assez des travaux sans fin. Tout le monde ne travaille pas du lundi au vendredi de 9h à 17h.. bien sûr principe inconnu pour la SNCF ….

  64. AlexisPasser au statut dit :

    et sinon les travaux servent à quoi ?
    C’est quand même hallucinant qu’on ait de plus en plus de problème depuis les travaux, cela ne devrait pas être l’inverse normalement ?
    Vous allez droit dans le mur coté cote de popularité….

    « Prévoir d’importants temps de parcours sur l’ensemble de la ligne (incident affectant la voie)  »

    Pas d’alerte mail, seuls les personnes ayant twitter sont avertis, est-ce normal ?

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Alexis : le trafic a repris normalement, il peut rester des modifications/allongements de temps de parcours en fonction de la résorption des retards.

      Pour la côte de popularité, et bien ! le boulot de la SNCF n’est pas d’être populaire mais de faire circuler des trains en toute sécurité… si on arrive déjà à faire ça, alors être populaire ou pas ne change rien.

      Pour l’incident du jour a priori ça n’a rien à voir avec les travaux, c’est parti d’une panne électrique qui a causé des dysfonctionnements intra-muros, d’où une interruption de la circulation entre 10h30 et midi…

    • AlexisPasser au statut dit :

      Merci Clem pour la réponse…
      Mais bon modifications ou allongement d’1h pour certains tronçons, c’est énorme….Je n’ose imaginer le « bordel » la semaine prochaine si y a des incidents à répétitions alors qu’il y aura beaucoup moins de train….
      Ok pour la sécurité dans la circulation des trains, mais question, pourquoi il y a plus d’incident depuis Bretigny, que ce soit au niveau electrique ou voie ?
      Pouvez vous faire un billet sur les raisons du nombre grandissant des incidents électriques et de problème au niveau des voies, à quoi c’est du ? Pourquoi il y en avait pas autant avant, pourquoi sont ils aussi nombreux aujourd’hui ?
      Coté incident, c’est pas ce qui est dit au niveau twitter qui parle d’un problème de voie à Austerlitz…

    • Pa_vel dit :

      @Alexis: concernant le « pas d’alerte mail », perso j’ai eu une notification de l’appli SNCF pour l’incident du jour (peut être parce que j’ai parametré la bonne plage d’alerte du coup ?), et je vois encore l’alerte affichée dans cette même appli et dans MonTransilien…
      …donc l’info n’est pas restée cantonnée à Twitter uniquement.

    • AlexisPasser au statut dit :

      Je parlais d’une alerte mail, via un mail reçu dans notre boite mail…et non des alertes transilien…car lorsque vous ne captez pas avec votre téléphone au bureau (si si pour certains cela arrive), vous pouvez consulter en dernier ressort vos mails, et là, je n’ai pas reçu de mail de l’après midi…

    • Sacha94Passer au statut dit :

      @clem
      je ne vois pas où le trafic a repris normalement g du attendre 50 minute pour avoir un train Romi en pleine heure de pointe donc non le trafic n’est pas du tout revenue à la normale.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @lud942 : « reprise normale du trafic » veut dire que le plan de transport normal est rétabli et que les trains recommencent à circuler sans restrictions. Dans le cas d’une ligne aussi chargée que la nôtre, il faut plusieurs heures pour résorber ensuite les retards (ce qui implique souvent des modifications et parfois des suppressions), car les trains prennent du retard de façon exponentielle et ça se communique à leurs retours, sans compter que les conducteurs qui étaient coincés en ligne sont également en retard pour leur relève.

      Le rôle du régulateur est justement de recoordonner tout ça.

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      Sans polémiquer, ce que dit @lud942, c’est le ressenti coté client, l’utilisateur, le passager, appelez-ça comme vous (SNCF, pas telle personne en particulier) le souhaitez.

      SNCF pourrait dire « reprise progressive »… « reprise par étapes »… Il lui arrive parfois d’ajouter à juste titre que « des allongements de trajet » de 30 min sont à prévoir, ce qui n’est pas une « situation normale ».

      Quand on avait des sautes de TV dans les années 70/80 et que la chaine réparait son émetteur parisien, la speakerine disait « nous reprenons le cours normal de nos émissions » : vu du téléspectateur, dès lors, ça fonctionnait, ce n’était pas par intermittence.
      Sur une prise de sang, il y a des valeurs « normales ».
      Une rivière qui reprend son cours « normal », elle n’est plus à +6m…
      Les températures « normales saisonnières » sont… « normales », pas « entre 15 et 30 °C » 🙂

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Gilles : je ne polémique pas, j’explique. Je n’adressais aucun reproche à @lud942 🙂

      Je sais que la SNCF a son langage particulier, mais en l’occurrence « reprise normale » est le plus proche de la réalité. « Reprise progressive » signifie qu’il existe encore des restrictions. Par ailleurs « reprise normale » ne signifie pas « situation normale » : tout juste entend-on parfois « retour progressif à une situation normale ».

      Quant la TV disait qu’elle reprenait le cours normal de ses émissions c’était exactement pareil… son exploitation reprenait normalement, mais les émissions retardées restaient retardées, sauf si la chaîne en supprimait une, ou en raccourcissait plusieurs. Mais il fallait quelque temps pour retrouver les bons moments aux bonnes heures. Et bien c’est pareil avec les trains, sauf que c’est beaucoup plus emmerdant, je vous l’accorde.

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      ‘soir @Clem 🙂
      “retour progressif à une situation normale” : c’est l’excellent compromis 🙂
      On pourrait utiliser l’expérience (le 13h qui devient 17h, le 18h = 20h qui devient 22h qui devient fin de service »), j’explique :
      Mardi, « incident » électrique à Choisy vers 8h00.
      Annonces à Savigny : Suite à un incident électrique à Choisy, la circulation est perturbée… ».
      A 9h00 : « ayè, l’incident est fini, vos trains circulent à nouveau normalement » (en substance, car il y avait par exemple l’annonce de changer sur la D).
      Le bon message aurait été : « ayè, l’incident est fini, retour progressif à une situation normale envisagée vers midi ». Et transformer « Radio Ligne C » en homard façon cuisson qui disait « tout va bien sur votre ligne ; on note une particularité avec quelques allongements sur le Sud » qui a un coté un peu Pyongyang : « excellente production cette année de chaussures, avec la particularité de n’avoir fait que les chaussures droites » 🙂 🙂
      Je taquine, je charrie. Mais… radio ligne C, quoi !

    • – SLOM supprimés et panne à Austerlitz: ça fera 1 heure 15 (de retard), s’il vous plait.
      – Y en a un peu plus, je vous le mets quand même ?

  65. Sacha94Passer au statut dit :

    Pourkoi seul les Lara fon demie tour à Austerlitz? Pourkoi faire circuler 4 Trains Gota nora à ivry jusqu’à leur terminus avec seulement 5 minute d’écart alors que dans l’autre sens il n’y a aucun trains? Et c toujours la même chose.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @lud942 : pour les trains à Ivry, c’est simplement qu’à cause de l’incident, les trains ont été bloqués en deçà et au delà de la coupure. Lorsque le trafic reprend, les trains sont les uns derrière les autres, et il faut les ré-espacer. Quand un train est en retard, son retour prend également du retour et on arrive à des situations où il n’y a plus de train à faire passer parce qu’il avait du retard dans le sens aller.

      Pour régler ce problème on peut supprimer des trains et les « remettre à l’heure » en route (c’est à dire les faire tourner prématurément), mais ça pénalise les usagers de la partie supprimée. On peut aussi les supprimer et les envoyer à vide directement jusqu’à leur terminus pour assurer leur retour plus vite, mais ça nécessite qu’il n’y ait pas un autre train devant qui les empêcherait de passer. Et enfin il faut tenir compte des trains des autres missions, eux aussi concernés par les retards, qui peuvent les gêner.

      C’est aussi pour ça que les LARA peuvent être envoyés à Austerlitz GL pour tourner et retourner à Dourdan.

  66. Val66 dit :

    Après un premier message laissé il y a quelques semaines (et parce que les agents en gare ont l’air de s’en fiche royalement …), je repose ma question : sans parler de grands travaux, que la SNCF commence déjà à retirer la végétation envahissante des quais qui gênent de plus en plus les usagers !!! J’aimerais bien vous montrer la photo prise ce matin sur un quai de Pontoise… C’est tout simplement honteux ! Il y a suffisamment de personnel en gare ou faites intervenir quelqu’un, cela ne devrait pas être sorcier, non ????

    • Pa vel dit :

      @Val66: effectivement, le désherbage laisse à désirer dans pas mal de gares…
      …a ma connaissance, c’est la conséquence – en partie du moins – d’un changement de réglementation, limitant l’utilisation de produits toxiques, qui ne laisse plus qu’un seul produit utilisé pour désherbage par la SNCF : moins nocif qu’utilisé précédemment, mais aussi moins efficace.

    • dunnno dit :

      L’arrachage à la main est aussi efficace non ?

    • fanfan91Passer au statut dit :

      Tout à fait d’accord avec dunno. Les écolos sont des donneurs de leçons mais dès qu’il s’agit de se retrousser les manches, il n’y a plus personne! Comment faisaient nos grands-parents qui étaient plus écolos que tous ces bobos?
      Le même problème se pose dans les communes où le prétexte écologique est l’occasion de laisser les mauvaises herbes envahir l’espace public (ex à Balisy et Gravigny, communes de Longjumeau).On se demande à quoi servent tous ces employés municipaux dédiés aux espaces verts.

    • rcc dit :

      A longju on fume les herbes (megalol pour dunono).
      Sinon dans le genre donneur de leçons, les usagers du blog du rer C sont bien plus fortiches que les écolos toutes obédiences confondues.

    • kiu dit :

      Entre l’épandage de pesticides et la présence d’herbes en trop, je préfère les herbes. Ceci dit, il existe des méthodes sans pesticides pour supprimer les mauvaises herbes.

  67. Chris139 dit :

    En dehors du week end rouge du 29-31 octobre, les conditions de circulation les autres week-end sont normales ? Je dois travailler les samedi 12 et dimanche 13 novembre (pont du 11 novembre) et je voulais savoir à quoi m’attendre….
    Merci par avance pour votre réponse

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Bonjour,

      Pour le weekend du 12-13 novembre, les seuls travaux prévus sont les suivants :

      * Mise en accessibilité des gares de Javel et Meudon

      Conséquences : aucune circulation à l’ouest de Champ de Mars, du samedi matin au dimanche soir. Circulation normale en direction du nord.

      Bus de substitution prévus entre Invalides et la gare de Bellevue, puis reprise par la ligne N en direction de SQY.

      Je n’ai pas encore les détails des circulation mais les trains SARA seront probablement limités à Juvisy, avec peut-être quelques uns qui pousseront à Invalides, ou Austerlitz, soit un mélange des trois. Les trains VICK probablement limités à Juvisy. On en saura plus quand la date approchera, mais ça sera dans ce genre là.

  68. Mat dit :

    Bonjour,

    Des panneaux mentionnant un weekend rouge du 29 octobre au 1er novembre ont été installés en gare de Breuillet Village. Il y a cependant peu d’informations dessus et je n’en trouve pas sur internet. Pouvez vous me donner plus d’informations sur son impact et notamment sur l’axe Dourdan/Paris ?
    Merci

    • dunnno dit :

      N’ALLEZ PAS TRAVAILLER LUNDI 31 OCTOBRE, IL N’Y A PAS DE TRAINS (ça, ils « oublient » de le dire).

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Bonjour,

      Aucun trafic en direction de Dourdan (et d’Étampes) du samedi 29 au mardi 1er (vers 17h).

      Le samedi 29 et le lundi 31, les trains DEBA et LARA circuleront entre Invalides et Juvisy.

      Le dimanche 30 et le mardi 1er (jusqu’à 17h environ), les trains DEBA et LARA seront supprimés.

      Des bus de substitution seront en place entre Dourdan et Brétigny/Juvisy, Brétigny et Juvisy (tous les jours) et entre Juvisy et Choisy-le-Roi (le dimanche et le mardi), à raison d’un tous les quarts d’heure (10 min le lundi).

  69. Imad dit :

    Votre message confirme ce que j’ai écrit depuis un moment : les calicots, panneaux ne sont pas suffisants et à mon avis il n’y a que ce blog qui est source d’infos complètes. Je n’ai pas encore vu d’agents en gare d’Epinay sur Orge le matin. Et j’ajoute que nous avons bcp d’infos travaux qui se succèdent : les usagers zappent.

  70. Gilles SPasser en mode normal dit :

    Bonsoir,
    J’évite au max. d’intervenir ici maintenant, mais concernant hier, le 10 octobre, personne n’en a parlé, mais j’étais dans le CITY vers un petit 19h à Juvisy, il a été mal orienté, annonce peu après par le conducteur : « suite à erreur d’aiguillage, Savigny ne sera pas desservi ».
    Même si ça devient incompréhensible que ça casse à droite à gauche (encore ce matin mardi 11) malgré tous les travaux, poursuivre sur une erreur d’aiguillage, là, ça commence à me fait peur, quelque soient vos précautions.
    Il a été expliqué l’effet « cisailles » sur plusieurs voies : là, justement, notre train a été au mauvais endroit, et pas par une panne d’apèrs le conducteur.
    Heureusement votre système de cantonnement fait que ce n’était pas « au mauvais moment »…
    Ma confiance envers notre sécurité en a pris un coup.
    Ensuite, le train n’avait d’autre choix que de nous laisser à Petit Vaux, où les passagers de Savigny sont descendus pour aller prendre le train dans l’autre sens. OK. La foule qui a du remonter le quai d’un mètre de large, traverser les voies au passage à niveau, puis selon moi toujours le même soucis : s’agglutiner en tête dans l’autre sens car train annoncé court, alors qu’il était « UM ».
    Je sais, c’est exceptionnel. Je prie pour que ça le reste.
    Vous pouvez vérifier mes dires.

    • rcc dit :

      Il y a une aiguille qui permet de passer de la voie 1 à la branche Chantiers après Savigny ?

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Gilles,

      Une erreur d’aiguillage ne pose pas de problème de sécurité. Effectivement c’est un problème d’un point de vue exploitation, mais pas d’un point de vue circulation. Un aiguilleur qui se trompe de direction ne s’affranchit pas pour autant des procédures de sécurité, et s’il le faisait, le poste s’y opposerait (littéralement).

      Ce n’est pas d’ailleurs lié au système de cantonnement, pour le coup (notre système de cantonnement étant permissif, un train peut tout à fait pénétrer en canton occupé, moyennant le respect de prescriptions strictes).

      Après oui une erreur d’aiguillage c’est gênant, donc, et d’ailleurs vous comprenez du coup les précautions qui sont prises à la plongée entre BFM et Austerlitz qui contraint parfois certains trains à attendre de se faire dépasser : il s’agit notamment de minimiser ce risque à la bif de Champ de Mars (où c’est encore plus embêtant car envoyer un train inapte à la tension 25000 V alt. vers le nord va causer un tas de soucis). Mais ça peut arriver. D’autant plus que lundi, le système automatique d’annonce et de suivi des trains a été en rade une partie de la journée.

      On m’a parlé d’un train qui, avant la réorganisation du plan de transport, devait être un DEBA. Après réorganisation, il aurait été transformé en CITY, mais coincé voie 1, donc sans desserte de Savigny possible. Mais je n’en sais pas plus.

      Même chose pour le train annoncé court : le programme théorique prévoyait sûrement un six caisses, mais tout ayant été réorganisé à la volée, en réutilisant les rames comme on pouvait en fonction de leur position, des différences sont possibles…

      rcc : on peut en effet passer de la voie 1 (qui ne permet pas de desservir Savigny) à la grande ceinture en aval de Savigny.

    • rcc dit :

      ok merci j’aurai appris un truc pour une fois

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      @Clem merci pour votre réponse.
      L’inquiétude que je relaie pour des passagers inquiétés en voiture et moi, « plus serein grâce aux explications d’@EC et vous ‘mais quand même’  » était de se retrouver présent sur les voies centrales, normalement réservées aux trains « rapides », « directs », « grandes lignes », bref ceux qui ne desservent pas Savigny, et de se demander « mais… un de ces trains express ne pourrait-il pas nous percuter ? ».
      .
      De mon coté, je me disais qu’avec le système de cantons qui a été expliqué ici, pas de danger, mais vous dites « notre système de cantonnement étant permissif, un train peut tout à fait pénétrer en canton occupé », ça ne me rassure pas, HEUREUSEMENT vous avez ajouté « moyennant le respect de prescriptions strictes ».
      J’espère juste, avec les autres passagers qui ont été inquiétés (pas moi pour le coup, mais paradoxalement un peu maintenant après votre réponse 🙂 ) que le respect des « prescriptions strictes » est _infaillible_ par un moyen x ou y.
      .
      Une fois cela dit, que s’est-il passé ce lundi soir pour qu’une telle erreur arrive ?
      Fatigue, erreur humaine => charge de travail ?
      Sous-effectif dans cette journée difficile ?
      Défaillance d’un équipement qui fait que les contrôleurs de trafic ne se sont rendu compte que tardivement de l’erreur ?
      Alors peut-être peut-on nous, passagers, illustrer nos récriminations auprès de la Région, du STIF, de Tartempion, par ce fait ?
      .
      Que se passe-t-il dans ce cas, y a-t-il un rapport escaladé, une recherche de causes ?
      Soyez sûr que je ne cherche pas à accabler quiconque, au contraire.
      Vous dites que ce type d’erreur ne représente pas de danger (de sécurité) pour les passagers, OK, je veux bien vous croire et je l’espère.
      Quelle suite SNCF donne à ces erreurs ?
      .
      Merci en tous cas d’avoir répondu, et de répondre aux interrogations qui suivent, et merci de votre participation : il n’y a plus de comm’ officielle de la SNCF depuis 10 jours sur ce fil super-suivi (vu le nb de commentaires ! ) en dehors d’une remontrance sur un malheureux dérapage agacé, c’est dommage.
      .
      Pour l’anecdote : ce jour-là, arrivé en RER D, j’avais le choix entre un CITY et un … DEBA/ELBA/BALI, je ne sais plus, mais choix entre CITY et un de ces missions « jump ». Comme je disais précédemment ou sur un autre fil que le CITY partait le premier, j’ai laissé tomber le « direct » Paris-Juvisy, pour prendre le CITY. que je vos toujours partir avant les autres. Il était env. 19 heures et quelques.

    • Pa vel dit :

      @GillesS: pour assouvir votre curiosité sur ce type de situation (et bien d’autres que l’on rencontre régulièrement), je vous conseille la lecture d’un blog (non officiel) : http://blog.sylvainbouard.fr

      On y trouve moult explications détaillées (et compréhensibles pour le commun des mortels que nous sommes en tant que non cheminots ;))… et il y a notamment un article sur une erreur d’aiguillage qui explique le pourquoi/comment/etc.

    • GuLPasser au statut dit :

      @Gilles S,
      Le cantonnement va principalement gérer les feux et empêcher la manœuvre des aiguilles. Ainsi, si le train est bloqué en travers d’un aiguillage, ce dernier ne pourra pas être changé de position. Si le train est bloqué sur la voie centrale, les feux rouges sont allumés en amont du train, avec ralentissement au préalable.

      Le conducteur du train suivant est donc prévenu suffisamment à l’avance et s’arrête au canton précédent. Percuter le train à l’arrêt signifierait que le conducteur a grillé un feu et aura une mise à pied immédiate. Le feu ne peut être grillé que sur ordre express de la régulation, par exemple pour aller accoler deux trains, mais dans ce cas il devra rouler en marche à vue, à moins de 15 km/h.

      Je laisse les experts ferroviaires me contredire s’il y a des erreurs. 😉

      @Clem,
      Comment se passe le changement de tensions ? Le pantographe doit-il être baissé ? La motrice détecte-t-elle toute seule la tension ou faut il manœuvrer un bouton ?

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Gilles, @GuL

      Aucun risque qu’un train express vous percute puisque le cantonnement gère l’espacement des trains. Pour que ça arrive il faudrait un concours de circonstances extrêmement rare puisqu’en cas de problème ou de doute, tout se ferme.

      Par contre ce que dit @GuL n’est pas exact.

      Le cantonnement, c’est *uniquement* la gestion de l’espacement des trains. On découpe la ligne en canton, et on met un signal à l’entrée de chaque canton. Il doit toujours y avoir deux cantons de libres entre deux trains pour que le deuxième train reçoive l’information que la voie est libre (le feu vert).

      Dans notre région et sauf sur certaines petites lignes, le système de cantonnement est automatique à signalisation lumineuse (« Block automatique lumineux », BAL), et comme son nom l’indique il s’autogère. Sur des lignes moins fréquenté on trouve un block automatique à permissivité restreinte ou un block manuel, géré par des gardes (puisqu’on parle de Sylvain et de son blog : son secteur circulation est à block manuel, il gère l’espacement lui-même). Certaines rares lignes (ou en cas de panne du block) utilisent le cantonnement téléphonique, les gardes le gèrent par téléphone.

      Donc le BAL : un train A passe, il entre dans le canton n°1, le signal de ce canton se ferme (il affiche le sémaphore). Quand il entre dans le canton n°2, le signal de ce canton se ferme (sémaphore) et le signal du canton n°1 affiche l’avertissement (feu jaune) : il signale à un train B qui arriverait à l’entrée du canton n°1 que le prochain signal, celui du canton n°2, est actuellement fermé : et que donc il peut le rencontrer fermé. L’avertissement commande au conducteur d’être en mesure de s’arrêter avant ce signal, ce qui implique généralement que le train ralentit.
      Quand le train A arrive à l’entrée du canton n°3, même petit jeu : le signal du canton n°3 passe au sémaphore, le signal du canton n°2 passe à l’avertissement, et si aucun train B n’est passé entre temps, le signal du canton n°1 passe au feu vert.

      Le feu vert indique au mécanicien que la voie est libre et que la marche normale est autorisée si rien ne s’y oppose.

      Un train B qui arrive devant un sémaphore, doit marquer un arrêt. L’indication sémaphore indique qu’un train se trouve déjà sur ce canton. Néanmoins le conducteur, une fois l’arrêt marqué, peut le franchir : on dit qu’il pénètre en canton occupé. Pour éviter que ce train ne rattrape celui qui le précède, le conducteur du train B doit marcher à vue sans dépasser la vitesse de 30 km/h de façon à pouvoir s’arrêter en toute sécurité s’il rencontre la queue du train A.

      (Ce sont les fameuses prescriptions strictes dont je vous parlais 🙂 les trains disposent de systèmes qui s’assurent du respect de la signalisation par le conducteur, et toute erreur est immédiatement sanctionnée d’une prise en charge : pour faire court, un arrêt d’urgence automatique. C’est une faute très grave pour un conducteur qui ne reste jamais lettre morte.)

      C’est ce qu’on appelle un système permissif. Le block manuel n’est pas permissif (le conducteur ne peut pas pénétrer en canton occupé sauf autorisation du garde).

      Voilà ce qu’est le cantonnement. Ce n’est rien d’autre. Aucun rapport avec les aiguilles et leur position ni avec les itinéraires.

      L’espacement des trains est géré par des gardes. Les itinéraires sont tracés par des aiguilleurs. Les deux casquettes sont souvent portées par le même agent, mais pas forcément.

      Ensuite pour revenir sur ce que disait @GuL, il y a les itinéraires. Un itinéraire va d’un point A à un point B et peut contenir une ou plusieurs aiguilles. Chaque itinéraire est protégé par un signal carré (deux feux rouges). Contrairement au sémaphore, il est absolument IN-TER-DIT à un conducteur de franchir un signal carré. Le carré est un signal de protection, ce qui veut dire que le franchir serait dangereux et en effet le train pourrait franchir une aiguille qui est mal disposée, en cours de manœuvre (=> déraillement). Même pour un forcement (mise en UM, donc nécessité de recevoir un élément sur voie occupée) il est interdit de franchir un carré : on utilise pour cela soit un sémaphore (c’est à dire qu’on efface le carré et on laisse le cantonnement gérer la suite), soit un feu rouge clignotant (c’est la même chose qu’un sémaphore mais sans l’arrêt obligatoire).
      De son côté, l’aiguilleur dispose d’enclenchements qui l’empêchent de faire des erreurs. Donc un aiguilleur qui fait une erreur d’itinéraire ne peut ouvrir le signal que si les conditions de sécurité sont réunies. Dans ce cas, il n’y a aucun risque ferroviaire. Simplement le train ne part pas dans la bonne direction. Et ça peut gêner d’autres trains qui devaient passer par là et pour lesquels l’aiguilleur ne pourra pas former l’itinéraire, la voie étant occupée par un autre train. C’est embêtant d’un point de vue exploitation, mais pas d’un point de vue sécurité.

      Comme @Pa_vel le propose, je vous suggère la lecture de l’article de Sylvain dans lequel il fait face à l’arrivée d’un train qui n’est pas celui qu’il attendait, qui est très intéressant. Je vous recommande en particulier ces trois articles :
      http://blog.sylvainbouard.fr/dans-les-coulisses-dun-incident-de-circulation/
      http://blog.sylvainbouard.fr/et-la-cest-le-drame/ (sur un problème d’aiguillage : on connaît bien sur la ligne C !)
      http://blog.sylvainbouard.fr/quand-un-cheminot-fait-une-connerie/ (pour illustrer une erreur de direction).

      @Gilles : pour ce train en particulier, je pense qu’il ne s’agit pas d’une erreur de direction mais plutôt d’une erreur de la régulation (ou du COT) qui aurait transformé un Dourdan en Versailles sans réaliser qu’il allait être bloqué voie 1 jusqu’à la bifurcation. Une erreur que l’aiguilleur a pu ne pas réaliser en raison de la panne du système d’annonce automatisée des trains, au milieu de tous les trains qu’il devait gérer. Encore une fois : emmerdant, mais pas dangereux au niveau de la sécurité.

      Les erreurs ont sanctionnées selon une échelle prédéfinie et en fonction des circonstances. Une erreur ayant des conséquences sur la sécurité, comme s’affranchir à tort d’un enclenchement, a des conséquences immédiates, généralement une descente de sécurité au minimum. Par ailleurs, un retour d’expérience est systématiquement établi (même pour les toutes petites erreurs sans conséquences) pour ne pas que ça se reproduise.
      Je vous rappelle, en passant, que les aiguilleurs engagent leur responsabilité pénale… les aiguilleurs luxembourgeois dans l’accident de Zoufftgen en 2006 ont été condamnés à de la prison ferme et à de fortes amendes. Celui de Bad Aibling risque cinq ans de prison pour 12 faits d’homicide involontaire et 89 faits de blessures involontaires, et dix ans de prison pour s’être affranchi d’un enclenchement.

      J’arrive enfin à la fin de ce long commentaire, avec une dernière réponse pour @GuL : lors du passage d’une ligne électrifiée en 1500 V CC à une ligne électrifiée en 25000 V AC, ou l’inverse, le train va rencontrer une section de séparation, dans laquelle ne circule aucune tension. Ainsi s’il ponte cette section par erreur, le courant venant de la section de caténaire précédente alimentera brièvement la section neutre mais sans entrer en conflit pour autant avec l’autre tension.
      Pour passer, le train rencontre d’abord un signal de sectionnement, puis un signal lui commandant d’ouvrir son disjoncteur (celui qui ressemble à une tête de singe). Enfin il rencontre un « baissez panto ». Une fois la section de séparation franchie, il rencontre un « montez panto » et un « fermez disjoncteur ». Enfin, un signal « REV » marque le point où une rame réversible, dont l’engin moteur et donc le pantographe serait en queue de train, a entièrement dégagé la section neutre et peut donc remonter son pantographe.

    • Pa vel dit :

      @Clem: merci pour toutes ces explications détaillées 🙂

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      Merci @Clem pour toutes ces infos techniques, ce « décodage » de termes et pour votre patience.
      Et merci pour votre réponse ! Il vous faudrait le « fond coloré » 🙂

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Alors on me signale très justement que je me suis un peu mélangé les crayons sur le passage de 1500 à 25000 volts. Je la refais donc correctement :

      * les trains rencontrent d’abord un signal annonçant la section de séparation, puis un signal baissez panto. Le mécano baisse son pantographe et ouvre son disjoncteur (cette instruction étant sous-entendue par le baissez panto).
      * une fois la section de séparation franchie, il rencontre un signal fin de parcours qui l’autorise à remonter son pantographe et à refermer son disjoncteur.
      * pour les trains ayant des pantos à plusieurs endroits (par exemple les automotrices) ou les rames tractées réversibles dont l’engin moteur serait en queue, un signal REV précise l’endroit où le train a entièrement dégagé la section de séparation et où le conducteur peut donc exécuter ces opérations en toute sécurité.

      Voilà, c’est tout. Les autres signaux que j’évoque servent en fait aux sections neutres de changement de phase, en 25 kV. Mais c’est une autre histoire.

    • GuLPasser au statut dit :

      @Clem,
      Merci pour ces précisions. En complément j’ai trouvé cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=AoM36gflCQA .

      Plusieurs questions me restent en tête :
      Si je comprends bien, le train doit être en roues libres avec une vitesse suffisante pour passer la zone sans tension ?
      Est-ce le même pantographe qui est utilisé pour du 1500 V continu et du 25000 V alternatif ?
      Sur la ligne C, quels sont les zones de changement de tension ?

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @GuL ah oui bien d’avoir retrouvé cette vidéo qui explique très bien tout ça 🙂

      Pour les pantographe, ça dépend des machines. Il existe des pantographes bitension, d’autres machines ont simplement deux pantographes différents (il me semble que c’est le cas dans la vidéo justement).

      Pendant qu’il franchit la zone, le train n’est plus alimenté, on dit qu’il roule sur l’erre. C’est perceptible par les voyageurs s’ils sont attentifs 😉 évidemment, il faut que le train aille assez vite pour ne pas se retrouver arrêté sous la section de séparation. Bien entendu, ces sections ne se trouvent jamais au milieu d’une rampe par exemple.

      Sur la ligne C, la section de séparation se trouve un peu au nord de la gare de Saint-Ouen, au km 11,200 de la ligne de Champ-de-Mars à Ermont-Eaubonne, à l’endroit où la ligne quitte la région de Paris Rive Gauche pour celle de Paris Nord.

  71. boutanq dit :

    Bonjour
    Quels sont les horaires pour le lundi 31 octobre. Quand je regarde sur le site , il n’y a qu’un train à 6h15 et le suivant à 20h45 pour faire BOURAY – BFM.
    Merci d’une reponse

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Bonjour,

      Pour le lundi 31 octobre il n’y aura aucun train au sud de Juvisy pendant toute la durée du service, exception faite des CIME/VICK.

    • dunnno dit :

      Un train par quart d’heure, soit comme les trains. Je calcule un train de 8 wagons en mode 15 août (pour le pont on va dire) ~= 400 personnes entre bretigny et juvisy. Un bus ~= 40 personnes. Je me gratte la tête.
      Ça me rappelle le record du monde de gens dans une Panda. Je vous préviens si je vois un gars du Guinness Book je lui fait bouffer son bouquin!, et bogoss par la même occasion.

    • dunnno dit :

      Un bus* par quart d’heure.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @dunnno : le lundi ça devrait être 10 min de fréquence pour chaque branche (15 les autres jours). La capacité d’un bus standard est normalement d’une cinquantaine de places assises et, en comptant les passagers debout, d’environ 140 passagers.

      Évidemment, ça ne remplace pas un train. En même temps comme on aura retiré une partie des voies, les alternatives sont assez limitées.

  72. MRU dit :

    Bonjour
    Devant aller travailler le lundi 31, j’aimerais connaitre les bus de substitution et leurs horaires svp (je n’ai pas trouvé)
    Je vais d’Etrechy à Porte de Clichy
    Merci pour les réponses que vous pourrez m’apporter

  73. MarreduC dit :

    Travaux RER C du 17/10 au 25/11.
    Je restranscris l’info du transilien: Horaires modifiés entre 07h et 09h et 17h/19h.

    Alors il va falloir m’expliquer pourquoi à Etampes dès le début de la journée on supprimme 2 trains pour au final avoir des trains toutes les 1/2h et en + omnibus….!!!

    Il y en a vraiment ras le bol de vos stupides travaux qui, de toute façon, n’arrangerons pas notre quoitidien.

    Alors quelle belle explication avez-vous?

    • Artisans78Passer au statut dit :

      Bonjour MarreduC,

      Ces travaux sont déjà planifiée depuis 3 ans et non pas comme les magiciens sont là pour améliorer pour effectuer des correspondances avec les transports(tramway, métro) et vous vous perdez votre calme tout çà pourquoi car vous en avez assez des travaux stupides.

      Calmez-vous et laisser la SNCF faire leurs travaux.

      Si vous vous opposez encore à des travaux, prenez garde à-vous notamment sur les commentaires.

  74. Malie dit :

    Bonjour, je rejoins MARREDUC sur un fait. Arrêtez de mettre omnibus les trains au départ d’Etampes aux heures de pointes le matin. Pour chaque période de travaux vous faîtes la même chose alors qu’arrivée à Marolles les voyageurs sont déjà debout et qu’une fois passé Brétigny plus personne ne peut monter dans les RER ce qui résulte d’un arrêt prolongé en gare systématique ce qui nous retarde encore plus. Vous faîtes cette erreur, parce que c’est bien ce dont il s’agit, systématiquement et n’apprenez donc rien de vos erreurs.

  75. LN29Passer au statut dit :

    Bonjour,
    Une question qui n’a pas de lien avec les travaux d’automne …. qui pourrait me renseigner sur le lieu d’implantation de la nouvelle gare « tram train » à Epinay / Orge ( à quelle distance seront les 2 gares « C » et « tram train » pour effectuer la correspondance). Je ne trouve pas de site qui explique clairement la situation. Merci d’avance

  76. LN29Passer au statut dit :

    Merci Clem !

  77. La fouine dit :

    Et encore le bordel ce soir, trains supprimés entre St Quentin et Paris !

    • Artisans78Passer au statut dit :

      Qu’on arrête de tirer sur la sonnette d’alarme et qu’on mette ce dernier plus haut.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @La Fouine : les incidents de ce soir étaient extérieurs : un bagage abandonné à Javel et des signaux d’alarme tirés de façon répétitive et non justifiée.

      Malheureusement, comme si on n’avait pas assez d’incidents techniques, il faut que certains en rajoutent, par distraction ou par amusement 🙁

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @cheval5874 : on ne peut pas mettre le signal d’alarme plus haut. Il faut qu’il soit facilement accessible en cas d’urgence. Il est déjà bien assez haut pour les personnes de taille moyenne !

    • kiu dit :

      Comme indiqué, le bordel vient parfois du comportement incivique de certains voyageurs.

  78. Millib dit :

    Bonjour,
    Il n’y a pas les horaires pour le samedi sur le document telechargeable. Vous confirmez qu’il y a des trains et pas de changement d’horaires pour ce jour?
    Merci

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Bonjour,

      Les horaires du weekend sont inchangés, car il n’y a pas d’heure de pointe. C’est donc la même situation que pour les heures creuses de semaine.

      Attention néanmoins il est possible qu’il y ait des travaux qui affectent tout de même la circulation des trains, et je vous invite à vérifier en gare ou ici même (https://malignec.transilien.com/2016/10/12/travaux-rer-c-17-octobre-11-novembre-2016/)

      En particulier :

      * le weekend du 22 et 23 octobre, aucune circulation entre Brétigny et Saint-Martin-d’Étampes pour des renouvellement d’aiguillages

      * le weekend rouge du 29 octobre au 1er novembre (circulation interrompue entre Dourdan/Étampes et Juvisy samedi/lundi et entre Dourdan/Étampes et Invalides excepté les trains de la branche d’Orly dimanche/mardi)

      * les weekends des 5, 12 et 26 novembre, interruption entre SQY/Versailles Château et Invalides (schéma directeur d’accessibilité à Meudon Val Fleury et Javel)

      * le 13 novembre ainsi que le weekend du 19 novembre, travaux du Tram-train Évry-Massy…

  79. Multiusager dit :

    Bonjour peut-on se fier vraiment au horaires indiqué dans la brochure distribuer en gare et sur le site du transilien concernant la période de travaux ??

    Ou faut ce fier plus aux horaires indiqués en gares ??

    • Jma dit :

      Pour moi, ni l’un ni l’autre. Ce matin, un train est parti 3 minutes plus tôt par rapport l’horaire affiché dans le brochure. Ni agents à la gare ni 3658, est au courant…

  80. Jma dit :

    Bonjour,

    Il y a des travaux, moins de trains… Je l’accepte et le respecte.
    Mais parmi deux précieux train par heure le matin, le train prévu départ à 7h44 à Versailles chantiers a été parti à 7h41, 3 minutes plus tôt, est-ce que c’ normal?

    Jma

    • Chris1078Passer au statut dit :

      Voilà une belle question ! je prends celui de 8h40. Sur l’appli il est annoncé à 8h40. Sur le PDF à 8h44.
      J’ai de la chance car je prends DEFI avant le RER C donc j’ai de la marge.

    • Bonne chance pour obtenir une explication…
      J’ai ce même souci de décalage de trois minutes et contact transilien m’a répondu: 1. que ce n’était pas vrai, ils passent obligatoirement à l’heure; 2. Je n’ai qu’à prendre mes précautions et arriver 5mn en avance.

  81. Vache à lait dit :

    Moitié de service rendu (1 train sur 2) et encore quel service !
    Par conséquent on devrait payer le Navigo 2X moins cher non ? Vous trouveriez pas ça normal ? La SNCF s’est mise toute seule dans la mouise, à elle dans sortir toute seule et pas en prenant ceux qui la font vivre en otage.

    Déjà debout à Bouray à 7H alors que l’on a pas encore passé les gares de Brétigny et Juvisy, mais quelle blague.
    Je dois prendre le trains à 4H du mat pour espérer voyager dans des conditions un minimum acceptable ?

    Travaux de modernisation … Le pire c’est que je suis sur que même après ces travaux il y aura toujours autant de problèmes sur cette ligne.
    C’est pas des pansements qu’il faut mettre, ils tiennent jamais. Faut tout changer pour espérer que cela fonctionne correctement un jour.

    • Bigfootc8 dit :

      Je sais mais idem pour moi le 06h38 de Savigny était blindé ET LES GENS RALAIENT (moi y compris) mais quand on voit celà on comprends un peu mieux mais celà aurait du être fait depusi des lustres et non privilégier le soi disant rammeneur d’Euros qu’est le TGV :

      https://www.youtube.com/watch?v=hWXhwoWIVc8

      Bon courage

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Vache à lait : on vous bloque dans les gares avec un pistolet sur la tempe ? Je ne crois pas. Donc surveillez vos mots, et ne parlez pas de prise en otage.

      Que les travaux vous emmerdent, je comprends. Le jour où l’établissement public de sécurité ferroviaire fera purement et simplement fermer la ligne, on verra bien si vous vous trouvez toujours « pris en otage ».

      Et justement, « tout changer » c’est ce qu’on est en train de faire. Sauf que ça prend du temps.

    • kiu dit :

      Bonjour,

      que des travaux nécessaires à la sécurité et à l’entretien des voies soient effectués, rien de plus normal. Je comprends très bien qu’il soit difficile de les faire sans occasionner de gêne, l’exploitation de trains comportant beaucoup de contraintes dont les voyageurs n’ont pas toujours idée.

      Par contre pour les travaux du tram-train, qui vont causer le remplacement de trains par des trams et donc baisser la capacité de transport en places assises, je comprends déjà beaucoup moins.
      Le tram-train est à mon avis une erreur.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @kiu : le tram-train fait partie des lignes qui permettront des déplacements banlieue à banlieue facilités en permettant de relier rapidement Évry, Massy et plus tard Versailles. Il offrira en outre une meilleure fréquence qu’actuellement et une meilleure accessibilité. Il sera imperméable aux problèmes de la ligne C (ou inversement). Et côté ligne C, une branche en moins = moins d’effet domino et une meilleure desserte pour les autres. Le seul inconvénient est pour les usagers de Savigny qui avaient une solution supplémentaire ne cas d’interruption au sud de Juvisy. Mais on ne peut pas contenter tout le monde et les bénéfices pour l’ensemble de la ligne en situation normale ne sont pas négligeables.

    • kiu dit :

      Pour la fréquence: toutes les 10 minutes au lieu de toutes les 15 minutes, ce sera négligeable.
      Quand vous dites que le seul inconvénient sera pour les usagers de Savigny, c’est faux. Tram-train = moins de places assises. Tant pis pour les personnes âgées, pour ceux qui ont du mal à rester debout.
      Je ne connais pas beaucoup de monde qui aime voyager debout et serré.

      On aurait pu avoir exactement les mêmes avantages en maintenant des trains, quitte à faire une ligne isolée du reste du C. Pour l’accessibilité, il y a d’autre solutions.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      D’après la fréquentation des gares, je serais quand même surpris que ces trams soient saturés avec une fréquence de 10/15 min (contre 15/30 actuellement, je vous le rappelle).

      Certes le Dualis n’aura que 80 places assises pour une capacité de 250 passagers environ. Mais il pourra circuler en UM3, ce qui monte à 240 places assises.

      La fréquentation attendue est de 40 000 voyageurs / jour, à comparer aux 175 000 attendus du T3b prolongé à Porte d’Asnières, ou aux 115 000 sur le T1 qui dispose de matériel beaucoup moins capacitaire.

      Je vous rappelle aussi que l’hypothèse train lourd a été étudiée et écartée car elle coûtait plus d’un milliard d’euros, beaucoup trop cher pour les retombées attendues. Et le tram-train a fait ses preuves dans des contextes similaires.

    • corentin dit :

      @ Clem : Et côté ligne C, une branche en moins = moins d’effet domino et une meilleure desserte pour les autres.

      Nous aurait-on menti ? Il avait été annoncé qu’après la suppression des VICK/VITY/CIME/CITY, justement, il y aurait un créneau de libre, donc pouvoir offrir une desserte supplémentaire pour le Val d’Orge, et rendre direct les trains d’Etampes et de Dourdan.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @corentin : en supprimant la branche de Versailles à Juvisy, on libère 2 trains par heure en heure creuse (les 2 autres étant des VICK/JILL qui ne vont pas plus loin que Juvisy), qui devraient être redirigés sur Brétigny (pour un trajet Versailles Château Brétigny). Je ne sais pas par contre quel serait le plan de transport mis en place exactement s’agissant des trains d’heure de pointe (4/heure, supprimés entre Juvisy et Massy) et des VICK/JILL (2/heure en heure creuse, qui alternent avec les VICK/CIME) qui sont actuellement limités à Juvisy.

      A minima ça signifierait 2 trains de plus par heure pour Brétigny, donc pour le Val d’Orge (je ne les imagine pas semi directs, ça n’aurait guère d’intérêt : par contre ils seraient sûrement omnibus entre Brétigny et Choisy).

      Rendre directs les trains d’Étampes et Dourdan n’est pas à l’ordre du jour pour le moment, je pense. Il faudrait aussi les débrancher, car tout dépend du nombre de trains dans le tunnel et évidemment les rendre simplement directs n’aurait que peu d’intérêt pour l’exploitation de la ligne (en dehors d’aggraver le trou de desserte du val d’Orge…). Mais le débranchement nécessite de gros travaux comme je l’ai expliqué dans un autre commentaire (nœud de Brétigny + ajout d’une voie d’accès à Austerlitz GL).

      En résumé : en retirant la grande ceinture on peut envoyer 2 (heures creuses) à 4 (pointe) trains de plus par heure vers Brétigny.
      Mais en rendant les Dourdan/Étampes directs, on en enlève 4 entre Brétigny et Juvisy en heure creuse du même coup = résultat nul pour cette section. Par contre en les débranchant, et en faisant de Brétigny le terminus sud de la ligne, on en rajoute 4 de plus.

      Bien sûr, tout ça c’est de l’hypothèse, les choses vont encore évoluer avec l’évolution générale du réseau et les correspondances.

    • corentin dit :

      @ Clem, même si je n’ai pas tout compris, déjà en premier lieu, merci de répondre de manière détaillée !

      De toutes façons, d’ici là, de l’eau aura coulé sous les ponts, tout a le temps de changer.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Ok je vais essayer d’expliquer.

      Il faut compter les trains dans le tunnel en heure de pointe.

      En situation normale, il y a : 4 trains de la branche d’Étampes, 4 trains de la branche de Dourdan, 8 trains du Val d’Orge, 4 trains Versailles/Versailles, 4 trains de la branche d’Orly. Ça fait 24 trains par heure.

      En heure creuses on descend un peu : 2 trains de la branche d’Étampes, 2 de la branche de Dourdan, 2 Versailles/Versailles, 2 Juvisy/Versailles, 4 de la branche d’Orly.

      Maintenant on retire les trains Versailles/Juvisy, remplacés par le TTME. Ça nous libère 4 trains/heure en pointe et 2 trains/heure en heure creuses.
      Envoyons-les à Brétigny à la place, et mettons les omnibus : on rajoute 4 trains en pointe et 2 trains en heures creuses au Val d’Orge.

      Par contre si on retire les 4 trains de Dourdan et Étampes en heure creuses au Val d’Orge en les rendant directs, ils sont toujours à compter dans le total de 24 puisqu’ils vont dans le tunnel. Donc en heures creuses on aura gagné 2 trains, mais on en aura retiré 4 : ce qui revient à en retirer 2, au final.

      Oui, je sais, toutes mes excuses aux Val d’Orgiens, j’ai pris la situation pré-incendie dans mon exemple. C’était pour être plus clair, mais bien sûr ça marche aussi avec la situation dégradée.

  82. AnnaPasser au statut dit :

    Super je vais encore être en retard si il y a un train qui passera à sgdb….et ce n est que le premier jour pas de train depuis 25 minutes ….

  83. Roclaline dit :

    L’incompétence poussée à son maximum, c’est fabuleux le petit monde du RER c.

    Rien ne vous fait peur, supprimer des RER aux heures de pointe, no problemo… Afficher des horaires justes, ah nooooon ça par contre on sait pas faire. Le Vick annoncé à 8h27 (sur écran et sur transilien) en gare de SSO est passé à 8 h 23, le Sara de 8h31 est passé à 8h32.
    Les gilets rouges sourient bêtement, que peuvent ils faire d’autre ?
    Pourquoi le Lara passe à moitié vide à SSO sans s’arrêter. Il est pourtant bien sur la voie près du quai.

    Côté corail par contre ça dépote, les ralentissements, c’est pas pour eux. J’attends les contrôleurs avec hâte ! Ma conviction est que votre système est désespérément malade de mauvaise gestion, d’incompétences juxtaposées, de choix de la sncf orientées business (pour des TGV que plus personne ne peut plus se payer tant ce n’est pas rentable de voyager en train) et bien loin d’une mission de service public. Le public, je n’en doute pas, certains d’entre vous individuellement s’en préoccupent encore… Mais le système sncf n’en a strictement rien à foutre au moins pour le RER c, je ne connais pas les autres…
    Vous pourrissez nos vies, pro et perso. Mais… Rien à foutre, depuis quand écoute ton des otages ? Car oui, quand on a qu’une gare dans sa ville de banlieue, on est otage de votre service de merde.
    On vous déteste
    On vous exècre
    Le on étant le système pourri que vous avez réussi à ériger, pas les personnes qui y bossent dont certaines sont, je ben doute pas, de bonne volonté et encore soucieux de ce qu’ils font, à l’image de ce conducteur qui, la semaine dernière s’est excusé pour le bordel de la situation suite à une nième panne electique, pb d’aiguillage, ou autre régulation de trafic

  84. rocla dit :

    Rectificatif : le Sara de 8h31 est passé à 8h27

  85. Sof95Passer au statut dit :

    ça serait bien que les horaires annoncé
    s soient respectés !!! Ce matin le train de 8.05 à Franconville était supprimé … Et les suivants roulaient à 15mns d’intervalle.. Ce qui n’était pas du tout ce qui est affiché sur les horaires distribués …. En espérant que ça ne sera le cas qu’aujourd’hui …

  86. FCL91 dit :

    A y est c’est parti pour 15 jours de galère (enfin on s’était échauffé la semaine dernière hein…)
    Un rer sur 2 en heure de pointe en dehors des congés scolaires (oui aujourd’hui et demain c’est pas encore les congés scolaires hein !) ça veut dire faire rentrer deux rer (déjà blindés en temps normal) dans un seul…
    Oh mince les gens se hurlent dessus à partir de Juvisy parce qu’ils sont en panique totale de ne jamais arriver à leur travail à une heure correcte !
    Je ne sais plus qui écrivait plus haut faut-il se lever à 4h du mat pour espérer arriver en bon état à son travail ?

  87. ManoncarolinePasser au statut dit :

    C’est parti pour 5 semaines complètes de travaux SNCF…. en semaine!… en heures de pointe!… Les contrôles sncf qui nous disent « ouais, mais y a les vacances scolaires dedans », oui merci mais tous les étudiants n’ont pas les vacances scolaires! Mais par contre on a des stages auxquels ont ne peut pas se permettre d’être en retard mais ça c’est pas grave!
    Tous les trains sont blindés au tout début de sa ligne (impossible de monter à Brétigny sur les trains SLOM) et impossible de monter à Epinay avec un train qui pourtant est au départ de Bretigny… Alors je vous parles mêmes pas de l’horreur à Juvisy. Les agents SNCF qui nous crient littéralement dessus pour que qu’on prenne un autre train, c’est normal? Ok vous faites votre travail, mais il y en a qui aimeraiet bien aller faire le leur sans être entassés comme des animaux, dans des wagons qui sont un coup en avance, un coup en retard. Trouvez des moyens de subtitution… On doit faire des kms en voiture pour payer 20€ de parking sur Paris/jour ? Si la SNCF le prend en charge pas de soucis, mais je ne crois pas que ce soit le cas donc on paye déjà une carte navigo, on ne va pas en plus devoir payer l’essence ou le parking tous les jours.
    1er jour de travaux et déjà ras le bol. Tout ça pour de la « modernisation »…. Commencez par arrêter de nous faire galérer à longueur de journée, ça serait déjà évoluer.

    • Foret Elodie dit :

      Bonjour, je cherche des témoignages d’usagers du RER C pour France Inter. Vous pouvez me contacter sur mon mail, elodie.foret@radiofrance.com ! Merci

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Désolé de vous contredire mais les travaux n’ont PAS lieu en heures de pointe ! Ce serait suicidaire pour les agents !

      C’est seulement une conséquence : les travaux étant lourds et longs ils ne peuvent être réalisés en une nuit. Du coup entre deux nuits, les trains doivent rouler lentement sur les zones concernées, c’est de la simple mesure de sécurité.

      Mais les allongements de temps de parcours obligent à supprimer des trains car la ligne est au maximum de sa capacité. C’est comme essayer de mettre 1,5 litre d’eau dans une bouteille d’1 litre. L’alternative, c’est l’embouteillage massif et la paralysie de la ligne pendant des heures.

      Quant à arrêter de vous faire galérer, c’est justement le but du renouvellement de l’infrastructure. Vous pouvez néanmoins décompter les incidents de cause extérieures (signaux d’alarme injustifié, bagages abandonnés et dégradations diverses comme l’autre jour où quelqu’un s’est amusé à jeter une caisse en plastique sur les caténaires ou la fois où quelqu’un a jeté un panneau de signalisation sur un train), qui aggravent encore les choses.

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      « les travaux n’ont PAS lieu en heures de pointe ! Ce serait suicidaire pour les agents ! C’est seulement une conséquence (…).

      La comm’, la comm’… Clem, vous êtes dans la langue de bois 🙂 On peut le refaire en français ? = les suppressions sont en heure de pointe en conséquence des travaux.

      A propos de comm’, on ne voit plus guère celle officielle de la SNCF, à part un trait d’humour isolé…

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Gills : je réponds à un message qui nous reproche de faire des travaux en heures de pointe. Je réponds donc que non, on ne fait pas de travaux en heures de pointe.

      Oui, les travaux qu’on ne fait pas en heures de pointe mais la nuit et le weekend ont des conséquences sur les heures de pointe. C’est exactement ce que j’explique, et j’explique accessoirement ce que sont ces conséquences : je ne vois pas où est la langue de bois. D’ailleurs j’essaie un peu de varier le format et les tournures pour ne pas faire de copier/coller.

    • P91 dit :

      Ce n’est pas 5 semaines mais 6…

  88. Fred91Passer au statut dit :

    Ce matin, Savigny-sur-Orge. 7h50. Un train SARA venait de passer 5 minutes avant et pourtant du monde sur le quai, je me suis douté qu’ils n’ont pas pu monter dedans.
    VICK 7h53 (arrivé 7h58…), 6 caisses naturellement, et pratiquement plein (normal, c’est 1 sur 2).
    Je n’ose pas penser à ce soir avec les BALI qui vont être bien plus remplis pour les Juvisiens si des ELAO/DIVY sont supprimés.

    Il nous reste encore les CIME/VICK même s’ils sont rares. Au moins on peut monter dedans sans avoir le nez collé à la porte.

    Un mois comme ça et je pense que ça va craquer avant. Au moindre pépin on va être dans un m… totale.

  89. AlexisPasser au statut dit :

    Euh c’est normal que les stations sur la ligne Paris-Dourdan sur le site de transilien n’existent plus ?
    https://www.transilien.com/fr/horaires/prochains-departs#
    super pour avoir les infos en temps réel

  90. Savigny dit :

    Ce matin à Savigny, j’ai voulu écouter les conseils de la sncf : prendre les trains omnibus pour voyager plus confortablement. Je me lève donc plus tôt pour avoir le Vick à 8h58 et la quelle surprise : c’est un train court !!!! Quelle est l’explication ?! On a déjà mottier moins de trains, on pourrait au moins avoir des trains long non ?
    Merci de m’éclairer !!

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Malheureusement les rames de six caisses qui circulent sur la boucle de Versailles à Versailles via Juvisy ne sont pas « allongeables », la plupart des quais n’étant pas assez longs pour des trains de plus de 8 voitures.

    • Savigny dit :

      Ok. Merci pour vos réponses (pour les trains courts et les horaires de trains

    • LN29Passer au statut dit :

      Nous ne demandons pas « plus de 8 caisses  » mais a minima 8 ……. il faut oublier les 6 et encore plus les 4 caisses 😈

  91. Savigny dit :

    Une autre question pratique : pouvez vous me dire s’il y aura des trains allant de Savigny à bfm ce samedi 22 octobre ? Merci

    • ClemPasser en mode normal dit :

      À ma connaissance il n’y aura pas de problèmes pour Savigny ce weekend, seule la branche de Brétigny à Étampes sera interrompue en raison de renouvellements d’appareils de voie.

  92. tchoutchou dit :

    les horaires annoncés sur les télés des quais ne correspondent pas aux horaires réels !

  93. Cochard dit :

    Un grand à vous la SNCF !!!!!!! à chaque fois que voyage en RER il y a un problème sur la ligne , maintenant je préfère prendre voiture et grâce à vous je pollue encore plus et je ne parle même pas des retards de ma pauvre femme qui prend le le train tout les jours pour le centre de Paris : nous avons eux les travaux à Epinay sur orge , il y a quelques mois , les retards à répétitions , les trains annulés a la dernière minute sans justificatifs , merci a vous !!!!!!!

  94. AlexisPasser au statut dit :

    Compte rendu du soir sur le trajet Invalides-Dourdan, le deba reste sur la voie des omnibus entre Juvisy et Bretigny alors qu’il est direct….
    Les grandes lignes ne sont pas ralentis, seuls les rer le sont….
    Et pour finir au lieu d’un allongement de parcours prévu de 4 à 6 minutes, c’est 15 minutes de plus….
    Et on m’a signalé qu’un deba avait été annoncé dans la soirée omnibus de Juvisy à Bretigny sur le quai et dans le train lui même alors qu’il est direct selon les plans de transport, bref merci….

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Les grandes lignes roulent sur les mêmes voies que les RER. Si une limitation de vitesse est appliquée, elle affecte tous les trains, quels qu’ils soient, que ce soient des grandes lignes, des TGV, des trains de fret, de travaux, ou quoi que ce soit d’autres.

    • Gilles SPasser en mode normal dit :

      Alors là, désolé, mais rien qu’en regardant, on voit bien que les Corail, intercités ou le nom que vous donnez passent en grande vitesse, ou nous « doublent » régulièrement (on est alors, comme dit plus haut, relégués en voies d' »omnibus » même si on est « direct »).

  95. GuLPasser au statut dit :

    Bonsoir,
    Une question me turlupine. Ce matin, le train de 8h40 à Epinay-sur-Orge (horaire du livret travaux) est passé à 8h50. Idem avec le train de 8h55 qui est passé à 9h passé. Idem à plusieurs reprises la semaine dernière.

    Comme seule information, les hauts parleurs ont annoncé que le train était retardé. J’ai demandé à plusieurs régulateurs de flux la raison de ce retard, mais personne n’a été capable de me répondre. Par contre, j’ai gagné un beau livret papier. Merci à eux.

    Bref, on peut comprendre qu’un train ait du retard, mais pourquoi personne n’est à même de nous dire pourquoi ? C’est un sérieux défaut d’information. Question bonus : quelle était la cause de ce retard ?

  96. Imad dit :

    Voyage debout ce matin à 7h10 Epinay sur Orge mais il y avait paraît il un train supprimé. Ce soir j’ai laissé tombé les DEBA car à compter de 18 h 45 attente de plus d’une demie heure : j’ai pris un CIME car je pouvais descendre à Savigny, voyage je dois dire serein dans un des beaux trains allant à Versailles, arrivėe à Juvisy je constate que le DEBA n’est lui toujours pas arrivé… Bref si je n’ai pas ma voiture à Epinay c’est la solution que je retiendrai pour les prochains jours. Je précise que le train du matin n’a que très peu roulé doucement sauf à un court moment autrement normal.

  97. isa91Passer au statut dit :

    Bonsoir,
    Pourquoi les rer pour Dourdan sont nommés Deba alors qu’ils ne font pas omnibus le val d’orge.
    Ce soir panique pour les usagers qui n’ont pas eu le temps de regarder le défilé des stations sur les affichages à quai, on monte dedans et oh surprise il ne s’arrête pas dans les gares du val d’orge. Rien de tel pour qu’un « pas content » tire le signal d’alarme et pénalise les usagers de Dourdan qui ont peu de rer et un trajet à rallonge. Nommez ces rer Dyvi mais pas Deba

  98. Mél91390 dit :

    Bonsoir, je n’ai pas compris à quel moment supprimer des trains en heure de pointe changeait quelque chose ? Je m’explique : j’ai vu passer beaucoup plus de trains sans arrêt à Ste Geneviève des Bois ce matin (entre 7h10 et 7h20) qu’en temps normal (que ce soit des grandes lignes ou des RER C) !! Et à mon avis, ils étaient très loin d’avoir une vitesse réduite !!
    Même celui dans lequel je suis montée ne m’a pas eu l’air d’aller moins vite… !
    Par contre, une chose dont je suis sûre c’est que j’ai mis 2h ce soir pour rentrer et fait 3 changements de trains (au lieu d’aucun changement et de 1h15 en temps normal).
    Les horaires, matin ou soir, n’ont à aucun moment étaient respectés, les trains n’allaient pas moins vites mais mon abonnement me coûte toujours le même tarif….

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Bonjour @Mél : les zones de vitesse limitée ne sont pas nécessairement aux abords des gares. Certaines sont à 100 km/h, ce qui peut être imperceptible pour les voyageurs à bord. D’autres auront des vitesses moins élevées (généralement 40 km/h), qui le seront plus. En outre des zones seront ajoutées au fur et à mesure que les travaux ont lieu, et en particulier après le prochain weekend rouge où la différence devrait être perceptible vu les travaux qui seront effectués.

      Celles qui sont déjà en place sont peut-être tout bêtement au sud de SGDB, auquel cas vous ne n’aurez pas vu la différence.

  99. AlexisPasser au statut dit :

    Bon, moi je ne comprends pas un truc, le matin je met 1h13 pour faire Dourdan Invalides, en étant omnibus entre Bretigny et Juvisy, le soir 1h20-25 même trajet pour le retour mais en étant direct….c’est anormal à mon point de vue
    Et je confirme que les Corail ou GL ne ralentissent absolument pas sur le tronçon Juvisy-Bretigny (même chose vu ce matin)
    Pour en revenir au terme « otage », quel mot doit on donc employer pour une personne obligée de prendre le train car elle n’a absolument aucun autre moyen de locomotion (pas de permis, pas de voiture, pas de bus etc….) ? Elle n’est donc pas forcée certes (utiliser le terme arme sur la tempe me semble aussi excessif que le mot otage), mais contrainte de prendre ce moyen de transport vu que pas d’autre choix (après on me dira, on a toujours le choix), bref gros débat pour rien

    • raslebol91 dit :

      Je confirme la vitesse des trains…@Brétigny

    • « otage » est à rapprocher de la notion marketing de « marché/client captif ». grince qui peut.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Encore une fois pour la vitesse, on parle de petites zones de limitation, pas forcément au droit des gares. Pas étonnant que vous ne les voyiez pas, donc. Ça ne veut pas dire qu’elles ne sont pas là.

    • AlexisPasser au statut dit :

      Elles sont donc ou ces zones limitées ?

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Je n’ai pas la liste sous la main.

    • AlexisPasser au statut dit :

      J’aimerais donc que la personne qui ait cette liste en main réponde à cette question

    • El conductorPasser au statut dit :

      Je n’ai pas la liste des travaux à venir mais je sais deja qu’une zone de ralentissement se trouves entre Savigny et Petit vaux ( zone à 40 km/h ) Donc les corails roulent plein pot car il ne passe pas par là.
      Il y’a aussi une zone entre Ablon et Juvisy sur la 1Bis à 80km/h au lieu des 130 de l’endroit et bien évidement les corails ne sont pas impactés car passant par les voies  » rapides  » enfin pas plus rapide que la Bis !
      D’autres zones vont venir comme pour Etampes, Bretigny si mes souvenirs sont bons etc … Il faut aussi rajouté celle existante comme à porte de clichy en raison du percement d’un tunnel en dessous de la gare…

    • Et sans oublier les zones de ralentissement sur des portions de rails fragilisés, si j’ai bien compris des explications récentes sur ce sujet ?

  100. raslebol91 dit :

    Les travaux je respecte … Mais me respecte-t-on pour autant ?
    6 semaines sans train …
    6 semaines avec 50% des trains …
    Plus de nombreux incidents …
    Des wagons, pardon des caisses (comme lu plus haut !) sales, nauséabondes,pleines á craquer : Nous sommes entre la marchandise et le bétail ! Des informations partielles, des statistiques calculées avec des critères qui feraient rire s’il ne s’agissait pas de notre quotidien, … Une promiscuité épouvantable
    Alors, on peut parler travaux, on peut parler technique, on peut parler fraude … Mais quand parlerons nous de dignité humaine et de respect ???

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Les voitures (car vous avez raison, seules les marchandises voyagent dans des wagons) sont nettoyées tous les jours, soit légèrement dans les garages, soit à fond quand elles sont aux ateliers. Malheureusement, beaucoup de gens ne respectent rien 🙁

  101. jf84Passer au statut dit :

    Bonjour à tous,

    Je ne vais pas m’étendre sur la bétaillère matinale et les 35-40 minutes debout à cuire et se marcher dessus entre Epinay sur Orge et BFM, d’autres le feront en long, large et travers.
    Quelqu’un peut-il par contre nous éclairer sur les problèmes à répétition de voies et signalisations à Paris Austerlitz durant ces dernières semaines : quel est le problème et qu’est ce qui est fait pour améliorer la situation ? Car de ce que j’en comprends, ni les travaux castor ni les multiples plages de travaux actuelles ne portent là-dessus …
    Merci d’avance

    • georges dit :

      Qu’est ce qui est fait pour améliorer la situation ? Hélas vous le savez déjà : rien. Comme l’information voyageur, tout le monde sait que c’est du grand n’importe quoi et rien ne se passe depuis des années. Comme d’habitude la SNCF subira les aléas et essayera de réagir une fois le mal fait… enfin ceux qui subissent ce sont les bœufs dans les bétaillères.

    • georges dit :

      Quand on voit qu’au lieu d’étaler les travaux on préfère pourrir la vie des gens en faisant tout dans la même période… on peut en conclure pertinemment que l’usager du RER C… euh le boeuf dans sa bétaillère… n’est pas la préoccupation de la SNCF. Autre chose rigolote, ils doivent changer tous les caténaires vétustes notamment au Sud de la ligne mais pour le moment ils n’ont toujours pas réussi à trouver un moyen de le faire sans impacter gravement les circulations. Nous allons en entendre parler de ce changement, les travaux actuels sont une mise en bouche, le pire est probablement à venir.. Enfin espérons qu’une solution technique puisse émerger des études en cours

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @faux-rcc :

      Il s’agissait de paillettes métalliques sur le rail qui ont court-circuité le circuit de voie, empêchant l’ouverture des signaux. Pour intervenir, il faut fermer la voie pour assurer la sécurité des agents. Les procédures prennent un peu de temps, ce qui est très perceptible en prime en heure de pointe.

      Ce n’est pas lié aux autres incidents qui ont eu lieu dans le secteur la semaine dernière.

      @georges : dans la mesure où il faut monter de nouveaux poteaux caténaires et démonter les anciens, et déposer la caténaire et la remonter, on ne peut pas le faire sans interrompre les circulations. Pour le reste j’ai bien peur que vous n’ayez pas tort : on n’est pas sortis des travaux, car ça prend du temps. Il y a quand même plus de 400 km de caténaire sur le sud de la ligne.

  102. Sof95Passer au statut dit :

    Quelqu’un peut m’expliquer pourquoi le train de 8.05 au départ de Franconville est terminus Avenue Henri Martin ???? C’est complètement ridicule !! Du coup le train précédent est blindé !!! et le conducteur ce matin ne devait pas savoir que les voitures en queue étaient blindées car il disait aux personnes qui essayaient de monter que les voitures du fond avaient de la place, alors que ce n’était pas du tout le cas …
    Ces horaires sont vraiment du grand n’importe quoi ….

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Il me semble que certains trains sont terminus à Henri Martin pour garder une fréquence plus importante entre Montigny et Henri Martin qu’elle n’aurait été sinon.

  103. LadPasser au statut dit :

    Mdr vous voulez du privée mais vous en avez déjà !!!!
    Ça fait bien longtemps que la sncf se comporte comme une boite privée ( ce que les cheminots dénoncent depuis longtemps mais que tous le monde s’en fou !)
    Tous les travaux sur les voies sont réalisés par des boites privées, le travail mal fait ( pourri même ) ça casse peut de temps après et c’est les cheminots en sous effectif qui doivent aller réparer la merde du privée ( c’est véridique un collègue de la voie m’en parle souvent).
    Et même si c’est un nouvel opérateur qui reprend la place de la sncf ça ne changera rien car ça sera les mêmes voies , les mêmes trains et les mêmes appels d’offres pour les travaux.
    Vous avez voulus du Privée, vous en avez donc ASSUMER les conséquences !!!

    • AlexisPasser au statut dit :

      travaux sous traité par des boites privées certes, mais sous la supervision de qui ?
      Qui fait les plannings, qui contrôle les travaux, qui est au final responsable de ces travaux ? La SNCF non ?

    • LadPasser au statut dit :

      Un planning n’a rien a voir avec la qualité du travail fait, ne confondez pas tout.
      Et oui il y a des contrôleurs travaux , le problème c’est que ce contrôleur est en général seul pour s’assurer du bon déroulement des travaux mais malheureusement arrive qu’il doit demander à l’entreprise de refaire une tache mal faite et donc ça se traduit par  » restitution tardive des travaux ».
      Ce que je vous raconte je l’ai vu il n’y a pas si longtemps que ça quand je travaille de nuit.
      Donc je répète ce que j’ai dit plus haut : les travaux effectués par les boites du privées sont pourris et la sncf se comporte comme une boite privée avec les demandes de sous traitance , suppression de postes et j’en passe.
      Voilà ce que ça donne la privatisation ! Vous êtes pas content, ça vous convient pas, tant pis pour vous vous l’avez voulu vous l’assumez. Les cheminots se sont battus pour éviter tous ça et on nous a envoyer boulé.

    • AlexisPasser au statut dit :

      Qui choisit les boites qui font les travaux?
      Si le travail est mal fait, ce qui semble être le cas, les boites qui ont fait ces travaux retravaillent elles avec la SNCF ? La SNCF paye ces boites ?
      On ne se plaint pas des travaux mais de l’organisation qui en découle et du planning des transports, c’est aussi une boite privée qui gère le tout ?
      C’est une boîte privée qui nous dit également d’aller sur twitter pour voir ou il y a des places assises ?
      On sait pertinemment que les travaux sont sous traités, mais la décision finale et la transmission des informations en amont ou en aval qui en découle sont du ressort de la SNCF que je sache.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Je confirme pour les restitutions tardives, j’ai déjà vu des responsables de planche travaux refuser de rendre avant que certaines choses soient refaites.

      @Alexis : vous devez aussi comprendre que les sous-traitants habilités à faire des travaux ferroviaires ne sont pas nombreux. Les choix sont donc limités. De fait on retrouve toujours les mêmes boîtes qui répondent aux appels d’offre.

      @Roclalin : parce que vous croyez que ça nous fait plaisir ? Qu’on le fait exprès ? Alors je comprends que vous soyez énervé, mais modérez vos propos. La plupart des agents subissent tout autant que vous des décisions prises il y a des années et qui les dépassent de loin (et beaucoup ont fait grève contre, mais bien entendu à l’époque ils n’ont eu aucun soutien de la population).

    • AlexisPasser au statut dit :

      Personnellement je ne comprends pas, il ne doit pas y avoir qu’une boite de sous traitant, et s’ils font du sale boulot initialement, ne serais ce que les reprendre, me rends plus que circonspect pour la fiabilité future de la ligne…
      Après la gestion de la ligne par la SNCF hors travaux est plus que déplorable, il y a un problème de communication, en amont, en aval, entre les différents agents et ce malgré tous les moyens de communications actuel et cela n’est pas du aux boites privées…

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Alexis : la première entreprise venue ne peut pas faire des travaux ferroviaires.

      L’environnement ferroviaire c’est un endroit dangereux, il y a énormément de règles à maîtriser, de procédures de sécurité à suivre. Il faut des habilitations pour ça. Dans les faits, il y a donc relativement peu d’entreprises auxquelles on peut recourir.

      On a eu je me souviens à un moment pas mal d’incidents liés à des travaux mal faits : notamment des joints mal soudés qui du coup faisaient chuter les zones et qui ont dû être repris en interne.

      Les problèmes de communication restent un point noir (même si des progrès ont été faits). Trop d’acteurs et pas assez de proximité à mon humble avis. Mais en même temps il faut voir qu’en cas d’incident les informations peuvent évoluer rapidement et qu’il leur faut du temps pour arriver jusqu’aux agents de terrain.

  104. raslebol91 dit :

    J’adore l’idée du cheminot victime du travail mal fait des societes privees.

  105. AlexisPasser au statut dit :

    et le bordel commence :
    « Axe concerné:

    Paris – St-Martin d’Etampes

    Trafic interrompu entre Brétigny et St-Martin d’Etampes
    Reprise des circulations estimée à 16h15

    Motif: application de mesures de sécurité »

    ca va faire du 1 train par heure, bon courage….

  106. raslebol91 dit :

    En effet, encore une bien belle journée Sur la ligne C … Donc sur les 3 trains prévus entre 16h30 et 18h00 … Il n’y en aura aucun.
    Super 👍 le 1er train après 18h !
    Ca doit encore être un voyageur mal intentionné, un chantier du privé mal fait …

  107. MRU dit :

    sur # le trafic a repris… Est-ce bien vrai ?

  108. raslebol91 dit :

    Surement de la marchandise privée …

    Au fait … Depuis combien d’années les travaux « pour améliorer notre quotidien  » ?

  109. raslebol91 dit :

    Pour tous les multi RER comme moi … Ke trafic est interrompu sur la ligne A

  110. FCL91 dit :

    Bon je suis dans un Elao, Juvisy passé on est au niveau d Epinay sur Orge. Je vous dis s il continue après Brétigny ou pas. Mais pour le moment pas d annonce du conducteur.

  111. raslebol91 dit :

    Merci FLC …
    Qui parlait de la comm’ de la SNCF ?

    • FCL91 dit :

      Petit retour d’expérience sur mardi soir :
      – sur transilien, trafic d’abord indiqué comme interrompu entre Brétigny et Etampes, puis rer annoncés comme directs entre Brétigny et Etampes seulement dans ce sens
      – en gare de Musée d’Orsay, rer Elao annoncé comme d’habitude (i.e. avec du retard mais omnibus entre Brétigny et Etampes)
      – du coup je demande à la gentille dame au guichet qu’en est-il : supprimé ? direct ? omnibus ?
      – elle appelle sa hiérarchie pour se renseigner on lui répond supprimé au sud de Brétigny alors que dans le même temps une annonce sonore est faite pour dire que les rer circulent mais sont rendus diretcs entre Brétigny et Etampes
      – au final ils était bien omnibus comme d’hab.
      Conclusion : merci à la dame du guichet qui s’est renseignée, et une question existentielle : comment se fait-il que personne n’était d’accord sur suppression/direct/omnibus ?

    • El conductorPasser au statut dit :

      Car la situation change en 30 min ! Vous aviez l’info à l’instant T

    • FCL91 dit :

      Merci El conductor mais pour ce cas précis pas en 30 min en l’occurrence… le site transilien je l’avais en live sur mon téléphone (info 1) en même temps que l’annonce sonore se faisait en gare (info 2) en même temps que la dame du guichet avait l’info au téléphone (info 3). Elle-même m’a dit en entendant l’annonce « ils sont en train de me dire le contraire, tentez de le prendre quand même » ! Remarquez on a eu un beau fou rire toutes les deux comme ça !

    • El conductorPasser au statut dit :

      FCL91 , l’info peut avoir des décalages entre les différents canaux , car il faut que l’info se diffuse!
      Quand le centre opérationnel prend la décision, il faut en aviser la communication, puis faut que ça redescende.

    • FCL91 dit :

      Ok je comprends, par contre du coup une des conséquences c’est que le Elao est parti peu plein (il restait des places assises alors que d’habitude les gens sont debout) probablement parce que beaucoup pensaient qu’il ne desservait pas les gares entre Brétigny et Etampes d’après le site du transilien.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Il faut ajouter que les flash trafic émanent du COT, alors que les annonces émanent du PIVIF, et qu’il faut encore que les agents des gares reçoivent également l’info, bref ça en fait des acteurs qui peuvent avoir des infos différentes à un instant T parce qu’ils n’ont juste pas reçu la mise à jour.

    • FCL91 dit :

      Merci Clem (j’ai bien retenu que c’est il pas elle cette fois !) du coup c’est plus clair maintenant

    • Il paraît que les agents mobiles vont être raccordés sur leurs smartphones professionnels au même réseau que les agents au guichet, pour assurer en temps réel l’unité de la communication (par contre, je n’ai pas retenu le nom de l’application…).
      J’ai envie de dire: enfin ?
      Par contre, il se passe quoi dans les gares sans réseau, ou avec un réseau anémique ?

  112. Savigny dit :

    Pourrait on comme il a été demandé dans un commentaire, appeler les Deba des heures de pointes Divy, puisqu’il dessert les arrêts du Divy et pas ceux du Deba ?
    On ne s’y retrouve plus.

    • FrançoisL dit :

      Il y a aussi les SARA terminus Chaville…

    • Imad dit :

      En ce qui concerne les annonces je me dis toujours que le seul qui doit ou devrait savoir c’est le conducteur car sî lui ne sait pas si son train est omnibus ou direct …. Parfois j’ai carrément envie d’aller leur poser la question.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Imad nous sommes bien d’accord mais nous ne sommes pas les premiers au courant…

  113. Cindy_VPasser au statut dit :

    Une petite question sur la coupure Brétigny Étampes de ce week-end. Je lis sur les affiches à partir de 13 h samedi, cela veut-il bien dire que j’aurai mon SARA samedi matin à 5h30 à Étampes?

  114. LlibSorg dit :

    Petit retour d’expérience sur ce début de semaine :
    – Wagons à bestiaux.

    Je prend le RER soit à Epinay soit à Savigny, dans les 2 cas ils sont surchargés à 6h50 (quand il n’y a pas de problème de signalisation).

    Nous sommes dans une période de grippe, gastro et autre joyeuseté, le fait de se coller les uns aux autres ne va pas endiguer la propagation de ces maladies.

    Et nous allons subir cela jusqu’au 25 Novembre …

  115. HenriPasser en mode normal dit :

    Bonjour, habitant dorénavant la moitié du temps en Bretagne, je prends rarement la Ligne C, mais à chaque fois que je l’ai prise en Septembre ou Octobre, tout s’est bien passé (7 fois par mois) Mais la chance de ne pas être oblige d’aller sur Paris tous les jours, j’en suis conscient. Bonjour à Lydie, toujours fidèle au poste, et à mon blogger préféré, meme si des fois je me suis énervé contre lui, rcc ! Bon courage pour la semaine au personnel de la SNCF et aux voyageurs. PS : dédicace pour les gilets rouges de Saint-Michel, qui sont très sympatiques, et font pas un boulot toujours facile. A bientôt sur le C, Henri.

    • Imad dit :

      Je confirme les gilets ou plutôt le perronnnel Interelia ( je me,trompe de nom ? ) sont essentiels ils sont toujours aimables et consciencieux. Ce matin ils etaitent 4 ou 5 à Epinay sur Orge à 6 h 30 et peut être même avant, par contre pas un seul uniforme SNCF en vue. Et à 6h36 train bien plein ! Sinon cela roule bien et le conducteur a attendu à Juvisy.

  116. Cindy_VPasser au statut dit :

    Je découvre à l’instant que les ELAO partent de Brétigny, je n’avais vu passer cette annonce, avez-vous un lien?

  117. Jolecool91 dit :

    Bonsoir,
    Un grand MERCI au conducteur du ELAO qui s’est arrêté à 18h07 à Brétigny. Un rer blindé et on attend pas que les clients soient sortis ou rentrés pour les autres pour fermer les portes! Mais je comprends avec un rer sur 2 il faut vite libérer les voies… juste ridicule.

  118. Laurent94200 dit :

    Merci pour le train de 6 h 58 qui ne s arrete pas a ivry sur seine sans aucune annonce

  119. Lorent94200 dit :

    Merci pour le train de 6h58 qui ne s arrete pas a ivry sans aucune annonce et la radio chante que tout va bien. De plus en plus fort le rer c

    • El conductorPasser au statut dit :

      Pour la 297453 ème fois, la radio ne reprend que la situation globale et il se peut qu’il ne sache même pas que le train ne s’est pas arrêté et puis ca changerait quoi de dire  » attention le train de 6h58 à ivry ne s’est pas arrêté  » sachant que l’événement est déjà passé.

    • Laurent94200 dit :

      Eh ben si maintenant c est normal que les trains oublient de s arreter!! Je comprend mieux les problemessss de sécurité!

    • El conductorPasser au statut dit :

      J’ai une question, ne vous est il jamais arrivé d’oublier quelque chose?
      Allo y’a un être humain en tête de train… et cet être humain n’est pas infaillible… faudrait il encore le rappeler…
      Après si vous êtes la perfection incarnée qui n’oublie rien et je se trompe jamais, je vous invite à le faire savoir, y’a plein de centre de recherche qui aurait besoin de vos incalculables compétences…

    • AlexisPasser au statut dit :

      euh si, mais moi je m’excuse quand j’oublie quelque chose, c’est un minimum quand même non ?

    • El conductorPasser au statut dit :

      Alexis comme je vous l’ai dit, la radio n’est peu être même pas au courant…
      Et le conducteur vous voulez peu être qu’il fasse marche arrière pour s’excuser?
      Et il a été démontré que les usagers ne voulaient plus d’excuses car ils considèrent que les excuses sont des moqueries!

    • AlexisPasser au statut dit :

      Ai je dit que le conducteur devait faire marche arrière pour faire des excuses ?
      Démontré par qui,ou et comment que les usagers ne veulent plus d’excuses ?
      Bref chaque post avec vous est un combat inconscructif au contraire de Clem
      Ok vous me répondrez plus, blablabla, mais mon dieu, n’intervenez plus sur ce forum comme vous l’avez souvent dit, ca en devient lassant,vos commentaires ne me font même plus rire c’est pour dire

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Il est exact qu’une étude a démontré que les excuses pour la gêne occasionnées étaient mal perçues et qu’il a été décidé de ne plus utiliser les formulations de ce genre. Vous dire exactement qui a mené cette étude et comment, je n’ai pas ces données.

    • AlexisPasser au statut dit :

      Serieusement je suis très surpris par cette étude, l’intérêt et le résultat de celle ci, cela montre un irrespect total de la SNCF envers ces usagers, j’aimerais savoir par qui a été fait cette étude, et en avoir une copie, simple usager que je suis

    • ClemPasser en mode normal dit :

      je pense que ça été fait en interne, sûrement au moyen des études de satisfaction client qui ont lieu régulièrement, suite aux réactions des usagers qui trouvent qu’on se fout d’eux avec cette expression.

      La RATP n’a pas pris la même approche et j’entends très souvent des commentaires contre ça, au fil de mes déplacements.

    • AlexisPasser au statut dit :

      sous l’égide de qui ?
      j’en reviens pas de ces sondages

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Écoutez j’en sais rien moi je ne sais pas tout sur tout. Je ne vois d’ailleurs pas l’intérêt de connaître les détails, ça a très bien pu être fait en interne (même si je pense + comme je l’ai déjà dit aux enquêtes de satisfaction client), c’est pas un problème légal ou juridique. Ce n’est pas une question de droit. C’est un détail. On peut désapprouver, mais de là à demander des comptes, quand même !

    • AlexisPasser au statut dit :

      Quand cela me concerne en tant qu’usager,quand je paye pour avoir un service tel qu’il est, je suis en droit de poser ces questions, aussi dérangeantes soient elles.

    • Pa_vel dit :

      Ah, la manie du « j’ai payé, j’ai le droit (à tout) »…

      … ça a des limites.

    • AlexisPasser au statut dit :

      Pas plus de la façon dont les usagers sont traités…
      Libre à vous de nous répondre, chose que vous ne faites que rarement quand c’est dérangeant, libre à nous de poser des questions.
      Chacun fait ce qu’il veut au final

    • El conductorPasser au statut dit :

      Alexis si mes réponses ne vous plaisent pas c’est votre probleme! Je vous explique les choses mais ça vous gène car elles ne vont pas dans votre sens!
      Je ne vais pas vous dire des choses qui ne sont pas vraies ne vous en déplaise.
      Et concernant les commentaires non constructifs vous vous posez en mentor!

    • AlexisPasser au statut dit :

      Cela ne me gène plus
      Et vous croyez que vos propos à majorité agressif envers les usagers sont constructifs ?
      Avec vous tout est de la faute des usagers, il faut qu’ils anticipent, partent plus tot, ce sont eux qui sont responsables de la majorité des problèmes de circulation etc….
      et c’est de me faire trop d’honneur de me traiter de mentor
      sur ce bonne journée, et je continuerais à poster des commentaires peu constructifs selon vos dire, chacun son point de vue

    • Je retiens surtout l’information de l’étude interne.
      J’ai eu l’occasion de soulever, il y a peu, « l’étude » de l’été 2015 qui a conduit à la suppression des bus Castor à Austerlitz cette année. La SNCF m’a répondu qu’ils ne faisaient pas des études au hasard et en bricolage, mais qu’ils paient des entreprises spécialisées sur ces sujets. Et pourtant, j’ai clairement eu une sensation de bricolage.
      Et maintenant, cette étude sur le comportement de la SNCF en cas de désagrément.
      Je trouve le sujet des « études internes » de plus en plus intriguant. Il va falloir que la communication s’explique aussi à ce propos… Il n’y a rien de plus facile que de manipuler des sondages pour leur faire dire ce qu’on souhaite… Mais l’image qui en ressort est désastreuse.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Alexis : je vous ai dit tout ce que je pouvais. Si ça ne vous va pas, je ne peux pas faire plus. Et je ne vais pas inventer des détails juste pour vous faire plaisir.

      @Portes : il y a néanmoins une grosse différence entre s’intéresser à une formulation de politesse dans une annonce et la suppression (ou le maintien) d’un service. Je peux comprendre le trouble dans ce deuxième cas, et le besoin de transparence ; autant dans le premier cas, à part de l’intérêt purement informatif, je ne pense pas qu’il y ait lieu de se prendre la tête.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Je rajouterais que le sentiment qui ressortait de cette étude était  » quand la SNCF s’excuse , on a l’impression qu’elle se moque de nous »
      De plus Lydie avait déjà évoqué ici même le pourquoi du retrait de la formule d’excuse dans les annonces!
      Alexis je suis désolé de vous le dire mais une grande partie des incidents et retard ont une cause voyageurs! ( pores bloquées, signaux d’alarme, jets d’objets sur les voies et la caténaire, divagation dans les voies etc etc )
      Et concernant l’anticipation, ça ne vous plait peu être pas , mais un minimum d’anticipation réduit beaucoup le stress. Sortez un peu de la vie parisienne et vous verrez que finalement vous n’êtes pas si mal et que vous apprendrez à vivre avec un rythme plus souple …)

  120. Artisans78Passer au statut dit :

    Bonjour Lydie,

    Les travaux à Evry et Massy sont des travaux pour le tram-train 12 entre Massy et Versailles-Chantiers, voila pourquoi les ouvriers doivent travailler sur ces sections pour ce trimestre.

  121. sandjuanPasser au statut dit :

    Hello, annonce pas très explicite sur l’appli, traffic interrompu entre pereire et ermont pour acte de malveillance, cela correspond à quoi exactement ? en meme temps je vois quand meme des trains announces sur cette meme appli, et la c’est la grande question, vont-ils passer ou pas ?

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Il s’agit apparemment de jets de projectiles sur un train, un incident qu’on appelle « train circulant dans des conditions dangereuses ».

  122. sandjuanPasser au statut dit :

    désolé pour mon correcteur in English !

  123. Mél91390 dit :

    A quoi sert le train HONA qui est passé à 17h 26 à Porte Maillot et qui est terminus Avenue Henri Martin ? Du coup le train MONA de 17h30 est arrivé à 17h 32… c’est vraiment du grand n’importe quoi…..

    • El conductorPasser au statut dit :

      il sert pour les personnes venant du nord et souhaitant rejoindre Paris Ouest ou les métros en correspondance… Je ne suis pas su que les personnes allant de montigny vers neuilly porte maillot pensent que ce train c’est n’importe quoi …

    • Mél91390 dit :

      Je parlais du fait que je ne vois pas l’intérêt de le faire s’arrêter à cet endroit là vu le nombre de train présent celui là pourrait aller plus loin…
      Pour les horaires autant pour moi je n’avais vu l’acte de malveillance qui met encore plus la bataille. Ca explique le retard, mais comme il n’y a aucune annonce ce n’est pas facile de comprendre…

    • El conductorPasser au statut dit :

      Mel91390 il tourne à henri martin pour maintenir une partie de la desserte supprimé par le retrait de certains GATA !

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Il permet de maintenir une meilleure fréquence au nord sans encombrer le tunnel qui est proche de sa capacité maximale. Le HONA est là spécifiquement pendant la période allégée, il serait simplement supprimé si on ne pouvait pas le faire tourner à Henri Martin. Et en effet en repartant vers Montigny Beauchamp il remplace un GATA retiré de la circulation.

  124. Cindy_VPasser au statut dit :

    Je réitère ma demande:
    Sur les écrans je lis pas de train entre Étampes et Brétigny ce samedi et dimanche. Sur les affiches je lis à partir de 13h samedi. Puis-je espérer avoir mon Sara de 5h30 ce samedi?

  125. ClemPasser en mode normal dit :

    Oui, c’est bien à partir de 13h le samedi et jusqu’à 16h30 le dimanche.

    Affiche : http://documents.transilien.com/1476262637916.pdf
    vous y trouverez la liste des derniers trains à circuler le samedi et des premiers trains à circuler dimanche.

  126. Sogner dit :

    On se fout de la gueule des usagers !! Apres plus d un mois de travaux castors c est reparti pour de nveaux travaux…moins de trains…plus de train le soir a partir de 22h…mais ils foutent quoi pdt les travaus d été qui durent depuis 10 ans?..le pire etant que les retards pour pblmes de signalisation de ci de ca se multiplient..donc travzux d ete..travaux d automne..bientot tte l annee aussi?aux tarifs des navigos c est une honte..

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Les travaux d’été concernent d’autre choses et sont à d’autres endroits.

      La ligne C mesure 187 km de long et traverse l’Île-de-France. Si on pouvait faire tous les travaux qui doivent être faits en six semaines, ce serait génial, mais malheureusement nous sommes dans la vraie vie.

      Quant au tarif des Navigo, excusez moi. Vous pouvez être insatisfait des conditions de transport, mais dire que 803 euros par an pour utiliser en illimité tous les transports de la région, quand les Londoniens en paient pratiquement 5000 et les Berlinois pratiquement 2000, ça n’a rien d’une honte.

  127. david290471 dit :

    Et les trains Paul ? Ils vont revenir un jour ?
    Je me souviens d’un temps lointain où passait un train toutes les 7 minutes à Epinay/orge..
    Mais ça s’était avant.
    C’est scandaleux de voir d’etre entassé tous les matins et tous les soirs !!!

    • P91 dit :

      C’est désespérant!
      @Clem a expliqué, à plusieurs reprises, que 92% des trains circulaient en dépit de l’incendie du poste des Ardoines.

      Quand on lui fait remarquer que les 8% manquants correspondent aux PAUL et à la moitié des BALI pré-incendie (et , par conséquent,ne pénalisent que les Val d’Orgiens) il vous qualifie d’égoïste car:
      – il est normal de supprimer les rames là où il y en a le plus (la fréquentation n’entre pas en ligne de compte)
      – si on avait plutôt supprimé des trains sur le Dourdannais par exemple, en cas de pépin le trou de desserte y eût été insupportable, tandis que, toujours en cas de pépin, les Val d’Orgiens, eux, peuvent bénéficier de DIVY rendus omnibus entre Juvisy et Brétigny ( j’ai le sentiment que le deal est déséquilibré: 3 ans de galère assurée contre une éventualité plutôt théorique d’être dépanné)

    • ClemPasser en mode normal dit :

      On en peut pas inventer des trains là où on n’en n’a pas. Et d’après ce que j’ai compris, le plan de transport à la mise en service du nouveau poste de Vitry va dépendre des travaux prévus en 2017.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Non non non @P91.

      Je tiens à préciser que je ne traite d’égoïste que ceux qui me répondent, lorsque je leur explique, qu’ils auraient préféré qu’on supprimât des trains des branches plutôt que les leurs.

      Ceux qui se contentent de poser la question, et bien ils ont le droit de poser la question.

      Et n’oublions pas qu’il n’y a pas que les PAUL et la moitié des BALI mais également quelques GOTA/ROMI qui manquent également à l’appel.

    • De ce que j’ai compris, c’est acté, ils sont supprimés rapport à la massification des travaux.
      Le choix a été fait de maintenir 4 trains par heure et par branche.
      Argument totalement recevable, à condition que les trains du Val d’Orge arrêtent de sauter sans raison exprimée et que la desserte soit correctement assurée. Parce qu’un train supprimé = 30mn sur le quai, avec à la clé impossibilité de monter dans le suivant.

  128. CATH91 dit :

    Je ne comprend comment on été décidé les horaires de train les bali passent 4 minutes avant les dourdan et les etampes, résultat les ELAO du soir, exemple 17h52 qui passe plutôt à 18h, se traine derrière les bali sur la voie des omnibus résultat 10 à 15 minutes de plus sur le temps prévus,et nous voyons les grandes lignes nous doubler donc la voie n’est pas fermée, alors que le matin nous passons sur les voies grandes lignes et nous sommes à l’heure à Paris? c’est d’ailleurs plutôt le soir que l’on aimerais rentrer à l’heure!!

    • ClemPasser en mode normal dit :

      C’est une bonne question. Je n’en suis pas sûr, mais justement je pense qu’il y a (ou aura) des zones de ralentissements qui concerneront les voies rapides. Ces zones ralentiront tous les trains, dont les trains grandes lignes, qui peuvent alors gêner des RER.

      Il est donc possible (je dis bien possible) que les gestionnaires du plan de transport aient prévu de faire passer une partie des trains qui roulent habituellement sur les voies centrales par les voies bis.
      J’ai noté que dans les grilles horaires les ELAO qui suivent un BALI à 3 minutes en intra-muros se retrouvent à Juvisy 6 à 9 minutes après ledit BALI, ils perdent donc pas mal de temps en route (alors qu’ils ont la même desserte, puisqu’ils sont directs entre BFM et Juvisy tous les deux). Par contre à Brétigny, ils ne sont plus que 2 à 4 minutes derrière le BALI.

      J’ai tâché de me renseigner sur le sujet, j’attends des retours.

    • AlexisPasser au statut dit :

      Et je trouve également bizarre que des fois les DEBA (enfin faux DEBA car même les annonces dans le train disent qu’ils sont omnibus de Juvisy à Bretigny alors que non, ne pouvons nous pas réadapter les annonces sonores dans les trains pour les Deba aux nouvelles dessertes durant les travaux ?), vont des fois sur la voie des grandes lignes le soir sans aucun ralentissement…
      Et je trouve dangereux aussi que les grandes lignes à Juvisy passent à pleine vitesse surtout avec le monde en ce moment sur les quais en soirée

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Il me semble que les conducteurs ne peuvent pas (plus ?) modifier les missions au coup par coup. Et mettre toutes les rames à jour c’est assez long, sans compter que ça va aussi modifier les annonces pour les DEBA qui, eux, sont bien omnibus.

      Décidément je ne comprends pas cette tendance à ne pas modifier les codes mission dans ce genre de circonstances…

      Pour Juvisy, si les trains devaient ralentir à toutes les gares…

    • LadPasser au statut dit :

      Pour info il est tout à fait possible pour les conducteurs de modifier les dessertes des missions dans le SIVE ( par exemple de mettre un DEBA direct de Juvisy à Brétigny ^^).
      Mais je suis d’accord avec @Clem sur le faite de crée de nouvelles mission pour ce genre d’événements.

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @Lad : il me semblait (mais je me trompe peut-être) que certaines versions au moins empêchaient cela, mais ça a peut-être été rectifié depuis.

    • AlexisPasser au statut dit :

      donc cela veut dire que les conducteurs ont les mains mise sur le SIVE et qu’ils font comme bon leur semble

    • LadPasser au statut dit :

      @Clem,
      Pour moi il a toujours été possible de modifier une desserte avec le SIVE, en revanche avec l’infodio ( le SIVE des Z20900) c’est impossible.

      @Alexis, les conducteurs ne font pas comme  » bon leur semble » si pour X ou Y raison ils reçoivent l’ordre du régulateur de changer leur desserte ils peuvent la modifier dans le SIVE pour en informer les voyageurs.
      Le problème avec cette période de travaux actuelle c’est que certains train ont le même code mission mais pas la même desserte en fonction des heures de pointe ou non, donc c’est impossible de modifier le SIVE à l’avance il faut le faire à l’instant de la mission et pour moi ce n’est pas la priorité du conducteur. l’idéal aurait été de nouveau code mission pour cette période.
      Arrêter de voir le mal partout…

    • El conductorPasser au statut dit :

      En fait il y’a deux équipements différents, il y’a le SIVE (annoncé vocale et visuelle +vidéo surveillance) et le SIV (annonce sonore uniquement)
      Sur le SIVE le conducteur peux changer la desserte sauf si il est détourné (genre un CIME qui passerait par pont de rungis et qui desservirait tous les Gares, dans ce cas le conducteur ne pourra pas rajouter les Gares dans la desserte)
      Pour le SIV là le conducteur ne peut pas modifier la desserte

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Ah ok d’accord @Lad et @El Conductor, je savais bien qu’il y avait un truc.

      Par contre oui je me souviens du coup du CIME détourné par Massy avec service MONA. J’avais suggéré un nouveau code mission pour ces cas. Le SIVE était tout perdu et indiquait un train direct de Choisy-le-Roi à Massy-Palaiseau, et le conducteur ne pouvait pas le modifier : résultat, il devait faire moult annonces à chaque arrêt pour expliquer la desserte, à la grande confusion des usagers.

  129. P91 dit :

    @Clem,
    Vous omettez de préciser que lorsque je vous fais observer qu’il eût été plus équitable de supprimer quelques rames sur des branches moins peuplées, je justifie cette position à partir des fréquentations constatées sur les différents tronçons.Où est l’égoisme?

    Vous ne pouvez pas soutenir sérieusement qu’ une majorité de voyageurs doit accepter d’être pénalisés au profit de populations moins nombreuses simplement parce qu’en cas d’incident, ces dernières seraient particulièrement touchées.

    S’agissant des GOTA/ROMI,quelle fréquentation? Sans parler des CIME ou MONA qu’on voit circuler entre 18h et 18h30 à Austerlitz et qui sont à moitié vides…

    • ClemPasser en mode normal dit :

      Mais comme vous le soulignez et comme je vous l’explique, les missions Brétigny sont couvertes pas d’autres missions, ce qui n’est pas le cas des branches. Et que donc on *peut* (et on ne le fait pas assez à mon avis, mais je ne suis pas régulateur) arrêter d’autres missions (celles des branches) pour pallier des problèmes avant Brétigny, ce qu’on ne peut pas faire sur les branches.

      Et oui, il est plus délicat de supprimer un train quand la fréquence est plus basse, ce qui est un facteur supplémentaire.

      L’égoïsme c’est de dire que les autres peuvent bien avoir des trous d’une heure ou plus vu qu’ils ne sont pas assez nombreux selon vous, alors que vous gardez une desserte qui, pour dégradée qu’elle soit, reste supérieure à bien des endroits avec des solutions de secours.

      Vous pouvez ne pas être d’accord avec moi, mais je ne vous permets pas de prétendre que je traiterais toute personne qui pose une question sur le sujet d’égoïste. Seulement celles qui m’expliquent qu’ils devraient être prioritaires et tant pis pour les autres.

      Les GOTA/ROMI c’est surtout pour dire que NON, vous n’êtes pas les seuls touchés, et oui ça fait des trous de 30 minutes en pointe qui se ressent notamment sur la branche nord, parce que les GOTA/ROMI ce n’est pas seulement la branche d’Orly. D’ailleurs la suppression d’une partie des BALI affecte aussi les usagers de la branche nord.

      Les CIME c’est différent, ils sont normalement principalement assurés par les rames du dépôt de Trappes.

    • El conductorPasser au statut dit :

      Et avant Austerlitz c’est train ils sont vides peut être? Et après Austerlitz ils sont peu etre vide aussi .
      Donc un train qui est vide à Austerlitz le sera forcément sur le reste de son tronçon…
      Et je pense que les usagers de la branche nord aprecieront vos propos… car ne l’oublions pas eux aussi avait des trains toutes les 7 mins et ils se retrouvent avec des trous de desserte de quasi 30 min.
      Donc vous préconisez de retirer encore des trains sur le nord pour faire que la desserte du val d’orge revienne à 7 min… Sof95 devrait apprécier…

    • El conductorPasser au statut dit :

      Et franchement qu’est-ce qui empêche des habitants de saint Michel sur orge de prendre des trains directs vers dourdan et étampes et revenir vers saint Michel en faisant le crochet par bretigny…c’est valable aussi pour sainte Geneviève… par contre c’est pas possible pour les autres branches…

    • Sacha94Passer au statut dit :

      Le Mona est certes un peux vide à BFM mais c une vraie betaillere au nord. Je peux très bien dire la même chose les elao sont vides jusqu’à ce qu’il arrive dans paris.

    • Sacha94Passer au statut dit :

      G jamais vue de trains cime vide à 18h à BFM en plus ces trains sont pleins des leur départ de Versailles Château

    • Elconductor, ce qui empêche de prendre un train pour Brétigny pour repartir dans l’autre sens est l’affreux manque de synchronisation des trains, et l’engorgement des gares dès qu’il y a plus de 20 personnes.
      Et je parle en connaissance de cause pour l’avoir testé et, malheureusement, avoir séché sur des quais à Brétigny.
      Les temps de correspondances sont très mal calculés, surtout en cas d’affluence où les escaliers sont saturés; sauf à bloquer le départ du train en bloquant les portes (les autres voyageurs et le civisme apprécieront…), on prend le risque une fois sur deux de rater le train, de devoir attendre le suivant.
      De plus, Brétigny, comme toutes les gares de noeud ferroviaire, est soumise aux changements intempestifs de quais; sauf à moisir dans un tunnel non conçu pour recevoir de la foule, vous prenez le risque de ne pas être sur le bon quai et de devoir en changer en catastrophe. (J’ai des souvenirs à Juvisy de cohues qui me filent encore des frissons).
      D’autre part, je déconseille ce genre de parcours à quelqu’un ayant du mal à marcher, ou à se tenir debout. Il n’y a que des escaliers pour traverser les gares. Deux escaliers à Sainte Geneviève pour prendre le bon quai; deux escaliers à Brétigny pour retrouver le bon quai. + la station debout en attente.
      Admettons que le train soit un GATA ou un SARA/LARA. Super, vous êtes assis, certes, mais vous repartez sur un omnibus. Gain de temps: dans les choux. Autre solution, votre train sera peut-être un direct; mais vous voyagerez debout, comme si nous avions attendu notre train sur le quai d’origine. Cool…
      Rallongement de temps de parcours: 15mn (et encore, à mon avis, je suis très optimiste en parlant d’un quart d’heure).
      Au final, dans toutes les solutions, on ne gagne pas de temps, on ne gagne pas de confort.
      Donc, non, je suis désolée d’insister, le Val d’Orge n’est pas un privilégié parce qu’il y a Brétigny, ou parce qu’il y a d’autres dessertes.
      Par contre, évidemment, je suis totalement contre dépeupler d’autres tronçons en trains pour assurer notre trafic; c’est totalement déplacé envers les autres voyageurs qui galèrent autant que nous.
      Comme les PAUL ne reviendront pas, je demande simplement à ce qu’en cas d’incident sur le Val d’Orge, un train du Sud soit dérouté pour nous prendre, ou qu’on nous garantisse une correspondance à Brétigny (genre le train nous attend réellement.)

    • LN29Passer au statut dit :

      Bonjour P91, rassurez – vous : avec l’arrivée du tramtrain les utilisateurs des trains Cime et Vick (pas très nombreux …) devront effectuer un changement à Epinay sur orge pour se rendre à Paris et prendre la C ….. je pense que la densité de voyageurs sur le val d’orge …… sera encore plus importante dans les années à venir !

    • ClemPasser en mode normal dit :

      @ln29 : ou à Massy Palaiseau, en fonction d’où ils sont situés sur la ligne.

  130. Phebus dit :

    Un train toutes les heures le soir au départ de massy palaiseau.
    Des conditions d’attente honteuses.
    Des indications d’horaires inexistantes.
    Vous devriez avoir honte de traiter vos clients de la sorte.

  131. Gilles SPasser en mode normal dit :

    C’est dommage, il y a tout un fil avec propositions, très intéressantes réponses de Clem, de Portes du Paradis… qui a été shooté.
    Pourtant ça parlait bien du RER C (et des GL qui partagent la zone), peut-être moins des travaux certes, mais c’était instructif, calme…
    Bon… Dont acte.

  132. Christian91 dit :

    Il parait qu’il y a des travaux (peut-être aurons nous des toilettes en gare ?)… donc on adapte la circulation en enlevant 1 train sur 2 (tout en faisant payer Navigo plein tarif). N’est-il pas scandaleux de faire lever les gens à 5h pour finalement leur supprimer le train et les faire attendre 50 minutes ?

  133. MALAGUARNERA dit :

    Bonjour,

    SAVIGNY/ORGE
    Encore le train de 6h37 supprimé ce matin, comme lundi dernier d’ailleurs.
    Nous avons déjà assez de modifications et de retard, pour récupérer ces temps perdus, savez-vous que des personnes pointent ??????
    Même avec des informations sur les horaires, elles ne sont pas respectées. MN

  134. MAR OL 91 dit :

    Ce matin gare de Marolles en Hurepoix en direction de Paris :
    – train de 06h19 supprimé (soit 1h10 sans train, puique celui d'(avant est à 05h50 et celui d’après à 07h00)
    – C’est la seconde fois depuis le 17 octobre
    ON N’EN PEUT PLUS DE VOTRE INCOMPETENCE…
    Que font Mr Gosselin (directeur du RER C) et Mme Pécresse (Présidente du STIF)=> rien ils ne prennent pas la ligne C sauf pour quelques inaugurations…

  135. Mél91390 dit :

    C’est quoi encore ces horaires ce matin ? J’attends ma correspondance à champs de mars et mon train NORA de 07h50 n’arrive pas… je vois d’autres trains passer avec des horaires qui ne sont pas ceux annoncés sur vos fiches!!! Marre d’attendre….

  136. flora94 dit :

    Bonjour
    Pourquoi plusieurs trains JILL ne roulent plus principalement le matin à BFM et ce contrairement a la grille des trains. Cela rallonge mon temps de trajet de 30 mn car ma correspondance avec CIME ne coïncide pas. Alors qu on nous dit de privilegier transports en commun!
    Cdlt

  137. ClemPasser en mode normal dit :

    Bonjour,

    Il me semble qu’il y a eu un gros coup de froid qui n’a pas épargné les moteurs, pas mal de préparations de rames sont plus longues que prévues et ça peut entraîner des modifications et des suppressions. Il y a également eu des pannes de trains en ligne qui ont pu affecter certaines missions.

    Par contre pour ce qui est de votre correspondance, malheureusement celles-ci ne peuvent être garanties en Île-de-France du fait du grand nombre de paramètres et de la densité du réseau. Du coup ce n’est pas un élément qui est pris en compte par le régulateur s’il doit décider de retarder ou de supprimer une mission.

Les commentaires sont fermés.